Aller au contenu

L'économie est-elle une science ?

Noter ce sujet


Quasi-Modo

Messages recommandés

Membre, Chercheur de ciel, 37ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 17 048 messages
37ans‚ Chercheur de ciel,
Posté(e)

Bonjour,

Les économistes sont totalement incapables de faire la moindre prédiction concernant les évolutions du marché, seulement d'analyser à postériori et dégager un semblant de causalité qui, là encore, est vastement reconstruite par rationalisations parfois abusives, preuve s'il en est que si vous demandez leur avis sur la situation à 4 économistes différents, vous aurez 4 analyses différentes.

Peut-on vraiment considérer que l'économie est une science, et peut-on dire qu'elle en vérifie les critères ?

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 32ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 4 768 messages
Maitre des forums‚ 32ans‚
Posté(e)

Évidemment que c'est une science. Être une science, c'est juste employer une méthode, ça ne dépend pas de la discipline. Il y a aussi des consensus parmi les économistes. Après cette discipline souffre de trois problèmes: la corruption financière qui achète les chercheurs, la difficulté d'isoler les phénomènes économiques tellement qu'ils sont dépendants de trop de paramètres et la difficulté de reproduire les expériences.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chercheur de ciel, 37ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 17 048 messages
37ans‚ Chercheur de ciel,
Posté(e)
il y a 16 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

Évidemment que c'est une science. Être une science, c'est juste employer une méthode, ça ne dépend pas de la discipline. Il y a aussi des consensus parmi les économistes. Après cette discipline souffre de trois problèmes: la corruption financière qui achète les chercheurs, la difficulté d'isoler les phénomènes économiques tellement qu'ils sont dépendants de trop de paramètres et la difficulté de reproduire les expériences.

Si on ne peut pas faire de prédictions en économie (la plupart du temps), alors on ne peut pas non plus appliquer le principe de démarcation entre science et pseudo-science de Karl Popper : la réfutabilité. D'ailleurs le marxisme, qui n'est autre qu'un courant économique alternatif, a clairement été dénoncé par nombre de Popperiens comme une pseudo-science impossible à réfuter.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 79ans Posté(e)
dede 2b Membre 27 616 messages
Maitre des forums‚ 79ans‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, Quasi-Modo a dit :

D'ailleurs le marxisme, qui n'est autre qu'un courant économique alternatif, a clairement été dénoncé par nombre de Popperiens comme une pseudo-science impossible à réfuter.

Parce que le marxisme ce n'est pas seulement de l'économie, c'est aussi celà:

Le marxisme est un courant de pensée politique, sociologique et économique fondé sur les idées de Karl Marx (et dans une moindre mesure de Friedrich Engels) et de ses continuateurs. Politiquement, le marxisme repose sur la participation au mouvement réel de la lutte des classes, afin de parvenir à une société sans classes sociales, sans patriarcat, démocratique, mettant fin à l'Etat et basée sur la propriété collective et démocratique des moyens de productions en tant qu'étape succédant au capitalisme : le communisme.

En effet, Karl Marx considère que « l’émancipation des travailleurs doit être l’œuvre des travailleurs eux-mêmes », donc que c'est par l'action collective que l'organisation économique et sociale peut et doit être changée. Wiki

Modifié par dede 2b
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Talon 1, 76ans Posté(e)
Talon 1 Membre 20 219 messages
76ans‚ Talon 1,
Posté(e)

DE L'ECONOMIE

DE L'ECONOMIE

Chapitre I

Principes de l'économie : c'est l'art de gouverner sa maison ou celle d'un autre ; mais cette science ne suffit pas pour faire un bon père de famille, il faut encore être libre des mauvaises passions.

Ainsi, à ton avis, ce qui est utile est une valeur, et ce qui est nuisible une non-valeur.

Tu as l'air de dire, Socrate, que l'argent même n'est pas une valeur, si l'on ne sait pas s'en servir.

Ainsi une flûte pour un homme qui sait bien jouer de la flûte est une valeur, tandis que pour celui qui ne sait pas, elle ne lui sert pas plus que de vils cailloux, à moins qu'il ne la vende.

 

Il est donc d'un bon économe de savoir user de ses ennemis de façon à en tirer avantage ? - Assurément.

Xénophon

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 32ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 4 768 messages
Maitre des forums‚ 32ans‚
Posté(e)
il y a une heure, Quasi-Modo a dit :

Si on ne peut pas faire de prédictions en économie (la plupart du temps), alors on ne peut pas non plus appliquer le principe de démarcation entre science et pseudo-science de Karl Popper : la réfutabilité. D'ailleurs le marxisme, qui n'est autre qu'un courant économique alternatif, a clairement été dénoncé par nombre de Popperiens comme une pseudo-science impossible à réfuter.

Bien sûr que tu peux faire des prédictions. Il y a des modèles mathématiques le permettant. Sauf que la prédiction ne se fait qu'à court terme. C'est comme la météo, plus le temps est long, plus les prédictions déconnent. Donc si, l'économie est bien une science. Quant au Marxisme, c'est plus que ça. Il me semble d'ailleurs que la théorie économique de Marx a prouvé pour être juste: le capital s'accumule toujours plus entre les mêmes petites mains; notre époque moderne en est la preuve. A ce rythme là, tu vas aussi nous dire que la médecine n'est pas une science également, c'est ridicule. En fait, tu tiens juste le vieux discours réactionnaire qui consiste à dire que l'économie n'est pas une science, ce qui permet de discréditer tout ce qui a été prouvé et démontré.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pépé fada , râleur , et clairvoyant ., 76ans Posté(e)
Maurice Clampin Membre 10 289 messages
76ans‚ Pépé fada , râleur , et clairvoyant .,
Posté(e)
il y a une heure, dede 2b a dit :

En effet, Karl Marx considère que « l’émancipation des travailleurs doit être l’œuvre des travailleurs eux-mêmes », donc que c'est par l'action collective que l'organisation économique et sociale peut et doit être changée.

:pap:     Pas étonnant que ça n'est jamais marché . 

Quoi qu' il lui ressemblait un peu , ce bon Karl à voulu nous faire croire au père Noël ....

Il oublie trois paramètres essentiels , c' est la connerie , l' individualisme et la nature humaine qui sont totalement incompatibles avec sa vision de la société .

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 54ans Posté(e)
SpookyTheFirst Membre 759 messages
Forumeur expérimenté‚ 54ans‚
Posté(e)

Effectivement c’est une science avec des capacités prédictives limitées, c’est dommage car l’utilité principale -sinon unique- de la science, mais en effet la meteo et la biologie ont le même défaut.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité korvo
Invités, Posté(e)
Invité korvo
Invité korvo Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 2 heures, Quasi-Modo a dit :

Bonjour,

Les économistes sont totalement incapables de faire la moindre prédiction concernant les évolutions du marché, seulement d'analyser à postériori et dégager un semblant de causalité qui, là encore, est vastement reconstruite par rationalisations parfois abusives, preuve s'il en est que si vous demandez leur avis sur la situation à 4 économistes différents, vous aurez 4 analyses différentes.

Peut-on vraiment considérer que l'économie est une science, et peut-on dire qu'elle en vérifie les critères ?

Bah non, bien sûr que non, même pas une science molle comme l'histoire, même la parapsychologie a fait plus de résultats scientifiques que l'économie. :D

Il y a 1 heure, Quasi-Modo a dit :

Si on ne peut pas faire de prédictions en économie (la plupart du temps), alors on ne peut pas non plus appliquer le principe de démarcation entre science et pseudo-science de Karl Popper : la réfutabilité. D'ailleurs le marxisme, qui n'est autre qu'un courant économique alternatif, a clairement été dénoncé par nombre de Popperiens comme une pseudo-science impossible à réfuter.

Le marxisme c'est une philosophie et non pas une science.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 22ans Posté(e)
Ohissa Membre 3 387 messages
Maitre des forums‚ 22ans‚
Posté(e)

Bonjour,

L'économie est une science molle, elle s'adapte au besoin de la société.

Seule la propriété industrielle est une source de valeur établie avant qu'elle ne soit dépassée.

Bonne journée 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité korvo
Invités, Posté(e)
Invité korvo
Invité korvo Invités 0 message
Posté(e)
il y a 46 minutes, Maurice Clampin a dit :

:pap:     Pas étonnant que ça n'est jamais marché . 

Quoi qu' il lui ressemblait un peu , ce bon Karl à voulu nous faire croire au père Noël ....

Il oublie trois paramètres essentiels , c' est la connerie , l' individualisme et la nature humaine qui sont totalement incompatibles avec sa vision de la société .

C'est juste des paramètres de la société occidentale, les autres sociétés, y en a qui ont vécu dans l'anarchisme sans aucun problème, l'histoire en témoigne.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 32ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 4 768 messages
Maitre des forums‚ 32ans‚
Posté(e)
il y a 41 minutes, Ohissa a dit :

Bonjour,

L'économie est une science molle, elle s'adapte au besoin de la société.

Seule la propriété industrielle est une source de valeur établie avant qu'elle ne soit dépassée.

Bonne journée 

Prend ta pillule et va au lit le fasciste.

Modifié par Virtuose_en_carnage
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 22ans Posté(e)
Ohissa Membre 3 387 messages
Maitre des forums‚ 22ans‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

Prend ta pillule et va au lit le fasciste.

Bonjour Virtuose,

Ton RSA va augmenter.

Bonne journée p'tit gars

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 13 276 messages
Forumeur confit,
Posté(e)
Il y a 3 heures, Quasi-Modo a dit :

Peut-on vraiment considérer que l'économie est une science, et peut-on dire qu'elle en vérifie les critères ?

Curieux chez certains cette disposition d’esprit ou la science devrait être une vérité absolue ou ne vaut rien si elle ne l’est pas selon leur entendement ?

Exemple, la météorologie est une science au même titre que l’économie.

Il arrive quelquefois que les scientifiques se trompent, non pas sur les conséquences ou sur le phénomène cyclique observable, mais dans la superposition précise des prévisions, le lieu et la date de leurs effets.

Bref, lorsqu’une science est très complexe, la météo et l’économie en sont une, il est complètement absurde de croire et prétendre que l’économie se décrète, comme certain voudraient y croire.

Pour la météo, c’est pareil et là vous comprenez étrangement ? :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
satinvelours Membre 1 919 messages
Forumeur expérimenté‚
Posté(e)
il y a une heure, korvo a dit :

Bah non, bien sûr que non, même pas une science molle comme l'histoire, même la parapsychologie a fait plus de résultats scientifiques que l'économie. :D

Le marxisme c'est une philosophie et non pas une science.

Bien sûr, confondre une philosophie avec l’économie est un manque de discernement. Cela dit, dans le Capital, Marx fait une analyse de l’économie capitaliste brillante et sauve de tous jugements. Une analyse technique. Que tous les étudiants, même du monde capitaliste, étudient tant l’analyse est pertinente ( dans sa technicité).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 32ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 4 768 messages
Maitre des forums‚ 32ans‚
Posté(e)
il y a 8 minutes, Enchantant a dit :

Curieux chez certains cette disposition d’esprit ou la science devrait être une vérité absolue ou ne vaut rien si elle ne l’est pas selon leur entendement ?

Exemple, la météorologie est une science au même titre que l’économie.

Il arrive quelquefois que les scientifiques se trompent, non pas sur les conséquences ou sur le phénomène cyclique observable, mais dans la superposition précise des prévisions, le lieu et la date de leurs effets.

Bref, lorsqu’une science est très complexe, la météo et l’économie en sont une, il est complètement absurde de croire et prétendre que l’économie se décrète, comme certain voudraient y croire.

Pour la météo, c’est pareil et là vous comprenez étrangement ? :D

Je ne vois pas ce qu'il y a de curieux. Quand certaines conclusions scientifiques viennent heurter les convictions et les idéologies de certains, le réflexe atavique et réactionnaire, c'est de discréditer les résultats scientifiques. Ça serait trop dur d'admettre qu'on racontait ou pensait n'importe quoi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
satinvelours Membre 1 919 messages
Forumeur expérimenté‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Enchantant a dit :

Curieux chez certains cette disposition d’esprit ou la science devrait être une vérité absolue ou ne vaut rien si elle ne l’est pas selon leur entendement ?

Exemple, la météorologie est une science au même titre que l’économie.

Il arrive quelquefois que les scientifiques se trompent, non pas sur les conséquences ou sur le phénomène cyclique observable, mais dans la superposition précise des prévisions, le lieu et la date de leurs effets.

Bref, lorsqu’une science est très complexe, la météo et l’économie en sont une, il est complètement absurde de croire et prétendre que l’économie se décrète, comme certain voudraient y croire.

Pour la météo, c’est pareil et là vous comprenez étrangement ? :D

L’économie est une science bien sûr : il est possible de définir son objet, d’observer cet objet, de pratiquer des mesures et de chercher des relations de causalité. Mais c’est une science du vivant. Le vivant n’est pas inerte, il évolue sans cesse. Surtout quand l’observateur agit sur l’objet observé. L’objet sans cesse mute. Alors que l’objet des sciences physiques ne mute pas sans cesse. La terre est ronde aujourd’hui, elle sera encore ronde demain ( ce qui d’ailleurs une croyance selon Hume et en cela je suis ok avec lui, rien n’assure que la terre sera encore ronde demain)

Le climat c’est encore autre chose. Il est permis de tenter de s’approcher sans cesse de modèles prédictifs fiables. Mais le climat lui même est influencé par le vivant ( les productions de bientôt huit millards d’hommes, sans compter les milliards d’animaux domestiques, n’est pas neutre), d’où de franches approximations, parfois grossières.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 27 476 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)
Il y a 4 heures, Quasi-Modo a dit :

Bonjour,

Les économistes sont totalement incapables de faire la moindre prédiction concernant les évolutions du marché, seulement d'analyser à postériori et dégager un semblant de causalité qui, là encore, est vastement reconstruite par rationalisations parfois abusives, preuve s'il en est que si vous demandez leur avis sur la situation à 4 économistes différents, vous aurez 4 analyses différentes.

Peut-on vraiment considérer que l'économie est une science, et peut-on dire qu'elle en vérifie les critères ?

Une science, c'est un bien grand mot. Sûrement pas une science exacte, en tout cas - ou alors, ça serait la seule science exacte fausse. Tout au plus un catalogue de recettes.

Quand on observe la prétention et l'arrogance des économistes, on n'ose pas imaginer ce que ça serait si l'économie était une vraie science!

Modifié par Gouderien
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×