Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'intégration'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

7 résultats trouvés

  1. Dans la grande bataille politique des idées, il faut éviter de confondre acculturation, assimilation et intégration. L'acculturation est l'étude sociologique des phénomènes résultant de la mise en contact prolongée de groupes sociaux culturels différents, et notamment des changements opérés dans les cultures réciproques des personnes concernées. L'assimilation et l'intégration sont deux cas extrêmes d'acculturation, pour ainsi dire ce sont des cas d'école qu'on ne voit presque jamais à l'oeuvre, mais qui ont donné des orientations aux politiques d'immigration, la plus grande partie du XXe siècle ayant défendu une immigration assimilationniste, puis dans les années 1970 nous sommes arrivés dans une politique intégrationniste (le strict opposé). L'assimilation consiste à abandonner complètement sa culture d'origine et s'approprier en retour la culture du pays d'accueil. L'intégration est le strict contraire, c'est simplement de dire que l'immigré peut tout conserver de sa culture d'origine, et que c'est au pays d'accueil de s'en accomoder et même de l'aider à s'organiser dans, par exemple, l'exercice de son culte ou des activités culturelles résultant. Encore une fois : ce sont deux cas extrêmes, deux cas d'école, et chaque immigré en France est un peu un mélange des deux modèles. Pour autant le tournant a été fatal pour la république dans certains quartiers, car l'exclusion et le discours intégrationniste a provoqué une sorte de secession et de ségrégation systématique. L'équilibre est entre les deux. L'immigré n'a ni à s'assimiler, ni à s'intégrer, mais il importe aux citoyens du pays d'accueil, et des européens en particulier, qu'une coupe franche soit faite et qu'un réel compromis soit fait par l'immigré. L'immigré qui s'adapte et réussit est un immigré qui articule intelligemment son identité culturelle et l'ouverture au pays d'accueil, ou pour ainsi dire, c'est celui qui va se désolidariser de certains aspects de sa culture d'origine, qui acceptera de faire des compromis, sans finalement renoncer à sa culture originelle. Typiquement, l'immigré musulman sera correctement acculturé si, bien que continuant à pratiquer sa religion, il adoptera une attitude et une posture humaniste (l'humanisme est dans la constitution française et il est non négociable), bien que l'islam ne reconnaisse pas d'humanisme en son sein, ou alors de façon très marginale (p.ex. Mohamed Arkoun) mais souvent non pris au sérieux. C'est ce que je disais ailleurs : l'enjeu de l'immigration réussie c'est d'articuler correctement identité et ouverture, aussi bien pour les migrants que pour les pays d'accueil, ce que les crispations identitaires sur le sujet ainsi que les ségrégations ne permettent pas.
  2. Le pape François appelle les États européens à « la prudence » dans l'accueil des réfugiés Alors que le pape François, depuis le début de la crise des réfugiés en Europe avait toujours appelé les États à ouvrir généreusement, et par principe, leurs portes aux réfugiés – fustigeant «l’égoïsme» de ceux qui ne le faisaient pas, – il a opéré, mardi après-midi, une nette correction, en appelant les gouvernements européens à veiller à ne pas accueillir au-delà de leurs possibilités. À savoir pouvoir offrir aux réfugiés, insiste-t-il, « un toit, un travail, une école, l’apprentissage de la langue» en vue de leur « intégration». Sans quoi, a-t-il prévenu, on peut « payer politiquement une imprudence dans ses calculs en recevant plus de réfugiés que l’on peut» (...) Et de conclure: « Quel est le danger? Si le réfugié n’est pas intégré, permettez-moi ce néologisme, il se ‘ghettoïse’, il devient un ghetto. Et sa culture ne se développe pas en relation avec l’autre culture. Ce qui est très dangereux. » http://www.lefigaro....es-refugies.php
  3. Bonjour à tous, j'ai la double nationalité. Je suis français et marocain. Je suis né en France de parents marocains et j'ai eu la nationalité française de ma propre initiative lorsque j'ai eu 18 ans. Je souhaite renoncer à la nationalité marocaine car je ne l'ai pas choisi, je n'ai qu'un seul pays, je me sens pleinement français, Français d'origine marocaine certes, mais français quand même. J'aimerais savoir comment je dois procéder. On m'a dis que c'était extrêmement difficile, qu'on restait un marocain à vie et un sujet du roi. Dois-je faire appel à un avocat pour me sortir des méandres de l'administratif? Je suis extrêmement mal reçu au consulat du Maroc en France mais je souhaite continuer mes démarches. De plus, j'ai appris, mais je ne suis pas sur, que la nationalité marocaine se transmettait automatiquement à ses enfants. Je souhaite que mes enfants (quand j'en aurais) ne soit que Français. Je ne veux pas qu'on leur impose une nationalité qu'ils n'ont pas choisis. J'ai fais franciser mon prénom et j’attends la réponse pour le nom de famille, je fais le travail que mes parents n'ont pas fait. Mes parents, étrangement, me soutiennent, et j'ai de la chance de les avoir. Je sais que beaucoup ne sont pas compréhensif. Donc, au final, voici ma question, comment renoncer à la nationalité marocaine pour ne garder que la nationalité française? Merci pour vos réponses. ps: Merci de rester poli dans vos propos et éviter de parler de reniement des origines, je connais la chanson. Merci.
  4. A tous les coins de rues on entends dire que les étrangers sont mal acceptés en France Qu'ils ont du mal à trouver ou se loger Qu'ils ont du mal à trouver un emploi Que des qu'on lis leur noms et prénoms, pouf leurs candidatures passent à la poubelle. Dans ce cas je me demande d'ou viens cette masochiste attitude que d'appeler ses enfants nés en France : Kadir, Luis, Elke, Than, Râchida, Isabella, Lucian ... Les parents souffriraient de racisme primaire, certes, mais pourquoi imposent ils cela à leur enfants dans ce cas ? Préféreraient ils la bonne vielle tradition de leur pays d'origine à leurs enfants ? Leur donner un prénom usuel au pays dans lequel on a decidé de vivre ne serait il pas le premier pas à l'intégration ? Personnellement, si j'étais partie vivre au Maroc, j'aurais appelé mon fils Medih Si j'étais partie vivre en Italie j'aurais appelé ma fille Milena Et toi comment appeleras tu tes enfants ?
  5. Bonjours à tous :DAlors voilà je vous explique ma situation : Je suis rentrée en 3eme l'année dernière et je me suis retrouvée dans une classe avec des camarades que je n'avais jamais eus auparavant. En début d'année, j'avais remarqué une nouvelle, j'ai donc été dès le 1er jour faire sa connaissance. Le seul problème, c'est qu'il n'y a eu que moi qui suis venue la voir... Tout cela parce que les autres l'avaient classé dans la catégorie des "gens bizarres" parce qu'elle n'est pas jolie du tout et qu'elle ne prend pas soin d'elle.:bad: Elle est devenue ma copine, on s’asseyait à côté en cours, on passait la récré ensemble,etc. Mais à cause de ça, et du fait que cette personne soit terriblement timide, nul à l'école, en sport et qu'elle n'a non plus aucun courage, les autres m’ont automatiquement aussi rangé dans cette catégorie des "gens bizarres"... Alors on nous critique, on nous traite de débiles, de coincées, on se moque de nous et de tout nos faits et gestes, et on nous critique sur notre façon de nous habiller.Ils ne le font jamais en face, mais toujours dans notre dos ! Au début de l'année, je m'en foutais et je me disais que c'étaient eux les cons, et que moi, au moins, je ne m'étais pas arrêtée à l'apparence physique. Sauf que maintenant, je supporte de moins en moins cette fille, que je trouve complètement immature, incohérente et qui ne fait pas du tout partie de mon univers. Mais elle n'a que moi comme amie dans tout le collège ! Elle parle souvent de se suicider ou des trucs de ce genre... Mais moi, je ne me sent pas bien avec elle, elle me fout le cafard et m'exaspère ! Et j'en ai marre que les gens se moquent de moi et disent que je suis bizarre... J'ai d'autres amies, mais qui ne sont pas dans ma classe... Et je me sens perdue et isolée quand nous devons faire des devoirs en groupe : personne ne veut de moi... Pourtant je ne comprend pas ! j'essaie de m’intégrer, de leurs parler, mais à chaque fois, ils m'ignorent complètement ! Ils me traitent comme elle alors que elle c'est : mal habillée qui porte exactement la même tenue pendant au moins 2 mois. Elle est maigre, elle ne se maquille pas, ne se coiffe pas, ne s'épile pas, ne se lave pas. Elle a une fausse dent qui s'enlève et dès fois elle oublie de la mettre pour aller à l'école, ce qui lui vaut des moqueries. Elle est très timide, pas courageuse, se laisse marcher sur les pieds. Elle est nul à l'école, ne parle à personne, et a une attitude très fermée. Moi je suis tout le contraire ! Et je ne comprends même pas pourquoi on me dit que je suis mal habillée, alors que j'adore être à la pointe de la mode et m'habiller originalement ! En plus beaucoup de personnes, famille, amis,voisins, disent que je suis très jolie,mature et très sympatique ! alors j'ai du mal à comprendre pourquoi on me traite comme ça...Même mes amies ne comprennent pas ! Je n'ai plus envie d'aller en cours, et je pleure souvent... Merci d'avoir pris la penne de me lire jusque au bout:blush:, je pouvais pas faire plus court... J'attends vos réponses ou vos conseils qui m'aideront à mieux comprendre les autres et à mieux me comprendre moi même... MERCI et désolée d'avance pour les fautes d'orthographe..
  6. A-t-on vu un autre pays au Monde qui s'occupe, à ce point, beaucoup plus des non-Français que des Français ? A-t-on vu un autre pays au Monde où, sous prétexte d'intégration, on investi dans des banlieues de non droit 100 fois plus d'argent que dans l'économie réelle pour aider les créateurs qui ont la tare sociale d'être un Français qui aime la France ? A-t-on vu un autre pays au Monde où, sous prétexte d'intégration, on privilégie des candidatures d'étudiant, pourtant bien moins bien noté, sous prétexte de quota valorisant le privilège d'être non Français en France ? A-t-on vu un autre pays au Monde où, sous prétexte de paix sociale on laisse L’État de non Droit s'installer dans les banlieues et où la vente de drogue est devenu quasiment légale tout autant qu'on refuse d'aller saisir tel ou tel délinquant dans les banlieues pendant qu'on n'hésite pas à saisir ce pauvre commerçant ou cet artisan besogneux et qu'on assassine socialement tant de laborieux du monde agricole chaque jour ? A-t-on vu un autre pays au Monde ou tant de bienveillance est dispensée aux non Français pendant que les Français qui aiment la France sont traqués sous tous les fronts et où un conducteur est devenu un bien plus grand délinquant d'un trafiquant de drogue identifié de telle ou telle banlieue ? A-t-on vu un autre pays au Monde où dès qu'un non Français commet un délit, des plus anodins aux plus graves, une armée d'avocat, de magistrats, de journalistes pourtant si exigeants avec certains deviennent subitement si compréhensifs voire permissif avec des non Français ? ... on pourrait continuer cette liste de réalités factuelles à l'infini et l'on pourrait lister à l'infini les mépris et humiliations que doivent en permanence subir les Français qui aiment la France ainsi que les innombrables injustices dont il font l'objet de la part de leur propre Nation trahie par des gouvernants qui depuis 35 ans désintègrent les valeurs fondatrices qui ont fait la grandeur de notre Grand Pays ... ... Ainsi, nul doute, dans notre défunte France, les seuls vrais exilés sont bien les Français qui aiment la France et surtout ceux du Peuple qui subissent la masse de la chape de plomb qui pèse sur eux jusqu'à ne même plus leur permettre une vie pauvre, mais au moins normale, et qui font d'eux les victimes sacrificielles des dogmes multiculturalistes et communautaristes ... ... Dernière humiliation de ce Peuple exilé, voilà qu'il doit observer, attentat après attenta, que le premier réflexe de nos pseudos dirigeants est de protéger les musulmans et de poursuivre les campagnes de protection des communautés, y compris parfois contre toute réalité, et, surtout, tout en se foutant bien des victimes directes et indirectes dont de plus ne plus témoignent du pur abandon dont ils sont victimes de la part des UMPS dès que les caméras télés se sont retirées ...
  7. Il y aurait environ 8% de musulmans dans notre pays. Mais les Français s’imaginent qu’ils sont 31% de la population. Une étude du cabinet Ipsos Mori osculte les préjugés et fantasmes des citoyens de près de 14 pays. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les clichés ont la vie dure... Les perceptions et la réalité sont parfois très différentes. Il en va ainsi de la religion, qui fait l’objet de fantasmes, comme le montre à nouveau un sondage de l’institut Ipsos Mori récemment rendu public. Interrogés sur la proportion de musulmans dans leur pays, les Français estiment ainsi qu’ils représentent 31% de la population, soit près d’un tiers. Alors qu'en réalité, seuls 8% de la population française dit croire à cette religion. Parmi les 14 nations sondées dans cette étude, la France arrive ainsi en tête des pays qui, en valeur absolue, surestiment le nombre de musulmans, à égalité avec la Belgique. Suivent les Canadiens, les Australiens et les Britanniques. Contrairement à l’islam, les Français sous-estiment fortement la proportion de catholiques en France. Alors que les sondés de l’Hexagone se disent très majoritairement chrétiens (63%, des chiffres proches des analyses antérieures, notamment celle de l’Institut CSA en 2012), ils ne s’imaginent représenter "que" 49% de la population. En réalité, pas plus de 8% des Français se revendiquent musulmans. L’étude, décortiquée par le Guardian, possède une mine d’autres chiffres intéressants. Ainsi sur l’immigration, le nombre d'étrangers présents dans un pays est également systématiquement surestimé. Italiens, Américains et Belges arrivent en tête du podium, en surévaluant à chaque fois de près de 20 points le nombre de personnes venues d'ailleurs. Les Français arrivent en 4e position : ils s’imaginent en moyenne qu’il y a 28% d’immigrés en France, quand ceux-ci ne représentent que 10% de la population. L’abstention ou le taux de chômage exagérés D’autres données intéressantes sont à consulter dans l’étude ci-dessous, si vous lisez l’anglais. Vous y découvrirez que les Français et les 13 autres pays interrogés surestiment massivement le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans, l’abstention aux élections nationales, ou encore le taux de chômage dans leur pays. En revanche, leur perception est plus contrastée concernant l’espérance de vie. Au total, la France est 6e au classement de l’ignorance d’Ipsos Mori. http://www.metronews.fr/info/sondage-les-francais-surestiment-tres-largement-le-nombre-de-musulmans-dans-leur-pays/mnjD!HplvjCg3gOUWg/
×