Que pensez-vous de l'inceste consentant et assumé ?

Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Lorsqu je parlais du cas de l'inceste avec une personne stérile j'aurai dû parler dans le cas de l'inceste homosexuel qui est moins rare et qui amène de bien meilleure façon au point que je voulais aborder.

Il est dit ici que l'inceste est contre nature à cause de la consanguinité, mais dans le cas de l'inceste homosexuel, il n'y a plus aucun risque. L'inceste homosexuel ne serait plus contre nature alors?

Et surtout, est il moins ignoble alors?

Dans le principe, oui. Mais c'est trop facile.

Si je te demande de coucher avec ta soeur, je pense que tu aurais beaucoup plus de conflits moraux intérieurs à démêler. Idem si je te demandais de sodomiser ce magnifique et sensuel berger allemand ou de boire ce superbe cru 2009 de ta propre urine. ;)

Analyser l'inceste, ça ne peut pas se faire de loin, on ne peut pas se couper de notre hérédité psychique (ce qu'on appelle aussi l'instinct). Essaye, tu verras ! ;)

L'homosexualité ne me choque pas le moins du monde et pourtant si on me demandais d'avoir des pratiques homosexuelles je refuserais tout autant.

Juste parce que je n'ai aucune attirance pour les hommes.

De même si tu me demandais de sodomiser le chien, je refuserai parce que je ne suis pas attiré par les chiens.

Je suis attiré par peu de femmes déjà, et pourtant je n'ai vraiment aucun soucis moral là dessus. ;)

(Sinon, personnellement je ne pourrai pas pratiquer l'inceste. Déjà que je trouve les liens familliaux trop étouffant, je voudrais pas m'embourber d'avantage. ;) >.< )

Enfin bref, ce n'est donc pas parce que je ne fais pas une chose et que je ne pourrai pas la faire que je dois être choqué quand d'autres le font ou que je trouverai ça ignoble.

Je ne comprend toujours pas ce qui est ignoble, et surtout ce qui dérange tant ceux qui ne sont pas concernés.

Si on ne lisait que les réactions de certains sans connaître le sujet on penserait qu'ils commentent un crime de guerre, un acte de torture ou un meutre barbare.

Et en fait non, ils commentent juste le fait qu'un frère et une soeur disent se toucher de temps en temps. :smile2:

ça me semble plus que disproportionné.

Qu'on qualifie la pratique d'étrange, de contre nature, d'anormale, je le conçois parfaitement puisque ce sont des choses qu'on ne peut nier finalement.

Mais que l'on parle d'abomination, de perversion, de trouble psychologique et d'acte atroce, là j'ai du mal à le concevoir.

Pour la perversion passe encore, la défénition de la perversion étant assez floue. Pour le trouble psychologique je trouve que c'est trop généralisé et pas forcément vrai, mais soit.

Mais pour les autres qualificatifs, je ne comprend pas du tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Lorsqu je parlais du cas de l'inceste avec une personne stérile j'aurai dû parler dans le cas de l'inceste homosexuel qui est moins rare et qui amène de bien meilleure façon au point que je voulais aborder.

Il est dit ici que l'inceste est contre nature à cause de la consanguinité, mais dans le cas de l'inceste homosexuel, il n'y a plus aucun risque. L'inceste homosexuel ne serait plus contre nature alors ?

Et surtout, est il moins ignoble alors?

Tu ne m'as pas lu ?

La nature a classé elle-même l'inceste comme danger. Point.

Le fait qu'on puisse pratiquer un inceste sans conséquence ne changera pas le classement établi par l'évolution. Ce classement dépasse le simple choix individuel.

Donc, pour maman Evolution, l'inceste est global et potentiel, peu importe comment tu le feras, et seras un truc à écarter le plus possible. L'homosexualité n'est pas utile mais n'est pas néfaste, donc a été plus tolérée par Maman Evolution.

Ensuite, pratiquer un inceste est un choix. N'importe quel comportement résulte d'un choix, qu'il soit contre nature ou pas. Bien que certains choix soient instinctivement plus difficile à faire que d'autres, on peut quand même les faire et agir.

L'inceste homosexuel n'est pas plus ou moins ignoble aux yeux de la nature, c'est un inceste avant tout, donc rangé dans la catégorie "danger". C'est à notre morale personnelle de le qualifier, ensuite.

Est-ce bien ou mal ? Est-ce ignoble ou criminel ou juste excentrique ? ;)

Personnellement, je trouve ça dégueu. Je n'ai pas de réflexion puisque mon dégoût est viscéral. Sur un plan purement conceptuel, je penche en faveur des lois de l'évolution. L'inceste est à mes yeux un danger autant mental que génétique. A chacun de juger.

Je ne suis pas très au fait de toutes les théories psy à propos de l'inceste.

L'homosexualité ne me choque pas le moins du monde et pourtant si on me demandais d'avoir des pratiques homosexuelles je refuserais tout autant.

Juste parce que je n'ai aucune attirance pour les hommes.

De même si tu me demandais de sodomiser le chien, je refuserai parce que je ne suis pas attiré par les chiens.

Je suis attiré par peu de femmes déjà, et pourtant je n'ai vraiment aucun soucis moral là dessus. :D

(Sinon, personnellement je ne pourrai pas pratiquer l'inceste. Déjà que je trouve les liens familliaux trop étouffant, je voudrais pas m'embourber d'avantage. :D >.< )

:smile2:

Oui, mais places-tu sur le même plan ton dégoût de l'homosexualité et celui de l'inceste ?

Serais-tu plus choqué par le fait qu'un homme (beau) te tailles une pipe ou que ce soit ta soeur ? (désolé pour ta soeur, si t'en as une ! ;) )

Il y a une différence entre refuser de manger des fraises parce qu'on aime pas (chacun ses goûts) et refuser l'inceste (qui n'est pas qu'une question de goûts mais aussi de morale).

On n'essaye pas de savoir si les fraises sont bien ou mal ? :p Il n'y a pas toute cette chaîne de réaction ni cet interpellation.

L'inceste est donc, qu'on le veuille ou pas, une chose assez exceptionnelle pour nous faire réagir. A titre perso et général.

Je ne comprend toujours pas ce qui est ignoble, et surtout ce qui dérange tant ceux qui ne sont pas concernés.

éa ne me dérange pas non plus, ici. Je débat sur le sujet, on parle de gens que je ne connais pas et dont je n'ai même pas vu les gueules. On théorise sur l'inceste, sur l'évolution, sur la morale, sur nos avis.

C'est facile de na pas être dérangé dans ce cas-là : les trucs des autres, tant que ça ne nous touche pas, on peut vite les ignorer confortablement et se dire "boah, après tout, c'est pas pire que... Ils font ce qu'ils veulent du moment que... "

Seulement, un inceste dans ma famille provoquerait un vif débat. De plus vives réactions qu'ici. :o

Malgré toute la théorisation possible, je crois que j'aurais du mal à ignorer le choc que ça me ferait.

Choqué à juste titre ? Ma morale dit que oui. ;)

Si on ne lisait que les réactions de certains sans connaître le sujet on penserait qu'ils commentent un crime de guerre, un acte de torture ou un meutre barbare.

Et en fait non, ils commentent juste le fait qu'un frère et une soeur disent se toucher de temps en temps. ;)

Ah ? J'ai pas vu de réaction si vertes ?? :D

J'ai vu beaucoup de "boaf, ils font ce qu'ils veulent" par contre. Et il me semble que le débat a dérivé sur l'inceste en général, plus que sur le touche-pipi de frère et soeur.

Qu'on qualifie la pratique d'étrange, de contre nature, d'anormale, je le conçois parfaitement puisque ce sont des choses qu'on ne peut nier finalement.

Etrange... ? Je suis d'accord pour les autres termes, mais étrange me semble trop subjectif. L'inceste est intriguant car anormal. Quoique certaines personnes ne s'en inquiètent surement pas.

Mais que l'on parle d'abomination, de perversion, de trouble psychologique et d'acte atroce, là j'ai du mal à le concevoir.

Bein, que l'on parle d'amour, d'acte banal et anodin, de relation saine, j'ai autant de mal à le concevoir. ;)

En tant que trouble psychologique, je ne sais pas, il y a en tout cas transgression d'un tabou. S'il est fait en toute conscience, c'est à discuter. S'il est enfreint sans s'en rendre compte, c'est qu'il y a bien quelquechose qui est différent chez la personne.

C'est en tout cas un comportement social anormal chez nous, et sur une grande partie du monde.

Mais déjà, est-ce que baiser quiconque est moralement bien ? :han:

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Creolita Membre 102 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)
Alors, pour remettre tout le monde sur le sujet de départ, c'était juste un reportage sur différents ménages en france, dont celui-ci qui était celui d'un frère et d'une soeur, inséparables, vivant une relation "fusionnelle", faisant toujours tout ensemble, et le fait qu'ils soient fusionnels au point de PARFOIS même se "dépanner" sexuellement, n'était qu'un détails parmi d'autres dans le reportage, une anecdote donnée par la fille quand elle était interrogée.

Ils n'ont jamais prétendu avoir ce genre de relation régulièrement ni même souvent, ca leur est juste arrivé quelques fois. et c'était juste des frere et soeur qui s'adoraient, pas de sentiments amoureux qui soit, donc je pense que parler d'"aimer son frere ou sa soeur" n'est pas la question. ils vivaient simplement ensemble et restaient solidaires dans tous leurs problemes quel qu'ils soient, c'était ca l'idée du reportage en fait.

Je persiste à croire qu'ils leur sera difficile voire impossible de bâtir une relation quelque chose de solide avec quelqu'un d'autre... Va, expliquer que tu "flirtais" avec ton frère ou ta soeur! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Edward Membre 108 messages
Forumeur inspiré‚ 28ans
Posté(e)

Certains animaux s'accouple entre eux(frères soeurs ects.....) l'homme n'échappe pas à ce genre d'actions parfois imorale.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité insumisa34
Invité insumisa34 Invités 0 message
Posté(e)

j'aime bien le "leger" rapport sexuel,dans une relation si lourde surtout ...

j'en pense rien,aprés tout,des civilisations se sont fonder sur la pureté du sang...

ou les mariages approuvés reglieusement entre frère et soeur etaient monnaies courante...

le souci c la génétique et les risques pour un eventuel enfant..

maintenant,toute relation qui est consentis me pose aucunement de soucis ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
benvolio Membre 4 845 messages
Disciple d'honneur de Manatthan‚ 33ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)
Tu ne m'as pas lu ?

La nature a classé elle-même l'inceste comme danger. Point.

Le fait qu'on puisse pratiquer un inceste sans conséquence ne changera pas le classement établi par l'évolution. Ce classement dépasse le simple choix individuel.

Donc, pour maman Evolution, l'inceste est global et potentiel, peu importe comment tu le feras, et seras un truc à écarter le plus possible. L'homosexualité n'est pas utile mais n'est pas néfaste, donc a été plus tolérée par Maman Evolution.

Ensuite, pratiquer un inceste est un choix. N'importe quel comportement résulte d'un choix, qu'il soit contre nature ou pas. Bien que certains choix soient instinctivement plus difficile à faire que d'autres, on peut quand même les faire et agir.

L'inceste homosexuel n'est pas plus ou moins ignoble aux yeux de la nature, c'est un inceste avant tout, donc rangé dans la catégorie "danger". C'est à notre morale personnelle de le qualifier, ensuite.

Est-ce bien ou mal ? Est-ce ignoble ou criminel ou juste excentrique ? :D

Personnellement, je trouve ça dégueu. Je n'ai pas de réflexion puisque mon dégoût est viscéral. Sur un plan purement conceptuel, je penche en faveur des lois de l'évolution. L'inceste est à mes yeux un danger autant mental que génétique. A chacun de juger.

Je ne suis pas très au fait de toutes les théories psy à propos de l'inceste.

J'ai fais d'autres recherches mais il n'y a aucune étude faite sur l'inceste homosexuel pour pouvoir dire s'il est d'abord considéré comme inceste ou comme acte homosexuel.

Chez les animaux ce qui fait que l'inceste ne se fait pas est la consanguinité, on a donc observé qu'il y avait des comportements qui défavorisaient la possibilité d'un inceste entre animaux de sexes différents. Mais pour les animaux de même sexe, rien n'en parle. Sûrement parce que l'homosexualité n'est déjà pas assez répandue à elle seule pour étudier le cas de l'homosexualité incestueuse.

Par contre, on a remarqué que des actes incestueux étaient perpétré avant la puberté.

Chez le bonobo, il n'y a pas d'inceste pour des individus pubaires, néanmoins on a remarqué des attouchements, notamment de la mère envers ses petits avant qu'ils ne soient pubères.

Ce qui aurait tendance à faire penser que seul est considéré comme contre nature l'inceste qui pourrait avoir des conséquences sur l'évolution.

:smile2:

Oui, mais places-tu sur le même plan ton dégoût de l'homosexualité et celui de l'inceste ?

Serais-tu plus choqué par le fait qu'un homme (beau) te tailles une pipe ou que ce soit ta soeur ? (désolé pour ta soeur, si t'en as une ! ;) )

Il y a une différence entre refuser de manger des fraises parce qu'on aime pas (chacun ses goûts) et refuser l'inceste (qui n'est pas qu'une question de goûts mais aussi de morale).

On n'essaye pas de savoir si les fraises sont bien ou mal ? :han: Il n'y a pas toute cette chaîne de réaction ni cet interpellation.

L'inceste est donc, qu'on le veuille ou pas, une chose assez exceptionnelle pour nous faire réagir. A titre perso et général.

(Bon, j'ai deux soeurs, mais l'une à 4 ans et l'autre pas encore 1 an, alors je vais prendre l'exemple de ma cousine si ça te dérange pas. ;) )

Personnellement, je serai réellement incapable de te dire si un homme est beau ou pas. Pas que je sois dégouté par l'homosexualité ou quoi que ce soit, mais ça ne m'attire pas. Tout comme je serai incapable de te dire si un chien est beau ou pas.

Je préfèrerai donc un rapport avec ma cousine qu'avec n'importe quel homme. Mais seulement parce que je la trouve plus attirante.

L'inceste peut poser un problème moral, ce qui me dérange c'est que l'on dise que c'est systématique. La morale n'étant pas une chose instinctive mais une chose relative à l'éducation, ses valeurs différents d'une culture à l'autre. Or, même l'inceste ou le meurtre ne sont pas jugés comme mauvais par toutes les morales.

(sinon, si manger des fraises c'est mal! ;) >.< Mais nous en débaterrons sur un autre sujet si tu veux bien. ;) )

éa ne me dérange pas non plus, ici. Je débat sur le sujet, on parle de gens que je ne connais pas et dont je n'ai même pas vu les gueules. On théorise sur l'inceste, sur l'évolution, sur la morale, sur nos avis.

C'est facile de na pas être dérangé dans ce cas-là : les trucs des autres, tant que ça ne nous touche pas, on peut vite les ignorer confortablement et se dire "boah, après tout, c'est pas pire que... Ils font ce qu'ils veulent du moment que... "

Seulement, un inceste dans ma famille provoquerait un vif débat. De plus vives réactions qu'ici. :D

Malgré toute la théorisation possible, je crois que j'aurais du mal à ignorer le choc que ça me ferait.

Choqué à juste titre ? Ma morale dit que oui. :D

J'ai dans ma famille des cousins qui se sont mis ensemble. Les réactions ont été bien plus virulentes qu'ici, c'est clair et net. Mais je n'ai absolument pas été choqué quand j'ai appris ça. ça ne m'a fait ni chaud ni froid. Et pourtant je les connaissais plutôt bien tous les deux. Et je les appréciais même un peu. :han:

Ah ? J'ai pas vu de réaction si vertes ?? :p

J'ai vu beaucoup de "boaf, ils font ce qu'ils veulent" par contre. Et il me semble que le débat a dérivé sur l'inceste en général, plus que sur le touche-pipi de frère et soeur.

A partir du moment où le sujet a dérivé vers le débat les réactions se sont faites bien moins nombreuses, mais quand je lis des "c'est abominable [smiley qui vomit]" ou autres trucs du genre je trouve ça plutôt disproportionné.

Qu'on dise que c'est dégueu, soit. Chacun vomit pour ce qu'il veut. :han:;)

Mais les ignoble ou abominable et autres sont disproportionnés.

Je ne dis pas que c'est un acte banal ou anodin pour autant, mais entre anormal et ignoble, il y a un monde.

Dire que c'est un acte d'amour ou une relation saine, tout comme dire le contraire, me dérangent dans le sens où c'est de la généralisation.

Mais tout comme l'inceste peut être un acte causé par des troubles, il peut également être un acte d'amour.

S'il peut être pervers, il peut aussi être une relation "saine". (je le met entre guillemets parce que tout dépend de la signification que l'on donne à sain.)

En fait, la seule chose qui me dérange ici c'est qu'il soit dit que tous les incestes ne sont commis que par des détraqués pervers ou des inconscients et autre. L'inceste peut très bien être choisi sans pour autant que cela signifie que celui qui le choisit soit un monstre ou sans que l'acte ne soit une abomination.

C'est pourquoi je te remercie d'ailleurs pour cet échange, qui m'a permit de me tenir au courant des nouvelles études déjà et donc voir que mes connaissances étaient erronées, mais aussi et surtout parce que c'est tout de même une discussion construite.

Concernant la morale, je n'en ai pas. Tout le monde n'est pas pourvue de conscience morale et ce n'est pas un disfonctionnement. La morale c'est ce qui impose un jugement de bien ou de mal qui se voudrait unversel, alors que le bien et le mal sont des valeurs qui n'existent que dans la relativité.

On ne peut pas dire d'une chose qu'elle est bonne ou mauvaise. C'est généralisé cette chose et donc la juger de façon incorrecte.

C'est pourquoi je ne peut comprendre qu'on dise que l'inceste c'est mal, ignoble ou abominable.

Qu'on dise qu'un cas d'inceste particulier est mal, ignoble ou abominable, passe encore, mais il faudrait encore expliquer en quoi et accepter également qu'on puisse ne pas être d'accord avec ces explications.

C'est pour cela que je préfère le terme étrange, pour sa subjectivité justement.

C'est en tout cas un comportement social anormal chez nous, et sur une grande partie du monde.

ça c'est indéniable. Mais ça n'implique pas que ce soit mal pour autant.

Mais déjà, est-ce que baiser quiconque est moralement bien ? :han:

Baiser, c'est mâle. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
.Alessandro. Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Certains frères et soeurs peuvent avoir un code génétique totalement différent, donc ça ne pose aucun problème pour qu'ils aient des enfants ensembles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
asafum Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Je persiste à croire qu'ils leur sera difficile voire impossible de bâtir une relation quelque chose de solide avec quelqu'un d'autre... Va, expliquer que tu "flirtais" avec ton frère ou ta soeur! :smile2:

ben non, tu peux aussi le garder pour toi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Creolita Membre 102 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)
ben non, tu peux aussi le garder pour toi...

Bien sûr qu'on peut passer ce genre de chose sous silence, mais cela sous-entend que la relation amoureuse ne soit pas importante et que ces personnes ne sont pas complètement sincères! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
asafum Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Bien sûr qu'on peut passer ce genre de chose sous silence, mais cela sous-entend que la relation amoureuse ne soit pas importante et que ces personnes ne sont pas complètement sincères! ;)

Ou bien qu'au contraire c'est tellement sérieux et important pour toi que tu préfère lui cacher cette époque de ta vie, pour ne pas risquer de la perdre.

En tout cas, moi, si je faisais l'énorme erreur de coucher avec ma soeur, je ferais tout pour le cacher a tout le monde par la suite.

PS : c'est toi en photo? miam... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
asafum Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

je me pose une question quand meme a ce sujet, une prostituée peut-elle coucher avec son frere si il paie?? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Creolita Membre 102 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)

Asafum, please ça ;) devient super glauque, là! Tout est possible, tu le sais bien! :smile2: (oui, c'est moi sur la photo et je ne couche pas avec mes frères!)

Modifié par Creolita

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)

Bah franchement, faut être taré pour couché avec sa soeur ou son frère... Ok l'amour fraternel, mais avoir de l'attirance sexuelle, faut consulter un psychiatre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)
Bah franchement, faut être taré pour couché avec sa soeur ou son frère... Ok l'amour fraternel, mais avoir de l'attirance sexuelle, faut consulter un psychiatre...

[femzi en mode homophobe hors sujet ON]

je pense la meme chose de l'homosexualité :smile2:

[femzi en mode homophobe hors sujet OFF]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
asafum Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Asafum, please ça :sleep: devient super glauque, là! Tout est possible, tu le sais bien! :smile2: (oui, c'est moi sur la photo et je ne couche pas avec mes frères!)

Ah nan mais je m'en doute bien, juste pour te dire que tu es superbe c'est tout ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)
[femzi en mode homophobe hors sujet ON]

je pense la meme chose de l'homosexualité :smile2:

[femzi en mode homophobe hors sujet OFF]

Bah l'inceste est plus grave quand même ;) Faire l'amour avec quelqu'un de ton sang, c'est pire que la zoophilie à mon sens...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité L'ancienne
Invité L'ancienne Invités 0 message
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Creolita Membre 102 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)
Ah nan mais je m'en doute bien, juste pour te dire que tu es superbe c'est tout :sleep:

:smile2: ;)merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
photon84 Membre 224 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)
Je vais te parler d'évolution.

L'humain répond aux lois de l'évolution et à la perpétuation de l'espèce, comme tous les animaux. Et comme tous les animaux, il a évolué pour être le plus efficace possible.

L'homosexualité n'a pas de conséquences néfastes sur la perpétuation de l'espèce. Notre espèce n'étant pas en crise de natalité, l'homosexualité se pratique tranquillement.

L'inceste, lui, a des conséquences néfaste réelle : engendrer des individus génétiquement dangereux pour la pérennité de l'espèce.

L'évolution humaine (celle de notre psychisme aussi) a tout fait pour que nous n'y souscrivions pas, privilégiant la diversité génétique. Des inhibiteurs psychiques sont nés, comme tant d'autres que nous avons. C'est en ça que je parle de bug humain.

Le comportement nous paraît naturellement repoussant.

Dans la nature, c'est souvent par contrainte matérielle, par trop petit nombre de géniteurs. Je ne connais pas de cas d'inceste animal naturel, c'est à dire en milieu de vie optimal.

L'histoire de tes hamsters est éloquente : milieu clos, population limitée. Et bien on fait avec ce qu'on a ! :smile2:

La différence est que l'homo ne risque pas de se reproduire. L'incestueux, si !

Ce comportement ne peut pas être coupé de tout notre passé évolutif, c'est dans nos gènes, dans nos structures : l'inceste = danger = réponse évolutive pour éviter ce danger.

1) aujourd'hui, l'évolution génétique à cédé le pas à l'évolution culturelle chez l'homme. Nos moeurs sont purement culturel (j'aurais put dire artificiel) et n'ont plus grand chose a voir avec l'évolution.

2) je ne vois pas en quoi risquer de faire un enfant endiquapé (le risque est parfaitement controlé) serait un danger pour l'espèce humaine, en tout cas pas plus que de ne pas faire d'enfant du tout.

3)Comme tu dis, l'inceste n'est pas le premier choix instinctif (et peut être le dernier d'ailleur), donc, aucun risque que tout le monde s'y mette. Dans le cas présent, on peut trouver sa triste qu'un f^rère et sa soeur en arrive la, mais si sa peut les aider momentanément ou qui sait, les rendre heureux, je vois pas le mal. Sa les regarde à partir du moment ou il y a consentement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant