Aller au contenu

azad2B

Membre
  • Contenus

    3418
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de azad2B

  • Rang
    Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Lieu
    Bastia

Visiteurs récents du profil

11916 visualisations du profil
  1. T'as raison Extrazlove : le temps c'est de la fotaise et ça n'existe pas, ni pour de vrai, ni pour de rire, et si tu connais le moyen de voyager dans le temps, va raconter cà à ceux dont tu trouveras le nom et le prénom écrits sur une pierre tombale dans n'importe quel cimetière. Au mieux ils se foutront de ta gueule, au pire, ils viendront, comme les djinns de ton enfance, te torturer toutes les nuits
  2. azad2B

    Violence et racisme...

    L'article complet est ici : https://www.streetpress.com/sujet/1595760037-policier-revele-centaines-cas-maltraitance-racisme-dans-tgi-paris-police-justice-prefecture-violences Le donneur d' alerte, mérite à coup sûr un coup de chapeau. C'est tellement violent que l'on en arriverait à croire que nos policiers sont vraiment des victimes. Mais c'est hélas confirmé par les enquêtes.
  3. Pas la peine de vous disputer, surtout pour des américains ! Je note cependant une incongruité : jamais je n'aurais pu imaginer qu'il puisse y avoir des hommes (entendons : des humains) en Amérique.
  4. Dans l'absolu, tu as raison. Mais la nature humaine est ainsi faite que la raison seule, ou l' analyse rigoureuse des faits de la géopolitique, sont faussées par un constat hélas irréfutable : tout individu, n'est que le résultat de son éducation. Ce simple constat explique pourquoi, par le biais de chansonnettes fredonnées à de jeunes enfants et évoquants des scènes - réelles ou imaginaires, édulcorées ou accentuées - on peut sciemment ou non, induire en lui des "convictions profondes" dont l'origine est difficile à retrouver. Et très souvent, les récits, les chansons et les légendes perdurent bien plus longtemps que les générations.... D'ailleurs, je tiens à signaler que ces braves Arméniens que je semble défendre contre tous en leur assignant un rôle de victimes, sont en fait, tout à fait responsables du sort qu'ils ont connus. Ils ont étés en quelque sorte "les Juifs" des Turcs et autres Kurdes. En détenant les richesses du pays d'une part, et sans les partager, mais surtout d' autre part en "trahissant" les ethnies qui partageaient leur territoire. Ainsi, en tant que premier Etat à avoir officiellement adopté la Religion Chrétienne comme religion officielle, nos braves Arméniens ont ouvert les portes aux multiples "croisades" de l' Occident naissant en leur fournissant aide, armes et conseils dans l'invasion des "Terres Saintes" occupées. Comme quoi entre les Templiers barbares, l' Eglise Romaine colonialiste, les Saints Louis despotiques et l' Histoire moderne, il n'y a que quelques secondes de décalage... Et ces "trahisons", elles aussi, étaient chantées au petits enfants turcs....
  5. C'est hélas très vrai. Mais faut reconnaître que des trois grandes religions qui sévissent dans le monde Occidental, les Chrétiens ne sont pas les plus respectables.
  6. Rien de surprenant dans cette nouvelle. A l'origine de cette nouvelle escalade, le souvenir de l' époque heureuse pour les Turcs et les Kurdes où ils pouvaient se livrer impunément à toute forme de génocide contre ces Chrétiens infidèles que sont les Arméniens. Plusieurs dizaines de massacres organisés entre 1850 et 1914 ont fait des millions de morts chez les Arméniens, les Juifs et les Grecs. Et ce génocide c'est confirmé de façon plus perfide quand l' état Turc a ordonné l' écriture des noms des Arméniens en lettres Turques (les Arméniens ont leur propre alphabet, initié par Saint Grégoire) et surtout en supprimant la terminale classique en " ian " par un "diritchi" sonnant plus turc. A noter - et à noter pour le plus grand plaisir de tous - que les associés d' hier dans ces pogroms (Turcs et Kurdes) aujourd'hui, se massacrent à qui mieux mieux entre-eux. Et l' Azerbaïdjan est Musulmane, peuplée de Turcs, et loin d' être un territoire où les communautés religieuses vivent en paix.
  7. ha, la tête de lapin en civet !!! Alors les gourmets du site évoquent les joues, la cervelle et pensent même à sucer les os, mais ils oublient le meilleur : les YEUX ! surtout quand ils sont bleus, ça donne de manger du lapin aryen et aussi, mais là le plaisir est plus subtil : la patte avant GAUCHE car la majorité des lapins étant droitiers la patte gauche a les muscles plus délicats. Faut dire que les traditions se perdent et que la cuisinière souvent vous prépare un lapin énucléé sans doute pour vous éviter les affres qu'à connu le Caïn vétu de peaux de bêtes, échevelé, livide au milieu des tempêtes et qui s' était enfui de devant Jéhovah.
  8. La "mémoire" n'a peut-être rien à voir avec ces "flashs". Notez que je dis "peut-être" parce qu'en vérité, je n'en sais rien. Ici nous parlons de mémoire et nous cherchons avec nos images et nos petits mots malheureux à trouver une "logique" dans le processus qui conduit à la naissance du souvenir. Et il faut savoir raison garder et rester modeste, tant notre ignorance est grande en la matière. Dans votre cas, je songerais plus à une "création" de votre subconscient qu'à celle d'une résurgence de mémoire enfouie. Ce qui d' ailleurs nous conduit à la même conclusion et on pourrait parodier Répy en disant avec lui : le cerveau c'est prodigieux !
  9. Cela étant, je ne suis pas tout à fait d' accord avec @Répy : ce dernier, au vu de ses compétences en matière de connaissance scientifique a acquis (inconsciemment mais par nécessité) une technique de mémorisation analogique. Ainsi une information, nouvelle pour lui, sera jugée semblable et assimilable à telle connaissance qu'il a déjà. Exemple tout bête : il apprend que la propagation d'un signal électrique entre des poteaux télégraphiques est modélisée par une équation aux dérivées partielles de la même forme que l' équation des cordes vibrantes qu'il connaît très bien, dés lors la quantité d'informations à retenir devaient bien moins importante : il lui suffit de se souvenir, s'il désire connaître l' affaiblissement d'un signal téléphonique dans une ligne électrique, que c'est un problème de cordes vibrantes. Dans mon métier, c'est à peu près pareil, l'électronique possède un alphabet rudimentaire formé de six ou sept caractères vites appris et aux propriétés vites mémorisées. Le problème est que les mots que l'on peut écrire avec ces caractères peuvent posséder des millions (vote de milliards) de caractères. Alors on vous présente le schéma d'un montage inconnu et votre oeil exercé (par la pratique et pas par le savoir conscient) reconnaît là un "registre à décalage", là un commutateur électronique, ici une matrice de décodage et il va immédiatement ranger le montage inconnu il y a deux minutes dans la catégorie des multiplexeurs. Et cela sans que l'intelligence y soit pour quelque chose. Mais si on demandait à @Répy de se souvenir du nom du soixante troisième amant d'une quelconque Carla Bruni, il serait bien en peine de répondre. Et je le comprend fort aisément.
  10. Le problème que pose l' accès à une information que l'on a mémorisé (j'entend, mémorisé volontairement et non pas inconsciemment) est que l'accès à la source de l'information n'est pas linéaire mais analogique. Notre cerveau est sans doute une mine inépuisable de découvertes fantastiques mais en tout cas son fonctionnement ne s' assimile pas à celui d'un ordinateur. Chez lui, pas de "case mémoire" pointée par un "pointeur" (justement) qui permet de la retrouver. Tout est analogie. Qui n'a jamais été frappé - et émerveillé - par le fait que sentir une odeur de chocolat chaud vous propulse soudain à des décennies en arrière et vous fait revoir votre grand-mère, debout devant la vieille cuisinière à charbon dans son éternelle robe noire à petites fleurs grises en train de remplir une tasse qu'elle vous destine et dont vous savez déjà qu'il aura le goût d'un chocolat de qualité disparue que jamais vous n'auriez retrouvé sans cet incident temporel ?
  11. Mais pour leur défense, il faut bien reconnaître que l' amour, gratuit quand il n'est pas vénal, est plus facile à distribuer à un animal, qu' à un humain.
  12. Tout à fait ! Et c'est confirmé par l'observation. Dattier par exemple est du genre très simplet, ce qui incite les gens à le trouver très indigent en matière d' idées.
  13. Facile. Et à la portée de tout le monde. Je connais des dealers qui se servent d'un garage souterrain comme remise à marchandises. Ils en ont parfois pour un beau paquet et c'est la fleur du décollage vertical ! Et la porte de leur garage ferme avec un cadenas "bas de game" du genre de ceux qu'on ouvre avec une épingle à cheveux. Si vous voulez vous entraîner, achetez-vous une épingle à cheveux, et je vous envoie en MP le modèle et la marque du cadenas. Quand vous serez bien rodés, faites moi signe et après avoir réglé (toujours par MP) quelques menus détails sordides et secondaires, je vous indiquerais les coordonnées du dit garage. PS Prévenez-moi du jour de l' opération : faut que je me constitue un stock complet d' alibis en béton.
  14. Petites remarques essentiellement pratiques et hors de lois de la probabilités, des statistiques et de celle des "grands nombres". Les Casinos éditent des tables annuelles sur lesquelles on trouve les fréquences de sorties des numéros, des chances multiples et des chances simples de chacune de leurs tables. les séries de "chances simples (Noir/Rouge, Petit/Grand, Pair/Impair) sont donc clairement affichées et on peut les contrôler. Encore une fois l'intervention de Dattier est hors-sujet, car s'il est vrai que la sortie du Zéro peut venir perturber les statistiques, ( au profit du Casino, bien sûr) cela n'est qu' anecdotique et n'a rien à voir avec notre sujet : on peut à la rigueur la considérer comme une perte (bien que ce ne soit pas vrai dans l'absolu puisque la sortie du Zéro ne correspond pas systématiquement à la rafle de toutes les mises) . Ces tables sont utiles aux gens qui s'occupent des vérifications du matériel et permettraient le cas échéant à déceler des défauts de géométries dans les tables. Or l'expérience montre que des séries consécutives de plus de N chances simples deviennent très rares quand le nombre de tirages est grand. Par exemple sur une année d' exploitation d'une table donnée dans un Casino donné on trouve rarement des séries plus grandes que 50 chances simples consécutives. La théorie bien entendu, n'interdit pas cela mais cela reste assez rare. C'est la raison pour laquelle il existe une relation entre la mise minimale élémentaire d'une table et la mise maximale à cette même table. D'ailleurs, pour la petite histoire, j'ai un cousin Corse qui fut croupier dans un Casino à Nice et qui m' a raconté que de vieux retraités venaient tous les après-midi aux tables de roulettes, s' asseyaient et restaient là à compter les mouches voler et les fréquences de sorties des chances simples. Quand une de ces series dépassait 15 ou 20 alors nos retraités commençaient à miser sur la sortie en déficit. S'ils perdaient alors ils se levaient quand ils atteignaient la mise maximale de la table et revenaient le lendemain. Ces gens là sont sont la hantise des patrons de Casinos car ils gagnent souvent des sommes qui bien que très modestes leur permettent d' arrondir leurs maigres retraites. Certains se contentent de venir "gagner" 20 € par jour et pour cela n' hésitent pas à passer 5 à 6 heures par jour au Casino. Vous me direz : c'est pire que d' aller à l' usine tous les jours, ou de jouer les femmes de ménage dans un HLM crasseux, mais c'est ainsi, cela existe;
  15. Ha oui, j'oubliais : quand notre notre victime du syndrome du cancre est pris "la main dans le sac" il ne sait que s'insurger sans jamais reconnaître ses torts. Preuve indiscutable qui démontre sa malhonnêteté.
×