Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

La publicité cette infamie

Messages recommandés

deja-utilise Membre 5109 messages
If you don't want, you Kant... ‚
Posté(e)

Mes amis, aujourd'hui nous allons nous attaquer à un problème protéiforme, l'art avilissant publicitaire.

Plusieurs points seront abordés sur les différents impacts que la pub a sur nous, ou pour ce qu'ils nous prennent, et que l'on risque de devenir tellement on en est gavé!

- La publicité aberrante/grotesque: celle où une "petite annonce" type recherche amoureuse est diffusée en prenant comme recherche de partenaire des cuisses de dinde, comme si un animal souhaiterait se faire tuer, puis cuisiner par amour pour nous, dans le seul but de faire plaisir à nos papilles!

- La publicité par matraquage conditionnel ( Pavlov ): celle où E. L*cl*rc nous diffuse systématiquement la phrase magique " L*cl*rc vous savez que vous acheter moins cher ", ils nous prennent vraiment pour des chiennes!

- La publicité à l'humour ultra simplissime: où deux personnes discutent et font un ou deux jeux de mots basiques, voire une blague "à deux balles", et où ils s'esclaffent, comme si c'était d'une profondeur incroyable ou que tous les français allaient s'interloquer devant pareil bassesse d'esprit!

- La publicité par "tirs croisés": y a pas moyen d'avoir une publicité sans une femme à moitié ou complètement dévêtue à coté ou touchant le produit promu, supposant que l'envie animale que procure la damoiselle se transfert à l'objet, par décalcomanie en somme, en s'appuyant sur la force brute du sexe!

- La publicité qui crée le besoin: comme une simple voiture ce n'est plus assez vendeur par exemple, on vante principalement les gadgets qui sont dedans pour aguicher le client, créant un besoin nouveau qu'il n'a pas dans son actuel véhicule, ou encore la montre connectée qui déboule fraichement sur le marché, et dont on se doit d'en avoir un exemplaire selon les promesses publicitaires!

- La publicité qui stimule les envies: non content de nous en mettre déjà plein les mirettes, voilà qu'on se joue de nos envies, on nous magnifie, une boisson par ci, un gain phénoménal si on touche la cagnotte du loto par là, des plats tout préparés plus succulents les uns que les autres, la glace/sorbet ou le café qui excitent tellement les sens que l'on pourrait croire que l'on brule d'amour. Comment ne pas trouver nos vies misérables ou insipides comparativement à ces effusions sensorielles que l'on ne rencontre que sur des écrans!

- La publicité qui fausse nos références: À force de nous montrer que tout le monde il est gentil, beau, en bonne santé, heureux, chacun en possession d'une foultitude d'objets extraordinaires, obtenant sans concession ce qui le stimule, ce qu'il désire, aucune trace d'un quelconque problème, toute atteinte à la ligne directe entre l'objet et le consommateur est gommée, effacée, supprimée, extirpée, pas une ride, plus de fléau, plus de souci, plus de maux, que de bonnes choses, que pour notre bonheur ou notre plus grand plaisir. Ensuite on regarde stupéfait ce que nous n'avons pas, tout ces petits tracas qui pourrissent la vie, des grains de sable à foison, que la beauté est somme toute artificielle, donc introuvable en vrai, que l'on nous promet encore l'élixir de jouvence, mondes et merveilles, on nous vends surtout du rêve!

Cette liste étant loin d'être exhaustive, il est fort à parier que nombre de cas tout aussi impitoyables rodent et attendent de nous surprendre, ne nous laissant pas le temps de nous retourner, pour nous dépouiller, en nous poussant à courir après du vent, nous sommes doublement les grands perdants de ce jeu de dupes, et nous obligent pour les plus téméraires à lutter contre nous même, nos propres démons rendus indomptables par ces manigances...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
VO2max Membre 2513 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

Je suis plutôt d'accord avec ton analyse...Pour ma part, je réinvente les slogans à ma sauce!^^

Nutella... :wub: Il en faut de l'énergie pour être une emmerdeuse...:D

Faut rester zen, moi je zappe pendant la pub... Mais pendant que je travaillais mon mémoire à la maison avec la télé en bruit de fond, j'ai eu une sensation d'abrutissement par la pub c'est vrai...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dompteur de mots Membre 1725 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Déjà, mon cher, j'applaudis à ce topic auquel je compte bien participer. J'ai souvent songé à le lancer mais sans jamais aller jusqu'au bout de mon intention.

Je pense que la publicité est un fléau beaucoup plus grave que ce que l'on peut penser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jedino Membre 47920 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 27ans
Posté(e)

T'aurais pas une dent contre la publicité ?

Personnellement, je ne sais pas trop ce qui peut passer comme publicité actuellement. Les seules que je vois vraiment, ce sont celles sur youtube que tu peux en général passer (et les bandes annonces de film, c'est assez pratique finalement). Tu as aussi celles que tu ne vois pas, mais là, je ne sais pas. Elles ne me marquent pas, et je ne suis pas convaincu qu'elles m'influencent vraiment.

Ce n'est pas tant la forme qui m'horripile, mais plutôt l'abondance excessive jusque dans la rue, et partout dans la rue. Mais tu veux discuter de la forme.

Je n'ai pas l'impression que tu cites un cas assez fréquent qui est de survaloriser l'objet à faire vendre : ce n'est plus une voiture, c'est un vaisseau spatial. Ce n'est pas un jambon, c'est plus qu'un jambon. Etc. Bref, une utilisation de superlatifs ou de métaphores qui font rêver histoire de donner à un objet plus de valeur qu'il n'a réellement. D'où les "gadgets" dans une voiture, ce qui fait "moderne" et te laisse penser que tu as quelque chose d'hyper sophistiqué et pratique, que tu "perds" moins de temps parce que tu peux multiplier les tâches là où tu ne pouvais que conduire avant (et, tristement, écouter de la musique ou parler).

Maintenant, je trouve que la capacité à créer un besoin est à la fois terrifiant et admirable (admirable, parce qu'il faut quand même le faire) : pour le coup, Apple est vraiment l'icône du genre.

Tu as raison d'en avoir marre, mais après, il n'y a que deux solutions, je crois : soit tu vires la publicité, soit tu acceptes ce qu'elle est. Pourquoi ? Parce que tu ne pourras pas faire vendre quelque chose "en masse" sans de l'exagération, que ce soit sur la magnificence de l'objet, le bonheur qu'il nous apportera(it) et, éventuellement, sur le trait d'humour (à deux balles) qui doit te mettre la chose dans la tête. C'est un peu d'ailleurs la même chose avec les slogans efficaces (parce que restant dans la tête, et utilisant largement notre mémoire phonétique).

Déjà, mon cher, j'applaudis à ce topic auquel je compte bien participer. J'ai souvent songé à le lancer mais sans jamais aller jusqu'au bout de mon intention.

Je pense que la publicité est un fléau beaucoup plus grave que ce que l'on peut penser.

Elle l'est. D'autant plus quand elle te coupe en plein milieu d'un film où tu étais à fond dedans.

Mais discuter de l'impact sur la personne, de manière profonde, voilà qui est déjà plus difficile et en dehors de mes compétences. Mais c'est vrai que nous avons une accoutumance à la chose qui n'est pas forcément positive. Et comme nous l'avalons sans trop rechigner, elle se rajoute partout, tout le temps. Quand tu lis, quand tu vas sur internet, quand tu marches dans la rue. Et là, on ne parle encore que de la visuelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 34846 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

Puisqu'on parle cinéma, allons plus loin... La publicité envahi directement le cinéma, des marques payent pour apparaitre sur le grand écran... Peugeot, Coca Cola, Adidas... Autant de marque ravi de collaborer avec le producteur pour faire baisser le coup du film.

Ce qui m'insupporte le plus (il y en a 2) les publicités de la radio qui semblent toujours émergées du siècle dernier... et l'enthousiasme forcé des comédiens de publicité où on sent bien qu'ils ne sont pas super à l'aise quand même.

Moralement la publicité n'est pas plus mauvaise qu'un décolleté ou un jeans moulant porté pour donner envie, nous sommes nous même des publicités, des produits. Adopte un mec?

Cependant il faut reconnaitre un avantage à la publicité (qui à la longue peut devenir un inconvénient supplémentaire), c'est que la publicité est l'occasion d'apprendre à nous connaitre... La publicité c'est un peu le maitre d'arme qui nous défi et qui va taper un coup à droite, un coup à gauche et si on baisse la garde, c'est l'estocade et là on a envie d'acheter le produit... Nous avons donc se travail d'analyse de l'image et du son à faire... amusez vous chez vous à reconnaitre la publicité type: on créé une situation de stress (avec une musique dissonante parfois) et on propose le produit qui va résoudre la situation stressante (avec une musique douce). On notera encore que les publicités sont coupé à des moments de tension du film parce qu'on est plus sensible à entendre un message réconfortant après une situation de stress.

Voilà, la publicité nous fait réfléchir, nous garde en alerte si on veut lui résister... Elle nous garde quelque part en vie alors qu'on pourrait être dans un monde trop tranquille peut être... et j'en arrive au point négatif, c'est que c'est super fatiguant de passer son temps à réfléchir aux techniques de manipulation des publicités, pour un résultat médiocre parce qu'on pourrait passer ce temps à faire autre chose... et en même temps on est pas non plus obligé de regarder les publicités. Adblock à installer sur son navigateur et adieu les pubs du net... Quand à la télé, on peut très bien faire autre chose en attendant...

Il me semble que c'est au Bhoutan que les publicités sont interdite. C'est sans doute une bonne chose mais si nous décidions de monter un collectif contre la publicité, il faudrait alors augmenter la redevance télévisuelle. Est ce que c'est quelque chose d'envisageable? Un monde plus cher mais sans publicité? En sachant qu'il faudra aussi payer l'utilisation d'internet et que les principaux journaux seraient obligé de doubler leur tarif pour nous donner l'assurance d'une information plus "juste".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 19728 messages
Obsédé textuel‚ 68ans
Posté(e)

Et la publicité sur Internet? Suis-je le seul, quand j'ouvre ma boîte mail, à devoir virer des dizaines de messages de pub (parfois 80 ou 100 par jour), pour pouvoir repérer les mails intéressants? Pubs pour des mutuelles, pour des sites de rencontre, pour l'Express (très insistant), pour tout et n'importe quoi. On en vient à regretter l'époque des spams, qui étaient moins nombreux et dont il était plus facile de se débarrasser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 34846 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

En général on a un mail "pro" qu'on ne donne que pour les trucs sur et un mail "poubelle" pour acheter des conneries ou participer à des jeux. On doit pouvoir aussi demander à être désinscrit (voir tout en bas du mail écrit en petit).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tison2feu Membre 2538 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Un monde plus cher mais sans publicité? En sachant qu'il faudra aussi payer l'utilisation d'internet et que les principaux journaux seraient obligé de doubler leur tarif pour nous donner l'assurance d'une information plus "juste".

L'exemple du "Canard Enchaîné" permet de te contredire. Hebdomadaire le moins cher de toute la presse !

Quant à la pub, le principe c'est de publier, annoncer, crier, propager (-> propagande ?). Comme une gengrène, parce que le mal est perfide et contagieux jusqu'au plus haut point.

Après en avoir pesé toute la perfidie, il est intéressant de s'interroger sur les moyens de lui résister.

Par exemple, en privilégiant la lecture de bouquins-papier sans passer par le Net.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lasko Membre 109 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

J'entends bien vos points de vues.

D'un côté la publicité à pour objectif d'influencer nos comportements (de consommateur). Pour cela elle dispose de toutes une gamme de moyens qui consistent en gros à placer dans nos esprits une sorte de "programme" capable d'orienter notre décision au supermarché (par exemple).

Suggestions, répétition, manipulation des affects, messages subliminales (couleurs, sons, symbole...),arguments de vente. Les pièges ne manquent pas dans nos sociétés marchandes, N'est-ce pas aussi le cas dans les livres d'histoires, les discours politiques et même dans les expressions artistiques !?

D'un autre côté, ce sont nos "tentations" intérieures qui offrent un siège en nous à ses publicités. Elles s'appuient sur des ressorts internes. Des ressorts que l'on ignorent assez pour se faire avoir.

Vaste sujet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 9721 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Bonjour Lasko,

Je partage complètement votre description et votre perception de la publicité.

Mais je partage aussi les observations de déjà-utilise,initiateur de ce fil.

L’outrance croissante des publicistes s’explique, selon mon point de vue, par l’exacerbation de la concurrence économique entre les marques et les produits, ou le rôle essentiel d’une publicité, reste avant tout celui de se distinguer de toutes les autres. Peu importe comment.

Nous assistons à des phénomènes analogues avec la presse papier en difficulté, ou les gros titres sont systématiquement provocateurs,tendancieux, mensonger, juste ce qu’il faut pour faire le « buzz »comme ils disent.

En même temps, si l’on prend un peu de recule sur le phénomène, il faut voir aussi tous les trésors d’imagination développés par les publicitaires pour nous appâter.

Curieusement, les bonnes publicités (il en existe) restent des marqueurs d’histoire, de mémoire, d’époque, dans nos esprits.

Notre meilleur défense, au regard de ce phénomène abusif, c’est de développer son esprit critique, et les diverses contributions sur ce forum y incitent et invitent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nolibar Membre 1006 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

« La publicité cette infamie »

La publicité envahissante et tapageuse est l’un des produits de nos sociétés de type : « à économie libérale ».

Dans ce type de Société, il faut créer toujours plus de besoins pour pouvoir produire plus et ainsi augmenter les ventes pour booster les bénéfices…

Pour obtenir cela, toutes les stratégies sont permises, même les plus pernicieuses pour le devenir de la Planète et de sa biodiversité…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 34846 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

Il faut aussi voir que de part et d'autre il y a des gens... Ceux qui achètent ces produits arrachés à la terre, et ceux qui exploite la terre, fabriquent et vendent ces produits pour nourrir leur famille.

Repenser le libéralisme c'est repenser notre façon de travailler et de vivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 9721 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Lorsque nous allions quelquefois (en touriste) de l’autre côté du rideau de fer, avant 1989.

Notamment en Tchécoslovaquie, hormis quelques publicités des produits d’états, la ville de Prague me semblait d’une tristesse à mourir et des bâtiments bétonnés d’une noirceur infinie.

C’était presque avec plaisir que nous retrouvions les couleurs et la gaieté générés par les publicités de l’Ouest.

Comme toujours et ceci dans beaucoup de domaines, entre le trop et le pas du tout, existe un équilibre à trouver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 34846 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

Au Bhoutan où parait il la publicité est interdite, ils meublent les espaces vides avec des drapeaux colorés... c'est pas triste.

81038_1258363815_bhoutan.jpg

Mais ça reste un pays difficilement accessible où le touriste doit (à l'instar du Tibet) faire parti d'un tour operator officiel. Interdire la publicité c'est d'abord interdire, c'est à dire vivre dans un pays où les gens se protègent au lieu d'affronter les choses. Un peu comme ces pays religieux où les hommes cachent la beauté des femmes pour ne pas être tenté, on cache les publicités pour éviter cette même tentation... un pays sans tentation est il encore un pays humain?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 15302 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 51ans
Posté(e)

C'est un domaine extraordinaire dans l'utilisation de nos représentations de valeurs et dans l'art de la manipulation.

Exraordinaire parce qu'à la vue et sous l'assentiment de tous avec ce petit plaisir perfide de se dire "tient, comment vont ils s'y prendre pour toucher l'affect voire l'inconscient et déclencher le processus d'achat"

C'est ahurissant comment on peut jouer sur la notoriété puis sur l'image, comment on peut enclencher une représentation de valeur ou la déshiniber par des messages bien pensés.

L'art de la différenciation également ou comment occuper une niche dans les cerveaux quand on vend le pâle copier coller béta du concurrent.

Rien que par ce décodage (parfois) de cette habile perfidie et de cette haute intelligence (parfois), je trouverai dommage de ne plus en avoir.

D'autant que la marque a quelques avantages sur le produit générique pour le consommateur et que construire une image de marque est un enjeu stratégique majeur.

On manipule un consommateur heureux qui se réjouit d'être l'objet séduit comme si on s'adressait à lui tout en faisant mine de ne pas s'en rendre compte (et d'ailleurs, pas toujours...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 14133 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

je dirai que je suis imperméable à la publicité .certaines sont très bien faites et la musique qui les accompagne parfois très jolies .

cela s'arrête là . par contre , comme jedino le dit , je la déteste lorsqu'elle coupe les programmes intéressants .

bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ace-Kun Membre 165 messages
Forumeur inspiré‚ 26ans
Posté(e)

Pour moi la publicité dirige la pensée et le comportement des gens, je pense qu'on est tous un peu victime. Notamment sur le comportement, tu es dans ta voiture, tu passes devant une pub MacDo, ou un autre produit que tu aimes tout particulièrement, forcément tu le vois, tu te rappelles du gout, de l'odeur, toutes ces choses qui activent la partie plaisir de ton cerveau, qu'est-ce que tu fais ? Ben tu vas te l'acheter ! ^^ Et la je ne parle que de la publicité en ville !

Pour moi la pub télévisuelle a plus d'impact encore !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Leveilleur
Invité Leveilleur Invités 0 message
Posté(e)

@ déja-utilisé

Que veux-tu qu'on te dise sur la publicité ?

La fille de l'empereur n'a pas besoin de publicité pour trouver un prétendant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tison2feu Membre 2538 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La publicité existait déjà au Moyen-Age, par la voix des trouvères et troubadours qui allaient de château en château vanter les mérites d'un Robert d'Artois ou d'un Charles d'Anjou. Quant à la publicité commerciale elle était orale : celle des crieurs publics, limitée surtout aux "cris de vins". Plus tard, les enseignes fleuriront. L'affiche apparaît dès le XVe siècle, etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
deja-utilise Membre 5109 messages
If you don't want, you Kant... ‚
Posté(e)

Faut rester zen, moi je zappe pendant la pub... Mais pendant que je travaillais mon mémoire à la maison avec la télé en bruit de fond, j'ai eu une sensation d'abrutissement par la pub c'est vrai...

C'est ça, c'est pernicieux, même lorsque l'on n'y prête pas attention, le mal fait son oeuvre!

Perso, je ne regarde pratiquement plus la TV, j'écoute un peu la radio, et je coupe dès que c'est la pub ou les infos ( autre média avec sa problématique cela dit en passant ), par contre je ne peux pas fermer les yeux pendant que je conduis et où il y a des panneaux 4x3m partout dans les rues.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×