FFr Mag'

  • billets
    462
  • commentaires
    1 209
  • vues
    3 255 193

Contributeurs à ce blog

Retrogaming - Par Nathaniel

Maïwenn

168 vues

tetrisjaqu.jpg

Troisième jeu vidéo le plus vendu de l'histoire, une carrière longue de 25 ans, jeu le plus téléchargé sur téléphone, Tetris cumule les records. Pourtant, ce jeu extrêmement populaire ne rapporta pas un seul centime à son créateur. Retour sur le phénomène "Tetrismania" .

En 1985, Alekseï Pajitnov est un jeune chercheur en informatique. Diplômé de l'académie des sciences, cet esprit brillant est passionné de pentamino, un jeu de puzzle très connu.

pentaminoj.jpg

Très vite, l'idée lui vient d'adapter son jeu fétiche pour ordinateur. Seul dans son coin, il travaille durant ses heures supplémentaires sur l'antique ordinateur Elektronika (machine exclusivement soviétique, un peu poussive) de son service à la faculté de Moscou. Les moyens techniques étant limités, il ne reproduit pas à l'identique le jeu, mais en crée un nouveau: le Tetris. Le jeu comprend sept pièces:

Le « L»,

Le «J»,

Le «Z»,

Le «S»,

Le «O»,

Le «I»,

Le «T».

Le principe est on ne peut plus simple: les pièces arrivent du haut de l'écran et le but est de les assembler pour former des lignes complètes (sans trou) pour ainsi faire disparaître les blocs. Il est possible de faire disparaître les lignes seules, ou par groupe de deux, trois ou quatre. Dans un premier temps, Pajitnov fait connaître sa création à ses collègues chercheurs, puis à l'académie des sciences en entier: tout le monde se passionne dès lors pour Tetris et les chercheurs passent leur temps libre à y jouer!

Désireux de faire connaître son jeu au plus grand nombre, Pajitnov l'adapte pour IBM PC (aidé en cela par un hacker de seize ans) et, très vite, le jeu fait le tour des institutions moscovites dotées d'un ordinateur. Mais cela ne suffit pas à Pajitnov, qui veut le faire connaître au monde entier. Se pose alors le problème de distribution à l'international.

En effet, l'union soviétique est dirigée alors par une administration rigoriste et le chercheur ne connaît rien du monde extérieur. De plus, les USA et l'URSS sont alors en pleine guerre froide. Pajitnov eut alors l'idée d'en appeler à son supérieur hiérarchique, qui a des contacts à l'étranger et lui fait fait cette étrange proposition: l'académie aura tous les droits (de distribution et de commercialisation) sur le jeu et en échange Tetris sera distribué en dehors de l'Union.

Victor Brjabrin, le fameux chef de service Novotrade, éditeur de jeu vidéo. Ces derniers, basés en Hongrie, commercialiseront Tetris en Hongrie, mais aussi en Pologne. Comme prévu, Pajitnov ne touche pas un Kopek de son invention.

Tetris a tôt fait de se faire remarquer d'un certain Robert Stein, Hongrois d'origine britannique.

Il réussit à obtenir de l'Académie un fax lui permettant de distribuer le jeu à l'Ouest et vend la licence à Mirrorsoft. Cette absence de contrat formel aura

des répercussions plus tard, Stein n'ayant officiellement aucun droit sur le jeu.

Quoi qu'il en fut, Tetris sortit sur IBM-PC en 1987, puis sur Amiga et Atari ST et enfin sur Commodore 64 et Amstrad CPC. Et, fait notable, le jeu est en couleur.

tetrisibmj.jpg

Guerre froide oblige, les versions US taisent l'origine russe du jeu et arborent la mention «fabriqué aux USA» . Encore une fois, le carton est total. Et Pajitnov ne gagne toujours pas le moindre rouble sur sa création et pis : son nom n'est mentionné nulle part.

Il faudra attendre 1988 pour qu'Aleksei Pajitnov, au cours d'une interview, révèle que lui seul est à l'origine de Tetris. Le monde connaît enfin le visage du créateur de Tetris.

C'est alors rentre dans le jeu un autre acteur, Elorg, editeur russe. Ils accusent Mirrorsoft d'avoir floué Pajitnov et entendent bien le faire savoir. Après des mois de palabres et de négociations, en 1989 la situation est on ne peut plus embrouillée:

-Elorg détient les droits d'exploitation,

-Mirrorsoft obtient le droit d'exploiter Tetris sur ordinateur, mais pas sur console, game n' watch, arcade ou tout autre support,

-Les part d'Elorg sont revendues à Mirrorsoft, on ne sait pas trop comment puisque la société russe ne l'a même pas su elle-même,

-Finalement, les droits (alors même que l'on ne sait pas à qui ils appartiennent) sont revendus à Atari ET Nintendo.

Et c'est un nouveau procès entre Atari et Nintendo pour déterminer qui détient le droit d'exploiter le jeu.

Re-plusieurs mois de feuilletons juridiques. Finalement, Nintendo l'emporte et pourra sortir Tetris, qui sera vendu en même temps que la Game Boy. Le succès écrase la concurrence. Toutes les autres sociétés perdent les droits sur Teris, Pajitnov ne récoltera jamais les fruits de son invention. Le chercheur russe fondera la Tetris company en 1991, travaillera pour Microsoft de 1996, année durant laquelle il récupère enfin les droits de son jeu. Il collabore avec la firme de Redmond jusque en 2005.

Un Tool assisted speedrun sur Tetris

Anecdotes

La musique emblématique du jeu est en fait une chansonpopulaire Russe, Korobeïniki.

Pour les 25 ans de Tetris, Google lui a rendu hommage en modifiant son logo

Dans les versions US du jeu, toute référence à l’URSS a été effacée.

Tetris en chiffres, c'est:

170 millions de jeux vendus

30 millions de télechargement sur smartphone

1 648 905, le record du monde de points gagnés à Tetris

60 versions différentes

30 plates-formes de sortie

25 ans de succès

Pour en savoir plus et même jouer en ligne à Tetris, rendez-vous

http://www.tetris.com/

N’hésitez pas à poster en commentaires vos records, le mien est de 124 lignes ^^ .

Nathaniel


   Alerter


1 Commentaire


Commentaires recommandés

Très intéressant de connaître "l'histoire" de "Tetris". Et dire que j'y joue souvent sans me poser la question d'où ca vient, maintenant je sais :p

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant