Aller au contenu

Scrongneugneu

Membre
  • Contenus

    3447
  • Inscription

  • Dernière visite

3 abonnés

À propos de Scrongneugneu

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 07/09/1948

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Intérêts
    Actu, politique, divers

Visiteurs récents du profil

6773 visualisations du profil
  1. Ce n'est que ton point de vue, pas le mien. Simple aussi, ma réflexion suivante : si la justice était "aux ordres", pourquoi lui reproche-t-on tant de laxisme sur la délinquance avérée, dès lors que le gouvernement préconise la tolérance zéro ? Oui, un procureur de la république est nommé, mais tout un chacun peut l'interpellé par écrit, par exemple sur une affaire de voisinage dont les plaintes n'aboutissent pas, et il a le devoir de te répondre par écrit, sur la suite de ta demande. Quand ceux qui se plaignent de la justice, comme par hasard, c'est toujours une affaire politique, où des politiciens sont en délicatesse...et des justiciables qui veulent "leur" justice.
  2. Hi hi hi, ouarf ouarf ouarf, je me marre, jeudi, je me suis tapé 400 bornes dans notre beau pays. Comme sauver la planète est dans l'air du temps, j'ai observé la poubelle de nos bas-côté, une merveille...de tout...et une pub d'enfer d'un certain mac quelques choses, très prisé de la jeunesse...
  3. Le "Dupont" n'en a rien à foutre sur ce que pensent "untel" ou "machin", comme tout avocat, ce n'est qu'une pompe à fric. En revanche, il n'à jamais mâché ses mots. Donc, un certain Jean-Luc en face, ne doit pas lui déplaire...un régal, quoi !
  4. Quelle exagération ? Quand on se revendique d'un partis, à l'évidence l'avis où le jugement des autres n'a aucune valeur. Quand au "Parquet", suite aux diverses modifs ( voir ce qu'est le "parquet sur .gouv ), il n'est soumis qu'à l'application de la politique générale de la justice, en aucun cas à traiter des affaires individuelles. Donc s'il estime qu'un jugement doit-être "revu", il fait appel, mais le juge en charge peut largement maintenir sa décision. D'autre part, le Conseil Constitutionnel dit que l'existence et le rôle du "parquet", dans sa forme actuel est valable. Mais en effet, ce n'était pas le cas en 2010. Hollande a commencé en 2013, complété sous Macron. Si la perfection ne peut être que sa propre justice dans une conformité irréprochable, qui ne peut être que le sienne, avant d'en avoir la satisfaction, faut se faire élire...avec une campagne du genre, "vous allez voir ce que je vous promet"...humour bien sûr.
  5. Le pôv' gros mélenchonou. En tôle point. Mais comme les autres, sont tollé est fait pour se faire plaindre, faire traîner et en final ? Ce sera "non lieu" dans quelques années.
  6. Scrongneugneu

    Au pain et à l'eau !

    C'est absolument vrai. Le Maire de ma chtiote commune a demandé aux parents non payeurs de récupérer leurs gamins lors des repas...tollé médiatique, politique de gauche bien sûr, et réseaux, l'association des Maires silencieuse...une baffe morale pour le Maire, machine arrière, tous les repas pris en charge aux frais des autres.
  7. Attend un peu ! Le juge ( d'après le syndicat de la magistrature ) se réclame de gauche, tout comme le syndicat. Peut-on, dans de telles conditions être impartial ? Idem pour ceux qui se réclament de droite. Si l'indépendance dans la justice doit se résumer à être cool envers les gens de ta sensibilité, et sévère pour les autres, ce n'est pas ça la vraie justice. Quand au parquet, il a parfaitement le droit de faire appel, tout comme un justiciable. La décision finale ne lui appartient pas. A mon sens un juge ne doit en aucune manière être syndiqué, mais neutre politiquement, seul son bulletin lors d'élection dans les urnes a de la valeur.
  8. Scrongneugneu

    Suicides à la Poste

    Non, réaliste, dans le sens où, à une période, une étude sur le choix d'une carrière dans la fonction publique est faite. Mon toubib à fait partie de l'étude. ..qui est allait au panier sous Hollande. Elle préconisait un test psy afin d'affecter les gens à des postes "sûr", non soumis à pression ou à mutation intempestive. C'est en réalité sur la sécurité de l'emploie, ce qui n'enlevait en rien les compétences et l'engagement, mais surtout dédié à des postes exigeant. Ne pas le croire ne me dérange pas, j'ai seulement des noms des participant.
  9. Ah, si tous les crétins qui se croient malins volaient....
  10. Scrongneugneu

    Suicides à la Poste

    Les pov' postiers invirables pour cause d'être fonctionnaires qui fonctionnent pas très bien. En sus, une bonne partie du boulot est fait par des CDD. Le monde et la façon de communiquer évoluent, mais pas eux, car à force, la chaise fait mal aux fesses, tant ils sont vissés dessus. Nota " d'après les psy, 90% des suicides au travail sont liés à des problèmes personnels dont majoritairement sentimentaux", mais aussi savoir que 80% des fonctionnaires prennent ces métiers pour des raisons de stabilité.
  11. Absolument ! Ce n'est pas un service au service du public, mais l'usager qui est non seulement otage, mais le public qui est au service des employés à privilèges. Ce personnel est à virer ou à ne pas payer.
  12. Ah bon ! Il ne sait plus calculer 1+1=3, mais 5 SMIC + avantages = votez pour moi, je vous promets un enfumage aux petits oignons...comme tous les politiciens.
  13. En ce moment, insultes, mépris, irrespect a droit de circuler. Même les dirigeants s'en mêlent. Voilà qui est un préambule à une bonne entente cordiale. Bref, tous des cons...et je m'y connais...où alors, un bon "putain de ta race" du plus belle effet, ou bien un bon NTM, pas mal non plus... Bassesse, quand tu nous tiens, les minables et "pov'cons" sont de sortie.
  14. Et toi, tu bosses ? Dans quel domaine ou quelle corporation "nantis" ? Moi je bouffe du homard Canadien, grâce au CETA, dont pour mémoire, 80% des accords sont déjà en "marche" avant signature de quelques détails.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité