Aller au contenu

Messages recommandés

Francis-Charles Membre 1 533 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

  
   À l'échelle mondiale, environ 1 000 000 de personnes se suicident chaque année, un chiffre plus élevé que le nombre de morts résultants des guerres et des homicides. L'OMS estime en effet que le suicide est la treizième cause de mortalité dans le monde tous âges compris et parmi les causes principales de mortalité chez les jeunes.

   Les tentatives de suicide sont estimées annuellement entre 10 et 20 millions. Et pour rappel, les premières causes de mortalité au monde - toujours d'après l'OMS - sont les maladies cardio-vasculaires, le cancer et en troisième position sur le podium les erreurs médicales !

   Par rapport à la France, en 1996, on comptait 12 000 suicides pour 160 000 tentatives (la plupart se loupent (malheureusement ?) avec des conséquences parfois très graves et irrémédiables). Ce nombre représente à peu près 19 suicides pour 100 000 habitants, soit un suicide pour 5 000 personnes et une tentative pour 400 personnes. La France se défend donc pas mal en terme de suicide, se situant au quatrième rang des pays développés. Et ces chiffres sont à peu près stables depuis 1980. Créé en 2013, l'Observatoire national du suicide donne les chiffres de 11.400 pour 2011 et de 10.500 pour 2013, sans explication sur les variations de ces chiffres.
Le suicide est en tout cas une cause de décès notamment plus importante que les accidents de la route.

En Belgique, le suicide représente environ 2000 victimes par an, soit 5 à 6 décès par jour. Mais ce sont les chiffres officiels, qui ne tiennent pas compte d'autres formes de décès parfois suspects comme peuvent l'être certains accidents de la route, certains accidents domestiques, certaines overdoses etc.

Quant à la Suisse, le suicide assisté est autorisé et donc légal, celui-ci se différenciant de l'euthanasie, car c'est le « patient » (ou le plus souvent « l'impatient ») qui déclenche lui-même sa mort et non un tiers.

Alors, qu'en pensez-vous ? Le suicide (selon des conditions strictes et bien définies) est-il un droit pour chacun ou doit-il être condamné qu'elles qu'en soient les raisons ?

 

Modifié par Francis-Charles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Tequila Moor Sérial Banneur 6 304 messages
Le sourire facile, même pour les imbéciles‚ 100ans
Posté(e)

Condamner le suicide est une excellente idée : encore faudrait-il inventer une sanction qui soit à la hauteur du crime.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 689 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Le suicide est un droit personnel que personne ne doit l'interdire que ce soit pour des faits religieux ou professionnels ou autres choses !!!
La liberté de faire ce que l'on veut de notre corps ne doit pas être interdit par qui que ce soit !!! C'est notre corps pas les leur !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lucy Van Pelt Membre 27 568 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le suicide est surtout un tabou religieux. Pour ma part le suicide n'est pas un droit, mais une liberté, peut-être la seule..

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 13 290 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
il y a 25 minutes, Tequila Moor a dit :

Condamner le suicide est une excellente idée : encore faudrait-il inventer une sanction qui soit à la hauteur du crime.

Quand t'es mort...t'es mort....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tequila Moor Sérial Banneur 6 304 messages
Le sourire facile, même pour les imbéciles‚ 100ans
Posté(e)

 

à l’instant, Morfou a dit :

Quand t'es mort...t'es mort....

Tss tss. Il faut différencier 2 cas : le suicide raté, et le suicide réussi.

Pour le suicide raté, c'est vraiment très simple : on te condamne à mort de la manière la plus douloureuse possible si tu voulais quitter cette vie sans souffrance, ou bien justement d'une manière indolore si tu voulais te suicider d'une manière douloureuse tellement tu te détestais.

A l'inverse, si tu as réussi ton suicide, on s'en prend à tes proches : tes amis, ta famille, etc... tous ceux qui ont contribué à ta faire abandonner l'existence. On les tue de la même manière que tu t'es tué... Mais il va être difficile de trier les pervers qui se suicideront par procuration, parce qu'ils veulent que leurs proches soient tous liquidés.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 13 290 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, Lucy Van Pelt a dit :

Le suicide est surtout un tabou religieux. Pour ma part le suicide n'est pas un droit, mais une liberté, peut-être la seule..

https://www.funeraire-info.fr/leglise-et-le-suicide-de-la-condamnation-a-la-guerison-28059/

Depuis 1983, l’Église applique  les conclusions du Concile de Braga du VIème siècle, et parle essentiellement des suicidés comme de personnes « dans un état de détresse », la troisième condition du péché n’est alors pas forcément remplie (pleine volonté de commettre le mal) et il n’y a donc pas forcément péché mortel; de plus le suicidé « deliberato consilio » (suicidé volontairement) peut se repentir de son acte juste avant de mourir.

On sait de source sûre, qu’il était très difficile, dans les provinces rurales très chrétiennes, jusqu’à la fin du XXème siècle, de trainer la réputation d’un membre de sa famille qui s’était ôté la vie, au regard, non pas du clergé beaucoup plus tolérant et ouvert d’esprit, mais plutôt des autres villageois, où chaque rumeur constituait un macabre mais succulent sujet de conversation.

------------------------------J'aime beaucoup la conclusion....:D

 

 

 
 
 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lucy Van Pelt Membre 27 568 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 10 minutes, Morfou a dit :

Quand t'es mort...t'es mort....

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 13 290 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)
à l’instant, Tequila Moor a dit :

 

Tss tss. Il faut différencier 2 cas : le suicide raté, et le suicide réussi.

Pour le suicide raté, c'est vraiment très simple : on te condamne à mort de la manière la plus douloureuse possible si tu voulais quitter cette vie sans souffrance, ou bien justement d'une manière indolore si tu voulais te suicider d'une manière douloureuse tellement tu te détestais.

A l'inverse, si tu as réussi ton suicide, on s'en prend à tes proches : tes amis, ta famille, etc... tous ceux qui ont contribué à ta faire abandonner l'existence. On les tue de la même manière que tu t'es tué... Mais il va être difficile de trier les pervers qui se suicideront par procuration, parce qu'ils veulent que leurs proches soient tous liquidés.

Je risque combien dans l'histoire?:ange2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tequila Moor Sérial Banneur 6 304 messages
Le sourire facile, même pour les imbéciles‚ 100ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Morfou a dit :

Je risque combien dans l'histoire?:ange2:

Si tu n'as pas d'ami ou de famille, rien. :cool:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 9 251 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

J'avoue que le trait d'humour noir autour du suicide, je goute moyen.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 5 669 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, Francis-Charles a dit :

Alors, qu'en pensez-vous ? Le suicide (selon des conditions strictes et bien définies) est-il un droit pour chacun ou doit-il être condamné qu'elles qu'en soient les raisons ?

 

c'est un droit et c dommage que la société fait tout pour ne pas aider ceux qui n'ont plus le gout de vivre de pouvoir mettre fin dignement à leur vie et avec moins de souffrance ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 26 167 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Reste à savoir qui se suicide et pourquoi... Est ce qu'on va légaliser le suicide d'une gamine de 18 ans qui vient de se faire larguer pour la première fois? On va estimer qu'elle est majeure, responsable, que son corps lui appartient et constater que sa souffrance est effectivement intenable? Elle jure que c'était le premier et le dernier et qu'il n'y a plus aucun espoir pour elle... je suis convaincu? je lui signe son papier pour qu'elle aille se pendre? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francis-Charles Membre 1 533 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Dans certains cas, notamment lorsqu'une personne souffre énormément, qu'elle est condamnée à plus ou moins brève échéance et n'a donc aucune chance de guérir, le suicide assisté me paraît légitime, et je ne vois pas pourquoi la majorité des médecins s'obstinent à faire souffrir des tas de gens jusqu'à leur dernier souffle, si ce n'est peut-être pour justifier leur présence dans un établissement de soins.

Mais beaucoup de pays restent opposés à l'euthanasie ou au suicide assisté, même s'il existe dans quelques pays européens et en Amérique du Nord (où 5 États acceptent le suicide assisté), une tolérance implicite ou explicite à l'encontre de ces pratiques, pour autant qu'elles se déroulent dans un cadre réglementé.

Pour mémoire, les Pays-Bas ont été les premiers à légaliser la pratique du suicide assisté en 2001. La loi dégage de toutes poursuites les médecins qui auraient participé à cette pratique et autorise une personne à terminer sa vie dans la dignité après avoir reçu tous les soins palliatifs disponibles.

De même, en Belgique, l'euthanasie est dépénalisée depuis la loi du 28 mai 2002, alors qu'en Suisse, si l'euthanasie reste interdite, le suicide assisté est en revanche autorisé, sauf pour des mobiles égoïstes.

Au Luxembourg, depuis 2009, l'euthanasie et l'assistance au suicide sont légales, alors qu'en France, si la loi réprime formellement l'euthanasie et le suicide assisté, entre 1998 et 2016, les textes réglementaires et législatifs ont néanmoins élargi les possibilités de cessation de l'acharnement thérapeutique, étendu les droits du malade à une fin de vie digne, et dans la pratique judiciaire, la plupart des affaires concernant ces questions donnent le plus souvent lieu depuis le début 2000 à des non-lieux ou à des peines symboliques.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 5 669 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Dans des pays où l'arme à feu est interdit, où des gens se suicident en se jettant affreusement devant un train ou en avalant horriblement des detergents, etc ... suicides reussies ou ratées avec sequelles ... je pense qu'il faut faire qch pour leur permettre de mettre fin au moins eux meme avec un moyen plus digne et avec moins de souffrance ... 

Au fait dans des pays où l'arme à feu est à la porté de tous, est ce que les suicides seraient plus nombreux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 13 290 messages
Forumeur alchimiste‚ 67ans
Posté(e)

Quelqu'un qui veut se suicider trouvera toujours moyen de le faire!

Corde, train, fusil de chasse, voiture, médocs, noyade etc.

Il y a 1 heure, Tequila Moor a dit :

Si tu n'as pas d'ami ou de famille, rien. :cool:

Si je suis la famille?:sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francis-Charles Membre 1 533 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 14 minutes, shyiro a dit :

Dans des pays où l'arme à feu est interdit, où des gens se suicident en se jettant affreusement devant un train ou en avalant horriblement des detergents, etc ... suicides reussies ou ratées avec sequelles ... je pense qu'il faut faire qch pour leur permettre de mettre fin au moins eux meme avec un moyen plus digne et avec moins de souffrance ... 

Au fait dans des pays où l'arme à feu est à la porté de tous, est ce que les suicides seraient plus nombreux ?

Le pourcentage des suicides commis au moyen d’une arme à feu, que ce soit chez les femmes ou les hommes, varie considérablement selon les pays, les régions et est associé, entre autres choses, à la disponibilité des armes. Ainsi, les recherches récentes (au Canada) révèlent que les suicides sont plus fréquents en zone urbaine, quoique le pourcentage des suicides commis avec une arme à feu tend à être plus faible dans les villes que dans les campagnes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francis-Charles Membre 1 533 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 39 minutes, Crabe_fantome a dit :

Reste à savoir qui se suicide et pourquoi... Est ce qu'on va légaliser le suicide d'une gamine de 18 ans qui vient de se faire larguer pour la première fois? On va estimer qu'elle est majeure, responsable, que son corps lui appartient et constater que sa souffrance est effectivement intenable? Elle jure que c'était le premier et le dernier et qu'il n'y a plus aucun espoir pour elle... je suis convaincu? je lui signe son papier pour qu'elle aille se pendre? 

Il n'est bien entendu pas question, où que ce soit, d'encourager et de légaliser le suicide d'une gamine de 18 ans ou + qui vient de se faire larguer par son premier ou ixième Jules.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promethee_Hades Membre 8 598 messages
Chien Fou forumeur‚ 83ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Francis-Charles a dit :

Le pourcentage des suicides commis au moyen d’une arme à feu, que ce soit chez les femmes ou les hommes, varie considérablement selon les pays, les régions et est associé, entre autres choses, à la disponibilité des armes. Ainsi, les recherches récentes (au Canada) révèlent que les suicides sont plus fréquents en zone urbaine, quoique le pourcentage des suicides commis avec une arme à feu tend à être plus faible dans les villes que dans les campagnes.

Si demain je dois me suicider, ma préférence sera pour une bombe, sachant la faire sans le moindre problème en me fournissant au super marché du coin, je me ferai une bombe en forme de couronne de façon à me faire exploser la tête.

Je suis partisan de la légalisation du suicide, comme de l'euthanasie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Francis-Charles Membre 1 533 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, Promethee_Hades a dit :

Si demain je dois me suicider, ma préférence sera pour une bombe, sachant la faire sans le moindre problème en me fournissant au super marché du coin, je me ferai une bombe en forme de couronne de façon à me faire exploser la tête.

Je suis partisan de la légalisation du suicide, comme de l'euthanasie.

Le plus intéressant dans ce cas est peut-être d'attendre les soldes :-) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×