Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'maire'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

7 résultats trouvés

  1. Bonjour, Les prochaines élections municipales sont prévues les 15 et 22 mars 2020. Les électeurs français et européens inscrits sur les listes électorales pourront élire les conseillers municipaux (à Paris, il s'agit des conseillers de Paris) pour un mandat de six ans, puis ces conseillers éliront un maire.* Urbanisme, social, environnement, culture, sports, civisme... Qu'attendez-vous de votre municipalité ?
  2. À Tilloy-lez-Marchiennes, commune située à une trentaine de kilomètres de Lille, une femme transgenre vient d’être élue maire. Une première en France. Une femme transgenre a été élue, ce samedi 23 mai, maire de Tilloy-lez-Marchiennes (Nord) par le conseil municipal de ce village de 550 habitants, composé uniquement de membres de sa liste. Marie Cau, 55 ans, «est à ma connaissance la première personne transgenre élue maire en France», a indiqué à l'AFP Stéphanie Nicot, co-fondatrice de l'Association nationale transgenre (ANT), précisant toutefois que «des personnes ont pu passer sous les radars, ne pas rendre cela public». Source et suite de l'article
  3. " La préfecture estime que seul le ministère de l'agriculture est habilité à réguler l'usage des pesticides. " (Ah oui ce Ministère si Ecolo ? ) " Le maire de Langouët, en Ille-et-Vilaine, commune de 602 habitants, comparaît jeudi 22 août devant le tribunal administratif de Rennes pour avoir pris en mai un arrêté interdisant l'usage de pesticides près des habitations afin de "protéger la santé" de ses administrés. Attaqué par la préfecture, l'arrêté du 18 mai interdit l'utilisation de produits phytopharmaceutiques "à une distance inférieure à 150 mètres de toute parcelle cadastrale comprenant un bâtiment à usage d'habitation ou professionnel", selon le texte de cinq pages consulté par l'AFP. Cette distance peut être ramenée à 100 mètres, notamment si une haie permet d'éviter la dispersion des pesticides. Daniel Cueff, qui assurera seul sa défense jeudi, souligne dans son arrêté qu'un maire "a le devoir et la responsabilité de prendre au titre de son pouvoir de police toutes mesures de nature à prévenir et à faire cesser toutes pollutions sur le territoire de sa commune". Interrogé par l'AFP, il rappelle que Langouët "est engagée depuis 20 ans dans la transition écologique", avec une cantine 100% bio et locale depuis 2004, l'arrêt du désherbage chimique dès 1999, deux éco-hameaux et un gros travail sur la réduction de l'empreinte carbone du village. "Tous ces efforts sont atténués par le fait qu'une partie des agriculteurs n'a pas pris la mesure de la nécessité de se passer des pesticides de synthèse", constate M. Cueff, assurant pouvoir compter sur le soutien des habitants, qui ont d'ailleurs créé un collectif "Nous voulons des coquelicots". Du côté des agriculteurs, ceux qui n'ont pas pris le virage du bio ne cachent pas leur colère. "La décision du maire a été prise sans concertation", juge ainsi Dominique Hamon, éleveur bovin depuis 1981. "C'est comme si on vous enlevait votre ordinateur et qu'on vous disait d'aller téléphoner à la cabine à 15 kilomètres", ironise-t-il. "J'ai 35 ha de maïs pour nourrir mes bêtes. On est obligé de traiter pour éviter les mauvaises herbes. Je sais que ça pollue mais en 40 ans, on a drôlement changé nos façons de travailler et on n'est plus des apprentis sorciers", plaide-t-il." "Aucun péril imminent" selon le préfet En France, plus d'une dizaine de maires ont pris depuis deux ans des arrêtés antipesticides. Dans un courrier demandant l'annulation en référé de celui de Langouët, la préfète d'Ille-et-Vilaine indique que le tribunal administratif de Lyon a déjà annulé en 2012 un arrêté semblable, estimant le maire incompétent pour statuer dans un domaine dévolu à l'État. Elle juge également qu'il n'existe "aucun péril imminent" à Langouët, rappelant que les produits chimiques utilisés disposent d'une autorisation de mise sur le marché et que l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) est seule fondée à agir en cas d'éléments scientifiques nouveaux, comme la présence de nanoparticules dans ces produits ou l'existence de perturbateurs endocriniens, arguments invoqués par le maire. https://actu.orange.fr/france/bretagne-le-maire-de-langouet-comparait-pour-avoir-interdit-les-pesticides-pres-des-habitations-magic-CNT000001hZ0gX.html Bref ... la vertu n'est pas une denrée prisée ! (Les éleveurs de bovins n'ont qu'à se metre a la prairie bio et au maïs bio : c'est vrai que c'est tellement plus intelligent de flinguer le maire que de se transformer en bio ... mieux vaut faire comme les copains du CETA produire de la viande de seconde zone !
  4. Bonjour, L'élu s'insurge contre les incivilités des touristes qui ont grimpé cet été sur le toit de l'Europe. "Le summum de l'irrespect est-il atteint?" , s'interroge dans un communiqué le maire Jean-Marc Peillex, listant les pires attitudes récemment signalées par des guides et d'autres témoins. Dans un tweet, il assène: «Les bouffons sont toujours sur le #montblanc». Insultes, coup de poing, «faux guides», abri de détresse rendu inaccessible par la vingtaine de personnes qui l'ont privatisé... La ville de Saint-Gervais en Haute-Savoie s'alarme des comportements irrespectueux qui se multiplient selon son maire dans l'ascension du Mont-Blanc. Le maire termine son communiqué par cet appel: «En 2019 plus rien ne devra plus être comme avant et le Mont-Blanc devra retrouver sa dignité perdue!». Article entier
  5. Le maire de Montereau dans le Loiret ne manque pas d'humour : il a pris un arrêté municipal un peu particulier. Il souhaite distribuer des pilules bleues pour inciter ses administrés à avoir des enfants et ainsi sauver une classe menacée de fermeture. Un arrêté municipal pour encourager ses administrés à faire des enfants… Jean Debouzy, le maire de Montereau a trouvé cette solution pour faire faire parler de sa commune, faire le buzz et ainsi sauver son école. Source et suite de l'article
  6. Lori Lightfoot est une ancienne procureure fédérale qui a notamment dirigé une commission de surveillance des activités de la police. Les habitants de Chicago ont élu mardi une femme noire et ouvertement homosexuelle à la tête de leur ville, une première historique dans cette cité marquée par les inégalités sociales et la violence due aux armes à feu. Lori Lightfoot, 56 ans, une ancienne procureure fédérale qui a notamment dirigé une commission de surveillance des activités de la police, l’a largement emporté face à Toni Preckwinkle, démocrate et Afro-Américaine comme elle. Elle a obtenu 74% des voix selon les premières estimations, après que la majorité des bulletins ont été dépouillés. Elle a fait campagne avec un programme progressiste, promettant notamment de réduire les inégalités sociales et raciales. Les quartiers sud et ouest de la ville, les plus pauvres et habités majoritairement par une population noire, restent à la traîne du centre financier et du nord de la ville, qui ont bénéficié des programmes de développement économique. https://www.sudouest.fr/2019/04/03/etats-unis-chicago-a-elu-une-maire-noire-et-homosexuelle-une-premiere-pour-la-ville-5955412-4803.php Félicitations. Ca nous change des crétins qui ont agressé une transgenre avant-hier à Paris ou des pays qui préconisent la mort pour ces sympathiques personnes.
  7. Bonjour, Luc Lemonnier a décidé d'abandonner ses mandats de maire et de président de l'agglomération du Havre : il est accusé par plusieurs femmes de leur avoir envoyé des photos de sa personne à caractère pornographique. Inutile de chercher à le voir à poil sur Google image, j'ai déjà essayé. Témoignages : La première femme choquée par ces photos répugnantes est une catholique pratiquante (on imagine la scène !). Nous l'appellerons Elise pour respecter son anonymat. Au début des années 2000, ses enfants fréquentent le même établissement privé que ceux de Luc Lemonnier. Le futur maire du Havre est même invité à ses noces en 2005. Six ans plus tard, un soir de 2011, elle reçoit quatre clichés pornographiques sur son téléphone portable. Des photos où on peut le voir dans des positions très suggestives. "Je n'ai pas compris pourquoi il m'envoyait ces photos dégoûtantes, raconte la victime. Il m'a dit qu'il voulait me montrer qu'il était ouvert pour toutes propositions." La quadragénaire est sous le choc, elle affirme qu'il n'y a eu aucun jeu de séduction avec cet individu, aucune ambiguïté possible. "Voir le sexe d'un homme en gros plan… Je me suis sentie salie, souillée." Lorsqu'il envoie ces clichés, Lemonnier est déjà élu dans la majorité municipale d'Edouard Philippe. "Je suis peut-être naïve, explique Elise, mais, pour moi, un homme politique qui a une certaine notoriété doit avoir une ligne de conduite. Ça m'a vraiment dégoûtée !" (Ah, si tu savais, Elise !) En 2014, quand ils s'aperçoivent que ce satyre décomplexé est en bonne place sur la liste d'Edouard Philippe aux municipales, Elise et son mari décident de transmettre ces clichés pornos à ses colistiers pour les mettre en garde. L'une des élues destinataires des photos écrit alors au procureur. Le couple aurait alors été convoqué par le parquet du Havre, sans qu'il y ait de suites judiciaires pour autant. C'est sensiblement la même histoire qui se répète quelques années plus tard : une mère de famille havraise engagée en politique, reçoit sur son téléphone une photo du même goût. Un "selfie" où l'on voit monsieur le maire le sexe en érection. "Pour moi, ça a été un viol ! dira-t-elle. Je suis mariée depuis plus de 20 ans, j'ai des enfants, je suis épanouie dans ma vie de couple, on se connaissait depuis longtemps (avec Luc Lemonnier, NDLR), j'ai été choquée." La Havraise prétend qu'elle a demandé à l'élu, à plusieurs reprises, d'arrêter de lui envoyer de telles photos. Elle aurait tout de même reçu une dizaines de clichés. En 2018, le furet court toujours : la mère de famille décide à son tour d'envoyer ces clichés à des élus de la majorité municipale. Cette fois, c'est Luc Lemonnier qui dépose plainte pour la diffusion de ses poses. Il aime bien s'exhiber mais, tout de même, il y a des limites : quand il les envoie à quelqu'un, ce n'est pas pour que cela traîne dans toutes les mains. A l'issue d'une enquête préliminaire menée par le SRPJ de Rouen, sa nouvelle victime écope par conséquent d'un rappel à la loi par le procureur du Havre. Mais si l'enquête a été classée sur le plan judiciaire, d'autres femmes auraient reçu des clichés pornographiques de ce débauché. Une qui a des responsabilités dans une collectivité normande raconte que l'élu lui a envoyé en 2014 – alors qu'il était le premier adjoint d'Edouard Philippe - une photo de son sexe alors qu'elle n'avait rien demandé. La puissance du Porc du Havre : Sous couvert d'anonymat, de nombreux notables normands savaient depuis longtemps que ces clichés pornographiques avait été envoyés à des femmes par le maire du Havre. "C'était un secret de polichinelle", nous dit un élu de premier plan à la Région Normandie. Une ancienne élue de la mairie raconte : "j'ai coupé nos relations pourtant très fortes il y a plusieurs mois, quand j'ai été informée du phénomène. Je n'ai pas été destinataire des photos mais je me suis rendue compte qu'elles avaient été envoyées à plusieurs dizaines de femmes." Certaines élues ont reçu les photos mais ont préféré se taire. Certaines par peur de perdre leur fonction, d'autres parce qu'elles l'avaient caché à leurs proches... D'autres encore par peur de représailles et parce que dans des situations fragiles." Une ancienne salariée a par exemple quitté son emploi notamment en raison "de l'ambiance hyper-sexualisée" qui régnait à l'hôtel de ville. Dans ce contexte, quel pouvait être le niveau de connaissance qu'avait Edouard Philippe des agissements de l'homme qui lui a succédé dans le fauteuil de maire en mai 2017 ? "Je n'ignore rien de ce qui se passe au Havre", disait en février le Premier ministre à la presse locale. Une chose est certaine, la démission de Luc Lemonnier a probablement été la conséquence d'un discret voyage d'Edouard Philippe dans son ancienne mairie, jeudi matin. Matignon confirme que les deux hommes se sont vus et ont évoqué l'affaire qui menaçait d'éclater au grand jour. Edouard Philippe a expliqué à son successeur que la situation n'était plus tenable. Quelques heures plus tard, Luc Lemonnier démissionnait. Le premier ministre en a pris acte avec pour seul commentaire : "c'est une décision responsable". Article entier Et maintenant, que faire de ce Lemonnier ? Perso je pense qu'on pourrait le relâcher dans les bois. Luc Lemonnier (rhabillé) :
×