Aller au contenu

CURIOSUS23

Membre
  • Contenus

    238
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de CURIOSUS23

  • Rang
    Forumeur activiste
  • Date de naissance 24/04/1934

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. D'abord, les lignes bifilaires ne rayonnent rien. Leurs deux fils produisant des champs en opposition de phase dont la somme est nulle. D'autre part, les puissances qui seraient rayonnées par un fil unique seraient infiniment plus faibles que celle d'un téléphone portable, que, bien entendu, bon nombre de détracteurs de LINKY ont constamment à l'oreille. Donc, je crois qu'il est urgent d'arrêter de déconner. Et de réfléchir !!!! Cependant, cette psychose rapporte énormément aux fabricants de filtres anti-CPL et autres "anti-ondes" qui coûtent la peau des fesses et ne servent à rien. Tant qu'il y aura des idiots à exploiter, les ptis malins feront leur beurre sur leur dos. Ils auraient tort de s'en priver.
  2. Pour moi, c'est le contraire. Le chinois, c'est de l'arabe. J'aime déconner un peu le dimanche, en attendant que les Irlandais écrasent les Italiens.
  3. Ben moi, je ne l'ai pas. Je me suis démerdé sans, et pas si mal, ma foi !!!
  4. J'avoue ne pas comprendre. Pourrais-tu être un peu plus explicite ??? D'autre part, bagage est masculin, comme je l'ai écrit.
  5. Certes, Morfou, les protagonistes ont changé, de même que le contexte. Mais la finalité reste la même, et là est tout le problème. Au temps d'Hitler et plus antérieurement des pogroms russes, si les causes étaient différentes, les conséquences étaient les mêmes, au moins dans le principe. Les nazis ont cependant ajouté le NOMBRE !! Les Juifs ont toujours été persécutés. C'est pour cela qu'ils sont si studieux, car ils savent par triste expérience que la seule chose que personne ne pourra jamais leur enlever, est leur bagage intellectuel. Et bien sûr, il est normal qu'ils en récoltent les fruits. Que les antisémites primaires en prennent de la graine !!!!!!! Ça les rendra moins bêtes.
  6. Salut, ma chère payse. Comment vas-tu ? Fait-il beau à Morlaix ? La question que je me pose est celle-ci : Quelle peut être la motivation d'une telle haine de la part de ces connards d'antisémites acharnés ? Le savent-ils eux-mêmes ? En tous cas, je suis d'accord avec Sarkozy. Il faut cogner très fort. Marre de ces abrutis !!!!!! Il faut éradiquer tous ces nostalgiques du Fürher. Plus jamais ça !!!!!!!!!!!!!!
  7. Je suis effaré, consterné parce que tout ce que je vois aujourd'hui dans ce qui fut notre belle et douce France. J'ai bientôt 85 ans. J'ai vécu les années noires de l'occupation allemande. J'ai vu, en 1943 à Paris, des copains de classe portant l'étoile jaune. L'année d'après, je ne les revis plus. Où étaient-ils passés ??? A Auschwitz ? A Sobibor ?............ J'ai longtemps cru que cet ignoble Monde était révolu. Me serais-je trompé ??? J'arrive à le croire.
  8. Cela paraît en effet plus logique. Mais croire en Dieu, c'est comme croire au schmilblic
  9. Mon humilité me permet d'avouer ne pas bien comprendre où tu veux en venir. Crois-tu que si tu arrives à mettre la Tour Eiffel à l'envers, elle tiendra toujours debout ???
  10. Je ne vois pas du tout comment on peut associer une croyance avec un constat d'impossibilité.
  11. Est-ce un besoin inné, ou plus ou moins imposé par l'entourage ou un groupe sociétal, ce que j'admets d'avantage. L'âme n'est pour moi qu'une vue de l'esprit, et cette notion a disparu de mes pensées depuis longtemps. Mais heureusement pour moi, cela ne m'empêche nullement de vivre. Car, s'il était nécessaire de croire pour vivre, alors là, effectivement, la vie n'aurait qu'un sens relatif. J'admets que certains aient besoin de Dieu pour donner un sens à leur vie. Pas moi.
  12. à safirfarid J'ai été moi-même ce que j'appelle un croyant conditionné. Ce que j'ai ensuite constaté m'a fait changer d'avis. La persuasion peut résulter aussi bien de la croyance que du constat. Et c'est là l'essentiel de mon sujet. Entre le prix Nobel et l'ignorance crasse, il y a un espace très nuancé. C'est tout simple. Je constate tout ce que tu es aussi à même de constater comme tout le monde. Mais attention ! Constater n'est pas expliquer. On ne peut effectivement pas constater ce qui n'existe vraisemblablement pas. Et c'est là le problème. Si l'évidence n'est rien pour toi, alors, je ne peux rien pour toi, sauf te plaindre. D'autant plus que tu fais un cauchemar d'une simple idée.
  13. Si tu pouvais opposer ta richesse argumentaire à ma pauvreté afin de nous éclairer un peu. Non ??? Banal ? Certes ! Bateau ? pourquoi pas? Puisque c'est banal. S'il m'arrive parfois d'être manichéen, en revanche, je fais toujours mon possible pour ne pas être péremptoire. Ma longue carrière de collaborateur en recherche scientifique m'a vacciné contre ça. En tous cas, j'ai voulu seulement exprimer une généralité qui se passe d'argumentation détaillée.
  14. Des tas de gens, mal dans leur peau de croyants conditionnés, sont persuadés de la nécessité de croire à l'incroyable. Alors qu'ils ne comprennent rien à la réalité de ce qu'ils sont à même de constater. Voire qu'ils se refusent à essayer de comprendre. Qu'ile se contentent donc de ce qui est évident. Et arrêtent de rêver.
  15. Il s'est présenté aux élections. Et comme à l'époque, nature humaine oblige, il y avait déjà des c.., il fut élu.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité