Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'capitalisme'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • Asile
    • Central de l'asile
    • Jeux de l'asile
    • Sexe
    • YAR YAR
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement

Blogs

  • Arcade Fr
  • Bashi' Blog
  • _Dolph' Blog
  • mistral gagnant' Blog
  • mamandrinette' Blog
  • MiniDolph' Blog
  • Caez' Blog
  • AC/DC' Blog
  • Belles-Images
  • I_Love_Myself's Blog
  • Bienvenue sur mon blog photos
  • Chroniques Royales
  • mouradmec' Blog
  • violinka' Blog
  • Mua/Blog
  • latitounne' Blog
  • SoBibiatch' Blog
  • Benny T' Blog
  • Le blog d'un 'tit piaf
  • chihade' Blog
  • Sohaunted' Blog
  • imroweh' Blog
  • respublikae' Blog
  • gaetan33' Blog
  • 'tevie
  • BONNES VACANCES
  • Mon Ange' Blog
  • CAPRICE-ANGEL' Blog
  • deudeu' Blog
  • Florian' Blog
  • Mon futur bébé
  • NeeXuuS' Blog
  • biloute cam&léa' Blog
  • Mada'Blog
  • Mister_T' Blog
  • Phrase de forumeurs
  • foufa2' Blog
  • ghostfighter' Blog
  • joyaux' Blog
  • CheeseBlog
  • mimine59' Blog
  • empso' Blog
  • limpins' Blog
  • Le blog de Fred
  • laclemdu57' Blog
  • penser' Blog
  • 30 kinder voter JAROD' Blog
  • Le blog à la bécasse
  • Lala'Blog!
  • WILL641' Blog
  • kitou kiss' Blog
  • ali_s' Blog
  • Tsuge
  • Pause goûter
  • Nico.ol' Blog
  • ♪ Quand on est kon ♪
  • Maki's Back
  • anouar34' Blog
  • tamalou' Blog
  • fifi62100' Blog
  • Thierrymédium' Blog
  • lilycrumble' Blog
  • La Piste Rouge de sang' Blog
  • guillaume1968' Blog
  • grand pere' Blog
  • Tao' Blog
  • Le blog du hippie
  • Violette's Blog
  • Mike's Blog
  • l'inspecteur harry' Blog
  • bettinette' Blog
  • credithabbogratuit' Blog
  • scarlettianh' Blog
  • philippe29520' Blog
  • tsukushi' Blog
  • qslyon' Blog
  • Aurel72' Blog
  • tetalouest49' Blog
  • Nephalion's Blog
  • Younes zdf' Blog
  • ASKI' Blog
  • Test
  • goods' Blog
  • sandra73' Blog
  • Frankel' Blog
  • bengdoura' Blog
  • djk2' Blog
  • Du projet Bluebeam aux maitres de sagesses...
  • kevindu41759' Blog
  • Petits bouts de chemin
  • burnout paradise Blog
  • nenett' Blog
  • Geek 4 Live
  • NEW AGE Hope scession dream
  • Féline3' agent 033 Blog
  • jeremycircus' Blog
  • benji77' Blog
  • lilhy' Blog
  • vic5' Blog
  • flex' Blog
  • laume' Blog
  • chamalot16470' Blog
  • nanar0000' Blog
  • Zen' Blog
  • douxdee' Blog
  • sarah-moi-74
  • anthony59' Blog
  • Fettehblog
  • moi mon blog ptit niveau dofus
  • tocomon's Blog
  • High Heels Masochist
  • pdelgado047' Blog
  • polomarco' Blog
  • Ma vie
  • Artnono' Blog
  • leïla auteur' Blog
  • gelisa' Blog
  • socratetobi' Blog
  • master-zik' Blog
  • Black Survitual' Blog
  • kiki57600' Blog
  • N.K.O' Blog
  • Kikoup' Blog
  • bire1979' Blog
  • tennishebdo
  • william tankoua' Blog
  • Hack Windows
  • ninam' Blog
  • GAGNER AVEC EBAY SANS RIEN VENDRE!!!!
  • jujuaucanarie' Blog
  • crice' Blog
  • sabrouche' Blog
  • killer_girl' Blog
  • pierreg60' Blog
  • Tartines et confiture
  • meloudidounou' Blog
  • Intoxicated' Blog
  • soleil1402' Blog
  • liveindom' Blog
  • cheba algerienne' Blog
  • rs360' Blog
  • radet38' Blog
  • SANDSAND' Blog
  • kenshin-himura' Blog
  • casoli' Blog
  • Ydel54' Blog
  • katensister' Blog
  • Marylin68' Blog
  • amitie
  • geronimo1er' Blog
  • Ozmaestro' Blog
  • CLEOPATRÿ
  • phil911' Blog
  • Lindsay39' Blog
  • bad boy2' Blog
  • alkpone' Blog
  • doudounette81390' Blog
  • pharmaciedecharriereblanche
  • Goku-97' Blog
  • ximo_new' Blog
  • mespetitsanges' Blog
  • Priprouche' Blog
  • celinoudu78' Blog
  • Mourir ou devenir sdf...' Blog
  • missdior' Blog
  • Kally' Blog
  • JIWIX Blog
  • bourretoise' Blog
  • couple et ses problème
  • tess666' Blog
  • lud_ced_manon' Blog
  • Le monde sensuel de nostressssss
  • info_cour' Blog
  • Bienvenue sur mon blog! :)
  • nanie49' Blog
  • mvinet Blog
  • grooooos' Blog
  • tighilt' Blog
  • lito' Blog
  • Vive_la_Vie' Blog
  • travels morocco' Blog
  • Journal Clandestin
  • ChamPIPI--non'
  • ysa42' Blog
  • alpha1487' Blog
  • aurelien56390' Blog
  • life and best's
  • brandbrand' Blog
  • mmj4' Blog
  • oumaima2006' Blog
  • Blue-Blog
  • Cercle Effort Issenheim
  • laurent chaumette' Blog
  • Le blog d'une Ange
  • Caricatures d'avatars !
  • Javiere Area
  • bimo1991' Blog
  • azertY3214' Blog
  • ozegan' Blog
  • EURODANCE
  • Buray ANIL' Blog
  • is23' Blog
  • missmorwenn' Blog
  • Sexy44450' Blog
  • CLAROSY' Blog
  • Naas' Blog
  • nuevavia' Blog
  • e-loue
  • creation.videoclub' Blog
  • CmoiCuisine
  • hasnaa0609' Blog
  • terminatorus' Blog
  • zazou73' Blog
  • SRI BAKTY HENES' Blog
  • 不过泛泛之辈
  • nana62200' Blog
  • OmiiXap' Blog
  • Blog sur affairesdunet
  • amop3' Blog
  • Clo'
  • salv' Blog
  • talbus' Blog
  • La vie
  • Le blog de Bmvert
  • Créer vos Tool's avec Delphi
  • lkamikaz' Blog
  • mamidu67' Blog
  • Missnaruto44
  • TABERNACLE' Blog
  • Jules wants you to dance ¿
  • Journal de la bizarrerie quotidienne
  • somoza' Blog
  • bienvenue chez moi
  • Vlyblennaya
  • Miroir mon beau miroir
  • Etude Biblique gratuite
  • pretty-odd' Blog
  • Itinéraires
  • justement quelqu'un's Blog
  • sweety-exotique
  • UNDONDUCOEUR' Blog
  • patricia H
  • LYRIQUE' Blog
  • Mes cartoons
  • creer une école bilingue
  • YEHOUELE' Blog
  • sarah_ladouce' Blog
  • Tite mimoun
  • filou59' Blog
  • Dilou61' Blog
  • Wazu's blog.
  • Aggravation d'un Etat Chronique
  • litteratura
  • nadoo' Blog
  • madalton3' Blog
  • abdessadek_casa
  • TAMORI' Blog
  • loulou78' Blog
  • clac
  • Nohate' Blog
  • amoureux95
  • alex-lemateu' Blog
  • spirit_of_nature' Blog
  • Scorpion51' Blog
  • Blog d'un mec
  • chris91' Blog
  • casy82' Blog
  • Journal de Rorschach
  • lainvio' Blog
  • Méthylbro' Blog
  • vérocoach' Blog
  • ptitoune' Blog
  • decomoulage
  • justeaubord' Blog
  • CROUTE' Blog
  • zik2films' Blog
  • djauho' Blog
  • laurence2257' Blog
  • azerty00789' Blog
  • labrunette14' Blog
  • Blog histoire de l'art
  • chris56120' Blog
  • jaures 2' Blog
  • tonicalabria' Blog
  • Grenouilloscope
  • mariange' Blog
  • Senior-Lover
  • hire414' Blog
  • chaplincath' Blog
  • Des Sourcils PLein la Tete, piratesourcil' Blog
  • jacques5' Blog
  • Calie-Toad' Blog
  • Superdémon' Blog
  • ouh's Blog
  • razihel' Blog
  • PAROLIER37' Blog
  • sanfablolé' Blog
  • Le dessin une passion
  • vrin' Blog
  • skyra20' Blog
  • Mangas
  • pompougniette' Blog
  • arkotik' Blog
  • SIMPLO1' Blog
  • Fly-For-Believe
  • aalex1984' Blog
  • squelet-exos' Blog
  • jo99' Blog
  • TYMOMO' Blog
  • btdracing' Blog
  • ma vie à moi' Blog
  • chems_23' Blog
  • Marquise X' Blog
  • séverine11' Blog
  • sexyxtoy' Blog
  • traiteurgagou
  • lorchideebeaute
  • instituteur' Blog
  • Volfoni' Blog
  • Criterium
  • LES BLAGUES A ZOTHOP
  • riva' Blog
  • vaxweb' Blog
  • karisa' Blog
  • yanouck' Blog
  • lauwlo' Blog
  • sonia74' Blog
  • ELCTROBORG' Blog
  • Hoster_pro' Blog
  • MisterGroin's Blog
  • ELKHAYATI' Blog
  • Famille d'acceuil Personnes Handicapés
  • guillaume300184' Blog
  • zazour' Blog
  • charlotteleith' Blog
  • SERRURIER'Blog
  • sarahh' Blog
  • x000x000x' Blog
  • night passenger' Blog
  • anouar5' Blog
  • AIME ARGENT' Blog
  • faire de largent gratuit.
  • jojo la joie' Blog
  • TOPEXTREM
  • Souvenirs de Catacombes
  • Neo75' Blog
  • Le jeff' Blog
  • amandineD' Blog
  • melystan' Blog
  • mmanouvelles' Blog
  • j'ai crée mon entreprise
  • Fidelio' Blog
  • smartis' Blog
  • x3-coraline-x3' Blog
  • crepy6' Blog
  • lycha' Blog
  • ethanz' Blog
  • clodo game
  • quelaveritesoit' Blog
  • loic73' Blog
  • lingerie pas chere
  • Bastos10
  • le billet d'humeur de Framboisine
  • Monokini
  • pierre faure' Blog
  • johnbizet' Blog
  • Dia(b)logue
  • eirelav' Blog
  • Danaos' Blog
  • Cursus-Médical
  • lolita8956' Blog
  • teofred' Blog
  • Achat de Cialis, acheter facilement
  • arwena' Blog
  • beatrice84200' Blog
  • babacar-mbaye' Blog
  • Min yuK' Blog
  • ...
  • Sesame Street
  • seb197979' Blog
  • militante54' Blog
  • thimoté' Blog
  • MounirBT' Blog
  • mms9' Blog
  • www.fredcost.fr
  • ptitloupdu29' Blog la brute et pilotin
  • mémoélég' Blog
  • ORLANDE' Blog
  • annies' Blog
  • maatistmov' Blog
  • boutaflika' Blog
  • louna81390' Blog
  • http://pamphletsong.perso.sfr.fr
  • lollipops' Blog
  • blondasse2' Blog
  • Doug' Blog
  • OnlyEternae' Blog
  • J'aime les robes
  • blog fermé
  • nizar69' Blog
  • tout est possible
  • le tourengeau' Blog
  • benghozzia' Blog
  • DIS MOI' Blog
  • cocinelle36' Blog
  • ConcoursDeSims' Blog
  • def67' Blog
  • miss_tykk' Blog
  • lovelife' Blog
  • classik' Blog
  • Idées arc en ciel et noires
  • ActiveTonSucces
  • audymi' Blog
  • Tenshii
  • lettiforbestjob' Blog
  • fisherman321' Blog
  • yoyo0511' Blog
  • Marie-2609' Blog
  • Roudoudou5' Blog
  • jeanclaude' Blog
  • assoc75' Blog
  • chahineze' Blog
  • Musée des Avatars TRiBaLiSéS
  • spartiates
  • yannel777' Blog
  • miko59' Blog
  • Mariinette' Blog
  • pinpon94' Blog
  • Art & Vintage' Blog
  • Le dépotoir à idées
  • amaclara' Blog
  • thunder' Blog
  • yanouu' Blog
  • alopiscine' Blog
  • Société et maladie poids' Blog
  • domino81' Blog
  • Trafiko' Blog
  • J&B2009' Blog
  • SMSA Conciergerie' Blog
  • TPE 1ere ES : L'Homme et la Nature
  • NO PRICE
  • KARBOBLOG
  • requin27' Blog
  • ECLAIRCIES' Blog
  • stevewan' Blog
  • iep.culture' Blog
  • dadou06' Blog
  • enna' Blog
  • mon-job' Blog
  • petit immortel' Blog
  • mangaslove blog
  • caiina' Blog
  • tripode' Blog
  • armanieu' Blog
  • DADILOGIC B-BOY
  • val59' Blog
  • tahitia' Blog
  • l4d2code' Blog
  • gaigailun's Blog
  • ixtab Blog
  • AMV's
  • BABY9671 Blog
  • madig Blog
  • Blog de Jedino le bouleau
  • binimarius Blog
  • THEZEY ST MARTIN Blog
  • Blog Fermé
  • AKT54 Blog
  • le blog de l'alien
  • balbu75 Blog
  • Chez_Aliass_Blog
  • doudingue Blog
  • Insolite !
  • corse-Blog
  • Le blog d'un normand
  • ahley Blog
  • ENSSE Blog
  • le navigateur Blog
  • aurelie62320 Blog
  • VERUNIQUE Blog
  • ManOon14 Blog
  • ENTRE LES 4 YEUX
  • mission humanitaire
  • seifinho Blog
  • shoesshoponline Blog
  • 22hunter22
  • diplomski Blog seminarski radovi
  • grenouillette77 Blog
  • ebene dani Blog
  • Marie-Thérèse Blog
  • Bazar0ïd
  • humbriel Blog
  • Lise stampford Blog
  • chauatle URGENT kiabi
  • SYLVIE CHAUVIN Blog
  • Katia69 Blog
  • REIMOISE Blog
  • info
  • tabtah Blog
  • Théâtre des Lucioles
  • kikinna75 Blog
  • céline85000 Blog
  • supercirta Blog
  • c'pamoi Blog
  • Le club des 8
  • Colle et Gomme
  • Christelle.b Blog
  • Selfcontrol Blog
  • betw8n Blog
  • le blog à Nath
  • edenrencontres Blog
  • Fredsousa Blog
  • 203
  • Imparfaite Blog
  • MrBiDiZZ, les enchères de connaissances
  • AmberAmber621 Blog
  • stranberry Blog
  • Girondin Blog
  • lastel's blog
  • Luney
  • Juyn's Blog
  • Autruchette Blog
  • maessage
  • zaccharia Blog
  • metalz Blog
  • foyerdespetitsdemunis
  • lilido Blog
  • TOUAT GHANIMA
  • adsflavor Blog
  • Léa63 Blog
  • regardnoizette
  • studio Mercier Blog
  • unexpertconseil
  • Finfino Blog
  • Xénu Blog
  • Sam's blog
  • Le Cheveux Sur la Soupe
  • kiigen Blog
  • barbosa Blog
  • Blog de lafrite du web
  • legrandsylvie Blog
  • themaster Blog
  • PUNCHETTE Blog
  • ACHAT - SHOPPING
  • dessinateurportraitiste
  • francis72 Blog
  • topinformat Blog
  • Le coin de Nep'
  • OLD MEN WORKS
  • AutoentrepreneurPlus Blog
  • Pascale2444 Blog
  • université centrale privée de tunis Blog
  • Tiflo8603 Blog
  • *Moonlancolie*
  • barbara211 Blog
  • femme beauté
  • Maridelphine Blog
  • lawobo Blog
  • HANITA59 Blog
  • LOULALINA Blog
  • ssscorpion Blog
  • Elsasstar Blog
  • lol-74 Blog
  • C'est donc ça, la vie???
  • Undercover
  • Loisirs et Créations
  • My smile is a riffle.
  • marimare89 Blog
  • logiciels pour journal
  • monolithesvd Blog
  • Le Marsupilami Blog
  • ENOE Blog
  • khou95 Blog
  • Maeva45170 Blog
  • Voie Militante
  • Blog Mind Concept
  • Shaman of sexy Blog
  • frapper avant d'entrer
  • vithiya Blog
  • travelvietnam Blog
  • adam2006 Blog
  • guyvalson Blog
  • docteurdiscount
  • anne so77 Blog
  • 1/4 d'heure de charme
  • MOHO123 Blog
  • Bire007 Blog
  • cricket Blog
  • fidel castor Blog
  • jerem343 Blog
  • AME22 Blog
  • crycry Blog
  • Les mangas
  • Blog d'Epsilon
  • natur-elle
  • cara124 Blog
  • katey Blog
  • l.c.moira
  • Zyzymanie
  • Blogamiq
  • molivecom Blog
  • vietnamtripadvis Blog
  • dicos29 Blog
  • blog balneliusard
  • Le blog de Ruki wô...
  • shadown Blog
  • JaleArditti Blog
  • speedclick Blog
  • gadel123 Blog
  • fleur0651 Blog
  • La joie de la vie
  • quiche lorraine Blog
  • Meubles roux
  • torrio02 Blog
  • cff-fashion.com
  • abdowin Blog
  • plv Blog
  • LENFANT MAD Blog
  • babarre Blog
  • Consofacile Blog
  • Aeden & Cie
  • doudoune moncler Blog
  • tya920 Blog
  • Prends moi par les sentiments
  • Domiciliation
  • FLASHMOB NIMES LE 27/11/2010
  • TheFrenchiesTeam Blog
  • memoza Blog
  • Philo et Art
  • la chute du systéme capitaliste!!!
  • said747 Blog
  • giovannetti chri Blog
  • C.marouane Blog
  • bylannina
  • La Grosse Bête
  • croissant Blog
  • zaied Blog
  • Ideetux
  • gills59 Blog
  • echoo Blog
  • morissio Blog
  • nonnina Blog
  • lecyrille
  • kesako Blog <3
  • carry nissa Blog
  • titazz Blog
  • Le brouillard
  • femina0601 Blog
  • Terry Brival Musique
  • valere59140 Blog
  • MaevaPOe Blog
  • Army.css
  • yuki-ki Blog
  • vero65 Blog
  • Lucie20 Blog
  • alladin Blog
  • Coucou mon coeur, je t'aime à en crever, c'est pourquoi je te tue
  • polaire Blog
  • araba Blog
  • Les Gazelles
  • djamy16 Blog
  • adsc_togo Blog
  • jazzmine Blog
  • Le blog de Valentinrock
  • djamy1616 Blog
  • komodo sport vibram
  • hazoumin Blog
  • Sortir2day
  • francois123 Blog
  • roudaysen Blog
  • Damien-Wake
  • Sous unfluence.
  • aide et finance,pret
  • ÿtude interculturelle
  • Ltn.Ptn Blog
  • Poison beauty
  • louna Blog
  • PARISNAVETTE
  • maxknight Blog
  • *Mechanical Heart*
  • rox44 Blog
  • Facebook et ses conséquences
  • Locations de robes de mariées et soirées
  • qkv Blog
  • missvampire le blog
  • fatouna Blog
  • mach Blog
  • couscous Blog
  • timerone king Blog
  • eklipse Blog
  • manouche 63 Blog
  • Le blog de la prévention
  • devanturebulent
  • Vinz.59 Blog
  • nina12 Blog
  • tv series
  • SORCHA Blog
  • vevher95 Blog
  • Gagner de L'argent Facilement
  • viavy Blog
  • AM-MO Blog
  • tmi Blog
  • Lapinkiller Blog
  • La mare aux grenouilles
  • Le Blog de Lance-L-Eau
  • FFr Mag'
  • Titsta Blog
  • Kinou's Blog
  • Bidouche Blog
  • Engel Magazin
  • GeekBand
  • Sony nedgy Blog
  • Ma_Vision
  • Vidéos en direct du TerTer
  • andre12345677 Blog
  • jisuis Blog
  • HORLOGERIE Blog
  • Pendule et pierres
  • Ab Ovo Blog
  • lovely girl Blog
  • guiemot Blog
  • Aaltar
  • conte et legende Blog
  • conteetlegende Blog
  • Malice74 Blog
  • vitali25000 Blog
  • vitali25000 Blog
  • Candlelight
  • diluted Blog
  • galadria47 Blog
  • DeepAssembleur Blog
  • ganjah Blog
  • ganjah Blog
  • Ekath Blog
  • Haku Blog
  • boîte à colère
  • Le Blog d'un penseur fou.
  • Paprika26 Blog
  • nono8822 Blog
  • Buffynouche
  • Spontex Blog
  • sunrise
  • BRUNO LE MALIN Blog
  • BRUNO LE MALIN Blog
  • virgied Blog
  • virgied Blog
  • Rédemption
  • alexandreW Blog
  • Dysprosium Blog
  • BLACK-kev-OPS Blog
  • Kathleen-1313 Blog
  • badis16alg Blog
  • badis16alg Blog
  • freedomfighters Blog
  • Sranaket
  • La is Blog
  • Le blog de Liwa
  • sonam Blog
  • Athéisme constructif
  • MRsebastien Blog
  • Amandineuh
  • bounti Blog
  • Suunax Blog
  • Blog de Bud
  • amoureuseK Blog
  • kougelhof1er Blog
  • kougelhof1er Blog
  • ramassis d'idées et d'opinions
  • avon nathabde
  • nathabde Blog
  • missdiouf Blog
  • missdiouf Blog
  • lemusicien Blog
  • vesto Blog
  • vesto Blog
  • nerelucia
  • nerelucia Blog
  • ALLYAM Blog
  • ALLYAM Blog
  • phil- Blog
  • Pacal GAN Blog
  • verlaine123 Blog
  • serg2412 Blog
  • serg2412 Blog
  • tomleheros
  • Passion Bébé
  • évolution ou bidon ?
  • ouhouh3 Blog
  • quiche Blog
  • Malcolm, OM, boulot, etc...
  • fanour Blog
  • fanour Blog
  • Zlabatou Blog's ♥
  • trident Blog
  • trident Blog
  • L'agent double
  • hassan Blog
  • Les élucubrations fantascoubo de la Nova
  • Thordonar Blog
  • jehovajire Blog
  • Blog immatériel
  • souha bas
  • Seppyo
  • SIMENON
  • Blog'Fox
  • schaller Blog
  • schaller Blog
  • Tigrou6287 Blog
  • biloute93 Blog
  • baromoi Blog
  • HatredBreak
  • Le domaine d'amazones
  • sanoma6 Blog
  • FrYdaY Blog
  • Carnet de Notes d'un Grammar Nazi
  • Le Royaume Musical
  • louna323 blog
  • Système anti-paupérisme
  • Elais Blog: Instaurer l'idée démocratique
  • Elais Blog
  • _Virus_ Blog
  • sorossi Blog
  • Yeshuaestyhwh Blog
  • Nous venons d'ailleurs
  • robert66 Blog
  • Lina
  • michel54 Blog
  • slootie Blog
  • casper2 Blog
  • La mine
  • Quintus Blog
  • Thé Rouge
  • Andaine Blog
  • L'oeil du requin inversé
  • Rockin8Ball.Com
  • papy75 Blog
  • Andaine Blog
  • Zuhurbelearen Etxean
  • carla Blog
  • simenon Blog
  • simenon Blog
  • mamoursp Blog
  • Linda68000
  • Abbott007 Blog
  • isalie79 Blog
  • Chamm fait passer le temps...
  • Othory Escargot
  • Ju'e 24-Blog
  • Ju'e 24 Blog
  • illumin ze Blog
  • mitch621 Blog
  • Melia Blog
  • le-tortue Blog
  • Morgane
  • Morgane-de-Toi Blog
  • Florent'Blog
  • regnalahp Blog
  • regnalahp Blog
  • l'arme fatale Blog
  • l'arme fatale Blog
  • l'arme fatale Blog
  • emma14480 Blog
  • freddy38 Blog
  • freddy38 Blog
  • 2057 Concordia Island (nouvelle de science-fiction)
  • Zala's Blog
  • LaurentEssonne Blog
  • Nexusian Blog
  • Le blog de lulu
  • The dreamchaser
  • old jack Blog
  • CYRRIC Blog
  • kalou094 Blog
  • kalou094 Blog
  • benallblack Blog
  • benallblack Blog
  • lalita1009 Blog
  • Blog du démon
  • lyza Blog
  • lyza Blog
  • Le Blog de Firewolf
  • firewolf Blog
  • Magic Life
  • johngouze Blog
  • Mon vide ordure.
  • chan34 Blog
  • chan34 Blog
  • yacths Blog
  • yacths Blog
  • benfaitsonshow Blog
  • benfaitsonshow : podcasts vidéos
  • toujourscap Blog
  • toujourscap Blog
  • Des mots parmi d'autres
  • athom Blog
  • goutsdechine Blog
  • J'te Pompe Le Dard
  • yplaure Blog
  • zimmisti88 Blog
  • peaceandlove
  • Histoires de sport...
  • The Ikon Blog
  • BostonG Blog
  • COULEURS DE VIE...CHEZ YANIS...
  • YANIS... Blog
  • toujourscap Blog
  • Freeman59 Blog
  • Freeman59 Blog
  • soin esthétique/beauté du corps
  • May - life
  • L'Economie Sans Frontières
  • Stoute95 Blog
  • kili Blog
  • Stoute95 Blog
  • Sacré Boudoir.
  • syngué sabour
  • -m-elle- Blog
  • masterdj moi meme et vous
  • Rato Blog
  • Le goût du fer
  • Djizus Blog
  • Jaber_Petit Blog
  • Breizhilienne Blog
  • Le blog de Florent
  • Le blog de Florent
  • pinxinled Blog
  • franck14 Blog
  • DevHope Sport Blog
  • Vippi55 Blog
  • XYparfoisZ Blog
  • pinxinled01 Blog
  • pinxinled01 Blog
  • Blog jeux sur internet
  • Mindthegap Blog
  • venus23H Blog
  • venus23H Blog
  • venus23H Blog
  • cobra33 Blog
  • Gawonii
  • Rasibus Blog
  • moh kabyle Blog
  • moh kabyle Blog
  • Mantra/Affirmations Positives/prières
  • yacinelevrailefou Blog
  • jeanf Blog
  • lyvia Blog
  • georges2012 Blog
  • georges2012 Blog
  • Mes Vidéos Sexy
  • Comment choisir une ampoule LED ?
  • Le Libre Musulman Blog
  • PHENAUMENALLL Blog
  • PHENAUMENALLL Blog
  • Mentalement hilarant
  • ***Planète Arkos***
  • MARIO et LUIGI Blog
  • Je ne suis pas meilleur, je suis pire
  • sheryfa Blog
  • sheryfa Blog
  • Nouille DRA
  • Nounouille Blog
  • Ton France
  • ALLO NET
  • idealistefou Blog
  • DY '
  • sourrire Blog
  • Demsky Blog
  • betterlife Blog
  • Dy '
  • Le Laboratoire d'Heisenberg
  • chrispaul Blog basket
  • Battlefield 4: Télécharger installateur + Crack + Keygen [PC, PS3, Xbox360]
  • Luk Gwodjik
  • YvonneZHANG Blog
  • Palgrou Blog
  • call-of-dutty-GHOST
  • gorzcore Blog
  • ashu42410 Blog
  • youyidilv Blog
  • ChoKpiK !
  • jean ghislain
  • phil- Blog
  • chris- Blog
  • maelias0426 Blog
  • protop Blog
  • Pouet
  • Blog test
  • Stéph_ou Blog
  • Politique FR
  • Mak Aubin.com
  • Sagesse et Foi
  • ST3PH Blog
  • EpaulardPremier
  • Décryptage
  • MES SOIREES SAUCISSES
  • Les exposés de GILBERT
  • afriquedocumentaire Blog
  • La Ligue Sportive
  • aios124 Blog
  • blanco44234 Blog- alcool francais
  • anissa59150 Blog
  • anissa59150 Blog
  • financement-rapide Blog
  • Les errances
  • LudwigVonRafal Blog
  • LudwigVonRafal Blog
  • marylia Blog
  • Histoire d'une émigrée
  • LudwigVonRafal Blog
  • Dans le pays des petits, les nains sont rois
  • AIDEFINANCIER
  • univergestion.com Blog
  • univergestion.com Blog
  • Makhlouf-Al-Bombardi Blog
  • marabout
  • saneg2 Blog
  • I comme Icare
  • BenPocaCosa Blog
  • Maraboutagevoyance Blog
  • Marioons blog
  • Entre deux stations !
  • Terres poétiques
  • Le Courant d'Ere
  • Culture documentée
  • image-in Blog
  • Loopy à l'envers
  • "..."
  • Une vie de reufs
  • Misaki Blog
  • lafamillebouffer Blog
  • lafamillebouffer Blog
  • EXPAT STYLE
  • EXPAT style
  • Gwendolenn Blog
  • La loge éreintée
  • CityStar Blog
  • hymnotep Blog
  • Blogotomie
  • oliver1 Blog
  • humbriel Blog
  • Le Blog d'Elsaa
  • la lumiere Blog
  • Changement de Cap !!
  • eleonore... Blog
  • Lune.X Blog
  • Le Souffle du Miroir
  • Domino26 Blog
  • Domino26 Blog
  • erika12 Blog
  • erika12 Blog
  • lycha Blog
  • augustine100 Blog
  • pointeur laser
  • The Wolf Blog
  • Délires déliés.
  • (ShiraDest) Blog Cooperation Communitaire
  • Obtenez vos 10 applications mobile
  • LE BLOG A LA CON
  • kamboua Blog
  • LA VIE N'EST JAMAIS DESESPERER
  • ElisabethCharlie Blog
  • Nastradamus1997
  • 2017-ensemble Blog
  • SoniaAuteure Blog
  • Sanchez aline Blog
  • spartiate2016 Blog
  • Sieba972 Blog
  • ConSrtucteur's Blog
  • Maroudiji Blog
  • Maroudiji Blog
  • 'Abd asSalam Blog
  • pretsbancaires Blog
  • Oliveview
  • silimane Blog
  • silimane Blog
  • froinrile Blog
  • vertgandazert Blog
  • Ginette Dupon Blog
  • francise25 Blog
  • yolande14 Blog
  • Verena Blog D'offre
  • ...
  • Tchaika Blog
  • pioupiou01 Blog
  • Mr pas Possible Blog
  • jeandin Blog
  • madamem664 Blog
  • madamem664 Blog
  • leesverslag.jouwweb Blog
  • fracis bou Blog
  • Kyoshiro02 Blog
  • Produits naturels pour la santé
  • pensées libres
  • Moi je suis un prêteur Français
  • Le Débris et sa tablette
  • Monde à vivre : espérer sans attendre et lutter sans léser
  • projet CO2 Blog
  • Perigrinations scientifiques
  • Perigrinations scientifiques
  • Olaya Blog: Moi et l'Ecriture
  • sonia collins Blog
  • Musheart's
  • Le Rifainiste Blog
  • querida13 Blog
  • Emploi embauche immédiate
  • P0l00 Blog
  • fracis bou Blog
  • Vie de Paul
  • Dans l'embrasure du trumeau,
  • )o(
  • tckmaroc
  • Tckmaroc Blog
  • Feeikless
  • papoteur Blog
  • papoteur Blog
  • Des trucs avec des mots
  • Un peu de moi
  • PASCOU Blog
  • PASCOU Blog
  • May666 Blog
  • ksar Blog
  • ksar Blog
  • lecorps10 Blog
  • wingle84 Blog
  • DreamsTeamFlp Blog
  • GuiHmurbrest Blog
  • lelette45 Blog
  • melisandre83 Blog
  • L'ombre d'un doute
  • clemencedjodo Blog
  • alfred89 Blog
  • alfred89 Blog
  • Fan de livres
  • Mon labyrinthe
  • Le Blog inutile et sans intérêt de SaXoPap. Sauf pour mes potes et leur soeur
  • bravofinance Blog
  • bernise02 Blog
  • Carnets d'ordure
  • procédure judiciaire et aide aux victimes d'arnaque
  • arnaques aux sentiments/Aide
  • kkkkk
  • La pensée
  • Nadia
  • BALY
  • rodolphe
  • lucasvnh
  • Je ne veux plus ressentir cette souffrance en loi
  • fagbai
  • VOILA 1 YOUTUBEUR TRES CONNU QUI VA PARTIR DE YT
  • CLASH ROYAL 100000 GEMMES HAQUER
  • SI VOUS VOLAIT JAIBREKER VOTRE PS3 OU PS4 VOILATELECHARGER SER FAIT
  • Melanie-voyance
  • kouberta
  • Point de vue
  • Robert Boy
  • gattaca
  • blogs_blog_1353
  • Troubles
  • FFr Mag' 2.0
  • bac blanc
  • Journal d'une rêveuse
  • Comte Enola
  • &sperlutations
  • Hôtel Bagan Lodge, une incroyable expérience !
  • <strong> JH <strong>
  • Rolandchovet
  • besoin d'argent
  • maitre djakpata
  • fabrice
  • Carte bancaire
  • Pauvre chat (sourire)
  • Permis
  • Voilà comment on supprime le débat démocratique
  • Magie
  • alphaMaraboutmedium
  • jr samano
  • Le vodun D'Afrique
  • Bonjour, je vous offre mes prestations graphique pour 5 euros le prix de dépard.
  • lutte contre arnaque
  • Recherche femme/homme pour ménage et garde d'enfant
  • Wonwon
  • circuitvietnam
  • SECTE
  • Voyage Culinaire
  • Bernard aze
  • MEHDI ET NAZOU 5449
  • Guide de voyage au vietnam
  • demandez et vous recevez
  • hellodarkness
  • Tour de Voyage
  • gagner de l'argents gratuitement sur internet
  • voyagevietnam
  • WhiteHorse
  • lisa
  • service
  • marvel tournoi des champions cheats
  • Puissant vodoo médium voyant Chaffa.
  • offres de prêt
  • blogs_blog_1402
  • blogs_blog_1403
  • solution fine
  • fausse couches/spiritualité/grossesse
  • Blog de Gouderien
  • PERMIS DE CONDUIRE FRANÇAIS
  • GRAND MAITRE MEDIUM LATERRE
  • Jeune contre le patriarcat
  • Une vie après la mort
  • Slaine
  • Gandmaitreabdala
  • Jullinos
  • Débat de famille
  • Comment améliorer ma page insta
  • sylviana
  • Vertige Indicible Exécré
  • Gori26
  • Sindey
  • CONNAIS TOI TOI MEME
  • agir pour la permaculture au Maroc
  • Severine75
  • achille
  • Même râleuse
  • MEme râleuse
  • evelyne.cambreleng45
  • Corée du sud et Japon
  • ma vie
  • moi meme
  • Acheter un permis de conduire en ligne
  • MoussaDiarra
  • Mon chat est bizard....
  • isa
  • isa
  • l'amitié n'existe pas
  • Solutions à tous vos problèmes
  • Bruno
  • Offre de prêt particulier
  • Lvanille
  • Palimpseste
  • Victor
  • Contes de Véléforia : Xortdan
  • la poësie
  • Blog d'une petite nouvelle incomprise...
  • Ma vie
  • Clair-obscur, recueil de textes poétiques illustrés.
  • Outils du pêcheur
  • bien, préparer son coup, pour éviter le loup dans son lit...
  • Moteur paradoxal
  • och'Mpia'n
  • mimi la conne
  • Stars
  • Le petit blog de Niou
  • news
  • MM
  • Cressida

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

53 résultats trouvés

  1. <div style="text-align=center;">Définition</div> La notion de "Capitalisme" réfère à un système économique particulier caractérisé par (1) le droit de propriété et la détention des biens de production par des personnes physiques, (2) une régulation du système qui passe par le marché grâce au mécanisme des prix, et enfin (3) la recherche du profit qui est la recherche d'un gain légitime lié à l'exercice d'une profession. <div style="text-align=center;">Différentes approches du capitalisme</div> -> Pour Marx, le capitalisme est un mode de production (au sens de "système économique") qui assure un développement important des forces productives et qui est le meilleur moyen d'accroître la richesse, mais dont l'existence est menacée à long terme en raison de ses contradictions (baisse tendancielle du taux de profit notamment). -> En économie internationale, les pays que certains caractérisent de "capitalistes" sont désignés par le terme de "Pays Développés à Economie de Marché" (PDEM). Dans ce cadre, les économistes libéraux définissent le capitalisme par la propriété du capital et de l'ensemble des instruments de production, la liberté d'entreprise, le droit de transmettre son patrimoine et la régulation par le marché. Le Capitalisme (ou "économie de marché" en l'occurrence) est donc caractérisé par son aspect décentralisé (chaque agent décide librement de sa contribution à la production, de ses choix de consommateur, etc) et ce sont les mécanismes automatiques du marché qui assurent la compatibilité des décisions individuelles, notamment à travers les informations véhiculées par le système des prix. -> La troisième approche met davantage l'accent sur les facteurs culturels et politiques. En effet ces derniers sont considérés comme premiers par rapport aux facteurs économiques. Cette approche est notamment développée par Jean BAECHLER pour qui les expressions "développement économique" et "capitalisme" sont équivalentes. En effet, c'est le régime politique démocratique (ou en voie de démocratisation) qui explique le capitalisme, car ce sont les mêmes principes qui sous-tendent les deux modes d'organisation : liberté individuelle, respect des droits (eten particulier du droit de propriété), etc... <div style="text-align=center;">Principes essentiels du capitalisme</div> -> Le droit de propriété et la détention des biens de production par des personnes privées. -> L'efficacité des mécanismes de marché. -> L'individualisme, le libéralisme et la recherche du profit. Source et suite de l'article...
  2. Les employés du géant américain se sont vus reprocher leur "comportement en opposition totale aux valeurs de l'entreprise". Un soutien qui coûte cher. Plusieurs salariés français d'Amazon ont reçu des notifications de licenciement, dévoilées ce lundi 4 février par le quotidien Le Parisien. Leur tort ? Avoir affiché leur soutien aux Gilets jaunes sur les réseaux sociaux. "Ces personnes ont été licenciées car elles n'ont pas respecté leurs obligations contractuelles", précise au Parisien un porte-parole du géant américain. Fin décembre, un salarié de l'entrepôt de Lauwin-Planque, dans le département du Nord, avait déjà été débarqué par l'entreprise après avoir appelé au blocage sur Facebook, comme nous le révélions il y a quelques semaines. L'entreprise lui reprochait alors une "faute grave", à savoir "une attitude déloyale grave à l’encontre d’Amazon France Logistique". L'employé avait été licencié sur le champ sans préavis ni indemnités. "Chez Amazon, la majorité des collègues sont sympathisants Gilets jaunes", explique aujourd'hui au Parisien Habib Latreche, représentant syndical CGT sur le site de Douai. Le salarié accuse Amazon d'employer la manière forte pour dissuader les personnes tentées par une action ou un soutien. Les lettres de licenciement évoquent, en plus d'"un manquement grave" à l'obligation de loyauté, un comportement "en opposition totale aux valeurs de l'entreprise". 'Les salariés d’Amazon sont désormais obligés d’avoir une pensée conforme à celle de l’entreprise ! Toute opinion contraire semble donc passible de sanction, au mépris de toutes les règles applicables en France", s'emportait la section CFDT d’Amazon Logistique dans un tract. Certains salariés éconduits comptent contester leur licenciement devant le tribunal des prud'hommes. Mais la tâche s'annonce difficile. Les messages postés sur Facebook étant visible par tous, la violation du secret des correspondances par Amazon risque d'être difficile à prouver. Le salarié est également soumis à une obligation de loyauté envers son employeur. Amazon a confirmé avoir envoyé une dizaine de notifications de licenciement à des salariés sur ses différents sites français. Article ici : https://www.capital.fr/economie-politique/plusieurs-salaries-damazon-licencies-apres-avoir-affiche-leur-soutien-aux-gilets-jaunes-1326130 Pour rappel cette entreprise n'est pas a sa première polémique concernant ses employées : https://www.konbini.com/fr/tendances-2/employes-amazon-dorment-dans-tentes http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/08/17/32001-20150817ARTFIG00173-amazon-accuse-d-etre-un-enfer-pour-ses-employes.php https://www.latribune.fr/technos-medias/internet/amazon-assigne-en-justice-pour-pratiques-abusives-762077.html https://www.actualitte.com/article/monde-edition/enquete-les-inquietantes-conditions-de-travail-chez-amazon-france/88626
  3. L’économie sociale et solidaire n’existe pas Derrière la promotion du monde associatif et de « l’économie sociale et solidaire », Matthieu Hély décèle le désengagement de la fonction publique et la dérégulation programmée du travail. Il faut en finir avec l’enchantement d’un monde associatif pris pour ce qu’il n’est pas (un compromis entre plusieurs logiques antagonistes) pour l’aborder comme ce qu’il est devenu : un marché du travail dont les acteurs précarisés ont perdu le statut naguère garanti par la fonction publique... Article à lire ici... Source: La vie des idées
  4. Après la révolte des travailleurs français sous la forme des gilets jaunes nous avons pu voir un Etat qui a laissé la situation dégénérer sur 5 semaines pour venir proposer des clopinettes à ceux qui manifestaient. Après cette attaque terroriste à Strasbourg nous en sommes à pleurer les morts ainsi que les blessés alors que notre gouvernement nous demande de ne plus manifester sous les gilets jaunes car il faudra protéger les gens qui vont acheter des cadeaux dans les magasins. Alors que les gens reconnaissent volontiers que le terrorisme ne leur fera pas changer de comportement et qu'ils iront fréquenter les magasins ainsi que les marchés de Noël pour faire leurs achats nos dirigeants profitent de cela pour essayer d'arrêter les manifestations des gilets jaunes. Ce qui me pousse à poser cette question ici car j'ai du mal à comprendre ; pourquoi le droit de faire les magasins et plus précieux que celui de manifester contre un gouvernement qui donne tout au capital et très peu au social ? Je n'en dirai pas plus afin de vous laisser répondre selon votre envie. Je vous remercie d'avance pour vos réponses que je lirai avec plaisir qu'elles me conviennent ou pas. Excellente continuation à tous.
  5. "Achetez de la terre - ils n'en fabriquent plus," lançait autrefois Mark Twain avec tout le sarcasme qu'on lui connait. Voilà une sentence très utile au joueur de Monopoly, ce best-seller du jeu de société par lequel plusieurs générations de jeunes joueurs ont appris à acheter des terrains, à y entasser des hôtels et à faire payer des loyers astronomiques à ceux de leurs camarades qui avaient le plaisant honneur d'y atterrir par hasard. Peu connue, Elizabeth Magie, la créatrice de ce jeu, se serait sans doute précipitée d'elle-même à la case prison si elle avait vécu assez longtemps pour voir à quel point une version détournée de son jeu avait influencé ces générations de joueurs. Pourquoi ? Parce que cette version du jeu incite les joueurs à glorifier des valeurs opposées à celles qu'elle souhaitait défendre. Née en 1866, E. Magie était une franche adversaire des normes et des politiques qui avaient cours en son temps. Célibataire jusqu'à plus de 40 ans, indépendante et fière de l'être, elle s'est faite un nom par un coup de publicité notable. Dans une annonce maritale éditée dans un journal, elle s'est présentée comme une "jeune esclave américaine" qui se vendait au plus offrant. Son objectif, tel qu'elle l'a présenté aux lecteurs choqués par son intiative, était de mettre en lumière la position de subordination à laquelle étaient reléguées les femmes au sein de la société. "Nous ne sommes pas des machines" clamait-elle. "Les femmes ont des idées, des désirs et de l'ambition." En plus de s'opposer aux politiques sexuellement inégalitaires, Maggie avait décidé d'affronter le système de la propriété foncière,non plus au travers un coup de tonnerre publicitaire, mais au moyen d'un jeu de société. L'inspiration lui est venue d'un livre que son père, James Magie, un homme politique opposé aux monopoles, lui a donné. Il s'agissait de Progrès et pauvreté de Henry George, un classique de la science économique. Elle en tira la conviction que "le droit de posséder une terre était aussi évident que le droit de respirer, à savoir un droit conféré par l'existence même, un droit devant lequel chacun était égal". Ayant voyagé aux quatre coins des Etats-Unis dans les années 1870, H. George avait été le témoin de la persistance de la misère alors que l'époque était marquée par l'accroissement des richesses. Il voyait dans l'inégalité de la propriété foncière une grande partie de l'origine du lien entre ces deux forces, la pauvreté et le progrès. C'est pourquoi, au lieu d'encourager ses compatriotes à acheter des terres comme l'a fait Mark Twain, il demanda à l'Etat de taxer ces terres. Pour quels motifs ? Parce qu'une grande part de la valeur de ces terres ne venait pas de ce qui était construit dessus mais de ce que la nature y offrait, de l'eau aux gisements minéraux qu'on pouvait y trouver, ou bien de la valeur créée aux alentours de cette terre par la communauté : des routes ou des chemins de fer à proximité, un milieu économique florissant ou un voisinage sûr, de bonnes écoles et des hôpitaux. Il soutenait en outre que les recettes fiscales obtenues devaient être réinvesties pour le compte de tous. Déterminée à montrer le bien-fondé des propositions de H. George, E. Magie créa le Jeu du propriétaire foncier qu'elle breveta en 1904. Il s'agissait d'un circuit dessiné sur un plateau (une innovation à l'époque), circuit garni de rues et de points de repère à vendre. L'innovation décisive de ce jeu tenait en l'existence de deux versions de règles du jeu, toutes deux écrites par sa créatrice. En choisissant les règles de la version "Prospérité", chaque joueur reçoit un gain à chaque acquisition par un autre joueur d'une nouvelle propriété (cette règle servant à illustrer la politique de taxation de la valeur foncière promue par H. George). La partie était gagnée (par tous les joueurs !) quand le joueur qui avait débuté avec la somme d'argent la moins importante avait doublé cette somme. En revanche, en choisissant les règles de la version "Monopoliste", les joueurs progressent en acquérant des terres et en récupérant les loyers payés par les joueurs qui avaient le malheur d'y atterrir. Le seul vainqueur est celui qui arrive à mettre les autres joueurs en faillite (un air de déjà-vu, n'est-ce pas ?). L'objectif de ces deux versions concurrentes était d'amener le joueur à éprouver, par "une démonstration pratique", selon les termes d'E. Magie, "le système actuel d'accaparement des terres avec ses résultats et ses conséquences réelles", puis les amener à comprendre à quel point les différentes approches de la propriété foncière pouvaient mener à des résultats aussi différents sur le plan social. "Ce jeu aurait pu s'appeler "Le jeu de la vie"", a fait remarquer E. Magie, "il présente en effet tous les éléments de la réussite ou de l'échec que l'on trouve dans la réalité, et son but est le même que celui que semble s'être attribué l'espèce humaine entière, à savoir l'accumulation de richesse. Ce jeu a rapidement connu un grand succès parmi les intellectuels de la gauche de l'époque, sur les campus universitaires, dont ceux de la Wharton School, de Harvard et de Columbia, mais aussi au sein des communautés Quaker, dont certaines on modifié les règles et redessinés le plateau en y ajoutant le nom de rues d'Atlantic City. Parmi les joueurs de la version remaniée par les Quaker se trouve un chômeur du nom de Charles Darrow. Celui-ci va vendre, en son nom, une version modifiée de ce jeu à la compagnie des Frères Parker. Dès lors que les vraies origines du jeu ont refait surface, les frères Parker ont acheté le brevet d'E. Magie, tout en relançant le jeu sous le seul nom de Monopoly, et en ne fournissant au public avide qu'une des deux versions des règles du jeu, celui qui consacre le triomphe d'un individu sur tous ses semblables. Le pire dans toute cette histoire, c'est que Parker a fait la promotion de ce jeu en prétendant que son créateur était Charles Darrow, en prétendant que ce dernier l'avait accouché de ses rêves dans les années 1930 et l'avait vendu aux frères Parker, ce qui l'a rendu millionnaire. C'était là l'histoire d'une élévation sociale spectaculaire personnifiant les valeurs implicitement promues par le Monopoly : si vous voulez faire parti des premiers de cordée(1), partez à la chasse aux richesses et écraser vos adversaires. Ainsi, la prochaine fois que quelqu'un vous invite à une partie de Monopoly, voici une suggestion. Quand vous sortirez les cartes Chance et Caisse de communauté, ajoutez une troisième pile de cartes, nommée "Taxe foncière", à laquelle chaque propriétaire devra contribuer chaque fois qu'il feront payer un loyer à un autre joueur. Combien ces propriétés devront-elles être taxées ? et comment devront être redistribués les recettes de cette taxe ? Voilà de quoi susciter quelque débat passionné autour du plateau de jeu... mais c'était bien là le souhait d'Elizabeth Magie. (1) Vous le sentez bien, ce troll ? Ce texte est une traduction (personnelle) de l'article suivant (en anglais) : https://aeon.co/ideas/monopoly-was-invented-to-demonstrate-the-evils-of-capitalism Enjoy ! Edit : je traduis jamais l'anglais d'habitude. Mais là j'avais vraiment trouvé l'article intéressant. Si des anglophones trouvent un problème de traduction, qu'ils hésitent pas à en faire part !
  6. Contre plusieurs millions de dollars, certaines femmes seraient prêtes à vendre leur virginité. Une marchandisation qui n'est pas sans rappeler celle des nouvelles stars de la télé-réalité, selon nos deux experts. Elles seraient peu nombreuses, et pourtant leurs histoires font grand bruit. Récemment, deux jeunes femmes affirmant avoir vendu leur virginité contre des sommes astronomiques captent l'attention des médias. La première fois de Jasmine, Parisienne tout juste âgée de 20 ans, aurait été achetée à 1,2 million de dollars par un banquier de Wall Street. Un mystérieux acteur hollywoodien aurait quant à lui déboursé 2,3 millions pour «s'offrir» une jeune britannique âgée de 26 ans. Source et suite de l'article
  7. Petite balade capitaliste . http://www.institutdiderot.fr/lavenir-du-capitalisme-2/ http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/bernard-maris-l-avenir-du-185304 Notes de lecture : I. Le capitalisme est-il moderne ? "L'économie, explique Bernard Maris "est un système de production et d'échange de marchandises et de services entre les humains. Elle commence lorsque l'homme cesse d'être un simple parasite de la nature et invente la domestication des plantes et des bêtes. Autrement dit, l'économie commence avec la rareté qui va de pair avec l'invention du territoire privé et de la propriété. L'enclos, le mur, la barrière vont de pair avec une privatisation de l'échange..." (p.17) Bernard Maris commence par montrer la spécificité du capitalisme par rapport aux autres économies ou à l'économie en général. Le capitalisme est une "invention tardive". Il a été préparé par un certain nombre de facteurs : La propriété privée La grande division tripartite mise en évidence par Georges Dumézil (Mythe et Epopée) : guerriers, prêtres, travailleurs L'apparition des esclaves, des artisans et des commerçants L'épargne et l'accumulation La constitution de surplus par le "détour de production" (par exemple le moulin, le four). "Avec le surplus, le temps entre dans l'économie. Le capital c'est du temps, du temps cristallisé dirait Marx ; les grands théoriciens autrichiens du capitalisme Bohm-Bawerk, Von Mises et Schumpeter diraient que le capital est du temps détourné de la production, du temps économisé pour gagner du temps." (p.18-19) Bernard Maris montre que la capitalisme ne s'est pas constitué d'emblée, mais par étapes, d'abord avec "le grand commerce" (Phéniciens, Babyloniens, Egyptiens), puis avec l'invention plus tardive du "marché national". Avec le commerce inter-cités naissent les notions d'assurance, de prêt à intérêt, de sociétés par action (à Toulouse au XIIIème siècle), de comptabilité en partie double (recettes/dépenses). Bernard Maris montre que la finance est bien antérieure au capitalisme, avec les figures du banquier, de l'assureur et du prêteur. Selon Bernard Maris, quatre éléments manquent aux économie précapitalistes : Le travail libre et le marché du travail La généralisation du crédit, du marché (ainsi que l'extension de la taille de marchés), du contrat et la production de masse L'utilisation systématique de la machine, l'explosion du progrès technique et la soumission de la science à la technique (la techno-science) Une conception linéaire du temps (profane), succédant à une conception cyclique (sacrée, religieuse), "le temps des surplus et de l'accumulation rationnelle succédant au temps de la reproduction" (p.24) "Ainsi le capitalisme a posé quatre grandes questions : le rapport de l'homme au travail, de l'homme à la technique, de l'homme au temps, de l'homme à la nature. Comment s'en sortira-t-il, s'il s'en sort ?" (p.47) II. L'avenir du capitalisme "Le capitalisme n'est ni moral, ni immoral ; il serait plutôt laïque, se contentant de mettre en branle des énergies pour aller de l'avant sans savoir où il va. Il est le grand canalisateur de l'énergie humaine (et de celle aimablement fournie par dame Nature)." (p.49) Selon Bernard Maris, on peut envisager pour le capitalisme plusieurs avenirs possibles : a) l'ubiquité : "Pas besoin d'être grand devin pour voir que la Chine et l'Amérique vont à grande vitesse vers ce monde "apolitique" où les puissants décident de la consommation des masses. Le nouveau capitalisme s'accompagne d'un despotisme bienveillant." (p.53) b) Les sorties par le haut : Marx : "La fin du travail subi et de l'exploitation des hommes, la fraternité et l'art généralisés, l'homme réconcilié avec la nature ;" (p.54) Keynes : "le refus de l'accumulation, la civilisation des loisirs, de l'amitié et des arts..." (ibidem) Schumpeter : "la social-démocratie à tous les étages : l'Etat-providence tutélaire et protecteur d'une foule d'individus apeurés. La 4ème contradiction, celle de l'accumulation et de la nature est oubliée." (ibidem) Jean-Baptiste Say : la croissance de la productivité, le progrès technique, permettront toujours de dépasser les contraintes de la rareté dès qu'elles surgissent, les ressources naturelles étant "inépuisables". Beaucoup de modernes, par exemple Alain Minc, reprennent ce thème du progrès infini." (ibidem) Fukuyama : la fin de l'histoire est le capitalisme et le marché généralisés et la disparition de la démocratie, à l'image du modèle chinois. (ibidem) c) Les sorties "par le bas" : Malthus : "la terre transformée en bidonville, une majorité d'humains n'ayant pas accès à l'eau et vivant dans la misère, une population régulée par les épidémies et les guerres." (p.56)... Et à côté de ces êtres ensauvagés et complètement séparés d'eux, ajoute Bernard Maris, grand lecteur de Michel Houellebecq, une élite de privilégiés comme dans le roman de Houellebecq, La possibilité d'une île. Lévi-Strauss : l'implosion démographique, la disparition de la diversité culturelle, mais aussi biologique, la disparition d'une énorme quantité d'espèces animales et végétales. "L'humanité ne supporterait plus de ne plus pouvoir jouir librement de ces biens essentiels que sont l'espace libre, l'eau pure, l'air non pollué." (p.58) Freud : "Dans la dialectique Eros/Thanatos qui définit le progrès de la civilisation et le capitalisme, la pulsion de mort finit par l'emporter." (ibidem) Conclusion : "Si le capitalisme est le triomphe d'homo oeconomicus sur homo hierarchicus, une sortie paisible du capitalisme, son au-delà pacifié, pourrait être le triomphe d'homo benignus... "De même que le marchand existait dans les interstices de l'ancienne société, homo benignus existe dans le système capitaliste. Il est l'homme de l'altruisme et de la gratuité, du don parfois intéressé, parfois désintéressé. L'homme des ONG, des partis, des syndicats, des associations, etc. qui représentent déjà 10% du PIB d'un pays comme la France ; l'homme de la solidarité, du travail bien fait, du logiciel libre (...) L'homme qui protège au lieu de détruire, le capteur d'images plutôt que le prédateur. Il est le chercheur, l'homme qui ne perd rien en donnant aux autres, contrairement à homo oeconomicus qui perd ce qu'il vend, ou qui perd l'argent qui lui permet d'acheter (jeu à somme nulle). L'homme de la connaissance, notre nouvelle abondance, plus intéressé par la beauté que par l'utilité. L'homme de la fin de la rareté. Il peut aussi cohabiter pacifiquement avec homo hierarchicus et homo oeconomicus, si ces deux derniers sont minoritaires. Il a triomphé de la pulsion de mort qui reste au coeur du capitalisme. (p.67) =================================================================================================== La technoscience est évoquée , la question à poser en parallèle , quel avenir pour la technoscience ? N'est-ce pas elle qui au final créera l'avenir du capitalisme ? http://www.institutdiderot.fr/wp-content/uploads/2016/04/Lavenirducapitalisme.pdf Petit détour par Weber cité dans la conf http://www.revue-interrogations.org/Les-origines-du-capitalisme-selon,370
  8. Petite réflexion sur le sujet, de l'élection en général, avec des exemples empruntés à l'actualité. Je vous mets le discours en lien, parce que ce serait trop long pour un post. Pour résumer, il s'agit d'une approche rationnelle des questions suivantes : la notion de démocratie représentative, différents arguments en faveur de l'abstention ou du vote, puis, comment bien choisir son candidat (pour une présidentielle, surtout) ;-) http://ukratio.org/election_presidentielle.php Qu'en pensez-vous ?
  9. Le candidat du NPA est officiellement dans la course pour 2017 Une chance pour sortir d'un modèle capitaliste si décrié ? L'occasion de mettre au pouvoir des personnalités issues du peuple et non de la technocratie ? http://www.sudouest.fr/2016/03/20/le-girondin-philippe-poutou-candidat-a-la-presidentielle-2017-pour-le-npa-2307133-710.php La démocratie française le permet, alors voterez vous NPA ?
  10. Pensez vous que la seule solution pour le PS (parti socialiste) est de se moderniser et de s'inspirer du juche, la forme la plus moderne et plus élaborer de marxisme et de socialisme, et de centrer ses idéaux sur : La collectivisation des moyens de production La liberation et l'émancipation de l'homme Tout pour l'armée, la militarisation de la société et la nucléarisation pour se protéger de l'impérialisme, que l’investissement publique aille principalement dans l'armée, le nucléaire militaire et les missiles balistiques et sous marins. Reconnaitre la Corée du Nord, réquisitionner l'ambassade américaine et chasser les diplomates US, puis remettre l'ambassade à la Corée du nord. Rompre les relations diplomatiques avec la Corée du sud, une seule Corée, celle de Kim Jong Un. Assurer la liberté d'expression en instaurant un média unique et populaire sous la direction du parti du juche. Assurer l'indépendance et la liberté des médias grâce à la tutelle du parti dirigé par un grand leader. Restaurer une culture authentique et millénaire ( fin des cinéma pour des spectacle humain à la Coréenne, liste de coupe de cheveux autorisé). Assurer une croissance de 10% par ans. Instaurer un véritable leader incontestable pour mener la révolution. Être impitoyable face aux ennemis de la Révolution, pas de sommation ni de procès pour les réactionnaires et les capitalistes. Pensez vous que seul l'adhésion du PS à des principes authentiquement révolutionnaire telles que ceux du Juche lui permettront de vaincre et de triompher ?
  11. En règle générale, les économistes partent du principe que les désirs humains sont illimités. Or, si tout désir se traduit par une demande qui appelle ensuite d'une façon ou d'une autre, une offre sur le marché, comment survivre sur une planète limitée? Ne devons-nous pas nous rendre à l'évidence qu'une limite possible du système capitaliste est bien celle-ci que, à l'image du stress hydrique arrivant vers 2050, il faut ou bien des pénuries locales, ou bien trouver le moyen de nous passer (renoncer) à certains désirs? Une solution m'est venue à l'esprit lorsque j'ai pensé à nos animaux de compagnie qui nous sont si proches et dont nous sommes de lointains cousins : ne faudrait-il pas au minimum, exactement comme nos animaux s'arrêtent seuls de boire quand ils n'ont plus soif, s'arrêtent seuls de manger lorsqu'ils n'ont plus faim, apprendre à faire la différence entre les désirs (illimités et parfois superflus) et les besoins (limités et nécessaires), de sorte à ne s'attacher qu'aux derniers et ignorer ceux des premiers qui seraient superflus? Les animaux semblent n'avoir que certains besoins, au delà desquels ils ne cherchent rien de plus, et cela suffit à leur bonheur! Pour en avoir le coeur net, il faudrait faire une distinction claire entre besoin, désir et envie, même si dans l'usage nous utilisons souvent ces trois mots de façon interchangeable, le problème du capitalisme n'est-il pas que sous la bannière du désir et du plaisir/profit, nous ne faisons plus de différence entre le nécessaire et le superflu? Dans le fond, n'avons-nous pas perdu le sens de ce qui est nécessaire et de ce qui est superflu pour tout traiter sous l'angle du besoin? Un besoin correspond et dérive directement de notre nature profonde, il ne correspond d'ailleurs pas à un objet concret mais peut être satisfait de multiples manières tout en revenant de façon cyclique et nécessaire. Ils semblent clairement limités. Nous avons par exemple la faim, la soif, le sexe, le sommeil, la reconnaissance, et en règle générale tout ce qui peut se retrouver dans la pyramide de Maslow. Une envie est une façon particulière de répondre à un besoin, c'est pourquoi elle est elle-même temporaire et non-nécessaire (même si le besoin derrière est bien réel et nécessaire). Si j'ai soif, alors je peux avoir envie d'eau (ou autre chose), et je ne vais tout de même pas me maintenir constamment au niveau du seuil de déshydratation pour attendre de boire! Néanmoins je peux généralement différer mon envie de boire de l'eau, ce qui accroîtra mon désir d'eau, mais sans me faire pour autant mourir. Et le désir dans tout ça? Il me semble que le désir soit la force du sentiment de manque, et lié à une envie en particulier. Il possède donc une dimension parfois purement psychologique. Il correspondrait à un objet concret dont nous avons alors l'impression que s'en emparer nous enlèverait ce sentiment de manque. Le cigarette et toutes les addictions correspondraient en fin de compte, au niveau psychologique, à notre incapacité à distinguer entre notre envie et notre besoin, et donc à traiter notre désir sous l'angle du seul besoin : ce serait une envie dont la satisfaction nous parait immédiatement nécessaire, ou encore un désir dont la possession de son objet nous paraît une nécessité vitale. Le système capitaliste en confondant sciemment les deux (et en considérant uniquement les désirs) renvoie le tout à la responsabilité du consommateur alors que tout est fait pour brouiller les cartes. Peut-être cela permet-il aussi de comprendre la prolifération des comportements addictifs dans le monde moderne, signe du dérèglements des consciences. Nous devrions donc réapprendre à identifier derrière chaque envie particulière le besoin sous-jacent (p.ex. si j'ai envie d'une belle voiture, c'est par besoin de reconnaissance / si j'ai envie de jouer dans un casino, c'est par besoin de justice doublée du sentiment que ma vie est injuste / ...) et ainsi devenir plus libre de nos envies, puisque de cette façon nous pouvons différer notre envie, ou choisir un autre objet plus judicieux et éthiquement moins discutable pour combler notre besoin initial. Et ainsi vivre simplement pour que d'autres puissent simplement (sur)vivre.
  12. Invité

    Vers la disparition du sable marin ?

    Vers la disparition du sable ? Seconde ressource exploitée par l'homme après l'eau, le sable marin est en surexploitation depuis près d'un siècle, avec des conséquences écologiques méconnues du grand public. Il est utile dans bien des domaines, contrairement à celui des déserts sans aspérités et impropre à la construction. En synthèse, je vous propose cette vidéo éclairante du ludique et truculent Professeur Feuillage qui s'appuie sur le documentaire plébiscité "Le sable, enquête sur une disparition", de Denis Delestrac (2013).
  13. L'expression capitalisme libertaire vient plus ou moins de Michel Onfray. J'ai ma propre perception de la question, même si je pense qu'elle n'est pas très loin de la sienne. Parler d'anarchisme est un peu de la démagogie pour les anarchistes. Quand Michel Onfray parle d'anarchisme tragique, c'est une façon de dire que cela ne peut pas marcher. Selon moi, le problème est que quand il n'y a pas de hiérarchie explicite, il y a une hiérarchie implicite. Les humains fonctionnent souvent par dépendance psychologique. Le regard de l'autre est important, l'envie d'être accepté, d'être protégé, et puis aussi le temps que cela peut prendre pour réfléchir personnellement à une question. De ce fait, dans l'anarchisme, il y a une hiérarchie invisible au premier abord mais bien réelle si on y fait attention. En d'autres termes, l'anarchie n'existe pas. Je pense qu'il est préférable de dire explicitement, au moins en partie, l'état de la hiérarchie, c'est-à-dire qui est responsable de quoi, qui est capable de s'exprimer sur un sujet, à qui on fait confiance pour quoi etc. De ce fait, l'abolition de la propriété privée, qui a en fait pour but l'abolition de la hiérarchie, ne sert à rien. Alors autant garder la propriété privée, d'autant que l'on a besoin d'avoir des choses à soi et un endroit chez soi. Certaines personnes subliment ce besoin, elles ont un territoire intellectuel à la place d'un territoire matériel. Mais c'est une minorité de personnes, et il n'y a pas de raison valable de l'exiger de tout le monde. D'une certaine façon, le communisme et l'anarchisme se base sur l'idée que les moteurs du capitalisme sont comme des péchés. Oui, il y a une certaine parenté avec la religion. Une détestation de la jalousie et du désir de gagner. Or ces sentiments peuvent amener à des réalisations. Bien entendu, il est évident que cela ne suffit pas pour faire société. On a besoin aussi de la confiance, et d'une protection des plus faibles. Or quand la propriété devient trop importante, il n'y a plus de protection efficace contre un tel pouvoir. Il est donc nécessaire de limiter la propriété, de la redistribuer massivement, afin que les sentiments de jalousie et le désir de gagner restent des phénomènes acceptables. D'où le capitalisme libertaire, un équilibre entre le désir de réussir sa vie et le désir d'une société suffisamment égalitaire favorable à l'épanouissement de chacun. Voilà ma vision du capitalisme libertaire. Avez-vous la même vision ? Que pensez-vous de ce projet (à part le pessimisme de base) ?
  14. D'un point de vu personnel, je pense qu'une idéologie a besoin de confrontation pour exister. Ainsi en confrontation continu avec le communisme conduisant à l’éclatement de l'union soviétique. Pour survivre le capitalisme à créée l'islam politique comme idéologie remplaçante du communisme. Aujourd'hui le résultat est la confusion d'un islam religion et islam politique. Quand feront on la différence?
  15. Une de nos plus brillantes journalistes économistes, qui, et elle le mérite bien tant ses analyses sont aussi pointues que diverses, pertinentes et objectives, nous délivre son analyse en moyenne deux ou trois fois par semaine (soit juste une centaine de fois par an) en participant à une émission de télévision de 65 minutes diffusée à une heure de grande écoute, a prononcé les mots suivants dans l’émission de mercredi soir, dont le sujet était « Les politiques peuvent-ils gérer seuls un pays ? » (1) : Relent : Mauvaise odeur qui persiste. Bref, l’hostilité (puante) du pays au capitalisme empêche les « politiques » de « gérer le pays ». Deux questions : Serait-ce à dire que la bonne « gestion du pays » consisterait à le rendre plus capitaliste, à développer le capitalisme ? En quoi est-il « nocif », « insensé » d’être hostile au capitalisme, et à cette saine « gestion du pays » ? (1) http://www.france5.f...s-un-pays-38168 (à la 56ème minute)
  16. Mieux protéger les salariés tout en ouvrant de nouvelles « possibilités d’adaptation indispensables aux entreprises ». C’est ce que promet le gouvernement avec sa « loi sur l’emploi » en préparation, qui reprend les termes de l’accord conclu entre le patronat et trois syndicats le 11 janvier. Cet accord interprofessionnel simplifie à l’extrême plusieurs procédures de licenciement, sans possibilité de recours en justice. Les mesures sur les mobilités risquent même de légaliser le harcèlement organisationnel. Des juristes dénoncent « un véritable chantage à l’emploi » et « un boulevard pour procéder à des licenciements ». Basta ! vous explique pourquoi. L’accord national interprofessionnel, conclu le 11 janvier, cela vous dit quelque chose ? Signé par le Medef et trois organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC, CFTC), il est censé apporter « plus de souplesse pour les entreprises et plus de protection pour les salariés ». Ses dispositions doivent désormais être inscrites dans la loi. Il a été qualifié de compromis « historique » dans plusieurs médias. S’il est retranscrit tel quel par les parlementaires, cet accord pourra effectivement être qualifié d’ « historique ». Historique, dans le sens où il marquera une régression sociale jamais égalée depuis un demi-siècle. En particulier dans l’assouplissement des procédures de licenciements [1]. .........................(............................)......................... Comment un patron pourra-t-il s’y prendre ? Première option : proposer un « accord de maintien dans l’emploi » (sic), s’il estime que son entreprise traverse de « graves difficultés conjoncturelles ». Une industrie automobile dont les ventes chutent, un prestataire de services dont le chiffre d’affaires trimestriel marque le pas, une PME dont le carnet de commande ne se remplit pas. Un tel accord consiste à tout faire pour maintenir les effectifs en échange d’un aménagement du temps de travail et du salaire. Un « effort » d’une durée maximale de deux ans. Imaginez donc qu’en raison de « graves difficultés conjoncturelles », votre entreprise propose de ne licencier personne, à condition que chacun passe de 35h hebdomadaires à 39h, sans augmentation de salaire. Ou qu’au contraire, on vous demande de ne travailler que 28h avec une baisse de salaire conséquente. Imaginez ensuite que le ou les syndicats majoritaires au sein de l’entreprise signent cet accord au nom de la préservation de l’emploi. Pour être valide, il doit être signé par des organisations représentant au moins 50 % des votants lors des précédentes élections professionnelles au sein de l’entreprise. Imaginez enfin que vous refusiez cette hausse du temps de travail sans compensation ou une baisse de salaire. Et bien ce sera la porte, sans contestation possible ! Car une fois validé, cet accord « s’impose » à votre contrat de travail, même s’il « requiert néanmoins l’accord individuel du salarié ». Un désaccord implique un licenciement automatique. La fin des recours en justice ? lire en entier sur : http://www.bastamag.net/Le-licenciement-automatique
  17. http://french.china.org.cn/business/txt/2016-03/04/content_37934871.htm Ce qui démontre quand même que le communisme n'est pas contre le profit personnel, en permettant l'enrichissement.
  18. *** « Il faut d’abord produire pour ensuite redistribuer. » La proposition semble frappé du bon sens : un bien ne peut être consommé qu’après avoir été produit. Le problème est qu’elle est utilisée, par tous les gouvernements qui se sont succédés jusqu’à présent à la tête de notre république, comme argument pour défendre un impératif de politique économique : la « croissance », c’est-à-dire la croissance du PIB. La proposition signifie alors : « Obtenons la croissance du PIB, ceci accroîtra mécaniquement le montant des cotisations sociales » ou bien « Si l’on souhaite maintenir une protection sociale généreuse, il faut de la croissance » Cette dernière proposition est celle qui guide la politique économique du gouvernement actuel. Pourtant, elle est absurde. Le PIB n’est pas une mesure neutre de la production en général, et encore moins la mesure des activités humaines qui ont une utilité sociale, qui satisfont un besoin social. Le PIB est la somme des valeurs d’échange des produits qui en ont une. C’est-à-dire que les activités humaines que l’on se propose de développer en prônant la « croissance » ne sont pas celles qui ont une utilité sociale, mais celles qui ont une valeur pour un capitaliste, celles qui peuvent lui procurer un profit. Et ce ne sont pas les mêmes. Si les besoins sociaux tels que le logement, l’alimentation de qualité, les transports publics bon marché et efficaces, les crêches, ne font pas l’objet d’investissement de la part des capitalistes, et ne sont pas satisfait pour l’ensemble de la population, ce n’est pas un hasard. C’est parce qu’il est plus aisé d’augmenter la productivité du travail, et donc possiblement la rentabilité pour le capitaliste, sur une activité de production industrielle d’objet de consommation parfaitement inutile mais que l’on pourra bien faire vendre par un bourrage de crâne adapté. C’est-à-dire que l’arbitrage en faveur de la « croissance » est le choix délibéré d’orienter l’utilisation de la main d’oeuvre, du travail, de l’intelligence, et des ressources naturelles, toutes choses finies pour une société donnée, vers des activités qui ne répondent pas aux besoins sociaux, et au détriment de la satisfaction de ces derniers. Pour redistribuer, il ne faut donc pas produire (plus), mais produire autre chose. Pour cela, il faut sortir de la déification de la « croissance », et du capitalisme, qui ne sont ni l’un, ni l’autre des solutions, mais qui sont au contraire des poids qui pèsent sur la société, et l’enfoncent toujours plus bas dans la barbarie. Ce qu’il faut faire, c’est réduire drastiquement l’échelle des revenus, retirer aux capitalistes, et rendre au peuple, constitué en république, la direction de l’activité économique, c’est-à-dire la définition de ses priorités, le choix des secteurs à développer, l’objet des emplois à pourvoir. ***
  19. Le mouvement altermondialiste, ou altermondialisme, est un mouvement social composé d'acteurs très divers qui proposent pour l'essentiel un ensemble de valeurs « sociales » et soucieuses de l'environnement comme moteur de la mondialisation et du développement humain, en opposition à ce qu'ils analysent comme les « logiques économiques de la mondialisation néolibérale ». Assez hétérogène, le mouvement se rassemble autour du slogan « Un autre monde est possible » ou plus récemment, « D'autres mondes sont possibles »[1], mais oscille entre un réformisme (par exemple à travers la revendication d'une Taxe Tobin[2] par ATTAC) et un « imaginaire de la rupture ». Néanmoins, on distingue des prises de position et des revendications communes à de nombreuses organisations concernant : une contestation de l'organisation interne, du statut et des politiques des institutions mondiales telles que l'Organisation mondiale du commerce (OMC), le Fonds monétaire international (FMI), l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le G8 et la Banque mondiale ; des revendications de démocratie selon les différentes orientations politiques[3] ; la justice économique[4] ; l'autonomie des peuples[5] ; la protection de l'environnement[6] ; les droits humains fondamentaux[7] ; Les altermondialistes considèrent que l'économie n'est pas régie par des lois économiques naturelles et immuables mais est le fruit de politiques conscientes des gouvernements qui concèderaient de plus en plus leur pouvoir au marché (voir Consensus de Washington). De leur point de vue, le marché réduirait l'homme et la nature à sa valeur marchande. Ils voient comme contrepoids des instances externes aux marchés, comme les états, certaines organisations internationales ou, sans trop de précision sur sa représentation, la société civile. Bien que se disant favorables au développement d'organisations internationales, ils s'attaquent à celles qui cherchent à privatiser ou à réduire l'accès aux services publics, ainsi qu'à celles qui visent à libéraliser l'économie. L'organisation ATTAC résume le souhait des altermondialistes de modifier les règles des grandes institutions internationales comme suit : « Une réforme radicale des institutions financières internationales, fondée sur une remise en cause de l'organisation actuelle des pouvoirs au sein du système financier international, constitue une condition politique préalable à la construction d'un mondialisme alternatif fondé sur le pouvoir des peuples et sur une nouvelle conception du développement durable. » Les altermondialistes souhaitent une plus grande démocratisation des institutions supra-nationales, non démocratiquement élues au suffrage universel direct, comme l'OMC, FMI, la Banque mondiale ou le G8 (voir également : Banque centrale européenne). Le manque de transparence de ces organisations est aussi souvent critiqué par le mouvement altermondialiste. Critique du FMI [modifier] Pour les altermondialistes, les politiques menées par le FMI ont contribué de façon dramatique à des échecs économiques, sociaux et politiques dans un grand nombre de situations : notamment la crise économique asiatique de 1997, les transitions des économies russes et est-européennes à l'économie de marché, les réformes sud-américaines et la gestion des pays africains. Ces critiques des interventions du FMI sont en fait très répandues et développées par des économistes de tous bords[17], dont des défenseurs de la mondialisation. Sont mis en avant l'absence d'adaptations des politiques du FMI aux situations particulières, l'absence de recul quant au dogme du marché autorégulé, ou encore le dévouement de l'institution aux intérêt de certains acteurs du marché financier. La critique du FMI n'est donc pas du tout propre au mouvement altermondialiste. Ainsi, paradoxalement, si les altermondialistes voient dans le FMI une instance du « néo-libéralisme », nombre de libéraux peuvent contester l'existence même du FMI, dont l'objet est la régulation étatique du marché, donc en contradiction avec le dogme de l'autorégulation. Enfin, les altermondialistes critiquent le mode de fonctionnement du FMI, dans lequel les voix sont pondérées par la participation financière, et préconise un mode de décision démocratique.
  20. Je tenais à vous faire lire cette lettre que je viens de lire Lettre ouverte au Collectif de Vigilance 69 Camarades et mem­bres du col­lec­tif vigi­lance, Nous vous fai­sons par­ve­nir cette lettre pour vous infor­mer de notre déci­sion mûre­ment réflé­chie de ne plus par­ti­ci­per au Collectif de Vigilance 69. Nous ne nous reconnais­sons plus aujourd’hui dans les pra­ti­ques et le posi­tion­ne­ment poli­ti­que du col­lec­tif. Le CV69, s’est trans­formé en bureau de liai­son bavard pour pré­fets et jour­na­lis­tes. Nous ne nous reconnais­sons pas dans cet « anti­fas­cisme répu­bli­cain », prôné et défendu par des mem­bres du CV69 - et en son nom - devant les jour­na­lis­tes. La répu­bli­que n’a jamais été un rem­part contre la xéno­pho­bie, le racisme et l’auto­ri­ta­risme. La poli­ti­que récente du gou­ver­ne­ment fran­çais en est une excel­lente illus­tra­tion. Le carac­tère ouver­te­ment xéno­phobe de cer­tai­nes décla­ra­tions poli­ti­ques et les fai­bles résis­tan­ces effec­ti­ves que l’appa­reil d’État oppose ne doit nous lais­ser aucun doute là dessus. La République Française est un outil du capi­ta­lisme des­tiné à la ges­tion apai­sée des rap­ports de domi­na­tion. Elle permet, par la mise en place de moyens de « concer­ta­tion sociale », d’assu­rer la paix sociale et la repro­duc­tion du sys­tème, en main­te­nant la capa­cité d’orga­ni­sa­tion auto­nome des clas­ses exploi­tées à son mini­mum. Parce que nous lut­tons contre les émanations de l’extrême-droite, nous devrions être com­plice d’un consen­sus autour de la néces­sité de faire « amiE-amiE » avec la pré­fec­ture ? La pré­fec­ture est un organe chargé d’appli­quer la poli­ti­que de répres­sions socia­les du gou­ver­ne­ment, tâche dont elle s’acquitte avec zèle. Si chaque année, plu­sieurs mil­liers d’étranger-es sont expulsé-e-s du ter­ri­toire dans notre dépar­te­ment, des dizai­nes de famil­les sont chassé-e-s de leurs domi­ci­les, des mili­tant-es sont molesté-es et pour­suivi-e-s en jus­tice, c’est bien du fait de la pré­fec­ture. Comment pour­rait il en être autre­ment puisqu’il est du res­sort de la pré­fec­ture de per­pé­tuer l’ordre capi­ta­liste. Le fas­cisme est un pro­duit du capi­ta­lisme lors­que celui-ci est confronté aux effets conju­gués de la crise et d’une offen­sive auto­nome des exploité-e-s contre les effets de cette crise. Faire croire que l’ Etat et la pré­fec­ture sont de notre coté, qu’il suf­fi­rait de l’infor­mer des agis­se­ments des grou­pus­cu­les fas­cis­tes pour qu’elle les fasse cesser est un men­songe. Nous ne pou­vons conti­nuer de mili­ter auprès d’une orga­ni­sa­tion qui désarme poli­ti­que­ment notre classe en créant des illu­sions sur la vraie nature de l’ Etat. En fai­sant cela nous nous pla­çons du coté de ceux qui étouffent toute contes­ta­tion pour per­pé­tuer le sys­tème d’exploi­ta­tion. Nous ne pou­vons convain­cre la pré­fec­ture, elle est autant notre adver­saire que les fas­cis­tes. L’anti­fas­cisme n’est pas répu­bli­cain, il est stra­té­gie de défense de classe ! Du point de vue de l’orga­ni­sa­tion du col­lec­tif il a été dit et répété en réu­nion que la divi­sion du tra­vail mili­tant au sein du col­lec­tif était into­lé­ra­ble. Nous n’accep­tons pas que le tra­vail « ingrat » d’infor­ma­tion, de veille, les dis­tri­bu­tions de tracts, les ser­vi­ces d’ordres et l’orga­ni­sa­tion des actions soient tou­jours assu­rés par les même per­son­nes et orga­ni­sa­tions, qui ont vu toutes leurs énergies mili­tan­tes mono­po­li­sées. Cela a été fla­grant der­niè­re­ment avec le ras­sem­ble­ment de Sos-tout petits, où le col­lec­tif est resté sillen­cieux et passif. Par contre, il a suffit d’un mail évoquant un entre­tien avec un jour­na­liste pour que la liste mail soit satu­rée de répon­ses d’indi­vi­dus et d’orga­ni­sa­tions tou­jours prompts à se mettre en avant. Nous reconnais­sons le tra­vail abattu par le col­lec­tif pour infor­mer de la situa­tion de l’extrême-droite a Lyon. Cependant, toute l’agi­ta­tion autour de l’anti­fas­cisme lyon­nais méri­te­rait une réflexion col­lec­tive, sur nos pra­ti­ques comme sur le fond. De fait, tout cela n’a aucu­ne­ment freiné ni l’expan­sion des orga­ni­sa­tions fas­ci­san­tes ni leurs acti­vi­tés et démons­tra­tions. Le col­lec­tif demande l’inter­dic­tion des orga­ni­sa­tions fas­cis­tes par l’action étatique. Nous lui rap­pe­lons à cet égard que la même loi uti­li­sée pour dis­sou­dre - on a vu avec quelle effi­ca­cité ! (cf. Pétain !) - les ligues fas­cis­tes dans les années 30, a été uti­lisé par le même Front Populaire pour répri­mer les indé­pen­dan­tis­tes algé­riens de l’Etoile Nord-Africaine, puis, après 1968, pour dis­sou­dre les orga­ni­sa­tions d’extrême-gauche. En répan­dant res­pect sacré pour les lois par­le­men­tai­res et pour le paci­fisme social, l’anti­fas­cisme répu­bli­cain avait pré­paré le ter­rain pour ces mesu­res. L’inter­dic­tion d’expres­sion de fait des orga­ni­sa­tions fas­cis­tes ne peut être le résul­tat que d’une montée en puis­sance sociale des pro­lé­tai­res, au plan orga­ni­sa­tion­nel, idéo­lo­gi­que, pra­ti­que ; l’ inter­dic­tion légale des grou­pes fas­ci­sants n’a jamais empê­ché, a contra­rio, leur exis­tence sociale, y com­pris au sein de l’appa­reil d’état. A cet égard, nous ana­ly­sons la montée actuelle de l’extrême-droite comme le résul­tat des défai­tes ouvriè­res et popu­lai­res de la der­nière période - défai­tes dans les­quel­les la gauche répu­bli­caine et conci­lia­trice et les aban­dons du mou­ve­ment syn­di­cal offi­ciel ont une res­pon­sa­bi­lité majeure. Nous refu­sons que notre combat soit dévoyé et récu­péré par des orga­ni­sa­tions au nom d’objec­tifs électoralistes, ces mêmes orga­ni­sa­tions se refu­sent a mettre la main à la poche pour défen­dre nos cama­ra­des anti­fas­cis­tes. Néanmoins, nous res­tons dis­po­ni­ble pour l’unité dans l’action, y com­pris avec toutes celles et tous ceux qui sont prêt-e-s à défen­dre les « liber­tés démo­cra­ti­ques » sans défen­dre une posi­tion de classe consé­quente. Nous refu­sons seu­le­ment de contri­buer à répan­dre les illu­sions qu’ils se font sur le carac­tère pro­tec­teur d’un régime et d’un « droit » qui ont tou­jours été foulé aux pieds par ceux-là mêmes qui en ont la charge, dès lors qu’il s’est agi de défen­dre leurs pri­vi­lè­ges de classe. Pour l’heure, le meilleur rem­part aux fas­cis­tes reste d’occu­per et de récu­pé­rer le ter­rain aban­donné aux orga­ni­sa­tions d’extrême-droite. Dans nos facs, c’est la pré­sence syn­di­cale et d’orga­ni­sa­tions pro­gres­sis­tes, qui mili­tent, sont pré­sen­tes, ont un ancrage dans le milieu étudiant qui sont à même de repous­ser et de com­bat­tre les idées réac­tion­nai­res, par la dif­fu­sion et la mobi­li­sa­tion d’un dis­cours de classe. Cela est tout aussi vrai dans les quar­tiers, les entre­pri­ses, tous les milieux sociaux. Ceux que nous devons convain­cre, c’est le grand nombre de ceux et celles qui, vic­ti­mes de la poli­ti­que du pou­voir et des capi­ta­lis­tes, du racisme d’Etat ou du patriar­cat, ont un inté­rêt réel et maté­riel à com­bat­tre le fas­cisme jusqu’au bout, y com­pris dans ses raci­nes mêmes : le mode de pro­duc­tion capi­ta­liste et la société de clas­ses. Ce n’est pas par la pra­ti­que d’un anti­fas­cisme tech­no­cra­ti­que, folk­lo­ri­que ou de façade que nous assu­re­rons la cohé­sion des clas­ses popu­lai­res contre les exploi­teurs et leurs sous-fifres, les mili­tant-e-s d’extrême-droite ! Retournons déve­lop­per et struc­tu­rer nos pro­pres orga­ni­sa­tions ! C’est ce que nous avons aban­donné dans une pers­pec­tive anti­fas­ciste depuis trop long­temps, et c’est une pra­ti­que que les mili­tant-e-s d’extrême-droite, eux, ont bien com­pris ! FSE-LYON source http://rebellyon.info/Lettre-ouverte-au-Collectif-de.html j' attends vos arguments !!!!!!!
  21. Madame Le Pen expliquée par un conservateur américain [/JUSTIFIER] [JUSTIFIER] Christopher Caldwell, journaliste pour l'hebdomadaire américain conservateur The Weekly Standard, était venu ausculter la France d'avant 2012. Il a trouvé Marine Le Pen. Et il accepté de rédiger cet article pour Rue89. Son rôle paraissait évidemment central aux yeux d'un journaliste étranger, avant même que les sondages du Parisien ne la donnent gagnante contre Sarkozy, Aubry ou Strauss-Kahn au premier tour de l'élection présidentielle. Il y a deux façons de voir Madame Le Pen : comme une version plus jolie et plus éloquente de son père, une jeune femme qui restera populaire jusqu'à ce qu'une remarque irréfléchie ne révèle son vrai programme ; comme une nouvelle force dotée d'un intérêt sincère pour l'électorat non-traditionnel du FN. D'un point de vue extérieur, il semble plutôt évident qu'elle correspond à cette deuxième image. Le FN de Jean-Marie Le Pen était nostalgique et vivant, mais seulement lorsque les souvenirs du milieu du siècle étaient encore présents. Madame Le Pen, par contre, se concentre clairement sur le principal problème politique d'aujourd'hui : la dérive du pouvoir, qui se désintéresse des électeurs et des citoyens et se rapproche de ces « experts » non-élus qui agissent par intérêt personnel. Sa popularité a quelque chose de commun à celle d'une grande variété de mouvements de gauche, de droite et du centre dans le monde entier. Elle monte dans les sondages pour la même raison que le Tea Party aux Etats-Unis il y a peu de temps, pour la même raison que les libéraux-démocrates se sont retrouvés au pouvoir en Grande-Bretagne et pour la même raison que le manifeste de Stéphane Hessel « Indignez-vous ! » a rendu gagas les Français de gauche. Elle est du côté de ceux qui ont voté contre l'Europe L'Union européenne est une construction basée sur une légitimité démocratique douteuse qui laisse les électeurs dans l'incertitude quant à leur positionnement politique. Sa Constitution a en effet été rejetée par les citoyens de deux des Etats européens les plus importants – France et Pays-Bas – lorsqu'ils ont été appelés aux urnes en 2005, avant de leur être de toute façon imposée, malgré le Traité de Lisbonne. Une partie de l'intérêt porté à Madame Le Pen est donc évidente : une majorité de Français ont voté pour moins d'Europe, et Madame Le Pen est de leur côté. Elle est l'ennemie du capitalisme mondial Elle est l'ennemie jurée du projet européen mais aussi du capitalisme mondial, dont il est un symbole. Pendant ce temps, les partis de gouvernement sont coincés dans de vieilles politiques qui ont peu de sens, au vu du contexte de l'immigration européenne. Pas une des promesses économiques de gauche et pas une des promesses sécuritaires de droite ne peut fonctionner en l'absence de frontières. On peut avoir Médecins Sans Frontières et Ecoles Sans Frontières, mais des concepts tels que la citoyenneté sans frontières ou l'Etat-providence sans frontières n'existent pas. Autant allumer le chauffage et laisser les fenêtres grandes ouvertes. Que vous soyez d'accord avec Madame Le Pen ou non, elle aborde la question de l'Europe avec une logique qui manque aux principaux partis politiques. Entre une gauche qui défend les sans-papiers et qui condamne un capitalisme effréné et une droite qui protège les entrepreneurs pendant qu'elle sévit contre les délinquants, elle est la seule dirigeante d'un parti politique majeur à réaliser que, dans une large mesure, l'immigration EST le capitalisme. Il faudra des années pour comprendre ce que signifie l'ascension de madame Le Pen, mais de telles transformations ont déjà eu lieu ailleurs en Europe : le nationalisme flamand s'est débarrassé de son accoutrement fasciste ces dernières années. Madame Le Pen réussira-t-elle à dompter le FN de la même manière ? Les 24% qu'elle a obtenus dans le dernier sondage ne représenteront pas le sommet de sa popularité mais plutôt le niveau le plus bas, le sommet se situant aux 55% d'électeurs qui ont voté contre la Constitution européenne en 2005. L'article complet... Source: Rue89
  22. REGION. Paroles d’exposants picards et champardennais présents sur le plus grand salon mondial de la sous-traitance, la semaine passée à Paris. ....................(........................)........................ « L’argument nº1pour emporter la décision des donneurs d’ordres est de proposer le prix TTC le plus bas possible. Par rapport à l’an dernier, nous vendons la même machine 15 % moins chère », reconnaît Franco Lombardi de la Secma à Sainte-Ménehould, spécialisée dans l’étude et la fabrication de machines sur mesure (pour l’automobile, l’électronique, l’emballage, etc.). Sa société évolue dans un marché tendu et très concurrentiel. Si elle est réputée pour la fiabilité et la longévité de ses machines, Franco Lombardi sait que le coût prime sur la qualité, que les acheteurs ne vont plus attendre vingt ans pour renouveler leur parc de machines faites pourtant pour durer, d’où la nécessité de baisser les prix. Pis, il lui arrive de se faire manipuler. « Nous sommes amenés à aider des clients à définir leur projet, en leur proposant dans des dossiers complets les solutions les mieux adaptées. Ils s’en servent ensuite pour aller voir ailleurs en sachant cette fois exactement ce qu’ils veulent. Nous vivons cela au quotidien. Devons-nous donner autant de détails dans nos études ? » s’interroge Franco Lombardi. Même amertume chez Emmanuel Aubert des Fonderies de Brousseval et Montreuil (FBM) en Haute-Marne. « Savez-vous ce qu’il y a de made in France dans les TER qui roulent entre Reims et Saint-Dizier ? Ils sont montés en France, c’est tout. » « Soyez 50 % moins cher » Le technico-commercial se dit « littéralement étranglé » par les donneurs d’ordres. « On me demande d’être 50 % moins cher que la concurrence -étrangère donc –, on nous laisse les pièces les plus complexes. On a dû baisser nos marges, qui étaient déjà sèches, de 10 à 15 % minimum. On a encore chômé la semaine dernière », se plaint-il. Ce n’est pas tout. Pour pouvoir travailler, les sous-traitants doivent sans cesse s’adapter. Il est loin le temps où FBM se contentait de fondre sur place selon les spécificités du client. « Nous sommes maintenant en co-design avec lui, on lui dessine son besoin, on fabrique la pièce, on la peint et on l’assemble avec d’autres ». Conclusions d’Emmanuel Aubert : « Il ne faut pas lutter avec l’étranger, mais travailler avec » et « il faudrait davantage de souplesse en France ». Manque de visibilité « Plus le client est gros, plus ses exigences sont importantes », affirme-t-on chez les sous-traitants qui prônent une large diversification de leurs donneurs d’ordres, même si la contrainte est d’être performant avec tous. « Dans un tel contexte, si un client nous lâche, on perdra évidemment du chiffre d’affaires, mais on ne s’écroulera pas », commente l’un d’eux. LIRE EN ENTIER SUR : http://www.lunion.presse.fr/economie-region/les-sous-traitants-se-sentent-litteralement-etrangles-ia80b0n257363
  23. un large extrait : Les 10 com­man­de­ments du petit xénop­hobe « radi­cal » 1. Tu pren­dras comme cible prin­ci­pale l’anti­ra­cisme, et non le racisme. Pour toi, le prin­ci­pal pro­blème en France, ce n’est pas le racisme ins­ti­tu­tion­nel (1) au sein de l’État, des partis et des syn­di­cats, mais la pro­pa­gande « démoc­ra­tique anti­ra­ciste ». Tu t’appuie­ras sur l’évo­lution d’un Finkielkraut (par­rain de SOS Racisme, qui invite dés­ormais régul­ièrement l’écrivain raciste Renaud Camus sur France Culture (2)), ou de diri­geants de SOS qui ont fait car­rière au PS ou ailleurs, pour dis­cré­diter la notion même d’anti­ra­cisme. 2. Tu réd­uiras l’anti­ra­cisme à un « bon sen­ti­ment », à l’expres­sion de l’idéo­logie « poli­ti­que­ment cor­recte » des « bien-pen­sants », et tu réd­uiras donc le racisme à un mau­vais sen­ti­ment, dont la dén­onc­iation est secondaire, voire est une pul­sion excu­sa­ble quand il s’agit de prolét­aires... ou de toi-même. Ayant réduit l’anti­ra­cisme à une simple indi­gna­tion morale (ce qu’il est mal­heu­reu­se­ment sou­vent, reconnais­sons-le), tu auras ainsi adopté une posi­tion symét­rique à celle que tu cri­ti­ques et trans­formé le racisme en un pro­blème moral, de second plan dans ta stratégie poli­ti­que. Cette escro­que­rie intel­lec­tuelle, qui inci­dem­ment prouve que tu n’as rien com­pris aux bases matéri­elles du racisme, te per­met­tra de ne pas t’inter­ro­ger sur l’absence ou la quasi-absence des prolét­aires afri­cains, maghrébins, chi­nois, turcs, etc., au sein des orga­ni­sa­tions de gauche, d’extrême gauche, d’ultra­gau­che, liber­tai­res, comme au sein des syn­di­cats, et ce depuis des déc­ennies. Cette atti­tude te per­met­tra aussi de fermer les yeux sur le fonc­tion­ne­ment du racisme ins­ti­tu­tion­nel au sein de ton propre groupe, syn­di­cat ou parti. Et bien sûr au sein de ton propre milieu et du pays où tu vis. Elle te per­met­tra de refu­ser de t’inter­ro­ger sur une très ancienne xénop­hobie au sein du mou­ve­ment ouvrier français et une très ancienne pas­si­vité face au colo­nia­lisme et aux aven­tu­res impér­iales. 3. Tu condam­ne­ras les « bons sen­ti­ments » des « petits bour­geois » franco-gau­lois anti­ra­cis­tes, mais sur­tout tu condam­ne­ras les prolét­aires extra-européens qui lut­tent contre le racisme, ou sim­ple­ment ne l’accep­tent pas de façon pas­sive. Tu les accu­se­ras eux-mêmes d’être racis­tes, traçant ainsi un trait d’égalité entre le racisme ins­ti­tu­tion­nel de l’Etat, des partis et des syn­di­cats, le racisme mili­tant d’extrême droite et les dis­cours confus de cer­tains prolét­aires ori­gi­nai­res d’Afrique ou d’Asie qui peu­vent se reconnaître dans tel ou tel dis­cours tiers-mon­diste, natio­na­liste, reli­gieux, com­mu­nau­ta­riste, etc. Tu légi­ti­meras ainsi la pseudo-théorie du « racisme anti-Blancs ». 4. Pour dis­si­mu­ler mala­droi­te­ment ta xénop­hobie mal assumée tu te livre­ras à des considé­rations pseudo-socio­lo­gi­ques (3), assi­mi­lant les tra­vailleurs immi­grés, voire les prolét­aires français d’ori­gine maghré­bine ou afri­caine, à un « sous-prolé­tariat » ou pire (d’un point de vue marxiste « ortho­doxe ») à un « lumpen-prolé­tariat ». Puis tu pui­se­ras chez des auteurs marxis­tes pour expli­quer que les « lumpen » ont tou­jours été l’arme de la réaction, de Napoléon III à Hitler. Un tel tour de passe-passe te per­met­tra de faire passer un dis­cours « anti-caillera » et hos­tile aux « émeutiers » des « ban­lieues » pour le summum de la pensée radi­cale. Une cri­ti­que de ces "émeutes" peut bien sûr s’avérer utile, mais d’un point de vue de classe, pas d’un point de vue xénop­hobe ! 5. Pour dég­uiser ta xénop­hobie, tu feras référ­ence l’action du « Capital » mais jamais à celle des partis d’extrême droite ou xénop­hobes (Front natio­nal en France, Ligue du Nord en Italie, BNP et UKIP en Grande-Bretagne, mou­ve­ments autour de Fortuyn et Wilders aux Pays-Bas, etc.) et aux grou­pes fas­cis­tes dont tu sous-esti­me­ras systé­ma­tiq­uement la noci­vité, d’autant que pour toi l’« anti­fas­cisme démoc­ra­tique » est géné­ra­lement aussi nocif que le fas­cisme. Tu expli­que­ras que la prés­ence en France (ou en Europe) d’un grand nombre de prolét­aires "extra-com­mu­nau­tai­res", de sur­croît "musul­mans", pro­fite au « Capital », mais tu refu­se­ras d’admet­tre que tes argu­ments sont exac­te­ment les mêmes que ceux de l’extrême droite et des fas­cis­tes. Ou ceux , plus enrobés, de Mitterrandsur le dép­as­sement du « seuil de tolér­ance », ou de Huntington sur le « choc des civi­li­sa­tions ». 6. Pour dég­uiser ta xénop­hobie, tu feras l’impasse sur l’his­toire du mou­ve­ment ouvrier en France comme ailleurs. Tu feras sem­blant de croire que la prés­ence de prolét­aires alle­mands, belges, ita­liens, espa­gnols, por­tu­gais, polo­nais (« catho­li­ques » donc, ou en tout cas venant de pays « chrétiens ») n’a jamais posé de pro­blèmes au sein du mou­ve­ment ouvrier français ou d’autres mou­ve­ments ouvriers européens. Aucune concur­rence sur le marché du tra­vail entre prolét­aires de différ­entes natio­na­lités, aucune uti­li­sa­tion de bri­seurs de grève « étr­angers », aucune mobi­li­sa­tion des ligues patrio­ti­ques ou des partis natio­na­lis­tes contre les « non-Français », aucune pro­pa­gande de l’Eglise catho­li­que parmi ces prolét­aires « étr­angers » pour les dis­sua­der de rejoin­dre le combat de leur classe, aucune volonté de ces mino­rités de former des com­mu­nautés (un seul exem­ple suf­fira sur ce point : celui des mineurs polo­nais venus avec leurs curés après 1919 et jugés dou­ble­ment « inas­si­mi­la­bles » pour cette raison...)... Un vrai para­dis pour radi­caux, quoi, la France ou l’Europe avant « l’inva­sion » des prolét­aires extra-européens ! Aux États-Unis, au début du XXe siècle, on enten­dait le même dis­cours que celui des xénop­hobes « radi­caux » actuels, venant non seu­le­ment de la droite mais aussi des syn­di­cats « blancs » à 100%, contre les immi­grés juifs, ita­liens, polo­nais, hon­grois, scan­di­na­ves, etc. A cette pro­pa­gande, les IWW ont rép­ondu : « Faites-les entrer en Amérique, on les orga­ni­sera ici. » Les IWW ont été laminés par la répr­ession en 1917-1920, mais ces mêmes « non-Blancs » (un bûcheron suédois en 1900 était considéré comme « non-Blanc » !) ont été le fer de lance des gran­des grèves de masse de 1912 (Lawrence) et 1913 (Paterson). Aux Etats-Unis, en ce début du XXIe siècle, la droite et l’extrême droite tien­nent les mêmes dis­cours que cer­tains de nos "radi­caux" franco-gau­lois : eux aussi dép­lorent le trop grand nombre d’immi­grés, et les dif­fi­cultés d’assi­mi­la­tion de la « deuxième » (ou de la "troi­sième" !) géné­ration, en raison de différ­ences « eth­ni­ques », « cultu­rel­les », etc. 7. Tu joue­ras les nova­teurs, les marxis­tes ou les radi­caux anti­dog­ma­ti­ques (j’allais écrire... « déc­omplexés ») pour nous expli­quer que la prés­ence d’une immi­gra­tion "extra-europé­enne", "musul­mane" de sur­croît, pose des pro­blèmes inédits et que donc le plan secret du Capital « immi­gra­tion­niste » aurait été de les faire venir pour mieux divi­ser (4) le prolé­tariat franco-gau­lois ou « de souche ». Tu pas­se­ras sous silence toutes les divi­sions rég­io­nales, voire reli­gieu­ses, qui ont marqué et sou­vent para­lysé les différents mou­ve­ments ouvriers en Europe, bien avant l’arrivée de prolét­aires afri­cains ou maghrébins. Tu rejoin­dras ainsi (sans le savoir ?)la nos­tal­gie d’un écrivain fas­ciste comme Renaud Camus qui regrette la dis­pa­ri­tion d’une France eth­ni­que­ment et cultu­rel­le­ment homogène, donc pour toi plus favo­ra­ble à la lutte contre... le Capital ! 8. Comme tu te sens quand même un peu mer­deux avec ces rai­son­ne­ments foi­reux, tu en rajou­te­ras une couche et tu dén­on­ceras les mou­ve­ments de tra­vailleurs sans papiers. Au choix tu dén­on­ceras leur sym­pa­thie pour des idéo­logies natio­na­lis­tes ou tiers-mon­dis­tes, leur obs­cu­ran­tisme reli­gieux, etc. Cela te per­met­tra de fermer les yeux sur le fait que ces mou­ve­ments de tra­vailleurs (des grév­istes de la SONACOTRA des années 70 aux différ­entes CSP d’aujourd’hui) se sont orga­nisés de façon auto­nome, avant tout parce que les partis et les syn­di­cats de gauche ne s’intér­essaient pas à leur condi­tion, à leurs luttes, quand ils ne les dénonçaient pas et prônaient la fer­me­ture des fron­tières. Une fois de plus, tu blâmeras les prolét­aires immi­grés pour le fait qu’ils se déf­endent contre le prét­endu « Capital immi­gra­tion­niste », et tu « oublie­ras » d’appe­ler les prolét­aires franco-gau­lois à rejoin­dre leur combat contre la pré­ca­ri­sation géné­ralisée qui accom­pa­gne la mon­dia­li­sa­tion capi­ta­liste. 9. Toujours pour te donner un vernis radi­cal, tu dén­on­ceras « l’eth­ni­ci­sa­tion des rap­ports sociaux », bien avancée en France notam­ment grâce à la gauche anti­ra­ciste de SOS, mais tu repren­dras toi aussi le voca­bu­laire des eth­ni­ci­sa­teurs de gauche et de droite en par­lant sans cesse de « Blancs » et de « Noirs » ou de « Blacks ». Tu dén­on­ceras le « com­mu­nau­ta­risme » des mino­rités « eth­ni­ques » mais pas celui, excluant et béné­ficiant de tous les moyens de l’Etat bour­geois, des « élites » auto­pro­clamées de la « com­mu­nauté » franco-gau­loise domi­nante. Tu ne pro­dui­ras aucune réflexion nou­velle sur les divi­sions dites eth­ni­ques ou natio­na­les au sein de la classe ouvrière et les moyens de les sur­mon­ter. Tu te conten­te­ras de te lamen­ter sur la dég­ra­dation des condi­tions de vie dans les quar­tiers popu­lai­res et tu dif­fu­se­ras com­plai­sam­ment des anec­do­tes sur les conflits indi­vi­duels entre prolét­aires de différ­entes ori­gi­nes, croyants ou athées. Tu igno­re­ras super­be­ment les écrits préc­urseurs du marxiste amé­ricain CLR James sur la « ques­tion noire » aux Etats-Unis dans les années 30, et toutes les dis­cus­sions sur les rap­ports entre « classe et race » dans le mou­ve­ment ouvrier anglo-saxon depuis les années 60. 10. Dans le même ordre d’idées, tu dén­on­ceras le mul­ti­cultu­ra­lisme béat des « bobos », tout en ne pro­po­sant aucune poli­ti­que alter­na­tive, aucun modèle de lutte entre prolét­aires de différ­entes ori­gi­nes natio­na­les. Tu te réc­la­meras de l’inter­na­tio­na­lisme, de façon d’autant plus abs­traite que tu refu­se­ras de mili­ter aux côtés des tra­vailleurs sans papiers. Tu dén­on­ceras le poids des reli­gions (notam­ment de l’islam) mais tu refu­se­ras de lutter aux côtés des prolét­aires croyants quand ils se met­tent en branle dans les quar­tiers contre le racisme poli­cier, contre les loge­ments insa­lu­bres et les bidon­vil­les, contre leurs condi­tions de tra­vail sur les chan­tiers ou dans les usines. Pendant que tu tien­dras un dis­cours hyper radi­cal, en appa­rence, « le Capital » pourra tran­quille­ment conti­nuer à porter ses mau­vais coups à tous les prolét­aires – dont toi-même si par hasard tu es un prolét­aire – , quelle que soit leur ori­gine, leur reli­gion ou leur absence de reli­gion, et ce avec ton sou­tien idéo­lo­gique, cons­cient ou incons­cient. Y.C., Ni patrie ni fron­tières 15/06/2013 je vous conseille de lire en entier cet article sur : http://www.mondialisme.org/spip.php?article1935
  24. extraits : Alors que 868 millions de personnes souffrent de sous-alimentation, selon l’Onu, l’accaparement de terres agricoles par des multinationales de l’agrobusiness ou des fonds spéculatifs se poursuit. L’équivalent de trois fois l’Allemagne a ainsi été extorqué aux paysans africains, sud-américains ou asiatiques. Les plantations destinées à l’industrie remplacent l’agriculture locale. Plusieurs grandes entreprises françaises participent à cet accaparement, avec la bénédiction des institutions financières. Enquête. Au Brésil, le groupe français Louis Dreyfus, spécialisé dans le négoce des matières premières, a pris possession de près de 400 000 hectares de terres : l’équivalent de la moitié de l’Alsace, la région qui a vu naître l’empire Dreyfus, avec le commerce du blé au 19ème siècle. Ces terres sont destinées aux cultures de canne à sucre et de soja. Outre le Brésil, le discret empire commercial s’est accaparé, via ses filiales Calyx Agro ou LDC Bioenergia [1], des terres en Uruguay, en Argentine ou au Paraguay. Si Robert Louis Dreyfus, décédé en 2009, n’avait gagné quasiment aucun titre avec l’Olympique de Marseille, club dont il était propriétaire, il a fait de son groupe le champion français toute catégorie dans l’accaparement des terres. Le Groupe Louis-Dreyfus – 56 milliards d’euros de chiffre d’affaires [2] – achète, achemine et revend tout ce que la terre peut produire : blé, soja, café, sucre, huiles, jus d’orange, riz ou coton, dont il est le « leader » mondial via sa branche de négoce, Louis-Dreyfus Commodities. Son jus d’orange provient d’une propriété de 30 000 ha au Brésil. L’équivalent de 550 exploitations agricoles françaises de taille moyenne ! Il a ouvert en 2007 la plus grande usine au monde de biodiesel à base de soja, à Claypool, au Etats-Unis (Indiana). Il possède des forêts utilisées « pour la production d’énergie issue de la biomasse, l’énergie solaire, la géothermie et l’éolien ». Sans oublier le commerce des métaux, le gaz naturel, les produits pétroliers, le charbon et la finance. .................(.................)............... L’Afrique, cible d’un néocolonialisme agricole ? L’Afrique, en particulier l’Afrique de l’Est et la République démocratique du Congo, est la région la plus convoitée, avec 56,2 millions d’hectares. Viennent ensuite l’Asie (17,7 millions d’ha), puis l’Amérique latine (7 millions d’ha). Pourquoi certains pays se laissent-il ainsi « accaparer » ? Sous prétexte d’attirer investissements et entreprises, les réglementations fiscales, sociales et environnementales des pays les plus pauvres sont souvent plus propices. Les investisseurs se tournent également vers des pays qui leur assurent la sécurité de leurs placements. Souvent imposées par les institutions financières internationales, des clauses garantissent à l’investisseur une compensation de la part de l’État « hôte » en cas d’expropriation. Des clauses qui peuvent s’appliquer même en cas de grèves ou de manifestations. Les acteurs de l’accaparement des terres, privés comme publics, sont persuadés – ou feignent de l’être – que seul l’agrobusiness pourra nourrir le monde en 2050. Leurs investissements visent donc à « valoriser » des zones qui ne seraient pas encore exploitées. Mais la réalité est tout autre, comme le montre une étude de la Matrice Foncière : 45% des terres faisant l’objet d’une transaction sont des terres déjà cultivées. Et un tiers des acquisitions sont des zones boisées, très rentables lorsqu’on y organise des coupes de bois à grande échelle. Des terres sont déclarées inexploitées ou abandonnées sur la foi d’imageries satellites qui ne prennent pas en compte les usages locaux des terres. 40% des forêts du Liberia sont ainsi gérés par des permis à usage privés [6] (lire aussi notre reportage au Liberia). Ces permis, qui permettent de contourner les lois du pays, concernent désormais 20 000 km2. Un quart de la surface du pays ! Selon Oxfam, 60% des transactions ont eu lieu dans des régions « gravement touchées par le problème de la faim » et « plus des deux tiers étaient destinées à des cultures pouvant servir à la production d’agrocarburants comme le soja, la canne à sucre, l’huile de palme ou le jatropha ». Toujours ça que les populations locales n’auront pas... Quand AXA et la Société générale se font propriétaires terriens lire en entier sur: http://www.bastamag.net/article2688.html
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité