Lugy Lug

Membre
  • Compteur de contenus

    8 959
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Lugy Lug

  • Rang
    forumeur éclairé
  • Date de naissance 22/04/1969

Informations Personnelles

  • Sexe
  • Pays
  • Lieu
    capitale des gaules
  • Intérêts
    mon seul intérêt est de m'enrichir l'esprit .

Visiteurs récents du profil

45 351 visualisations du profil
  1. Je ne vois plus la Lune comme avant

    pas tout à fait il me semble, le terme de patatoïde est employé plus communément pour des astéroïdes à forme non sphérique mais l'idée est là. en effet mais j'aurais aimé avoir des informations similaire sur les autres astres de notre système solaire.
  2. Je ne vois plus la Lune comme avant

    oui, je pense aussi mais je n'en ai pas trouvé d'information sur le net que tout les astres au delà d'un axe de rotation décalé, on aussi un axe en rotation oscillante et conique comme pour la précession des équinoxes terrestre. comme ceci la course des astres autour du soleil on aussi ce genre d'oscillation et de perturbation. j'en imagine deux hypothèses complémentaire. l'interaction gravitationnel des astres entre eux et la répartition des masses sur un globe ou une sphère, montagne, glace, minerai lourd, etc... vous connaissez l'expression tourner comme une patate. et bien je pence qu'il y à de ça dans la rotation de chaque astres en rapport bien sur avec sa taille et sa composition. à l'image d'une roue de voiture non équilibré qui perd en adhérence lui faisant faire des petit bond en résonance avec le sol.
  3. Théorie de la terre plate

    si on réfléchi bien, une terre plate tel une pièce de monnaie ne pourrait pas faire une ombre linéaire sur la lune visible pour nous car il faudrait que la lune soit positionné à une extrémité puis le soleil à l'autre nous faisant voire que la partie lumineuse des deux luminaire, faisant que l'ombre sur la lune serait pour nous sous l’horizon. de plus, la terre étant plus volumineuse que la lune, quand celle ci passerait derrière la terre nous verrions une pleine lune qui décroîtrait jusqu'à disparaître en début de nuit et qui réapparaîtrait progressivement en fin de nuit . à noter qu'il ferait nuit partout sur terre à la même heure sauf bien sur dans l'hypothèse comme j'ai pu le lire sur la terre plate que le soleil ne soit qu'un projecteur directionnel toujours au dessus de nous mais la encore, même si nous serions plongée dans le noir comme avec une lampe torche ou un projecteur, nous verrions quand même la source de la lumière et par là même, cette lumière dirigé n'éclairerait jamais la lune qui ne serait donc jamais visible pour nous. là encore on pourra vous dire que le soleil serait comme une lampe torche se déplaçant sur deux axes rotatif comme en tournant cette lampe avec un mouvement de poignée permettant cet éclairage lunaire mais la encore nous verrions cette source lumineuse. un simple amusement le soir avec une petite lampe vous montrera ceci. une autre explication montrant que la terre est bien une sphère que vous pouvez aussi simplement expérimenté avec une lampe, une pièce et une balle, c'est que quand l'on éclaire une sphère son ombre n'est pas droite comme avec la pièce car la lumière est courbé par la surface ronde de la sphère reflétant une partie de cette lumière correspondant à ce que l'on appel l'aube et le crépuscule, cette lumière formant un cône plus sombre correspondant à l'ombre projeté par la terre atténuant l'éclairage porté sur la lune passant d'une lumière plus jaunâtre à une lumière plus blanchâtre. (on notera au passage en faisant l'expérience d'éclairer devant un mur une pièce et une sphère de même taille, une balle de ping-pong par exemple, l'ombre de la pièce selon la distance grossira proportionnellement plus que celle de la sphère. enfin il me semble car je ne l'ai pas expérimenté.) quand la lune passe donc dans le cône d'ombre de la terre , comme dit précédemment nous devrions donc voir au cour d'une nuit ou la lune passant par ce cône, ce qui n'est pas toujours le cas en raison du plan elliptique lunaire oscillant sur un cycle de 18 ans environ, une lune décroissante en début de nuit puis croissante en fin de nuit lors de ce passage or ce n'est pas le cas non plus, cette lune devenant juste rougeoyante. cela encore s'explique par un autre phénomène, cette fois ci c'est l’atmosphère de la terre qui réfracte la lumière du soleil laissant passer plus de rouge et réduisant un peu plus le cône sombre de la terre qui ne se porte plus sur la lune mais seulement la parti rougeoyante la laissant donc encore bien visible. dans un autre temps on peut voir parfois une lune grisé qui n'est du la qu'à la courbure lumineuse de la lune elle même signifiant par ce phénomène que la lune est bien elle aussi une sphère et non un objet plat. et encore, la lumière provenant non plus cette fois de notre étoile le soleil mais de la lumière provenant de la myriade d'étoile qui nous entoure se reflétant sur la surface de la terre puis rediffusé par celle ci comme une lumière très très très légère faisant de sorte que finalement ce cône d'ombre de la terre ne soit jamais totalement sombre. en réalité une nuit totalement noire est du à une couche nuageuse ne laissant plus passer aucune lumière en pleine nuit sans lune, la lumière des étoiles n'étant plus asse forte pour traverser cette couche nuageuse. voila, voila;)
  4. Théorie de la terre plate

    si je puis me permettre, votre explication me semble erroné bien que de bonne intention. ce n'est pas l'ombre de la terre qui se porte sur la lune sauf exceptionnellement lors d'une éclipse de lune la rendant rougeoyante. en fait c'est la limite de l'éclairage de la lune par le soleil éclairant sa demi sphère lui faisant face formant un équateur en quelque sorte, c'est à dire une limite bien droite mais qui se courbe par effet d'optique selon de l'endroit ou on la regarde, c'est à dire de la terre en fonction de l'angle formé entre la direction soleil lune et soleil terre.(erratum: terre soleil, terre lune) comme ceci en exemple. par contre lors d'une éclipse de soleil, l'ombre de la lune se porte bien sur la surface de la terre. j'en profite pour donner une autre astuce. regarder bien si vous pouvez, le ciel étoilé de chez vous par exemple en période de vacance puis à cette même période si vous en avez la possibilité, lors d'un voyage à plusieurs centaine de kilomètre au sud si possible, sous pourrez constater que certaine étoile ou constellation apparaisse quand d'autre disparaisse et notamment que l'étoile polaire, si vous êtes suffisamment loin, proche ou sous l'équateur disparaîtra derrière votre horizon nord prouvant de fait que la terre est sphérique.
  5. Je ne vois plus la Lune comme avant

    il faut aussi tenir compte du cycle de saros d'une période de 18 ans environs. la lune changeant de hauteur durant ce cycle change donc l'inclinaison de l'éclairage de la lune par le soleil. exemple. donc, quelque soit l'endroit ou l'on se trouve, sur cette période de 18 ans cet angle d'éclairage change puis revient . alors Roger, il faut te souvenir de l'age correspondant à ce souvenir gravé et compter un multiple de 18 années pour le retrouver , enfin il me semble.
  6. bonsoir à tous, pour moi il faut aligner les droits sur l'autonomie et la responsabilité. droit de s'assumer d'avoir un compte bancaire et de travailler. droit de vote, droit pénale en terme de responsabilité. droit au consentement sexuel, à l'adoption, à l'avortement, au mariage, etc... (je parle bien sur d'age minimum au droit , non à une obligation) je considère cette notion dans son ensemble en fixant un age de 16 ans qui est discutable mais je ne conçois pas par exemple que l'on puisse être responsable ou mature sexuellement à 13 ou 15 ans, que l'on puisse travailler à 16 et voter à 18. je trouve que ça n'as pas de sens bien que je comprenne la nature diverse de l'humain. la loi doit protéger l'enfant qui est sous la responsabilité parental et doit donner les pleins droits à considérer d'un age adulte et responsable. la sexualité n'est pas que pulsions, hormone, envie et consentement mais aussi éducation et responsabilité face aux conséquences qu'elle peut entraîner. toutefois, dans le cas de deux personnes considérés mineure et donc non responsables doit être encadré par une légifération à part et peut être pourquoi pas aux cas par cas , peut être aussi qu'un garde fou au delà de 16 ans jusqu'à 18 ou plus pourrait aussi donner foi au plus jeune consentant obligeant le plus âgé à plus de respect et responsabilité. après, je ne comprend même pas comment une telle loi peut être discuté et proposé par ces politiques considérés comme des gens plus mature et plus sage à moins qu'ils ne possèdent et se base sur des études sérieuses sociétales dont on serait en droit qu'ils nous exposent. malheureusement, je crois plus qu'à aujourd'hui certain ne cherchent qu'à légaliser des situations cachés anticipant qu'elle ne voient le jours dans des temps à venir. la politique s'arrange toujours et de plus en plus de ce qui est moral en se contentant de le rendre légal. pour conclure, je n'ai pas d'enfant, c'est des vôtres dont ils s'agit, à vous de voir, cependant c'est le genre de loi qui me semble encore plus que d'autre devoir être débattue en société tout en étant encadré par des professionnels puis soumis à référendum.
  7. vous voyez que l'on peut faire de la science en se marrant.
  8. (c'est mystérieux, alors que je revenais ici pour partager de nouvelles choses, mon post qui avais disparu est réapparu.je le remet donc, ne serait ce que pour le temps que j'y ai passé.) pour essayer de vérifier l'hypothèse de QL sur de possible alignement sur un système de fuseau de 1/366 è de cercle pour obtenir à priori une division de la terre correspondant au nombre de jour annuel j'ai donc calculé et matérialisé une parti de ces fuseaux en partant du principe que la position de l’Alésia donné par QL serait un point zéro. j'ai donc calculé 1/366 è de 360 ° soit arrondi à 4 chiffres suffisant en précision donnant des fuseaux de 0.9836 ° que j'ai matérialisé partant du pole nord à l'équateur. 1 ère constatation, l'alignement donné par QL n'est pas aligné avec un écart de 0.0359° Alost Alès et 0.0446° Alost Alésia. j'ai pris arbitrairement pour partir d'une latitude précise un léger décalage sur Alésia à 4.079 000°. je suppose que si l'on défini des fuseaux de 1/366 è il faut être en mesure d'une précision significative d'au minimum 2 chiffres décimal soit 0.98 . 2 ème constatation , les écarts constatés ne sont pas suffisamment précis pour rester cohérent avec à minima une précision de 0.02° car l'on peu passer facilement d'un fuseau de 0.98° soit 1/366 è à un fuseau de 1.02° à 1/353 è . ou encore à 0.94° soit 1/383. image de quelque fuseaux sur le principe 1/366 è. 3 è constatation , 1 seul site parmi ceux que j'ai repéré est positionné sur l'alignement d'un fuseau, il s'agit de Stonehenge à 0.0035° d'écart. ensuite partant du postulat que les égyptiens indique la vitesse lumière dans la latitude de khéops, il n'est pas idiot de penser que dans ce cas il sont capable d'une très grande précision à au minimum 4 décimal de degrés. 4 è constatation , la pyramide se trouverait entre deux fuseaux mégalithique de 1/366 è. soit, je me suis dit que j'allais vérifier une idée basé sur plus de précision. en partant donc cette fois de la pyramide et en divisant non plus par 366 mais par 365.2563 même si il est logique que ça ne peut pas faire un nombre de fuseaux exacte, je voulais vérifier pour m'amuser. j'ai donc placé quelque fuseaux sur cette base de calcul. évidemment , aucune concordance, c'était juste pour vérifier comme les savant fous. QL parle aussi du tumulus de tumiac, j'ai voulu vérifier ses dires et effectivement on trouve bien une distance de 523.6 km mais après je ne comprend plus rien avec ses histoires de méridien, 32è, 39è , 37è , j'avais cru comprendre qu' Alésia était la clé donc à priori le point zéro mais non c'est le 32è, bon. il est possible que je n'ai pas compris la division des méridiens cependant, si je prend celui d’Alésia comme le 32 è il est bien proche de mon 39 è mais. moi je ne trouve ni qu'il est proche du méridien ni qu'il est sur la même latitude comme il le dit. 3 et 5 km environ. c'est dix fois plus que Stonehenge même si ça ne fait que du 0.03/0.04°. on peut éventuellement imaginer que ces écart de précision serait du à des méthode plus artisanal faite par des druides en fonction de l'observation du soleil mais dans ce cas pourquoi une grande précision métrique sur les distances et une faible précision de coordonné? je ne sait pas ce qu'il veut dire par + ou - 0.7% , sans doute 3.6652 km sur 523.6 mais comme je l'ai calculé , avec ne serais ce que 0.02° on passe de 1/366 à 1/360, ça n'as pas de sens.je suis bien plus proche avec mes histoires de cercle. c'est sur , à 3 km près on à déjà beaucoup plus de repère aligné, là j'en compte une bonne dizaine . après c'est plus troublant que précis sachant que la distance est un multiple de 52.36 et le 0.7% une division de 366 pour 3.6652. en tout cas je ne suis pas capable de calculer précisément cette distance. je trouve environ 4.95 km du méridien et 2.98 km de la latitude et même la moyenne et de 3.96. il semble en effet que ce % ai été calculé pour influencé sur la précision en ce rapprochant d'un résultat symbolique, encore, si je place les méridien en prenant le centre d’Alésia j'ai 0.56 km de plus soit 5.51 km et dans le sens inverse sur l'axe Alost/Alès -1.34km donc 3.61 km, plus proche mais pas encore juste malgré la précision sur les églises. j'avoue tout de même que sur une tel distance, avec les petits écart de ci de la on est quand même pas si loin. après c'est dingue ce qu'on peut faire avec des maths, je me rappel d'une vidéo que je ne retrouve plus, comme dab, ou un jeune matheu faisait une démonstration de logique égyptienne (qu'il disait) ou chaque détail de dessin comptait, trait des cheveux, des tuniques, nombre de personnages, etc, etc...il arrivait à expliquer comment avec une certaine logique on retrouvait tout les même résultat qu'avec la grande pyramide. bon bref, moi je ne sait plus trop quoi en penser parce que avec les truc à peu près qui finissent par devenir près avec les plus ci, moins ci, au moins je bosse un peu mes maths. je vérifierais peut être d'autre truc une autre fois. ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- je poursuit donc avec d'autres choses dans le même univers mais pas forcément lié puisque il est plus question des pyramides et de l’Atlantide que des sites mégalithiques. ce qui m'intéresse au demeurant est le lien scientifique, c'est à dire mathématique, géométrique et astronomique. je suis donc tombé sur une vidéo à consonance scientifique abordant à travers l'étude de la grande pyramide , un lien entre les pyramides de chines, de Gizeh et de Caral au Pérou, leur positionnement en rapport de la constellation d’Orion, la possible localisation de l’Atlantide et un possible lien au méridien de Greenwich. alors je vous laisse regarder et vous faire votre opinion avant de poser quelques remarques qui m'on traversés l'esprit. d'abord j'aime à voir que ces sujets peuvent être abordé dans un esprit scientifique alors que d'autre plus surréaliste produise un effet de dénigrement négatif produisant un effet inverse à l'intérêt que le monde scientifique pourrait y apporter. ensuite, j"ai noté deux ou trois petite chose non abordé dans la vidéo mais qui mon sauté au yeux. tout d'abord à la 18 è min , les longitudes d'environ + et - 108,64° comportant le nombre symbolique de 864. ce nombre particulier semble être une sorte de référence que certain recherche peut être à faire apparaître en torturant unité et mathématique mais qui reste troublante tout de même. en exemple cet image que l'on retrouve à travers de nombreuse vidéo sur le sujet et dont les deux premières références sont facilement vérifiable. ou l'on retrouve donc ce 864 dont j'ai fait pour ma part directement le lien à la géométrie astrologique de mon sujet de départ car en effet 864 est la somme de 12x72. tout comme le 108 valant 9x12. (tout ces nombres symbolique ne sont peut être que la résultante du choix de calcule en base 6 et l'on peut aussi se poser la question de qui, quand et pourquoi ce choix à été fait.) on fera tout de même le parallèle dans la vidéo entre la symbolisation du soleil par la pyramide pour le méridien de Greenwich donnant une coïncidence au nombre 864. il n'est pas abordé non plus le fait de la relation entre la latitude de la pyramide de Khéops de 29,979° et celle montré à la 21è min indiquant la chambre de la reine (étonnant d’ailleurs 18 è et 21 è min, l'on ils fait exprès?) et donc à priori des nombres ressemblant à la valeur de la vitesse lumière de 299 792 458 m/s après l’Atlantide en antarctique me laisse aussi sceptique que sur l’île de santorin pour deux raisons, si elle à été englouti et qu'elle se trouvait passé les portes d'hercule, les théories selon qu'elle se serait situé dans la région des Açores me semble plus pertinente mais bon, à la vitesse ou va le réchauffement climatique, peut être aurons nous quelques réponse sous quelques lustre. voila pour aujourd'hui;)
  9. Nouvelle théorie d'unification de la physique à particule unique

    ça me rappelle la théorie de j-c Villame , vivement critiqué sur un sujet ou je l'avais abordé. http://jcvillame.free.fr/index.htm cette théorie me semble n'être qu'une continuité ou un approfondissement de celle des philosophes depuis au moins les pythagoriciens. --------------------------- si je m'en réfère à quelque lecture sur le big bang, il me semble bien avoir compris qu'à son origine, l'univers tout entier tenait dans une particule unique et presque infiniment petite appelé singularité. (c'est d'ailleurs probablement toujours le cas ne changeant que les vitesses et les distances. ou pas) selon cette idée , même en tenant compte de possible particule éthérique ou d'une théorie de la poupée russe en direction des deux infinies, j'imagine qu'un vide existe permettant dilatation et contraction dans le ou les univers tout en n'interdisant pas les théorie de particule chaque fois plus petite et inversement. si je ne dis pas de bêtise, ce vide permet aussi pour certain théoriciens d'aborder des mondes ou dimensions imbriqué à différente fréquence vibratoire tel notre espace contenant toute nos émissions de radios.
  10. Votre humeur du moment en chanson

    sans doute. le cinéma américain est aussi fascinant que détestable, une sorte de collusion entre bon et mauvais génies, entre scénariste et lobbyiste visionnaire. à croire que le monde aime se faire sonner les cloches coulés dans un beau bronze de métal avec du gros son et du gros flingue. ( me fait penser que les ricains sont les tireurs les plus nuls au monde quand tu vois tout ce qu'ils défouraillent avant de toucher la moindre personne ) tien, cadeau, tu vas surement apprécier plus que moi. et puis plus pour moi. à +
  11. Votre humeur du moment en chanson

    pour les images tu joues sur les titres mais c'est bien le deuxième opus du même univers ( je les ai vu). j'aime beaucoup l'univers musical et cinématographique de JC mais je l'ai toujours trouvé trop dark (tien je me demande si c'est lui qui à inspiré George Lucas pour son étoile de la mort???) je préfère nettement Vangélis ou JM Jarre ou encore John barry, james horner dans le genre synthé. mais pour ce long instant ou le temps semble s'être arrêté.
  12. Est-ce que le viol peut être traité comme un fantasme ?

    peut on se poser la question de qu'est ce qu'est le ou un viol avant de constater l'acte irréversible allant de paire avec cette souffrance??? on peut aussi aisément retourner la question sur " le fantasme peut il êtres considéré comme un viol?? il y à les règles, les rapport de forces, les attirances, les lois, la gravité des choses, celle qui nous échappe ou celle qui nous ré-attrapes, et puis les autres. somme nous capable de comprendre et de pardonner? somme nous cappable de???
  13. Votre humeur du moment en chanson

    pour TM, tien je viens de me rendre compte que en blague pourri c'est aussi les initiales de ta mère, sans doute perturbé par les images de.
  14. Votre humeur du moment en chanson

    comment les singes son passé des glyphes aux glyphosates ?????
  15. Votre humeur du moment en chanson

    je sais , j'ai peut être un petit quelque chose de PKD (phillipe k. diks)