Que lisez-vous en ce moment ?

Ninouschkaya Membre 3 044 messages
Brise-noix devant l'éternel‚ 22ans
Posté(e)

Toute la série des Rougon-Macquart d'Emile Zola

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
nerelucia Membre 11 072 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

9782080703590FS.gif

quelle est votre impression sur ce livre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jedino Membre 47 108 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 23ans
Posté(e)

Je viens de finir "Trois contes" De Flaubert.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rob Gordon Membre 4 731 messages
Too old to die young‚ 42ans
Posté(e)

quelle est votre impression sur ce livre ?

Je me permets de le faire avant que Chirona s'y mette plus tard (si elle le désire bien entendu). Je l'ai carrément préféré aux Misérables il y a maintenant une quinzaine d'années.

L'Angleterre du 17ème siècle, la dureté d'un destin, la valeur humaine d'un personnage singulier, la richesse des images utilisées par l'auteur...

Tout ça donne à ce livre une dimension poétique qui le met à part à mes yeux. Possible que je le relise dans peu de temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cerise . Membre 773 messages
Forumeur accro‚ 25ans
Posté(e)

Je viens de commencer "Anna Karénine" de Léon Tolstoï et pour l'instant, j'accroche plutôt bien.

Modifié par Cerise .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g_pu_rien Membre 5 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g_pu_rien Membre 5 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

...

Modifié par g_pu_rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g_pu_rien Membre 5 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Voilà pour le 1er tome de Téméraire. Attaquons maintenant le deuxième :

51FRuRCXclL._SL500_.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lalibulle Membre 408 messages
Forumeur survitaminé‚ 21ans
Posté(e)

L'homme qui rit pour moi c'est un chef d’œuvre !

(nerelucia, si ça t'interesse j'ai un bon dossier là-dessus^^)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
H25 Membre 1 722 messages
Mi-Ficus, Mi-santhrope‚ 40ans
Posté(e)

Un bon Fred Vargas : "sans feu ni lieu"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

quelle est votre impression sur ce livre ?

Bonjour,

J'avoue que je peine un peu dans ma lecture, mais je m'accroche parce que Hugo mérite un peu de respect. J'en suis à la 270ème page et l'auteur a mis de la page 91 à la page 197 pour évoquer le naufrage d'un bateau ! Trop de descriptions pour trop peu d'actions. Oui, je souffre un peu mais je finirai ce tome 1 et le suivant quitte à faire une lecture diagonale sur certains passages qui alourdissent le récit sans y apporter quoi que ce soit si ce n'est l'érudition immense de l'auteur. Cependant, j'ai relevé de nombreuses citations incroyablement justes et bien écrites.

Allez, un petit exemple :

Il y a du consentement dans le sourire, tandis que le rire est souvent un refus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

Je me permets de le faire avant que Chirona s'y mette plus tard (si elle le désire bien entendu). Je l'ai carrément préféré aux Misérables il y a maintenant une quinzaine d'années.

L'Angleterre du 17ème siècle, la dureté d'un destin, la valeur humaine d'un personnage singulier, la richesse des images utilisées par l'auteur...

Tout ça donne à ce livre une dimension poétique qui le met à part à mes yeux. Possible que je le relise dans peu de temps.

Bonjour Rob Gordon,

je n'ai pas lu Les Misérables, quand j'étais en CM2, j'ai eu la chance d'aller voir le film avec Lino Ventura et Michel Bouquet et ce film m'a incroyablement marquée et je sais que je le dois au génie de Victor Hugo qui a su écrire une histoire si belle.J'avais adoré Notre-Dame de Paris.

Pour en revenir à L'Homme qui rit, je suis d'accord avec toi quand tu parles de la dimension poétique de cette oeuvre, elle est indéniable, Hugo a vraiment l'art et la manière de dire les choses en utilisant toutes les ressources du langage poétique. Comme je le disais plus haut, j'ai relevé de nombreuses citations qui m'ont plu. Cependant, il y a des longueurs préjudiciables au récit et je le regrette.. .

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g_pu_rien Membre 5 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Tome 3 de Téméraire.

515gXS7djiL._SL500_.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sha'Do Membre 2 240 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

Hello

J'ai terminé hier "Les Enfants terribles" de Cocteau

Ce huit clos un peu fou m'a captivé !

En parallèle je lis aussi

"L'ivresse de la marche" de Emeric Fisset

offert par un ami que j'ai connu sur ce forum !

Livre écrit par un marcheur, il y relate ses sensations, émotions, son ressenti ,

les contrées traversées, les peuplades rencontrées, la rudesse

de ces marches, qu'il mène d'un bout à l'autre malgré la douleur physique.

Inspirant et on voyage avec lui en même temps.

Petit extrait !

À l’heure où explosent les formes de voyage rapide et facile, pourquoi la marche reste-t-elle un mode privilégié de relation au monde ? Pourquoi permet-elle une plus grande acuité du regard porté sur la nature et une plus grande disponibilité aux autres ? Quels sont les états mentaux auxquels accède le marcheur au long cours ? Grâce à la diversité des terrains et des climats qu’il affronte, au rapport spécifique qu’il tisse avec les lieux qu’il aborde, le voyageur à pied témoigne de découvertes et de sensations particulières, intimement liées à l’ascèse et à la simplicité de sa vie nomade : la rencontre humaine, que la marche rend plus sincère, le face-à-face avec la faune sauvage, qu’elle permet d’approcher de plus près, un retour méditatif sur soi enfin, sont les récompenses de celui qui fait l’effort de cheminer librement et de prendre son temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pyromantik
Invité Pyromantik Invités 0 message
Posté(e)

Les chants de la terre lointaine, d'Arthur C. Clarke (en écoutant l'album du même nom de Mike Oldfield)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marylia Membre 44 632 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
millenium1.jpg
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Criterium Membre 2 338 messages
Nyctalope‚ 31ans
Posté(e)

Je relis, après une longue période de temps, L'Ange à la Fenêtre d'Occident de Gustav Meyrink. Ce qu'il y a de plaisant dans ce type de roman long et dense, c'est que l'on re-découvre des petits détails à chaque lecture; en même temps, parfois c'est une sensation à double-tranchant - selon qu'ils soient étonnamment intéressants ou évocateurs, ou qu'ils apparaissent - l'histoire sue, déjà découverte - comme maintenant légèrement superflus. Et je crois que dans le cas présent il y en a des deux types. — Pour autant je recommanderais encore ce roman à qui s'intéresse:

— À la vie passionnante du savant et alchimiste du XVIe siècle, John Dee.

— À cette vision du Destin qui imagine en parallèle des vies pourtant s'écoulant à des temps différents.

— Au fantastique pragois du début XXe (Kafka, Kubin...).

— À découvrir des auteurs trop peu connus et pourtant plein de talent et de profondeur.

:)

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

Bonjour,

J'avoue que je peine un peu dans ma lecture, mais je m'accroche parce que Hugo mérite un peu de respect. J'en suis à la 270ème page et l'auteur a mis de la page 91 à la page 197 pour évoquer le naufrage d'un bateau ! Trop de descriptions pour trop peu d'actions. Oui, je souffre un peu mais je finirai ce tome 1 et le suivant quitte à faire une lecture diagonale sur certains passages qui alourdissent le récit sans y apporter quoi que ce soit si ce n'est l'érudition immense de l'auteur. Cependant, j'ai relevé de nombreuses citations incroyablement justes et bien écrites.

Allez, un petit exemple :

Alors, je viens de terminer le tome 1 de L'Homme qui rit, et, mon avis a complètement changé. Une fois le que le bateau a sombré, l'intrigue s'est resserrée et la fin du livre était proprement extraordinaire. Evidemment, quand on a affaire à l'un des plus grands auteurs du XIXème siècle, on est difficilement déçus. J'ai été tout particulièrement frappée par le chapitre consacré à la description du personnage Barkilphedro. Il s'intitule "Haïr est aussi fort qu'aimer". J'aurais pu citer chaque ligne de ce chapitre pour démontrer l'incroyable talent de Victor Hugo pour décrire la malfaisance à travers ce personnage dont le physique est à l'image de la noirceur de son âme et qui jouera certainement un rôle prépondérant dans la vie de Gwynplaine alias l'homme qui rit.

Me voici donc à la découverte du tome 2.

9782081260764FS.gif

Si vous souhaitez lire le livre, attention à cette édition. Les notes sont très instructives mais, malheureusement, elles dévoilent des moments clé du roman. Je trouve cela incroyable et inadmissible. Mais où est la liberté du lecteur ? N'est-il pas en droit de se

construire sa propre suite et de la confronter à la réalité de l'histoire sans qu'un imbécile vienne spoiler. Je suis dégoûtée :mef:.

Tome 3 de Téméraire.

515gXS7djiL._SL500_.jpg

Bonsoir,

ça parle de quoi ? Il y a combien de tomes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Criterium Membre 2 338 messages
Nyctalope‚ 31ans
Posté(e)

La première et dernière liberté. — Je lis pour la première fois Krishnamurti.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant