Aller au contenu

Swannie

Membre
  • Contenus

    7 491
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Swannie

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Lieu
    Calvados

Visiteurs récents du profil

6 170 visualisations du profil
  1. Swannie

    Vous y croyez vous ?

    "En moyenne, nous rêvons 100 minutes chaque nuit, par phases de 20 minutes toutes les 90 minutes. Le rêve survient lors du sommeil paradoxal. Lorsque l’activité cérébrale est intense soit 20 à 25 % du temps passé dans les bras de Morphée. Si le dormeur se réveille pendant son sommeil paradoxal, il a environ 80 % de chances de se souvenir de son rêve. Mais, s’il s’éveille en dehors de cette phase, il n’a que peu de chances. En effet la proportion d’en garder le moindre souvenir tombe à environ 7%" Vous y croyez ? Pour moi la mécanique c'est le corps, mais je ne suis pas un corps même donc quand la mécanique s'arrêtera, je ne m'arrêterai pas pour autant.
  2. Swannie

    Peut-on vivre sans mentir ?

    Dans les non-dits, il y a une différence entre le non dit qui cache la vérité mais qui répond à une question (comment vas tu ? très bien merci même si j'ai mal quelque part) parce qu'on a pas envie de s'étaler ni d'encombrer, et le non dit tant qu'il n'y a pas de question posée. Si le conjoint n'a pas de doutes, il ne posera pas la question puisqu'il fait confiance. Mais s'il a un doute, il finira par la poser, l'article dont j'ai mis le lien en parle aussi : "Prenant l’exemple du mari qui, par amour pour sa femme et pour ne pas la perdre, décide de ne pas lui avouer qu’il lui a déjà été infidèle, la psychologue assure que « tout en mentant, cet homme reste sincère par rapport à ce qu’il considère comme étant sa vérité la plus profonde, à savoir qu’il ne veut pas blesser et risquer de perdre sa femme ». Ainsi, son mensonge révèle une vérité plus essentielle pour lui et pour son couple". Edit : après, il faut être capable de pouvoir cacher la vérité dans ce cas précis, plein en sont incapables parce que leur conscience les en empêche. Reste à assumer l'infidélité.
  3. Swannie

    Vous y croyez vous ?

    On fait que ça, de croire, on passe sa vie à croire ou à ne pas croire 1) je crois que demain le jour va se lever 2 )je crois que ce soir la nuit va tomber (sinon mon 1 tombe à l'eau) 3) je crois qu'on est effectivement en hiver à cause du calendrier même si la météo a tendance à me faire croire qu'on y est plus etc etc.
  4. Swannie

    Peut-on vivre sans mentir ?

    Selon l'article cité, non (et je suis d'accord avec ça) : "Jouer avec la vérité serait ainsi indispensable à la vie en société : « Cela fait partie des conventions sociales », explique Claudine Biland. Vous saluez votre collègue par : « Ça va ? » S’il était décidé à dire toute sa vérité, l’autre vous répondrait en détail : « Pas totalement, je m’inquiète pour tel dossier que je dois boucler, j’ai peur de ne pas finir à temps », etc. Mais il ment : « Très bien merci, et toi ? » Preuve non pas de malhonnêteté, mais au contraire de considération et de respect : « Bien communiquer, explique la psychologue, c’est savoir prendre en compte l’autre et ce qu’il est prêt à entendre. »" En fait, le verbe mentir et le mot mensonge ne devraient s'appliquer qu'à ce qui nuit aux autres. J'ignore pourquoi nous avons le même mot pour désigner le "boniment" sans conséquences néfastes sur les autres et le "mensonge" qui en a.
  5. Swannie

    Peut-on vivre sans mentir ?

    Il y a mensonge et mensonge : celui qui nuit aux autres, et celui qui est sans conséquences sur les autres (les non dits). Certains ont tendance à dire tout ce qu'ils pensent par assurance, sans craintes : "certains mensonges consistent en un détournement conscient et volontaire de la vérité dans le but de tromper l’autre. Mais ceux-là, assure le psychanalyste, restent très minoritaires. Au quotidien, la majorité de nos mensonges sont « des actes réflexes, instinctifs, auxquels on a recours pour se protéger ». De quoi ? « D’une atteinte physique, morale, matérielle ou psychique (honte, perte d’estime de soi…). En un mot : pour protéger la relation établie avec autrui. On ment par peur d’être privé de l’amour, au sens large, de l’autre. » Selon lui, le mensonge est d’abord « un acte défensif ». De fait, ceux qui ont tendance à dire tout ce qu’ils pensent sont avant tout très sûrs d’eux, assure le psychanalyste : « Ils ont une telle confiance en eux qu’ils ne sont pas retenus par la crainte de perdre l’amour de l’autre. »" https://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Comportement/Articles-et-Dossiers/Pourquoi-nous-avons-besoin-de-mentir
  6. Swannie

    le prix du timbre est hallucinant

    Je ne dis pas que ça ne peut pas arriver, bien sûr, mais c'est super pratique d'avoir opté pour le tout dématérialisé. Avec l'étiquette sur ma BAL "Pas de pub dans cette boite merci" et cette option du tout dématérialisé, je reçois du courrier papier environ 1 à 2 fois par semaine pas plus, et ce sont généralement des offres marketing de boites de ventes par correspondance qui ne stoppent pas le phénomène même quand elles peuvent le faire par e-mail.
  7. Swannie

    Un Français sur 10 boit de l'alcool tous les jours

    "Jeunes Les usages d’alcool des jeunes diffèrent de ceux de leurs aînés, et les pratiques actuelles diffèrent de celles des générations précédentes. L’expérimentation d’une consommation pour rechercher l’ivresse se concentre entre 15 et 44 ans, et se révèle assez rare parmi les plus âgés, soulignant son développement relativement récent. En près de dix ans, de 2005 à 2014, la part des 18-25 ans ayant connu une ivresse dans l’année est passé de 33% à 46%, et la part de ceux en ayant connu au moins trois a presque doublé". Pas mal de liens sur le sujet ici : http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/alcool/consommation-alcool-france.asp
  8. D'ailleurs en parlant de ça, il est fréquent de blesser tout à fait involontairement quelqu'un en discutant d'un sujet et en donnant franco son point de vue : il suffit qu'une personne rencontre le problème évoqué et elle prendra en plein dans le mille ce qui a été dit se sentant visée, alors que c'était dit d'une manière générale, à tous les participants du sujet, et pas à elle. Simplement parce qu'elle subit ce qui est dit et ça la blesse, mais l'auteur des propos ne le sachant pas, c'est involontaire de sa part.
  9. Swannie

    Partage... à méditer

    J'ai précisé (Les impôts sont calculés au prorata des revenus accumulés)
  10. Swannie

    Un Français sur 10 boit de l'alcool tous les jours

    "Le nombre de consommateurs quotidiens a reculé de 6 points en 7 ans (à 9%) et compte surtout des hommes (13% contre 6% des femmes) et des personnes plus âgées (15% des 60-70 ans contre 2% des 18-25 ans)" https://www.capital.fr/entreprises-marches/forte-baisse-des-achats-d-alcool-des-menages-francais-en-2016-1240878
  11. Swannie

    Partage... à méditer

    Absolument
  12. Et de la peur aussi, beaucoup de gens craignent les jugements des autres, alors ils ne se dévoilent pas ne voulant pas être attaqués perso sur ce qu'ils pourraient dire.
  13. Swannie

    Un Français sur 10 boit de l'alcool tous les jours

    Et vu le nombre de gens qui déclarent prendre l'apéro tous les soirs en rentrant du taff, ça m'étonnerait aussi.
  14. C'est certain que lorsqu'une réaction est violente (cause colère) elle se dévoile même si la personne concernée ne s'en rend pas compte elle-même De même dans l'opposé, réaction coup de coeur Edit : "font la sieste" ou "sont niées", voir "reniées" ?
  15. Quand tu dis "en disent beaucoup sur vous-mêmes", je dirais oui, mais sur notre âme c'est à dire notre intérieur, notre fond. Si quelqu'un veut la masquer, ne pas la dévoiler, il usera de supercheries, non ? Edit : pourquoi il est dans l'asile ce sujet ? il est intéressant
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité