La transmission des pensées

Spontzy Membre 768 messages
Forumeur accro‚ 40ans
Posté(e)
Citation

L'oeil est pourtant bien capable de distinguer et de discriminer des ondes électromagnétiques, l'oreille est aussi capable de distinguer et discriminer des ondes -non électromagnétique-.

Ce que je dis, c'est qu'on ne peut pas différencier une onde électromagnétique issue d'un moteur de celle qui serait issu du cerveau (si celui-ci en émettait). De la même manière, l'oeil ne peut pas discriminer les ondes issues du soleil de celles issues d'une ampoule. L'oeil reçoit et transmet au cerveau TOUTES les ondes du spectre visible qui l’atteignent.

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

@Théia

 

Je te transmets ma réponse par la pensée.

 

...

 

C'est indéniable, non ?

 

Révélation

:air_kiss:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dan229 Membre 7 319 messages
Forumeur alchimiste‚ 20ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, Magus a dit :

@Théia

 

Je te transmets ma réponse par la pensée.

 

...

 

C'est indéniable, non ?

 

  Révéler le contenu masqué

:air_kiss:

 

Mazette !

Tu te lances dans la gérontophilie avancée.

Elle a 123 ans !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)
il y a 5 minutes, Dan229 a dit :

Mazette !

Tu te lances dans la gérontophilie avancée.

Elle a 123 ans !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Théia VIP 11 526 messages
Θεία‚ 123ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Répy a dit :

L'activité du cerveau n'est pas à proprement un courant électrique. En réalité c'est une onde de dépolarisation ionique (ions Na+, K+ et Ca2+) qui parcourt la myéline.

Tant par son voltage de l'ordre du volt que par son intensité de l'ordre du centmillième d'Ampère, l'énergie du phénomène ne crée pas d'onde électromagnétique. Aucun scanner radio n'en a jamais détecté à quelque fréquence que ce soit.

L’activité électrique de votre cerveau peut-elle trahir vos secrets ? C’est la démonstration qu’ont accomplie des chercheurs lors de la récente conférence sur la sécurité informatique Usenix. Pour cela, ils ont utilisé un simple casque EEG (type Emotiv, disponible dans le commerce pour 500 $), qui mesure l’activité électrique du cerveau, une technologie qui n’avait jamais été étudiée sous l’angle de ses implications en matière de sécurité, rapportent Extreme Tech et Cnet. (...)

Les chercheurs se sont appuyés sur les ondes P300, un tracé d’ondes très spécifique qui se produit lorsque vous reconnaissez quelque chose qui a un sens (visage d’une personne connue) ou quelque chose qui convient à ce que vous êtes en train de faire (voir un marteau quand vous bricolez) et qui commence à être pris en compte dans les détecteurs de mensonges.

http://internetactu.blog.lemonde.fr/2012/10/31/peut-on-extraire-des-donnees-de-votre-cerveau/

Un rythme cérébral désigne une oscillation électromagnétique dans une bande de fréquences donnée résultant de l'activité électrique cohérente d'un grand nombre de neurones du cerveau telle qu'on peut l'observer en électroencéphalographie (EEG).

 

Il y a 2 heures, Répy a dit :

Donc s'il y a des "transmissions de pensée", ce sont des coïncidences ou bien des faux mais jamais des ondes électromagnétiques. D'ailleurs si on place l'un des deux cerveaux communiquant dans une cage de Faraday, plus aucune communication électromagnétique ne devrait passer.

Inversement si le cerveau fonctionnait comme un capteur d'ondes électromagnétiques, il devrait capter toutes les ondes électromagnétiques qui nous entourent : orages, ondes cosmiques, radio, TV, téléphonie, radar.... ce qui n'est pas le cas et heureusement.

Les ondes électromagnétiques émises par les téléphones portables, les tablettes tactiles ou les jouets connectés pourraient avoir des effets sur les fonctions cognitives - mémoire, attention, coordination - des enfants, indique vendredi 8 juillet 2016 un rapport de l'Agence nationale de sécurité sanitaire

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/ondes-electromagnetiques-quels-effets-sur-le-cerveau-des-enfants_103722

 

il y a 59 minutes, Encéphale a dit :

(...) Si télépathie il y a je pense qu'effectivement il faut chercher ailleurs.

Mais "où" ailleurs ?
Je trouve plus raisonnable de se dire qu'il existe probablement des ondes dont la fréquence échappe encore à nos outils de mesure et que peut-être nous les découvrirons un jour.

 

il y a 26 minutes, Magus a dit :

@Théia

Je te transmets ma réponse par la pensée.

...

 

han. et... et t'as même pas honte devant tout le monde ? :snif:

 

ha non... je me disais aussi,  c'est une pensée de yop! qui a dû court-circuiter la tienne :D

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dan229 Membre 7 319 messages
Forumeur alchimiste‚ 20ans
Posté(e)

La télépathie passera par l'intrication quantique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Théia VIP 11 526 messages
Θεία‚ 123ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Dan229 a dit :

Les services secrets américains et russes ont longtemps travaillé sur la télépathie en laboratoire.

Jusque là, ça n'a rien donné.

Le problème est que les recherches scientifiques sur la télépathie doivent impérativement donner des résultats clairs et incontestables pour être admis : Il faut qu'une information émise soit reçue mais aussi décodée correctement par le cerveau récepteur. Cela nécessite de maîtriser  beaucoup trop de paramètres pour que les expériences soient concluantes, or on n'en est encore loin.

Il est possible que la transmission de pensées se fasse de manière si diffuse qu'elle ne se traduit que par de vagues perceptions inconscientes. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Spontzy Membre 768 messages
Forumeur accro‚ 40ans
Posté(e)
Citation

Mais "où" ailleurs ?
Je trouve plus raisonnable de se dire qu'il existe probablement des ondes dont la fréquence échappe encore à nos outils de mesure et que peut-être nous les découvrirons un jour.

Ben justement, non. C'est pour ça que je vous suggère de créer du neuf. Car les ondes EM sont connues sur un spectre ultra large, qui dépasse en petites ondes comme en grandes ondes les échelles qui nous concernent. Je parle de longueurs d'onde de 10-16 mètre à plusieurs milliers de kilomètres ...

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 17 828 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 56ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Théia a dit :

Le problème est que les recherches scientifiques sur la télépathie doivent impérativement donner des résultats clairs et incontestables pour être admis : Il faut qu'une information émise soit reçue mais aussi décodée correctement par le cerveau récepteur. Cela nécessite de maîtriser  beaucoup trop de paramètres pour que les expériences soient concluantes, or on n'en est encore loin.

:plus:Mais pourquoi pas un jour via une interface simple type casque à électrodes ?

 

Sinon il y à Skype...;)

Modifié par Alain75
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 6 152 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 5 heures, Théia a dit :

...., je veux juste savoir s'il est possible qu'une activité cérébrale émette des ondes.

J'ai apporté une réponse vers le message 8-10

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azad2B Membre 923 messages
Forumeur accro‚ 105ans
Posté(e)

Il faut régler définitivement le rôle des ondes électromagnétiques. L’étendue de la gamme de leurs fréquences est parfaitement connue. De même, la sensibilité de leurs détecteurs est très grande. Il n’est pour s’en convaincre que de réaliser la petitesse des signaux que l’on reçoit de nos sondes envoyées dans l’espace et dont certaines sont aujourd’hui à des milliards de kilomètres de nous.

Par contre, et d’autres ici ont évoqués cette possibilité, rien n’interdit d’imaginer un autre vecteur porteur d’information.

Après tout, en y réfléchissant bien il faut reconnaître que selon le schéma classique, pour qu’il y ait un échange entre deux points de l’espace, il faut qu’il y ait un émetteur et un récepteur. L’un ou l’autre peut exister, mais il faut les deux pour qu’ils puissent communiquer. La Terre pourrait être équipée de milliers d’émetteurs radio ou TV qui parleraient dans le vide si l’on n’avait pas les récepteurs correspondants. Et à quoi serviraient nos téléviseurs ou auto-radio si rien n’émettait ?

Le reste est affaire de conviction, de vécu, d’expérience personnelle. Il faut rester ouvert à tout ce qui reste dans le domaine du plausible.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gattaca Membre 320 messages
Forumeur survitaminé‚ 57ans
Posté(e)

En matière de télépathie , l'important c'est de jamais se prendre la tête....:smile2:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
120lola120 Membre 1 256 messages
120 LOLA 120‚
Posté(e)
Le 29/03/2017 à 22:09, azad2B a dit :

Il faut régler définitivement le rôle des ondes électromagnétiques. L’étendue de la gamme de leurs fréquences est parfaitement connue. De même, la sensibilité de leurs détecteurs est très grande. Il n’est pour s’en convaincre que de réaliser la petitesse des signaux que l’on reçoit de nos sondes envoyées dans l’espace et dont certaines sont aujourd’hui à des milliards de kilomètres de nous.

Par contre, et d’autres ici ont évoqués cette possibilité, rien n’interdit d’imaginer un autre vecteur porteur d’information.

Après tout, en y réfléchissant bien il faut reconnaître que selon le schéma classique, pour qu’il y ait un échange entre deux points de l’espace, il faut qu’il y ait un émetteur et un récepteur. L’un ou l’autre peut exister, mais il faut les deux pour qu’ils puissent communiquer. La Terre pourrait être équipée de milliers d’émetteurs radio ou TV qui parleraient dans le vide si l’on n’avait pas les récepteurs correspondants. Et à quoi serviraient nos téléviseurs ou auto-radio si rien n’émettait ?

Le reste est affaire de conviction, de vécu, d’expérience personnelle. Il faut rester ouvert à tout ce qui reste dans le domaine du plausible.

Il y a dans un domaine voisin qui m'intéresse des phénomènes observables, certains reproductibles, d'autres aléatoires mais assez fréquents:

Dans ce qu'on appelle "le magnétisme" (qui n'en est peut être pas, d'après ce qui est dit ici), on doit "travailler ses mains" régulièrement. Il s'agit, sans toucher, de momifier un fruit, un morceau de viande.

Au début de près, puis de loin.

Ça fonctionne et se reproduit.

Quel type d'énergie cela peut-il être ? Comment cela se produit il à distance.

 

Autre: je travaille depuis des dizaines d'années sur les faits suivants:

En cas de sérieux malaise, de crises de spasmophilie, de crise d'épilepsie, le réveil à pile marque un retard.

Un électricien de bon niveau m'a parlé d'échange de micro voltage.

Ça n'est donc visible que si la "tirée " est importante, sur une pile un peu limite. sinon, cela se produit peut être mais on ne le décèle pas.

Ça n'arrête pas le réveil qui repart en marquant un retard.

J'ai pu observer ce redépart 3 fois.

Il n'y a pas de transmission de pensée et sur le coup, je ne sais pas obligatoirement de qui ça vient.

Mais ça se produit.  Comment?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
osia Membre 106 messages
Forumeur inspiré‚ 40ans
Posté(e)

Bonjour !

Le 29/03/2017 à 22:33, Théia a dit :

Les pensées étant des activités électriques cérébrales, est-il possible qu'elles émettent des ondes électromagnétiques ? et que d'autres cerveaux - quelle que soit leur distance - puissent les capter ?

 

Je trouve cette question assez pertinente en fait.

Le 29/03/2017 à 23:24, Spontzy a dit :

Votre cerveau les capte-t-il ? Non.

Ce "non" est fort catégorique ! Est-ce que le cerveau ne capte pas plus que ce dont l'individu est conscient ? 

Si je m'accorde à dire que mon cerveau est capable de percevoir des ondes dont je suis réellement consciente (la lumière et les sons par exemple), je peux également admettre que l'ensemble des stimuli qui m'entourent ne peuvent pas être tous interprétés dans l'instant et que je n'ai donc conscience que d'une partie infirme de ces stimuli.

Pour ne prendre qu'un exemple, je peux dire que je ne me "rends pas compte" de l'ensemble des stimuli perçus physiquement par mon cerveau lorsque je porte un vêtement. Pourtant les capteurs sensoriels de mon organisme transmettent l'ensemble des informations à l'encéphale concernant ce contact (ils n'arrêtent pas de transmettre l'influx nerveux juste parce que je ne pense pas à eux !). De même, je ne me "rends pas compte" des modifications de ma position à chaque instant ou même des battements de mon coeur, ou encore de chaque cycle respiratoire qui sont produits par mon corps. Ce n'est pas parce que je ne les "pense" pas consciemment que mon cerveau ne les perçoit pas. Son travail est aussi de faire le tri entre ce qui est nécessaire ou pas (au même titre que je n'ai pas constamment l'ensemble de mes souvenirs en pensée).

à Théia:Je ne reprends que l'ensemble de votre questionnement j'ai pu lire vos différentes interventions.

Avez-vous chercher du côté des sujets comme la proxémie, l'empathie, l'emphase et la synchronicité ? Vous pouvez également chercher du côté de la psychologie, en partant par exemple des sujets sur la défense par la cognition. 

Il existe de nombreux domaines où il est question de modifier les fréquences des ondes cérébrales (anésthésiologie, hypnothérapie).

Un site pour comprendre un peu mieux le fonctionnement de notre "boite à idée": [url=http://lecerveau.mcgill.ca/index.php]clic ![/url]

[EDIT] pour décoquillage.

Modifié par osia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
osia Membre 106 messages
Forumeur inspiré‚ 40ans
Posté(e)

Bon, je note: ne pas utiliser les balises [ url ] sur ce forum. Ok ! ;-) (et en plus, écrire cette balise sans coller d'espace entre les [] et url renvoie à une autre page... sourire géant tiens !)

Modifié par osia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Spontzy Membre 768 messages
Forumeur accro‚ 40ans
Posté(e)

Bonjour Osia, et bienvenue (ou alors je vous ai loupé dans le passé !).

 

Citation

Ce "non" est fort catégorique !
 

Je suis tout sauf catégorique. Mais je vous accorde que mes propos le sont :D.

 

Citation

Est-ce que le cerveau ne capte pas plus que ce dont l'individu est conscient ? 

Si je m'accorde à dire que mon cerveau est capable de percevoir des ondes dont je suis réellement consciente (la lumière et les sons par exemple), je peux également admettre que l'ensemble des stimuli qui m'entourent ne peuvent pas être tous interprétés dans l'instant et que je n'ai donc conscience que d'une partie infirme de ces stimuli.

Pour ne prendre qu'un exemple, je peux dire que je ne me "rends pas compte" de l'ensemble des stimuli perçus physiquement par mon cerveau lorsque je porte un vêtement. Pourtant les capteurs sensoriels de mon organisme transmettent l'ensemble des informations à l'encéphale concernant ce contact (ils n'arrêtent pas de transmettre l'influx nerveux juste parce que je ne pense pas à eux !). De même, je ne me "rends pas compte" des modifications de ma position à chaque instant ou même des battements de mon coeur, ou encore de chaque cycle respiratoire qui sont produits par mon corps. Ce n'est pas parce que je ne les "pense" pas consciemment que mon cerveau ne les perçoit pas. Son travail est aussi de faire le tri entre ce qui est nécessaire ou pas (au même titre que je n'ai pas constamment l'ensemble de mes souvenirs en pensée).

Quelques remarques pour éclairer ma position : à ce jour, aucun indice ne montre que le cerveau ne capte quoi que ce soit (je ne suis pas expert, c'est donc un avis de béotien). Les yeux captent la lumière. Les oreilles captent les sons. Et les infos sont transmises au cerveau qui analyse.

L'hypothèse au départ, sauf erreur de ma part, est que le cerveau était capable de capter des ondes cérébrales qui seraient des ondes électromagnétiques transmises par d'autres cerveaux.

J'ai simplement souligné que tout notre être est continuellement arrosé d'ondes électromagnétiques. Et que si le cerveau est capable de capter des ondes électromagnétiques issues d'autres cerveaux, pourquoi ne capte-t-on pas celles issues des moteurs, des étoiles, etc...

Dites moi si je vous ai mal compris.

A+

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Théia VIP 11 526 messages
Θεία‚ 123ans
Posté(e)
il y a une heure, osia a dit :

à Théia:Je ne reprends que l'ensemble de votre questionnement j'ai pu lire vos différentes interventions.

Avez-vous chercher du côté des sujets comme la proxémie, l'empathie, l'emphase et la synchronicité ? Vous pouvez également chercher du côté de la psychologie, en partant par exemple des sujets sur la défense par la cognition. 

Il existe de nombreux domaines où il est question de modifier les fréquences des ondes cérébrales (anésthésiologie, hypnothérapie).

 

Bonjour Osia et merci pour cette intervention. Oui,  je suis déjà informée sur les domaines que vous citez (excepté la proxémie, que je ne connaissais pas) mais je cherchais ici une explication plus scientifique à ce phénomène, d'où ma question sur les ondes électromagnétiques. Si les pensées pouvait en être, leur perception par le cerveau serait plus que probable et n'aurait plus qu'à être démontrée.

Mais il m'a été répondu ici qu'il "faut régler définitivement le rôle des ondes électromagnétiques. L’étendue de la gamme de leurs fréquences est parfaitement connue", et comme je ne suis pas physicienne je veux bien le croire. Mais je n'ai pas pour autant abandonné l'hypothèse et je continue mes recherches :-)

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bikers man Membre 140 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)

je me dit la transmition de pensé elle est peut etre mal perçu peut etre n'est elle pas electrique 

au sens ou c'est peut etre une interprétation visuel du partenaire qui la reçois mème inconsciente et qui envoie un sentiment global

tel un mentaliste qui détecte les mensonge de son interlocuteur de par ses faculté d'observation

mai peut etre que c'est aussi couplé avec une detection olfactive avec des ferromone émit par l'envoyeur vers le receveur 

un conjonction de facteur physique et chimique qui font reagir le cerveau pour en déduire un message inconscient 

faisant penser a une forme de téléphatie mai qui serait au final toute naturel

heinn vous en penser quoi vous autre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
philkeun Membre 2 328 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 14 minutes, bikers man a dit :

je me dit la transmition de pensé elle est peut etre mal perçu peut etre n'est elle pas electrique 

au sens ou c'est peut etre une interprétation visuel du partenaire qui la reçois mème inconsciente et qui envoie un sentiment global

tel un mentaliste qui détecte les mensonge de son interlocuteur de par ses faculté d'observation

mai peut etre que c'est aussi couplé avec une detection olfactive avec des ferromone émit par l'envoyeur vers le receveur 

un conjonction de facteur physique et chimique qui font reagir le cerveau pour en déduire un message inconscient 

faisant penser a une forme de téléphatie mai qui serait au final toute naturel

heinn vous en penser quoi vous autre ?

J'en pense que tu es sans doute un type très sympa, mais je pense aussi que la lecture de ta prose fait très très mal aux yeux et au reste du crâne...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bikers man Membre 140 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, philkeun a dit :

J'en pense que tu es sans doute un type très sympa, mais je pense aussi que la lecture de ta prose fait très très mal aux yeux et au reste du crâne...

ma prose ne te convient pas j'en suis navré 

cela dit je n'ai aucune prétention littéraire fort heureusement 

je me contente d'exprimé des points de vue et des hypothèses qui me semble intérraissante pour faire avancer le debat

d'ailleur je me fait toujours un malin plaisir a distiller un peut d'humour et de dérision dans mes réponses 

voila pourquoi ma prose te fait je pense si mal a la tète.

mème si le but est plus de faire parfois sourire les gens que de provoquer des migraines 

mai ne t'inquiète pas j'ai coutume de se genre de remarque et je ne t'en tien pas rigueur :acute:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant