Aller au contenu

Bran ruz

Membre
  • Contenus

    8737
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Bran ruz

  • Rang
    Artisan écriveur
  • Date de naissance 09/18/1967

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Alès
  • Intérêts
    vivre

Visiteurs récents du profil

34261 visualisations du profil
  1. C'est justement en faisant leur temps qu'ils gagnent la nationalité française. Et pis des étrangers qui viennent risquer leur vie pour protéger la France c'est assez judicieux dans le contexte... Non ?
  2. Votre exemple part d'un bon sentiment mais voilà : L'abbé Pierre était blanc et Bokassa était noir... Faut faire attention parfois
  3. Le fait est surtout que les militants de base du parti communiste qui ont donné leur jeunesse, leur temps et parfois leur vie au parti se sont fait baisés par les dirigeants. Staline à foutu en l'air les pères de la révolution. Tout comme Mao : il à trahi l'idéal de base. Les pires ennemis de l'idéal communiste ce sont les Staliniens en tous genres. . Et en France il y en a eu aussi. Et les premières victimes des ces enfoirés furent la plupart du temps les militants de base. Pauvre lecteur de Pif Gadjet : coincé entre la haine des fascistes et celles des staliniens qui te traitent tous les deux de 'Gauchiste". Et l'on mets dans le même sac le résistant qui s'est fait flingué par la milice, ou déporté et l'enfoiré de commissaire politique stalinien. De toute manière les pauvres et les ouvriers y 'a plus personne pour vous défendre : si vous êtes dans la merde, on vous dira que c'est la faute aux immigrés, que c'est la faute à la gauche (Sans dec ? Hollande, Valls et Macron sont de gauche ???). Mais il ne faut surtout pas vous dire que vous avez le droit d'avoir un travail digne, un salaire digne, un logement digne et d'élever vos enfants dignement sans que les groupes financiers qui dirigent la planète ne vous sodomisent profondément. Si Marx avait eu conscience de Staline et de Mao il serait peut-être parti à la pêche plus souvent. Si Jésus avait eu conscience de Torquemada, des chasses aux sorcières, des pogrooms, des guerres de religion, de la controverse de Valliadolid,de son pseudo frère qui fit trente à quarante millions de mort en chine au 19 ème siècle, etc... bref si Jésus aurait su : y serait pas venu ! Pour finir sur une pointe de finesse :
  4. En Cévennes, la majorité protestante appréciera les paroles de Ménard... Et je viens d'une longue lignée d'ancêtres militaires par mon père et j'ai pas pu résister de vous mettre ça en réponse à Ménard : Voilà des hommes de toutes nationalités, de toutes origines ethniques et de toutes religions qui se font crever pour défendre tous les français. L'article deux est savoureux. Ménard ! Vas remplir tes obligations militaires envers ton pays ! Tu diras moins de conneries après... Enfin peut-être.. Le code d'honneur du légionnaire Art. 1 - Légionnaire, tu es un volontaire, servant la France avec honneur et fidélité. Art. 2 - Chaque légionnaire est ton frère d'armes, quelles que soient sa nationalité, sa race ou sa religion. Tu lui manifestes toujours la solidarité étroite qui doit unir les membres d'une même famille. Art. 3 - Respectueux des traditions, attaché à tes chefs, la discipline et la camaraderie sont ta force, le courage et la loyauté tes vertus. Art. 4 - Fier de ton état de légionnaire, tu le montres dans ta tenue toujours élégante, ton comportement toujours digne mais modeste, ton casernement toujours net. Art. 5 - Soldat d'élite, tu t'entraînes avec rigueur, tu entretiens ton arme comme ton bien le plus précieux, tu as le souci constant de ta forme physique. Art. 6 - La mission est sacrée, tu l'exécutes jusqu'au bout et s'il le faut, en opérations, au péril de ta vie. Art. 7 - Au combat, tu agis sans passion et sans haine, tu respectes les ennemis vaincus, tu n'abandonnes jamais ni tes morts, ni tes blessés, ni tes armes
  5. Bran ruz

    religion et amalgame

    De retour, je vois que le sujet dérive grave. Toujours dans les mêmes impasses. Au départ c'était pourtant pas prévu. Mais bon, faut occuper l'espace...
  6. Bran ruz

    religion et amalgame

    J'apprécie l'initiative de Penpen. Il est malheureusement vrai, nous pouvons le constater chaque jour au fil de ce forum, que la volonté de clivage au sein de notre société est devenue une priorité absolue pour de nombreuses personnes. Pourquoi ? Les "daeshiens", comme on dirait à Groland, cherchent à opposer les musulmans à la société française et seraient satisfaits si la France mettait au ban ses citoyens musulmans. Des partis politiques prônent la défiance, voire l'exclusion de la société civile des musulmans. Où est la voix de la raison ? Chaque religion, il est vrai, possède un lourd passif. Combien de massacres, de pogroms, de génocides au nom des Dieux d'amour, de miséricorde et de compassion ? Mais n'en est-il pas de même pour toutes les idéologies ? Prenons le marxisme, qui au départ recherchait avant tout la justice sociale, n'a-t-il pas été détourné pour engendrer Staline ? Quel est le point commun entre le message de paix de Jésus Christ et la démence d'un Torquemada ? Ibn Rochd, que l'on nomme Avérroes, serait horrifié par les membres de Daesh et condamnerait leurs atrocités. Le problème est que des gens de mauvaise foi détournent les idéaux pour s'en servir dans leur propre intérêt. Et bien souvent ils embrigadent des paumés pour leur faire faire la sale besogne. D'autres personnes de mauvaise foi détournent les faits pour s'en servir eux aussi dans leurs propres intérêts. En utilisant le sophisme, toujours, du style : "Un déclaré musulman a commis un attentat, celui qui commet un attentat est un terroriste, donc tout les musulmans sont des terroristes." Ce climat de méfiance et de rejet de l'autre est activement entretenu dans un but précis : obtenir le pouvoir en terrorisant la masse populaire. "Diviser pour régner", cette phrase attribuée à Louis XI par Prosper Mérimée est d'actualité. Chacun aspirant au pouvoir acceptant de jouer le rôle qui lui à été attribué : Des anciens dirigeants des services de renseignements de Saddam Hussein, rejoignant la direction de Daesh, ont eux acceptés le rôle des méchants, et génèrent des vagues d'attentats. (en envoyant des shtarbés de la tronche les faire pour eux). Et en France, nombre d'obédiences politiques tentent de profiter de la situation de tension pour récupérer des voix en insistant sur le fait qu'il faut se méfier des musulmans en se posant dans le rôle des "gentils protecteurs". Et des tas de citoyens Lambda relayent leurs voix parce qu'ils le croient. Au milieu de tous ces intérêts divergents qui se téléscopent sur le dos des populations de base en souhaitant monter les gens les uns contre les autres, il reste quoi ? Des appels à la raison comme celui de Penpen qui, malheureusement ne seront pas entendus. Parce qu'il ne servent pas les intérêts de personnes haut placées. Et si l'on me dit que "Penpen fait de la pub aux "islamo-gauchistes" en défendant les musulmans et finalement sert Daesh". Je répondrai que les dirigeants de Daesh n'en ont rien à faire des musulmans, et que la seule chose qu'ils souhaitent c'est le pouvoir. Tant de personnes haut placées disent tout haut "qu'elles souhaitent le bonheur de leur peuple" mais pensent tout bas à leur profond désir d'obtenir le pouvoir sur la masse. Et le pire c'est que ça marche.
  7. Ha oui ! Toi aussi, ça fait une paye ! Il faudra faire une soirée d'anniversaire.

      aa
  8. C'est pas dans les dictatures que sont déportées, exécutées, torturées punies les familles des déviants du système ?
  9. Mais tout le monde sait très bien que vous ne comprenez pas ce que l'on vous dit. Allez : bonne nuit . Je ne nourris plus le troll.
  10. Vous tutoyez-tout le monde ? Faut vous calmez-jeune homme : Le forum est encore un endroit libre où tout le monde peut prendre la parole... Si vous ne le supportez pas : Allez voir ailleurs
  11. Euh... Comment dire ? Là c'est top.... A ce niveau là Jésus est un dangereux anar et Hitler un doux rêveur... Ce n'est plus de la conscience politique c'est du trollage. Parce que si vous croyez-vraiment ce que vous écrivez-là... Ben y'a plus rien à faire
  12. J'ai le plaisir de vous voir toujours en ces lieux. Bientôt 10 ans de présence.

    Faudra penser à arroser l'événement...

      aa
×