Aller au contenu

Le Notre Père : incohérence ?

Messages recommandés

elbaid Membre 873 messages
Forumeur accro‚ 53ans
Posté(e)

""Mais en tout cas, absolument aucun passage de la Bible n’attribue à Dieu la source de la tentation, évidemment, nous dit Jacques : « Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise: C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne. »  (Jac 1:13)."""

 

 c'est faux . Dieu porte la responsabilité de sa création , il est donc le premier responsable de la "tentation" . 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
zenalpha Membre 11 871 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 50ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, PetiteNeige a dit :

Salut,

Dans le Notre Père, une prière faite par les humains s'adressant à Dieu, il est dit : « ...et délivrez-nous du mal. »

Pourquoi, depuis que l'humanité existe, Dieu ne nous a-t-Il pas délivré du mal ?

Nous, humains, vivons dans Son monde et demandons au travers de prières et chants un monde meilleur, dans lequel le mal n'aurait plus sa place.

Pourquoi Dieu ignore-t-il cette demande, pourtant si importante pour vivre dans Son Amour plutôt que la souffrance ?

(Si vous citez un extrait de la Bible, merci d'expliquer votre interprétation car je n'y suis pas initiée.)

Dieu attend un peu d'action

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 54 858 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 47ans
Posté(e)
il y a 44 minutes, elbaid a dit :

AH non je ne suis pas d'accord ,

Ben si 

Citation

Dieu a l'entière responsabilité du Mal puisqu'il est le créateur du tout ,

Puisque je n’ai pas prétendu le contraire 

Citation

si le mal existe c'est donc une volonté divine . 

Tout à fait

LocalImageExists.php?ean=9782253037385&g

Il est bien là pour ça . J’évoquais l’inevitablé média .... la Trinite nécessaire, le tiers . Autant que ce soit Dieu 

Citation

Et dans les textes de la Bible il est bien précisé que c'est Eve qui fait la boulette de toucher au fruit défendu tenté par le serpent , serpent , créature de Dieu , c'est donc Dieu qui nous soumet à la tentation , c'est lui l'initiateur du Mal .

Tout à fait . Mais qu’est le serpent ?

L’arbre de la connaissance qu’est ce ?

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Arbre_de_la_connaissance_du_bien_et_du_mal

 

Modifié par DroitDeRéponse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
satinvelours Membre 718 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Il y a 13 heures, PetiteNeige a dit :

Salut,

Dans le Notre Père, une prière faite par les humains s'adressant à Dieu, il est dit : « ...et délivrez-nous du mal. »

Pourquoi, depuis que l'humanité existe, Dieu ne nous a-t-Il pas délivré du mal ?

Nous, humains, vivons dans Son monde et demandons au travers de prières et chants un monde meilleur, dans lequel le mal n'aurait plus sa place.

Pourquoi Dieu ignore-t-il cette demande, pourtant si importante pour vivre dans Son Amour plutôt que la souffrance ?

(Si vous citez un extrait de la Bible, merci d'expliquer votre interprétation car je n'y suis pas initiée.)

Votre conception de Dieu, vous les chrétiens et surtout les catholiques est une conception infantile. Les Occidentaux sont restés des barbares. Paul de Tarse a bâti pour vous un Dieu sur mesure pour les barbares que vous êtes (et que vous êtes restés même en devenant athées).

Vous demandez à travers vos prières et vos chants un monde meilleur pour ...vous!!! Vous êtes restés des bébés attardés pensant que si Dieu existe, alors il est là pour vous satisfaire ! Quand vous priez vous tentez tout bonnement de le séduire, vous rusez avec lui, pour que Papa soit gentil avec vous !!!

Ce que vous appelez le mal est ce qui contrevient à vos désirs. Vous n’êtes pas monothéistes, vous ne comprendrez jamais rien au monothéisme hébraïque et musulman. Pour cela il faudrait au moins que vous respectiez vos aïeux, que vous respectiez votre histoire. Or même ça vous en êtes incapables. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 6 993 messages
Talon 1‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, PetiteNeige a dit :

Salut,

Dans le Notre Père, une prière faite par les humains s'adressant à Dieu, il est dit : « ...et délivrez-nous du mal. »

Pourquoi, depuis que l'humanité existe, Dieu ne nous a-t-Il pas délivré du mal ?

Nous, humains, vivons dans Son monde et demandons au travers de prières et chants un monde meilleur, dans lequel le mal n'aurait plus sa place.

Pourquoi Dieu ignore-t-il cette demande, pourtant si importante pour vivre dans Son Amour plutôt que la souffrance ?

(Si vous citez un extrait de la Bible, merci d'expliquer votre interprétation car je n'y suis pas initiée.)

Ce sont les religieux qui ont écrit ceci. Excellent moyen de soumettre les braves gens naïfs. Le péché originel nous pèse toujours sur les épaules, d'après eux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 29 940 messages
Voyageur‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, épixès a dit :

D'exister en tant que concept ne correspondant à rien dans le réel, oui. Le mal existe en tant qu'idée abstraite, comme grille de lecture superposée à des faits qui n'expriment rien en dehors d'eux-mêmes et que nous interprétons comme bien ou mal.

Sans parler religion .. juste au sens "moral", si toutefois, la morale peut-être indépendante du système religieux.

Dans l'éducation des tous petits, on pourra employer le terme mal pour appuyer une interdiction. Si l'enfant tire la langue ou autre, on n'emploiera pas le terme mal, mais plus en douceur : c'est pas bien !

Mais bon, nous débordons un peu du sujet !! Même si dans le Pater Noster, il est demandé de nous en délivrer !

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PetiteNeige Membre 198 messages
Forumeur inspiré‚ 20ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, bouddean a dit :

Pour moi, la religion est un message des hommes aux hommes dans le but de les aider a trouver le chemin de la liberté .

Ce message est transmis de bouches à oreilles,et les mots sont déformés et transformés en fonction de ce que ceux qui les entende comprennent et/ou selon leur cupidité, il les transformeront pour exploiter leurs proches au lieu de les guider .

L'expérience des anciens peut pourtant servir aux plus jeunes à ne pas emprunter des chemins qui les éloigneront du bonheur et de la liberté , il ne s'agit pas de paradis dans les cieux, il s'agit de la vie sur terre .

Dans ma vision des choses, il faut déjà comprendre ce qu'est une prière. Pour moi, une prière est une véritable communication avec toi même , tu ne t'adresse pas à un étranger qui habite loin dans les cieux, tu t'adresses à toi même, à la vraie personne qui vit au plus profond de toi, lorsque tu prie, tu es en communion avec ton propre esprit ...

 

Je n'avais jamais pensé les choses sous cet angle.

Étant agnostique sur la question de l'existence de Dieu (et peu importe le nom qu'on lui donne), je trouve que tes idées ont du sens. Du coup, les textes bibliques seraient d'anciens messages destinés à guider d'anciens peuples, au travers d'images mentales simples (Dieu, le paradis, le Diable, les miracles, etc).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 11 871 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 50ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Talon 1 a dit :

Ce sont les religieux qui ont écrit ceci. Excellent moyen de soumettre les braves gens naïfs. Le péché originel nous pèse toujours sur les épaules, d'après eux.

La preuve, c'est que le prix a payer pour les pommes flambe.

Dieu est un sadique.

https://www.google.com/amp/s/lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/loi-alimentation-certains-prix-vont-augmenter-des-vendredi_2059909.amp.html

Modifié par zenalpha
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 29 940 messages
Voyageur‚ 64ans
Posté(e)
il y a 43 minutes, zenalpha a dit :

La preuve, c'est que le prix a payer pour les pommes flambe.

L'enfer est proche, c'est un pépin, on va l'avoir dans le" trognon" de pomme !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
elbaid Membre 873 messages
Forumeur accro‚ 53ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, DroitDeRéponse a dit :

Ben si 

Puisque je n’ai pas prétendu le contraire 

Tout à fait

LocalImageExists.php?ean=9782253037385&g

Il est bien là pour ça . J’évoquais l’inevitablé média .... la Trinite nécessaire, le tiers . Autant que ce soit Dieu 

Tout à fait . Mais qu’est le serpent ?

L’arbre de la connaissance qu’est ce ?

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Arbre_de_la_connaissance_du_bien_et_du_mal

 

qu'est le serpent ?   La bible ne précise pas son origine mais comme toute chose il fait partie de la création , création initié par Dieu , il est donc le créateur et sa propre créature du bien et mal .

mais je me demande surtout pourquoi donc un serpent ? et pourquoi pas une araigné , un scorpion , un crocodile  , un poisson rouge ?  symbolique ou une allégorie ? pourquoi la Bible a t'elle choisi un serpent ?

tout ce fatras de symbole est de l'ésotérisme , y a pas plus ésotérique qu'une bible , le sens du caché , la magie etc etc etc 

quoiqu'il en soit Dieu est à l'origine de toute chose donc est inclue la notion de bien et de mal , c'est logique .

L'arbre de la connaissance ? c'est une très belle allégorie . mais qu'est ce que la connaissance ? parce que l'arbre on s'en fout on sait ce que c'est tandis que la connaissance , le savoir , qu'est ce donc ? et là pour le coups on rentre en philosophie . En ésotérisme il existe beaucoup de clef pour le savoir et la connaissance (initiation)  tandis qu'en philosophie on cherche le comment , la religion expliquerait-elle le pourquoi ?  mais bon l'ensemble reproduit le fait d'une conscience . l'arbre de la connaissance est la conscience de soi , le savoir , le passé le futur , avoir atteint la connaissance implique la notion de temps , la bible dit "ouvert les yeux"  sur quoi ? sur la conscience de l'être au temps présent passé futur . voila ce qui fait la différence entre un animal et l'humain . dans le jardin d'eden nous étions donc comme des animaux .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Swannie Membre 9 272 messages
In love with life and truth‚
Posté(e)
Il y a 8 heures, bouddean a dit :

Une grande majorité te dira que la religion, c'est de la merde. Libre a eux . Pour moi, la religion est un message des hommes aux hommes dans le but de les aider a trouver le chemin de la liberté .

Ce message est transmis de bouches à oreilles,et les mots sont déformés et transformés en fonction de ce que ceux qui les entende comprennent et/ou selon leur cupidité, il les transformeront pour exploiter leurs proches au lieu de les guider .

L'expérience des anciens peut pourtant servir aux plus jeunes à ne pas emprunter des chemins qui les éloigneront du bonheur et de la liberté , il ne s'agit pas de paradis dans les cieux, il s'agit de la vie sur terre .

Dans ma vision des choses, il faut déjà comprendre ce qu'est une prière. Pour moi, une prière est une véritable communication avec toi même , tu ne t'adresse pas à un étranger qui habite loin dans les cieux, tu t'adresses à toi même, à la vraie personne qui vit au plus profond de toi, lorsque tu prie, tu es en communion avec ton propre esprit ...

 

Ce n'est pas la religion qui est de la "merde", ce sont les enseignements erronés qui sont à rejeter, gardant à l'esprit que Dieu seul est juge des personnes ont détourné la vérité.

Certains ont en effet le but d'aider à trouver le chemin vers la liberté, savoir Dieu, mais d'autres ne l'ont pas.

Rien n'empêche qui que ce soit à s'intéresser aux Evangiles, plus précisément à l'enseignement de Jésus, car en l'état actuel tel qu'il est mis à notre disposition, il est suffisant pour trouver le chemin, sans se laisser influencer par tout ce qui y a été rajouté (dogmes, doctrines, cultes, etc.) et qu'il n'a jamais préconisé.

Seulement il se pose un problème : pour avoir à coeur de suivre ce chemin, il est primordial de l'avoir aimé, le Christ. Seuls ceux l'ont aimé et l'aiment gardent ses paroles, les autres s'en détournent pour obéir à des préceptes et des commandements d'hommes.

Pour la prière, c'est en effet cela, c'est parler avec soi-même, ce soi véritable (notre âme) qui vit au plus profond de nous, prend naissance dans notre coeur (certains le nomment l'enfant intérieur), qui ne demande qu'à naître, voir le jour et grandir en nous. Certains le font vivre, d'autres le crucifient.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boutetractyxreqs Membre 3 382 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le 31/01/2019 à 19:48, PetiteNeige a dit :

Salut,

Dans le Notre Père, une prière faite par les humains s'adressant à Dieu, il est dit : « ...et délivrez-nous du mal. »

Pourquoi, depuis que l'humanité existe, Dieu ne nous a-t-Il pas délivré du mal ?

Nous, humains, vivons dans Son monde et demandons au travers de prières et chants un monde meilleur, dans lequel le mal n'aurait plus sa place.

Pourquoi Dieu ignore-t-il cette demande, pourtant si importante pour vivre dans Son Amour plutôt que la souffrance ?

(Si vous citez un extrait de la Bible, merci d'expliquer votre interprétation car je n'y suis pas initiée.)

Il a 99 noms sublimes voir une infinité autant que ses capacités puisque c'est l'infiniment grand.

 

Le père c'est le tuteur;

Al-Wakīl

 

Le Gérant, l’Intendant, Le Gardien, celui à qui on se confie, et dont le soutien ne fléchit jamais. Celui Qui garantit la subsistance des créatures et Ce Dont rien de chacun de leurs états ne peut être dissimulé L'un et un seul, qui peut être chargé de la gestion et la résolution de toutes les affaires. Celui qui est le fiduciaire suprême, le tuteur et administrateur de toutes choses. Celui qui fourni à la résolu parfaitement toutes les questions.

http://baladislam.over-blog.com/article-explication-noms-et-attributs-d-allah-definition-al-wakil-51895634.html

 

Le fils c'est l'héritier;

 Al-Wārith

 

L'héritier vivant éternel. Celui Qui existe et ne change pas alors que les créatures sont anéanties. Celui qui reste après que toute la création ai péri. Celui à qui tous retournent. Celui qui a la propriété éternelle de tout ce qui n'a jamais été et qui le sera à jamais. Celui à qui tous les biens retournent lorsque leur possesseur s'en est allé. Celui qui hérite de tout ce que nous avons fait.

http://baladislam.over-blog.com/article-explication-noms-et-attributs-d-allah-definition-al-warith-52236114.html

Le saint esprit;

16. Les abeilles (An-Nahl)

102. Dis: "C'est le Saint Esprit [Gabriel] qui l'a fait descendre de la part de ton Seigneur en toute vérité, afin de raffermir [la foi] de ceux qui croient, ainsi qu'un guide et une bonne annonce pour les Musulmans

 

(Vers 1100) Du latin Gabriel, lui-même issu de l’hébreu גבריאל, gaḇrīʾēl (« homme de Dieu, force de Dieu »).

 

 Al-Jabbār

 

Le grandiose, le puissant par sa grandeur et sa force illimitée, l'imposant, l'impressionnant, le majestueux, le sublime, l'impériale, l'implacable, l'invincible. Celui qui restaure toute la création à la solidité et à la suffisance, le restaurateur, le réparateur, le compensateur, le reconstituant, celui qui répare et réforme, le contraignant celui qui oblige à la justice, Celui qui dirige selon sa volonté.

http://baladislam.over-blog.com/article-explication-noms-et-attributs-d-allah-definition-al-jabbar-51030787.html

Modifié par Boutetractyxreqs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouddean Membre 1 602 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)
Il y a 20 heures, zenalpha a dit :

Salut zenalpha,

Ton exemple est parfait: dans la religion, nous trouvons des recommandations. Ces recommandations pourraient être des conseils ayant pour but d'aider l'individu à accéder à la paix de l'esprit , allant de la simple tranquillité lorsqu'il les applique par  obéissance jusqu'à la plénitude lorsqu'ils sont naturels dans son esprit . 

Ces recommandations deviennent des commandements, des lois. Lorsque l'individu ne les respecte pas de lui même et trouble par le fait la paix de tous, c'est dans ce cadre là qu'on peut dire que  la liberté des uns   s'arrête là ou commence celle des autres .

Dans l'exemple,  nous parlons marchandises  et de prix minimum imposés .

le prix plus élevé est perçut comme un sacrifice, mais c'est en vendant les produits plus  cher que les employés pourront être mieux payés. Comme ont dit:  "On ne peux pas avoir le beurre et l'argent du beurre" .

Nous sommes bien d'accord, l'exemple est simple et concret, si tu vends ton stock pour 100€ , tu ne peux pas payer ton employé 120€ .

L’intérêt de la comparaison est de comprendre que ce qui apparaît comme un sacrifice, comme une privation peut être l'ouverture d'une porte sur une autre liberté :

" Le commerçant qui désire bien traiter son fournisseurs et  son employés vendra ses produits avec un prix suffisant pour les payer correctement .Jamais il n'acceptera une baisse de ses prix ne lui permettant que son seul profit ! "

Cette phrase pourrait tout à fait être une métaphore religieuse comme celles qu'on trouve dans le nouveau testament: Le commerçant, le fournisseur et l'employé ne sont en fait qu'une seule et même personne, le prix élevé est le fait de ne pas céder à la tentation, à la facilité et son seul profit symbolise la souffrance . 

C'est  une question d'interprétation ...

 

 

 

 

Modifié par bouddean

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 6 050 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 31/01/2019 à 20:10, épixès a dit :

Epicure a dit: 

"Ou Dieu veut empêcher le mal et ne le peut,

Ou il le peut et ne le veut,

Ou il ne le peut ni ne le veut,

Ou il le veut et le peut.

S'il le veut et ne le peut, il est impuissant;

S'il le peut et ne le veut, il est pervers;

S'il ne le peut ni ne le veut, il est impuissant et pervers;

S'il le veut et le peut, que ne le fait-il ?"

Depuis 2000 ans différentes théodicées ont été avancées afin de justifier l'existence du mal, ou du moins sa coexistence avec un dieu bon, omniscient et omnipotent mais force est de constater que toutes ont échoué. Celles qui prétendent y avoir réussi ont recours à des contorsions logiques et axiologiques qui défient le bon sens et perdent le lecteur dans une casuistique subtile et byzantine.

Il me semble personnellement bien plus simple de ne supposer ni l'existence de dieu, ni celle du mal.

Dans un ouvrage sur les Albigeois (dont je ne dispose plus), il est dit que les Cathares avaient une conception particulière du Bien et du Mal...

Entre autres, ils étaient persuadés de vivre "l'Enfer sur terre", donc de leur vivant. 

Et ils n'accèderaient au Paradis qu'après une vie consacrée à l'observance stricte des règles ascétiques et spirituelles de leur ordre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
épixès Membre 516 messages
Forumeur forcené‚ 44ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, versys a dit :

Dans un ouvrage sur les Albigeois (dont je ne dispose plus), il est dit que les Cathares avaient une conception particulière du Bien et du Mal...

Entre autres, ils étaient persuadés de vivre "l'Enfer sur terre", donc de leur vivant. 

Et ils n'accèderaient au Paradis qu'après une vie consacrée à l'observance stricte des règles ascétiques et spirituelles de leur ordre.

Simon de Montfort et Arnaud Amaury ont réglé le sort des parfaits, jugés hérétiques par l'église catholique.

Quoiqu'il en soit, il me semble que c'est manquer singulièrement d'imagination de penser que le monde correspond à l'enfer. Sil est entendu que c'est un cloaque immonde où règne la corruption, il me semble parfaitement évident qu'il pourrait être largement pire s'il était guidé par le mal, tout comme il serait bien meilleur s'il l'était par le bien.

J'avoue avoir toutes les peines du monde à voir une intention dans l'univers qui nous entoure (même en essayant sincèrement): tout se passe comme si nous n'avions strictement aucune espèce d'importance, idem pour nos désirs les plus chers. L'injuste triomphe souvent comme est parfois accablé le vertueux, mais cela n'a rien non plus de systématique.

A mon sens tout se passe comme si il n'y avait aucune intentionnalité derrière la réalité ou alors que notre "créateur" est parfaitement indifférent à notre sort et entre les deux hypothèses, le principe du rasoir d'Ockham nous invite à ne pas choisir la plus couteuse.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouddean Membre 1 602 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)
Il y a 23 heures, PetiteNeige a dit :

Je n'avais jamais pensé les choses sous cet angle.

Étant agnostique sur la question de l'existence de Dieu (et peu importe le nom qu'on lui donne), je trouve que tes idées ont du sens. Du coup, les textes bibliques seraient d'anciens messages destinés à guider d'anciens peuples, au travers d'images mentales simples (Dieu, le paradis, le Diable, les miracles, etc).

 

Oui, en quelques sortes. C' est un peu comme pour les  études, si tu ne connais pas les divers métiers qui existent, leurs avantages et leur difficultés, tu ne peux pas choisir et tu risques de t'engager sur une voie qui ne t'apporte pas entière satisfaction, voire ou tu souffres toute ta vie .

Pour le savoir, le seul moyen est que quelqu'un qui a fait ou connait ces métiers te l'explique, c'est ce que devrait être la religion, un dialogue des Hommes aux Hommes pour les guider dans la meilleurs direction afin qu'ils s'épanouissent. Mais attention, ce n'est pas tout le temps ce qu'elle est , certains hommes s'en servent pour exploiter leurs semblables , ce qui explique d'une part que les gens s'en éloignent, et d'autre part, que certains textes sont flous, afin que le message qu'ils passent traversent les ages jusqu'à ce qu'il ne soit plus possible de les faire disparaître ...

Une des leçons que je crois avoir compris, c'est que nous ne nous comprenons pas justement, il y a autant d'interprétations possibles à chaque mot qu'il y a d'esprits qui les lisent, c'est pourquoi, l'idéal est de trouver des images :

Concernant le partage, une de mes images préférées est celle du cheval et du canaris :

"Si tu as un cheval et un canaris, et que tu as 5 kg de grain, si tu donnes 2.5 kg a chacun, le partage est il bien fait ?"

Je pourrai te faire 2 pages de dissertation sur l'équité, le partage, et on pourrait soupeser et retourner chaque mot ,alors que là, les choses sont claires, l'image met en évidence que tout le monde n'a pas les mêmes besoins, cette image peut servir par exemple dans les cas de divorces, là ou les gens se battent en oubliant le principal,  et peut les ramener sur le chemin de la liberté , ce dont ils ont vraiment besoin .

Reste à dominer son égo et ne pas prendre la grosse tête, ou garder les pieds sur terre, si tu préfères .;) 

 

 

 

 

 

Modifié par bouddean
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouddean Membre 1 602 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)

Ce qui est intéressant c' est d' apprendre et de comprendre comment nous fonctionnons. D'apprendre comment fonctionne notre esprit, d'apprendre comment nous fonctionnons spirituellement .

Qu'est ce qui nous rapproche de la sagesse ou de la folie, qu'est ce qui fait de nous des gens heureux ou des gens tristes, et pourquoi ? 

Ou est le guide du mode de vie , dans quelle rubrique le trouve t'on, dans philosophie, sciences ,politique ,dans  religion ou tout simplement dans notre propre esprit qui réunirait un peu tout ça sans toujours faire bien le tri ?

Je dirais que si notre corps a besoin de certains matériaux pour fonctionner, lipides, glucides , bla bla bla direction la science, notre esprit à lui aussi besoin de certaines choses pour bien fonctionner, mais ces choses ne sont pas de la matière, notre esprit a besoin de liberté en premier, seul un esprit libre fonctionne à plein rendement.

Comment trouver la liberté de cet esprit ? Ben, je dirais déjà en ayant la volonté de trouver cette liberté, je dirais donc: en le voulant :

Acte premier: que notre volonté soit! :D

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boutetractyxreqs Membre 3 382 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Toute volonté n'en est surement pas une car même si on avait tous les moyens pour faire le bon choix, on n'aurait pas de choix si ce n'est faire le bon.

Et cela n'est que pour le bon parce que pour le mauvais choix on aura tendance à dire que c'est involontaire.

Comme lorsqu'on réussit à assouvir sa volonté on aura tendance à dire que c'est voulu, alors que quand on n'arrive pas à l'assouvir, on dira que c'est de l'ordre du besoin d'un besoin inassouvissable si fort qu'il est involontaire, subit.

Modifié par Boutetractyxreqs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouddean Membre 1 602 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)
Le 01/02/2019 à 16:02, Swannie a dit :

Ce n'est pas la religion qui est de la "merde", ce sont les enseignements erronés qui sont à rejeter, gardant à l'esprit que Dieu seul est juge des personnes ont détourné la vérité.

Certains ont en effet le but d'aider à trouver le chemin vers la liberté, savoir Dieu, mais d'autres ne l'ont pas.

Rien n'empêche qui que ce soit à s'intéresser aux Evangiles, plus précisément à l'enseignement de Jésus, car en l'état actuel tel qu'il est mis à notre disposition, il est suffisant pour trouver le chemin, sans se laisser influencer par tout ce qui y a été rajouté (dogmes, doctrines, cultes, etc.) et qu'il n'a jamais préconisé.

Seulement il se pose un problème : pour avoir à coeur de suivre ce chemin, il est primordial de l'avoir aimé, le Christ. Seuls ceux l'ont aimé et l'aiment gardent ses paroles, les autres s'en détournent pour obéir à des préceptes et des commandements d'hommes.

Pour la prière, c'est en effet cela, c'est parler avec soi-même, ce soi véritable (notre âme) qui vit au plus profond de nous, prend naissance dans notre coeur (certains le nomment l'enfant intérieur), qui ne demande qu'à naître, voir le jour et grandir en nous. Certains le font vivre, d'autres le crucifient.

Salut Swannie,

Il y a des chances que nos discussions soient légèrement animées, :D car nous exprimons les choses différemment toi et moi,presque de manières opposées  . Mais c'est une bonne chose, parce que c'est entre les deux piliers du pont que passe toute l'eau de la rivière ( elle est bonne hein celle là méthaphysicobiblique  ) 

 

 

 

 

Modifié par bouddean
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouddean Membre 1 602 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Boutetractyxreqs a dit :

Toute volonté n'en est surement pas une car même si on avait tous les moyens pour faire le bon choix, on n'aurait pas de choix si ce n'est faire le bon.

Et cela n'est que pour le bon parce que pour le mauvais choix on aura tendance à dire que c'est involontaire.

Comme lorsqu'on réussit à assouvir sa volonté on aura tendance à dire que c'est voulu, alors que quand on n'arrive pas à l'assouvir, on dira que c'est de l'ordre du besoin d'un besoin inassouvissable si fort qu'il est involontaire, subit.

Ben déjà, rien que pour te comprendre, si tu veux, faut vraiment le vouloir :D

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité