Aller au contenu

Une lanceuse d’alerte fait vaciller Facebook.

Noter ce sujet


goods

Messages recommandés

Animateur, Posté(e)
goods Animateur 32 666 messages
Posté(e)

Une lanceuse d’alerte fait vaciller Facebook.

 La lanceuse d’alerte Frances Haugen a été invitée à témoigner mardi devant un sous-comité du Sénat américain.

image.png.b97e0d1cc6910e49660be1d8f17c785b.png

 Elle a évoqué les conclusions d’enquêtes internes à Facebook qui montrent que sa filiale Instagram peut nuire à la santé mentale de certains enfants et adolescents.

Une jeune femme en tailleur gris, cheveux blonds à longueur d'épaule, masque sur le nez, s'avance sur les marches du Capitole à Washington. La scène a des airs de combat de David contre Goliath. Contrairement à la scène biblique, nul n'en connaît encore l'issue…

Une chose est sûre : du haut de ses trente-sept ans, Frances Haugen est déterminée comme jamais à faire vaciller son ancien employeur, une entreprise qui pèse 933 milliards de dollars en Bourse. Cette entreprise, c'est Facebook.

Mardi, la lanceuse d’alerte à l’origine des « Facebook Files », une série de révélations fracassantes sur le plus grand réseau social de la planète, a été auditionnée par le Sénat américain, trois jours après être apparue pour la première fois sur CBS et au lendemain d’une panne massive qui a touché toutes les filiales de Facebook, d’Instagram à WhatsApp. Une série d’événements qui a plongé le groupe de Mark Zuckerberg dans la pire crise qu’il ait connue depuis l’affaire Cambridge Analytica en 2018.

Plus nocif que TikTok et Snapchat

Frances Haugen a donc travaillé pour Facebook pendant près de deux ans, dans une équipe dédiée au suivi du contre-espionnage. 

Mais avant de quitter le groupe au printemps 2021, elle avait consulté et téléchargé des études internes, dont certaines ont ensuite été publiées en

intégralité dans le « Wall Street Journal ».

Réformer Internet

La plus retentissante d’entre elles porte sur un petit groupe d’adolescentes aux Etats-Unis. Elle suggère qu’Instagram est plus nocif pour l’image de soi des adolescentes que d’autres réseaux sociaux, dont Tik-Tok ou Snapchat. Le réseau social serait plus souvent utilisé pour partager des photos de corps en entier, auxquels les adolescentes se comparent, ou pour faire étalage de sa richesse et de son statut social.

 

 

Source.

 

 

 

Modifié par goods
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 51ans Posté(e)
jimetpam Membre 1 823 messages
Forumeur vétéran‚ 51ans‚
Posté(e)
il y a 22 minutes, goods a dit :

Une lanceuse d’alerte fait vaciller Facebook.

 La lanceuse d’alerte Frances Haugen a été invitée à témoigner mardi devant un sous-comité du Sénat américain.

image.png.b97e0d1cc6910e49660be1d8f17c785b.png

 Elle a évoqué les conclusions d’enquêtes internes à Facebook qui montrent que sa filiale Instagram peut nuire à la santé mentale de certains enfants et adolescents.

Une jeune femme en tailleur gris, cheveux blonds à longueur d'épaule, masque sur le nez, s'avance sur les marches du Capitole à Washington. La scène a des airs de combat de David contre Goliath. Contrairement à la scène biblique, nul n'en connaît encore l'issue…

Une chose est sûre : du haut de ses trente-sept ans, Frances Haugen est déterminée comme jamais à faire vaciller son ancien employeur, une entreprise qui pèse 933 milliards de dollars en Bourse. Cette entreprise, c'est Facebook.

Mardi, la lanceuse d’alerte à l’origine des « Facebook Files », une série de révélations fracassantes sur le plus grand réseau social de la planète, a été auditionnée par le Sénat américain, trois jours après être apparue pour la première fois sur CBS et au lendemain d’une panne massive qui a touché toutes les filiales de Facebook, d’Instagram à WhatsApp. Une série d’événements qui a plongé le groupe de Mark Zuckerberg dans la pire crise qu’il ait connue depuis l’affaire Cambridge Analytica en 2018.

Plus nocif que TikTok et Snapchat

Frances Haugen a donc travaillé pour Facebook pendant près de deux ans, dans une équipe dédiée au suivi du contre-espionnage. 

Mais avant de quitter le groupe au printemps 2021, elle avait consulté et téléchargé des études internes, dont certaines ont ensuite été publiées en

intégralité dans le « Wall Street Journal ».

Réformer Internet

La plus retentissante d’entre elles porte sur un petit groupe d’adolescentes aux Etats-Unis. Elle suggère qu’Instagram est plus nocif pour l’image de soi des adolescentes que d’autres réseaux sociaux, dont Tik-Tok ou Snapchat. Le réseau social serait plus souvent utilisé pour partager des photos de corps en entier, auxquels les adolescentes se comparent, ou pour faire étalage de sa richesse et de son statut social.

Source.

 

 

 

Rien à foutre. Que les parents apprennent d'abord à leur enfants les méfaits d'un certain usage du net. IL faut responsabiliser les gens et notamment les jeunes.

Modifié par jimetpam
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 53ans Posté(e)
Bounty067 Membre 1 450 messages
Forumeur activiste‚ 53ans‚
Posté(e)
il y a 23 minutes, goods a dit :

Une lanceuse d’alerte fait vaciller Facebook.

 La lanceuse d’alerte Frances Haugen a été invitée à témoigner mardi devant un sous-comité du Sénat américain.

...

Frances Haugen a donc travaillé pour Facebook pendant près de deux ans, dans une équipe dédiée au suivi du contre-espionnage. 

Mais avant de quitter le groupe au printemps 2021, elle avait consulté et téléchargé des études internes

...

Bonjour,

La contre-espionne a donc espionné son employeur,

et, ... y avait pas d'espion au sein de FB pour la contrer ?

 

  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 31ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 2 693 messages
Forumeur alchimiste ‚ 31ans‚
Posté(e)
il y a 19 minutes, jimetpam a dit :

Rien à foutre. Que les parents apprennent d'abord à leur enfants les méfaits d'un certain usage du net. IL faut responsabiliser les gens et notamment les jeunes.

Donc savoir qu'un truc n'est pas bon empêche de tendre vers lui. Oui oui.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 51ans Posté(e)
jimetpam Membre 1 823 messages
Forumeur vétéran‚ 51ans‚
Posté(e)
il y a 8 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

Donc savoir qu'un truc n'est pas bon empêche de tendre vers lui. Oui oui.

Rien ne remplace l'éducation. ET c'est devenu un sacré problème dans notre société aujourd'hui.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
ouest35 Membre 18 164 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a une heure, goods a dit :

Une lanceuse d’alerte fait vaciller Facebook.

 La lanceuse d’alerte Frances Haugen a été invitée à témoigner mardi devant un sous-comité du Sénat américain.

image.png.b97e0d1cc6910e49660be1d8f17c785b.png

 Elle a évoqué les conclusions d’enquêtes internes à Facebook qui montrent que sa filiale Instagram peut nuire à la santé mentale de certains enfants et adolescents.

Une jeune femme en tailleur gris, cheveux blonds à longueur d'épaule, masque sur le nez, s'avance sur les marches du Capitole à Washington. La scène a des airs de combat de David contre Goliath. Contrairement à la scène biblique, nul n'en connaît encore l'issue…

Une chose est sûre : du haut de ses trente-sept ans, Frances Haugen est déterminée comme jamais à faire vaciller son ancien employeur, une entreprise qui pèse 933 milliards de dollars en Bourse. Cette entreprise, c'est Facebook.

Mardi, la lanceuse d’alerte à l’origine des « Facebook Files », une série de révélations fracassantes sur le plus grand réseau social de la planète, a été auditionnée par le Sénat américain, trois jours après être apparue pour la première fois sur CBS et au lendemain d’une panne massive qui a touché toutes les filiales de Facebook, d’Instagram à WhatsApp. Une série d’événements qui a plongé le groupe de Mark Zuckerberg dans la pire crise qu’il ait connue depuis l’affaire Cambridge Analytica en 2018.

Plus nocif que TikTok et Snapchat

Frances Haugen a donc travaillé pour Facebook pendant près de deux ans, dans une équipe dédiée au suivi du contre-espionnage. 

Mais avant de quitter le groupe au printemps 2021, elle avait consulté et téléchargé des études internes, dont certaines ont ensuite été publiées en

intégralité dans le « Wall Street Journal ».

Réformer Internet

La plus retentissante d’entre elles porte sur un petit groupe d’adolescentes aux Etats-Unis. Elle suggère qu’Instagram est plus nocif pour l’image de soi des adolescentes que d’autres réseaux sociaux, dont Tik-Tok ou Snapchat. Le réseau social serait plus souvent utilisé pour partager des photos de corps en entier, auxquels les adolescentes se comparent, ou pour faire étalage de sa richesse et de son statut social.

Source.

 

 

 

Bravo a elle !

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 31ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 2 693 messages
Forumeur alchimiste ‚ 31ans‚
Posté(e)
il y a 17 minutes, jimetpam a dit :

Rien ne remplace l'éducation. ET c'est devenu un sacré problème dans notre société aujourd'hui.

L’État représente une part importante de l'éducation. Légiférer et limiter les réseaux sociaux me semblent donc tout à fait aller dans ce sens là.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 51ans Posté(e)
jimetpam Membre 1 823 messages
Forumeur vétéran‚ 51ans‚
Posté(e)
à l’instant, Virtuose_en_carnage a dit :

L’État représente une part importante de l'éducation. Légiférer et limiter les réseaux sociaux me semblent donc tout à fait aller dans ce sens là.

D'abord ce sont aux parents qui incombent d'éduquer leurs enfants. Pas à l'Etat ou aux profs.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 4ans Posté(e)
bouddean Membre 5 569 messages
Forumeur vétéran‚ 4ans‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, jimetpam a dit :

D'abord ce sont aux parents qui incombent d'éduquer leurs enfants. Pas à l'Etat ou aux profs.

Il incombe à " l'état " d'être exemplaire quand même . Exemplaire, c'est bien montrer l'exemple, montrer l'exemple, c'est bien éduquer . Nan ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 110ans Posté(e)
stvi Membre 20 509 messages
Mentor‚ 110ans‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, jimetpam a dit :

D'abord ce sont aux parents qui incombent d'éduquer leurs enfants. Pas à l'Etat ou aux profs.

ce sont les parents qui ont accès au contrôle parental qui peut délimiter des plages horaires pendant lesquelles l''enfant n'a pas droit à internet ... en limitant à une ou deux heures l'accès internet ...

les SMS avec les copains/copines sont bien moins agressifs que des échanges réseaux sociaux

Modifié par stvi
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Explorateur de Nuages, 43ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 14 681 messages
43ans‚ Explorateur de Nuages,
Posté(e)

Elle ne parle pas que de ça.

Elle explique aussi comment FB a remis des algorithmes pendant campagne américaine pour abreuver les fans de tirades complotistes de Trump de toujours davantage de liens allant dans leur sens, pour assurer cyniquement un maximum de présence de leur part sur leur réseau.

Enfin, rien d'étonnant en soit.

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines après...
Animateur, Posté(e)
goods Animateur 32 666 messages
Posté(e)

Facebook s'enfonce dans la tourmente après de nouvelles révélations.

Après Frances Haugen, un autre employé du réseau social a témoigné contre son employeur, l'accusant à son tour de faire passer ses profits avant la modération de ses contenus. Des propos confortés par une série de documents, dévoilés par la presse américaine, alors que le groupe va publier ses résultats financiers ce lundi, et détailler ses plans futurs jeudi.

image.png

Facebook dans la tourmente ! Le réseau social le plus utilisé au monde n'en a pas fini avec les révélations fracassantes et les attaques l'accusant de faire passer les profits avant la modération des messages dangereux. Tout au long du week-end, la publication dans la presse américaine de nouveaux documents internes est venue confirmer les récentes déclarations de l'ancienne salariée Frances Haugen au Congrès américain. Ces rapports indiquent notamment que les équipes de Facebook avaient bien conscience que la diffusion de messages haineux sur la plateforme engendrait des émeutes, comme au Capitol, le 6 janvier 2020, à Washington, ou en Inde, en février 2020.

Source et suite de l'article.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 67ans Posté(e)
Umpokito Membre 2 097 messages
Forumeur alchimiste ‚ 67ans‚
Posté(e)

Matière à réflexion: comment un produit d'utilisation dite gratuite ait pu devenir aussi riche et aussi puissant?:cool:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×