Pour ou contre l'avortement

Encéphale Membre 4 473 messages
Forumeur alchimiste‚ 104ans
Posté(e)
Article 311 du code civil

Article 310-3 du code civil

Au pire t'auras une pension à payer, et vivre avec l'idée qu'un enfant va te détester toute sa vie.

Il devrait aussi détester sa mère ..... enfin en tout cas moi je sais pas si je le prendrait bien si ma mère me disait qu'un jours elle considéré que c'était tout à fait dans ses possibilités de me tuer :cray:

Ils ne détiennent pas la vérité mais sont quand même des experts pouvant choisir la position à adopter, car il faut bien se positionner et légiférer pour que ça ne soit pas n'importe quoi, n'importe comment.

Mais sur la question de la vie, des droits individuels du foetus, de la séparation des droits femme/enfant en gestation alors qu'ils sont une entité solidaire, il nous reste encore à méditer, au gré de l'avancement des connaissances et de nos visions du monde.

Je suis d'accord, mais ici ce n'est pas un appel à la reflexion et aux débat ou à la méditation qui est fait mais un appelle à ne pas réflechir et à fermer sa gueule face à un droit acquis . Et pour justification ont cites les comités éthiques, les même comités éthiques qui par prudence face à la position à adopter vis à vis de l'embryon préfère qu'aucune recherche ne soit mené sur celui ci :o .

La question reste donc ouverte. Ce ne sont pas les lois en place qui vont, comme par magie, nous dire ce qu'il en est de la vie embryonnaire, ni nous pondre un essai philosophique définitif sur la question.

Voila, la loi n'est pas un essais philosophique sur la question donc qu'on arrete un peu de la cité comme argument dans se débat .

Modifié par Encéphale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Karpov Membre 1 198 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est la femme qui créé, par conséquent qu'elle enfante ou pas est uniquement, du jugement, du ressort, de la décision de la femme.

Ce n'est pas la loi, c'est la femme et elle seule qui doit décidé si elle veut d'un enfant ou pas ...

Et puis un avortement n'est pas un meurtre étant donné qu'il n'y a encore pas eu naissance .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encéphale Membre 4 473 messages
Forumeur alchimiste‚ 104ans
Posté(e)
Et puis un avortement n'est pas un meurtre étant donné qu'il n'y a encore pas eu naissance .

C'est le points de vue de la loi . Tu n'as donc pas du bien lire ce qu'on vient justement de dire sur la loi .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Toto75019
Invité Toto75019 Invités 0 message
Posté(e)

Si je peux y aller de ma petite référence religieuse, le prophète de l'islam (sws) a rapporté que Dieu insuffle l'âme au foetus au 120ème jour.

source

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)
C'est la femme qui créé, par conséquent qu'elle enfante ou pas est uniquement, du jugement, du ressort, de la décision de la femme.

Ce n'est pas la loi, c'est la femme et elle seule qui doit décidé si elle veut d'un enfant ou pas ...

Et puis un avortement n'est pas un meurtre étant donné qu'il n'y a encore pas eu naissance .

La femme, c'est pas la Vierge Marie, l'immaculée conception. Faut un mec en général, et puis d'expérience, je te garantis que c'est nettement mieux de décider à deux que seul. Ce ne sont pas des choix faciles et un soutient n'est jamais de trop.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Toto75019
Invité Toto75019 Invités 0 message
Posté(e)
a toto :

Bah je trouve que 4 mois ça fait un peu énorme mais je suppose que ça prend en compte les IMG ?

Non, la règle de base, c'est l'interdiction, mais si les raisons sont valables, l'IVG est tolérée. Par contre pour les IMG, ça peut aller jusqu'au terme de la grossesse si la vie de la mère est en danger, car entre deux maux, le moindre mal doit être choisi.

Enfin bon, ni la loi française, ni la loi anglaise n'entre en contradiction avec l'islam. Comme quoi ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Insulter parce-que l'on est énervé est signe de faiblesse.

Je n'interviens que pour donner mon avis sur la question, pas pour tenter de te convaincre.

Je n'ai jamais compris qu'un homme se permette de juger une femme qui souhaite se faire avorter, qui plus est quand la loi même est pour elle.

Les "je veux bien qu'elle se fasse avorter si elle s'est fait violer, ou parce qu'elle est malade, etc..., mais uniquement si la raison est valable, bla, bla, bla..." sont des arguments "à voile et à vapeur".

L'avortement doit se pratiquer, quel que soit le motif invoqué.

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Toto75019
Invité Toto75019 Invités 0 message
Posté(e)

C'est presque de l'incitation à l'avortement ce que vous dites Valtesse. "Oyez! Oyez gentes dames! Ne vous protégez pas et avortez si vous tombez enceinte! Vous êtes complétement libres de faire n'importe quoi, et même de risquer votre vie dans une opération chirurgicale!"

Il me semble que le planning familial a un discours qui se base plus sur la prévention que ça :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

Valtesse je trouve, et n'y vois pas là une offense mais un constat, que tes interventions sont largement teintées de féminisme.

Non pas que cela soit interdit, dis moi juste si je me trompe...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ludD Membre 142 messages
Forumeur inspiré‚ 28ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
C'est presque de l'incitation à l'avortement ce que vous dites Valtesse. "Oyez! Oyez gentes dames! Ne vous protégez pas et avortez si vous tombez enceinte! Vous êtes complétement libres de faire n'importe quoi, et même de risquer votre vie dans une opération chirurgicale!"

Il me semble que le planning familial a un discours qui se base plus sur la prévention que ça :cray:

Je ne considère pas l'avortement comme étant "n'importe quoi", messieurs.

C'est une éventualité nécessaire en cas de grossesse non désirée.

Bien entendu, la contraception reste préférable : elle est peu onéreuse, facile à obtenir.

Mais l'accident est toujours possible. Alors, oui, l'avortement est une solution comme une autre.

Je ne comprend pas pourquoi une femme devrait avoir à se justifier pour cela.

Et l'on ne risque pas plus sa vie qu'en subissant une opération de chirurgie plastique, par exemple...

Valtesse je trouve, et n'y vois pas là une offense mais un constat, que tes interventions sont largement teintées de féminisme.

Non pas que cela soit interdit, dis moi juste si je me trompe...

J'éprouve beaucoup de respect et d'admiration pour toutes ces femmes qui se sont battues pour obtenir le droit à l'avortement et à tout ce qui a pu contribuer à favoriser la libération de la femme.

Dans cette optique, être perçue comme une féministe est plutôt un compliment.

Par contre, si être féministe signifie, comme cela semble être le cas à l'heure actuelle, combattre la gente masculine, alors non, je n'en suis pas.

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ludD Membre 142 messages
Forumeur inspiré‚ 28ans
Posté(e)

féminisation=libération de la femme? XD j'en parlerais à ma grand-mère

PS: elles ont surtout eu le droit de crever au boulot (je parle du travail salarial bien sur)

pS 2 : désolé pour le léger hors sujet

Modifié par ludD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Bonne idée! Tu lui demanderas ce qu'elle pense du droit de vote accordé aux femmes, du salaire égal, du compte bancaire autorisé (alors que, fut un temps, seul l'homme pouvait en disposer), de la pillule contraceptive...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)
Par contre, si être féministe signifie, comme cela semble être le cas à l'heure actuelle, combattre la gente masculine, alors non, je n'en suis pas.

C'est là ou je voulais en venir... tu me rassures en faisant le partage (le féminisme actuel mériterait bien un débat, tant il est à gerber... mais pas sur ce topic)

Modifié par Ame errante

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Je te rassure, je ne mange pas les hommes. Je ne me délecte que des embryons... :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

Remarque, à 99 piges tu sais de quoi tu parles niveau "révolution sexuelle". :o

Fin du H.S :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)
"Oyez! Oyez gentes dames! Ne vous protégez pas et avortez si vous tombez enceinte! Vous êtes complétement libres de faire n'importe quoi, et même de risquer votre vie dans une opération chirurgicale!"

On lit vraiment des conneries incroyables sur ce topic. Actuellement, beaucoup d'IVG sont pratiquées sous contrôle infirmier et médical avec des médicaments. Les opérations sont réalisées en ambulatoire, je me demande même si ça se fait pas sous anesthésie locale comme les césariennes. Y'a plus de risques à faire un double pontage ou une réduction chirurgicale de fracture.

Je trouve ça inadmissible d'avorter quand on a toute les conditions pour élever un môme et assumer une grossesse.

Quand on avorte c'est automatiquement qu'on a pas toutes les conditions morales, sociales, financières et affectives pour assumer une grossesse et élever un enfant.

Si je peux y aller de ma petite référence religieuse, le prophète de l'islam (sws) a rapporté que Dieu insuffle l'âme au foetus au 120ème jour.

source

On s'en fout, dieu n'existe pas.

Modifié par Stahlgewittern

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Toto75019
Invité Toto75019 Invités 0 message
Posté(e)

La courtoisie, ça ne mange pas de pain.

Il y a des risques liés à l'IVG. Ce n'est pas une opération de santé.

Je lis par exemple que: Les femmes qui ont eu un avortement ont 2,4 fois plus de chance de contracter ce cancer [du sein].

Et il y a d'autres risques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Toujours autant de bullshit d'ignorants sur ce topic.

Heureusement, certains savent de quoi ils parlent, exemple Stahlgewittern.

Oui la grande majorité des IVG sont médicamenteuses, pas d'hospitalisation c'est en ambulatoire, 2 prises de cachets et une surveillance médicale dans les jours suivants. L'acte opératoire c'est pour les IVG thérapeutiques et/ou tardifs et les problèmes après acte sont très rares.

De toute façon n'importe quelle opération avec anesthésie locale ou totale comporte un risque, alors inutile de trouver des motifs bancals pour étayer votre position sur le sujet.

Quant à la petite référence bigote, je me marre, "120 jours pour insufler l'âme au foetus", ça voudrait dire qu'il faut passer le délai légal de 12 à 16 semaines, eh ben voilà ça évitera les avortements à l'étranger...cqfd par la voie divine :cray:, et à celle sur 1 chance sur 2 d'avoir le cancer du sein, oui en effet un fumeur sur 2 risque de mourir du tabagisme, quant aux non fumeurs, ils mourront tous aussi, mais d'autre chose... :o

Modifié par ManhattanStory

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Toto75019
Invité Toto75019 Invités 0 message
Posté(e)

Justifier un risque par l'existence d'un autre, c'est pas une connerie monumentale?

Je n'invente pas mes chiffres au cas où tu ne le saurais pas.

Et tu n'as pas répondu à ma question: Quelle est ma position sur le sujet? C'est bien facile de faire des attaques ad hominem alors que je ne suis responsable en rien des études montrant des risques liés à l'IVG. Médicamenteuse ou chirurgicale. Car les risques sont liés à la sécrétion d'hormones qui sont bouleversés.

Bon monologues aux pro-IVG incapables de comprendre la moindre nuance dans les propos des interlocuteurs. :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant