Aller au contenu

La consultation de sites pornographiques en hausse chez les 15 - 17 ans

Noter ce sujet


January

Messages recommandés

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 899 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

L'Ifop publie ce lundi une étude sur le rapport des adolescents à la pornographie. Plus d'un jeune sur deux entre 15 et 17 ans a déjà surfé sur un site X. Un chiffre en nette hausse.  

Capture d\'écran de site pornographique. Image d\'illustration. 

 En 2013, ils n'étaient que 37% à avoir consulté des pages pornographiques.

http://www.francetvinfo.fr/sante/enfant-ado/la-consultation-de-sites-pornographiques-en-hausse-chez-les-15-17-ans_2104950.html

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 50ans Posté(e)
sterod Membre 1 154 messages
Baby Forumeur‚ 50ans‚
Posté(e)

c'est tellement facile d'aller sur ces sites , et les smartphones n'arrangent rien !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 899 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

C'est clair, et ça n'a pas l'air d'intéresser grand monde, et pourtant les ados sont influencés dans leur comportement sexuel futur... 

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 52ans Posté(e)
Foraveur Membre 6 426 messages
Baby Forumeur‚ 52ans‚
Posté(e)

Quand on voit la capture d'écran, il suffit de mentir pour entrer sans autre type de restriction.....et je pense que l'accès a ce genre de pages par des mineurs et en partie responsable de leur comportement entre personnes  (je choisit, j'utilise, je jette...) et des manières de considérer l'autre sexe surtout venant des jeunes garçons vis a vis des jeunes filles....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 899 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

 ...il faut faire respecter la loi française. En France, on n'a pas le droit de diffuser des films pornos aux mineurs à n'importe quelle heure du jour et de la nuit sans aucune restriction. C'est ce qui fait que les télévisions ne diffusent pas de film avant minuit et qu'il y a un double cryptage. Sur Internet, c'est le Far West.

Pourquoi cette loi n'est pas respectée ? Il y a une forme d'hypocrisie des pouvoirs publics ?

La première raison, c'est que tout le monde va tenir un discours public en disant que le porno ce n'est pas bien. Mais personne ne va agir. On va rester dans un discours très flou et très global, mais personne ne va se pencher sur les modes de consommation. Environ 95% de la consommation passe par ces sites-là, mais personne ne veut vraiment prendre le problème à bras-le-corps. Le deuxième problème, c'est que dès que cela touche à Internet, il va y avoir une levée de bouclier. Plein de gens ne veulent pas que le CSA puisse avoir son mot à dire sur ce qui est diffusé sur le web. Il est compliqué d'agir alors que techniquement le problème est réglé en cinq minutes. Les sites qui ne respectent pas la loi française pourraient être bloqués.

http://www.francetvinfo.fr/sante/enfant-ado/ados-sur-les-sites-pornos-personne-ne-veut-vraiment-prendre-le-probleme-a-bras-le-corps-selon-ovidie_2106118.html

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 152ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 37 628 messages
Maitre des forums‚ 152ans‚
Posté(e)

C'est peut être la faute au bisphénol A qui lance la puberté trop tôt... 

 

Après je ne sais pas où est le débat entre l'interdit du porno aux adolescents en sachant que cet interdit est le booster de la libido et que de tout temps les gamins se sont procurés en cachette des revues olé olé... Ou est ce qu'il s'agit du porno en lui même et de sa branche largement misogyne? Les deux mon général... Mais alors que faire? Pour le premier, rien. Sinon fliquer son ado aux wc, frapper à la porte et lui demander s'il est en train de se masturber assez fort pour le mettre mal à l'aise (et mettre des sous dans son cochon pour sa future psychanalyse). Pour le second des artistes comme Lars Von Trier produise des pornos "féminin" ce qui est cool... mais qui regarde ces films? Qui déjà connait Lars Von Trier?

 

Je vais être optimiste et supposer que les gamins qui bravent les interdit pour découvrir une sexualité à travers l'image vont avoir des émotions contradictoires de part le large choix qu'on trouve aujourd'hui sur le net: Des trucs vont les dégouter et des trucs vont piquer leur curiosité. ça aurait sans doute été mieux que les préserver des trus dégoutant et c'est pour ça que la loi française est très claire sur la pornographie et l'enfance (et à raison!) mais force est de constater que l'interdit nous amène sur ces terres inconnues... moi même la chose m'a intéressé lorsque j'avais autour de 12 ans, de mémoire je kiffais les mangas érotiques en BD... Et mon plus gros dégout c'était un film avec Brigitte Lahaie - 1979 mais diffusé sur canal + dans les années 80:

Révélation

51elHMYQCPL._.jpg

 

Sortir du lit à minuit sur la pointe des pieds... allumer la télé... allumer le décodeur canal + et là je tombe sur une séquence de bouffe où chacun se goinfre de poulets avant de s'envoyer en l'air. J'ai trouvé ça ultra dégueux ce mélange de carcasse de poulet et de cul... ça a peut être marqué ma sexualité dans le sens où je n'ai jamais aimé les trucs avec de la bouffe, même le nutella, le miel ou les patates à la braise... A la limite ce truc avec un glaçon mais bon faut faire gaffe parce que ça peut cramer les muqueuses. 

 

Bref, je trouve ça naturellement désolant ou désolant mais naturel que des gamins aillent voir ce que c'est... Je ne connais pas un seul gamin qui du jour de ses 18 ans va se dire "ça y est, je vais enfin pouvoir mater un porno!!!!" 

 

Ce qui me renvoie aux différences "garçons filles" et à cette blague qui illustre encore ce déséquilibre entre nous: pourquoi les filles regardent les pornos jusqu'à la fin? Pour savoir si finalement ils vont se marier... 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 899 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)
il y a 10 minutes, Crabe_fantome a dit :

Qui déjà connait Lars Von Trier?

 

Moi voyons  :D  Attends.... Breaking the Waves, un truc pareil ça s'oublie pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 152ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 37 628 messages
Maitre des forums‚ 152ans‚
Posté(e)
à l’instant, January a dit :

Moi voyons  :D  Attends.... Breaking Waves, un truc pareil ça s'oublie pas.

Avec Deep Purple en fond musical (que je verrais en concert en juin prochain !!! :D ) Breaking the Waves, 2h40 à explorer l'âme humaine... magique... Mais pas facile à regarder non plus. Mon préféré reste Les idiots !!! 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur autochtone, Posté(e)
Skanderbeg Membre 1 910 messages
Forumeur autochtone,
Posté(e)
il y a 29 minutes, l'abbe resina a dit :

Bon, le porno, c'est quand même mieux que la kalachnikov...:rolle:

Est-ce qu'il n'y a pas aussi de la frustration sexuelle derrière la kalachnikov, quand ils sont persuadés que cent vierges les attendent au paradis ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 41 179 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Non, mais ça commence vachement plus tôt, un jour j'ai surpris une conversation entre deux élèves de CM2 fille/garçon en cour de récré:

fille:bah, l'amour c'est dégueulasse je sais pas si je pourrai faire ça un jour, comme ils le montrent...

garçon: et quoi?

Fille:oui, tu sais mettre ça à la bouche...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
shyiro Membre 15 570 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 15 minutes, January a dit :

 ...il faut faire respecter la loi française. En France, on n'a pas le droit de diffuser des films pornos aux mineurs à n'importe quelle heure du jour et de la nuit sans aucune restriction. C'est ce qui fait que les télévisions ne diffusent pas de film avant minuit et qu'il y a un double cryptage. Sur Internet, c'est le Far West.

Pourquoi cette loi n'est pas respectée ? Il y a une forme d'hypocrisie des pouvoirs publics ?

La première raison, c'est que tout le monde va tenir un discours public en disant que le porno ce n'est pas bien. Mais personne ne va agir. On va rester dans un discours très flou et très global, mais personne ne va se pencher sur les modes de consommation. Environ 95% de la consommation passe par ces sites-là, mais personne ne veut vraiment prendre le problème à bras-le-corps. Le deuxième problème, c'est que dès que cela touche à Internet, il va y avoir une levée de bouclier. Plein de gens ne veulent pas que le CSA puisse avoir son mot à dire sur ce qui est diffusé sur le web. Il est compliqué d'agir alors que techniquement le problème est réglé en cinq minutes. Les sites qui ne respectent pas la loi française pourraient être bloqués.

http://www.francetvinfo.fr/sante/enfant-ado/ados-sur-les-sites-pornos-personne-ne-veut-vraiment-prendre-le-probleme-a-bras-le-corps-selon-ovidie_2106118.html

 

Il y a une grande difference entre tv et internet :

- un spectateur de tv a l'habtude de zapper au hasard les chaines et un enfant peut donc tomber sans le vouloir sur du porno

- un internaute decide expressement de chercher exactement le sujet qu'il veut voir, en ecrivant le mot qu'il veut.

Faire regarder du porno à un enfant qui n'en veut pas est condamnable, car l'enfant qui n'en a pas l'envi ou la curiosité peut etre profondement choqué. 

Mais quand un enfant veut de lui meme regarder du porno, par envie ou par curiosité, c'est qu'il est souvent pret à le voir. Et si malgré tout il peut en etre degouté apres etre capable d'utiliser un ordi pour y acceder, il est aussi capable de quitter le site, et il est peu probable qu'il en soit profondement affecté comme si on lui a fait voir sans qu'il en a eu l'envie.  

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 55 899 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

Faut quand même relever le truc complètement insensé qui consiste à se battre contre le sexisme en même temps que ce genre d'images circulent tranquillement libres d'accès... Mais bon ça ne fait qu'un truc insensé de plus.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur autochtone, Posté(e)
Skanderbeg Membre 1 910 messages
Forumeur autochtone,
Posté(e)
il y a 8 minutes, shyiro a dit :

Il y a une grande difference entre tv et internet :

- un spectateur de tv a l'habtude de zapper au hasard les chaines et un enfant peut donc tomber sans le vouloir sur du porno

- un internaute decide expressement de chercher exactement le sujet qu'il veut voir, en ecrivant le mot qu'il veut.

Pas forcément. Les chaines x sont protégées par un mot de passe en théorie. Tandis que sur internet, un gosse peut être confronté à de la publicité pornographique sur un site qui ne l'est pourtant pas.

il y a 17 minutes, querida13 a dit :

Non, mais ça commence vachement plus tôt, un jour j'ai surpris une conversation entre deux élèves de CM2 fille/garçon en cour de récré:

fille:bah, l'amour c'est dégueulasse je sais pas si je pourrai faire ça un jour, comme ils le montrent...

garçon: et quoi?

Fille:oui, tu sais mettre ça à la bouche...

C'est terrible.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 41 179 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

 Oui, parce qu'en général, il en sont aux premiers smacks, ou à se tenir la main...J'ai l'impression qu'on leur vole leur part de découverte et d'innocence en les plongeant dans le voyeurisme de pratiques qui ne sont pas de leur âge.

Surtout qu'ils n'ont aucun recul  car ils n'ont guère d' information sur les conséquences de la sexualité sur leur vie (grossesse précoce,MST, contraception....)

De plus ,ces sites offrent une image très dégradée de la femme. Les filles peuvent avoir une image très avilissante de l'amour et des relations physiques.

De plus des pratiques tout à fait marginales peuvent être présentées au même niveau que des pratiques courantes.

Modifié par querida13
  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
shyiro Membre 15 570 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 1 minute, Skanderbeg a dit :

- Pas forcément. Les chaines x sont protégées par un mot de passe en théorie.

- Tandis que sur internet, un gosse peut être confronté à de la publicité pornographique sur un site qui ne l'est pourtant pas.

- C'etait pour repondre à January sur la remarque que la tv est cryptée mais pas internet. Si la tv n'est pas cryptée ca presenterait plus de risque qu'internet.

- C'est possible mais le plus souvent les pub porno apparaissent quand on avait fait une recherche sur du porno ... En tout cas un enfant qui sait utiliser un ordi tout seul n'est pas un enfant de 5 ans ... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur autochtone, Posté(e)
Skanderbeg Membre 1 910 messages
Forumeur autochtone,
Posté(e)

Le drame c'est que même les parents qui font attention à domicile ne peuvent pas protéger leurs enfants qui verront de la pornographie à l'école sur les smartphones des autres.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

En effet, c'est paradoxale, la liberté sexuelle est le contraire de se soumettre.  Comme l'a écrit la sexologue Jocelyne Robert, on vit à une époque des trois C (ou du gros X)   Cul Corps Cash.   " En cinquante ans, un battement d’ailes dans l’histoire de l’humanité, nous sommes passés d’une sexualité-fléau universel à une sexualité-panacée cosmique pour aboutir, via une sexualité marchande, à un modèle sexuel d’érotisation de la violence. "

Le sexe actuel est transversal. Il infiltre toutes les sphères d’activités. Faussement démocratique, il se réserve aux chairs fraîches, lustrées, épilées, liposuçées… Ses acteurs, machines distributrices de pipes et d’orgasmes clinquants, carburent aux dragées bleues. La sexualité, sa jumelle en fugue, a faim d’imaginaire, d’étonnement et d’insaisissable.

Par procuration, les fantasmes sont exaucés : le cyberbaiseur arrose à son heure; sa cyberfemelle est salope à souhait. Elle secoue, au nord d’une vulve de nymphette, des mamelles salines, de nourrice. Sa bouche, sorte de tire-sperme patenté, cacherait-elle des muqueuses tapissées de clitoris? Elle semble jouir en trayant.  Lui, il remplit tous ses orifices puis la oint de sa signature éjaculatoire. On oublie que les amants de l’intersidéral sont presque toujours, dans le réel, des âmes solitaires qui n’ont pas reniflé «corps qui vive» depuis des lustres.

Désormais, pour correspondre à la fiction, des femmes se paient un resserrement vaginal et des hommes obtiennent une augmentation pénienne. Si la tendance se maintient, l’union coïtale se fera rare : le tunnel sera trop étroit pour accueillir l’engin ! »

Nous n’en sommes déjà plus là. Ou plutôt si, nous avons encore un pied dans cette gibelotte consumériste. L’autre, dans une fricassée assaisonnée de violence."

Source : http://jocelynerobert.com/2015/02/02/eros-aux-soins-intensifs-partie-1/

 

La porno que l'on découvre via le web n'a rien à voir avec la p'tite porno vintage, plutôt soft.  C'est Marx qui a dit que le capitalisme serait vraiment et parfaitement accompli lorsque le corps serait chosifié au point  de ne plus être qu'un objet  extérieur à soi-même,  un produit, un instrument, une machine...

Modifié par Théia
Ajout de la source du texte cité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×