Election americaine: la race des candidats est elle importante?

Obama a ete elus par 95% des noirs et seulement 43% des blancs   33 membres ont voté

  1. 1. A votre avis, la race a t-elle ete un facteur preponderant?

    • Oui
      13
    • Non
      20

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Tout a fait d'accord. On s'en fout des programmes du moment que l'on arrive a capter le vote, un vote "ethnique" ou "sexiste". Le vote sexiste ne marche pas (il n'a pas marche en France, c'est dire..). Par contre, le vote "ethnique" lui fonctionne tres bien.

Obama est un bon orateur et il sera probablement un politicien talentueux. Mais en democratie, on a jamais vu un candidat capte pres de 100 pourcents des voix d'un electorats particulier, a moins d'en etre l'exclusif representant. Si aux prochaines elections, 95% des blancs votent pour un candidats blanc, c'est claire que cela va faire un scandale.

Je pense qu'il sera aussi un politicien talentueux , à charge pour lui de passer dans l'histoire pour autre chose que le 1er président métis dans un pays occidental .

ps : j'ai écouté les propos des gens métis ou noirs américains : y'a une identification , ça dépasse le programme même s'il a joué (les noirs représentent seulement 13% de la pop amùéricaine)

Les TV le rapprochent de Luther King avec son "I have a dream" et concluent : le rêve s'est réalisé . L'histoire des US a joué son rôle , celui de réaliser un rêve .

Luther King , voilà un homme dont on se rappelle pour autre chose que sa couleur : pour son courage et son pacifisme , sa stratégie pour tenir des discours non pas envers les racistes mais envers la majorité silencieuse .

Souhaitons à Obama d'être aussi grand (la barre est haute)

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

adeal313 Membre 812 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

La RACE???? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
En réponse à Election americaine: la race des candidats est elle importante?

Les candidats aux dernières élections américaines étaient à ma connaissance des êtres humains.

Or, si ce n'est dans l'imaginaire des racistes, il n'existe pas de races humaines.

Il n'y a donc pas de "race des candidats" qui importe.

Par contre, il est des préjugés raciaux qui importent. Ne faudrait-il pas avant tout cesser de jouer leur jeu en tenant le discours qui les alimente ?

La question est orientée puisqu'elle parle de "race" là où on devrait parler de couleur ou d'origine.

+1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Tout a fait d'accord. On s'en fout des programmes du moment que l'on arrive a capter le vote, un vote "ethnique" ou "sexiste". Le vote sexiste ne marche pas (il n'a pas marche en France, c'est dire..). Par contre, le vote "ethnique" lui fonctionne tres bien.

Obama est un bon orateur et il sera probablement un politicien talentueux. Mais en democratie, on a jamais vu un candidat capte pres de 100 pourcents des voix d'un electorats particulier, a moins d'en etre l'exclusif representant. Si aux prochaines elections, 95% des blancs votent pour un candidats blanc, c'est claire que cela va faire un scandale.

Je doute que tu aurais trouver absurde de se poser la question du racisme dans les elections americaines si 95% des blancs avaient voter MacCain. Je me trompe?.. :smile2:

Bein... je me pose une question. Ton sondage indique t-il 95% des noirs ont voté Obama parce qu'il était noir ou ont voté Obama tout court ?

Bien sûr, les campagnes ont joué la démagogie en tablant sur la nouveauté, le changement, l'impact de sa couleur de peau. C'est un argument qui se vaut et qui n'est pas forcément raciste puisqu'il séduit tout le monde.

Et Dieu sait que les minorités ethnique américaines espèraient un candidat du changement.

Bref, "vote raciste", pas tant que ça. Vote émotionnel, surement, voire fantasmatique. Le candidat Obama ayant cristallisé sur sa personne tout un arsenal de rêves réalisables. C'est Hollywood !

Il reste beaucoup de choses à analyser dans ce pourcentage de vote des populations noires !

Partons donc de la question :et si Obama avait été blanc ....

1)Parlerait-on d'évenement historique dans les unes de la presse mondiale ?

Non

L'historique vient du fait qu'il sera le 1er président métis.

Nan, en effet. Mais c'est parce qu'un métis accède au trône. C'est un fait. Si c'était une femme, on aurait trouvé ça historique aussi ! Autant que s'il avait été le plus jeune candidat à la présidence...

Je vois là un constat.

2) La mobilisation des afro africains et des jeunes aurait-elle été aussi forte , au point de faire basculer les résultats puisque les blancs ont voté à une faible majorité pour Mac Cain ? à mon avis non (au suffrage universel : Mac Cain 47% Obama 52%)

Peut-être pas, oui. Mais chaque candidat draine ses propres communautés. Obama autant que quiconque. Il aurait fédéré autrement.

3) L'enthousiasme et l'interêt des américains soudain pour la politique auraient-il été aussi grands ? peut-être que non

4) pourquoi les démocrates ont -ils choisi une femme et un métis comme candidats à la présidence dans leur primaire et non pas un homme blanc ?

Mac Cain choisit lui même une femme comme colistiére et non un homme , ça ne doit rien au hasard.

5) L'élection aurait été historique si une femme était devenue présidente des US , 1ére femme ou 1er métis , les démocrates faisaient dans l'historique cette année , de quoi relancer l'interêt des américains pour la politique.

Oui, il fallait bien que ça arrive. C'est la nouveauté, plus que la race, qui a joué selon les analystes politiques. La racisme est bel et bien en récession, malgré l'opiniatreté de certains à ségrégationner et réduire le vote d'un noir à la seule reconnaissance ethnique.

Obama avait tout pour convaincre, son métissage a achevé de séduire.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Quand bien même ce serait un vote "racial", qu'est-ce que ça peut faire? Quand on est une minorité, on vote pour son champion et comme l'ont dit certains, c'est par un programme plus proche d'eux qu'une couleur de peau (il est quand même métis). Cela pourrait être une juste revanche aussi: les Noirs ont été esclaves aux USA, ont connu la ségrégation et les meurtres racistes jusqu'à il n'y a pas si longtemps et ont donné aussi leur sang au Vietnam.

Les Etats-Unis se sont construits aussi avec eux, alors pourquoi pas une diversité d'origine en politique? Je ne vois même pas l'intérêt de la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Quand bien même ce serait un vote "racial", qu'est-ce que ça peut faire? Quand on est une minorité, on vote pour son champion et comme l'ont dit certains, c'est par un programme plus proche d'eux qu'une couleur de peau (il est quand même métis). Cela pourrait être une juste revanche aussi: les Noirs ont été esclaves aux USA, ont connu la ségrégation et les meurtres racistes jusqu'à il n'y a pas si longtemps et ont donné aussi leur sang au Vietnam.

Les Etats-Unis se sont construits aussi avec eux, alors pourquoi pas une diversité d'origine en politique? Je ne vois même pas l'intérêt de la question.

Sauf que le vote racial d'une communaute est susceptible de declancher le vote racial des autres communautees.

A quand une division des parties politiques non plus par rapport aux idees defendues (democrates VS republicain) mais par rapport a l'ethnie a laquel les gens appartient comme dans certains pays d'afriques (t'es hutu, tu votes pour un hutus, t'es tutsi tu votes pour un tutsi)?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Sauf que le vote racial d'une communaute est susceptible de declancher le vote racial des autres communautees.

A quand une division des parties politiques non plus par rapport aux idees defendues (democrates VS republicain) mais par rapport a l'ethnie a laquel les gens appartient comme dans certains pays d'afriques (t'es hutu, tu votes pour un hutus, t'es tutsi tu votes pour un tutsi)?

Le Rwanda n'est pas un modèle de démocratie... :smile2:

Justement, la démocratie permet de ne pas subir de pression et on assiste à relativement peu de communautarisme, comparé à des pays où les armes bordent le chemin des urnes.

Le vote communautaire existe depuis tout temps. L'origine en est un mais il y en a un millier d'autres ! Une élection, c'est autant une division qu'une fédération.

Et l'élection d'Obama est pour moi une réussite, justement parce qu'il n'y a pas eu cette "guerre raciale" que beaucoup veulent voir. Les critères sont trop nombreux et les gens -même américains- assez informés pour en prendre au moins deux en compte !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Le Rwanda n'est pas un modèle de démocratie... :smile2:

Justement, la démocratie permet de ne pas subir de pression et on assiste à relativement peu de communautarisme, comparé à des pays où les armes bordent le chemin des urnes.

Tiens, ca me fais penser aux reports selon lesquels des "Black Panters" intimidaient les gens a voter Obama dans certaines regions comme a Philadelphia:

Le vote communautaire existe depuis tout temps.

Tout a fait d'accord, et le vote raciste est un vote communautaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Tiens, ca me fais penser aux reports selon lesquels des "Black Panters" intimidaient les gens a voter Obama dans certaines regions comme a Philadelphia.

Ouais, ils font ce qu'ils veulent mais l'isoloir leur empèche d'avoir le pouvoir d'intimidation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Javiere Membre 563 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

Quels sont les chiffres recueillis par Kerry ou Al Gore auprès de la communauté noire lors des précédentes élections ?

Quel était le pourcentage d'abstention auparavant ?

Ca m'étonnerait de constater que beaucoup de noirs votaient Républicain quand les candidats Démocrates étaient blancs...

Il faut aussi prendre en compte la différence entre la communauté noire et la communauté blanche. La première a souffert de la seconde et s'est fait marcher sur les pieds, cette mémoire est encore présente, son passé n'était pas lointain, tandis que la seconde a profité de la première.

Plus qu'un simple vote communautaire, le vote majoritairement favorable à Obama de la part de la population noire est aussi un signe de révolte; de revanche, tandis qu'un vote majoritairement blanc est davantage conservateur.

En revanche, je pense que le cas Palin prouve qu'il n'y a pas qu'un seul vote communautaire car je pense que peu de femmes, notamment dans les villes, se sont reconnues en elles.

Quelque part Kirilluk a raison de soulever ce problème du vote communautaire des noirs qui provoquerait un tollé si les Blancs l'avaient fait, mais il y a beaucoup d'autres critères à prendre en considération.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

Le vote "communautaire" de cette election marque juste qu'à une époque de l'histoire, les membres d'une même communauté parviennent à s'allier sur un point pour obtenir une victoire. Ici, il ne s'agissait pas de n'importe quelle victoire, mais d'une victoire historique pour les afro américains, et même tous les noirs de la planète.

Lorsqu'il y aura un nombre "correct" de diversités représentées ... ou même qu'on se moquera réellement de savoir que telle personne est noire, homosexuelle, juive, handicapée, transexuelle, de genre féminin ou masculin ... le vote se fera uniquement en fonction des idées.

Le fait que ça ne soit pas le cas actuellement marque juste à quel point nos sociétés favorisent les uns ( blanc, masculin, hétérosexuel, valide , catholique ... ) par rapport aux autres. Pour qu'une personne devienne un symbole, il faut bien tout un background de mépris, d'humiliation, de frustration, de brimade. Quand on s'en moquera, c'est que l'histoire aura fait son office et que les comptes seront à jour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pour tourner la page de la ségrégation , il faudra que les US reconnaissent leur faute vis à vis des noirs. Obama est plus un symbole qu'un pardon.

L'Australie a fait la démarche de reconnaître ses erreurs vis à vis des arborigénes , c'est , à mon avis , le seul moyen . On pourrait faire le paralléle avec les victimes d'agression qui se sentent reconnues lorsque la justice leur a signifié leur statut de victime.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Ouais, ils font ce qu'ils veulent mais l'isoloir leur empèche d'avoir le pouvoir d'intimidation.

Euh.. si. Empecher les blancs d'aller voter. C'est d'ailleurs pour cela que la police les ont embarquer par la suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Le vote "communautaire" de cette election marque juste qu'à une époque de l'histoire, les membres d'une même communauté parviennent à s'allier sur un point pour obtenir une victoire. Ici, il ne s'agissait pas de n'importe quelle victoire, mais d'une victoire historique pour les afro américains, et même tous les noirs de la planète.

Je ne vois pas en quoi c'est une victoire pour eux. As-tu seulement lus sont programme? :smile2:

Il veut notament suprimer la discrimination positive (il en a beneficier et il reconnait qu'a la fin du compte, il ne sais pas si il a reussi grace a son talent ou a cause de la methode des quota). Son programme n'est pas vraiment different de celui d'Hilary Clinton.

D'autre part, qu'un mec ayant vecu toute sa vie dans un milieu blanc, une mere blanche et un geniteur noir, reussisse a capter le vote de 95% de la population noir, n'est pas a mes yeux un signe que les problemes d'integration des noirs soit resolus. C'est tirer des conclusions hative. A la limite, ce que cela montre, c'est qu'il est possible pour qui que se soit-- les noirs y compris-- a condition de travailler dur, de reussir. Comme l'a dit certaines personnes noir interoger sur la victoire d'Obama, cela enleve l'escuse du "je suis noir donc je ne peux rien faire". Mais bon d'autres noirs ont deja demontrer ce point: Rice, Powel, et autres business man/woman afro-americain.

Lorsqu'il y aura un nombre "correct" de diversités représentées ... ou même qu'on se moquera réellement de savoir que telle personne est noire, homosexuelle, juive, handicapée, transexuelle, de genre féminin ou masculin ... le vote se fera uniquement en fonction des idées.

Le fait que ça ne soit pas le cas actuellement marque juste à quel point nos sociétés favorisent les uns ( blanc, masculin, hétérosexuel, valide , catholique ... ) par rapport aux autres.

C'est surtout que par definition, les minorites doivent rester des minorites meme representativement. Ceci dit dans ta liste tu mets les homosexuelles, et eux ils n'ont aucun problemes de representativite en occidents. D'autre part, il y a aussi le probleme de temps. Cela fait des siecles que les americains noirs vivent au USA. En France, les maghrebins n'y sont installe que depuis 30- 40 ans. Pour ce qui est des juifs il y a deja eu des juifs au gouvernement en France. En faite, meme notre president n'est pas "pure souche" etant donne que sa famille vient d'Europe de l'Est. C'est un fils d'immigre lui aussi.

Donc non, ce n'est pas normale, au nom de la "diversite" ou je ne sais quoi, que d'etre raciste et voter pour quelqu'un de son ethnie/race precisement parce qu'il appartient a notre communaute. Par definition, c'est le sumum du communautarisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

100% des noirs ont toujours voté pour un blanc depuis qu'ils ont le droit de vote aux USA .

Si cela c'est du communautarisme, faut m'expliquer.

Maintenant que Kyrriluk s'inquiete d'un eventuel vote raciste, pourquoi pas? mais pas n'importe comment.

Quelle est la proportion des personnes d'originie afro ayant voté pour Obama parce qu'il est noir? Quelles est la proportion de gens ayant voté pour Mac Cain parce qu'il est blanc?

Ce sont ces chiffres la qui sont essentiels. Le 95 % de noirs ayant voté pour Obama, ne veut rien dire a lui tout seul. Il permet juste de dire tout et n'importe quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
100% des noirs ont toujours voté pour un blanc depuis qu'ils ont le droit de vote aux USA .

Si cela c'est du communautarisme, faut m'expliquer.

Avaient-ils le choix s'ils voulaient voter ?

En outre, il paraît qu'ils ne votaient pas en masse d'habitude.

Quelle est la proportion des personnes d'originie afro ayant voté pour Obama parce qu'il est noir? Quelles est la proportion de gens ayant voté pour Mac Cain parce qu'il est blanc?

Y'a eu une grande mobilisation des noirs pour cette election , ils étaient plus nombreux que d'habitude à voter , je veux bien que ce soit pour le programme mais quand même quelle coïncidence !!! Et quel enthousiasme de leur part à l'annonce du résultat , l'histoire des US explique je pense en partie cela .

Ce sont ces chiffres la qui sont essentiels. Le 95 % de noirs ayant voté pour Obama, ne veut rien dire a lui tout seul. Il permet juste de dire tout et n'importe quoi.

On peut toujours se fier aux taux de participation des noirs pour les autres présidents et pour celui là .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)
Pour alimenter votre reflection, je vous suggere de jetter un coup d'oeil aux sondages effectuees a la sortie des urnes et qui indique notament que si les noirs n'avaient pas voter massivement pour Obama (a 95%), l'amerique aurait eu MacCain comme president.

Pas d'accord, enfin je trouve que c'est hâtif comme conclusion, je vais essayer de faire quelques statistiques, ça va me prendre une bonne demi-heure, m'en fous, demain je fais le pont.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Pas d'accord, enfin je trouve que c'est hâtif comme conclusion, je vais essayer de faire quelques statistiques, ça va me prendre une bonne demi-heure, m'en fous, demain je fais le pont.

Ca peut être cool de vréifier deja cela, parce que sachant que les 95% de votants représente moins de 13% de la population américaine, cela me parrait difficile.

En plus, on sait que 20 % des américains n'ont pas voter pour Obama parce que justement il était noir, ce qui fait quelque part contre poids.

Donc je pense que l'affirmation de Kyrriluk est fausse a vue de nez.

les noirs représentent seulement ( environ) 13 % de la population américaine. Sur ces 13% combien ont le droit de vote? pas les 13 % cela c'est sur!.

Ensuite, ces - de 13 % n'ont pas pu voter que pour la couleur de peau ( a moins de les prendre pour des cons :smile2: )je me dis que la proportion de racistes noirs doit etre a peu pret équivalente a la proportion de racistes blancs ( non ?) donc 20% des 95%.

Ensuite pour te répondre StThomas par rapport a ce que tu appelles coincidence, il me semble que lorsqu'un pays est en crise, le taux de participation aux urnes est toujours record: exemple les dernieres elections francaises ou il y a seulement eu 15% d'abstention, et les elections de 2002, ou Chirac a été elu a 80 %.

D'autre part, le taux de participation des noirs en 2004 étaient déja de + de 56%, plus d'un inscrits sur 2, pourtant il s'agissait de 2 blancs et je ne trouve pas que "plus d'un electeur sur 2" se déplacant pour aller voter, soit ne pas voter des masses, surtout quand on sait que la loi de 1965, n'a pris son pleine effet qu'en 1982 dans les etats du sud!

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Pas besoin de statistique:

Obama a obtenu la majorité dans un pays où la minorité noire n'est justement pas majoritaire. :o

Même si la totalité des 13% de noirs avait voté pour lui, mais elle seule, Obama n'aurait pas gagné.

Il y a vote communautaire de leur part, peut être.

Mais qu'en est-il du reste de la population, blanche, hispanique et autre qui a voté pour lui?

D'ailleurs pourquoi se pose-t-on la question aujourd'hui alors qu'hier un noir n'avait aucune chance. :smile2:

Le vote devient-il racial lorsqu'il s'agit d'un noir seulement? (encore qu'il est métis et pas noir ;) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)

états acquis aux démocrates, quel que soit la couleur du candidat:

Washington 11 grands électeurs

Oregon 7

Californie 55

Minnesota 10

Wisconsin 10

Michigan 17

Illinois 21

Maryland 10

Delaware 3

New Jersey 15

Washington DC 3

New York 31

Connecticut 7

Rhode Island 4

Massachusetts 12

Vermont 3

New Hampshire 4

Maine 4

Hawaï 4

Total: 231

Pas la peine que je comptabilise les états traditionnellement républicains pour mon calcul qui est le suivant:

Commençons par le premier swing state qu'est la Pennsylvanie:

11,20 % de la population est noire selon le wiki anglais, si les noirs de cet état avaient voté 50/50, et je ne tiens pas compte de deux critères non raciaux:

  • La population noire est plus pauvre, et le vote de ces classes est majoritairement allé à Obama.
  • La population noire est plus jeune, donc moins représentée dans les élections.

Je garde pourtant le 50/50: Obama a totalisé 55% contre 44% dans cet état, les noirs y ont voté à 95% pour Obama.

Si, au lieu des 95%, 50% seulement avaient voté pour McCain, cela aurait représenté une baisse de 45% des 11,2% de l'électorat noir, soit 5,04%: 55 - 5,04 = 49,96% pour Obama, et 44 + 5,04 = 49,04 pour McCain. Les démocrates l'emportent quand même et ce, je le répète, sans compter les deux critères de la pauvreté et de la jeunesse de la population noire, critères qui laisseraient supposer que les noirs auraient voté majoritairement démocrate même si Obama était blanc.

En appliquand par exemple ce même calcul à la Floride, les républicains l'auraient remporté.

Mais en l'appliquant au Nevada, au Nouveau-Mexique et au Colorado, états où le pourcentage de la population noire est beaucoup plus bas qu'en Pennsylvanie et où les démocrates ont quand même gagné, nous pouvons en conclure qu'Obama l'aurait remporté également dans ces trois états qui totalisent 19 grands électeurs.

19 + 21 en Pennsylvanie: 40.

231 + 40 = 271. Obama gagne.

Et vous pouvez vous amusez à appliquer ce calcul à l'Ohio (20 grands électeurs), à l'Iowa et à la bonne demi-douzaine des autres états remportés par les démocrates et que je n'ai pas cités.

En conclusion: les noirs ne représentent que 12% de la population américaine, même en supprimant cet électorat, cela ne suffit pas à endiguer le raz-de-marée démocrate qui n'a eu lieu que grâce:

  • La volonté de sortir des années Bush
  • Les tactiques et stratégies imparables d'Obama, politicien redoutable qui a su s'entourer et se procurer le soutien des forces économiques et médiatiques du pays.
  • L'arrivisme pour certains, la volonté pour d'autres d'Obama, qui a su écraser ses adversaires politiques de gauche.
  • Et surtout, surtout, la crise financière, imputable à 90% à l'administration Bush dans la conscience populaire.

Voilà.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant