Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'réfugiés'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

16 résultats trouvés

  1. "C’était depuis de longs mois l’une des craintes des services de renseignement français : des terroristes infiltrés dans les rangs des réfugiés venus d’Irak et de Syrie ces dernières années. Une crainte qui n’était pas infondée à en voir le profil d’Ahmed H. Cet Irakien âgé de 33 ans a été interpellé le 6 mars dernier à l’aube à son domicile de Lisieux dans le Calvados par la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure). D’après nos informations, un Irakien qui avait obtenu le statut officiel de réfugié en France été incarcéré pour avoir supposément joué un rôle clef dans l’organigramme de Daech dans son pays natal. Bourreau présumé, il est également poursuivi pour "crimes contre l’Humanité". Une première pour les services anti-terroristes français. L’Etat vient de lui retirer son statut de réfugié." Voilà il est punit, plus de statut de réfugié na ! Faux réfugiés, prisonniers islamistes qui vont sortir de prison prochainement, tout cela nous promet un avenir radieux !
  2. Accueil d’agents sur le territoire français, visites en centre de rétention… Depuis 2014, la police française collabore étroitement avec la dictature soudanaise, favorisant ainsi le renvoi à Khartoum d’opposants politiques réfugiés en France. Le 17 mars 2017, Mohammed, un Soudanais d’à peine 30 ans, est remis aux mains de la police de son pays après avoir été expulsé par la France. À la descente de l’avion, « la police française m’a confié à la police soudanaise. Celle-ci m’a mise en prison pour m’interroger », explique Mohammed dans un témoignage recueilli par le Collectif La Chapelle Debout (link is external), que StreetPress a pu consulter. Quelques semaines plus tôt, Mohammed, un darfouri d’une minorité oppressée, passé par les geôles soudanaises, avait reçu la visite d’une « délégation soudanaise », alors qu’il était enfermé au centre de rétention du Mesnil-Amelot (77). « [Ils] m’ont dit qu’ils faisaient partie d’une organisation humanitaire qui aide les exilés. Ils avaient l’air bizarre c’est pour ça que je suis resté méfiant et surtout plutôt silencieux », explique-t-il (link is external) aux membres du même collectif. Selon des informations de StreetPress, cette délégation faisait en fait partie d’une « mission d’identification » du régime soudanais. Entre janvier et mars 2017, ce petit groupe de fonctionnaires du régime en provenance de Khartoum – il s’agirait de militaires selon un bon connaisseur du dossier – a visité au moins 3 centres de rétention en France : Marseille (13), Coquelles (62) et le Mesnil-Amelot (77). La visite de ces représentants de la dictature avait reçu l’aval de la France, confirment à StreetPress deux sources au ministère de l’intérieur. Son but ? Déterminer l’identité de Soudanais et ainsi permettre leur expulsion par la France. Suite à leur passage, au moins 4 exilés ont été expulsés vers Khartoum. Tous les quatre déclaraient être menacés par la police au Soudan. la suite sur https://www.streetpress.com/sujet/1506702391-la-france-livre-opposants-politiques-dictature-soudan
  3. Chaque seconde une personne est obligée d'émigrer pour des raisons climatiques (Cyclone, sécheresse, montée des eaux...) dues au réchauffement planétaire. 32 Millions par an (2012) dans 82 pays dans le monde ! On estime qu'en 2050, ce chiffre atteindra 200 Millions par an !!! http://www.planetoscope.com/Catastrophes-naturelles/1128-nombre-de-refugies-climatiques-dans-le-monde.html Que faudra-t-il pour convaincre les "climatos sceptiques" ?
  4. extrait du site www.benoithamon2017.fr: "Cette France protectrice et indépendante, elle doit aussi se montrer à la hauteur de sa responsabilité historique, celle d’accueillir avec dignité les réfugiés, ces femmes et ces hommes qui fuient la guerre et la misère, et qui choisissent la France parce qu’elle incarne la paix et la tolérance. Face à une détresse économique et climatique qui va s’accentuer au XXIe siècle, la France fera toujours le choix de l’humanité et de la coopération internationale. Je créerai un visa humanitaire. Il ouvrira aux personnes en situation de détresse humanitaire une voie d’accès légale et sécurisée au territoire français, pour un accueil et une protection temporaires. De plus en plus, les réfugiés fuient la guerre, la répression, la détresse économique ou climatique. La France doit être en mesure de les accueillir et de les protéger." https://www.benoithamon2017.fr/thematique/pour-une-france-independante-et-protectrice/#europe Que doit-on penser de cette proposition?
  5. La commission européenne veut faire payer 250000euros par refus de demande d'asile aux états qui refoulent les réfugiés.
  6. Le pape François appelle les États européens à « la prudence » dans l'accueil des réfugiés Alors que le pape François, depuis le début de la crise des réfugiés en Europe avait toujours appelé les États à ouvrir généreusement, et par principe, leurs portes aux réfugiés – fustigeant «l’égoïsme» de ceux qui ne le faisaient pas, – il a opéré, mardi après-midi, une nette correction, en appelant les gouvernements européens à veiller à ne pas accueillir au-delà de leurs possibilités. À savoir pouvoir offrir aux réfugiés, insiste-t-il, « un toit, un travail, une école, l’apprentissage de la langue» en vue de leur « intégration». Sans quoi, a-t-il prévenu, on peut « payer politiquement une imprudence dans ses calculs en recevant plus de réfugiés que l’on peut» (...) Et de conclure: « Quel est le danger? Si le réfugié n’est pas intégré, permettez-moi ce néologisme, il se ‘ghettoïse’, il devient un ghetto. Et sa culture ne se développe pas en relation avec l’autre culture. Ce qui est très dangereux. » http://www.lefigaro....es-refugies.php
  7. VOICI UN TRUC QUE JE VIENS DE RECEVOIR ET QUE J' AIMERAI QUE VOUS LISIEZ ! ""LECTURE DOCUMENTAIRE POUR SAVOIR DE QUOI ON PARLE source Nils MONSARRAT chargé de mission Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) 35, rue Saint-Dominique - 75007 Paris Tél.: 01 42 75 76 93 (direct) / 77 09 (standard) FAX: 01 42 75 77 14 COMMISSION NATIONALE CONSULTATIVE DES DROITS DE L’HOMME Avis sur les mouvements migratoires liés aux « printemps arabes » (Adopté par l’Assemblée plénière du 23 juin 2011) 1. Plusieurs pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient connaissent actuellement des situations sans précédent nées des soulèvements populaires contestant les régimes autoritaires en place depuis « des décennies de déni des droits civils et politiques, économique, sociaux et culturels ainsi que du droit au développement »[1]. La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH), salue les premières étapes de ces révoltes, rapidement surnommées printemps arabes tout en constatant qu’aujourd’hui encore la répression s’abat sur des peuples exprimant des revendications légitimes. Dans ce contexte, de manière libre ou contrainte, des nationaux ou résidents de ces pays ont été amenés à les quitter. 2. Les déplacements de populations ont été très importants, la grande majorité des personnes qui sont parvenues à quitter des territoires en guerre ont trouvé refuge dans des pays voisins. A ce jour, 910 000 personnes parties de Libye sur les 1 094 380 estimées ont été accueillies par la Tunisie, l’Egypte, le Niger, le Tchad et l’Algérie[2]. Les récents événements en Syrie risquent de produire une situation similaire. En Europe, on ne saurait cependant parler d’afflux massif de migrants : à ce jour, l’Europe a accueilli environ 24 000 personnes en provenance de Tunisie et 16 000 en provenance de Libye, chiffres dérisoires à l’échelle des 500 millions d’habitants de l’Union européenne. 3. Dans ce contexte, la CNCDH regrette « la rhétorique mise en place ces derniers mois, en particulier en Italie et en France[3] » tendant à dépeindre les migrants « comme un fardeau dont il conviendrait de se décharger sur d’autres » Au contraire, il s’agit d’aider les Etats d’accueil de ces migrations, Egypte, Tunisie, à partager la charge qui est pour eux démesurée. La CNCDH souligne par ailleurs que la réponse politique apportée aujourd’hui par la France et l’Europe à ces migrations pose d’importantes questions en terme de droits de l’homme et de droit des réfugiés. 4. Les migrants qui décident de quitter les pays du sud de la Méditerranée pour l’Europe le font souvent dans l’urgence et l’improvisation et empruntent, malgré les risques encourus, des voies maritimes dangereuses. Nombre d’entre eux ne parviennent pas à atteindre le continent européen, perdant la vie ou disparaissant en mer : le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) estime que ce nombre s’élève environ à 1500 personnes depuis le 25 mars 2011. 5. La CNCDH recommande que la France et les autres pays de l’Union européenne respectent les obligations internationales clairement établies auxquelles les Etats membres ont souscrit[4], s’agissant notamment du droit à la vie et, pour les demandeurs d’asile et les réfugiés, du principe de non-refoulement. Les autorités de chacun des pays doivent ainsi rappeler impérativement et fermement à l’ensemble des personnels navigants, notamment ceux des navires battant pavillon français ou d’un autre pays européen ou des navires militaires circulant régulièrement dans ces eaux, ainsi qu’à l’Agence européenne FRONTEX, que le droit à la vie doit en toute circonstance primer sur le contrôle des flux migratoires et qu’une obligation de porter secours aux personnes en détresse en mer s’impose à eux. 6. Le nombre de situations de détresse qui a été constaté montre la nécessité absolue d’instituer un dispositif de prévention et de protection des personnes rejoignant le continent européen par la mer. En toute hypothèse, le départ des personnes en demande de protection doit être facilité, et au besoin des couloirs humanitaires mis en place. La France devrait appuyer la création d’une force européenne d’assistance, de secours et de protection. Elle doit par ailleurs prendre l’initiative, à l’occasion de la révision en cours du Règlement relatif à l’agence Frontex d’une réorientation de ce dispositif opérationnel. 7. Quelles que soient les réponses différentes à apporter selon les pays d’origine et les situations juridiques diverses, la CNCDH rappelle que les personnes parvenues sur le continent européen doivent en toute hypothèse bénéficier de la protection qu’implique, notamment dans un souci de cohérence de l’action politique, la volonté exprimée par la France de soutenir les pays qui traversent une phase de transition démocratique. La réaction doit être avant tout européenne dans la mesure où la question de l’immigration, comme celle de l’asile, ne relèvent plus depuis le traité d’Amsterdam des seuls Etats. La CNCDH recommande néanmoins au Gouvernement français de prendre l’initiative de proposer à ses partenaires européens les mesures de protection qu’exige cette situation d’urgence spécifique et temporaire, à commencer par la mise en œuvre des dispositifs déjà prévus par les textes (directive protection temporaire, procédure de réinstallation dans le pays d’accueil). Au-delà de l’accueil de ces personnes, elle doit également proposer à l’Union d’adopter une approche positive des migrations fondée sur le respect des droits de l’homme, notamment sur la dignité humaine, et sur la coopération, sur un pied d’égalité, avec les pays d’émigration ou de transit. De ce point de vue, le refus opposé par la France à tout programme de réinstallation sur son territoire ou en Europe est inquiétant 8. S’agissant de l’asile, la CNCDH appelle les Etats européens à prendre leurs responsabilités en mesurant les conséquences, dans une telle situation de crise, des politiques d’externalisation du traitement de l’asile aux pays d’Afrique du nord. En l’état, les personnes bénéficiant du statut de réfugié, quittant leur pays d’accueil en raison d’un contexte de conflit armé et ne pouvant retourner dans leur pays d’origine, doivent trouver en France et en Europe le refuge qu’impose leur qualité de réfugié[5]. Sur ce point, il importe que la France, en concertation avec le HCR, donne l’ampleur qu’il convient, eu égard à la situation, aux programmes de réinstallation mis en œuvre par ce dernier[6]. 6 000 réfugiés attendent d’être réinstallés aux frontières, le HCR dispose pour le moment de places pour environ 1000 personnes de différents pays de réinstallation (Etats Unis, Canada, Norvège, Suède, Belgique, Portugal....), alors que la France n’en a offert aucune. 9. En toute hypothèse, la CNCDH recommande qu’une attention particulière dans ce contexte de crise soit portée tant au principe de l’examen individuel de la demande formulée par tout migrant, et a fortiori par des demandeurs d’asile, qu’au respect de l’ensemble des autres garanties juridiques de procédure et de fond, et notamment celles visant à leur garantir des conditions matérielles d’accueil respectueuses de leur dignité. Pour ceux qui exprimeraient le souhait de rentrer dans leur pays d’origine, il est également du devoir de la France de leur permettre de rentrer dignement, notamment en leur fournissant l’aide matérielle nécessaire. 10. Une telle attitude de la France serait seule respectueuse de ses engagements internationaux et conforme aux exigences des droits de l’homme. (Adopté à l’unanimité : 38 voix pour) <br clear="all"> [1] Discours de la Haute Commissaire à l’ouverture de la 17° session du Conseil des Droits de l’Homme des Nations unies (30 mai 2011) [2] On peut ainsi dénombrer : - 575 789 personnes en Tunisie, 10 000 000 d’habitants, PIB de 39,56 milliards dollars américains° - 356 207 personnes en Egypte, 80 000 000 d’habitants, PIB de 92.822 millions dollars américains - 73 458 personnes au Niger, 14 000 000 d’habitants, PIB de 5,38 milliards dollars américains - 43'975personnes au Tchad, 10 000 000 d’habitants, PIB de 6,84 milliards dollars américains - 24,050 personnes en Algérie, 34 000 0000 d’habitants , PIB de 140,58 milliards dollars américains [3] Discours de la Haute Commissaire à l’ouverture de la 17° session du Conseil des Droits de l’Homme des Nations unies (30 mai 2011) [4] L’obligation faite au Capitaine d’un navire de prêter assistance à toute personne se trouvant en situation de détresse en mer et ce indépendamment de la nationalité de cette personne a été consacrée par plusieurs conventions internationales, et notamment la Convention des Nations Unies sur le Droit de la mer de 1982 (Convention UNCLOS), la Convention Internationale pour la Sauvegarde de la Vie en mer de 1974 (Convention SOLAS) ou la Convention Internationale sur la Recherche et le Sauvetage maritime de 1979, (Convention SAR). Voir notamment le Guide des principes et des mesures qui s’appliquent aux migrants et aux réfugiés, UNHCR et IMO ; également : La protection des migrants en Méditerranée, K. Debbeche, in Actes du Colloque « L’UE et la protection des migrants et des réfugiés » [5] A ce jour, environ 6000 réfugiés sans solution durable aux frontières tunisiennes et égyptiennes attendent d’être réinstallés. [6] Le HCR a pour le moment reçu des places pour environ 1000 personnes de différents pays de réinstallation (Etats Unis, Canada, Norvège, Suède, Belgique, Portugal....)."" édifiant, non ????
  8. Angelina Jolie et Brad Pitt à la rencontre des réfugiés en Bosnie Lundi 05 Avril - 14:05 Angelina Jolie, la bien nommée, et Brad Pitt. Reuters L'actrice américaine Angelina Jolie, ambassadrice de bonne volonté du Haut Commissariat aux Réfugiés, et son compagnon Brad Pitt, arrivés en visite surprise en Bosnie, doivent aller à la rencontre des réfugiés de ce pays ravagé par une guerre de 1992 à 1995. «Ils sont en Bosnie et visiteront des lieux dans le domaine du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR)», a déclaré à l'AFP une porte-parole de l'antenne locale du HCR. Suite de l'article... Source: ouest-france.fr
  9. Bonjour 2 octobre 1187 : Saladin reprend Jérusalem aux Croisés La ville de Jérusalem, capitale du Royaume chrétien d’Orient, est en déliquescence depuis cette fin de XIIème siècle, et ce en raison de guerres intestines. Le roi de Jérusalem à cette époque est Guy de Lusignan.La paix fragile avec les musulmans est sur le point d’être rompue ; en effet, Saladin (sultan d’Égypte et de Syrie) reprend peu à peu les différents ports du royaume (Ascalon, Jaffa, Naplouse, Saint Jean d’Acre), afin d’empêcher des débarquements de chrétiens venus en renfort d’Europe. Pour le moment, la Ville Sainte est épargnée car elle n’est pas la priorité de Saladin. La situation à Jérusalem est catastrophique. La ville est peuplée de réfugiés fuyant l’armée de Saladin, et il en arrive chaque jour davantage. Il y a à peine quatorze chevaliers dans toute la ville. Balian d’Ibelin (croisé très influent dans le royaume) en adoube alors une soixantaine parmi des écuyers et des bourgeois. Tous se préparent au siège inévitable, en amassant ça et là des fonds et des vivres. Les armées de Syrie et d’Égypte se réunissent sous le commandement de Saladin. Le sultan et ses hommes arrivent aux portes de Jérusalem le 20 septembre 1187. Balian décide donc d’entamer des négociations. Saladin souhaite s’emparer de la ville sans effusions de sang , mais les chrétiens refusent de se rendre, et jurent de détruire leur ville plutôt que de la concéder pacifiquement. C’est ainsi que commence le siège de Jérusalem. Pendant plusieurs jours, l’armée de Saladin tente en vain d’attaquer Jérusalem. Les engins de siège sont sans cesse repoussés par les trébuchets des croisés. Le 26 septembre, les assaillants déplacent leur campement au mont des Oliviers et pilonnent les murs de la ville avec leurs catapultes. Trois jours plus tard, une partie du mur s’effondre. Après plusieurs heures de combat, les croisés échouent à repousser les troupes de Saladin, mais malgré tout, les musulmans ne réussissent pas non plus à investir la ville. En effet, la brèche est trop étroite pour permettre à un nombre importants de soldats d’y pénétrer. Le 30 septembre, Balian décide de reprendre les négociations avec le sultan. Il lui propose la reddition des chrétiens. Saladin accepte de prendre Jérusalem de façon pacifique. Après de nombreuses discussions, Balian et Saladin s’accordent sur une rançon de 30.000 besants (monnaie byzantine) pour 7.000 habitants. Chaque habitant dispose d’un mois pour payer sa rançon. Le 2 octobre 1187, Balian donne les clés de la Ville Sainte à Saladin. Les habitants quittent Jérusalem dans le calme, afin d’éviter la répétition du massacre qui eut lieu en 1099 lors de la prise de la ville par les croisés.
  10. La chaîne de cafés américaine Starbucks a dit mardi qu'elle allait embaucher 2.500 refugiés en Europe dans le cadre d'un plan de recrutement de 10.000 réfugiés sur cinq ans dans 75 pays présenté fin janvier. Le groupe a précisé avoir commencé à recruter des réfugiés dans huit pays européens, l'Allemagne, l'Autriche, l'Espagne, la France, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, le Portugal et la Suisse. L'initiative de Starbucks, qui avait été prise peu de temps après le décret, toujours bloqué, de Donald Trump interdisant l'entrée aux Etats-Unis aux réfugiés de sept pays majoritairement musulmans, avait été mal accueilli par certains aux Etats-Unis. Source et suite de l'article
  11. Il y a souvent une confusion entre les différents dispositifs d’accueil des réfugiés. Les Syriens qui sont accueillis ne passent pas ou très rarement par Calais, mais par des dispositifs autres, via le UNHCR par exemple. A Calais, les personnes viennent principalement du Soudan, Afghanistan, Erythrée, Irak… Le Soudan est le cadre d’une guerre civile qui dure depuis plusieurs années, et aurait fait des dizaines de milliers de morts, et forcé près de 3 millions d’habitants à fuir leur foyer. Au Darfour, région du sud-ouest du Soudan, des attaques chimiques auraient été constatées, au moins 171 villages auraient été détruits (2)(3). En Afghanistan, il y a eu environ 15 000 personnes tuées en 2015(4), et sur les 6 premiers mois de 2016 les Nations Unies évoque un bilan de 1600 morts parmi la population civile(5). En Erythrée les jeunes fuient pour échapper à un régime totalitaire qui les prive de toute perspective d’avenir. Les dirigeants érythréens sont accusés de crimes contre l’humanité par une commission d’enquête (6)(7). L’Irak est le cadre de conflits avec l’Etat Islamique, comme en Syrie. Ce sont principalement les Kurdes Irakiens qui fuient ce pays, dans les villes qui sont prises par Daesh et qui ne peuvent trouver asile en Turquie, où ils sont le plus souvent rejetés. source http://www.laubergedesmigrants.fr/fr/dossiers-ressources/argumentaire/syriens-africains/
  12. .....(.....).... Un navire de 40 mètres, le C-Star, affrété par des militants d’extrême droite, est en route pour la Méditerranée pour lutter contre l’immigration clandestine au large de la Libye. Cette opération "Defend Europe" (défendons l’Europe) est menée par le réseau européen Génération identitaire et en particulier ses antennes française, italienne et allemande. ........(........)........ L’inquiétude des ONG L’objectif est que les migrants soient reconduits en Libye. Les gardes-côtes italiens considèrent pour leur part que la Libye n’offre pas de "port sûr" au regard du droit maritime et organisent toujours le transfert vers l’Italie des migrants secourus sous leur coordination. Plusieurs ONG engagées dans les opérations de secours en mer ont déjà exprimé leur inquiétude face à l’arrivée de ce bateau, qui s’ajoute aux volontés du gouvernement italien de leur imposer un code de conduite sévère. En France, un organisme gouvernemental a d’ailleurs signalé l’opération à la justice, dénonçant une "provocation à la discrimination" et un risque de "délit d’entrave" aux secours. en entier sur http://www.sudouest.fr/2017/07/11/mediterranee-un-navire-d-identitaires-pour-empecher-le-sauvetage-de-migrants-3608873-4803.php
  13. C’est une première : la chancelière allemande a annoncé l’adoption prochaine d’une loi sur l’intégration des immigrés dans le pays. Le gouvernement souhaite privilégier les réfugiés dont la volonté de s’intégrer rapidement est manifeste. Le texte doit encore être approuvé par les deux chambres du Parlement pour être adopté. suite de l`article
  14. La guerre en Syrie, on entend pas mal parler. Ce dont on n'entend moins parler, c'est du sort des réfugiés syriens en France, et en particulier 159 d'entre eux, installés dans le parc de Saint Ouen depuis maintenant plusieurs semaines. Ce matin après une nuit offerte dans un hôtel par le maire, ils ont cependant trouvé le parc fermé. Il y a trois jours EELV (europe écologie, les verts) avait signalé leurs conditions de vie déplorable dans un communiqué, indiquant que la France n'était pas à la hauteur des résolutions de l'ONU qui auraient dû, en théorie, s'appliquer à toute l'Europe. ( http://eelv.fr/2014/...esponsabilites/ ) Si Le Parisien indique que les syriens ont enfin accès à un plan à moyen terme ( http://www.leparisie...014-3789367.php ) ce n'est pourtant pas ce qu'indique le nouvel obs ( http://tempsreel.nou...es-en-vain.html ) ni ce que signalent certaines personnes sur place. Le recours au soutien par internet a été rendu nécessaire, non seulement pour trouver des moyens de logement, mais même en terme de covoiturage pour pouvoir déplacer les personnes se trouvant là. L'association Revivre (http://association-revivre.fr/), offrant un soutien depuis maintenant 10ans aux syriens fuyant leur pays assure une permanence là-bas. Car si, en effet, les réfugiés ont maintenant possibilité de faire un dossier pour être reconnu en tant que réfugiés, celui-ci prend 8 jours, durant lesquels ils ne seront pas secourus. La mairie de St Ouen a refusé de mettre à disposition ses gymnases. PS: J'ajoute le lien d'un pot commun créé par Daria Marx qui était sur les lieux durant toute la journée, argent prévu pour permettre d'acheter des couches (près d'une soixantaine d'enfants), et de la nourriture. Je sais que c'est un peu pub, mais pour le coup, je poste en actualité, et pas pour rien. Si le débat est intéressant, il y a aussi un côté "ne nous attristons pas de façon vaine" que j'aimerais éviter dans ce sujet (certains auront lu ma gêne vis-à-vis du culte du malheur et comprendront pourquoi j'ajoute ça j'espère). Il n'est nullement question de vous forcer à quoique ce soit, simplement, si vous cherchez un moyen d'aider, il y a ici: https://www.lepotcom...fr/pot/gzsz8slz Une autre solution est aussi, pour ceux qui sont à St Ouen et disposent d'un véhicule d'aller là-bas pour du covoiturage. Edit: la mairie a consenti à une aide de 1200 euros pour qu'ils ne passent pas la nuit dehors apparemment. (vers 20h)
  15. 730 000 réfugiés, ça fait beaucoup, non ? Est-ce une impression, ou les media français sont-ils plutôt silencieux sur le sujet ?
×