Aller au contenu

No Black : Interdit aux Noir


Bluehawk

Messages recommandés

Membre, NegMarron, 27ans Posté(e)
Bluehawk Membre 2 757 messages
27ans‚ NegMarron,
Posté(e)

Patrick* et Mamadou* (voir NB ci bas) s’attendaient à tout, sauf à ce qu’ils ont vécu le 11 août 2015, dans un café de Tanger où ils voulaient regarder un match de la Liga Espagnole..

-------------------------------------------------------------

« Mon ami devait m’y attendre. Quand je suis entré dans le café, je ne l’ai pas vu.

Pendant que j’essayais de l’appeler, l’agent de sécurité est venu me dire de sortir », raconte Patrick, un ingénieur informatique gabonais résidant à Casablanca et parti à Tanger pour des vacances familiales d’une semaine.

« Intrigué, je lui ai demandé pourquoi, poursuit-il.

Et l’agent de répondre : ‘’le patron a interdit l’accès aux blacks’’ ».

Café « no black »

Quelques instants après, son ami Mamadou, ingénieur électro-technique sénégalais à Casablanca et en mission à Tanger, arrive et pendant qu’il avance pour se rapprocher de Patrick, l’agent de sécurité réitère : ‘’no black, no black’’,expliquant que son patron a interdit l’accès aux Noirs et que s’il nous laisse nous asseoir, il risque de perdre son travail », relate Mamadou.

Fervents supporters du Barça, les deux ingénieurs voulaient à tout prix regarder le match de leur équipe favorite. Ils ont regardé dans le coin et n’ont vu aucun autre endroit du genre.

Ils sont revenus au café en question situé vers l’avenue Mohammed V.

« L’agent de sécurité nous a dit qu’il n’a personnellement aucun problème avec les Noirs, qu’il a même des amis noirs. Mais il a reçu des instructions de son patron qu’il se doit d’exécuter, parce que si le patron se rend compte que des blacks ont été admis dans le café, il sera viré », rapporte Patrick.

« Nous n’avons pas voulu faire d’embrouille, nous sommes partis », confie l’ingénieur gabonais.

Pour Patrick et Mamadou, l’incident est quelque peu choquant. « J’étais surpris, c’est la première fois qu’on m’interdit d’accéder à un café », souligne Mamadou qui cumule près de 15 ans de résidence au Maroc. Mais, « nous nous sommes dits qu’il y a peut-être eu des blacks qui sont passés avant nous et ont fait n’importe quoi… », confient les deux hommes.

Toutefois, Patrick -qui a également passé une dizaine d’années au royaume- estime que cela ne justifie rien. « Moi j’ai fait plusieurs villes au Maroc où j’ai vécu des situations similaires. Mais ici à Tanger, il y a une sorte de dégoût vis-à-vis des Noirs. Les policiers sont très sympathiques et serviables, mais la population manifeste vraiment de la répugnance », explique-t-il, ajoutant qu’obtenir une simple information relève de l’épreuve.

(....)

Ristel Tchounand

Suite et source

http://www.yabiladi.com/articles/details/38186/maroc-subsahariens-victimes-racisme-dans.html

--------------------------------------------------------

NB *Les prénoms ont été changés pour préserver l'anonymat des concernés.

Je sais maintenant que le maroc est proscrire de mes destination de vacances :rtfm:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
Zelig Membre 5 446 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le racisme anti-noir est un problème récurrent dans les pays d'Afrique du nord et, de façon plus générale, dans les pays arabo-musulmans et ce d'autant qu'il se manifeste de façon ouverte, sans aucune pudeur ou presque (c'est à se demander pourquoi diable un inculte tel que Malcolm X a pu prendre cette religion pour modéle !). Et au Maroc comme en Algérie, ce racisme est particulièrement pénible. Et il tend à se cristalliser, hélas, dans la région du Rif, les rifains étant eux-mêmes connus par leur réputation pour être hostiles aux étrangers, xénophobes et extrémistes dans leurs interprétations religieuses.

Les noirs y sont systématiquement perçus comme des inférieurs, des sous-hommes, des descendants des plus basses classes car issus eux-mêmes des innombrables esclaves qui y ont été "importés" lors des traites musulmanes. Et en réalité, l'esclavage y est toujours tacitement pratiqué compte tenu de ce que subissent les noirs au quotidien pour y survivre.

Je ne compte pas les fois où j'ai dû aider des sub-sahariens lorsque je vivais au Maroc, tout simplement parce que les locaux les traitaient littéralement comme des animaux. Et cela m'a été plusieurs fois reproché "car on ne parle pas avec ces gens ni on ne les regarde : cela les enhardit".

A Casablanca, Tunis ou au Caire, c'est toutefois un peu plus supportable même si j'ai déjà pu croiser des immeubles, des bars ou des restaurants demeurant "interdits au noirs" (c'est écrit en toutes lettres à l'entrée). On y croise cependant parfois des métis qui parviennent à s'intégrer à la "bonne société". Mais ailleurs, c'est l'enfer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Fervent utopiste, 35ans Posté(e)
mdr Membre+ 5 590 messages
35ans‚ Fervent utopiste,
Posté(e)

Le racisme anti-noir est un problème récurrent dans les pays d'Afrique du nord et, de façon plus générale, dans les pays arabo-musulmans et ce d'autant qu'il se manifeste de façon ouverte, sans aucune pudeur ou presque (c'est à se demander pourquoi diable un inculte tel que Malcolm X a pu prendre cette religion pour modéle !). Et au Maroc comme en Algérie, ce racisme est particulièrement pénible.

Yo,

C'est hélas vrai qu'il y a un problème de racisme anti-noir en Afrique du nord, principalement Maroc et Algérie comme tu dis, mais je ne saurais l'expliquer sociologiquement. L'image des anciens esclaves serait la seule raison ? J'veux dire, y'a des Noirs natifs des territoires marocains et algériens, et ces cas de racismes ont plus l'air d'être une phénomène récent. Il y a aussi de plus en plus de gens du sud (des Noirs) qui migrent pour travailler ou étudier dans les villes au nord (principalement arabes). Ok il y a Internet qui fait qu'on est facilement au courant des choses mais ça ne suffit pas à expliquer le phénomène d'après moi.

Concernant la religion, il faut certes d'un côté ne pas l'occulter vu son rôle au sein de ces sociétés, mais d'un autre, comprendre que les Arabes n'en ont pas le monopole ni n'en sont les maîtres, ce qui pourrait expliquer le choix de Malcolm X (A ce propos il faudrait en fait voir ce qu'elle dit à propos des races afin de déterminer si ce fut un choix fou de sa part ou non.).

Le truc le plus clair qui ressort de tout ça c'est que la connerie fait partie de l'Homme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
bena11 Membre 3 087 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le racisme anti-noir est un problème récurrent dans les pays d'Afrique du nord et, de façon plus générale, dans les pays arabo-musulmans et ce d'autant qu'il se manifeste de façon ouverte, sans aucune pudeur ou presque (c'est à se demander pourquoi diable un inculte tel que Malcolm X a pu prendre cette religion pour modéle !). Et au Maroc comme en Algérie, ce racisme est particulièrement pénible. Et il tend à se cristalliser, hélas, dans la région du Rif, les rifains étant eux-mêmes connus par leur réputation pour être hostiles aux étrangers, xénophobes et extrémistes dans leurs interprétations religieuses.

Les noirs y sont systématiquement perçus comme des inférieurs, des sous-hommes, des descendants des plus basses classes car issus eux-mêmes des innombrables esclaves qui y ont été "importés" lors des traites musulmanes. Et en réalité, l'esclavage y est toujours tacitement pratiqué compte tenu de ce que subissent les noirs au quotidien pour y survivre.

Je ne compte pas les fois où j'ai dû aider des sub-sahariens lorsque je vivais au Maroc, tout simplement parce que les locaux les traitaient littéralement comme des animaux. Et cela m'a été plusieurs fois reproché "car on ne parle pas avec ces gens ni on ne les regarde : cela les enhardit".

A Casablanca, Tunis ou au Caire, c'est toutefois un peu plus supportable même si j'ai déjà pu croiser des immeubles, des bars ou des restaurants demeurant "interdits au noirs" (c'est écrit en toutes lettres à l'entrée). On y croise cependant parfois des métis qui parviennent à s'intégrer à la "bonne société". Mais ailleurs, c'est l'enfer.

Ki dit mieux : Madame LaFRance :noel:

:rtfm: Douce Sou/France

Interdit aux chiens, aux juifs et aux arabes

« Nous, les Algériens, nous ne pouvions pas aller dans les endroits réservés aux Français. On ne pouvait pas se baigner sur les mêmes plages. Il y avait une pancarte qui indiquait : « Interdit aux chiens et aux Arabes ». Et c’est de nouveau ce qui vient de se passer le jeudi 12 juillet 2007 sur Arte dans le film "Tout le monde à la plage" de Marie Christine Gambart (que je n’ai pas vu, mais dont j’ai été informé) : « Les anciens se souviennent des filles pieds-noirs qui se prélassaient sur la plage quand l’Algérie était encore française et que les Arabes étaient interdits de plage », annonçait Arte dans la présentation de l’émission...

http://guy.perville.free.fr/spip/article.php3?id_article=157

Je me souviens : :bad:

<< Le verre d’ eau que le pied noir a refusé aux militaires >>

3663068.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!, 77ans Posté(e)
puceau Membre 6 365 messages
77ans‚ Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!,
Posté(e)

« Nous n’avons pas voulu faire d’embrouille, nous sommes partis »,

Bravo! Si tout le monde réagissait ainsi, on pourrait espérer la paix dans le monde.thumbsup.gifbiggrin.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 56ans Posté(e)
essayeur Membre 3 422 messages
Baby Forumeur‚ 56ans‚
Posté(e)

Ne votez pas Le Pen bande de racistes, mais chez moi je discrimine les noirs et je prends les blancs en esclavage, c'est mon droit en tant que fils d'allah, élu d'une race supérieure par le saint coran... c'est dans ce même état d'esprit, que mohamed 6, roi du Maroc, « commandeur des croyants », fait sa fortune sur le trafic de Haschisch, quel beau croyant, magnifique !

Les liens de mohamed 6 avec la mafia :

https://blideodz.wor...a-de-la-drogue/

Et donc aucune surprise pour moi, déjà leurs vêtements n'ont pas changé depuis l'antiquité, ce qui dit énormément d'un peuple, quand tu compares l'histoire de la mode européenne qui change sans cesse, avec l'histoire de la mode des pays du Maghreb, tu comprends le sens de : société statique.

Or ils ont toujours détesté les noirs, qu'ils castraient tous à l'époque de l'esclavage, pourquoi changer ? Quand on ne change pas sa Djellaba en 2000 ans, qu'on ne fait pas l'exégèse de sa religion en 1400 ans, on ne va changer son mode de pensée...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

Ki dit mieux : Madame LaFRance :noel:

on parle du racisme au Maghreb ,ouvre un sujet si tu veux parler du racisme anti Français ...mais comme tu le fais en permanence tu n'en as pas besoin , chaque topic te donne l'occasion de raconter tes légendes urbaines ...

pour revenir au sujet ,c'est un secret pour personne que les Algériens n'aiment personne ,mais les noirs et les jaunes sont au palmarès des détestés ....

Les Algériens n'aiment personne et tu en es un parfait exemple .....

"Les Subsahariens travaillent sans être payés ou en touchant des sommes modiques, se font agresser, insulter et exploiter sans pouvoir se plaindre.

Ils affrontent l'hostilité populaire, vivent dans la précarité, subissent plusieurs formes d'injustices mais toujours dans le silence. Statut de clandestin oblige. Pour tenir le coup, «il faut donc faire preuve de beaucoup de philosophie», précise Stanislas.

Il n'a peut être pas tort quand on sait que les Algériens sont aussi racistes entre-eux. Les Kabyles n'aiment pas le reste des Algériens qui le leur rendent très bien. Les Algérois se sentent supérieurs à tous. Et ceux qui ont la peau blanches rejettent les femmes et hommes au teint basané ou pire les Algériens noirs puisqu'il y en a aussi.

Tous s'accordent à rejeter ceux qui ne sont pas Algériens et encore plus noirs, asiatiques ou de confession non-musulmane. Le racisme auquel font face les Subsahariens en Algérie, un problème à équations multiples. "

http://www.slateafrique.com/93581/les-enfants-ces-racistes-qui-signorent-algerie

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 49ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
49ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

L'islam n'a rien à voir dans le racisme. Il existe de nombreux noirs pratiquant cette religion.

Comme chez nous, de nombreux chatoliques sont racistes, et ce malgré les enseignements de Jésus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 62ans Posté(e)
pila Membre 18 571 messages
Baby Forumeur‚ 62ans‚
Posté(e)

Il est plus que temps que les bombes atomiques explosent toutes en même temps. Ca commence à devenir pénible tout ça !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Zelig Membre 5 446 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

L'islam n'a rien à voir dans le racisme. Il existe de nombreux noirs pratiquant cette religion.

Comme chez nous, de nombreux chatoliques sont racistes, et ce malgré les enseignements de Jésus.

L'Islam peut-être... mais la culture islamique et arabo-musulmane, oui. C'est la seule des trois religions abrahamiques qui légalise de fait l'esclavage. Et dans la mesure où les courants littéralistes prédominent toujours, ce n'est pas demain la veille que cela pourra changer, à moins de modifier les 25 versets du Coran concernés.

Les autres religions, elles, ont fait leur aggiornamento au cours des siècles, et ont décidé d'ignorer certains versets absurdes ou désuets. Ce qui n'est hélas pas possible avec le sunnisme. En revanche, le clergé chiite -qui lui a le droit de pratiquer l'itjihad- a été très rapidement abolitionniste, historiquement parlant.

Pour revenir aux problèmes liés plus spécifiquement aux sociétés d'Afrique du nord, il s'agit de sociétés autoritaires, tribales, patriarcales et très fortement hiérarchisées, articulées et structurées durant plus d'un millénaire autour de l'esclavage sub-saharien.

Au sommet, il y a les nobles. Et en tout en dernier, il y a les esclaves, qui sont généralement noirs. Les préjugés contre les sub-sahariens persistent d'autant que cet esclavage n'a jamais vraiment cessé, et que très souvent, les familles riches ou nobles en question continuent "d'employer" des domestiques noirs qu'ils sous-paient voire ne paient pas du tout, et qu'ils traitent comme des animaux (interdiction de lever le regard vers eux, nourris uniquement avec des restes etc...). Pour une bonne partie des maghrébins, Noir = Esclave = Animal. C'est comme ça. La vie d'un sub-saharien ne vaut pas mieux (voire moins) que celle d'un H'mar.

Il n'y a qu'en Tunisie que ce genre de pratique a eu tendance à s'amoindrir (la Tunisie a été le premier pays musulman abolitionniste, avant même la France... mais elle est longtemps restée une anomalie). Au Maroc et en Algérie, c'est cependant toujours très courant. C'est un esclavage qui ne porte plus ce nom mais qui concerne néanmoins des dizaines de milliers de personnes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 62ans Posté(e)
pila Membre 18 571 messages
Baby Forumeur‚ 62ans‚
Posté(e)

"... un mec euhhhhhh... normal..blanc..."

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

L'islam n'a rien à voir dans le racisme. Il existe de nombreux noirs pratiquant cette religion.

Comme chez nous, de nombreux chatoliques sont racistes, et ce malgré les enseignements de Jésus.

comme tu dis ,mais c'est une circonstance aggravante ...un noir même musulman est déjà considéré comme un esclave ,mais s'il est d'une autre confession c'est le comble de l'horreur .....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
LouiseAragon Membre 14 351 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le racisme devrait être hors la loi

au MAROC, en Algérie, en Afrique du Sud,

aux USA, en France, au Japon...

et choquer partout où on le constate,

partout on doit le combattre !

Pourquoi refuser de regarder le monde tel

qu'il est !

Oui, il faut dénoncer le racisme et la xénophobie,

partout, et après tout, que chacun balaie devant

sa porte ! Les catholiques, juifs,

musulmans, bouddhistes, où qu'ils soient, ne sont

pas, malheureusement immunisés contre le Racisme!

Il y a en plus des partis politiques qui

en font leur fond de commerce !

Pourquoi ne pas regarder la vérité en face !

Le raciste de Tanger ne vaut pas plus que

le français raciste, etc malheureusement !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Zelig Membre 5 446 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le raciste de Tanger ne vaut pas plus que

le français raciste, etc malheureusement !

Non, le racisme que l'on voit à Tanger est autrement plus fort, plus violent et plus visible que jamais ce que l'on constatera en France, même dans les plus sordides de nos affaires.

Là-bas, c'est exactement comme nous durant les années 30. Voire pire.

Mettre tout au même niveau alors que la gravité des actes est sans commune mesure, c'est de la démagogie. Et ce, même si on se doute bien que certains racistes en France aimeraient bien pouvoir librement imiter l'exemple marocain. Mais ils ne peuvent pas. Pour l'instant du moins...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, NegMarron, 27ans Posté(e)
Bluehawk Membre 2 757 messages
27ans‚ NegMarron,
Posté(e)

Je trouve quand même plus grave qu'une minorité dèja opprimé viennent en opprimé une autre alors que le plus logique aurait été qu'il s'entraident, enfin bien la conneries humaine n'a pas de limites apparemment.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
LouiseAragon Membre 14 351 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

C'est ce qu'on appelle l'identification à l'oppresseur !

Et l'identification à l'oppresseur c'est assez universel,

malheureusement !

Par contre un état a pour rôle d'interdire les atteintes

aux droits de l'homme, le racisme...

Un état démocratique a pour rôle de dénoncer le racisme,

l'exploitation, l'oppression ... Oui, je parle d'un

état démocratique, un état qui mettrait en œuvre la justice

sociale, l'égalité des droits, la solidarité ...

Les états basés sur "la concurrence libre et surtout non

faussée, (autant dire la liberté du renard dans le poulailler)

poussent à l'individualisme, à tous les coups sont permis ...

Que le plus fort gagne, ils disent même que ce sont les plus

méritants ... :o° les forts ...

:o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)
Je trouve quand même plus grave qu'une minorité dèja opprimé viennent en opprimé une autre

les Marocains seraient donc opprimés au Maroc?

certains peut être lorsqu'ils sont opposés à Mohammed VI ,mais les autres vivent comme toi et moi ....

même les opposants d'ailleurs puisque tu pourras les retrouver en France lorsque ça chauffe un peu trop pour eux au bled ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×