Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

connaissez-vous un pervers narcissique?


Messages recommandés

gisuigireste Membre 78 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Bonsoir chers forumers,

Moi j'en ai connu un, et ce soir j'ai envie de vous le raconter...

Quand je l'ai rencontré ce fut torride..il était en couple, pas épanoui, moi j'étais dispo, nous nous voyions de temps en temps, et son histoire semblait ressembler à la mienne: une compagne irresponsable et peu investie, incapable de s'engager ou de prendre des décisions..3 mois plus tard elle le quittait, elle avait trouvé l'amour ailleurs. Très vite je rentrai dans sa vie, chaque semaine un meuble, une affaire..

Je vivais sur un petit nuage, si amoureuse, et je faisais sans y penser mes 150 bornes par jour pour aller bosser. Ses voisins étaient charmants, tout le monde l'adorait.

Puis le doute...et la dégringolade.

Un soir j'appris par les charmants voisins que la maison était la propriété de son ex..je me rendis sur son chantier, ses clients forts mécontents de son travail venaient de le virer..Son courrier: des impayés, mises en demeures, convocations du tribunal datant de 6 mois pour non paiement de pension alimentaire..2 enfants, ados, qu'il semblait avoir oublié..Puis les coupures de téléphone que je réglais comme une conne, les avances pour l'aide dans son entreprise..En tout j'y ai laissé 5000 euros!

Un beau jour du mois d'avril j'ai retrouvé la raison, je suis rentrée chez moi, j'ai récupéré toutes mes affaires à un jour dit en prévenant la gendarmerie.

Que de nuits de cauchemards j'ai vécues, j'avais besoin de savoir comment j'avais pu tomber dans le piège, j'ai défait et refait l'histoire dans tous les sens.

Puis un jour j'ai retrouvé "l'ex" sur un site très connu. J'ai osé lui écrire, lui raconter mon histoire, j'avais besoin de lui parler, je lui ai donné mes coordonnées. Moins d'une heure plus tard elle me rappelait...

Nous avons parlé, parlé, nous avons chacune exposé nos griefs..Nous avons pu, ensemble, comprendre nos histoires,nous guérir un peu , et j'ai compris combien mon intuition ne m'avait pas trompée. Nous avons joint nos plaintes à la gendarmerie, je l'ai défendue, confirmé ses dires, c'est une drôle d'amitié qui est née , c'est un clin d'oeil de la vie.

Aujourd'hui cet homme est en prison, et la vie continue.

Un seul message: femmes sensibles, intelligentes, en quête d'amour, faites attention, ils sont nombreux et dangereux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
AFRICANA Membre 121 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

J'en suis un moi et fier de l'être.

Qu'est ce que tu as ?

Tu n'arrives pas à t'affirmer ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noisettes Membre+ 9885 messages
Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre‚ 36ans
Posté(e)

Un ancien infirmier en psychiatrie m'a dit que la notion de "pervers-narcissique" est un non-sens (je n'ai plus toute l'explication en tête) car un individu est soit pervers, soit narcissique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lugy Lug Membre 9503 messages
forumeur éclairé‚ 51ans
Posté(e)

je compati à votre malheur et m'excuse d'avance mais un pervers narcissique, ce ne serais pas quelqu'un qui se tripote tout seul par hasard?

cela dit, c'est bien connu que l'amour rend aveugle.

mais peut on se méfier de l'amour????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Siestaparty Membre 747 messages
Forumeur forcené‚ 44ans
Posté(e)

Un seul message: femmes sensibles, intelligentes, en quête d'amour, faites attention, ils sont nombreux et dangereux.

Que le monde entier t'entende, on s'en portera tous bien mieux !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8737 messages
Artisan écriveur ‚ 53ans
Posté(e)

J'ai été sous la coupe d'une femme dans ce cas.

J'ai vécu un calvaire.

Je ne remercierai jamais assez ma compagne actuelle qui m'a sorti de cet enfer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
denis76 Membre 653 messages
Forumeur forcené‚ 68ans
Posté(e)

J'ai été sous la coupe d'une femme dans ce cas.

J'ai vécu un calvaire.

Je ne remercierai jamais assez ma compagne actuelle qui m'a sorti de cet enfer. Bran Ruz

Bon courage a vous deux, GIS et BRAN RUZ.

On se sent libre, et léger, quand on s'endébarrasse, hein ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nohanne Membre 1237 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bonjour

je ne crois pas que tu ais eu affaire à un pervers narcissique

tu as plutôt eu affaire à un escroc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timo-I Membre 24665 messages
Fermé temporairement.‚ 31ans
Posté(e)

Je ne comprend pas les gens qui s'engagent dans des situations pareilles alors qu'ils n'en ont pas les moyens.

Peut être était il tout simplement à bout à l'intérieur de lui ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11543 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je pense que ma belle-soeur (que j'ai rayée de mon entourage) est une perverse-narcissique, mais dites moi plutôt ce que vous en pensez (Denis 76 je compte sur toi) :

Elle vampirise littéralement son mari, lui tapant constemment sur les nerfs, le rabaissant en public, le faisant tourner en bourrique, se montrant capricieuse et exigeante, jusqu'à ce que parfois il déprime et perde du poids. Alors elle menace de le quitter sous prétexte qu'elle ne supporte pas les hommes trop maigres et qui se laissent aller. Dans le passé il a bien essayé de la quitter mais elle lui a envoyé ses frangins pour le harceler, ils ont menacé de le tuer. Peu à peu sa personnalité s'est évanouie, il est devenu son esclave. Son seul refuge est son travail : il bosse autant que possible toute la semaine, et lui donne tout son fric qu'elle claque dans les magasins sans répit. Pour acheter bien souvent d'ailleurs, des vêtements qu'elle ne portera pas et finiront devant le portail du Secours Catholique ! Aussi, incroyable mais vrai : dans la chambre conjugale, le lit est cerné d'une muraille de bouquins sur la psychiatrie, il y en a des centaines, qu'elle a acheté pour se faire une collection mais ne lira jamais. Elle en aura lu un ou deux auxquels elle n'aura compris goutte, mais pour se prétendre suffisamment versée en la matière pour psychanaliser du matin au soir son infortuné époux, le harponnant sur tout ce qu'il peut dire ou faire...

Elle n'a aucune compassion pour les autres, pas même pour ses proches, ne leur témoigne qu'une gentillesse feinte que pour les rallier à sa cause contre un autre qu'elle considère comme rival.

Elle n'est jamais contente : au restaurant elle fait changer tout le monde de place cinq fois de suite, quand son mari l'emmène en vacances elle refuse de quitter l'hôtel parce qu'il y a toujours quelque chose dans le paysage qui ne lui convient pas, etc. Et si ça dérange les autres, si ça les incommode, elle s'en fiche, il n'y a que sa petite personne qui compte. Inutile de lui faire comprendre ce qui vous ferait plaisir donc.

A part ça, elle se présente toujours comme une dame impeccable, fait des efforts incroyables pour châtier son language, mais devient verte de jalousie quand elle a un érudit devant elle, parce qu'elle ne peut ni l'égaler en élocution, ni en savoir et en intelligence. Alors il faut que cette personne, qu'elle voit comme quelqu'un lui barrant le chemin, devienne sa proie : voici qu'elle ourdit contre elle, montant tout un chacun contre elle par des médisances, en se positionnant en victime... C'est elle qui a été attaquée dans l'histoire ! Inutile d'en discuter avec elle : elle a toujours raison, elle est sans tache et ça ne peut être qu'elle la pauvre victime innocente. Et si elle vous a blessé, n'escomptez pas de pardon, vous n'avez eu que ce que vous méritez, en outre vous n'êtes qu'un ours, c'est à vous qu'on ne peut pas parler sans que vous vous mettiez en rogne. Donc, pourquoi discuter ?

Son beau-frère tabasse sa propre soeur ? Bah, c'est un mec riche et plein aux as, donc ça ne peut être qu'un type bien, elle ne va quand même pas cesser de le fréquenter : ça réhausse tellement son image de se montrer avec des riches !

Pour conserver sa victime à sa portée elle est capable de l'embrouiller et de se montrer gentille après l'avoir détruite littéralement, et elle a toujours raison puisqu'elle a la science infuse, elle qui n'a jamais fait d'études, a râté son permis de conduire avec superbe, est incapable en tout (sauf en cuisine), et affiche un mépris épouvantable envers les femmes féminines, maternelles, sentimentales, qu'elle considère comme des lopettes.

Enfin : ne jamais afficher sa joie devant elle, elle gâcherait tout. La joie des autres est un péché pour elle, par contre elle, qu'est-ce qu'elle peut exulter quand elle vous voit en baver. Au point de vous harceler au téléphone pour remuer le couteau dans la plaie. Et si vous vous en sortez, de vos problèmes, ouf, damnation, que n'avez-vous osé faire là !

Voilà, je m'excuse si c'était un peu long. Donc, Denis 76, je compte sur toi : perverse narcissique ou pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
denis76 Membre 653 messages
Forumeur forcené‚ 68ans
Posté(e)

C'est tout a fait Wendy, je ne vous ai pas parlé de cette PN.

Ah, Loargan, toi tu ne te moques pas de moi comme certains et tu me prends au serieux, merci !!!!....Oui, c'est une PN sans aucun doute, il faut absolument aider ton frere a la quitter,car il ne pourra pas sans vous, sinon ca risque de finir par un drame...

il en a peur, meme s'il n'ose pas vous le dire. Il faut deja menacer d'aller en justice, les PN ont peur de la justice, et il faut que ton frere montre qu'il n'a plus d'argent (meme si c'est faux) elles ne sont pas interessées par les pauvres. Il n'a plus de fric pour le resto, les fringues, etc...(fais attention, les PN sont tres malins.) Ils restent cloitres a la maison, ne sort plus, elle va se lasser et trouver un autre pigeon.

Il faut que ton frere divorce, devant la justice, elle s'ecrasera, meme si elle gueule un peu pour avoir au dessus de sa part. Il faut qu'il demande la garde des enfants s'il y en a, ou au moins garde partagée, car elle va les faire souffrir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11543 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Merci de m'avoir répondu Denis 76, mais je te rassure, si c'était mon propre frère qui était marié avec elle j'aurais fait quelque chose pour le tirer de là. En fait c'est elle qui est la soeur de mon ex, mais je continue à l'appeler "belle-soeur" en parlant d'elle sur un forum, pour ne pas citer son identité évidemment. Sinon, entre nous, c'est le "Mandrille", ou encore "Panier de Yoplait".

Enfin, je l'ai éloignée de mes proches parce qu'elle était réellement néfaste : on a du arrêter de rendre visite à la grand-mère le mercredi parce qu'elle a décidé de venir aussi ce jour-là (comme par hasard). Puis il fallait toujours supporter ses réflexions de gâcheuse d'ambiance. Genre : elle se mettait à pleurnicher sur un truc, alors on lui répondait que nous aussi, on était passé par là, et elle rétorquait : "Oui, mais vous c'est pas la même chose !", un peu comme si nous on souffrait moins que les autres dans un même cas, comme de pauvres sous-humains que nous étions. Et puis s'il fallait tout dire, il y aurait de quoi écrire un pavé.

Tiens, pour te répondre encore, eh non elle n'a pas d'enfants : elle a toujours été trop folle de son corps pour accepter une grossesse ! Pourtant, tu vois, maintenant elle a dépassé la soixantaine, et son corps s'est affaissé quand même, il n'est donc pas mieux que les femmes qui ont eu des enfants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
denis76 Membre 653 messages
Forumeur forcené‚ 68ans
Posté(e)

Ca me rassure que son mari ne soit pas de ta famille...Bon, essaies de le prévenir quand même, lui, qu'il trouve une solution, car avec Panier de Yoplait, cela ne pourra JAMAIS s'améliorer. Les PN empirent plutot qu'ils ne bonifient....Pour finir avec Wendy, elle est devenue alcoolique et elle trompe son mari qui était au début un être formidable sexuellement. C'est triste pour les deux enfants....La Np la plus proche de moi est ma mère, avec qui je me force de déjeuner en ville une fois tous les trois mois. Je suis blindé contre son discours, et ne revient pas auprès de mon Amour la mine défaite. Mon Amour l'a fréquentée tant que mon père vivait et la réfreinait (mon père avait beaucoup de volonté pour la cadrer, mais je pense que ça l'a usé. Ma mère a changé du tout au tout à la mort de mon pere et monAmour, la tête à l'envers, n'a plus voulu la fréquenter, ce que j'ai parfaitement compris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11543 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Oh, tu sais, le mari de Panier de Yoplait, il n'y a plus rien à faire pour lui. Il est devenu comme un gros chien : quand elle l'emmène chez des connaissances, il se met dans un coin pour somnoler, et reste dans sa position sans dire un mot pendant qu'elle parle et fume des cigarettes. S'il se trouve qu'il y a les chiffres et les lettres à la télé, alors il tend l'oreille, et à un moment marmonne un mot qu'il a trouvé. Aussitôt elle le rabroue, prétendant qu'il n'a pas pu trouver ça tout seul, un peu sur le ton de "couché !".

Si on tente de lui ouvrir les yeux, aussitôt il va le rapporter à sa maîtresse, comme une brave bête fidèle et soumise.

Je suis sûre que si elle lui demandait de donner la patte ou de faire le beau pour épater la galerie, il le ferait !

Non vraiment, elle lui a vampirisé toute sa personnalité, c'est plus qu'un légume, il n'y a plus rien à faire à présent. A part ça, contre les pervers-narcissiques, on peut toujours leur opposer une complète indifférence, riposter à leurs assauts par des sarcasmes bien caustiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
denis76 Membre 653 messages
Forumeur forcené‚ 68ans
Posté(e)

Indifference, il faut etre costaud et loin affectivement................Sarcasme : ils sont rusés : ils sont tres forts verbalement et on n'a pas le dernier mot OU ils sont quand meme peu cultivés et il n'ont meme pas compris a quoi tu fais reference et donc ça ne sert a rien. Tout ceci n'est que ma pensée et je la partage naturellement.

Le pauvre Mr Yoplait.... J'espère de tout coeur qu'il s'en sortira, car ce qu'il fait là : il se protege, est évasif pour avoir la paix...rapporte a sa "maitresse" car elle a du une fois ou deux s'apercevoir qu'on lui avait confié des choses, et les PN sont des tres bons observateurs et "tireurs de vers du nez"...Donc maintenant pour avoir la paix (car il est épuisé ce pauvre homme) il lui repete tout (elle le questionne apres chaque reunion de famille), ça lui évite de jouer au chat et a la souris....Je connais, hum....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11543 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est heureux pour toi que tu sois blindé contre une PN de ta famille, et que tu aies pu protéger ton Amour contre elle. Mais effectivement, les PN repère les personnes vulnérables pour en faire leur proie.

Il serait bon dans ton topic sur les pervers-narcissiques de s'interroger sur les causes (enfances, prédispositions naturelles, etc.).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
denis76 Membre 653 messages
Forumeur forcené‚ 68ans
Posté(e)

On n'est pas hors sujet si on en parle ici. Les PN dont je connais l'enfance :

cas 1 : fille pourrie gatée par ses parents mais jeunesse dans la guerre.

cas 2 : pere alcoolique qui trompe plus ou moins ouvertement sa femme, elle ne lui ouvre pas quand il rentre, ils s'engueulent (il n'y a pas d'autres mots) a travers la porte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11543 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Concernant Panier de Yoplait, pas un père dépravé, au contraire : ses parents un couple stable, père travailleur, etc. Son seul mauvais exemple est qu'il considérait bruyamment que dans la vie, il y avait des forts qui gagnaient toujours, et étaient respectables, et des faibles, perdants donc non respectables. Pour cette raison il pouvait se montrer avilissant à la longue avec ses propres enfants, qui bien entendu ne devaient jamais perdre, jamais montrer de faiblesse... Les fautes étaient punies de manière disproportionnée : coups de ceinture, coups de poing... Paroles trop blessantes aussi.

Elle a été longtemps la seule fille au milieu des garçons, ce qui la plaçait en position centrale et privilégiée, a mal supporté la venue d'une petite soeur.

Aussi, ces enfants étaient trop couvés, on grandit au milieu des angoisses perpétuelles : privés de centre aéré, de classe de neige, de tout, parce que les parents vivaient dans la crainte de l'accident... Quand il y avait de l'orage la mère ne savait plus où se mettre, c'était vécu comme un cataclysme !

Maintenant, le comportement de Panier de Yoplait n'est pas franchement celui de quelqu'un de mature : elle est demeurée la petite fille à qui tout est dû, qui doit être le centre de toutes les attentions.

Pour te donner un exemple au sujet du père, ce qui m'avait marqué une fois, que l'on m'avait raconté : un de ses fils arrivé à l'âge adulte, il l'avait emmené devant un foyer pour "filles-mères", et lui avait appris comment les séduire en leur faisant miroiter de faux sentiments, pour les jeter après. Parce qu'un homme comme lui considérait ces filles comme des perdantes dans la vie pour avoir "fauté" gravement selon son opinion, et pour cela il estimait qu'elles n'étaient plus bonnes qu'à servir de défouloir à la gent masculine.

Je te raconte pas quand il a appris qu'un autre de ses fils était homosexuel...

Un tel climat ne pouvait qu'être propice à fabriquer des PN.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
denis76 Membre 653 messages
Forumeur forcené‚ 68ans
Posté(e)

"Maintenant, le comportement de Panier de Yoplait n'est pas franchement celui de quelqu'un de mature : elle est demeurée la petite fille à qui tout est dû," (Loargan)....

Gatée-pourrie, hyper-protégée, qui ne connait rien de la vie : son enfance correspond à mon premier cas, Gisèle.

Ses réactions actuelles que tu m'a décrites antérieurement correspondent à mon deuxieme cas : Wendy.

Par contre, le père de Gisèle était un être adorable, contrairement au père de Panier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×