Aller au contenu

Le Syndrôme d’Hybris

Messages recommandés

Lowy Membre 463 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

La démesure, l’orgueil,   dans la Grèce antique, l’hybris était considérée comme un crime ; une folie imprudente des hommes tentés de rivaliser avec les dieux.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hybris

Du narcissisme infantile de Trump au déni forcené de Fillon, les démocraties occidentales ont-elles perdu la tête?

https://bibliobs.nouvelobs.com/idees/20170223.OBS5675/sommes-nous-gouvernes-par-des-fous.html

Faut-il être fou pour arriver au pouvoir ou est-ce le pouvoir qui rend fou ? Sans doute les deux, explique Pascal de Sutter, professeur de psychologie à l’université de Louvain-la-Neuve et expert auprès de l’Otan, dans ce livre rempli de paradoxes. Car « la folie, chez un homme politique, c’est un peu comme la tuberculose pour les mineurs du siècle de Zola, une maladie professionnelle, un risque difficilement évitable ». Mais ce serait justement un grain de folie initial qui protègerait l’Homo politicus de la « machine à broyer l’équilibre mental » qu’est le pouvoir et lui permettrait de ne pas sombrer dans un état pathologique.

https://www.scienceshumaines.com/ces-fous-qui-nous-gouvernent-comment-la-psychologie-permet-de-comprendre-les-hommes-politiques_fr_15615.html

L’ affaire?» DSK a relancé les discussions sur la «?fragilité?» psychique des hommes politiques. Ces discussions suscitent depuis quelques années l’intérêt du public. Elles ne consistent pas, le plus souvent, dans le fait de plaindre nos gouvernants d’être «?fragilisés?» par la pratique du pouvoir, mais elles manifestent, au contraire, une méfiance vis-à-vis de «?ces fous qui nous gouvernent?» [1][1] Titre d’un ouvrage de Pascal de Sutter, Les Arènes,..., et qui nous duperaient en nous cachant leurs déséquilibres.

https://www.cairn.info/revue-etudes-2011-7-page-4.htm

Evelyne Richard, ancienne chargée des voyages présidentiels officiels à l’étranger, ne mâche pas ses mots quand il s’agit de parler d’Emmanuel Macron et de son équipe. « Normalement, la grosse tête des victorieux se dégonfle au bout de quelques mois. Là, ça dure. En plus de quarante ans passés à l’Élysée, j’en ai vu, des arrogants. Mais, à ce point-là, jamais 

https://www.20minutes.fr/politique/2173839-20171122-equipe-emmanuel-macron-immense-melon-selon-ancienne-chargee-voyages-presidentiels

Il faut dire que notre monde a été gâté et continue de l’être, la liste est longue…

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Talon 1 Membre 4 901 messages
Talon 1‚ 72ans
Posté(e)

Je crois que c'est à Corinthe qu'on frappait d'ostracisme toute personne qui gagnait de plus en plus de pouvoirs.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 12 175 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)

Et comme disaient les Romains : la Roche tarpéienne est près du Capitole.

Modifié par Gouderien
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lowy Membre 463 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

''Dans un livre intitulé «The Hubris Syndrome: Bush, Blair and the Intoxication of Power», le médecin et ancien ministre des Affaires étrangères David Owen décrit longuement cette pathologie, qui avait déjà été observé durant la période antique. Pour étayer sa réflexion, l'auteur évoque les maladies qui ont touchés les chefs d'État, dont le pouvoir a complètement changé la personnalité. Quelques symptômes: narcissicme, arrogance, mégalomanie...

Le pouvoir absolu inonde le cerveau de dopamine. Il crée aussi une addiction», précise le chercheur. Cela n'est pas tout. «L'excès de confiance en soi met en place une mécanique mentale qui empêche de s'évaluer à sa juste valeur. Plus vous avez une appréciation juste de vos propres qualités, plus vous êtes modestes. Et, normalement, vous ne vous sentez pas apte à devenir chef d'État», explique à La Vie, Sebastian Dieguez, chercheur en neurosciences à l'université de Fribourg.

Comment peut-on résister au syndrome d'hubris? En s'entourant d'un environnement hostile, ou au moins, critique. Il faut de l'adversité. Ce sont les dangers du pouvoir: une fois obtenu, il met en péril les qualités qui ont permis à quelqu'un de l'obtenir. «Les Suisses font cela très bien, précise Sebastian Dieguez. L'organe exécutif compte sept dirigeants, qui prennent la tête du pays à tour de rôle. Ce sont toujours des personnalités mornes, des gestionnaires dépassionnés qui ne donnent jamais dans la politique spectacle.»

http://www.lefigaro.fr/entrepreneur/2017/06/28/09007-20170628ARTFIG00011-le-syndrome-d-hubris-quand-le-pouvoir-mene-a-la-folie.php

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 14 381 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, Lowy a dit :

Evelyne Richard, ancienne chargée des voyages présidentiels officiels à l’étranger, ne mâche pas ses mots quand il s’agit de parler d’Emmanuel Macron et de son équipe. « Normalement, la grosse tête des victorieux se dégonfle au bout de quelques mois. Là, ça dure. En plus de quarante ans passés à l’Élysée, j’en ai vu, des arrogants. Mais, à ce point-là, jamais 

il faut dire que l’Élysée ne l'a pas ménagé non plus ....elle n'a pas été remplacée ...

«. Elle était sur un modèle qui n'existe plus», a déclaré l'Elysée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cloudy Membre 427 messages
Forumeur survitaminé‚ 61ans
Posté(e)
Il y a 20 heures, Lowy a dit :

La démesure, l’orgueil,   dans la Grèce antique, l’hybris était considérée comme un crime ; une folie imprudente des hommes tentés de rivaliser avec les dieux.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hybris

Du narcissisme infantile de Trump au déni forcené de Fillon, les démocraties occidentales ont-elles perdu la tête?

https://bibliobs.nouvelobs.com/idees/20170223.OBS5675/sommes-nous-gouvernes-par-des-fous.html

Faut-il être fou pour arriver au pouvoir ou est-ce le pouvoir qui rend fou ? Sans doute les deux, explique Pascal de Sutter, professeur de psychologie à l’université de Louvain-la-Neuve et expert auprès de l’Otan, dans ce livre rempli de paradoxes. Car « la folie, chez un homme politique, c’est un peu comme la tuberculose pour les mineurs du siècle de Zola, une maladie professionnelle, un risque difficilement évitable ». Mais ce serait justement un grain de folie initial qui protègerait l’Homo politicus de la « machine à broyer l’équilibre mental » qu’est le pouvoir et lui permettrait de ne pas sombrer dans un état pathologique.

https://www.scienceshumaines.com/ces-fous-qui-nous-gouvernent-comment-la-psychologie-permet-de-comprendre-les-hommes-politiques_fr_15615.html

L’ affaire?» DSK a relancé les discussions sur la «?fragilité?» psychique des hommes politiques. Ces discussions suscitent depuis quelques années l’intérêt du public. Elles ne consistent pas, le plus souvent, dans le fait de plaindre nos gouvernants d’être «?fragilisés?» par la pratique du pouvoir, mais elles manifestent, au contraire, une méfiance vis-à-vis de «?ces fous qui nous gouvernent?» [1][1] Titre d’un ouvrage de Pascal de Sutter, Les Arènes,..., et qui nous duperaient en nous cachant leurs déséquilibres.

https://www.cairn.info/revue-etudes-2011-7-page-4.htm

Evelyne Richard, ancienne chargée des voyages présidentiels officiels à l’étranger, ne mâche pas ses mots quand il s’agit de parler d’Emmanuel Macron et de son équipe. « Normalement, la grosse tête des victorieux se dégonfle au bout de quelques mois. Là, ça dure. En plus de quarante ans passés à l’Élysée, j’en ai vu, des arrogants. Mais, à ce point-là, jamais 

https://www.20minutes.fr/politique/2173839-20171122-equipe-emmanuel-macron-immense-melon-selon-ancienne-chargee-voyages-presidentiels

Il faut dire que notre monde a été gâté et continue de l’être, la liste est longue…

C'est pire que la grosse tete ou le melon pour macron ,c'est carrément une pastèque !

JUPITER !!!! le problème c'est qu'il en devient ridicule et on avait pas besoin de ça ! Si sa politique avait fonctionné , on aurait pu oublier mais ... rien, néant , que dalle !

Du jamais vu !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lowy Membre 463 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Dans ses Discours sur la condition des grands, Pascal jugeait utile d’éduquer les futurs puissants en leur rappelant que leur détention du pouvoir tenait avant tout du hasard : « Surtout ne vous méconnaissez pas vous-même en croyant que votre être a quelque chose de plus élevé que celui des autres […] Car tous les emportements, toute la violence, et toute la vanité des Grands vient de ce qu’ils ne connaissent point ce qu’ils sont. » Le pouvoir exerce une fascination indéniable, autant sur ceux qui le subissent que sur ceux qui l’exercent. Assurément, l’exercice du pouvoir n’est pas une activité comme une autre et n’échoit pas au premier venu, mais les « Grands » se souviennent-ils suffisamment de leur condition de simple mortel ? Un livre et un article récents plaident pour l’instauration d’une nouvelle entité médicale qui concernerait les personnalités politiques dirigeantes : elles seraient « intoxiquées » par un étrange agent pathogène – le pouvoir – les conduisant à manifester un narcissisme pathologique.

https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/psychanalyse/le-syndrome-d-hubris-la-maladie-du-pouvoir-3250.php

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zebusoif Membre 3 673 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 07/08/2018 à 07:50, cloudy a dit :

C'est pire que la grosse tete ou le melon pour macron ,c'est carrément une pastèque !

JUPITER !!!! le problème c'est qu'il en devient ridicule et on avait pas besoin de ça ! Si sa politique avait fonctionné , on aurait pu oublier mais ... rien, néant , que dalle !

Du jamais vu !

C'est pire que ça, il se fout ouvertement de la gueule des gens, avec sa piscine qu'il fait construire mais pour ensuite dire qu'il préfère la mer :smile2: le petit canaillou :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 305 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Le 07/08/2018 à 08:50, cloudy a dit :

Si sa politique avait fonctionné , on aurait pu oublier mais ... rien, néant , que dalle !

Et c'est bien la preuve que Macron n'est pas ... Jupiter. Sinon, il aurait été capable de corriger en 15 mois, 40 ans et plus de politique politicarde, erronée, contre productive, ridiculement nulle ou cyniquement orientée vers des fins électorales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
genese Membre 403 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Tout ce que vous évoquez dans cette discussion est juste, pourtant une chose m'interroge!!!

Et nous que faisons nous pour y remédier?...

Nous sommes parait il en démocratie!! Nous élisons à tous les niveaux de la société des hommes et des femmes qui donnent ou ont donnés la preuve de leur savoir et vouloir faire, pourtant à chaque fois ce ne sont pas ces personnes à qui nous donnons le pouvoir.

Ne montons nous pas nous même le mur contre lequel nous nous heurtons en fabriquant les pierres de ce celui-ci?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 9 882 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
Le 10/08/2018 à 16:21, genese a dit :

Tout ce que vous évoquez dans cette discussion est juste, pourtant une chose m'interroge!!!

Et nous que faisons nous pour y remédier?...

Nous sommes parait il en démocratie!! Nous élisons à tous les niveaux de la société des hommes et des femmes qui donnent ou ont donnés la preuve de leur savoir et vouloir faire, pourtant à chaque fois ce ne sont pas ces personnes à qui nous donnons le pouvoir.

Ne montons nous pas nous même le mur contre lequel nous nous heurtons en fabriquant les pierres de ce celui-ci?

Peut-être sommes nous que dans un semblant de démocratie, contre lequel nous sommes impuissants puisque le changement serait de l'initiative des élus. Nos institutions leurs donnent tous les pouvoirs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 305 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, bibifricotin a dit :

Nos institutions leurs donnent tous les pouvoirs.

Que faudrait-il changer dans nos institutions ? Que faut-il mettre en place ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 9 882 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, pluc89 a dit :

Que faudrait-il changer dans nos institutions ? Que faut-il mettre en place ?

Un régime parlementaire comme partout en Europe et un Sénat représentant les collectivités territoriales,  scientifiques et économiques.    

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 305 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, bibifricotin a dit :

un Sénat représentant les collectivités territoriales,  scientifiques et économiques.    

Comment choisirait-on les parlementaires et les sénateurs ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 9 882 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 21 heures, pluc89 a dit :

Comment choisirait-on les parlementaires et les sénateurs ?

Ces mêmes collectivités élisent leurs représentant pour une durée à définir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
holdman Membre 1 608 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Oui mais ,il y a un côté secret dans les gouvernements vous croyez que l'on peut intervenir ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pluc89 Membre 305 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, bibifricotin a dit :

Ces mêmes collectivités élisent leurs représentant pour une durée à définir.

D'accord, mais le sens de ma question est où et comment trouvent-on ces représentants, où va-t-on les chercher ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loargan Membre+ 10 113 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

En Mésopotamie, à la fête du Nouvel An, le roi devait se dépouiller de ses insignes royaux, puis il entrait dans le temple de Mardouk, jurait devant la statue du dieu qu'il n'avait jamais attenté aux privilèges des citadins des villes possédant des temples, ni à leur honneur, ni empiété sur leurs terres. Après quoi le prêtre lui donnait une claque sur la joue. C'était bon signe si le souverain se montrait humble et pleurait. Ensuite seulement on lui rendait sa tiare et sa crosse, ce qui signifiait que son investiture était renouvelée.

On devrait peut-être ressortir cette coutume et l'appliquer, non pas seulement au président de la République, mais également aux maires, aux présidents de région, aux préfets... ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
genese Membre 403 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
il y a 43 minutes, Loargan a dit :

En Mésopotamie, à la fête du Nouvel An, le roi devait se dépouiller de ses insignes royaux, puis il entrait dans le temple de Mardouk, jurait devant la statue du dieu qu'il n'avait jamais attenté aux privilèges des citadins des villes possédant des temples, ni à leur honneur, ni empiété sur leurs terres. Après quoi le prêtre lui donnait une claque sur la joue. C'était bon signe si le souverain se montrait humble et pleurait. Ensuite seulement on lui rendait sa tiare et sa crosse, ce qui signifiait que son investiture était renouvelée.

On devrait peut-être ressortir cette coutume et l'appliquer, non pas seulement au président de la République, mais également aux maires, aux présidents de région, aux préfets... ?

Supprimer le rituel religieux et le remplacer par un collège de citoyens lambda pris au hasard sur la population. Après délibération quitus ou non est donné à l'élu qui reprend ses fonctions ou est renvoyé à ces chères études. Une nouvelle élection étant mise en place avec de nouveaux candidats, les anciens élus étant exclus à vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 9 882 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, pluc89 a dit :

D'accord, mais le sens de ma question est où et comment trouvent-on ces représentants, où va-t-on les chercher ?

On fait un appel à candidature par collectivité et celles-ci les élisent. Ces collectivités sont organisées sous forme de syndicats ou d'association dont les membres correspondent sont experts dans leur spécialité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité