Aller au contenu

La moitié des entreprises disent avoir du mal à recruter


Kyoshiro02

Messages recommandés

Animateur, Le gras c'est la vie, 33ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 18 040 messages
33ans‚ Le gras c'est la vie,
Posté(e)

D’après une enquête de l’Insee publiée jeudi, la pénurie de compétences est cité comme le premier frein à l’embauche dans l’industrie, les services et le bâtiment.

http://mobile.lemonde.fr/economie/article/2017/12/21/la-moitie-des-entreprises-disent-avoir-du-mal-a-recruter_5233038_3234.html?xtref=https://m.facebook.com/&utm_term=Autofeed&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 91
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, Posté(e)
LouiseAragon Membre 14 351 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le gouvernement sabre de 50 millions d’euros les moyens alloués à Pôle Emploi, ce qui va se traduire par la suppression de près de 1200 postes dont 300 CDI et des contrats aidés.

À la place, 3200 contrats de services civiques seront conclus : Pôle Emploi va donc détruire des emplois de personnels qualifiés pour créer de la précarité ! Bel exemple de double langage du gouvernement au moment où s’ouvre la « concertation » sur une réforme de l’assurance chômage. 

http://www.guide-employeur.fr/data/service_civique.pdf

A compter du 1er juillet 2016, l’indemnité de Service Civique est rehaussée de 0.6% et passe donc de 573,65 € à 577.08 €.

:o

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MembreN, 122ans Posté(e)
Dan229 MembreN 12 047 messages
Baby Forumeur‚ 122ans‚
Posté(e)

C'est parce qu'on a plein de feignants qui préfèrent le chômage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Zigbu, 74ans Posté(e)
Zigbu Membre 6 639 messages
74ans‚ Zigbu,
Posté(e)
Il y a 1 heure, Kyoshiro02 a dit :

D’après une enquête de l’Insee publiée jeudi, la pénurie de compétences est cité comme le premier frein à l’embauche dans l’industrie, les services et le bâtiment.

 

il y a 30 minutes, LouiseAragon a dit :

Le gouvernement sabre de 50 millions d’euros les moyens alloués à Pôle Emploi, ce qui va se traduire par la suppression de près de 1200 postes dont 300 CDI et des contrats aidés.

À la place, 3200 contrats de services civiques seront conclus : Pôle Emploi va donc détruire des emplois de personnels qualifiés pour créer de la précarité ! Bel exemple de double langage du gouvernement au moment où s’ouvre la « concertation » sur une réforme de l’assurance chômage. 

C'est un comble ! : D'un côté le frein à l'embauche est la pénurie de compétences et de l'autre, on remplace 1200 postes de personnes "compétentes" pour les remplacer par d'autres qui n'y connaissent rien !!!! Où est la logique là dedans ?

 

il y a 13 minutes, Dan229 a dit :

C'est parce qu'on a plein de feignants qui préfèrent le chômage.

C'est vrai, mais de toute façon il n'y a pas de boulot pour tout le monde. Alors, autant employer ceux qui ont envie de bosser et laisser glander les faignants. Le jour de partir en retraite, devine lesquels vont se mordre les doigts ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

les deux secteurs qui manquent de main d'oeuvre sont le bâtiment et la restauration jugés trop pénibles ou trop contraignants et à raison pas assez payé ...

lorsqu'on a du mal à avoir du personnel  ,en augmentant les salaires on devrait pouvoir recruter ...c'est le même problème avec les emplois qualifiés ,lorsqu'on se plaint d'un manque de personnels qualifiés ,en y mettant le prix on arrive à trouver quitte à le débaucher ailleurs ...

la qualité se paie ...

la tentation de se contenter des aides sociales peut se comprendre face à une rémunération du travail trop basse ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, son et lumière, 42ans Posté(e)
micro-onde Membre 7 043 messages
42ans‚ son et lumière,
Posté(e)
il y a 16 minutes, Zigbu a dit :

C'est vrai, mais de toute façon il n'y a pas de boulot pour tout le monde. Alors, autant employer ceux qui ont envie de bosser et laisser glander les faignants. Le jour de partir en retraite, devine lesquels vont se mordre les doigts ?

Au rythme où ça va on mourra avant de pouvoir partir en retraite alors.....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
LouiseAragon Membre 14 351 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Kyoshiro02 a dit :

D’après une enquête de l’Insee publiée jeudi, la pénurie de compétences est cité comme le premier frein à l’embauche dans l’industrie, les services et le bâtiment.

http://mobile.lemonde.fr/economie/article/2017/12/21/la-moitie-des-entreprises-disent-avoir-du-mal-a-recruter_5233038_3234.html?xtref=https://m.facebook.com/&utm_term=Autofeed&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook

Ton article ne montre pas les résultats de l'enquête ! Régulièrement, le patronat se plaint de ne pas trouver de main d'oeuvre et on sait, l'INSEE le montre, que les entreprises qui ne trouvent pas d'ouvriers sont celles qui maltraitent leurs salariés, bas salaires, horaires décalés, ...  les entreprises d'intérim leur envoie des salariés qu'ils n'embauchent pas, qu'ils ne forment pas ... il faudrait nous trouver les preuves ... Le Monde affirme, là, mais n'avance aucune preuve ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, #GauloisRéfractaire, Posté(e)
LulzLamo Membre 3 979 messages
#GauloisRéfractaire,
Posté(e)
il y a 17 minutes, stvi a dit :

les deux secteurs qui manquent de main d'oeuvre sont le bâtiment et la restauration jugés trop pénibles ou trop contraignants et à raison pas assez payé ...

lorsqu'on a du mal à avoir du personnel  ,en augmentant les salaires on devrait pouvoir recruter ...c'est le même problème avec les emplois qualifiés ,lorsqu'on se plaint d'un manque de personnels qualifiés ,en y mettant le prix on arrive à trouver quitte à le débaucher ailleurs ...

la qualité se paie ...

la tentation de se contenter des aides sociales peut se comprendre face à une rémunération du travail trop basse ...

Pour la restauration je suis d'accord avec toi les salaires ne volent pas bien haut, pour le bâtiment c'est une toute autre histoire, un ouvrier qualifié gagne bien mieux que le smic, en tout cas pour les personnes que je connais.

Concernant les emplois qualifiés c'est pas aussi évident que tu semble le penser, et oui on cherche les personnes en les faisant venir d'autre département, je suis gestionnaire de ressources informatiques et le personnelle qualifiés n'est pas légions, après c'est juste un exemple parmi d'autres.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Zigbu, 74ans Posté(e)
Zigbu Membre 6 639 messages
74ans‚ Zigbu,
Posté(e)
il y a 17 minutes, micro-onde a dit :

Au rythme où ça va on mourra avant de pouvoir partir en retraite alors.....

Ah, c'est sûr qu'en partant de ce principe, on n'est pas pressé d'aller bosser ! Mais tu as sans doute (malheureusement) raison. Si on regrade derrière nous, on constate que toutes les grandes civilisations sont passées d'une période florissante à une autre beaucoup moins joyeuse. C'est ce qui se passe en ce moment chez nous. P'tain, où est le frein ?????

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
LouiseAragon Membre 14 351 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Voilà la grille des salaires dans le Bâtiment !

http://www.capeb-isere.fr/uploads/file/Juridique/salaires_batiment_2017.pdf

Qu'adviendra t-il lorsque Macron aura supprimé le SMIC considéré comme un frein à l'emploi,:o°

de même que le CDI qui est un frein à l'emploi ...

:hehe:

La grille est là ... mais l'employeur respecte t-il le niveau de diplôme, l'expérience professionnelle,  l'ancienneté, et paie--il les heures sup ...

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre, 38ans Posté(e)
Noisettes Membre+ 10 134 messages
38ans‚ Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre,
Posté(e)

J'adore la complainte des recruteurs. Il leur faut le mouton à 5 pattes.

Quand on postule à un poste dans lequel on n'a pas toutes les compétences requises mais qui correspond à notre profil, les recruteurs nous envoient promener. Pas étonnant que des entreprises sont dans le pétrin.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, #GauloisRéfractaire, Posté(e)
LulzLamo Membre 3 979 messages
#GauloisRéfractaire,
Posté(e)
il y a 12 minutes, Noisettes a dit :

J'adore la complainte des recruteurs. Il leur faut le mouton à 5 pattes.

Quand on postule à un poste dans lequel on n'a pas toutes les compétences requises mais qui correspond à notre profil, les recruteurs nous envoient promener. Pas étonnant que des entreprises sont dans le pétrin.

 

Les compétences s’acquièrent, encore faut il le vouloir, si il te manque une compétence spécifiquement demander, si tu as le profil tu devrais pouvoir acquérir cette dernière et souvent trouver un arrangement avec l'employeur, non ?  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Colybris
Invités, Posté(e)
Invité Colybris
Invité Colybris Invités 0 message
Posté(e)
il y a 22 minutes, LouiseAragon a dit :

Voilà la grille des salaires dans le Bâtiment !

http://www.capeb-isere.fr/uploads/file/Juridique/salaires_batiment_2017.pdf

Qu'adviendra t-il lorsque Macron aura supprimé le SMIC considéré comme un frein à l'emploi,:o°

de même que le CDI qui est un frein à l'emploi ...

:hehe:

La grille est là ... mais l'employeur respecte t-il le niveau de diplôme, l'expérience professionnelle,  l'ancienneté, et paie--il les heures sup ...

 

 

 

Il s'agit d'une grille de minima. Après libre à chaque entreprise de fixer une rémunération supérieure.

Il est difficile de recruter dans le bâtiment, dans ma région du moins. Alors les entreprises ont tout intérêt à garder leurs salariés. Et a promouvoir le métier !

Pour le reste, à chaque entreprise de prendre ses responsabilités et respecter le code du travail (ou rappel à l'ordre...).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
LouiseAragon Membre 14 351 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

RISQUES PROFESSIONNELS. En 2016, le taux de fréquence des accidents du travail a diminué dans le BTP de 3,7%. Tous secteurs confondus, la sinistralité a très légèrement reculé par rapport à 2015, mais l'exposition au risque des salariés intérimaires bondit.

En 2016, tous secteurs confondus, le taux de fréquence  en matière d'accidents du travail a très légèrement baissé par rapport à 2015 (-0,3%) d'après les chiffres communiqués par la Caisse nationale d'assurance-maladie des travailleurs salariés (Cnam-TS). L'indice de fréquence d'accidents du travail (1) passe ainsi à 33,8. Toutefois, le nombre d'accidents de trajet augmente (+1,2%), et le taux de fréquence d'AT pour les salariés intérimaires bondit de 7,8%.

 

L'an dernier, 626.227 accidents du travail ont été à déplorer, dont 53% causés par des manutentions manuelles, 25% des chutes de hauteur ou de plain-pied et 9% l'utilisation d'un outil à main.

http://www.batiactu.com/edito/2016-taux-frequence-accidents-travail-diminue-dans-50385.php

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un oiseau la tête en bas !, Posté(e)
Sittelle Membre 10 353 messages
Un oiseau la tête en bas !,
Posté(e)
il y a 52 minutes, Noisettes a dit :

J'adore la complainte des recruteurs. Il leur faut le mouton à 5 pattes.

Quand on postule à un poste dans lequel on n'a pas toutes les compétences requises mais qui correspond à notre profil, les recruteurs nous envoient promener. Pas étonnant que des entreprises sont dans le pétrin.

 

Seulement les boulangeries !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre, 38ans Posté(e)
Noisettes Membre+ 10 134 messages
38ans‚ Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre,
Posté(e)
il y a 51 minutes, LulzLamo a dit :

Les compétences s’acquièrent, encore faut il le vouloir, si il te manque une compétence spécifiquement demander, si tu as le profil tu devrais pouvoir acquérir cette dernière et souvent trouver un arrangement avec l'employeur, non ?  

En théorie parce qu'en pratique, c'est une autre histoire. J'ai eu plusieurs entreprises qui sont venues vers moi pour des postes d'assistante administratives qui correspondaient un peu près à mes compétences et qui ne m'ont jamais rappelés.

Le dernier poste pour lequel j'ai eu une réponse positive est tombé à l'eau à cause de la varicelle de mon fils car je devais commencer le lendemain du 1er novembre et que j'avais pas réussis à trouver quelqu'un pour le garder (et pour cause) car le centre de loisirs ne voulait pas le prendre à cause de sa varicelle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
Morfou Membre 48 642 messages
Maitre des forums‚ 72ans‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, LouiseAragon a dit :

Voilà la grille des salaires dans le Bâtiment !

http://www.capeb-isere.fr/uploads/file/Juridique/salaires_batiment_2017.pdf

Qu'adviendra t-il lorsque Macron aura supprimé le SMIC considéré comme un frein à l'emploi,:o°

de même que le CDI qui est un frein à l'emploi ...

:hehe:

La grille est là ... mais l'employeur respecte t-il le niveau de diplôme, l'expérience professionnelle,  l'ancienneté, et paie--il les heures sup ...

 

 

 

Être diplômé mais incompétent au travail, ça arrive souvent...Dans n'importe quelle branche!

Un futur patron qui s'est fait avoir une fois ne renouvellera pas l'expérience et préfèrera quelqu'un qui a une solide expérience pro!

Il y a souvent un boulevard entre la théorie et la pratique!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, je mords, 56ans Posté(e)
chupa-chupi Membre 2 726 messages
56ans‚ je mords,
Posté(e)

les jobs sont de plus en plus techniques avec des responsabilités distribuées au hasard.

le management est peut être nul?

et la flopée de recruteurs et de sélectionneurs en profite, alors qu'ils n'y connaissent rien non plus au final.

sur les chantiers du bâtiment les ouvriers ne parlent bien souvent que le portugais ou le polonais, ils font "oui oui" au chef qui leur parle en français sans rien comprendre.

c'est l'organisation et la distribution du travail qui merde le plus souvent. mais quand on est bouygues ou vinci on ne peut pas l'avouer. c'est plus facile d'évoquer une pénurie de main d’œuvre qualifiée.

l'insee est aussi utilisé pour sonder les chômeurs sur l'efficacité de pôle emploi.

je trouve que beaucoup trop d'intermédiaires sont venus se greffer sur le dos des travailleurs, ça en fait des bouches à nourrir sur le même job.

le recruteur, la boite d’intérim, les sondeurs et le percepteur... qui d'autre?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Abu nuwas Membre 7 606 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, Kyoshiro02 a dit :

D’après une enquête de l’Insee publiée jeudi, la pénurie de compétences est cité comme le premier frein à l’embauche dans l’industrie, les services et le bâtiment.

http://mobile.lemonde.fr/economie/article/2017/12/21/la-moitie-des-entreprises-disent-avoir-du-mal-a-recruter_5233038_3234.html?xtref=https://m.facebook.com/&utm_term=Autofeed&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook

BjrKyoshiro02,

 

D'apres l'OCDE la main d'œuvre française est la plus qualifiée du monde, juste après celle du Japon et très loin devant les states, les pays bas et même l'Allemagne. Sur ce constat, nous pouvons alors convenir que la pénurie de compétence se trouve sur l'échiquier politique français.

 

a+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Abu nuwas Membre 7 606 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
Il y a 5 heures, Morfou a dit :

Être diplômé mais incompétent au travail, ça arrive souvent...Dans n'importe quelle branche!

Un futur patron qui s'est fait avoir une fois ne renouvellera pas l'expérience et préfèrera quelqu'un qui a une solide expérience pro!

Il y a souvent un boulevard entre la théorie et la pratique!

Bsr Morfou,

Seulement voila, la solide expérience se paie, et elle pèse chez un artisan, un véritable boulevard a ses yeux lorsqu'il fait la fiche de paie, il s'aperçoit de ce que lui coute la pratique, et que la monnaie sonnante et trébuchante qui lui est demandé en diverses taxes, c'est pas de la théorie. Comme quoi au trésors public, ils sont tous diplômés et compétent, une branche morte quoi!!

 

a+ 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×