Aller au contenu

Ludwige

Membre
  • Contenus

    418
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Ludwige

  • Rang
    Forumeur survitaminé
  • Date de naissance 05/15/1930

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme

Visiteurs récents du profil

4048 visualisations du profil
  1. Merci January de nous relater ce procès. Que cela nous permette de ne jamais oublier
  2. Aujourd'hui est un autre jour : je viens d'apprendre que, depuis ma naissance, je n'étais qu'une illusion. Croyez-moi, ça change tout, je ne peux même pas contracter la covid? Je me demande tout de même comment me verront ceux qui voudraient me mettre une amende si je ne porte pas mon masque
  3. Ludwige

    un jour... un poème

    Liberté Paul Eluard Juan Gris, La fenêtre ouverte, 1921 Sur mes cahiers d’écolier Sur mon pupitre et les arbres Sur le sable sur la neige J’écris ton nom Sur toutes les pages lues Sur toutes les pages blanches Pierre sang papier ou cendre J’écris ton nom Sur les images dorées Sur les armes des guerriers Sur la couronne des rois J’écris ton nom Sur la jungle et le désert Sur les nids sur les genêts Sur l’écho de mon enfance J’écris ton nom Sur les merveilles des nuits Sur le pain blanc des journées Sur les saisons fiancées J’écris ton nom Sur tous mes chiffons d’azur Sur l’étang soleil moisi Sur le lac lune vivante J’écris ton nom Sur les champs sur l’horizon Sur les ailes des oiseaux Et sur le moulin des ombres J’écris ton nom Sur chaque bouffée d’aurore Sur la mer sur les bateaux Sur la montagne démente J’écris ton nom Sur la mousse des nuages Sur les sueurs de l’orage Sur la pluie épaisse et fade J’écris ton nom Sur les formes scintillantes Sur les cloches des couleurs Sur la vérité physique J’écris ton nom Sur les sentiers éveillés Sur les routes déployées Sur les places qui débordent J’écris ton nom Sur la lampe qui s’allume Sur la lampe qui s’éteint Sur mes maisons réunies J’écris ton nom Sur le fruit coupé en deux Du miroir et de ma chambre Sur mon lit coquille vide J’écris ton nom Sur mon chien gourmand et tendre Sur ses oreilles dressées Sur sa patte maladroite J’écris ton nom Sur le tremplin de ma porte Sur les objets familiers Sur le flot du feu béni J’écris ton nom Sur toute chair accordée Sur le front de mes amis Sur chaque main qui se tend J’écris ton nom Sur la vitre des surprises Sur les lèvres attentives Bien au-dessus du silence J’écris ton nom Sur mes refuges détruits Sur mes phares écroulés Sur les murs de mon ennui J’écris ton nom Sur l’absence sans désir Sur la solitude nue Sur les marches de la mort J’écris ton nom Sur la santé revenue Sur le risque disparu Sur l’espoir sans souvenir J’écris ton nom Et par le pouvoir d’un mot Je recommence ma vie Je suis né pour te connaître Pour te nommer Liberté. Paul Eluard Poésie et vérité 1942 (recueil clandestin)
  4. Pour ce qui est de la VÉRITÉ, demandez donc à nos élus ...ils en connaissent un rayon pour la dissimuler, et de même chez les ecclésiastiques, même si mes propos vont en faire hurler plus d'un. Je recherche toujours la vérité "vraie" mais, j'avoue n'en avoir décelée que très peu . Je la définirai par ce proverbe : "chercher une aiguille dans une botte de foin"
  5. Ludwige

    Vivre avec des chaines

    Le manque de confiance en soi est, en général de la timidité., la peur d'être mal jugé, la peur de dire ou faire de conneries. C'était mon cas lorsque j'étais ado, mais j'avais dépassé ça en côtoyant des copains, copines intrépides. Du coup, j'étais même devenue chef de bande
  6. La Fontaine reste le fabuliste et le moraliste indémodable Ça me rappelle mon adolescence et, j'ai essayé d'expliquer quelques fables à mes petits-enfants C'est mieux que d'être tout le temps sur leur play-station
  7. On m'a toujours défendu de parler aux inconnus Qui c'est celui-là?
  8. Bien contente de ne pas avoir réalisé le quart de mes rêves, sinon, je ne pourrais plus rêver
  9. Ludwige

    Trop beau poème

    J'aime bien cet effet comique d'un truc qui se voudrait grandiloquent et qui par maladresse tombe complètement à côté !.... Enfin, moi en tout cas ça me fait rire ! Tu as raison et le rire est une thérapie reconnue par les plus grands médecins. De plus, il ne coûte rien
  10. Ludwige

    Se perdre dans le négatif

    En résumé, vous voulez dire tout simplement : "qui se rassemble s'assemble" . Je pense que ce n'est pas toujours le cas puisque, nous avons également le proverbe inverse disant : "les contrastes s'attirent" . Ceci dit, il me paraît plus évident d'être attiré par des personnes avec lesquelles nous avons des affinités. Le monde n'est tout de même pas peuplé uniquement de gens négatifs, sinon, où irions-nous ? Il faut relativiser avant de voir tout en noir
  11. Pas tout à fait le nombre de pieds requis pour des haïkus, mais j'aime beaucoup les idées développées!
  12. Mirage Désert infini hommes bleus sur leurs chameaux oasis en vue ...
  13. Ludwige

    Votre série du moment

    J'ai regardé une mini série sur Netflix "STATELESS".Tirée de faits rées, cela montre encore davantage les horreurs vécues par des émigrés. A voir ♥
  14. Ludwige

    rêves et réalité

    Par contre, je m'aperçois que je suis partie sur un autre sujet, sans répondre à la véritable question sur les rêves. Je rêve chaque nuit, en noir ou en couleur, et je m'en souviens très souvent. Ce sont, en général des rêves qui ont un rapport avec des personnages que je connais, avec des événements de ma vie quotidienne et qui sont très réalistes. Certains m'ont permis de résoudre des problèmes qui m'inquiétaient dans ma vie courante! Je ne suis pas sorcière pour autant
  15. Ludwige

    rêves et réalité

    Ces petits problèmes sont assez perturbants pour les enfants, mais ce n'est pas en les corrigeant ou en se moquant d'eux que l'on peut y remédier. Mon plus jeune fils, désirant sans doute rester le plus longtemps possible un bébé, s'oubliait encore à l'âge de neuf ans. Lors d'une consultation avec mon médecin, j'ai évoqué ce problème. Il lui a dit fort sérieusement "à ton âge, ce n'est pas possible, je te donne un médicament qui va te guérir". Dès le lendemain, cela a été terminé et, bien sûr, le médicament en question était un placebo!
×