Aller au contenu

Référendum en Suisse... contre nous!

Messages recommandés

Yoannbzh Membre 11 774 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Référendum en Suisse... contre nous!

"Nous", ce sont les Européens, les personnes ressortissantes d'un pays de l'Union qui ne pourraient plus émigrer en Suisse pour y travailler comme le prévoient des accords en vigueur. Proposé par le parti de droite populiste majoritaire dans le pays, ce référendum pourrait mettre à mal de nombreuses collaborations entre l'Europe et la Suisse. Une réelle éventualité si on en croit les sondages.

Les Suisses vont se prononcer ce dimanche dans un référendum intitulé "contre l'immigration de masse", visant notamment les ressortissants de l'UE. Le dernier sondage montre que les partisans du "oui" à ce référendum ont récemment gagné du terrain, au détriment du "non". Si le "oui" l'emporte, ce sera "le chaos", selon les mots du professeur genevois de Sciences politiques Pascal Sciarini, faisant référence aux relations entre la Suisse et l'UE.

Suite de l'article

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Kyoshiro02 Animateur 7 482 messages
Fou échappé de l'asile‚ 29ans
Posté(e)

ils sont fous ces suisses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jedino Membre 47 666 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 25ans
Posté(e)

Et l'Europe, elle, va cesser d'acheter ou vendre à la suisse, histoire de voir qui pleurera en premier? :hehe:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité brendan12
Invité brendan12 Invités 0 message
Posté(e)

Non mais c'est quand même dingue ! :rtfm:

T'as la Suisse d'un côté qui vote pour interdire aux gens de travailler. Mais t'as aussi de l'autre côté (français) avec notre "superbe" gouvernement qui veut aussi nous "empêcher" de travailler en nous faisant payer la Sécu en France, ce qui est vraiment illogique.

Je voulais quand même souligner à M. Hollande que l'Alsace (et l'Ile de France bien sûr...) est une des régions les plus riches de France. Si on empêche les gens d'aller travailler, on perd de la richesse ! Tout est lié....:D

Modifié par brendan12

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 30ans
Posté(e)

Et l'Europe, elle, va cesser d'acheter ou vendre à la suisse, histoire de voir qui pleurera en premier? :hehe:

C'est exactement ce qui va se passer. L'Europe a signalé que tous les accords seront dénoncés de fait si le référendum aboutit à cette décision.

Les suisses risquent de prendre assez cher pour le coup.

Bon en même temps, le parti qui a lancé ce référendum est leur équivalent du FN (en plus puissant) donc bon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rasibus Membre 4 080 messages
Forumeur alchimiste‚ 84ans
Posté(e)

Quelle est EXACTEMENT la question posée ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 6 385 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

N’en déplaise aux vertueux bobos du forum…

Demander aux ressortissants d'un pays de voter sur une question précise, ce n'est certainement pas antidémocratique.

La France et l’Europe ne peuvent pas accueillir non plus toute la misère du monde, il est regrettable que nous ne puissions pas, nous aussi,nous exprimer aussi par un vote sur ce sujet précis.

Non pas pour bloquer ou interdire tout flux migratoire,comme le propose le FN, ou de laisser toutes les frontières grandes ouvertes,comme le suggère Mélenchon, mais pour instaurer des cotas, compatible avec la capacité d’absorption et d’intégration pour le pays.

(Ne rien faire c’est se cacher derrière son petit doigt, et s’exposer à terme à des révoltes péri-urbaines)

C’est quand même plus démocratique de poser ce genre de question aux ressortissants d’un pays, que de vouloir faire voter les étrangers,en se passant de notre avis, comme nos socialos nous le promettait encore hier?

Modifié par Enchantant
  • Like 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lonkori Membre 1 419 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

Quelle est EXACTEMENT la question posée ?

Bonne question, je ne l'ai pas vue non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sfc
Invité sfc Invités 0 message
Posté(e)

la France n'a aucune leçon a donné a un pays sur sa gestions alors que elle même est dans un état peu redorant .

il y a en suisse plus d'étranger que de Suisse , c'est pas une surprise .

mais c'est bien français , de trouver des excuse sur le bien fait de la colonisassions , du moment ou dans un pays la population étrangère prend le dessus , sont peuple initial est mené a disparaître .

et comme il est précisé , c'est juste gérer le flux migratoire , vos leçon de morale , gardez les pour vos dirigent , occupez vous pas de ce qui ce passe chez les autres , regardez chez vous , c'est la merde .

Modifié par sfc
  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)
1391940952[/url]' post='8792678']

C’est quand même plus démocratique de poser ce genre de question aux ressortissants d’un pays, que de vouloir faire voter les étrangers,en se passant de notre avis, comme nos socialos nous le promettait encore hier?

Ou comme Sarkozy le promettait avant-hier ? hehe3.gif

Pour la Suisse, il ne s'agit pas d'accueillir toute la misère du monde, mais des travailleurs de l'UE.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alcina Membre 5 752 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

Je me demande quand même ce qui choque et affole le plus. Est ce le fait que la Suisse veuille moins d'émigrés sur son territoire ou que ces émigrés soient et fassent parti de l'UE?

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 6 385 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Long Nao, je m'attendais à votre intervention...

Les roumains et les bulgares ont parfaitement le droit depuis janvier 2014 de circuler librement au sein de la communauté européenne.

Manque de chance, ceux qui nous envahissent ne sont pas les roumains ou les bulgares, mais les communautés indésirables, celles qui n’ont jamais réussi à s’intégrer dans leur pays.

S’imaginer que le migrants ne poseraient pas de problème dès lors qu’ils auraient l’étiquette labellisée Europe, il faut vraiment avoir un raisonnement de bobos vertueux pour ne pas considérer les problèmes que cela pose.

Au regard de ses bandes qui vivent clandestinement tout autour du périphérique parisien et qui organisent le vol des touristes parisiens avec leurs enfants dressés pour l'occasion, il faut être vraiment aveugle ou bobos, pour s'imaginer que cela ne pose aucun problème.

Modifié par Enchantant
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
'moiselle jeanne Membre 4 170 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Je me demande quand même ce qui choque et affole le plus. Est ce le fait que la Suisse veuille moins d'émigrés sur son territoire ou que ces émigrés soient et fassent parti de l'UE?

Comme il est détaillé dans l'article, le but de ce référendum est décider si oui ou non, la Suisse doit mettre fin à ses accords bi-latéraux avec l'UE pour la libre circulation ; accords n'existant pas avec les autres pays.

Donc avec un "non", c'est l'UE qui sera concernée, et pénalisée.

Un graphique pour bien comprendre.

les-suisses-votent-sur-limmigration.jpg

Modifié par 'moiselle jeanne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

Long Nao, je m'attendais à votre intervention...

Les roumains et les bulgares ont parfaitement le droit depuis janvier 2014 de circuler librement au sein de la communauté européenne.

Manque de chance, ceux qui nous envahissent ne sont pas les roumains ou les bulgares, mais les communautés indésirables, celles qui n’ont jamais réussi à s’intégrer de leur pays.

S’imaginer que le migrants ne poseraient pas de problème dès lors qu’ils auraient l’étiquette labellisée Europe, il faut vraiment avoir un raisonnement de bobos vertueux pour ne pas considérer les problèmes que cela pose.

Au regard de ses bandes qui vivent clandestinement tout autour du périphérique parisien et qui organisent le vol des touristes parisiens avec leurs enfants dressés pour l'occasion, il faut être vraiment aveugle ou bobos, pour s'imaginer que cela ne pose aucun problème.

On parle de la Suisse, lui parle du périph'... On parle d'immigration de travail, lui parle des romanichels...

:mur:

J'aurais du m'arrêter au "bobos" du précédent message...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slanny Membre 5 248 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ils veulent juste remettre en place les quotas et adapté le flux des immigrés aux impératifs économique. Du bon sens quoi. La suisse est un petit pays, avec peu de surface habitable. Et pour comparaison eux accueil 80 000 immigrés par an pour 8 millions d'habitants, la France 200 000 pour 70 M. Le calcul est vite fait...

Depuis les années 70 et les accord entre l’Europe et la suisse, la population est passé de 4 millions a 8 millions d'habitants. Ils ne peuvent pas continué comme ça éternellement, a moins de vouloir bétonner la montagne....

Le texte de l'initiative.

Initiative populaire fédérale 'Contre l'immigration de masse

La Constitution1 est modifiée comme suit:

Art. 121 Titre (nouveau) Législation dans le domaine des étrangers et de l’asile

Art. 121a (nouveau) Gestion de l’immigration

1 La Suisse gère de manière autonome l’immigration des étrangers.

2 Le nombre des autorisations délivrées pour le séjour des étrangers en Suisse est limité par des plafonds et des contingents annuels. Les plafonds valent pour toutes les autorisations délivrées en vertu du droit des étrangers, domaine de l’asile inclus. Le droit au séjour durable, au regroupement familial et aux prestations sociales peut être limité.

3 Les plafonds et les contingents annuels pour les étrangers exerçant une activité lucrative doivent être fixés en fonction des intérêts économiques globaux de la Suisse et dans le respect du principe de la préférence nationale; ils doivent inclure les frontaliers. Les critères déterminants pour l’octroi d’autorisations de séjour sont en particulier la demande d’un employeur, la capacité d’intégration et une source de revenus suffisante et autonome.

4 Aucun traité international contraire au présent article ne sera conclu.

5 La loi règle les modalités.

II

Les dispositions transitoires de la Constitution sont modifiées comme suit:

Art. 197, ch. 92 (nouveau)

9. Disposition transitoire ad art. 121a (Gestion de l’immigration)

1 Les traités internationaux contraires à l’art. 121a doivent être renégociés et adaptés dans un délai de trois ans à compter de l’acceptation dudit article par le peuple et les cantons.

2 Si les lois d’application afférentes ne sont pas entrées en vigueur dans les trois ans à compter de l’acceptation de l’art. 121a par le peuple et les cantons, le Conseil fédéral édicte provisoirement les dispositions d’application nécessaires par voie d’ordonnance.

______________________________

1 RS 101

2 L’initiative populaire ne vise pas à remplacer une disposition transitoire en vigueur de la Constitution: c’est pourquoi le chiffre de la disposition transitoire relative au présent article ne sera fixé qu’après le scrutin, en fonction de l’ordre chronologique dans lequel les différentes modifications constitutionnelles auront été acceptées. La Chancellerie fédérale procédera aux adaptations nécessaires avant publication au Recueil officiel du droit fédéral (RO).

http://www.admin.ch/...vi/vis413t.html

Modifié par slanny
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 6 385 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

On parle de la Suisse, lui parle du périph'... On parle d'immigration de travail, lui parle des romanichels...

:mur:

J'aurais du m'arrêter au "bobos" du précédent message...

Les allemands et les anglais s’interrogent sur la question,tout autant que les suisses.

Il faut vraiment être borné pour croire ou penser que cela n’a pas les mêmes effets chez nous en France ?

www.lemonde.fr/.../roumains-et-bulgares-sont-libres-de-travailler-partout-d...

Modifié par Enchantant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Comme il est détaillé dans l'article, le but de ce référendum est décider si oui ou non, la Suisse doit mettre fin à ses accords bi-latéraux avec l'UE pour la libre circulation ; accords n'existant pas avec les autres pays.

Donc avec un "non", c'est l'UE qui sera concernée, et pénalisée.

Un graphique pour bien comprendre.

les-suisses-votent-sur-limmigration.jpg

En effet, et l'inquiétude est légitime autant en France qu'en U.E. et en Suisse elle-même (comme le dit-lui même l'article) puisque, et ce que ne diront pas les rustauds qui ont la provocation aussi facile que débile genre "bobo" mais la culture G un brin en berne, la Suisse s'est, tout aussi démocratiquement, engagée dans le programme Interreg, recevant des subsides de la Feder pour des développements interrégionaux. Or, et c'est le contexte aussi de ce référendum, le programme Interreg IV engagé en 2007, vient de s'achever, fin 2013. Il est question de s'engager pour un Interreg V courant jusqu'en 2020.

Dans l'actuelle collaboration, La Feder a versé au pot commun 55 millions d'euros, la France y a ajouté 35 millions d'euros et la Suisse n'a mis 'que' 18 millions d'euros. Le programme débuté en 2007, de l'avis de tous une réussite, a largement été favorable aux suisses. L'arc jurassien a retrouvé une nouvelle dynamique économique et dans l'innovation, qu'incarne la réussite de l'un des 74 projets transfrontaliers comme Minorvarc.

On comprend donc un peu mieux pourquoi les citoyens pas seulement suisses peuvent s'émouvoir de cette demande de votation, quand ils ont mis la main à la poche dans des investissements qui ont profité aux régions transfrontalières, et qui ne semble motivée que par un contexte de xénophobie rampante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rasibus Membre 4 080 messages
Forumeur alchimiste‚ 84ans
Posté(e)

A mon avis, le texte de cette "votation" n'est pas assez simple. Mais je ne suis pas suisse...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité N_Zip
Invité N_Zip Invités 0 message
Posté(e)

La Suisse veut bien prendre les investisseurs hommes d'affaires étrangé mais pas les travailleurs qui vont avec. Si la Suisse avait pas cette circulation elle serait à -20% de chomage elle arriverait pas à engager car ils font 1,2 enfants par couple. Ils préférerent être à -5% que de faire aussi travailler des gens de l'U.E. La Suisse à pas assez de logement pour tous, dans les villes c'est en moyenne 30 personnes intéressée pour 1 petit logement. Il y a aussi beaucoup d'étudiants étrangé car c'est pluri linguistique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Ils sont moins sectaire quand il s'agit de planquer le fric des ressortissants étrangers.:sleep:

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité