Pour ou contre l'avortement

Alain75 Membre 18 351 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 56ans
Posté(e)

.........

Alors, les femmes ont 2 solutions : elles sont riches, elles vont se faire avorter à l'étranger. Elles sont pauvres, elles vont voire des charlatans (faiseuses d'anges) qui vont les mutiler, dans des conditions effroyables !

Alors, on fait quoi ?

Voila le nœud du problème.

Hypocrisie pour les riches

Risque sanitaire grave pour les pauvres.

Je ne vois vraiment pas en quoi les anti-IVG défendent la Vie et le Moralité.

ils encouragent la triche et/ou la prise de risques pouvant être mortels.

Du délire idéologique, là oui, ils y sont dedans jusqu'au oreilles.

Modifié par Alain75
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

fanfreluche Membre 821 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

C'est sans doute pour cela qu'on les entends peu sur cette question : comment prétendre défendre la vie, et fermer les yeux sur les IVG clandestins, qui entrainent, la mort pour le foetus, certes, mais surtout desmutilations physiques et psychologiques atroces, presques inconcevables, tout cela , le plus souvent, sous les yeux du reste de la fratrie et/ou dela famille !

Je ne vois pas bien, au prétexte de je ne sais quel argument, on peut préférer ça, à l'IVG médicalisé.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 18 089 messages
IPH‚ 36ans
Posté(e)

Ils ne répondront jamais sur ce terrain la, ça signifierait mettre leurs mains immaculées de paladins dans la fange et se confronter a la réalité, ça signifierait reconnaitre que leur sacro saint argument de la "défense de la vie" est une grosse fumisterie, ça les obligerait a reconnaitre que le monde n'est pas divisé entre le ben et le mal et que même leur religion dit que leur dieu a donné le libre arbitre aux humains.

Le libre arbitre est une arme a tranchants multiples, dès lors qu'on s'en sert on ne peut éviter d'être blessé ou de blesser autrui

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
coucoucou Membre 2 293 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pour ou contre l'avortement?

Et bien, je dirais qu'avant 6 mois (sauf rare exception et encore...avec assistance médicale ++++) un foetus n'est pas viable. Si pour une raison X ou Y, il quitte le ventre de la parturiente, et bien il cesse son processus de développement et meurt.

Le livret de famille garde trace d'une grossesse si elle va jusqu'à 5 mois et quelques...avant on considére donc que le stade de développement était trop juste pour considérer que l'on avait affaire à une "personne".

Si l'on stoppe de soi-méme une grossesse on peut considérer que l'on met fin au développement d'un processus vital mais pas forcément au meurtre d'une personnalité.

Mais il va y avoir autant d'opinions que de croyances personnelles....et là, on peut en avoir pour 20 ans de débat philosophique.

Pour ma part, je pense que si une grossesse doit arriver à terme, elle le fera. Si ça se passe différement, c'est qu'il y a une raison......quelque part dans l'insondable.

Il ne faut pas banaliser l'avortement et tout faire pour le prévenir....mais il ne faut pas l'écarter.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonobonobo Membre 9 387 messages
X-Banni-X‚ 36ans
Posté(e)

De l'intelligence ? De la nuance ? 220 000 avortement pour 800 000 naissances ce sont les chiffres. le fait qu'une mére (sauf très rares exceptions liées àa sa santé, etc) ait un droit de vie et de mort sur la vie qu'elle porte quel que soit le motif est indéniable, durant le délai légal. Pourrait on avoir le droit de penser que parmis ces 220 000 cas, il y a des excès ? Des avortements évitables.

Bonjour,

je voudrais bien la définition d'un "avortement évitable". A la suite de ça, je pourrais te répondre. Merci. :)

Un ptit UP, histoire de savoir pourquoi je cause et surtout à qui je cause.... Merci :)

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encéphale Membre 4 473 messages
Forumeur alchimiste‚ 104ans
Posté(e)

Des intégristes catholico-nazi donnent leurs avis sur les IMG des trisomiques 21 :

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vagary Membre 1 826 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

Wouah! 251 pages sur ce sujet? Merde alors, j'en suis bouche bée!

Comme quoi rien n'est jamais acquis! sleep8ge.gif

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
babeth23 Membre 879 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

the dalek :

En effet, le corps médical tend a minimiser les interventions sous anesthésie générale, pour des raisons de sécurité (une anesthésie générale présente toujours un risque), mais aussi parce que le nombre d'anesthésies générales constitue un malus pour les primes d'assurances professionnelles médicales

donc, on est bien d'accord, quand tu devras faire une coloscopie, ce sera sans anesthésie.......

à vagary : effectivement, rien n'est jamais acquis, il faut donc toujours être vigilantes

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
keblen Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

ca m'ennerve beaucoup d'entendre ca: pourquoi refuserais-r-on de tuer un foetus de 5 mois alors qu'on laisse passer lorsqu'il n' a que 2 semaines??: parce qu'il ressemble plus a un homme??? ce sont des critères totalement abstraits.

Pour moi la vie d'un homme de trente ans a autant de valeur que celle d'un haricot d'une ou deux semaines: ce sont DES HOMMES

je suis contre l'avortement et je ne fais aucunes concessions

Alors, la masturbation, c'est un génocide !!! Et les règles, un meurtre mensuel !!

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 8 100 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

Je trouve que le respect est le principe qui devrait s'imposer.

Respect du foetus et de cette vie en devenir qu'on arrête brusquement et respect de la mère qui prend sa décision.

Il est évident selon moi que l'IVG se fait à un stade de la grossesse relativement avancé donc d'une vie humaine en devenir.

On parle bien d'une vie qu'on arrête et celà devrait être largement reconnu.

L'IVG est un échec de la vie et une condamnation à mort.

Parce qu'on a pas su ou pas pu user de la contraception qui permet de l'éviter, de l'éventuelle pillule du lendemain, parce que cette désision arrête une vie elle n'est pas à prendre à la légère et elle nécessite donc le respect pour cette vie qu'on arrête.

Et d'autre part, la mère qui prend la décision bénéficie d'un droit qui la protège.

On parle d'un enfant voulu et non d'une erreur à assumer ou d'un enfant subi.

On évite le recours à des actes non encadrés qui menacent la vie de la mère.

Ce droit de la femme à disposer de son corps doit être pris à hauteur de la responsabilité que la mère prend.

On ne doit pas être dans de la consommation d'IVG ou dans la réitération de négligences et il y a un principe de responsabilité à utiliser ce droit des femmes à disposer d'elles.

Maintenant, c'est clair, combien d'enfants viennent au monde sans pour autant bénéficier de toutes les attentions et combien de grossesses interrompues auraient généré un véritable bonheur sans qu'on ne le sache et pour l'enfant et pour la mère.

Recourir à l'IVG est un droit que je trouve fondamental mais je trouve aussi fondamental d'essayer de le prévenir et de mesurer la décision prise. pour ne pas renouveler ni banaliser.

Modifié par zenalpha

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Parce qu'on a su ou pas pu user de la contraception qui permet de l'éviter, de l'éventuelle pillule du lendemain, parce que cette désision arrête une vie elle n'est pas à prendre à la légère et elle nécessite donc le respect pour cette vie qu'on arrête.

J'ai horreur de cet argument à la noix des gens qui n'y connaissent rien en contraception : aucune contraception n'est efficace à 100%, à part peut-être l'implant mais qui a des effets indésirables alors pas supportable par tous.

Et d'autre part, la mère qui prend la décision bénéficie d'un droit qui la protège.

Encore heureux vu que la contraception est très majoritairement supportée exclusivement par la femme (avec des désagréments que les messieurs n'imaginent pas) et par là entièrement de leur responsabilité. Facile pour l'homme de juger alors qu'il n'en a pris aucune.

On parle d'un enfant voulu et non d'une erreur à assumer ou d'un enfant subi.

On cause IMG et pas IVG alors ? :gurp:

n ne doit pas être dans de la consommation d'IVG ou dans la réitération de négligences et il y a un principe de responsabilité à utiliser ce droit des femmes à disposer d'elles.

Bref,faudrait faire comme en Chine qui imposait l'enfant unique (avant de revenir là-dessus) en imposant un nombre d'IVG maximum ? :mouai:

Recourir à l'IVG est un droit que je trouve fondamental mais je trouve aussi fondamental d'essayer de le prévenir et de mesurer la décision prise. pour ne pas renouveler ni banaliser.

Faudrait que tu en voies quelques-uns avant de pouvoir parler avec tant d'emphase de banalisation.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

J'ai trouvé cette petite vidéo très intelligente. Qu'en pensez-vous ?

https://www.youtube.com/watch?v=EskdInUmP7A

C'est vrai.

Sauf que le gars qui dit être soulagé d'avoir été débarrassé d'un marmot deux fois (donc ses précautions ont été insuffisantes) fait un discours moraliste après. :D

Je suis toutefois d'accord avec lui sur de nombreux points.

Tout en étant pro-IVG, je le suis comme lui avec réserves.

Oui, on tue. Mais un embryon est un être humain en devenir, pas conscient. Le délai français me paraît en cela acceptable, à ceci près que je préférais 8 semaines pour qu'il n'y ait pas d'avortement d'un foetus.

De tout temps on a avorté, de tout temps on a tué, et dans des délais bien plus grands, sans que des messieurs s'en offusquent et sans compassion pour les femmes qui restaient sur le carreau.

Les pro-avortement peuvent être pro-euthanasie, est-ce logique ? J'aimais mon chat ( ;) ), mais je l'ai fait euthanasier pour ne pas qu'il souffre. J'ai conscience que dans chaque cas c'est une vie qu'on ôte, mais parfois c'est nécessaire.

Je ne pourrais pas échanger sur tout ce qu'il a dit : il faudra que je revoie la vidéo d'abord.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sandy8
Invité Sandy8 Invités 0 message
Posté(e)

Le bébé n'est une vie (pour moi) seulement quand vient au monde!

Avant c'est plus un amas de cellules plus ou moin ressemblant a un être humain qui pompe sa mère tel un parasite...

Ce qui est bien une vie en revanche, c'est la mère!

La mère qui voit SON corps subir des changements et des inconvenient qui peuvent etrel ourds de circonstances, et dans le cas de soucis de santé, d'agression ou autre, pour moi il est evident que l'on devrais se debarasser du foetus au desir de la mere qu'elle que soit l'avencement de la grossesse!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 8 100 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

J'ai horreur de cet argument à la noix des gens qui n'y connaissent rien en contraception : aucune contraception n'est efficace à 100%, à part peut-être l'implant mais qui a des effets indésirables alors pas supportable par tous.

Excuse moi ocytocine, mais je ne prétends pas interdire l'IVG ce qui ne signifie pas déresponsabiliser les hommes et les femmes quant à leur pratique...

Je veux bien que tu prétendes que 100% des IVG sont liées aux inefficacités de la contraception mais j'en doute très très fortement.

Cet argument de justifier l'IVG comme les seuls accidents de contraception, c'est entièrement faux.

Quant on est responsable, on s'assure au moins de les prendre et ma foi, s'il y a accident, il n'est pas question de rejeter la responsabilité sur le couple.

Encore heureux vu que la contraception est très majoritairement supportée exclusivement par la femme (avec des désagréments que les messieurs n'imaginent pas) et par là entièrement de leur responsabilité. Facile pour l'homme de juger alors qu'il n'en a pris aucune.

Il n'est pas question de juger.... quel jugement ai je fait ?

J'entends bien que les femmes soient protégées dans leur pratique d'IVG

Et ça ne signifie pas bénéficier de l'IVG parce qu'on a des désagréments de contraception bigre de bigre.

Si les femmes ne veulent pas de désagréments, qu'elles sollicitent de l'homme d'en prendre des mesures.

Mais justifier l'IVG parce qu'il y a des désagréments dans la contraception donc qu'on s'en passe, c'est lamentable.

On cause IMG et pas IVG alors ? :gurp:

On parke d'IVG.

Si tu décides de pratiquer un IVG c'est que tu n'en veux pas de l'enfant, non ?

Bref,faudrait faire comme en Chine qui imposait l'enfant unique (avant de revenir là-dessus) en imposant un nombre d'IVG maximum ? :mouai:

De ce point de vue, je souhaite que les femmes qui doivent bénéficier d'un IVG puissent en bénéficier.

Il n'est pas question de faire une enquête pour aller juger le motif de l'IVG justement.

Mais aux femmes qui utilisent l'IVG comme un moyen de contraception remboursé par la sécurité sociale parce qu'elles trouvent qu'il y a des contraintes à la contraception et qui s'envoient en l'air sans réflexion, je leur rends le même respect qu'elles ont pour le foetus qu'elles avortent.

Rien de plus.

Faudrait que tu en voies quelques-uns avant de pouvoir parler avec tant d'emphase de banalisation.

Figure toi ma jolie que je me sens plus que concerné par l'IVG pour avoir été l'heureux papa qui n'a pas un mot à dire.

Je l'ai accompagnée, j'ai respecté son choix, je suis allé l'amener et je suis allé la rechercher.

La banalisation, c'est le fait de parler de l'IVG comme d'un supermarché.

Lamentable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Je veux bien que tu prétendes que 100% des IVG sont liées aux inefficacités de la contraception mais j'en doute très très fortement.

Cet argument de justifier l'IVG comme les seuls accidents de contraception, c'est entièrement faux.

Quant on est responsable, on s'assure au moins de les prendre et ma foi, s'il y a accident, il n'est pas question de rejeter la responsabilité sur le couple.

Où aurais-je avancé un truc pareil ? :gurp:

À te lire, on dirait qu'il suffit de maitriser la contraception. Et bien, j'ai dû mal comprendre ou toi mal t'exprimer.

Surprise de savoir que c'est à la femme de réclamer des préservatifs quand monsieur ne veut pas d'enfant.:|

En fait, non, je ne suis pas surprise, ça me conforte dans ce que je pensais.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 8 100 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

Arrête de me lire, ce sera pas plus mal.

Me sortir que je parle de ce sujet de loin alors qu'il m'est profondément intime, c'est déjà un sens de la psychologie et de la compréhension hors norme.

:censored:

Modifié par Adras
propos déplacés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lamyita Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

bien sur je suis contre ; parce que le droit de vivre est sacré et personne ne peut y attenter et en plus notre religion l'Islam illicite ce processus en donnant une grande valeur à la vie de chaque personne . c'est le Dieu qui nous a donné ce droit et le seul qui peut le retenir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 13 020 messages
Grégairophobe...‚ 150ans
Posté(e)

La religion...

La meilleure lobotomisation du cerveau jamais inventée, ni égalée à ce jour !

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savonarol Membre 9 589 messages
Esprit de contradiction‚ 40ans
Posté(e)

C'est vrai.

Sauf que le gars qui dit être soulagé d'avoir été débarrassé d'un marmot deux fois (donc ses précautions ont été insuffisantes) fait un discours moraliste après. :D

Je suis toutefois d'accord avec lui sur de nombreux points.

Tout en étant pro-IVG, je le suis comme lui avec réserves.

Oui, on tue. Mais un embryon est un être humain en devenir, pas conscient. Le délai français me paraît en cela acceptable, à ceci près que je préférais 8 semaines pour qu'il n'y ait pas d'avortement d'un foetus.

De tout temps on a avorté, de tout temps on a tué, et dans des délais bien plus grand, sans que des messieurs s'en offusquent et sans compassion pour les femmes qui restaient sur le carreau.

Les pro-avortement peuvent être pro-euthanasie, est-ce logique ? J'aimais mon chat ( ;) ), mais je l'ai fait euthanasier pour ne pas qu'il souffre. J'ai conscience que dans chaque cas c'est une vie qu'on ôte, mais parfois c'est nécessaire.

Je ne pourrais pas échanger sur tout ce qu'il a dit : il faudra que je revoie la vidéo d'abord.

Disons que je comprends le point de vue éthique qu'il développe : on ne tuerait pas son chien ou son chat par confort, il n'est donc pas moralement justifiable de tuer un enfant, quelque soit son état d'éveil, pour les mêmes raisons. Dans la même veine, on peut légitimer l'euthanasie des handicapés dont le niveau de conscience n'est pas porté à se considérer eux mêmes comme humain.

Tu as fait piquer ton chat parce qu'il souffrait, pas parce qu'il te courrait sur le système ou que tu n'avais pas envie de supporter sa présence, la démarche est moralement différente.

Après, mon ex a avorté elle aussi, l'avortement est entré dans les moeurs, mais si on y réfléchit d'un point de vue morale, c'est vrai que c'est TRES compliqué à défendre au nom " du droit de la femme à disposer de son corps", la propriété ne légitimant pas l'homicide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant