Aller au contenu

S'il y a une quatrième vague dans les hôpitaux, êtes-vous d'accord pour qu'on soigne prioritairement les vaccinés avant les non-vaccinés?

Noter ce sujet


S'il y a une quatrième vague dans les hôpitaux, êtes-vous d'accord pour qu'on soigne prioritairement les vaccinés avant les non-vaccinés?  

24 membres ont voté

Vous n’avez pas la permission de voter dans ce sondage, ou de voir les résultats du sondage. Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Messages recommandés

Membre Posté(e)
Tolan2 Membre 797 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

On ne connait pas l'avenir, mais il est probable que le taux de vaccination en France soit encore trop faible pour qu'on puisse éviter une 4ème vague d'hospitalisation.

Pour compléter la question du sondage, êtes-vous d'accord pour qu'on ne déprogramme plus les interventions dans les hôpitaux des autres maladies en cas de surcharge des hôpitaux, quitte a devoir laisser sur le carreau des non-vaccinés?

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Animatrice 80ans Posté(e)
Kira Animatrice 22 121 messages
Fille infréquentable‚ 80ans
Posté(e)

Peu importe ce qu'on pense et ce qu'on souhaite, les hôpitaux doivent soigner chaque malade, qu'il soit vacciné ou pas 

  • Like 8
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 150ans Posté(e)
Etaine Membre 1 271 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

En cas de saturation des services unité Covid, on soigne prioritairement les personnes qui sont en urgence vitale et qui ont le plus de chance de s'en sortir, vaccinés ou non.

Pour les autres, on fait des soins palliatifs.

Les interventions non urgentes donc non vitales peuvent être déprogrammées, afin de prendre en charge les accidents de la route et de la vie.

Mais pour que tout cela fonctionne, il faut bien sûr en avoir les moyens, humains et matériels.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 68ans Posté(e)
new caravage Membre 14 688 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)

Quel que soit le malade,quelle que soit la pathologie,quel que soit le médecin ou le soignant ,tout le monde doit ètre soigné à égalité.

               On ne trie pas .Et ça ne se discute même pas,ni ne se négocie !

  • Like 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 22 018 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
il y a 54 minutes, Tolan2 a dit :

On ne connait pas l'avenir, mais il est probable que le taux de vaccination en France soit encore trop faible pour qu'on puisse éviter une 4ème vague d'hospitalisation.

Pour compléter la question du sondage, êtes-vous d'accord pour qu'on ne déprogramme plus les interventions dans les hôpitaux des autres maladies en cas de surcharge des hôpitaux, quitte a devoir laisser sur le carreau des non-vaccinés?

 

 

 

Si le vaccin est efficace (comme cela semble être le cas), les gros bataillons des malades du Covid à l'occasion de cette 4e vague seront des non-vaccinés. Pour ce qui est des déprogrammations, les médecins ne les font pas pour le plaisir. Tout ça dépendra du nombre de malades.

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 102ans Posté(e)
LAKLAS Membre 9 567 messages
Forumeur alchimiste‚ 102ans
Posté(e)

Bah..dans un tel cas ça prouverai que le vaccin n'est pas efficace et que les supporters du vaccin se sont fait couillonner. Hé oui.. le but du vaccin c'est de ne PAS se retrouver à l'hôpital justement.. !

  • Like 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 150ans Posté(e)
Etaine Membre 1 271 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 1 minute, LAKLAS a dit :

le but du vaccin c'est de ne PAS se retrouver à l'hôpital 

Effectivement, il est fait pour éviter les formes graves.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 0ans Posté(e)
Verdô Membre 572 messages
Forumeur forcené‚ 0ans
Posté(e)

Moi je dirais premier arrivé, premier servit... C'est plus juste comme ça...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 68ans Posté(e)
new caravage Membre 14 688 messages
Forumeur alchimiste‚ 68ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, LAKLAS a dit :

Bah..dans un tel cas ça prouverai que le vaccin n'est pas efficace et que les supporters du vaccin se sont fait couillonner. Hé oui.. le but du vaccin c'est de ne PAS se retrouver à l'hôpital justement.. !

Voir même de ne pas mourir,j'ai déja dit ici et ailleurs que j'ai perdu 5 personnes de mes relations de la Covid,directement ou indirectement dont une de mes deux meilleures amies ..

            Et en ce moment il y en a un autre,une tête de mule qui fraudait les consignes par esprit de contradiction qui est en soin de suite post Covid,et complications dont un coma immobilisé sur un lit de souffrance à faire des escares  et autres gracieusetés .

             Alors les rebelles par principe moi!!

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 60ans Posté(e)
K-sos Membre 344 messages
Forumeur survitaminé‚ 60ans
Posté(e)

Je suis contre, avec l'espoir que pour septembre, notre gouvernement, chef de gouvernement et chef de l'Etat obligent la vaccination. Cette épidémie, pour certains, c'est une grippette. Il est grand temps de les prendre en mains.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 65ans Posté(e)
Phylou Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 65ans
Posté(e)

Les non vaccinés risquant d'être plus malade que les vaccinés il est normal qu'ils soient priotaires pour les soins.

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Ânk Hésenamon Membre 61 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Les vaccinées ne nécessiteront pas d'hospitalisation, alors pas de choix à faire. Il faudra bien que ces rebelles de la vaccination, en souci totalement individuel, soient pris en charge par les hôpitaux payés par nos impôts et la société, la communauté nationale qu'ils conchient mais qui leur viendra en secours quand même, en toute solidarité, elle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
hybridex Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, Ânk Hésenamon a dit :

Les vaccinées ne nécessiteront pas d'hospitalisation, alors pas de choix à faire. Il faudra bien que ces rebelles de la vaccination, en souci  individuel, soient pris en charge par les hôpitaux payés par nos impôts et la société, la communauté nationale qu'ils conchient mais qui leur viendra en secours quand même, en toute solidarité, elle.

Le vaccin réduit considérablement le risque mais ne le supprime pas. Donc il y aura en hôpital des COVID vaccinés contaminés essentiellement par des non vaccinés qui en auront surajouté en ne prenant pas de précautions auprès de personnes fragiles.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 102ans Posté(e)
LAKLAS Membre 9 567 messages
Forumeur alchimiste‚ 102ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, hybridex a dit :

Le vaccin réduit considérablement le risque mais ne le supprime pas. Donc il y aura en hôpital des COVID vaccinés contaminés essentiellement par des non vaccinés qui en auront surajouté en ne prenant pas de précautions auprès de personnes fragiles.

Les non vaccinés continuerons à se protéger contrairement aux vaccinés qui se croyant protégés abandonnerons le masque et les gestes barrières !! :sleep:

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Tolan2 Membre 797 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Il y a 5 heures, new caravage a dit :

Quel que soit le malade,quelle que soit la pathologie,quel que soit le médecin ou le soignant ,tout le monde doit ètre soigné à égalité.

               On ne trie pas .Et ça ne se discute même pas,ni ne se négocie !

Oui mais quand c'est impossible.

On l'a déjà fait en France, on oublie vite.

On a priorisé les personnes qui avaient le plus de chance de s'en sortir. 

 

Mon père doit se faire opérer  en Septembre. Pour l'instant, ce n'est pas une opération urgente. Mais son cas, s'il s'aggrave, peut devenir urgente, voir même plus opérable et mortelle.

Je serais furieux que son opération soit décalée à cause des anti vaccins!

Je comprends leur liberté de choisir, mais je ne comprendrai pas qu'ils profitent du système hospitalier alors que c'est de leur faute s'ils sont à l'hôpital. 

Vous pouvez dire ce que vous voulez, il faudra toujours choisir!

Modifié par Tolan2
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
querida13 Membre 35 464 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)
il y a 50 minutes, Ânk Hésenamon a dit :

Les vaccinées ne nécessiteront pas d'hospitalisation, alors pas de choix à faire. Il faudra bien que ces rebelles de la vaccination, en souci totalement individuel, soient pris en charge par les hôpitaux payés par nos impôts et la société, la communauté nationale qu'ils conchient mais qui leur viendra en secours quand même, en toute solidarité, elle.

Ceci dit, étant donné que j'ai contribué à raison de 36 années au budget de l'état, en acquittant chaque année de travail et de retraite les impôts les plus chers de la planète, je n'apprécierais pas que le service public me réserve un traitement de seconde zone parce que je refuse qu'on m'injecte un produit dont on ne connaît pas vraiment l'innocuité réelle parce qu'insuffisamment testé. Ceci dit, sur les dix dernières années déjà, je me suis aperçue  trois fois de la dégradation du service public: attente trop longue avant d'être pris en charge (voire carrément, à l'hôpital nord de Marseille une non prise en charge administrative tandis qu'on m'a laissée cinq heures me vider de mon sang  un chariot dans un couloir), manque de lits, urgences débordées... Alors pour la solidarité et la reconnaissance des contributions versées, le retour sur investissement est bien maigre! Cela me fait penser à mon père opéré du coeur quia contribué à l'impôt bien davantage d'années que moi. Demandant çà une infirmière son aide pour se laver cell-ci lui a dit qu'elle n'était pas son esclave! Il lui a fait comprendre qu'il lui payait quelque peu son salaire.

il y a 12 minutes, Tolan2 a dit :

Oui mais quand c'est impossible.

On l'a déjà fait en France, on oublie vite.

On a priorisé les personnes qui avaient le plus de chance de s'en sortir. 

 

Mon père doit se faire opérer  en Septembre. Pour l'instant, ce n'est pas une opération urgente. Mais son cas, s'il s'aggrave, peut devenir urgente, voir même plus opérable et mortelle.

Je serais furieux que son opération soit décalée à cause des anti vaccins!

Je comprends leur liberté de choisir, mais je ne comprendrai pas qu'ils profitent du système hospitalier alors que c'est de leur faute s'ils sont à l'hôpital. 

Vous pouvez dire ce que vous voulez, il faudra toujours choisir!

Je ne suis pas loin de penser que, comme il y a eu autrefois une médecine de la tuberculose, avec des sanatoriums adaptés, on devrait aussi retirer les contagieux du  covid du circuit de la médecine de ville traditionnelle afin de nepas perturber l'administration des soins courants.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 66ans Posté(e)
petirobert Membre 496 messages
Forumeur survitaminé‚ 66ans
Posté(e)

non mais la vaccination devrait être obligatoire au lieu de tourner autour du pot, pas de grands courageux en haut  

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×