Aller au contenu

Ma mêre est une dominatrice, j'aimerais envisager de me libérer d'elle et de couper les ponts, que faire ? ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 19ans Posté(e)
16artjules Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 19ans
Posté(e)

Bonjour, je m'appelle Jules, j'ai 18 ans, je suis Asperger et je viens ici pour exposer un problème :

Je pense que ma mère est une dominatrice. Elle m'impose des horaires de coucher et de lever (à 18 ans) : me dit : au maximum 22h00, au lit !(pendant le confinement).

Alors que moi-même je sais choisir mes horaires bien que je ne soie pas en vacances !

Elle me réveille tous les jours à 9h00 en me disant juste : Jules, il est 9h00, tu te lèves, parfois de façon brutale.

Souvent, lors des conflits avec elle, elle refuse d'admettre qu'elle a tort, me dit souvent même : "je suis ta mêre, je fais ce que je veux, je sais ce qui est bon pour toi, même si t'as 18 ans, alors tu te tais" ! ou même parfois, je n'ai pas le droit de lui faire lors d'un conflit la moindre réflexion sans quoi elle me menace de violences "Tais-toi ou je t'en fous une"!

Elle se permet même de fouiller dans mes lettres que j'écris et d'entrer sur mon ENT étudiant sans que je ne lui demande. Ce sont des choses qui ne la concernent pas !

J'envisage d'ailleurs de changer de FAC, mais qui est un peu plus loin que celle où je suis, pour une licence autre(qui dès la 1ère année, est plus light et vierge de toutes les matières dont j'aimerais me passer) non présente dans ma FAC actuelle, mais fait tout pour m'en dissuader, faute de proximité(la fac ou j'envisage de me réorienter est à 1h30 de chez moi alors que celle où je suis est à 1h de chez moi, et où il

Parfois, lors d'un conflit, elle remet en doute mes centres d'intérêt(ce qui peut arriver parfois mais rarement).

Comment donc pouvoir m'affirmer face à ma mêre et ne plus me laisser me faire manipuler ? Je ne peux pas faire face, je ne vois plus d'issue possible ! Et je n'ai pas le droit de prévoir quelque chose sans l'en informer au préalable ! Faut-il la prévenir au dernier moment ? Comment devenir plus autonome alors ?

Le pire ? Elle refuse entièrement, avec mon père, que je prenne pour parrain mon ancien prof préféré, de physique & chimie, auquel je suis très attaché, dont je me sens très proche et qui compte beaucoup pour moi(toujours et encore maintenant à mon écoute, je m'entends encore très bien avec lui, il a toujours eu conscience de cette proximité que j'ai envers lui et du niveau auquel il compte pour moi, bien qu'il soit occupé par son travail et sa famille, mais il m'a toujours compris et j'ai toujours aimé me confier notamment mes secrets sur une passion innée pour la chimie que j'ai et sur bien d'autres choses auprès de lui, garde toujours mes secrets), car selon elle, il va refuser d'office, et me dit qu'il va me prendre pour un relou, que je dois lui foutre la paix, que si je continue à penser à lui en permanence(je n'ai pas vraiment d'obsession pour lui, je vous rassure) il va mettre des distances entre lui et moi de façon à ce que je ne puisse plus garder contact avec lui sachant que je ne le harcèle pas(me dit que ça la concerne), dit même qu'il va déposer plainte pour harcèlement si je le fait, alors qu'une personne normale me dira si elle se sent harcelée, qu'il a en plus ses élèves, que je risque de le mettre dans une situation génante(en plus ça risque d'être une lourde responsabilité de devoir s'occuper de ses élèves actuels, de sa famille et de son rôle de parrain auprès de moi(& le must : elle m'empêche même de lui demander s'il est baptisé), que si je le fais, elle va avoir honte(je ne peux rien faire et je suis donc coincé, elle va me faire un scandale PAS POSSIBLE si je le fais et si elle l'apprend et que je ne suis passé que 2 fois lui rendre visite avant Noël(en l'espace de 15 jours), surtout que la 1ère fois en allant récupérer mon bac et la 2ème juste avant les vac. de Noël en allant lui apporter des chocolats, et surtout que je ne lui rend pas visite non stop, et que je ne lui envoye pas de mail en permanence(& heureusement car j'ai conscience du mal que ça lui ferait) ! Alors que pourtant j'ai MÊME pas essayé de lui demander à cause de ma mêre et que je suis conscient qu'il a le droit de refuser !

Pour moi, ce prof est une personne forte et sérieuse(j'ai besoin de personnes fortes) et compréhensive qui pourra toujours être à mon écoute et notamment dans ma passion pour la chimie(ce qui n'est pas toujours le cas dans ma famille, d'autant que je n'ai pas confiance à mon parrain actuel en lui confiant des secrets, étant le meilleur ami de ma soeur qui lui raconte tout, elle-même racontant à mes parents finissant par se retourner contre toi !)
Je suis tout à fait en droit de choisir mon parrain tout seul !

Je ne peux plus faire ce que bon ME semble d'important ou un évènement au dernier moment qui me concerne sans lui demander ou subir ses caprices...(Bon terme ?)

Parfois, je suis mort de culpabilité de prendre des décisions auxquelles elle s'oppose catégoriquement malgré mes 18 ans ! Elle me prend dans ses filets, me fait culpabiliser, et je ne vois aucune issue possible ! Je suis coincé !

Je ne sais même pas si je peux déménager malgré la volonté de ma mêre, pour devenir plus mature et prendre moi-même mes décisions et ne plus avoir affaire à ses commentaires !

Comment ne plus me laisser me faire marcher dessus et prendre des décisions INDEPENDAMMENT de la volonté de ma mère et ne lui parler de rien ?

Merci, Jules

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 650 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Remercie ta mère de prendre soin de toi.

Tu auras tout loisir de fixer tes propres règles lorsque tu vivras seul. Puisque tu envisages de changer de fac, une petite expérience de la vie en cité U pourrait te faire vite changer d'avis.

L'autonomie a un prix, fini déjà tes études.

  • Like 1
  • Confus 1
  • Colère 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ 37ans Posté(e)
Noisettes Membre+ 10 047 messages
Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Globure a dit :

Remercie ta mère de prendre soin de toi.

Tu auras tout loisir de fixer tes propres règles lorsque tu vivras seul. Puisque tu envisages de changer de fac, une petite expérience de la vie en cité U pourrait te faire vite changer d'avis.

L'autonomie a un prix, fini déjà tes études.

Il ya différence entre prendre soin de quelqu'un et lui bouffer la vie, comme le fait sa mère qui, au final, ne respecte pas sa vie privée.

  • Like 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Je rejoins@Globure.

Sans oublier un job étudiant parallèle pour subvenir à vos besoins telle une grande personne,@16artjules. Puis, fichez donc la paix à votre ancien professeur. Chacun sa vie. Des élèves comme vous, attachés déraisonnablement à leurs enseignants, il y en a plein (cela constitue même un stéréotype étudié en psy). Et, franchement, c'est lourd et pénible. Surtout que, vu votre récit autocentré, ça semble virer à l'obsession. Entre obsession et harcèlement, la limite est fine et dangereuse.

Bref, vous avez 18 ans, alors cessez de contempler votre petit nombril en pleurnichant, arrêtez de vous plaindre pour si peu et de vous comporter en gamin capricieux. Grandissez, acquérez la maturité attendue pour votre âge. Et si vous n'êtes pas content d'être hébergé gracieusement par vos parents, rien ne vous retient, vous êtes majeur : déménagez, prenez votre indépendance à tous les niveaux, y compris financièrement (cf. le job étudiant mentionné plus haut). Quand on veut, on se donne les moyens de.

Sous votre toit, vous ferez votre loi.

A bon entendeur.

  • Like 3
  • Peur 1
  • Colère 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 150ans Posté(e)
Mère veilleuse Membre 2 593 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

Moi je rejoins @Noisettes

Trouve le moyen de prendre le large le plus rapidement possible de ta mère car c'est quelqu'un d'obtu et tu n'en tirera jamais rien de bon. Il fait s'éloigner de gens qui ne nous respect pas, à la pensée unique (ils ne le font pas exprès, ils sont limités, c'est le con quoi ) Que ce soit parents, de la famille, ça ne change rien, il faut couper les ponts ou les voir une fois par an pas plus si tu ne veux pas être parasité. Ne perd pas ton temps à essayer de te faire comprendre, ça ne fonctionnera pas, tu vas t'épuiser pour rien. Met plutôt ton énergie à s'éloigner d'elle le plus vite possible pour ton bien et ton équilibre. Soit patient et crois en toi, tu vas y arriver.

  • Like 3
  • Merci 1
  • Colère 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
hybridex Membre 4 611 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, 16artjules a dit :

Bonjour, je m'appelle Jules, j'ai 18 ans, je suis Asperger et je viens ici pour exposer un problème :

Je pense que ma mère est une dominatrice. Elle m'impose des horaires de coucher et de lever (à 18 ans) : me dit : au maximum 22h00, au lit !(pendant le confinement).

Alors que moi-même je sais choisir mes horaires bien que je ne soie pas en vacances !

Elle me réveille tous les jours à 9h00 en me disant juste : Jules, il est 9h00, tu te lèves, parfois de façon brutale.

Souvent, lors des conflits avec elle, elle refuse d'admettre qu'elle a tort, me dit souvent même : "je suis ta mêre, je fais ce que je veux, je sais ce qui est bon pour toi, même si t'as 18 ans, alors tu te tais" ! ou même parfois, je n'ai pas le droit de lui faire lors d'un conflit la moindre réflexion sans quoi elle me menace de violences "Tais-toi ou je t'en fous une"!

Elle se permet même de fouiller dans mes lettres que j'écris et d'entrer sur mon ENT étudiant sans que je ne lui demande. Ce sont des choses qui ne la concernent pas !

J'envisage d'ailleurs de changer de FAC, mais qui est un peu plus loin que celle où je suis, pour une licence autre(qui dès la 1ère année, est plus light et vierge de toutes les matières dont j'aimerais me passer) non présente dans ma FAC actuelle, mais fait tout pour m'en dissuader, faute de proximité(la fac ou j'envisage de me réorienter est à 1h30 de chez moi alors que celle où je suis est à 1h de chez moi, et où il

Parfois, lors d'un conflit, elle remet en doute mes centres d'intérêt(ce qui peut arriver parfois mais rarement).

Comment donc pouvoir m'affirmer face à ma mêre et ne plus me laisser me faire manipuler ? Je ne peux pas faire face, je ne vois plus d'issue possible ! Et je n'ai pas le droit de prévoir quelque chose sans l'en informer au préalable ! Faut-il la prévenir au dernier moment ? Comment devenir plus autonome alors ?

Le pire ? Elle refuse entièrement, avec mon père, que je prenne pour parrain mon ancien prof préféré, de physique & chimie, auquel je suis très attaché, dont je me sens très proche et qui compte beaucoup pour moi(toujours et encore maintenant à mon écoute, je m'entends encore très bien avec lui, il a toujours eu conscience de cette proximité que j'ai envers lui et du niveau auquel il compte pour moi, bien qu'il soit occupé par son travail et sa famille, mais il m'a toujours compris et j'ai toujours aimé me confier notamment mes secrets sur une passion innée pour la chimie que j'ai et sur bien d'autres choses auprès de lui, garde toujours mes secrets), car selon elle, il va refuser d'office, et me dit qu'il va me prendre pour un relou, que je dois lui foutre la paix, que si je continue à penser à lui en permanence(je n'ai pas vraiment d'obsession pour lui, je vous rassure) il va mettre des distances entre lui et moi de façon à ce que je ne puisse plus garder contact avec lui sachant que je ne le harcèle pas(me dit que ça la concerne), dit même qu'il va déposer plainte pour harcèlement si je le fait, alors qu'une personne normale me dira si elle se sent harcelée, qu'il a en plus ses élèves, que je risque de le mettre dans une situation génante(en plus ça risque d'être une lourde responsabilité de devoir s'occuper de ses élèves actuels, de sa famille et de son rôle de parrain auprès de moi(& le must : elle m'empêche même de lui demander s'il est baptisé), que si je le fais, elle va avoir honte(je ne peux rien faire et je suis donc coincé, elle va me faire un scandale PAS POSSIBLE si je le fais et si elle l'apprend et que je ne suis passé que 2 fois lui rendre visite avant Noël(en l'espace de 15 jours), surtout que la 1ère fois en allant récupérer mon bac et la 2ème juste avant les vac. de Noël en allant lui apporter des chocolats, et surtout que je ne lui rend pas visite non stop, et que je ne lui envoye pas de mail en permanence(& heureusement car j'ai conscience du mal que ça lui ferait) ! Alors que pourtant j'ai MÊME pas essayé de lui demander à cause de ma mêre et que je suis conscient qu'il a le droit de refuser !

Pour moi, ce prof est une personne forte et sérieuse(j'ai besoin de personnes fortes) et compréhensive qui pourra toujours être à mon écoute et notamment dans ma passion pour la chimie(ce qui n'est pas toujours le cas dans ma famille, d'autant que je n'ai pas confiance à mon parrain actuel en lui confiant des secrets, étant le meilleur ami de ma soeur qui lui raconte tout, elle-même racontant à mes parents finissant par se retourner contre toi !)
Je suis tout à fait en droit de choisir mon parrain tout seul !

Je ne peux plus faire ce que bon ME semble d'important ou un évènement au dernier moment qui me concerne sans lui demander ou subir ses caprices...(Bon terme ?)

Parfois, je suis mort de culpabilité de prendre des décisions auxquelles elle s'oppose catégoriquement malgré mes 18 ans ! Elle me prend dans ses filets, me fait culpabiliser, et je ne vois aucune issue possible ! Je suis coincé !

Je ne sais même pas si je peux déménager malgré la volonté de ma mêre, pour devenir plus mature et prendre moi-même mes décisions et ne plus avoir affaire à ses commentaires !

Comment ne plus me laisser me faire marcher dessus et prendre des décisions INDEPENDAMMENT de la volonté de ma mère et ne lui parler de rien ?

Merci, Jules

Tu as 18 ans, tu es majeur. Ça veut dire que la société et la loi  reconnaissent que tu es capable de décider pour toi même de ce qui te concerne toi. Les termes en gras sont juridiques et s'appliquent à tous, sauf si un juge  a décidé ta mise sous tutelle.

Seule une dépendance financière peut te contraindre à rendre compte et obéir à tes parents. Mais ces exigences parentales, si elles vont au delà des nécessités de la vie commune sont abusives. 

Tu es adulte, tes choix t'appartiennent, à toi et personne d'autre, tu es à la fois libre et responsable de tes relations et de tes actes et n'as vis à vis de ta mère aucun devoir d'obéissance, il n'y a de ta part aucune culpabilité à faire ce que tu crois bien même si elle n'est pas d'accord.

La notion de parrain est religieuse, d'ailleurs tu fais allusion à un baptême. je ne suis ni très porté ni très compétent là dessus. Il me semble que le support que tu trouves auprès de ton prof n'a pas grand rapport avec la spiritualité, mais peu importe, dans ce domaine là aussi c'est à toi de savoir sur qui tu peux, ou pas, t'appuyer, et si tu a besoin d'un tel appui. Si tu as des scrupules vis à vis de cette personne parles en avec elle, plutôt qu'à ta mère.

Je veux insister autant sur ta responsabilité que sur ta liberté, ce n'est pas parce qu'on est libre qu'on fait n'importe quoi.

C'est à toi de choisir ta fac, c'est à toi de faire ce choix intelligemment, pas sur le seul critère de la seule facilité, mais notamment sur les perspectives d'avenir offertes. Là c'est un gars qui a fait des études de chimie dans une mauvaise filière et qui a été obligé de se reconvertir en informaticien faute de débouchés qui te parle.

C'est à toi de choisir tes relations, ton mode de vie en faisant gaffe à ce que cela soit sain et respectueux d'autrui.

 

 

 

 

 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 103ans Posté(e)
cry baby Membre 42 653 messages
claniste‚ 103ans
Posté(e)

je rejoins aussi @Noisettes

j'ai  eu une mère qui a vouloir me nous protéger ma soeur et moi

nous a éttouffer et nous a "empêcher de prendre notre envol" de bonne heure

d'etre mature et automne en tant et en heure!

ça  fichu des tas de complexe,de la "soumission"face a certaine situation

je l'ai aimé,je l'aime toujours,paix a son âme,mais je l'ai aussi détesté ! paix a son âme

détache vite de cette "prison dorée"!! avant qu'elle t'empêche de fonder une famille ou de faire un boulot qui te plait

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 377 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

Essayez de lui demander POURQUOI elle impose telle et telle chose. On n'accepte que ce que l'on comprend. Si elle ne donne pas de motif, elle est vraiment dominatrice, car son seul but est de dominer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
hybridex Membre 4 611 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
il y a 20 minutes, Talon 1 a dit :

Essayez de lui demander POURQUOI elle impose telle et telle chose. On n'accepte que ce que l'on comprend. Si elle ne donne pas de motif, elle est vraiment dominatrice, car son seul but est de dominer.

Non.

Le lien de dépendance psychologique entre parents et enfants doit un jour être rompu. C'est nécessaire pour que puisse s'en établir un autre, plus abouti.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 377 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
il y a une heure, hybridex a dit :

Non.

Le lien de dépendance psychologique entre parents et enfants doit un jour être rompu. C'est nécessaire pour que puisse s'en établir un autre, plus abouti.

Pourquoi ce "non" péremptoire ?

Qui dit le contraire de l'émancipation ?

Querelle sans intérêt. Bonne nuit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
hybridex Membre 4 611 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
il y a 41 minutes, Talon 1 a dit :

Pourquoi ce "non" péremptoire ?

Qui dit le contraire de l'émancipation ?

Querelle sans intérêt. Bonne nuit.

Quelle querelle?

Dire non n'est pas se quereller, je n'ai aucune animosité à ton égard.

Je crois que savoir dire non, sans agressivité est parfois nécessaire et que savoir le prendre en compte est fort utile.

Très bonne journée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Animateur 32ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 14 587 messages
Fou échappé de l'asile‚ 32ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, 16artjules a dit :

J'envisage d'ailleurs de changer de FAC, mais qui est un peu plus loin que celle où je suis, pour une licence autre(qui dès la 1ère année, est plus light et vierge de toutes les matières dont j'aimerais me passer) non présente dans ma FAC actuelle, mais fait tout pour m'en dissuader, faute de proximité(la fac ou j'envisage de me réorienter est à 1h30 de chez moi alors que celle où je suis est à 1h de chez moi, et où il

Face aux personnes toxiques, la fuite est la meilleure solution. Si tu as la bourse et que t'arrives à avoir un temps partiel, n'hésite pas et fonces.

De ce que tu décris, tu vies dans un environnement très malsain.

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Animateur 32ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 14 587 messages
Fou échappé de l'asile‚ 32ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, Globure a dit :

Remercie ta mère de prendre soin de toi. 

Harceler et prendre quelqu'un pour son chien/esclave n'est pas prendre soin, mais tuer à petit feu...

  • Like 1
  • Colère 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Certes, je n'appellerais pas cette relation avec ta mère comme quelqu'un qui prend soin de toi, vu le langage, sa façon d'agir à ton égard d'autant que  tu as l'air de le vivre mal. Après il me semble qu'il y a eu dialogue avec elle et que cela ne donne rien apparemment, si c'est le cas, as tu d'autres proches qui peuvent essayer de lui parler pour qu'elle change un peu son comportement ? Trouver ton autonomie dépendra surtout de savoir si tu peux arriver à vivre seul sans avoir besoin de ta mère, si tu t'en sens capable, cela peut être une solution de mettre une distance avec elle  pour pouvoir te débrouiller à construire ta vie. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 377 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, hybridex a dit :

Quelle querelle?

Dire non n'est pas se quereller, je n'ai aucune animosité à ton égard.

Je crois que savoir dire non, sans agressivité est parfois nécessaire et que savoir le prendre en compte est fort utile.

Très bonne journée.

Bonne nuit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 101ans Posté(e)
Ines Presso Membre 10 467 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Mère veilleuse a dit :

Tiens, lis ça 

11222574_10208377562855506_3629521804743375990_n.jpg

Bin voyons. C’est pourtant bien ses parents qui lui apportent tout, puisqu’il n’est pas autonome, et que plutôt que de trouver comment être autonome financièrement afin de pouvoir faire ce que monsieur veut faire parce qu’il a 18 ans, qu’il est majeur, et bien il chouine, ouin mes parents ceci mes parents celà. 
Tu as les deux sons de cloches pour t’en prendre aux parents comme tu le fais ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
Globure Membre 1 650 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Kyoshiro02 a dit :

Harceler et prendre quelqu'un pour son chien/esclave n'est pas prendre soin, mais tuer à petit feu...

Excuse moi mais demander à se lever à 9h, c'est pas le bagne non plus.

Pour ce qui est d'avoir un œil sur sa vie sociale, ça me paraît assez légitime . A 18 ans on est un jeune adulte, très jeune.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 101ans Posté(e)
Ines Presso Membre 10 467 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Kyoshiro02 a dit :

Harceler et prendre quelqu'un pour son chien/esclave n'est pas prendre soin, mais tuer à petit feu...

Ah bon ? Tu sais tout, tu es juge et juré. Tu sais exactement ce qu’il se passe ? 
Putain tu es sacrément doué. 
Il n’y a rien qui t’interpelle dans cette histoire ? 
Moi oui, j’ai l’impression d’avoir à faire à un gamin, d’un ado, qui veut que des droits et ne suivre aucune règle tant qu’il vit chez ses parents. 
Il est adulte ? Il veut faire ce qu’il veut ? Et bien qu’il parte de chez lui, qu’il se prenne réellement en charge. Mais non c’est trop facile, on râle alors que l’on est incapable de s’assumer. 
Et puis il y a la solution normale qui est de se dire bon pour l’instant je dépends de mes parents, donc je suis les règles et je me dépêche de finir mes études de trouver un boulot, et à moi la "liberté ".
 

Modifié par Ines Presso
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×