Aller au contenu

La fin de la mondialisation bientôt proche ?

Noter ce sujet


batebate

Messages recommandés

Membre, 21ans Posté(e)
batebate Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 21ans‚
Posté(e)

               La mondialisation est un phénomène apparu au 19eme siècle, à la suite de la découverte de l’Amérique. Celle-ci va s’accélérer entre 1880 et 1914, pour devenir omniprésente de nos jours. Dans ce développement, on considèrera la mondialisation au sens commercial (échange de biens entre différents continents), au sens touristique (voyages à l’étranger) et au sens de flux d’informations (internet…). Même si ce concept parait révolutionnaire (communication international instantanée, consommation d’aliments en provenance de l’autre bout du monde…), il n’en demeure pas moins que la consommation énergétique est astronomique, ce qui a comme conséquence de faire tendre les ressources terrestres en énergie fossiles vers zéro, sans parler du fait de la pollution émise. Il serait donc intéressant de se demander en quoi la mondialisation est un phénomène qui ne durera pas, et quelles en seront les probables conséquences.

               Tout d’abord, parlons de l’aspect écologique et économique de la mondialisation. De nos jours, une nation « riche et développée » est une nation qui produit et qui exporte beaucoup. Même si les dirigeants sont conscients de l’impact écologique de ce commerce à l’international, ceux-ci préfèrent mettre en péril l’intégrité de la planète, au profit de leur économie nationale. Cependant, il est impossible de blâmer une nation pour cela, car cela remettrai en question sa compétitivité et sa puissance mondiale. Or, selon « notre-planete.info », toutes les ressources en pétrole seront épuisées d’ici 2030, donc plus d’essence non plus, ou tout du moins plus de d’essence à prix raisonnable pour ne pas être en déficit par rapport au prix de la marchandise exportée. Sans compter les conséquences dramatiques sur l’environnement (réchauffement climatique…), cela conduira à l’arrêt total des flux commerciaux internationaux. L’électricité ne sera pas non plus une solution, car l’uranium utilisée pour la créer n’est pas recyclable, les batteries en lithium pour la stocker non plus, les composants des panneaux solaires non plus etc. Peut-être que d’ici là, les moteurs à dihydrogènes auront émergé, ce qui peut être une solution sur le long terme, mais ici n’est pas le sujet, nous supposerons donc par la suite que les commerces internationaux cesseront dès l’épuisement de tout le pétrole.

               Pour les aspects touristiques, tous les flux de touristes cesseront, soit par coup du voyage trop chère, voire impossible, soit par interdiction pour conserver les quelques ressources énergétiques restantes. Cependant, il se peut qu’internet perdure, tant qu’il y aura assez de ressources en électricité (même si les serveurs sont aussi une source importante de pollution).

               La mondialisation au niveau commercial et touristique cessera donc un jour ou l’autre, mai quelles seront les conséquence de cet arrêt ? Premièrement, le commerce se restreindra à une échelle plus locale (régionale, nationale voire internationale avec des pays avoisinants). Une question va alors se poser, les occidentaux, habitués au luxe de tout avoir, de consommer ce qu’ils veulent, vont-ils accepter de se restreindre aux aliments locaux, ou vont-ils trouver des solutions pour continuer de consommer des marchandises venues d’ailleurs ? Je pense ici aux cultures de fruits ou légumes exotiques adaptés au sol français par exemple. Deuxièmement, on observera probablement une diminution de la pollution en générale, due à la diminution des transports internationaux.

 

je suis bien évidement ouvert à toutes remarques, et attend vos commentaires avec impatience.

              

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre+, Statut : de la liberté, 33ans Posté(e)
doug Membre+ 8 022 messages
33ans‚ Statut : de la liberté,
Posté(e)

La mondialisation est une nécessité. Croire le contraire serait revenir au Moyen âge.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Garlaban Membre 5 227 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
il y a 10 minutes, batebate a dit :

               La mondialisation est un phénomène apparu au 19eme siècle, à la suite de la découverte de l’Amérique. ..

ça commence mal !

  • Haha 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
sassi55 Membre 1 635 messages
Forumeur Débutant‚
Posté(e)

tôt ou tard ce jour arrivera ....

 

rien n'est éternel..........sauf celui qui a conçu cette univers  

  • Like 1
  • Confus 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 48ans Posté(e)
CAL26 Membre 5 144 messages
Mentor‚ 48ans‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Garlaban a dit :

ça commence mal !

Ce qui est vrai c'est que la mondialisation ne s'est pas réalisée avant la découverte de l'Amérique.  Et la conquête de la lune non plus mais ce n'est le sujet.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 48ans Posté(e)
CAL26 Membre 5 144 messages
Mentor‚ 48ans‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, sassi55 a dit :

tôt ou tard ce jour arrivera ....

 

rien n'est éternel..........sauf celui qui a conçu cette univers  

En attendant il ne dit pas grand chose sur la mondialisation.

Un jour il décide de créer un univers et conçoit l'obsolescence programmée alors que lui sera épargné.  Qu'est-ce qu'il en pense ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 53ans Posté(e)
SpookyTheFirst Membre 265 messages
Forumeur forcené ‚ 53ans‚
Posté(e)

Tu décris (d’ailleurs avec une jolie plume) une vision millénariste qui ne me parait pas réaliste, et malgré tout très à la mode.

Non, les échanges internationaux ne cesseront pas brutalement en 2030. C’est certain.

- d’abord le coup de la fin du pétrole dans 10 ans, j’ai l’impression que je l’ai entendu toute ma vie. C’était toujours faux.

- ensuite, la fin du pétrole arrivera progressivement accompagné d’un renchérissement, si effectivement on a pas d’alternative. Mais cela non plus ne se produira pas.

- il y a juste trop d’argent à gagner à maitriser une énergie alternative quand ce renchérissement arrivera. Des milliards sont déjà investis dans l’innovation pour cela. Pas pour l’écologie, pour l’argent.

- quand bien même aucune solution innovante ne serait trouvée, il restera le charbon qui est en grande abondance.

 

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Talon 1, 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 740 messages
75ans‚ Talon 1,
Posté(e)
Il y a 12 heures, batebate a dit :

un phénomène apparu au 19eme siècle,

Bien auparavant, Venise commerçait avec l'Asie et l'Orient. Les épices valaient richesse.

  • Like 2
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
pluc89 Membre 4 367 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)

image.thumb.png.f1bfc10d6d9635e1a9e816570e14d13e.png

La Terre est ronde me semble-t-il. Tous les pays sont voisins : la France est voisine de l’Allemagne qui est voisine de la Pologne, qui l’est de l’Ukraine, qui l’est de la Fédération de Russie, qui l’est de celle des USA, qui l’est du Canada, qui l’est du Groenland, qui l’est de l’Islande, qui l’est du Royaumes-uni, qui l’est de la France, qui l’est de l’Italies, qui l’est de l’Autriche , …….

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Explorateur de Nuages, 43ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 14 681 messages
43ans‚ Explorateur de Nuages,
Posté(e)
Il y a 14 heures, doug a dit :

La mondialisation est une nécessité. Croire le contraire serait revenir au Moyen âge.

Une nécessité ? Pourquoi ? 😶🤔

Sinon on pourrait aussi imaginer une mondialisation plus raisonnable : ne pas importer ce que l'on sait faire localement, et n'exporter qu'à des pays qui n'ont pas les produits (bref, essayer de ne conserver que les échanges "exotiques").

Par exemple, qu'un yaourt aux fraises ne vienne pas d'imports des 4 coins du monde. 

Et bien évidemment, il faudrait arrêter de croître sans cesse.

Le gros problème derrière ça, le frein, c'est que nos économies ne reposent plus que sur ce schéma, et que nos sociétés ne reposent plus que sur l'économie ...

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 25ans Posté(e)
Jim69 Membre 4 251 messages
Mentor‚ 25ans‚
Posté(e)
Il y a 15 heures, batebate a dit :

La mondialisation est un phénomène apparu au 19eme siècle, à la suite de la découverte de l’Amérique

:hu4:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 51ans Posté(e)
jimetpam Membre 1 823 messages
Forumeur vétéran‚ 51ans‚
Posté(e)
Il y a 15 heures, batebate a dit :

               La mondialisation est un phénomène apparu au 19eme siècle, à la suite de la découverte de l’Amérique. Celle-ci va s’accélérer entre 1880 et 1914, pour devenir omniprésente de nos jours. Dans ce développement, on considèrera la mondialisation au sens commercial (échange de biens entre différents continents), au sens touristique (voyages à l’étranger) et au sens de flux d’informations (internet…). Même si ce concept parait révolutionnaire (communication international instantanée, consommation d’aliments en provenance de l’autre bout du monde…), il n’en demeure pas moins que la consommation énergétique est astronomique, ce qui a comme conséquence de faire tendre les ressources terrestres en énergie fossiles vers zéro, sans parler du fait de la pollution émise. Il serait donc intéressant de se demander en quoi la mondialisation est un phénomène qui ne durera pas, et quelles en seront les probables conséquences.

               Tout d’abord, parlons de l’aspect écologique et économique de la mondialisation. De nos jours, une nation « riche et développée » est une nation qui produit et qui exporte beaucoup. Même si les dirigeants sont conscients de l’impact écologique de ce commerce à l’international, ceux-ci préfèrent mettre en péril l’intégrité de la planète, au profit de leur économie nationale. Cependant, il est impossible de blâmer une nation pour cela, car cela remettrai en question sa compétitivité et sa puissance mondiale. Or, selon « notre-planete.info », toutes les ressources en pétrole seront épuisées d’ici 2030, donc plus d’essence non plus, ou tout du moins plus de d’essence à prix raisonnable pour ne pas être en déficit par rapport au prix de la marchandise exportée. Sans compter les conséquences dramatiques sur l’environnement (réchauffement climatique…), cela conduira à l’arrêt total des flux commerciaux internationaux. L’électricité ne sera pas non plus une solution, car l’uranium utilisée pour la créer n’est pas recyclable, les batteries en lithium pour la stocker non plus, les composants des panneaux solaires non plus etc. Peut-être que d’ici là, les moteurs à dihydrogènes auront émergé, ce qui peut être une solution sur le long terme, mais ici n’est pas le sujet, nous supposerons donc par la suite que les commerces internationaux cesseront dès l’épuisement de tout le pétrole.

               Pour les aspects touristiques, tous les flux de touristes cesseront, soit par coup du voyage trop chère, voire impossible, soit par interdiction pour conserver les quelques ressources énergétiques restantes. Cependant, il se peut qu’internet perdure, tant qu’il y aura assez de ressources en électricité (même si les serveurs sont aussi une source importante de pollution).

               La mondialisation au niveau commercial et touristique cessera donc un jour ou l’autre, mai quelles seront les conséquence de cet arrêt ? Premièrement, le commerce se restreindra à une échelle plus locale (régionale, nationale voire internationale avec des pays avoisinants). Une question va alors se poser, les occidentaux, habitués au luxe de tout avoir, de consommer ce qu’ils veulent, vont-ils accepter de se restreindre aux aliments locaux, ou vont-ils trouver des solutions pour continuer de consommer des marchandises venues d’ailleurs ? Je pense ici aux cultures de fruits ou légumes exotiques adaptés au sol français par exemple. Deuxièmement, on observera probablement une diminution de la pollution en générale, due à la diminution des transports internationaux.

 

je suis bien évidement ouvert à toutes remarques, et attend vos commentaires avec impatience.

              

Je crains que non. Au contraire...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Troll Rural, 29ans Posté(e)
doug1991 Membre 5 594 messages
29ans‚ Troll Rural,
Posté(e)

Comme il n'y aura pas l'énergie en quantité suffisante oui ca va fléchir. Même si les gouvernements vont préférer limiter les déplacements à l'intérieur des pays plutôt que de limiter les échanges internationaux en premier, ca a déjà commencé d'ailleurs. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Statut : de la liberté, 33ans Posté(e)
doug Membre+ 8 022 messages
33ans‚ Statut : de la liberté,
Posté(e)
Il y a 6 heures, Pheldwyn a dit :

Une nécessité ? Pourquoi ? 😶🤔

Sinon on pourrait aussi imaginer une mondialisation plus raisonnable : ne pas importer ce que l'on sait faire localement, et n'exporter qu'à des pays qui n'ont pas les produits (bref, essayer de ne conserver que les échanges "exotiques").

Par exemple, qu'un yaourt aux fraises ne vienne pas d'imports des 4 coins du monde. 

Et bien évidemment, il faudrait arrêter de croître sans cesse.

Le gros problème derrière ça, le frein, c'est que nos économies ne reposent plus que sur ce schéma, et que nos sociétés ne reposent plus que sur l'économie ...

Je suis d'accord avec ton avis, Pheldwyn, mais mon message se voulait essentiellement plus mesuré.

Bien que la mondialisation à outrance a engendré une démesure totale sur notre mode de consommation, les faits sont là. L'import-export de bien manufacturé reste une obligation pour une entreprise qui décide de vendre à l'étranger et inversement. Qu'on le veuille ou non, notre quotidien est envahi de produit étranger. Ordinateur, téléphonie mobile, télévision, les exemples ne manquent pas dans ce domaine.

Hormis la bouffe je suis entièrement d'accord avec toi, on sait faire, mais après ? Les rafales tu les vends à qui ? Les EPR, les voitures, les sous-marins (sic) etc. On fait comment pour qu'il y ait un minimum de rentrée d'argent ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 44ans Posté(e)
Gremlyne Membre 1 286 messages
Mentor‚ 44ans‚
Posté(e)

J'avoue que si j'aspire à moins de mondialisation encore faut il que cela soit voulu, décidé et pas subit...

Les blocs sont en tension, des crises diplomatiques...

Des crise autour de l'eau, énergies, autour des matériaux composants électroniques etc.

 

Modifié par Gremlyne
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Explorateur de Nuages, 43ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 14 681 messages
43ans‚ Explorateur de Nuages,
Posté(e)
il y a 7 minutes, doug a dit :

Je suis d'accord avec ton avis, Pheldwyn, mais mon message se voulait essentiellement plus mesuré.

Bien que la mondialisation à outrance a engendré une démesure totale sur notre mode de consommation, les faits sont là. L'import-export de bien manufacturé reste une obligation pour une entreprise qui décide de vendre à l'étranger et inversement. Qu'on le veuille ou non, notre quotidien est envahi de produit étranger. Ordinateur, téléphonie mobile, télévision, les exemples ne manquent pas dans ce domaine.

Hormis la bouffe je suis entièrement d'accord avec toi, on sait faire, mais après ? Les rafales tu les vends à qui ? Les EPR, les voitures, les sous-marins (sic) etc. On fait comment pour qu'il y ait un minimum de rentrée d'argent ?

Bah voilà, c'est ça qui est fou.

Pour assurer les biens de la population, on se retrouve obligé d'acheter à d'autres pays, et on se retrouve obligé de produire, produire, produire, pour exporter. Le pire ? C'est que les autres pays font de même. A un moment donné, c'est un jeu à somme nulle, d'une certaine manière.
Au final, les seuls qui y gagnent quelque chose, ce sont les grandes entreprises internationales. Enfin, leurs actionnaires.
Au final, les ressources de tous les pays finissent par les nourrir eux ... et quand on sait qu'on plus on contracte des dettes auprès d'eux ... ils gagnent sur tous les plans.
Bref.

Je pense qu'on pourrait déjà essayer de produire sur place ce que l'on est (était) capable de faire sur place. Comme tu dis, les ordinateurs, mobiles, etc ... Oui, nous ne sommes pas compétitifs. Absolument pas, puisque nous sommes en compétition totalement déloyale avec des pays qui ont des coûts de production largement inférieurs, tout simplement parce que leurs salariés (et donc leurs citoyens) n'ont pas les mêmes droits que nous.
On a cru que nous allions gagner à ce jeu en laissant tomber tous les secteurs industriels, et en pensant que c'est dans l'excellence qu'on allait briller, dans le tertiaire. Et cela a été vrai en partie ... sauf que dans le tertiaire, par exemple, là aussi la concurrence est perdue d'avance : la Chine, l'Inde, ... alignent de plus en plus d'ingénieurs qualifiés, capables de réaliser des prestations en compétitions avec les entreprises européennes. Beaucoup de services (centre d'appels) sont délocalisés ailleurs, etc ...

Bref, la mondialisation est un jeu dont on a fixé les règles, avec l'arrogance candide de croire qu'on allait y gagner : alors qu'avec ces règles, nous ne sommes pas adaptés pour gagner, tout simplement parce qu'on n'est pas prêt à sacrifier nos droits pour rivaliser (et heureusement !).

La seule solution que je vois ? Sortir de ce délire : rebâtir peu à peu une indépendance sur tous les domaines où l'on a encore du savoir-faire, et protéger nos entreprises face à la mondialisation par la loi. Comment ? Certains proposent une taxe liée aux conditions salariales et environnementales du pays importateur. Ca pourrait être une piste.

L'objectif : l'autosuffisance dans une certaine mesure, et exporter de quoi importer ce qui nous manque.
L'Europe peut-être un outil également, à partir du moment où l'on sort de la concurrence entre pays membres (quel intérêt ?? On loue l'export Allemand, en oubliant qu'il est constitué principalement par ses partenaires européens) pour aller vers des solutions de solidarité et de partenariat.

 

 

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 21ans Posté(e)
batebate Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 21ans‚
Posté(e)
Il y a 8 heures, pluc89 a dit :

image.thumb.png.f1bfc10d6d9635e1a9e816570e14d13e.png

La Terre est ronde me semble-t-il. Tous les pays sont voisins : la France est voisine de l’Allemagne qui est voisine de la Pologne, qui l’est de l’Ukraine, qui l’est de la Fédération de Russie, qui l’est de celle des USA, qui l’est du Canada, qui l’est du Groenland, qui l’est de l’Islande, qui l’est du Royaumes-uni, qui l’est de la France, qui l’est de l’Italies, qui l’est de l’Autriche , …….

En effet, ce que vous affirmez est vrai, cependant je voulais parler de voisinage au sens de proximité, de distance et non de contact direct. Mon idée était de faire ressortir une distance faible dans le but de souligner le fait que dans le futur, il faudra économiser les énergies à but motrices. J'aurai peut être dut utiliser le terme de pays frontaliers ou adjacents.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
pluc89 Membre 4 367 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, batebate a dit :

En effet, ce que vous affirmez est vrai, cependant je voulais parler de voisinage au sens de proximité, de distance et non de contact direct. Mon idée était de faire ressortir une distance faible dans le but de souligner le fait que dans le futur, il faudra économiser les énergies à but motrices. J'aurai peut être dut utiliser le terme de pays frontaliers ou adjacents.

La Terre est un monde clos que nous partageons tous. La mondialisation n'est pas que la mondialisation de l'économie. L'air que nous respirons, est le même qu'elle que soit la région du globe où nous habitons. Les problèmes liés au dérèglement climatique le démontrent.

Pour autant, je ne suis pas aussi pessimiste que vous, au moins sur les aspects techniques des choses. Sur le plan des comportements humains, je commence à douter.

Vous dites qu'il faut économiser les énergies à but motrices, mais c'est sans compter sur ce que nos chercheurs et ingénieurs vont nous proposer demain.

Lorsque j'avais votre âge (ho p'tain que ça fait vieux machin, pardonnez-moi !), pour avoir le téléphone à domicile, il fallait attendre plusieurs mois ! Le téléphone mobile n'existait que dans les BD de science-fiction.

Le premier ordinateur portable dont j'ai été doté avait une batterie de près d'un kilo et son autonomie était de moins d'une heure.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 21ans Posté(e)
batebate Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 21ans‚
Posté(e)
il y a 48 minutes, pluc89 a dit :

La Terre est un monde clos que nous partageons tous. La mondialisation n'est pas que la mondialisation de l'économie. L'air que nous respirons, est le même qu'elle que soit la région du globe où nous habitons. Les problèmes liés au dérèglement climatique le démontrent.

Pour autant, je ne suis pas aussi pessimiste que vous, au moins sur les aspects techniques des choses. Sur le plan des comportements humains, je commence à douter.

Vous dites qu'il faut économiser les énergies à but motrices, mais c'est sans compter sur ce que nos chercheurs et ingénieurs vont nous proposer demain.

Lorsque j'avais votre âge (ho p'tain que ça fait vieux machin, pardonnez-moi !), pour avoir le téléphone à domicile, il fallait attendre plusieurs mois ! Le téléphone mobile n'existait que dans les BD de science-fiction.

Le premier ordinateur portable dont j'ai été doté avait une batterie de près d'un kilo et son autonomie était de moins d'une heure.

Je suis encore une fois d'accord avec vous, d'où l'importance d'augmenter les budgets pour la recherche de nouvelles énergie, à la fois efficace et avec un faible impacte environnemental, sans être racheter et mis a l'écart par les grandes firmes pétrolières.

Cependant, par rapport au fait que "la terre est un monde clos que nous partageons tous", vaut-il mieux partager un espace sale, pollué mais accessible en tout point, ou vaut-il mieux vivre dans des espaces plus restreints mais plus saints? à échelle réduite, vaut il mieux mettre en commun sa maison et celle de son voisin, mais salir les deux à chaque entrée/sortie, ou vaut-il mieux être dans son propre espace, certes réduis mais en meilleur état?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×