Aller au contenu

Good Venins

Membre
  • Contenus

    7
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Good Venins

  • Rang
    Baby Forumeur
  • Date de naissance 06/03/1961
  1. Good Venins

    Love Day

    LOVE DAY. A force d’un jour une cause, Et le plus souvent pour une maladie … La journée : du foie ; de la Mucoviscidose ; Sans tabac ; de l’Autisme , et autres Scléroses … Après les Saintes Catherine , les Valentins, les bals de la Saint-Jean, Gay Pride et fiertés LGTB … Un jour sera, celui de l’AMOUR ; Qui rend aveugles et sourds, maladroits et cons … Des croque-monsieurs aux simples « Qui-dames ? » De la reine des pommes, aux amants les plus « trognons »… Qu’il y ait des années canailles, et Bissextiles, en mode Coquines ou « Andros-jeans »… Aux hermaphrodites escargots, pourquoi le port des cornes, même rétractables ? … Aux prochains calendriers de l’Après, tous les jours un Love Day ? A nos prochaines Amours, quelques « soupçons » de Toujours … c'est un petit texte qui a concourut pour la poésie RATP (concours annuel), sans résultat... Ps/ Bougez-vous un peu, j'ai l'impression de squatter la rubrique ...
  2. Merci pour vos quelques réactions, mais n'hésitez pas a donner votre avis, sur par exemple les choses qui vous plaises ,ou ce qui vous horripile dans les transports...certaines rencontres... ce texte a une ou deux année... Je voyage sur la ligne P du RER c'est a dire gare de l'est / Château- Thierry (et l'inverse)... Je travail a Paris. ce qui fait en porte a porte un peu moins de 2 heures de trajet le matin et le soir...Mon bilan carbone est pourri, mais je m'en bat les couettes... Le télétravail impossible, je suis agent de maintenance des bâtiments pour une association (RUP) reconnue d'utilité publique qui gère des entreprisesadaptées (EA) et des ateliers protégés (ESAT), en dehors de ça, j'ai une formation de mécanicien motos ...cette petite présentation, par ce que je n'ai pas pu poster pour la faire dans la rubrique bienvenue du forum... Mon goût pour l'écriture est d'aussi loin que je m'en souvienne, mais je ne suis pas très prolixe... J'étais mauvais en orthographe, et je cherchais en permanence des tournures de phrases qui me permettent de m'en sortir, lorsque je ne trouvais pas la bonne orthographe, j'ai ainsi développé mon vocabulaire... Plus que des jeux de mots, il y a aussi des jeux de sens...et c'est toujours un plaisir de trouver une astuce, et de voir que cela fonctionne... évidemment il faut être son propre modérateur, que des jeux de mots et le texte devient pourri, c'est une question de dosage... et je sais que cela énerve certaines personnes d'avoir a "réfléchir"du premier au 20ème degrés...ben c'est comme ça et basta ... Voila ces textes sont l'oeuvre d'un phraseur,et aux vues de la torture que j'inflige a certaines idées j'ai tout d'un "dictateur" en puissance... je ne suis ni meilleur ni pire qu'un autre... alors profitez de cette table ouverte, et signiez vous au nom du flaire, de Greenpeace, et des saintes écritures ... Amen.
  3. Bonjour, l'économie c'est un peu une auberge espagnole (on y mange ce que l'on y apporte); Alors OK, on peut faire et refaire l'histoire, c'est peut être passionnant, mais sans tenir compte des choix de la population, des tendances, ect.,ect... cela ne mène a rien. Pour le reste, chacun sait que l'on ne rase pas gratis et qu'a un moment ou un autre on prendra l'argent dans nos poches... Je ne propose rien, et je ne veux pas être un oiseau de mauvaise augures, mais l'avenir ne semble difficile...
  4. - Chemins de faire Vacances, travails, affaires ... -Aujourd'hui, plus vraiment en premières ... retards et grèves ; quant-ils violent nos TER ... - De la nuit à la lumière, a l'aube des tunnels ; commencent les vies ferroviaires ... Silencieuses , a la rêverie des dormeurs , Littéraires , a l'attention des lecteurs , Ludiques , ou en musiques , aux populations de "Gammeurs"... -Wagons non fumeurs, de la pipe aux cigarettes, du narguilé, aux nouvelles "machines a vapeurs" ... -Paysages fantomatiques, quant le brouillard, se prend pour l'âme de la terre ... -Sous perfusions de fertilisants et de pesticides, le Colza, en parcelles de soleil, nous réchauffe de sa couleur ... -Les prairies en sont presque magiques ; la vitesse comme philtre a nos cœurs, les chevaux et les vaches, forment aussi, de jolis bouquets de fleurs ... -Aux bons soins du hasard, les voitures se remplissent d'une faune humaine ; des êtres ; qui se prêtent a nos sens, et que l'on devine peu a peu, par la vue, l'odorat, ou le son de la voix ... Ils sont de cette matière "noble", qui "Céans" épousent le revêtement d'un fauteuil SNCF, comme une chose avec peu de majesté, qui vous porte, sans la moindre fibre de "soi(e)" ... -Votre Aura est bafouée, d'une promiscuité de bras et de jambes, qui empiètent un modeste territoire ; quand, ce n'est pas un sac, ou autres bagages, qui se montrent un peu trop conquérant ... Alors, même si l’on souhaite en bon Samaritain, la paix dans le monde, le Jugement Dernier, s'annonce inéluctable ; et que Dieu nous pardonne, si a ce moment dans nôtre esprit, la horde de nos prochains, se dessine avec le profil, de têtes a claques ... -A tous ces ados carbones, dont l'unique différence , est d'appartenir aux canons silencieux de la mode, comme on revêt une panoplie de "jeunes"... et qui sont la ruine des parents, pour une paire de basquettes, ou le dernier "chose-phone"... -A tous leurs parents, qui déméritent, de ne pas transmettre un minimum d'éducation, a ces furieux petits d'Hommes ... -A tous ces groupes de parleurs, qui pensent que, la banalité de leurs propos, a plus d'importance que le silence ... -A tous ces naufragés de la communication, qui s'accrochent a leurs téléphones, comme au radeau perdu de leurs existences ... -A ces Âmes sœurs rebelles, qui n'ont pas eues la patience de nous connaître, et qui s'en vont avec leurs promesses de bonheurs ... -A tous les francs-tireurs, qui nous défient du regard, sans savoir, qu'ils sont déjà morts ... -Le gris s’invite aux portes de la ville, paysages de casses autos, de silos en tous genres, de transformateurs électriques, d’usines a gaz … les grues et leurs travaux, portent la promesse de mondes meilleurs … les stations d’épuration, et leurs égouts, traitent la lie de l’Humanité ; finalement, nos ‘’belles’’ agglomérations, ont toujours, les fesses, si près du cœur … L’annonce du "Terre-minus", évoque ce qu’est l’Homme pour la terre, Son parcours de "mobilité", ne sera même pas un souvenir ; Il n’est plus certain aujourd’hui, que les voyages, fassent encore, les Voyageurs …
  5. bonsoir, lorsque vous aurez théoriser sur l'économie, elle vous fera peut-être sentir a qu'elle point vous serez dans la Merde... parce que les indicateurs sont plutôt haineux... vous évoquiez le brexit, mais il y a aussi ce que certains appel l'UBERISATION de la société, la décroissance, les monnaies plus ou moins virtuelles (Bitcoin et autres);l'état d'une économie après une grave pandémie, les achats sur internet (amazone et consorts), les échanges de services et travaux (les sels), le troc, et toutes autres aspirations du peuple a faire gicler l'état et les banques de leurs tractations... une petite prise de conscience écologique (véganes et compagnie) et des horde d'étudiants qui n'ont rien a foutre du système, et qui veulent le plombé jusqu’à la mort (je touche de partout, et je m'en bat les Nouilles du reste), les gilets jaunes; etc,etc... enfin, les temps changent... et je vois l'avenir comme un joyeux bordel (l'ordre du chaos)... a mon sens les vraies questions sont là...
  6. Good Venins

    Covidicide

    Merci d'avoir invité Coluche " Avec les capotes NESTOR, je ne suis pas né, je ne suis pas mort" J'ai des problèmes d'ordi, je ne vous snob pas, mais j'ai du mal a poster. Merci a tous.
  7. Good Venins

    Covidicide

    Bien sur, il y a des disparus, comme une mauvaise magie , avec des médias, pour nous dire que la mort agit ... Toutes nos vies mises a mal, alors si simples, ou banales , avoir la preuve quelles ne sont pas si mal ... Distanciation sociale, et nous faire croire, que l'enfer c'est les autres* , impossible équation, si tu ne sais pas, qu'ils sont aussi le Paradis ... Mais restons loin de ces au-delàs , ici et maintenant , que la vie soit loi , pour les passants du sans-souci* ... Les " portées disparues" sont autant de chansons , qui n'auront pas vécues , quant le chant des sirènes , ne sera plus, celui des ambulances ... nous aurons des montagnes de moments, avec ou sans importances ... * www.lepoint.fr/philosophie/sartre-l-enfer-c-est... (Ctrl + Clic pour suivre le lien) * fr.wikipedia.org/wiki/La_Passante_du_Sans-Souci...
  8. Bienvenue sur ForumFr Good Venins

      aa
×