Aller au contenu

Benoît Hamon "Interdire les délocalisations est impossible"

Messages recommandés

DroitDeRéponse Membre 48 437 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

 

Benoît Hamon était ce jeudi l'invité politique de l'émission Territoires d'infos, Li'ndépendant avec son envoyé spéciale Zoé Cadiot,  la matinale de Public Sénat et Sud Radio présentée par Cyril Viguier.

Invité de Cyril Viguier ce jeudi dans la matinale de Public Sénat et Sud Radio, Benoît Hamon a été interrogé dans un premier temps sur la délocalisation de Whirlpool, dont les syndicats seront reçus ce jeudi par Bernard Cazeneuve.

L'ex-ministre de l'Éducation nationale a d'abord rappelé qu'il ne pouvait pas promettre l'interdiction des délocalisations - comme peuvent le faire certains candidats - s'il était élu. "Interdire les délocalisations est impossible" a-t-il ainsi déclaré, ajoutant tout de même que, "dans le cas de Whirlpool, on (pourrait) demander le remboursement de l'ensemble des aides publiques indûment perçues". Il a par ailleurs déclaré que "dans certains cas, qui relèvent du savoir faire stratégique", "il (fallait) utiliser l'arme de la nationalisation temporaire".

À la question de savoir si Pierre Gattaz devait intervenir dans ce genre de situation, Benoît Hamon a affirmé ne rien attendre de la part du président du Médef car ce dernier "défend très bien les chefs d'entreprises des grandes entreprises mais assez mal l'entreprise française", selon lui. 


En savoir plus sur http://www.lindependant.fr/2017/04/13/territoire-d-infos-l-independant-rcoivent-benoit-hamon-interdire-les-delocalisations-est-impossible,3005446.php#lvi14WFEdpOfx88I.99

 

=========================================================

Du coup pour Whirlpool quelle est la solution ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Henry Martin Membre 4 459 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Interdire non mais franchement entraver ce n'est pas bien compliqué.

Ça s'appelle le risque de change, risque qui conduit les industriels à réaliser autant que faire se peu une bonne partie de la valeur ajoutée dans les pays où ils veulent vendre leurs produits.

Ça a très bien marché pendant des décennies.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 10 241 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La nationalisation temporaire et le remboursement des aides publiques, ce serait pas mal, non ?

Et puis si on parvenait à des harmonisations fiscales et sociales par le biais d'un parlement démocratique européen, comme voulait le faire Hamon (idée reprise par Macron le copieur) tous ces rapaces ne seraient plus aussi pressés de délocaliser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 437 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, Henry Martin a dit :

Interdire non mais franchement entraver ce n'est pas bien compliqué.

Ça s'appelle le risque de change, risque qui conduit les industriels à réaliser autant que faire se peu une bonne partie de la valeur ajoutée dans les pays où ils veulent vendre leurs produits.

Ça a très bien marché pendant des décennies.

 

Donc sortie de l'Euro . Pourtant le mouvement de désindustrialisation et de délocalisation a commencé avant l'Euro ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 10 559 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, Loargan a dit :

La nationalisation temporaire et le remboursement des aides publiques, ce serait pas mal, non ?

Et puis si on parvenait à des harmonisations fiscales et sociales par le biais d'un parlement démocratique européen, comme voulait le faire Hamon (idée reprise par Macron le copieur) tous ces rapaces ne seraient plus aussi pressés de délocaliser.

Si il y a harmonisation un jour ce sera pour s'aligner sur les normes les plus compétitives...Faire travailler les gens comme des polonais pour ne pas délocaliser en Pologne,  je trouve ça complétement con. Ne vantez pas cette idiotie vieille comme la lune d'être sur le programme Hamon, il n'y a rien de glorieux.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Henry Martin Membre 4 459 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

@DDR

Oui tout à fait et ceci pour deux raisons :

- Tout d'abord la productivité associée à l'évolution technologique et sociétale qui produit mécaniquement le fait que la part de l'industriel dans l'économie diminue. De la même façon si on va assez loin dans le passé, il fût un temps ou l'agriculture représentait plus de la moitié de l'activité économique. Les choses ont ensuite évolué.

- Deuxièmement les marges et l'intérêt offert par la pratique de certaines activités industrielles ont fortement diminué, auquel car il est plus intéressant de s'adonner là où l'on excelle puis de vendre ces produits en échange de ceux où l'on est moins bon (théorie des échange de Ricardo).

La concurrence déloyale à l'intérieur de la zone euro, c'est une autre paire de manches. La production industrielle en France est passé sous l'Euro de 20 à 12% de l'activité alors qu'elle se stabilisait voir augmentait en Allemagne. Pour l'Italie c'est encore pire.  

La désindustrialisation est une tendance normale et mécanique, le massacre c'est autre chose. Le pire c'est l'effet cliquet irréversible : une fois les dégâts réalisés, on nous explique qu'il faut bien importer vu qu'on ne sait plus produire chez nous...:D

 

Modifié par Henry Martin
  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug1991 Membre 2 937 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)
il y a 13 minutes, DroitDeRéponse a dit :

Donc sortie de l'Euro . Pourtant le mouvement de désindustrialisation et de délocalisation a commencé avant l'Euro ...

Il a commencé avec Maastricht en 1992 article 73B actuellement article 63 du TFUE.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

+1

 

Ce qui est expliqué par Michel Aglietta, chiffres à l'appui :

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'abbe resina Membre 7 730 messages
Ite missa est...‚ 70ans
Posté(e)

Il est scandaleux que les entreprises puissent percevoir des aides publiques pour exister, ( et pourquoi ? l'état achéte donc les emplois ? ) encore plus quand elles ne sont pas condamnées à rembourser en cas de délocalisation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barbara lebol Membre 4 149 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

Marine Le Pen propose de mettre en place "une taxe de 35 % sur les produits provenant d’usines délocalisées, afin de créer une véritable incitation à relocaliser et à produire en France."

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 12 615 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)

On pouvait espérer que son score minable au premier tour inciterait Hamon à se taire. Eh bien non. Il y a vraiment des gens qui ont la comprenette difficile...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 437 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a une heure, doug1991 a dit :

Il a commencé avec Maastricht en 1992 article 73B actuellement article 63 du TFUE.

 

C'est le principe même d'un marché unique.

Les US ne sont pas dans l'UE et subissent la désindustrialisation , les allemands non et leur industrie se porte bien . Donc la corrélation ne fonctionne pas.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 437 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
il y a 46 minutes, Barbara lebol a dit :

Marine Le Pen propose de mettre en place "une taxe de 35 % sur les produits provenant d’usines délocalisées, afin de créer une véritable incitation à relocaliser et à produire en France."

Et comment sait elle que ca vient d'usine délocalisée ?

C'est comme pour les bœufs , elle va assurer la traçabilité des usines au niveau mondial ?

L'usine Toyota de Valenciennes est japonaise , le jour où elle plie bagage parce qu'elle ne beneficie plus du marché europeen , le FN pense taxer à 35 toutes les yaris ?

Le C4 devra donc etre surtaxé .

Verifiera t'elle que les pièces auto valeo ou faurecia montées dans les clios ne viennent pas de tchequie ?

Quid des dacias montées à partir de pièces de boîtes délocalisées ?

 

Il y a 1 heure, Loargan a dit :

La nationalisation temporaire et le remboursement des aides publiques, ce serait pas mal, non ?

Et puis si on parvenait à des harmonisations fiscales et sociales par le biais d'un parlement démocratique européen, comme voulait le faire Hamon (idée reprise par Macron le copieur) tous ces rapaces ne seraient plus aussi pressés de délocaliser.

Nationalisation temporaire pour les entreprises stratégiques nous dit Hamon pas pour whirlpool .

Pour les aides oui , mais pendant combien de temps ?

En euro constant ?

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PapesseJeanne Membre 2 167 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Loargan a dit :

La nationalisation temporaire et le remboursement des aides publiques, ce serait pas mal, non ?

Et puis si on parvenait à des harmonisations fiscales et sociales par le biais d'un parlement démocratique européen, comme voulait le faire Hamon (idée reprise par Macron le copieur) tous ces rapaces ne seraient plus aussi pressés de délocaliser.

Absolument, le remboursement de toutes les aides publiques majorées des intérêts...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 48 437 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, doug1991 a dit :

Il a commencé avec Maastricht en 1992 article 73B actuellement article 63 du TFUE.

 

C'est le principe même d'un marché unique.

Les US ne sont pas dans l'UE et subissent la désindustrialisation , les allemands non et leur industrie se porte bien . Donc la corrélation ne fonctionne pas.

 

Il y a 1 heure, Magus a dit :

+1

 

Ce qui est expliqué par Michel Aglietta, chiffres à l'appui :

 

 

J'ai dû raté où il est question du 63 dans cette conf . 

Par contre il est question d'un budget zone euro . C'est dans le programme de Macron .

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kyoshiro02 Animateur 8 015 messages
Fou échappé de l'asile‚ 29ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Loargan a dit :

La nationalisation temporaire et le remboursement des aides publiques, ce serait pas mal, non ?

Et puis si on parvenait à des harmonisations fiscales et sociales par le biais d'un parlement démocratique européen, comme voulait le faire Hamon (idée reprise par Macron le copieur) tous ces rapaces ne seraient plus aussi pressés de délocaliser.

Faudrait aller plus loin dans la loi Florange (https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000028811102&categorieLien=id)

il y a une heure, Barbara lebol a dit :

Marine Le Pen propose de mettre en place "une taxe de 35 % sur les produits provenant d’usines délocalisées, afin de créer une véritable incitation à relocaliser et à produire en France."

C'est bien beau de mettre une taxe comme ça, mais y aura-t-il pour autant des investisseurs assez confiants? A l'heure actuelle, c'est probable, mais à la suite de l'élection, ça reste à voir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 2 944 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, Henry Martin a dit :

une fois les dégâts réalisés, on nous explique qu'il faut bien importer vu qu'on ne sait plus produire chez nous...

On sait trés bien produire chez nous, mais à des couts prohibitifs...

Les consommateurs français ne sont toujours pas disposés à faire l'effort de payer plus cher pour du made in France, et les entreprises produisant en France ont de plus en plus de mal à exporter.

Faire comme MLP et dire aux salariés de Wihrlpool ce qu'ils veulent entendre est irresponsable et révèle s'il était besoin les limites argumentaires du FN en matière d' économie, se cantonnant dans la pure démagogie.

La recette miracle n'existe pas encore, mais l'ingérence de l'état dans la gestion des entreprises privées ou la menace de sanctions financières ne sont surement pas les solutions qui inverseront la tendance des délocalisations et feront plutot fuir les entreprises projetant de s'installer chez nous.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 10 241 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, Constantinople a dit :

Si il y a harmonisation un jour ce sera pour s'aligner sur les normes les plus compétitives...Faire travailler les gens comme des polonais pour ne pas délocaliser en Pologne,  je trouve ça complétement con. Ne vantez pas cette idiotie vieille comme la lune d'être sur le programme Hamon, il n'y a rien de glorieux.

Les normes les plus compétitives, ce n'était évidemment pas à cela que je pensais, mais à une moyenne, qu'il faudrait étendre aux barèmes fiscaux, salariaux, etc. idem pour les temps de travail d'un bout à l'autre de l'Europe, pour que cela fonctionne. Si cela ne tenait qu'à moi, on passerait directement à une Europe fédérale. Tout en disant cela, j'interroge : les Etats Unis, est-ce que cela aurait marché si, d'un Etat à l'autre, il y avait eu des barèmes différents comme c'est le cas en Europe ? En sachant que certains de ces Etats sont riches de leur agriculture, de leur production industrielle et de leurs richesses minières, quand d'autres sont quasiment désertiques. Ceux qui ont tant de facilité à me critiquer n'ont qu'à proposer d'autres solutions, allez, j'attends !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Henry Martin Membre 4 459 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Loargan a dit :

Les normes les plus compétitives, ce n'était évidemment pas à cela que je pensais, mais à une moyenne, qu'il faudrait étendre aux barèmes fiscaux, salariaux, etc. idem pour les temps de travail d'un bout à l'autre de l'Europe, pour que cela fonctionne. Si cela ne tenait qu'à moi, on passerait directement à une Europe fédérale. Tout en disant cela, j'interroge : les Etats Unis, est-ce que cela aurait marché si, d'un Etat à l'autre, il y avait eu des barèmes différents comme c'est le cas en Europe ? En sachant que certains de ces Etats sont riches de leur agriculture, de leur production industrielle et de leurs richesses minières, quand d'autres sont quasiment désertiques. Ceux qui ont tant de facilité à me critiquer n'ont qu'à proposer d'autres solutions, allez, j'attends !

Bah pour équilibrer la fédération ça veux dire que l'Allemagne devrait transférer 8% de son pib pour compenser les déséquilibres actuels.

Vas-y, prend ta kalachnikov et investi le Bundestag, ça va le faire!:D 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug1991 Membre 2 937 messages
Forumeur alchimiste‚ 26ans
Posté(e)
il y a 40 minutes, DroitDeRéponse a dit :

C'est le principe même d'un marché unique.

Les US ne sont pas dans l'UE et subissent la désindustrialisation , les allemands non et leur industrie se porte bien . Donc la corrélation ne fonctionne pas.

 

L'article 63 permet la libre circulation des capitaux dans l'UE mais aussi en dehors. Cette article c'est un boulevard pour délocaliser.

L'Allemagne profite parce sont économie lui permet mais ce n'est pas la cas d'autres pays de l'UE comme la France, l'Italie ou l'Espagne.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité