Aller au contenu

Sarahmifie

Membre
  • Contenus

    37
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Sarahmifie

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 05/28/1992

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Lieu
    France
  • Intérêts
    Littérature, Cinéma, Musique, Arts, Culture générale, Sport (Danse; Gym; Marche)

Visiteurs récents du profil

75 visualisations du profil
  1. Oui, pardon pour le ''calvinisme'' je ne sais pas pourquoi j'ai sortit ça ^^' merci de m'avoir rectifiée. Je n'irais pas jusqu'à dire que la culture à pris le pas sur le darwinisme... plutôt qu'ils collaborent... ça serait certainement impossible de prouver cette opinion, ou de quantifier la proportion de l'influence de chacun de ces deux concepts. Est-ce que la Nature a été perturbée par notre influence sur notre propre évolution ? En partie oui: Toujours selon ma très humble opinion, nous étions déjà destinés par le cour naturel de notre évolution à endommager notre planète de manière irréversible et à devoir un jour en subir les conséquences: c'est dans notre nature de vouloir puiser toujours plus de richesses, de créer des outils toujours plus performant, d'aller toujours plus loin dans la recherches et les explorations. La culture - qui inclue de nombreuses formes d'absurdités, et de politiques de l'autruche - a probablement tout accéléré. En exacerbant, surtout, la portée de nos erreurs et en nous empêchant de faire marche arrière assez vite pour freiner notre course vers le désastre: la démocratisation du plastique en est un des meilleurs exemples: imposé d'abord comme un produit miracle, nous ne sommes plus capables de nous en passer tant il est partout, bon marché, pratique et hygiénique. Pourtant... quels dégâts il fait !...
  2. L'Évolution et la Sélection naturelle se font en fonction des besoins, et de l'attirance qui s'opère entre les individus d'une même espèce. La Culture est un concept humain. Un moyen dont nous disposons tous pour influencer les tendances de notre société ! N'est-ce pas à la fois fantastique et terrifiant de voir que l'Homme se créé de nouveaux besoins (publicité, consommation,...) et qu'il détermine le type d'homme ou de femme qui doit susciter actuellement notre intérêt (mode vestimentaire, coiffure, comportement pas trop ''ringard'',...) Tout le monde ne se laisse pas totalement influencer bien sûr, et c'est tant mieux ! car les individus les moins naïfs et/ou ayant un minimum de caractère méritent de transmettre leur bel esprit aux génération futures. Mais tout cela pour dire que je ne crois pas que la culture et le calvinisme ne s'entendent pas: je dirais plutôt que nous sommes peut-être la seule espèce à être intervenue dans le cour naturel des choses grâce à notre intelligence et aux cultures qui en ont découlées.
  3. Sarahmifie

    Question sur mes cours

    Bonjour, Désolée mais Nutkin et Talon 1 ont raisons: Vous n'êtes pas très clair... Si j'ai bien compris, vous voulez savoir si un organisme officiel reconnaît la légitimité d'un des secteur du paramédical ?... Je suppose que cette ''Renaissance'' fait référence à une forme de méditation destinée à remplacer la psychanalyse ?... Ou un métier d'accompagnement post-traumatique ? Merci de reformuler s'il-vous-plais.
  4. Bonjour, Je sais que je suis hors-sujet mais je voulais juste faire remarquer que les Annales - version papier j'entends - sont des outils très utiles et très bien conçus. Chacun travail à sa façon bien sûr, mais je trouve qu'on retient mieux les cours que l'on se créé soit-même; on peut par exemple partir d'un cour scolaire ou d'un autre document, puis le compléter et l’approfondir en faisant ses propres recherches sur le net ou ailleurs. C'est une manière de travailler plus dynamique et plus intéressante: on a conscience d'aller au bout des choses, et on assimile d'autant mieux que l'on maîtrise le sujet en profondeur ! Voilà, c'était mon avis: il n'y a pas que les sites spécialisés qui vaillent la peine: on peut trouver sa méthode personnelle
  5. Si c'est arrivé plusieurs fois avant qu'il ne vienne à avouer son malaise, c'est qu'il devait avoir conscience que son avis risquait d'être mal perçu... S'il a fini par l'avouer c'est que la situation était vraiment trop dérangeante pour lui - alors que dans un ébat il faut que les deux partenaires soient biens. Le dire a aussi été une forme de sincérité de sa part. J'approuve tout ce que Jane Doe a déjà dit. Et pour ce qui est de "se sentir sale", il ne faut pas: c'est juste que beaucoup de personnes ne supporte pas la vue du sang tout simplement...
  6. Sarahmifie

    Bonjour à tous =)

    Merci à tous =)
  7. Sarahmifie

    Bonjour à tous =)

    Salutations J'ai déjà fais mes premiers pas sur ce forum et je le trouve parfait pour quelqu'un comme moi, qui avais envie de discuter un peu avec d'autres personnes que son entourage direct (pas très étendu) et surtout qui voulait parler autour de sujets intéressants et diversifiés (je m'ennuie très vite autrement...). J'aime me rendre utile quand je le peux aussi; j'espère que mes conseils et idées aideront quelques-uns d'entre-vous . Je suis aussi bavarde à l'écrit que je suis discrète dans la ''vrai'' vie: attention ! vous êtes prévenus ! J'espère seulement que cela ne me rendra pas trop intrusive à vos yeux. Ceci étant dit, je n'ai jamais été une ''connectée'' alors avec un petit texte de temps à autre je ne devrais pas devenir trop lourde. Merci. Et au plaisir de m'entretenir encore longtemps avec vous !
  8. Sarahmifie

    Je me cherche

    Je vois ça !
  9. Sarahmifie

    Problématique

    Contente de t'avoir été utile =)
  10. Petite idée qui m'est venue plus tard (pour la troisième partie): Ce n'est pas "simplement" / "uniquement" une comédie dans le sens où il n'y a pas que du comique dans cette histoire; Je dois avouer que je me souviens d'avantage de L'avare et de L'école des femmes de Molière... Je ne me souviens plus aussi bien du Malade imaginaire, mais il doit y avoir des scènes amoureuses et des situations pathétiques ?: Tu pourrais alors répondre que Le Malade imaginaire est à la fois Comique, Romantique, et Dramatique. A toi de jouer !
  11. Sarahmifie

    Quitte

    J'estime qu'une relation amicale ne peut plus vraiment être la même, passé un certain point de non-retour... Un moment donné il faut savoir avouer que l'on n'a plus envie de côtoyer cette personne avec qui on n'arrive plus à communiquer. Si encore on a des disputes / débats constructifs et que chacun respecte le point de vu de l'autre c'est différent bien-sûr ! Mais ce type d'amitié est rare... Moi en tous-cas je n'ai pas eut la chance de me lier suffisamment avec quelqu'un pour le ou la considérer comme un deuxième frère ou comme une sœur... (Voilà qui ferait un bon sujet tient !) Rancunière ? Oui sans doute: si on m'insulte ou si on me tourne en ridicule.
  12. Sarahmifie

    Aimeriez-vous être aimé?

    Je dirais que ça m'est presque égal - sauf vis-à-vis de mes parents et de mon grand frère: je vivrais très très mal qu'ils cessent de m'aimer... En dehors de mes plus proches parents donc, je suis prête à accepter le fait que ma tête ne revienne pas à tout le monde. Je ne suis pas une hypocrite: je dis franchement ce que j'ai envie de dire ou bien je me tais suivant à qui j'ai affaire. Ça plais - tant mieux - Ça plais pas - tant pis ! En revanche je ne supporte pas les malentendus: si on vient à me détester pour une chose que j'aurais dite ou faite et qui aurait été interprétée de travers, alors je ne vais avoir de cesse d'essayer de me réexpliquer. Car si on doit me haïr, au moins que ce soit pour une juste raison !
  13. C'est le témoignage d'harcèlement d'un homme... bien sûr, et malheureusement, garçons et filles subissent le même type d'épreuves - mais peut-être pas de la même façon ni avec le même ressentit...? C'est pourquoi je suis d'avis que tu devrais opter pour un prénom masculin pour que ce soit plus cohérent. Par ailleurs, tu peux aussi bien créer un prénom de toute pièces ou emprunter celui d'un auteur que tu apprécie: peu importe que l'on voit que ce n'est pas un vrai nom qui est affiché; comme un nom de scène ou un pseudonyme de résistant !
  14. Sarahmifie

    Je me cherche

    Solitaire / Rêveuse / Curieuse / un peu Craintive aussi... ou plutôt Méfiante
  15. Remarquez que c'est pratique pour ceux qui ont du mal à retenir les prénoms ! ( Un peu comme moi ): Sauf que c'est un peu trop flagrant...: "Remontre-moi ta gourmette que je vois comme elle est jolie !" Non, moi je dis lançons une nouvelle mode: Le badge pour tous !
×