FFr Mag'

  • billets
    462
  • commentaires
    1 209
  • vues
    3 255 193

Contributeurs à ce blog

Cuisine

eloba

241 vues

La compote

photo-recette-compote_de_pommes.jpg

Avec l’arrivée des pommes, poires et autres fruits de début d’automne, c’est le moment de vous lancer dans la réalisation de compotes.

Il s’agit d’un dessert sucré fait à base de fruits généralement cuits et réduits en purée.

À l’origine, le terme compote désignait des fruits cuits, entiers ou en quartiers, qui gardaient leur forme. Lorsque les fruits s’écrasaient à la cuisson, on l’appelait marmelade.

Maintenant, on trouve des compotes faites avec de nombreux fruits comme des abricots, des pêches, des poires, des fraises, ou encore des plantes comme la rhubarbe.

Historiquement, on retrouve des références à la compote de pommes dès le 1er millénaire av. J.C. dans de vieux poèmes hindous.

On a retrouvé une recette du cuisinier du duc Amédée VIII de Savoie nommée Ung emplumeus de pomes (une bouillie sucrée de pommes) dans son livre Du fait de cuysine, écrit en 1420.

En Europe orientale, le terme compote n’a pas le même sens qu’en français, il s’agit d’une boisson traditionnelle rafraîchissante faite à partir de fruits frais ou séchés bouillis dans de l’eau sucrée, et laissée à infuser et refroidie.

Pour les confectionner, il suffit de remplir une casserole de fruits bien mûrs (coupés ou non), d’ajouter un peu d’eau si les fruits sont peu juteux et de la cuire à feu doux plus ou moins longtemps selon les fruits. Il faut remuer de temps en temps pour que ça n’attache pas au fond de la casserole et ajouter de l’eau si nécessaire. On peut la sucrer mais ce n’est pas toujours nécessaire.

Une fois faite, elle se conserve quelques jours au frigo et plusieurs mois au congélateur ou on peut en faire des bocaux qu’on pourra conserver longtemps.

Selon les diététiciens, la compote ne remplace pas un fruit puisque ses vitamines et ses fibres dont détruites à la cuisson mais elle peut ponctuellement être consommée en dessert ou en goûter.

Trucs et astuces :

- On peut congeler sa compote pour en faire des doses en la versant dans des moules à glaçons et ainsi les sortir à chaque fois qu’on en a envie.

- Pour ne pas que les fruits attachent au fond de la casserole, ajouter un peu d’eau, mais surtout pas de matière grasse qui altérerait le goût du fruit et ses bienfaits.

- Pour éviter de sucrer une compote de rhubarbe souvent acide, il faut la mélanger à d’autres fruits plus sucrés. Elle se marie bien avec des fraises ou encore des bananes.

- On peut la sublimer avec une tranche de pain d’épices toastée, un quatre-quarts, des crêpes ou encore des petites galettes saint michel.

Compote de bananes caramélisées aux noix

compote-de-bananes-caramelisees-aux-noix.jpg

Pour 2 personnes :

  • 6 cuillères à soupe de sucre

  • Cuisson : 30 mn

Préparation

Dans une casserole, faire un caramel. Pour cela, verser 3 cuillères à soupe de sucre dans le fond de la casserole et faire cuire jusqu'à ce que le sucre brunisse et caramélise. Surtout, ne pas remuer le sucre. Pendant ce temps, éplucher les bananes et les couper en rondelles.

Lorsque le sucre caramélise, ajouter des cerneaux de noix concassés et les faire caraméliser quelques minutes. Puis ajouter les bananes et enfin, le reste de sucre. Faire cuire à feu doux à couvert pendant 25 minutes. Si besoin, ajouter un fond d'eau.

Remuer régulièrement. Les bananes ne doivent pas attacher. Lorsque les bananes sont fondantes, verser la compotée dans des ramequins et ajouter quelques cerneaux de noix pour la décoration.


   Alerter


5 Commentaires


Commentaires recommandés

Hummm merci eloba, ton billet sur la préparation des compotes m'a rappelé celles que ma grand mère me faisait quand j'étais enfant, un doux souvenir grace à toi donc, je vais tester la recette, je suis trés gourmande ;)

Merci encore :)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

...

ouais en marmite à l'époque où j'étais gosse....

par contre : "naturelles" ; enfin d'après mes souvenirs dans lesquels ne figure pas le caramel ; les fruits caramélisés (on dit aussi fruits confits non ?) très peu pour moi, d'une manière générale ; et attention à la compote : trop liquide et donc avec des grumeaux c'est pas bon...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant