Aller au contenu

PASDEPARANOIA

Membre
  • Compteur de contenus

    27 326
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    138
  • Points

    11 [ Donate ]

1 abonné

À propos de PASDEPARANOIA

  • Rang
    In girum imus nocte et consumimur igni
  • Date de naissance 02/01/1973

Contact

  • Facebook
    lanchais_hugues@hotmail.com

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Saint Denis, Réunion
  • Intérêts
    Aussi, oui. J'aime bien.

Visiteurs récents du profil

58 196 visualisations du profil
  1. J'ai pas que ça à foutre. J'aide sans condition, c'est tout. * Les autres, les méchants, n'aident personne. Au mieux ils filment des pauvres pour s'en servir de propagande politique.* Quand un flic aura besoin de mon aide il me le fera savoir. Là j'en ai en centre de formation, ils comptent jusqu'à 2 en marchant, c'est pas de ma compétence.
  2. Pour ta gouverne, il s'agit d'une proposition d'une participante du forum dont je garde le nom secret. Et je ne vois pas en quoi ça aggrave quoi que ce soit. C'est pas moi le raciste congénital. La gravité est à recherché chez eux, pas chez moi.
  3. J'ai écrit vous. Pas toi. Toi tu t'offusque de ce que les "jaunes" ne soient pas nommés. Médecin du monde aide tout le monde, d'où son nom. Cette affiche est destinée à faire réagir les racistes qui s'en prennent particulièrement aux Noirs et aux Arabes. Tu peux donc te poser la question de ta réaction, afin de te positionner sur le racisme. Perso j'aide tout le monde, sans distinction de sexe, d'origines et de religion. Je trouve mal venu de demander à un galérien s'il est français de souche avant de lui tendre la main. Donc pour revenir au sujet, je trouve très hypocrite que les gens ic
  4. Je sais que mes écarts de langage peuvent aussi entrer dans le champ de la discrimination, que c'est mal, et je signale que je me soigne. C'est de l'analyse de pratique.
  5. Tant mieux, on s'amusera entre nous. Et on ne veut pas de royaume, pas de roi.
  6. Alors. Premier point. Ton métier, tu le choisis. C'est une décision personnelle. Ton apparence non. C'est pour cette raison que nous utilisons le mot discrimination, qui porte sur de critères subjectifs et difficilement modifiable. Une loi a été voté sur le sujet, décrivant les critères et je t'invite à la lire, ainsi tu ne confondra plus les mots et les concepts. Second point, je suis français, et je n'ai pas envie que tu vive sur mon territoire, car je trouve que tu fais insulte à mon peuple par ton manque d'intelligence, critère que tu pourrais modifier en étant moins con peut être. Mais
  7. C'est certain qu'un racisme affirmé, c'est nettement préférable. Parce que chez vous bien sur pas d'hypocrisie ! C'est NOS SDF, SDF FRANÇAIS, mais derrière, y a rien du tout. Pas d'aide, pas de compassion, au mieux un coup de pied dans le cul pour dégager des centres villes. Toute l'année vous crachez sur les pauvres, les squatteurs, les jeunes dans la rue, et là, vous venez vous parer de vertu ? Vous venez nous dire que Médecin du Monde est hypocrite car il vous jette au visage votre haine de l'humain ? Qui sont les hypocrites ici ? Quand les frontistes applaudissent lorsqu'un maire suppr
  8. Nous soignons AUSSI les noirs et les arabes. Ça inclut certainement les jaunes, et même les connards.
  9. Quoi ? Les Corses ont encore mitraillé une gendarmerie et on nous le cache ?
  10. Bé oui ! C'est comme quand t'as fumé du H, puis t'es passé à la coke, ben faut se mettre à l'héroïne.
  11. Dans la même veine, genre on aime les pauvres français, Robert Ménard supprime l'accueil du matin au primaire pour les enfants de chômeurs. Ouai ! Si ce sont des chômeurs ils ne travaillent pas, n'ont pas besoin de chercher un emploi, Béziers doit être une ville où il fait bon vivre la solidarité. Donc on met un peu plus les pauvres dans la précarité, et on fait plaisir aux riches. Mais évidement après les élections, car les riches ne sont pas assez pour faire une majorité. Il faut donc faire croire aux pauvres qu'on va s'occuper d'eux, mais non en fait. Et en toile de fond, si ça ne va pa
×