Aller au contenu

Vraiment madame Lahaie?

Messages recommandés

Annonces
Maintenant
BadKarma Membre 7 057 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 55ans
Posté(e)

Une polémique qui n' entachera en rien l' aura d' une Brigitte émérite challenger à la décoration de l' Ordre du mérite sportif, pour avoir redonné ses lettres de noblesse à la discipline du 110 mètres et, faire rêver bien des générations de sauter allègrement toutes les haies passant  à votre portée...

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 785 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Il y a des sexologues qui disent la même chose. Il suffit de les écouter et de lire leur livre sur le sujet.

Il y a des cas, mais pas toutes, ont jouis pendant un viol. Ce n'est pas par plaisir mais c'est physique.


Le viol reste et restera une aberration, un crime !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
garthriter Membre 417 messages
Forumeur survitaminé‚ 41ans
Posté(e)
il y a 45 minutes, Yoannbzh a dit :

Il y a des sexologues qui disent la même chose. Il suffit de les écouter et de lire leur livre sur le sujet.
Il y a des cas, mais pas toutes, ont jouis pendant un viol. Ce n'est pas par plaisir mais c'est physique.
Le viol reste et restera une aberration, un crime !!!

Je crois que le problème n'est pas tant ce qu'elle a dit, mais le contexte.

"Il y a un truc très simple, c'est d'arrêter les violences. Parce que les violences, elles empêchent la jouissance. Quand vous avez été victime de viol, vous jouissez moins bien en fait, en général." Ce à quoi répond du tac au tac l'ancienne actrice pornographique: "On peut jouir lors d'un viol, je vous signale",

Après, ça ne m'empêche pas de penser que cette polémique est idiote. Je doute qu'elle ait à aucun moment voulu signifier qu'orgasme = consentement ou que cela amoindrit/excuse quoi que ce soit.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ma soupe hier Membre 29 messages
Forumeur balbutiant‚ 61ans
Posté(e)

Cette pauvre Lahaie ne saute plus rien malgré son nom prédestiné...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
puceau Membre 4 765 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 73ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, Ma soupe hier a dit :

Cette pauvre Lahaie ne saute plus rien malgré son nom prédestiné...

Ce n'a jamais été elle qui saute...:D

 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
apis 32 Membre 4 772 messages
68tarde même pas repentie‚ 64ans
Posté(e)

Je regrette leurs maladresses de langage, et leur réactions de provocation.

Parce que sur le fond, je suis d'accord avec elles :

Bien sûr, il est indispensable que les victimes d'agression, de harcèlement ou de viol puissent parler aux personnes susceptibles de les aider psychologiquement ou juridiquement.

Mais ouvrir des tribunes publiques non réglementées, c'est dangereux, pour tout le monde.

Devenir femme, c'est aussi apprendre à ne pas se victimiser à priori.

Adolescente, j'ai subi un jour la main d'un "frotteur " dans le métro. Terrorisée, j'ai couru jusqu'au bureau de ma mère pour lui raconter ce qui venait de m'arriver. Ma mère, qui n'a jamais été très tendre, c'est contenté d'un

- quand même, quel vieux cochon !

Et elle m'a raconté l'histoire d'une femme à qui il était arrivé la même chose. Sans ce démonter, elle avait attrapé la main du butor et avait demandé à voix haute :

C'est à qui, cette main ?

Je crois que ce jour là, sans s'en rendre compte, ma mère m'a rendu un grand service.

Elle m'a appris que je n'avais pas à me soumettre aux prédateurs.

Je vis en Gascogne où certaines plaisanteries un peu lourdes sont impossibles à traduire en français sans devenir obscènes.

Je n'ai aucune envie d'être "importunée". J'ai la capacité d'éviter ce genre de désagrément.

Et si j'avais dû subir une agression ou un harcèlement ( je ne risque plus rien, j'ai largement atteint la date de péremption ! ) c'est devant la loi que j'aurais demandé à être reconnue comme victime.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 22 465 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

J'ai connu une dame qui avait été agressée. Les coups qui l'avaient clouée au sol lui ont laissé des séquelles à la colonne vertébrale pendant de longues années, elle avait été marquée au visage et au cou (étranglement).

Elle a dû revivre un procès infamant.

Le gars en a eu pour cinq ans de prison ferme.

Tout cela pour dire aux hommes ce qu'ils auront à payer pour soi- disant faire éprouver des sensations en forçant les femmes. 

Tout cela pour dire que cela n'a rien d'une partie de plaisir.

Modifié par querida13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 442 messages
Gonade Absolutrice‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, garthriter a dit :

Je crois que le problème n'est pas tant ce qu'elle a dit, mais le contexte.

"Il y a un truc très simple, c'est d'arrêter les violences. Parce que les violences, elles empêchent la jouissance. Quand vous avez été victime de viol, vous jouissez moins bien en fait, en général." Ce à quoi répond du tac au tac l'ancienne actrice pornographique: "On peut jouir lors d'un viol, je vous signale",

Après, ça ne m'empêche pas de penser que cette polémique est idiote. Je doute qu'elle ait à aucun moment voulu signifier qu'orgasme = consentement ou que cela amoindrit/excuse quoi que ce soit.

Oui, factuellement, ce qu'elle dit est vrai : il arrive que des femmes aient un orgasme mécanique pendant un viol.

Par contre, je ne vois pas pourquoi elle sort ça comme réponse. C'est complètement con : jouir pendant le viol, ça cause un double-traumatisme aux victimes qui culpabilisent par-dessus, surtout si le violeur s'en sert à base de "t'as aimé ça !".
Et ça n'est pas un contre-argument à la difficulté de retrouver une sexualité sereine après avoir vécu un viol...

À mon avis, c'est juste une maladresse parce qu'elle a voulu répondre trop vite en signalant ce fait, justifier son expertise. Le résultat de l'échange est désastreux. Et aujourd'hui, à l'heure d'internet, ça se paye cash !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BadKarma Membre 7 057 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 55ans
Posté(e)

Fait-elle les frais comme Tex et bien d'autres d' une reprise en main du débat publique par l' ordre moral sur le fond de projet de loi de réduction drastique du temps d' antenne de l' opposition gouvernementale...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 22 465 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Qu'un tel débat ait eu lieu au vingt heures était-ce bien sa place? Pourquoi ne pas faire une tribune Q en 2 eme partie de soirée?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 12 102 messages
Explorateur de Nuages‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, yop! a dit :

Oui, factuellement, ce qu'elle dit est vrai : il arrive que des femmes aient un orgasme mécanique pendant un viol.

Par contre, je ne vois pas pourquoi elle sort ça comme réponse.

Je n'ai pas vu l'échange, mais en le lisant, je pense qu'elle a juste entendu le "Parce que les violences, elles empêchent la jouissance", zappé le reste, et en réflexe elle a répondu que non.

Donc, oui, c'est ridicule ... tout comme de vouloir discuter du sujet en organisant un face à face en espérant que ça clash.
 

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anatole1949 Membre 13 846 messages
Debout les morts...‚ 69ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, querida13 a dit :

J'ai connu une dame qui avait été agressée. Les coups qui l'avaient clouée au sol lui ont laissé des séquelles à la colonne vertébrale pendant de longues années, elle avait été marquée au visage et au cou (étranglement).

Elle a dû revivre un procès infamant.

Le gars en a eu pour cinq ans de prison ferme.

Tout cela pour dire aux hommes ce qu'ils auront à payer pour soi- disant faire éprouver des sensations en forçant les femmes. 

Tout cela pour dire que cela n'a rien d'une partie de plaisir.

L'homme qui viole ne se préoccupe pas du plaisir de sa victime !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 22 465 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Mais pourquoi les hétaïres vont elles se mêler  de séduction lorsqu'elles zappent la chose en vendant leurs charmes?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 10 407 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je crois que ce qu'il y a d'intéressant dans cette histoire, c'est l’affrontement entre deux féminismes qui permet de jauger leur stupidité réciproques. Celui des années 60 70 qui veut désacraliser la sexualité et le corps des femmes, et qui revendiquait normalement le droit à la prostitution décomplexée, et celui qui voit dans la sexualité un terrain propice aux dangers de la domination masculine. Pour les unes impossible d'admettre que la sexualité féminine à quelque chose qui reste sinon sacré, du moins "sensible", et qu'un viol n'est pas traumatisant que parce que la société a une mentalité patriarcale mais parce que c'est vraiment quelque chose de dégueulasse et traumatisant en tant que tel, et  pour les autres, que les femmes puissent trouver du plaisir dans l'altérité en matière de sexualité, jusqu'à avoir le fantasme de domination, viol inclus, sans que ça remette en question leur condition sociale dans la vie de tous les jours vis à vis des hommes.

Ce qui est dommageable, c'est que ces querelles de clocher se servent de sujet comme le viol et le harcèlement, ce qui ridiculise les débats ambiants.

Modifié par Constantinople

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
italove Membre 1 815 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

C'est d’actualité de s'offusquer de telles ou telles choses dites !

Dire qu'on peut jouir lors d'un viol, c'est le corps qui réagit, même si l'esprit trouve ça dégueulasse.

Je trouves que les violeurs ont tous des peines de prison trop légères. Leurs victimes ont du mal à ce reconstruisent, des fois elles sont traumatisés à vie.

Pourquoi alors fait on un procès à madame Lahaie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 22 465 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Parce que la majorité des viols sont perpétrés avec violences, coups, blessures, meurtrissures , séquelles physiques, psychologiques et avec menaces de mort et que, parce que, parfois, parce que l'exception a  été un orgasme, on se permet d'encourager à agir des hommes qui ont la maladresse de ne pas comprendre ce qu'un NON veut dire!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anatole1949 Membre 13 846 messages
Debout les morts...‚ 69ans
Posté(e)
il y a 59 minutes, querida13 a dit :

Parce que la majorité des viols sont perpétrés avec violences, coups, blessures, meurtrissures , séquelles physiques, psychologiques et avec menaces de mort et que, parce que, parfois, parce que l'exception a  été un orgasme, on se permet d'encourager à agir des hommes qui ont la maladresse de ne pas comprendre ce qu'un NON veut dire!

"... parce que l'exception a  été un orgasme, on se permet d'encourager à agir des hommes qui ont la maladresse de ne pas comprendre ce qu'un NON veut dire! "

Je ne comprends pas, en quoi le fait qu'il y ait orgasme ou non, serait encourager le violeur, lequel à mon avis n'en a que faire étant plus braqué sur son propre plaisir et j'imagine que la victime ne vas pas lui susurrer à l'oreille après l'acte, "tu as été génial" !

De plus tout les viols ne passent pas par la case coup et menaces de mort.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité