Aller au contenu

Le gène égoïste

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
system3 Membre 60 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Est-ce que la "volonté" d'un de nos gène seul peut l'emporter sur celle de tout notre organisme ? 

D'après Richard Dawkins c'est bien le cas, ainsi ce qui pousse un individu vers un acte altruiste ou sacrificiel ce n'est pas sa volonté consciente mais la volonté d'un gène particulier qui préfère la survie de ses semblables quitte à mettre en danger la vie de l'organisme hôte. Ce "gène égoïste" pense d'abord à la perpétuation de son espèce plutôt qu'à la survie de son hôte. 

L'infiniment petit contre l'infiniment grand... qui parie sur l'infiniment petit ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 65ans Posté(e)
Phylou Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 65ans
Posté(e)

Ca nous vient de notre ancêtre Gégène que les Shadocks avaient dérangé. 

 

  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
system3 Membre 60 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, Phylou a dit :

Ca nous vient de notre ancêtre Gégène que les Shadocks avaient dérangé. 

 

Belle réplique en tout cas !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sound
Invités Posté(e)
Invité Sound
Invité Sound Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 1 heure, system3 a dit :

Est-ce que la "volonté" d'un de nos gène seul peut l'emporter sur celle de tout notre organisme ? 

D'après Richard Dawkins c'est bien le cas, ainsi ce qui pousse un individu vers un acte altruiste ou sacrificiel ce n'est pas sa volonté consciente mais la volonté d'un gène particulier qui préfère la survie de ses semblables quitte à mettre en danger la vie de l'organisme hôte. Ce "gène égoïste" pense d'abord à la perpétuation de son espèce plutôt qu'à la survie de son hôte. 

L'infiniment petit contre l'infiniment grand... qui parie sur l'infiniment petit ?

Dis comme ça, on a plus l'impression qu il parle d'un parasite que d'un gène.

D'autre part isoler un gène de la survie de l'espèce différent d'un gène de l'individu, je vois pas trop comment il peut faire, à part une théorie de croyance sans fondement scientifique.

Et puis je ne sais pas un truc me gène ou j'ai mal compris mais si je fais tout pour survivre je fais survivre l'espèce puisque chaque individu fait partie de l'espèce. 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
system3 Membre 60 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, Sound a dit :

Dis comme ça, on a plus l'impression qu il parle d'un parasite que d'un gène.

D'autre part isoler un gène de la survie de l'espèce différent d'un gène de l'individu, je vois pas trop comment il peut faire, à part une théorie de croyance sans fondement scientifique.

Et puis je ne sais pas un truc me gène ou j'ai mal compris mais si je fais tout pour survivre je fais survivre l'espèce puisque chaque individu fait partie de l'espèce. 

 

 

 

Le gène égoïste est utilisé pour expliquer le comportement altruiste que certains individus peuvent montrer. Pourquoi certains peuvent montrer un comportement altruiste en dépit de leur propre instinct de survie ? Le gène égoïste est une théorie qui essaie d'expliquer cela.

Cette théorie est basée sur la théorie de la sélection naturelle de Darwin. Un comportement ou phénotype qui favorise la survie est destiné à se développer et à se perpétrer sur le long terme. Et c'est justement là qu'entre en conflit la survie du gène avec celle d'un organisme. Contrairement à un organisme le gène n'a pas d'identité propre, par conséquent la survie d'un seul et unique gène n'a pas de sens devant la survie de toute l'espèce ou le type du quel ce gène descend, le gène sacrifie alors son hôte pour la survie de son espèce. Ce comportement suicidaire du gène en question est bénéfique à sa survie globale et est donc sélectionné et se perpétue. Ceci dit, de l'extérieur lorsqu'on observe un comportement altruiste d'un individu on ne peut l'expliquer que philosophiquement alors que ceci est l'oeuvre du gène égoïste et s'explique par la théorie de la sélection naturelle au niveau du gène. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sound
Invités Posté(e)
Invité Sound
Invité Sound Invités 0 message
Posté(e)

C'est sans doute trop ardu pour moi, mais je ne crois pas être en accord avec cette théorie. 

D'abord un gène fait partie d'un tout notre organisme, nous sommes un. Et pas l'hôte d'un gène, cela lui confèrerait une vie propre indépendante.. donc non. Nos gènes, tous forment un tout : nous. Et nous nous formons un tout : l'espèce humaine. Et l'origine de nos comportements sont multifactoriels, innés et acquis. Donc non je ne crois pas en l'existence d'un gène égoïste.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 057 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

Le comportement de l'humain n'a rien à voir avec celui de ses gènes. Un gène, c'est une porte que l'on ouvre ou pas. Epigénétique, c'est l'adaptation à l'environnement .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 60ans Posté(e)
Alain75 Membre 23 629 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 60ans
Posté(e)

Après un gène -> une protéine ( ce qui est faux )

Voila maintenant un gène -> un comportement ( ce qui doit être encore plus faux )

Pourquoi pas le gène de l'avarice, ou de l'homosexualité....:mef:

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Enchantant Membre 11 117 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Alain75 a dit :

Pourquoi pas le gène de l'avarice, ou de l'homosexualité....:mef:

Le gène de l’avarice, je sais que ce n’est pas recommandé pour la circulation sanguine !

Le gène de l’homosexualité ne facilite rien, puisqu’il est dit que ceux qui l’ont, ne sont pas trop aidé !

Pour le gène de l’égoïste, c’est quelqu’un qui ne pense pas à moi !

Mais ce qui est sûr et certain, c’est que là ou y’a de la gêne, y’a pas de plaisir ! :D

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MembreR 20ans Posté(e)
arrial MembreR 962 messages
Forumeur accro‚ 20ans
Posté(e)

La variance des gènes est purement aléatoire, et la sélection darwinienne qui favorise les gènes utiles ne peuvent pas favoriser l'individu, mais seulement l'espèce et ce à long terme {loi statistique des grands nombres}.

Ceux qui ne comprennent pas et évoquent des volontés anthropomorphes ou des entités supérieures, il convient de les ignorer pour ne pas passer près des scientifiques, comme un guignol.

Maintenant qui veut utiliser les OGM ou le cisèlement des gènes qui leur succède, c'est hors sujet : il faut poser une nouvelle question.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 103ans Posté(e)
Atipique Membre 2 026 messages
Forumeur alchimiste‚ 103ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, system3 a dit :

Le gène égoïste est utilisé pour expliquer le comportement altruiste que certains individus peuvent montrer. Pourquoi certains peuvent montrer un comportement altruiste en dépit de leur propre instinct de survie ? Le gène égoïste est une théorie qui essaie d'expliquer cela.

Cette théorie est basée sur la théorie de la sélection naturelle de Darwin. Un comportement ou phénotype qui favorise la survie est destiné à se développer et à se perpétrer sur le long terme. Et c'est justement là qu'entre en conflit la survie du gène avec celle d'un organisme. Contrairement à un organisme le gène n'a pas d'identité propre, par conséquent la survie d'un seul et unique gène n'a pas de sens devant la survie de toute l'espèce ou le type du quel ce gène descend, le gène sacrifie alors son hôte pour la survie de son espèce. Ce comportement suicidaire du gène en question est bénéfique à sa survie globale et est donc sélectionné et se perpétue. Ceci dit, de l'extérieur lorsqu'on observe un comportement altruiste d'un individu on ne peut l'expliquer que philosophiquement alors que ceci est l'oeuvre du gène égoïste et s'explique par la théorie de la sélection naturelle au niveau du gène. 

Non, pas vraiment. Voilà une partie du résumé de son livre:

En décrivant les gènes comme étant « égoïstes », l'auteur n'entend pas par là (et il l'affirme sans équivoque dans le livre) qu'ils sont munis d'une volonté ou d'une intention propre, mais que leurs effets peuvent être décrits comme si ils l'étaient (voir Téléonomie). Sa thèse est que les gènes qui se sont imposés dans les populations sont ceux qui provoquent des effets qui servent leurs intérêts propres (c'est-à-dire de continuer à se reproduire), et pas forcément les intérêts de l'individu ni même dans certains cas de son espèce.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Répy Membre 17 459 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 11 heures, system3 a dit :

Est-ce que la "volonté" d'un de nos gène seul peut l'emporter sur celle de tout notre organisme ? 

D'après Richard Dawkins c'est bien le cas, ainsi ce qui pousse un individu vers un acte altruiste ou sacrificiel ce n'est pas sa volonté consciente mais la volonté d'un gène particulier qui préfère la survie de ses semblables quitte à mettre en danger la vie de l'organisme hôte. Ce "gène égoïste" pense d'abord à la perpétuation de son espèce plutôt qu'à la survie de son hôte. 

L'infiniment petit contre l'infiniment grand... qui parie sur l'infiniment petit ?

Un gène n'a pas de volonté propre !

En revanche dans certaines conditions son action peut être soit inhibée par d'autres mécanismes soit elle peut être  développée par une autre série de mécanismes.

D'une façon générale, en génétique et en paragénétique il y a des potentialités qui peuvent se développer ou bien s'atténuer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 463 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, Alain75 a dit :

Après un gène -> une protéine ( ce qui est faux )

Voila maintenant un gène -> un comportement ( ce qui doit être encore plus faux )

Pourquoi pas le gène de l'avarice, ou de l'homosexualité....:mef:

Je crois que c'est Sarko qui avait trouvé le gène de la pédophilie, il me semble...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 463 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, arrial a dit :

La variance des gènes est purement aléatoire, et la sélection darwinienne qui favorise les gènes utiles ne peuvent pas favoriser l'individu, mais seulement l'espèce et ce à long terme {loi statistique des grands nombres}.

Ceux qui ne comprennent pas et évoquent des volontés anthropomorphes ou des entités supérieures, il convient de les ignorer pour ne pas passer près des scientifiques, comme un guignol.

Maintenant qui veut utiliser les OGM ou le cisèlement des gènes qui leur succède, c'est hors sujet : il faut poser une nouvelle question.

Pas si vite ! Si l'individu meurt trop tôt il n'aura pas le temps de se reproduire !

Il faut donc un certain équilibre entre les forces (je ne parle même pas de gènes vu que j'en sais rien) qui nous imposent de survivre (ou favorisent notre survie)  au moins un certain temps et celles qui nous imposent (ou nous incitent) à nous reproduire.

C'est pas de la génétique, juste de la réflexion.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 110ans Posté(e)
stvi Membre 20 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, Sound a dit :

Et puis je ne sais pas un truc me gène ou j'ai mal compris mais si je fais tout pour survivre je fais survivre l'espèce puisque chaque individu fait partie de l'espèce. 

 

c'est un sophisme ... si je fais tout pour survivre égoïstement  ,ce sera forcément au détriment de quelqu'un ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sound
Invités Posté(e)
Invité Sound
Invité Sound Invités 0 message
Posté(e)
il y a 2 minutes, stvi a dit :

c'est un sophisme ... si je fais tout pour survivre égoïstement  ,ce sera forcément au détriment de quelqu'un ...

Ah.? Si un individu survit c'est en tuant un autre individu ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 110ans Posté(e)
stvi Membre 20 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)
il y a 13 minutes, Sound a dit :

Ah.? Si un individu survit c'est en tuant un autre individu ? 

ne fait pas l'âne pour avoir du son ...:)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sound
Invités Posté(e)
Invité Sound
Invité Sound Invités 0 message
Posté(e)
il y a 13 minutes, stvi a dit :

ne fait pas l'âne pour avoir du son ...:)

Je vois surtout que je pose une question et que je n'obtiens pas de reponse. :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 110ans Posté(e)
stvi Membre 20 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)
il y a 25 minutes, Sound a dit :

Je vois surtout que je pose une question et que je n'obtiens pas de reponse. :D

Imaginons que je possède une fortune due à mon talent , refuser d'en donner une partie pour financer les aides sociales , les écoles , les routes , l'administration , la retraite des vieux fera de moi un gros égoïste qui vivra sa vie loin de ses proches , en Floride de préférence mais toujours insatisfait , car si j'ai échappé à la solidarité , je n'échappe pas à la honte ...

on ne vit qu'à travers le regard des autres  

Modifié par stvi
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×