Aller au contenu

Le passé existe-t-il ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Nouveau 18ans Posté(e)
Terminaloman Nouveau 1 message
Baby Forumeur‚ 18ans
Posté(e)

Bonjour,
 

Je suis en recherche d’un peu d’inspiration pour ma dissertation qui porte sur le temps et la conscience. En effet le sujet proposé est « le passé n’existe t’il que dans la conscience ? ». J’ai donc tout d’abord essayer de comprendre ce que serait le passé dans la conscience, tel que la mémoire, et ensuite le passé en dehors de la conscience tél qu’on l’utilise en physique. Malheureusement il me semble que mes réflexions sont trop pauvres, et je vous fait donc appel pour peut être trouver des nouvelles perspectives dans cette relation entre temps et conscience. 
 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 55ans Posté(e)
brooder Membre 4 309 messages
Doctor feel good‚ 55ans
Posté(e)
il y a une heure, Terminaloman a dit :

Bonjour,
 

Je suis en recherche d’un peu d’inspiration pour ma dissertation qui porte sur le temps et la conscience. En effet le sujet proposé est « le passé n’existe t’il que dans la conscience ? ». J’ai donc tout d’abord essayer de comprendre ce que serait le passé dans la conscience, tel que la mémoire, et ensuite le passé en dehors de la conscience tél qu’on l’utilise en physique. Malheureusement il me semble que mes réflexions sont trop pauvres, et je vous fait donc appel pour peut être trouver des nouvelles perspectives dans cette relation entre temps et conscience. 
 

Tes réflexions ne sont pas insensées !

Dans la flèche du temps, l'évolution à crée la conscience après la mémoire. La conscience balaie la mémoire et s'en nourrie. Tel est l'apport de l'homme à l'évolution et ceci suscite de nombreuses questions ! par exemple qu'apporterait une machine intelligente à l'évolution !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 50ans Posté(e)
guernica Membre 1 697 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

notre cerveau, ce bel ordinateur, remodèle le passé continuellement.

Une partie de notre passé est "raconté" par nos proches, par leur mémoire, qui elle-même remodèle leur passé et le nôtre par la même occasion

la conscience que nous avons de notre passé fait appel à beaucoup d'éléments extérieurs à nous mêmes

elle est collective

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 48ans Posté(e)
CAL26 Membre 4 730 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Terminaloman a dit :

Bonjour,
 

Je suis en recherche d’un peu d’inspiration pour ma dissertation qui porte sur le temps et la conscience. En effet le sujet proposé est « le passé n’existe t’il que dans la conscience ? ». J’ai donc tout d’abord essayer de comprendre ce que serait le passé dans la conscience, tel que la mémoire, et ensuite le passé en dehors de la conscience tél qu’on l’utilise en physique. Malheureusement il me semble que mes réflexions sont trop pauvres, et je vous fait donc appel pour peut être trouver des nouvelles perspectives dans cette relation entre temps et conscience. 
 

Il y a des traces du passé non seulement grâce à l'écriture (c'est l'histoire qui a succédé à la préhistoire par les textes fixant les souvenirs) mais l'archéologie recherche aussi les stigmates du passé dans la terre.

Il s'agit cependant d'une reconstitution et même avec l'écriture qui assoit un peu plus les souvenirs. L'archéologie est un travail d'interprétation des traces laissées mais les textes les plus anciens sont à interpréter et même les plus récents ne sont finalement qu'une sélection des événements passés.

Si en plus on prend en compte que notre propre mémoire autobiographique (appelée mémoire épisodique) est une reconstruction qui  peut se modifier quand on la visite (le rappel d'un souvenir le modifie dans le cerveau), on voit que la mémoire ne peut qu'être une image du passé, une construction.  m

Mais le passé a laissé des traces.

 

Modifié par CAL26
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 109ans Posté(e)
Jensen. Membre 422 messages
Forumeur survitaminé‚ 109ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, Terminaloman a dit :

Bonjour,
 

Je suis en recherche d’un peu d’inspiration pour ma dissertation qui porte sur le temps et la conscience. En effet le sujet proposé est « le passé n’existe t’il que dans la conscience ? ». J’ai donc tout d’abord essayer de comprendre ce que serait le passé dans la conscience, tel que la mémoire, et ensuite le passé en dehors de la conscience tél qu’on l’utilise en physique. Malheureusement il me semble que mes réflexions sont trop pauvres, et je vous fait donc appel pour peut être trouver des nouvelles perspectives dans cette relation entre temps et conscience. 
 

Oui il existe, j'ai 10 ans,  je suis en CM1.

Demain lundi, je n 'ai  pas envie de retourner à l'école, d'autant plus qu'il va faire chaud et beau.

La météo annonce un grand soleil et 25 degrés.

J'espère que Mercredi, le temps sera identique, j'ai prévu d'aller pêcher.

Modifié par Jensen.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Demsky Membre 6 432 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 20 heures, Terminaloman a dit :

Je suis en recherche d’un peu d’inspiration pour ma dissertation qui porte sur le temps et la conscience. En effet le sujet proposé est

« le passé n’existe t’il que dans la conscience ? ».

 

J’ai donc tout d’abord essayer de comprendre ce que serait le passé dans la conscience, tel que la mémoire, et ensuite le passé en dehors de la conscience tél qu’on l’utilise en physique.

Malheureusement il me semble que mes réflexions sont trop pauvres,

 

Citation

 si le temps efface tout, il ne peut pourtant pas effacer le souvenir, car l’essence des choses reste éternelle, et peut être ressentie tant dans le moment actuel que dans un temps éloigné.

Citation

----> A la recherche du tps perdu ( Proust )

 la recherche du temps perdu n’est guère l’évocation nostalgique d’un passé inaccessible et révolu pour toujours :

----> comme le révèle Lamartine dans son poème célèbre Le Lac, caractérisé par une longue méditation sur le temps, considéré comme un montre destructeur ; 

 mais plutôt la découverte progressive de la seule réalité consistante, celle qui se forme dans la mémoire involontaire et dans l’effort de la mémoire, car « les vrais paradis sont les paradis qu’on a perdus ». (Brunel )

Ce à quoi s’intéresse Proust, ce n’est point la description de la réalité, mais la psychologie dans le temps, une sensation vécue aussi bien dans le passé que dans le présent ?...

 

 

Modifié par Demsky
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×