Aller au contenu

Économie écologique

Noter ce sujet


Kyoshiro02

Messages recommandés

Animateur, Le gras c'est la vie, 33ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 17 964 messages
33ans‚ Le gras c'est la vie,
Posté(e)

L’économie écologique est une branche de l'économie en interface avec l'écologie, étudiant l'interdépendance et la coévolution entre les sociétés humaines et les écosystèmes dans le temps et l'espace. L'intérêt de ces recherches est de pouvoir guider l'action des acteurs économiques (publics et privés) afin d'assurer un développement durable, c'est-à-dire conciliant progrès économique, justice sociale, et préservation de l'environnement, tout en mettant la priorité sur ce dernier point. Il faut distinguer l'économie écologique de l'économie environnementale qui vise à évaluer le coût économique des atteintes à l'environnement (en termes d'externalités) et la valeur monétaire des services écosystémiques dans le cadre de la théorie néoclassique. L'économie écologique a un caractère résolument holistique et transdisciplinaire, surmontant les barrières existantes entre les disciplines scientifiques.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Économie_écologique

  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité elbaid
Invités, Posté(e)
Invité elbaid
Invité elbaid Invités 0 message
Posté(e)

hé bé  ! là  c'est certain on va pas y arriver .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 5ans Posté(e)
bouddean Membre 7 065 messages
Maitre des forums‚ 5ans‚
Posté(e)

L'écologie est économique,mais elle est difficilement compatible avec une société dont l'économie est basée sur la surconsommation .

  • Like 5
  • Merci 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité elbaid
Invités, Posté(e)
Invité elbaid
Invité elbaid Invités 0 message
Posté(e)

je fais un résumé pour que tout le monde ai compris .  L'écologie économique consiste à légitimiser économiquement un droit à la pollution pour une catégorie de gens tandis que d'autres iront à pince et mangeront que des radis pour le bien commun de la planète ;  en gros c'est ça quoi .  d'ou l'effet GILET JAUNE c'est logique .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animateur, Le gras c'est la vie, 33ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 17 964 messages
33ans‚ Le gras c'est la vie,
Posté(e)
Il y a 23 heures, bouddean a dit :

L'écologie est économique,mais elle est difficilement compatible avec une société dont l'économie est basée sur la surconsommation .

Ce n'est pas l'économie qui est basée sur la surconsommation, c'est la société...

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 5ans Posté(e)
bouddean Membre 7 065 messages
Maitre des forums‚ 5ans‚
Posté(e)
il y a 53 minutes, Kyoshiro02 a dit :

Ce n'est pas l'économie qui est basée sur la surconsommation, c'est la société...

Si tu veux, mettons nous  d'abord d'accord sur le sens du mot : " Economie" , pour moi, c'est le mode de fonctionnement qu'a choisi la société humaine pour s'organiser, je dirais donc que l'économie est la structure de  l'activité humaine .

Est ce que tu pense que c'est l'activité humaine qui structure l'économie ou est ce que tu penses que c'est l'économie qui structure la société ?

C'est pas facile de répondre, parce que si nous changeons d'économie, nous changeons la société, mais si nous changeons la société, nous changeons l'économie , donc en gros,  c'est le mode de fonctionnement basé sur la production qui est incompatible avec l'écologie, parce que pour produire, il faut consommer, et consommer des choses dont on a pas besoin , c'est surconsommer , c'est tout le sens de " le mieux est l'ennemi du bien "

Lorsque nous discutons, nous pouvons ne pas toujours nous comprendre selon le point de vue à partir duquel nous regardons les choses, il y a les points de vue scientifiques ,littéraire, philosophique , métaphysique ...

Je dirais que mon point de vue est " Lavoisien" , c'est encore le coup de : " rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme " , et nous avons rajouté une donné qui fausse le cycle, nous avons rajouté une valeur : L'économie , nous cherchons donc à tout transformer en valeur sur un compte, c'est à dire en virtuel, ce qui fait que nous dépensons par exemple 10 kg de sardines pour faire 1 kg de thon, parce que le kg de sardine vaut 1€ et le kg de thon  vaut 50 ou 100€ , notre économie est donc en train de doucement faire disparaître la planète et de la transformer en quelque chose de virtuel .

 

 

 

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, scientifique, Posté(e)
Répy Membre 20 399 messages
scientifique,
Posté(e)

Une économie "primitive" est souvent basée sur le troc. C'est l'offre et la demande totalement démonétisée. Chacun des deux partenaire sont intéressé par ce que possède l'autre et veulent établir un échange. Il n'y a pas de sur consommation.

La surconsommation est une invention "récente" (quelques décennies) pour faire tourner à plein régime la machine économique industrielle moderne. Pour la doper, il y a eu la baisse des coûts liée à la grande production plus ou moins automatisée et aussi l'action de la publicité qui vise à "conditionner" (au sens du chien de Pavlov) le désir d'acquérir un nouvel objet ou service. Pour accélérer encore le phénomène on est entré dans l'obsolescence et la non réparabilité.

Tout cela a un coût écologique que l'on a trop longtemps négligé. La facture de cette négligence va nous être présentée.

  • Like 4
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Scrongneugneu Membre 5 392 messages
Mentor‚ 74ans‚
Posté(e)
Le 31/12/2018 à 18:18, Kyoshiro02 a dit :

L’économie écologique est une branche de l'économie en interface avec l'écologie, étudiant l'interdépendance et la coévolution entre les sociétés humaines et les écosystèmes dans le temps et l'espace. L'intérêt de ces recherches est de pouvoir guider l'action des acteurs économiques (publics et privés) afin d'assurer un développement durable, c'est-à-dire conciliant progrès économique, justice sociale, et préservation de l'environnement, tout en mettant la priorité sur ce dernier point. Il faut distinguer l'économie écologique de l'économie environnementale qui vise à évaluer le coût économique des atteintes à l'environnement (en termes d'externalités) et la valeur monétaire des services écosystémiques dans le cadre de la théorie néoclassique. L'économie écologique a un caractère résolument holistique et transdisciplinaire, surmontant les barrières existantes entre les disciplines scientifiques.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Économie_écologique

Ben dit donc, mon zami ! En v'la un baratin à la portée de tous les beubeus. Dans les écoles d'éducateur ( minima BAC + 3 en sortie ) on leur apprend à avoir une demande avec explication "éclairée", voulant dire compréhensible pour une personne, même handicapée mentale. 

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

l,écologie ça doit commencer par ce qui pollue le plus (les avions ,des millions d,avions sillonne le ciel 24 h / 24  et 365 jours par ans ce qui représente des million de tonnes de co 2 et particules, mais çà pas touche , faut pas en parler.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 81 625 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
Il y a 11 heures, chatperché a dit :

l,écologie ça doit commencer par ce qui pollue le plus (les avions ,des millions d,avions sillonne le ciel 24 h / 24  et 365 jours par ans ce qui représente des million de tonnes de co 2 et particules, mais çà pas touche , faut pas en parler.

Lol

snap.gif

https://www.memoclic.com/1287-sncf/5354-sncf-ecologie.html

Comparer le coût CO2 au km sans prendre en compte le nombre de passager quelle erreur . Et il y a bien plus de km parcourus par les bagnoles que les avions . Concluez ...

Sinon l’autocar du point de vue CO2 est le plus economique .

le coût du train est une blague puisque l’électricité faut la produire ... 

Les GJs viennent de balancer des centaines de litres d’huile de vidange dans le Gard . Un brin à contretemps ?

Modifié par DroitDeRéponse
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
gloup-gloup Membre 670 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Le 05/01/2019 à 01:04, DroitDeRéponse a dit :

Comparer le coût CO2 au km sans prendre en compte le nombre de passager quelle erreur . Et il y a bien plus de km parcourus par les bagnoles que les avions . Concluez ...

Le problème c’est que la croissance du transport aérien crée des trajets qui s’ajoutent aux pollutions préexistantes. En voyageant plus et plus loin, on pollue plus. Chercher le moyen de transport le moins polluant c'est bien mais la priorité c'est de réduire les déplacements.

Si on veut limiter la hausse des températures à 2°C d'ici 2050 (hausse déjà catastrophique), en un aller-retour Paris-New York on a déjà épuisé son budget carbone annuel. C'est quand même compliqué dans ces conditions de dire que l'avion est moins polluant que la voiture quand personne ne fait un tel trajet en voiture.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 81 625 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
il y a une heure, gloup-gloup a dit :

Le problème c’est que la croissance du transport aérien crée des trajets qui s’ajoutent aux pollutions préexistantes. En voyageant plus et plus loin, on pollue plus. Chercher le moyen de transport le moins polluant c'est bien mais la priorité c'est de réduire les déplacements.

Ca c’est Un autre propos . Mais justifier que la priorité n’est pas d’emmerder les gens avec leur bagnole , bref taper toujours sur les mêmes alors que des enfoires prennent l’avion qui pollue plus , Ben c’est faux ...

Il faut déconstruire les discours populistes.

Citation

Si on veut limiter la hausse des températures à 2°C d'ici 2050 (hausse déjà catastrophique), en un aller-retour Paris-New York on a déjà épuisé son budget carbone annuel. C'est quand même compliqué dans ces conditions de dire que l'avion est moins polluant que la voiture quand personne ne fait un tel trajet en voiture.

Mais tout le monde a une maison. C’est 6 paris New York 

https://www.franceinter.fr/environnement/bilan-carbone-equiper-sa-maison-revient-a-faire-6-allers-retours-paris-new-york-en-avion

Par ailleurs en ce cas le pb est la distance parcourue et non le moyen de transport ...

L’avion c’est 2% des emissions mondiales . Le fait . 

L’accumulation des bornes inutiles c’est bien plus l’etalement urbain largement encouragé par la bagnole .

 

Modifié par DroitDeRéponse
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Slkpax, 151ans Posté(e)
Slkpax Membre 1 406 messages
151ans‚ Slkpax,
Posté(e)
Le 02/01/2019 à 10:19, Kyoshiro02 a dit :

Ce n'est pas l'économie qui est basée sur la surconsommation, c'est la société...

 Et le serpent se mord la queue.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Slkpax, 151ans Posté(e)
Slkpax Membre 1 406 messages
151ans‚ Slkpax,
Posté(e)
Le 02/01/2019 à 14:55, Répy a dit :

Une économie "primitive" est souvent basée sur le troc. C'est l'offre et la demande totalement démonétisée. Chacun des deux partenaire sont intéressé par ce que possède l'autre et veulent établir un échange. Il n'y a pas de sur consommation.

La surconsommation est une invention "récente" (quelques décennies) pour faire tourner à plein régime la machine économique industrielle moderne. Pour la doper, il y a eu la baisse des coûts liée à la grande production plus ou moins automatisée et aussi l'action de la publicité qui vise à "conditionner" (au sens du chien de Pavlov) le désir d'acquérir un nouvel objet ou service. Pour accélérer encore le phénomène on est entré dans l'obsolescence et la non réparabilité.

Tout cela a un coût écologique que l'on a trop longtemps négligé. La facture de cette négligence va nous être présentée.

   Tout ceci  est fort juste. Mais ne pas oublier que nous avons déplacé la production de nos biens, et donc la pollution vers l'Empire du Milieu.

   L'atmosphère étant ce qu'elle est, les vents ce qu'ils sont, c'est la mondialisation... de la pollution.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines après...
Membre, Posté(e)
pluc89 Membre 6 738 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Le 06/01/2019 à 09:30, DroitDeRéponse a dit :

L’avion c’est 2% des emissions mondiales .

C'est moins que les vaches alors !

"En France, 21% des émissions de gaz à effet de serre sont dus à l'agriculture et l'élevage bovin est responsable de la moitié de ces émissions, selon le Centre d'étude de la pollution atmosphérique "

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis, 50ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 81 625 messages
50ans‚ Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis,
Posté(e)
il y a 10 minutes, pluc89 a dit :

C'est moins que les vaches alors !

Oui mais c’est aussi moins bon 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité elbaid
Invités, Posté(e)
Invité elbaid
Invité elbaid Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 13 heures, pluc89 a dit :

C'est moins que les vaches alors !

"En France, 21% des émissions de gaz à effet de serre sont dus à l'agriculture et l'élevage bovin est responsable de la moitié de ces émissions, selon le Centre d'étude de la pollution atmosphérique "

je connais des vaches qui prennent des avions : lol

https://www.capital.fr/economie-politique/14-000-vaches-debarquent-au-qatar-par-avion-1258181

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité elbaid
Invités, Posté(e)
Invité elbaid
Invité elbaid Invités 0 message
Posté(e)

l'écologisme est une économie , une économie de la planète et ses ressources . Mais il faut pas rêver sur les partages des ressources ainsi économisés , il y en aura toujours qui s'abrogeront le droit d'en avoir plus que d'autres et il n'y aura pas de transition écologique sans transition sociale et remise à plat des diverses classes sociales . la France ne produit plus , on laisse ça aux allemands et aux chinois ,  la France écologique vertueuse ne pollue plus , elle ne produit plus rien et se méfie de tout , elle ne produit même plus d'idée par contre elle créée beaucoup de paranoia et de misères .  lol  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×