Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'avortement'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

10 résultats trouvés

  1. L'avortement se définit comme l'interruption avant son terme du processus de gestation c'est-à-dire le développement qui commence à la conception, par la fécondation d'un ovule par un spermatozoïde formant ainsi un ¿uf , se poursuit par la croissance de l'embryon, puis du f¿tus, et qui s'achève normalement à terme par la naissance d'un nouvel individu de l'espèce.
  2. Publié le 14 mai 2012 | Par Paul Bouchard …de l’avortement tardif Je vais appeler les choses par leurs noms! J’accuse le gouvernement québécois de complicité de meurtres au premier degré. Les preuves à l’appui de cet acte d’accusation criminelle sont fondées sur les aveux du ministre de la Santé, Philippe Couillard. Selon sa porte-parole, Cathy Rouleau, le gouvernement québécois a déboursé, aux frais des contribuables, environ 5000 $ US l’acte, soit 150 000 $, pour faire tuer environ 30 enfants l’an dernier au Kansas. Et bientôt, d’ici un an ou deux, si tout se déroule selon les plans du ministre, il ne sera plus nécessaire de s’expatrier pour régler leur compte aux prochains cas. Cependant que la Cour Suprême délibérait autour de la légalité de l'avortement tardif, des manifestants pro-vie envoyaient un message à la nation, à l'effet que le tiers de la nouvelle génération américaine avait été tuée avant de pouvoir exercer son droit à la vie (photo CNS/Bob Roller). L’État québécois, en effet, mise gros sur la formation outre frontières d’un homme de main qui apprend actuellement la manière de s’y prendre pour tuer et extirper un bébé du sein de sa mère après plus de 24 semaines de grossesse. Même les féministes tous azimuts en sont indignées et bouleversées. Lysianne Gagnon qualifie la «procédure d’avortement» tardif d’«innommable boucherie, une boucherie susceptible de révulser même les partisans du libre choix». QUESTION: Partisans ou adversaires de l'avortement ne devraient ils pas TOUS S'ALLIER pour mettre en accusation ceux qui font fi des délais légaux en toute impunité ?.
  3. Irlande : une femme décède après s'être vu refuser un avortement L'avortement est interdit en Irlande sauf quand la vie de la mère est en jeu, mais aucune loi n'a été votée pour faire appliquer cette décision. L'actuel gouvernement a annoncé vouloir faire passer cette loi. Le décès d'une Indienne de 31 ans suscite une vague d'indignation en Irlande. La jeune femme est morte fin octobre dans un hôpital irlandais après s'être vu refuser, selon son mari, l'interruption de sa grossesse alors qu'elle faisait une fausse couche. Interpellé par des députés au Parlement, le Premier ministre irlandais Enda Kenny a déclaré qu'il ne souhaitait pas commenter ce drame avant d'avoir les conclusions de deux enquêtes sur les circonstances du décès de Savita Halappanavar qui était enceinte de 17 semaines quand elle s'est présentée le 21 octobre à l'hôpital universitaire de Galway, dans l'ouest du pays, avec d'importantes douleurs dans le dos. Fausse couche Après avoir été informée par les médecins qu'elle était en train de faire une fausse couche, elle a demandé à plusieurs reprises que l'on mette un terme à sa grossesse, a rapporté son mari, Paveen, au quotidien The Irish Times. "Quand le médecin est venu la voir le lundi matin, Savita était très affectée mais elle avait accepté l'idée qu'elle était en train de perdre son bébé. Elle a demandé que sa grossesse soit interrompue s'ils ne pouvaient pas sauver son enfant", a-t-il dit au quotidien irlandais. "Le médecin a répondu : tant qu'il y a un rythme cardiaque foetal, nous ne pouvons rien faire", selon la même source. L'avortement interdit en Irlande L'avortement est interdit en Irlande sauf quand la vie de la mère est en jeu, selon une décision de la Cour suprême datant de 1992. Cependant, aucune loi n'a été votée pour faire appliquer cette décision. L'actuel gouvernement a annoncé vouloir faire passer cette loi pendant sa mandature. Lire la suite.
  4. Que pensez - vous de cette publicité espagnol ??? L' Avortement du confort ??
  5. Audience générale : Benoît XVI lance une nouvelle offensive contre les législations injustes autorisant l'avortement et l'euthanasie. 16/12/2009 16.28.29 Lors de l'audience générale de ce mercredi, devant quelque 9 000 personnes, Benoît XVI a invité les dirigeants politiques à s'inspirer de la loi naturelle et à refuser les législations qui autorisent l'avortement et l'euthanasie. Lors de l'audience générale de ce mercredi, devant quelque 9 000 personnes, Benoît XVI a invité les dirigeants politiques à s'inspirer de la loi naturelle et à refuser les législations qui autorisent l'avortement et l'euthanasie. Le Pape avait choisi de consacrer sa catéchèse à un théologien du XIIe siècle, Jean de Salisbury, de l'école philosophique et théologique de la cathédrale de Chartres, l'une des plus importantes du Moyen-ége. Né en Angleterre, Jean de Salisbury servit fidèlement les archevêques de Canterbury et accompagna Thomas Becket dans son exil en France, où élu évêque de Chartres, il demeura jusqu'à sa mort. Au terme de l'audience générale, Benoît XVI a été officiellement fait citoyen d'honneur de la petite commune d'Introd, en Vallée d'Aoste, où il a eu l'occasion de passer les vacances d'été. [ Lire la suite de l'Article.. ] Source: Radio Vatican
  6. Fillette avortée au Brésil: le Vatican soutient l'excommunication 07.03.2009, 14h37 L'archevêque de Recife (nord-est du Brésil) a excommunié la mère d'une enfant de 9 ans ayant avorté de jumeaux à la suite d'un viol, ainsi que toute l'équipe médicale, a-t-on appris hier de source médicale. Le Vatican s'est emparé samedi de la querelle qui déchire le Brésil autour du drame de Franzina, volant ainsi au secours de l'Eglise catholique brésilienne. Depuis plusieurs jours, l'histoire de cette fillette de neuf ans oppose l'archevêché de Recife à une partie du gouvernement, dont le ministre de la santé et le président brésilien, Luiz Lula da Silva. égée de neuf ans, violée par son beau-père, l'enfant a subi un avortement alors qu'elle était enceinte de jumeaux. Pour avoir autorisé cette intervention et pour l'avoir pratiquée, la mère de l'enfant, d'une part, et les membres de l'équipe médicale, d'autre part, ont été excommuniés jeudi par Dom José Cardoso Sobrinho, l'archevêque de Recife, au nord-est du Brésil. [ Lire la suite de l'Article.. ] Source: Le Parisien
  7. La pilule du lendemain est présentée malhonnêtement comme un simple contraceptif . Or c'est aussi un abortif . Alors comment agit elle et d'ou vient la confusion? en gros la pilule du lendemain empêche la nidation de l'ovule DEJA fécondée c'est a dire empêche l'être humain à ses premieres heures de se fixer . et donc l'ovule déja fécondé meurt de ne pouvoir se fixer .! l'arnaque actuelle consiste à dire il n'y a pas eu fixation de l'ovule donc il n'y pas eu fécondation ,donc il n'y a pas eu avortement . Comment peut on être si malhonnête !!?? ?
  8. SCANDALE - Une étudiante de 19 ans a été condamnée à trente ans de réclusion criminelle, au Salvador, pour avoir fait une fausse couche après un viol. Dans son pays, l'avortement est illégal en toutes circonstances, et sans exception. 08 juil 08:02La rédaction de LCI Evelyn Beatriz Hernandez Cruz a 18 ans lorsqu'elle fait une fausse couche dans les toilettes de sa maison, à Cuscatlan, un village reculé de l'est du Salvador. Quelques mois plus tôt, elle avait été violée plusieurs fois par un homme, membre d'un gang. Nos confrères du Guardian, jeudi 6 juillet, nous apprennent l'impensable : la justice de son pays a condamné cette jeune femme à trente ans de prison, pour ce qu'elle considère être un "homicide". Comment cela est-il possible ? Au tribunal, la juge a suivi les réquisitions du procureur. Selon lui, Evelyn Beatriz Hernandez, alors étudiante, n'est pas allée chercher les secours quand elle a commencé à ressentir des douleurs au ventre car elle ne désirait pas l'enfant et l'a ensuite jeté dans les toilettes avec l'intention de le tuer. Au Salvador, l'avortement est illégal en toutes circonstances De son côté, la jeune femme a soutenu, tout au long de la procédure, n'avoir réalisé qu'une fois à l'hôpital qu'elle venait de faire une fausse couche. Bien qu'elle fut dans son troisième trimestre de grossesse, Evelyn Beatriz Hernandez assure qu'elle ignorait être enceinte. Un cas vraisemblabe de déni de grossesse que le tribunal n'a pas voulu entendre. Après avoir été maintenue menottée pendant une semaine à l'hôpital, dans un état de sévère dénutrition, elle a été jetée en prison. Et ne devrait pas en sortir de sitôt si l'on s'en rapporte à sa condamnation. Il faut savoir que depuis une modification du code pénal en 1998, le Salvador figure parmi les pays au monde où l'avortement est puni par la loi, en toutes circonstances et sans exception, comme au Honduras ou au Suriname, par exemple. Un rapport de Amnesty International nous éclaire, en novembre 2015, sur "le traumatisme et la pauvreté" engendrée par cette interdiction, pour les femmes du Salvador. On y comprend que l'histoire d'Evelyn Beatriz n'est guère isolée. En réalité, les femmes qui subissent une fausse couche ou une urgence obstétrique sont accusées d'avoir avorté illégalement... et donc emprisonnées. Fin 2015, elles étaient 19 femmes à se trouver derrière les barreaux pour ces raisons : une majeure partie d'entre elles étaient trop pauvres pour s'acheter une bonne défense. Quant à l'avocat de la dernière étudiante condamnée à ce jour, qui dénonce une "décision injuste", "fondée sur la morale et non sur la loi", il a d'ores et déjà annoncé qu'il ferait appel. Source
  9. Cette vidéo porte l'intitulé " Still support abortion anyone ?" et a été partagée plus de 200.000 fois sur internet ( ndlr : l'article datant du mois de février et tout support vidéo confondu, ça doit faire beaucoup plus depuis) Elle montre un foetus encore vivant dans son sac amniotique http://www.lifesiten...-is-stunningand
  10. Personnelement je suis contre. Car dans la religion musulmane, l'avortement n'est auorisée que sous 14 jours. Mais vous ?
×