PapesseJeanne

Membre
  • Compteur de contenus

    1 233
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de PapesseJeanne

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Lieu
    Normandie, la plus jolie région de France
  • Intérêts
    Ballade nez au vent, avec mon chéri ou seule, en cabriolet, ou dans la campagne avec notre teckel qu'il fasse chaud ou froid...peinture, sculpture, cuisine, jardinage, lecture, musique, voyages, photo, et autres activités font partie de mon quotidien...

Visiteurs récents du profil

3 171 visualisations du profil
  1. C'est triste, mais c'était ça ou la fermeture immédiate. Une sorte de loterie en laquelle Il ne faut pas croire. Le promesses de grands groupes internationaux: chacun sait qu' ils remplissent la tirelire des actionnaires... Rien de tel qu'un patron bien accompagné aux commandes de son entreprise. Un bon patron paternaliste, comme je les apprécie.
  2. Leur recours? Les syndicats non? Atlantico : A la suite de l’annonce de la fermeture définitive de l’usine Goodyear d’Amiens jeudi 31 janvier, Laurent Berger, secrétaire général de la CFTD a estimé que la CGT était en partie responsable. Pendant sept ans le syndicat a refusé toutes les propositions de la direction pour améliorer la compétitivité du site. Peut-on en effet considérer que la radicalité de la CGT a mené à la fermeture du site d’Amiens Nord ? Benoît Broignard : Il est évident que la CGT porte une part de responsabilité dans la fermeture de Goodyear, tout comme la direction, la responsabilité est partagée à 50-50. Lorsque la direction d’une telle entreprise décide de fermer un site et que le syndicat majoritaire - à 80% environ - refuse toute proposition et toute négociation, les salariés finissent par en payer le prix avec la fermeture du site.
  3. Exact, les envieux sont légion dès que vous "réussissez" ...
  4. N'allez pas croire que je dénigre les petits métiers, bien au contraire. Qu'on critique ceux qui se sont investis, ont tout mis dans leur entreprise afin d' avoir une vie meilleure, et qu' on prend en otage sous menace de grève, ça m' horripile!
  5. Et c'est tout à fait normal, de même que les personnes ayant des boulots pénibles devraient avoir accès à la retraite bien avant 60 ans...
  6. Bravo, vous avez "presque" tout compris! Et alors, qui ne connaît d' inconvénients dans son travail? Les essayeurs de matelas?
  7. Non, j'en connais un peu trop et qui s'en vantent...désolée. moi aussi suis fonctionnaire...
  8. Ok, qu'ils aient alors l' envie et les capacités de faire comme leurs patrons: prendre des risques pour ne pas subir ces inconvénients... mais nombreux sont ceux qui préfèrent pointer au pôle emploi, ou se faire porter pâles...
  9. Tous les métiers sont importants, nous le savons, et qu' un ouvrier ait les c...... d' investire ce qu'il possède pour créer son entreprise, de bosser sans prendre de vacances durant plusieurs années, se faire des cheveux blancs car les clients se font rares et qu'il faut avant tout payer les collaborateurs, se faire traiter d' exploiteur je trouve ça immoral...
  10. Tu dis qu'on a un nombre incalculable de riches? Mais pinuts en rapport à la population française. Une poignée en comparaison de 60 et quelques millions de concitoyens ... Un patron, ça met de l' argent dans une infrastructure, de l' outillage, des machines de grande valeur pour créer une entreprise, avec un but : en gagner plus encore. Avec le risque essentiel de fermer boutique à cause de grèves de ceux qui en veulent trop. Est-ce anormal selon vous? cette entreprise embauche du personnel, qui touchera un salaire leur permettant de vivre, payer un loyer, s' acheter un logement, éduquer leurs enfants, prendre des vacances, ect... Supprimons ceux que vous appellez les "riches", qu'ils ferment leurs usines et aillent faire travailler des gens qui meurent de ne pas avoir de boulot... tous, vous crèverez de faim. Ayez donc le courage d'en faire autant plutôt que de pleurnicher.
  11. Ah bon? Des prothèses PIP alors?
  12. Le vieux bigorneau amoureux m'a regardée tendrement alors que je préparais un bouillon odorant et très fumant pour l'accueillir en chantant... bon ok , c'est nul, mais parlant non?
  13. Mince alors, sucrer les fraises ça peut avoir du bon... c'est comme, ce petit bonhomme qui veut faire pipi avec mamie, parce qu' elle tremble...
  14. je ne crois pas que le désir de sexe soit nécessaire pour que naisse un sentiment...amoureux. Etre attiré par l' autre ça va bien au delà.