azad2B

Membre
  • Compteur de contenus

    867
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de azad2B

  • Rang
    Forumeur accro
  • Date de naissance 04/03/1912

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Bastia

Visiteurs récents du profil

7 593 visualisations du profil
  1. De toutes manières, un post de contrexemple qui perdure plus d’une page, c’est éminemment symbolique en soi. Et sans vouloir offenser les participants, j’ajouterais même : très inquiétant.
  2. Hé bien voilà ! On lâche une idée en l’air, comme ça, juste pour donner dans le style humour à la fois noir et de mauvais goût, on laisse planer l’idée qu’il peut parfois être judicieux de grimper au sommet de l’échelle de l’ignominie en commettant le crime suprême : tuer celle qui vous a donné le jour … On jette donc cette idée sur un forum où l’on espère trouver des gens de toutes sortes, des gentils, des rêveurs, des qui voudraient simplement vivre en paix dans un monde devenu soudain merveilleux, des qui aiment les chiens, les chats ou simplement les humains (bien que ce soit moins facile pour ces derniers), on s’attend à être couvert d’insultes, à être banni, méprisé ou pire encore, totalement ignoré… Et bien, non. La joie sadique que l’on éprouvait en rédigeant son post fielleux se mue en étonnement tragique à la lecture des réactions qu’il a suscité. Deux réponses en écho. Pas vraiment enthousiastes certes, mais tolérantes tout de même. En moins d’une nuit, deux matricides en puissance ont déjà répondus à l’appel jeté. Faut le faire tout de même. Alors, boeingue et Tequila Moor, je vous le dit en toute honnêteté, je plaisantais et j’ose espérer qu’il en est de même pour vous. Nous avons été aveuglés par une certitude que l’on a en commun et qui apparaît implicitement dans les réponses de tous les participants à ce post : Rien de ce qui pourrait empêcher la venue au monde d’un individu dont le devenir est d’être un jour un élu politique ne doit être négligé. Même le crime le plus odieux. Oui, notre certitude nous aveugle, et c’est d’ailleurs le propre de toute certitude, mais rien que pour la partager avec vous qui avez répondus à ce post, je vous remercie. Puisse un politicien passer par ici, et lire, et réfléchir. S’il en est capable.
  3. Bon. Mais faut relativiser, la deuxième fois c'était pour aller chercher son grand-père, qu'elle avait oublié au sommet. Et encore, contrainte et forcée, parce que sa grand-mère lui a dit - Vas le chercher, il se les gèle là-haut, sinon, t'es privée de confitures.
  4. Si au moins il avait fait preuve d'initiative et d'intelligence ! Il suffisait de la pousser dans la piscine et ça aurait été une bonne action tous comptes faits, une mère qui a raté l'éducation de son fils au point de lui donner l'idée se lancer dans la politique, mérite milles fois de se prendre un bouillon.
  5. Qu'importe le moyen ? Ce qui compte c'est de se dépêcher. En effet, vendredis, samedis et dimanches étant tous pris comme jours saints, il n'en reste plus que 4 de disponibles. Il y a donc urgence...
  6. La réponse est plausible, mais dans ce cas on trouvera deux volumes de glace différents dans nos récipients. Et l'interprétation du résultat sera fausse puisque le volume est une fonction de la température. A volume égal on a moins d'eau dans le récipient contenant celle qui est chaude. Ajoutons à cela, l'évaporation suggérée par Répy et la différence d'eau sera encore plus grande. Donc, moins d'eau implique solidification plus rapide.
  7. Microsoft vient de publier la liste des bugs de Windows 10. Liam ShyPun ingénieur informaticien a commis l'erreur de les imprimer au format A0.
  8. Tout le monde sait cela, d'ailleurs aux pôles même l'eau bouillante est glacée.
  9. N'allez pas vous méprendre, je comprends très bien vos réactions. Mais il faudrait étendre le propos trop loin et le généraliser, ce qui bien entendu nous éloignerait du sujet très particulier que vous évoquez ici. Ce n'est pas l'application de la loi, qui pose problème, surtout quand elle émane de ce qui nous touche viscéralement. C'est plutôt l'acte de collaborer avec une justice dont on sait très bien qu'elle n'est pas systématiquement rendue dans le respect de la loi.
  10. Oui, bien entendu, je comprends parfaitement. Il est, de par le monde des individus au comportement méprisable. On peut ne pas détourner le regard en se lançant dans la voie de la délation, dont il n'est pas tout à fait inutile de rappeler que peut-être cela n'aura aucun effet, ou bien ne rien faire, simplement pour n'avoir pas à détourner le regard quand on se voit dans son miroir, le matin quand on se rase. J'en conviens, le choix est difficile.
  11. Ha pardon, j'avais mal lu. Ca me fait penser à une (petite) démonstration de la transcendance de PI très connue par ailleurs. Pi=cheval / oiseau Or, oiseau = bête à ailes ce qui s'écrit oiseau = Beta Ailes =ß L Et cheval en vertu du fait que la multiplication est commutative peut s'écrire vachel et vache L devient bête à pis L Donc la première équation prend la forme Pi = ßPiL / ßL soit Pi= Pi en simplifiant par ßL Ce résultat, dont l'évidence apparaîtra à tous, sauf peut-être à Yazid montre soit qu'il est interdit de diviser un cheval par un oiseau soit que Pi est un nombre très compliqué puisque résultant d'une division impossible.
  12. Il dure, ce post. Et on se demande bien pourquoi puisque le 22/7 de Alain75 donne un résultat bien meilleur ou que le célèbre Que j'aime à faire apprendre un nombre utile aux sages Immortel Archimède, artiste, ingénieur donne déjà les 15 premières décimale exactes alors qu'il y a encore d'autres vers à la suite. Ou que ; les 3 journées de 1830 ont renversé 89 donne 1/Pi avec 7 décimales. Bref aucun intérêt.
  13. On en pense ce que l'on veut, mais pour ce qui me concerne, et quelle que soit l'aversion que je puisse avoir face à une information découverte çà et là, l'idée de délation ne peut me venir. Je passe mon chemin, un point c'est tout. Mais il faut de tout pour que ce monde continue à être ce qu'il est, pas vrai ?
  14. Tu es mon camarade de misère. Ce qui en rien ne signifie que tu fais un travail de misère. Il faut être clair la dessus. Amicalement.
  15. Salut, camarade de misère, moi c'est pareil. Mais cependant, je me console en me disant que nous sommes tous logés à la même enseigne. Et plus particulièrement, les travailleurs agricoles dont je fais moi-même partie. Et pourtant, je ne travaille que 3 jours par an : les 25 décembre, je vend des sapins, le premier novembre, des chrysanthèmes et le premier mai, du muguet. Travail d'autant plus harassant que comme tu l'as remarqué, si je ne travaille que trois jours par an, ce sont toujours des jours fériés. Malgré cela et depuis plus de cinquante ans, je n'ai jamais été en congé maladie. Comme quoi, nos conditions misérables ne doivent en aucun cas nous résigner à baisser les bras et à succomber aux tentations que nous offrent les différents systèmes de protection sociale dont l'abus fait de nos concitoyens de pauvres assistés privés de cette volonté farouche qu'est le plaisir de travailler. Envers et contre tous, courageusement, je lutte.