Aller au contenu

Scrongneugneu

Membre
  • Contenus

    4051
  • Inscription

  • Dernière visite

4 abonnés

À propos de Scrongneugneu

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 07/09/1948

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Intérêts
    Actu, politique, divers

Visiteurs récents du profil

7210 visualisations du profil
  1. Super ! Je le dis sans moquerie car ma voisine qui bosse dans cet Etablissement public est hyper réglo et m'a dit que durant sa carrière ( elle est à 2 ans de la retraite ) elle n'a eu que 6 semaines d'arrêt maladie pour cause d'une opération chirurgicale. En revanche certaines et certains de ses collègues en abuse parfois. Bien entendu, je ne rapporte que son témoignage. Perso, je suis en retraite après 43,5 années de travail, mais après avoir changé une fois de métier ( à cette époque, j'ai pu le faire, ce qui est une autre musique de nos jours ) pour cause de mieux-être, car l'ancien me déplaisait et c'est sans contrainte que je suis allé au bout pour être au top des droits. Par contre, ceux qui sont nés en 1973 devront cotiser 43 ans suivant la loi "Touraine". Ainsi, je pense que la réforme Macron, n'est pas si mal que ça ( sauf pour les régimes spéciaux ), car à quel âge entre-t-on dans la vie active de nos jours ?
  2. C'est donc bien une injustice ! Mais comme je le dis, quoique l'on pense sur le fric, riche ou pas, tout le monde en veux et en croque quelque soit son niveau social. Ceci a bien une importance auquel tout un chacun peut espérer s'il a le réel sentiment de mériter une récompense. Mais ce qui me dérange, c'est que ceci ne va pas du tout arranger le mal-être de la fonction publique en générale, car ceux qui se décarcasse vraiment au service du public vont se demander pourquoi donc se casser le cul à bosser, pendant que d'autres qui se la coule douce on la même chose que soit. Mais rassures-toi, tu ne risques rien sur ton salaire pendant que le privé aura le privilège de pointer au chômage.
  3. Il faut aussi savoir bien lire ce que je prétend. Je répète à nouveau que dans mon patelin il y a un Etablissement public social où les fonctionnaires qui ne sont pas des soignants, mais des travailleurs sociaux, ont eu une prime de 1 500 € versée en juillet, même pour ceux qui n'ont pas travaillé. Témoignage d'une des employée qui m'a dit qu'elle sont 5 dans le service qui ont eu tous la prime dont 2 totalement absent durant le confinement. Il y a aussi une partie hébergement, où tous les résidents furent confinés et le personnel fut en effectif réduit pour cause de maladie pour les uns et droit de retrait pour certains. Tout ce personnel a aussi eu droit à la prime. Tant mieux pour eux, mais si ça ce n'est pas de l'injustice, c'est quoi ? En revanche j'ignore totalement si c'est du même genre, par exemple, pour la poste ou à la territoriale inexistant durant le confinement.
  4. Sans doute, mais l'existence de ce type d'injustice ne doit pas être.
  5. Je n'ai pas dit cela ! Je n'ai fait que dire que tout comme les soignants, d'autres catégories de fonctionnaires ont aussi droit à une prime. Dans l'Etablissement public social de mon patelin, cette prime est versée avec la paye de juillet. Le problème est qu'elle a été versée à quelques uns qui n'en on pas glander une ! Quand à l'attribution, il est sûr que tous ne l'aurons pas le même mois.
  6. N'importe quoi ! Les fonctionnaires, malade ou pas, absent pour diverses raisons ont perçu leur salaire entier. Ce n'est pas le cas du privé. Je ne parle que de la prime qu'ils ont eu, dont une partie la perçoive sans avoir travaillé, pendant que certains de leurs collègues ont remplis leur mission de service public en regardant le minable résultat où la récompense va aussi à ceux qui ne foutent rien. Hélas, oui ! Cette prime est injuste, dans le sens où ceux qui se sont vraiment décarcassé pour rendre au mieux un service au public, voient certains ( pas tous heureusement ) qui n'en on pas foutu une, avoir la même récompense. Cette sacrée fonction publique arrive à décourager même ceux dont l'engagement est total.
  7. Globalement, je peut le concevoir. Néanmoins, c'est le travail réel qui doit être récompenser. J'ai poursuivit mes "investigations" à mon modeste niveau et les témoignages sont claires. Dans l'Etablissement public social de mon patelin les maladies et les fameux "droits de retrait" n'ont pas de prime, en revanche tous les autres la perçoive sans distinction de service rendu. Le confinement fut entier, sans sortie des personnes accueillies, mais le personnel à travaillé en effectif réduit et la plupart n'ont absolument pas fait leurs 35 h. Primes pour tous. Je maintiens, ce n'est pas normal !
  8. Ce qui confirme mes dires, car dans mon patelin il y a un Etablissement public social et une voisine qui y travaille. En tant que secrétaire elle me dit avoir fait une part en télétravail et une part à son poste pour faire suivre des courriers importants. Elle est outrée de ce qui se passe car le mérite, le vrai, n'est pas récompensé. Elle me confirme que dans son service ils sont 5, 2 ont travaillé, 1 à mi-temps, les 2 autres absents pour garde de leurs enfants. Ils ont tous la prime. Elle pense que c'est du même genre dans les autres services. C'est comme dab, quand ça va mal, pactole pour les fonctionnaires et assimilés, galère pour le privé.
  9. Tout comme les soignants, les fonctionnaires ayant activement travaillé ( inclus ceux en télétravail ) durant la période ont droit à une prime de 1 500 €. Elle vient d'être attribuée et versée avec la paye du mois de juillet Bien ! Mais ?! J'en connais qui n'en ont pas foutu une, pour ne pas dire glander, qui y ont droit. D'autres, qui pour diverses raisons ont peut travaillé aussi. Bravo ! Quelle motivation peut donc avoir un fonctionnaire qui a fait son boulot, mais dont le collègue absent a droit à la même récompense ? Motus des syndicats...
  10. Rien de nouveau à l'est des ricains. C'est effectivement depuis 45 que la main mise US sur la culture Européenne et même Asiatique, hors Chine, est fagocitée par les détenteurs d'armes de destruction massive. Et oui, quand on a un budget militaire de plus de 600 milliards de dollars contre 45 pour la France, il n'y a pas photo. Et puis, quel est le modèle de notre propre jeunesse, même ceux de nos quartiers 2ème génération ? Réponse, les ricains, et ça chante en Anglais pour la plupart. Certains font du RAP en Français, mais uniquement pour faire passer un message. Quand à internet et les réseaux sociaux, les supports sont d'où, inclus les portables et les ordinateurs ?
  11. Ah bon ! C'est vrai qu'à 35 h les esclaves souffrent...pire, en France même pas d'aide, ça crève la fin.
  12. Des viols durant les siècles passés, vite porte plainte ! Que fait-tu donc au milieu des blancs ? Fait donc un tour dans les pays du golf, les noirs sont les bienvenus...pour bosser 70 h par semaine...
  13. Ce n'est même pas un idiot, mais un crétin de haute volée. Je vais faire un peu de "sarko"... pov'con ! De plus ses partisans ( pov'con eux aussi ) se sont moqués des perdants par des sarcasmes démontrant la bassesse de son électorat à la hauteur du crétinisme de leur champion. Le ridicule de l'écologie de façade dispose de son lot d'abrutit.
  14. Cré vin diou dé vin diou ! V'là t-y pas qu'on juge aussi dans les EHPAD, ben mon vieux, faut pas avoir pisser sur un réverbère dans ces années là, tu risques une amende avec les intérêts...je plaisante bien sûr...quoi que... çà va faire plaisir aux centenaires survivants...s'il y en a encore...
×