Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'temps'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

17 résultats trouvés

  1. Le physicien Richard Muller, de l'université de Californie à Berkeley, a une théorie. Il part de l'hypothèse que l'expansion de l'Univers s'accompagne non seulement d'une création d'espace, mais aussi de temps. Et il a calculé que cet effet pourrait s'observer au niveau des trous noirs : les tremblements de l'espace-temps engendrés par leur fusion, que l'on enregistre sur Terre à l'aide des interféromètres Ligo et Virgo, devraient s'accompagner de la création de ces étranges éléments de temps. Ils se traduiraient par un retard à la réception des ondes gravitationnelles par rapport à ce que prévoit la relativité générale. Un retard mesurable et estimé à environ une microseconde. Trop faible pour avoir été observé jusqu'ici... source et un deuxième article sur le sujet Les trous noirs tordent-ils le temps ? https://lejournal.cnrs.fr/articles/les-trous-noirs-tordent-ils-le-temps
  2. Le passé : Il existe mais reste indéterminé dans la mesure où on peut toujours considérer un événement survenu dans le passé d’un nouveau point de vue, regarder un événement du passé d’une autre façon. Le présent : C’est notre "conscience". Nos sensations et pensées du moment. Le futur : Il existe et est déterminé. Il est déjà tracé mais on n’en a pas connaissance. Et comment comprenez-vous le passé, le présent et le futur ?
  3. Spontzy

    Temps et espace

    La définition du temps et de l’espace est-elle possible ? Si ce sont des concepts fondamentaux, ce qui me semble bien être le cas, on ne peut pas les exprimable en des concepts plus fondamentaux. De toute façon, définir le temps et l’espace nécessite de savoir ce qu’est une définition, ce qui est un débat philosophique donc non tranché. Alors je vais proposer ma vision de comment les concepts d’espace et de temps furent construits (dans l’époque moderne). Partons de la construction Newtonienne. Le temps et l’espace sont définis en eux même, comme cadre nécessaire au support des phénomènes physiques mais sans référence à eux. Le temps et l’espace newtoniens sont des abstractions utiles. Un cadre rigide, un contenant. Une première révolution du concept de temps est apparue avec la relativité restreinte. Cette fois, le temps et l’espace ont été conceptualisés pour pouvoir décrire les phénomènes observés. Ils sont construits tels que les phénomènes physiques y trouvent leur place. Plus précisément, le temps et l’espace sont construits pour prendre en compte le principe de relativité et la constance de la vitesse de la lumière. Ces deux principes sont physiques, dans le sens où des propriétés déduites directement de leur forme sont testables. En quoi cette nouvelle vision est une révolution ? Tout d’abord comme je viens de le dire, car l’espace et le temps de la relativité restreinte sont construits pour correspondre aux phénomènes physiques. Ensuite, par nécessité de construction, ce temps et cet espace se retrouvent entremêlés. Il n’est plus possible de considérer l’espace et le temps séparément. Ils forment un objet unique dit « espace-temps ». Cet espace-temps reste une abstraction, comme dans la vision de Newton, et reste un cadre rigide (certes avec une métrique différente, donc des distances différentes) qui contient les phénomènes physiques. Au bémol prêt que ce cadre (en relativité restreinte) dispose d'une structure relationnelle qui provient des phénomènes. Ce n’est pas rien. Une seconde révolution est apparue avec la relativité générale. Cette fois ci, l’espace-temps est construit afin de prendre en compte le principe de Mach. La conséquence est fondamentale : l’espace-temps tel qu’il est alors construit n’est plus un cadre contenant les phénomènes. Il devient un objet physique dépendant des objets (masse, énergie) qu’il contient. La question de l’existence de l’espace-temps sans champ de gravitation se pose. Cet objet, l’espace-temps, est dynamique. L’espace-temps est passé de cadre contenant à objet. On voit tout au long de ces quelques siècles comment le temps et l’espace sont de plus en plus dépendants de leur contenu physique. D’abord par construction, puis par soumission au contenu. A ce jour, nous ne disposons pas d'une meilleure vision pour décrire la nature. Seul cet espace-temps objet permet une description conforme aux expériences. Tout philosophe souhaitant parler du temps doit en tenir compte, d'après moi. Et la suite ? Elle concernera la description de ce qui se passe dans des zones de plus en plus primordiales. Non encore accessibles à ce jour. Certaines tendances montrent une accentuation de ce phénomène avec possible disparition du temps en tant que grandeur pertinente pour décrire la nature. Qui a dit que la science c’est terre à terre ?
  4. rphbin

    Voyage dans le temps

    On aurait le temps comme «entité». C'est celui auquel la conscience a été assimilée, qui a un intérieur et un extérieur, un avant-après et une durée, lequel, moyennant sujet, passe, est perçu ou senti. On pourrait y ajouter le maintenant par lequel il y a synchronisation et coordination. << Orientation. On aurait le temps «figé», celui du récit, des verbes, du passé et de l'avenir, de la mémoire et de l'imagination, espace d'évolution du moi. On pourrait peut-être ajouter que ce temps fonctionne grâce à la raison ou à l'«intrigue». << Signification. Selon l'échelle, il peut être parlé du temps de différentes façons. Par exemple, à l'échelle d'une société, seraient opposables synchronie et diachronie (vues de l'«intérieur»...). Dans le cas de la première, il s'agit du présent. Retenons en particulier, dans ce cas, la question de la communication. Celle-ci englobe tout ce qui dans l'activité humaine en cours la relie à ce qui n'est pas encore terminé. L'étendue de cette communication pourra être indiquée comme l'ensemble des «processus sociaux» en cours. La diachronie renverrait, pour sa part, à ce qui, au sein d'une société, la rend explicable et orientée. C'est ce que lui offre le langage et, en fait, la narration, ce qui nous renvoie au récit. Notons que c'est dans ce contexte que la causalité trouve sa place (pendant que l'histoire se sépare du mythe). Et aussi, puisqu'il s'agit de récit, que c'est par le biais du Moi que le Nous peut effectivement évoluer dans le temps. À l'échelle du corps, on rencontrerait un temps anonyme, sans histoire, gratuit. À son niveau, doivent être mis en rapport volonté, intention et choix. Ceci, compte tenu de ses paramètres fondamentaux, à savoir la sensibilité et la motricité, hors desquels il n'y a rien. En indiquant peut-être que c'est par l'intention que le temps obtient plus particulièrement une «valeur», comme donné spécifique auquel se rapporter. Noter que le choix est aussi ce dont dépend la synchronie. À l'échelle cosmique le temps est essentiellement celui de la causalité. Se présenterait ici la question de la directivité (et de l'information) pouvant, pour sa part, être reliée au «conatus», c'est-à-dire au «calcul» et à l'«intérêt», et mettant en cause la notion d'«incarnation» (dont la face subjective serait l'émotion, qui dote le calcul d'un pour-qui). Pourrait, dans ce contexte, y être ajoutée celle de finitude: la vie (individuelle) comme instant dans le cours (cosmique) dont elle fait partie. Quelle que soit la façon d'aborder le temps, il ne pourrait faire sens pour nous s'il n'y avait la mémoire. À cause de celle-ci comme fait, c'est-à-dire comme résultat d'un acte volontaire, la symétrie passé-avenir est annulée (non avenue). Comprendre que c'est à cause du rappel que le passé peut apparaître comme fond sur lequel se détache le présent et donner ainsi le temps dans son effectivité, c'est-à-dire le rendre lui-même apparent. Après seulement peut apparaître l'avenir comme faisant partie du temps. (Tout en considérant qu'avant le pour-nous et la mémoire, il y eut la projection, condition de naissance du signe.) Quant au temps qui passe, on notera, entre autres, le temps qui sépare de la mort, celui de l'ennui ou de l'attente, celui de la synchronisation. Et, dans tous ces cas, sa malléabilité selon les affects, c'est-à-dire selon les récits en cours dans l'esprit (ou les situations). Plus particulièrement, il faudrait penser au passage du temps selon qu'il se rapporte au monde ou bien au sujet. Dans le premier cas, il s'agit essentiellement de la «fixité» du déroulement des phénomènes, en retenant qu'aussi objective soit-elle, son statut n'a de sens que si le passage du temps lui correspondant est pour un sujet (besoin d'un témoin dans le cadre de la synchronie). Dans le second, on a ce qui met en cause la subjectivité elle-même, c'est-à-dire sa définition en fonction du pour-qui le temps passe (ou de son comment).
  5. Quel temps fait-il chez vous ? Est-ce que le printemps a déjà pointé le bout de son nez ?!
  6. Tout d’abord je sais que la réponse à la question « Qu’est-ce que le Temps » n’a pas été donnée et qu’il existe différentes « définitions philosophiques » des différents courants de pensées le concernant. Je voudrais simplement ici exposer ma réflexion concernant le sujet, voici comment je définis le « Temps » : Je considère que le temps est en fin de compte un « mouvement » lui-même. Un mouvement sur lequel notre conscience humaine est attachée et y est transportée et je parle bien ici de notre « conscience humaine ». Comme lorsqu’on est dans un train et qu’on regarde par la fenêtre, le temps serait ce train transportant notre conscience. Ce « Temps mouvement » transporte notre conscience d’une dimension à une autre : chaque instant de notre « vie » se passe dans une dimension (spatio-temporelle) distincte. Pour bien expliquer ce que j’ai en tête, on peut par exemple considérer notre vie comme un diaporama dans lequel chaque instant de notre vie est une diapositive. Chaque diapositive, ou instant, représenterait une dimension spatio-temporelle par laquelle le Temps en mouvement passe et du coup notre conscience avec. Je souligne également que pour moi chaque dimension spatio-temporelle a sa propre vie (peut-être même ses propres lois physiques etc. etc.). Une illustration : Imaginons le temps de faire un pas, si on divisait par exemple les mouvements composant ce pas en 10 « diapositives » alors je considère que notre conscience voyage dans 10 dimensions différentes le temps de faire ce petit pas. En d’autres termes, notre conscience saute d’une dimension à une autre tout en se détachant de la dimension de l’instant « t-1 » pour se trouver dans la dimension de l’instant « t » et de la même façon en se détachant de la dimension « t » pour aller dans la dimension « t+1 ». En résumé : Nous passons chaque « instant » de notre vie dans une dimension spatio-temporelle différente ! Ce qui reste inchangé et qui est intemporel c’est notre conscience humaine. Maintenant si la conscience humaine « évolue » de sorte qu'elle puisse exister détachée de la notion du "Temps", nous pourrions dans ce système, ne plus voyager de dimension en dimension (instant à instant) mais par exemple de choisir de rester dans une dimension (instant) donnée. Dans ce cas le temps tel que l’on connaît n’existera plus mais que les mouvements peuvent toujours exister. Vous allez me dire comment un mouvement peut exister sans la notion du temps : Je vous répondrais que je parle ici d’un mouvement sans dépense d’énergie ! Ce type de mouvement (un peu comme de la télékinésie) ne nécessite pas la consommation d’énergie et sera donc ce qui pourra « animer » la vie dans une dimension (instant) donnée à l’infini. Je voudrais rappeler que c’est simplement une « réflexion » pour m’expliquer la notion du « Temps » (puisqu’on a aucune définition le concernant) en le schématisant comme je vous l’ai expliqué et que je ne prétends pas à ce que ma réflexion soit une vérité absolue !!
  7. Sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, le long du GR20 en Corse ou autour du mont Blanc… Les raisons qui poussent à se lancer dans un voyage à pied sont nombreuses Lever le pied. L’un devant l’autre et ce des milliers de fois. La randonnée sous toutes ses formes est à l’honneur du salon Destinations nature, qui se tient à Paris Porte de Versailles du 14 au 17 mars. Pour certains, marcher constitue une façon de voyager à part entière. Sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, celui de Stevenson ou le GR20 en Corse, 1,5 million de Français pratiquent l’itinérance (trois jours et plus) chaque année, selon la Fédération française de randonnée. Source et suite de l'article
  8. Bonsoir au forum. Voici ma première intervention dans le cadre de ce forum. Vos opinions de philosophes m'intéressent à propos de la question suivante. En terme de puissance, sans vouloir parler de religion, le temps est plus puissant que dieu ou bien dieu est plus puissant que le temps ou bien ils sont tous deux ex-aequo ?
  9. Personnellement, j'ai une préférence pour le printemps, et vous ?
  10. Bonjour a tous, j'aimerai savoir combien de temps on peut filmer avec une carte 4 Giga J'aimerai si possible le temps pour une vidéo 720p (1280x720) et pour une vidéo 1080p (1920x1080) Merci d'avance !!! =)
  11. Hello à toutes et à tous... Le temps passe en couple et c'est tant mieux, mais voilà, parfois des dates arrivent et on voudrait les marquer par un ou plusieurs bons moments dont on pourra se souvenir avec plaisir ! Mais c'est pas FACILE ! :( Anniversaire de 1 an en couple = okay, un petit cadeau, un resto, ça passe... Quand on arrive à 5 ans, 10 ans, 20 ans... On fait KOOOOOOOOA ? :p Avez-vous des idées ??? :p :blush:
  12. korloff

    Voyage dans le temps...

    A votre avis, il est possbile de voyager dans le temps ?
  13. Bonjour, faisons bref, faisons efficace, Savez vous combien de temps un rose coupée peut survivre hors de l'eau sans se détériorer trop, si oui, combien (environ) ? Ensuite si un morceau de contexte est nécessaire, Imaginez un trajet de 33 heures en avion, la rose peut elle survivre en cabine ? Et enfin comment feriez vous pour transporter une rose entre 2 aéroport de paris aux philippines, de sorte à ce qu'elle arrive toujours rouge à destination ^^ ? Merci d'avance, je prends toutes les idées ^^
  14. 'lut Ces temps-ci, allez savoir pourquoi (oh, il doit bien y avoir une bonne raison), un terme d'ores et déjà passé dans nos dictionnaires, mais qu'on n'entendait plus trop, est en train de se refaire une jeunesse. Il s'agit du mot "beauf". Oui : "BEAUF". Je viens d'en lire plusieurs définitions assez divergentes. En somme, nous aurions-là un mot victime du même phénomène que le mot "bobo", que nous comprenons tous chacun à sa façon, bien qu'il soit à géométrie variable. Alors, puisqu'il a été question du mot "bobo" dans un autre topic, j'ose vous le demander : Qu'est-ce que c'est exactement qu'un beauf ? Qu'est-ce qui le caractérise ? Où peut-on en trouver ? Qu'est-ce que ça mange ? Et tant d'autres questions. Aidez-moi à y voir plus clair, s'il vous plaît.
  15. Pourquoi, """"un jour""" Dieu brisa t-il le cercle de sa solitude éternelle ?
  16. Salut a tous Jai une casquette de la marque Rockstar energie,la meme que Jorge lorenzo le pilote de motogp Est avec le temps le noir est passé d'une couleur noir a unpeu maron '(rouillier) est c'est ma préféré donc je cherche comment la remettre en couleur noir Le probleme c'est que je peut pas la plongé totalement dans un colorant pusique il y a une grand etoilr jaune est un 1 en blanc
  17. Bonjour, Quel est le temps moyen qui existe entre le temps que j'envoie un post, le temps moderateur tombe dessus et le temps que quelqu'un me reponde? Merci d'avance de votre reponse.
×