Aller au contenu

Virtuose_en_carnage

Membre
  • Contenus

    2202
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Virtuose_en_carnage

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 02/26/1990

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

7184 visualisations du profil
  1. Macron en a juste rien à foutre des jeunes.
  2. Je ne vois qu'une différence entre les deux. Quand tu plais à l'autre, c'est de la séduction, quand tu ne lui plais pas, c'est de la drague.
  3. En même temps @soisig oscille toujours entre le truisme et l'absurdité. Tu ne peux juste pas discuter avec des gens pareils car ils sont ignares, certes, mais surtout doublé d'une fatuité incroyable. Tu t'es échiné à faire un sujet avec une argumentation, des phrases et en te contentant d'être factuel. Et à la fin tu te fais dégommer par des énergumènes qui assènent une seule phrase sans sémantique et ramène tout ton discours à une idéologie que tu ne possèdes pas.
  4. Tu veux que je te rappelle comment l'économie est repartie après 1918? Ça a aboutit 10 ans plus tard à la dépression et 20 ans plus tard à la seconde guerre mondiale. Ce n'est absolument pas certain que l'on arrive à remettre la machine en route, surtout que la crise covid peut encore durer 2 ans ou plus. En outre, la formation des plus jeunes va être catastrophique donc baisse de la rentabilité etc etc. La crise du covid prouve à quel point le paradigme à changé depuis 1918, il faut absolument zéro risque, et donc on ne prend même plus le risque de vivre.
  5. Virtuose_en_carnage

    salope

    Le terme de salope ne représente que la réduction d'une femme à un objet sexuel.
  6. Tu ne peux pas comparer les époques. Ça n'a aucun sens. Les confinements, les gestes barrières et surtout le déficit abyssal, ça va produire quoi tu crois? Une récession voire une grande dépression, le tout couplé au réchauffement climatique, c'est en train de foutre notre système économique et politique dans le mur encore plus vite. On va avoir une montée en flèche du chômage et des parties populistes et/ou d’extrême gauche/droite. A moyen terme, les dégâts seront bien plus considérable que les 500 000 vies des papys sauvés.
  7. C'est vrai que 80 000 morts pour 70 millions d'habitants, quel grand nombre de mort. Pendant ce temps, on condamne la vie des 18-30 ans qui ne s'en remettront pas, mais ce n'est pas grave tant que le papy grabataire de 87 ans en EPADH est en vie.
  8. Polariser le débat pour finir par dire des absurdités, quel intérêt? Quand quelqu'un constate l'échec de quelque chose, c'est car il était contre cette chose? Et réciproquement, il suffirait d'être pour quelque chose pour que celle ci se transforme en succès? Ridicule. L'Europe est un échec à l'heure actuelle, mais c'est aussi l'une des seules solutions pour les pays Européens d'avoir une place dans ce monde. Si l'on ne tend pas vers plus de fédéralisme et d'intégration, cette Europe batarde restera un échec patenté. Il n'y a qu'à voir le phénomène d'endettement des pays du sud qui a permis aux Allemands de mieux exporter sans que pour autant, ils redistribuent leurs bénéfices.
  9. Tu as un rencard chez lui et la seule chose qu'il se passe, c'est un pauvre bisou sur la joue. Entre temps, il a rencontré quelqu'un avec qui le rencard s'est mieux engagé et donc il est maintenant engagé ailleurs. Après tu as 42 ans, tu es une femme, tu devrais avoir d'autres opportunités avec les hommes. En outre, tu ne connaissais pas cet homme vu que tu ne l'as pas beaucoup côtoyé donc tu ne peux prétendre être amoureuse de lui, tu es juste amoureuse de l'image que tu t'es forgée de lui.
  10. Pourtant, le plus grand nombre de cancer provient de nos modes de vie: pollution, surpopulation, cigarettes, alcoolismes, ondes, etc, etc. On pourrait œuvrer collectivement pour atténuer le nombre de cancer, or on n'a jamais mis autant de moyen pour lutter contre le cancer que ce que l'on met pour lutter contre le coronavirus avec un endettement national qui a pris je ne sais combien de pourcentage. Au contraire, il me semble très pertinent de comparer les morts du cancer avec ceux du coronavirus, car au fond, il reflète les deux poids deux mesures pour deux problèmes très similaire.
  11. Plus de 150 000 morts de cancer par an. Soit deux fois plus que le covid et pourtant on s'en fout.
×