Aller au contenu

Le Japon, le pays le plus propre du monde ?

Messages recommandés

Petit ours Membre 2632 messages
Forumeur alchimiste‚ 16ans
Posté(e)

J'adore ce pays :) 

Des supporters qui nettoient leur tribune après le match, des écoliers qui nettoient tous les soirs leur salle de classe... Le Japon est probablement le pays le plus "propre" du monde. Voilà pourquoi.

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Umpokito Membre 1408 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)

Avec toutes les radiations qu'ils ont reçues en 2011, ça te nettoie une soue en pas pour rire!;)

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 10649 messages
Talon 1‚ 74ans
Posté(e)

Ou le plus sale puisqu'ils nettoient sans cesse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
coratruc Membre 262 messages
Forumeur activiste‚ 65ans
Posté(e)

On a pas la même culture, ils ont leurs tares aussi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 32655 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

Oui la propreté au Japon c'est quelque chose de magique pour nous. Aucun tag, des riverains qui laissent des petites plantes vertes sur les trottoirs, des vieilles dames qui grondent un jeune en train de donner du pain aux carpes multicolores parce qu'il salit l'eau du ruisseau... 

Il serait tentant et faux de penser que c'est de la coquetterie, les japonais ont un profond gout du beau lorsque les français ont un profond gout pour la bouffe: C'est un peu cliché mais un cliché très proche de la réalité parce qu'on est un des rares peuples au monde à parler de bouffe en cuisinant, en mangeant et en digérant. C'est pareil pour le beau au Japon. J'avais pris une photo dans un semi brouillard, un bout d'autoroute, une usine et malgré tout c'était beau, harmonieux. Là où on va se contenter d'un pur fonctionnel, les japonais vont chercher l'esthétique.

 

Déjà à l'ère Edo, ces fameux samouraïs passaient des heures à se pouponner, non pas par coquetterie mais parce qu'ils s'étaient tué dans un combat avec les ongles sales ou un trou dans une chaussette ou une odeur de transpiration, ils auraient été méprisé par leur adversaire. 

Il y a quelques années un premier ministre avait tenté de "tomber la veste" dans les entreprises afin de réduire la facture de climatisation l'été (il faut savoir que l'été il fait atrocement chaud et humide au Japon): ce fut un scandale national!!!  Comme si on leur avait demandé de venir bosser en slip et en crocs...

 

Faire le voyage pour avoir du propre, il y a des destinations beaucoup plus proche de chez nous, comme en Suisse ou la Bavière. En Asie, Taiwan est moins onéreuse et aussi propre... Singapour, le pays où les chewing gum sont interdit, est super propre aussi. Au Japon, la propreté est un très gros plus pour avancer vers la découverte de ce pays et de ce peuple hors du commun. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Garlaban Membre 2279 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 19 heures, Crabe_fantome a dit :

Oui la propreté au Japon c'est quelque chose de magique pour nous. Aucun tag, des riverains qui laissent des petites plantes vertes sur les trottoirs, des vieilles dames qui grondent un jeune en train de donner du pain aux carpes multicolores parce qu'il salit l'eau du ruisseau... 

Il serait tentant et faux de penser que c'est de la coquetterie, les japonais ont un profond gout du beau lorsque les français ont un profond gout pour la bouffe: C'est un peu cliché mais un cliché très proche de la réalité parce qu'on est un des rares peuples au monde à parler de bouffe en cuisinant, en mangeant et en digérant. C'est pareil pour le beau au Japon. J'avais pris une photo dans un semi brouillard, un bout d'autoroute, une usine et malgré tout c'était beau, harmonieux. Là où on va se contenter d'un pur fonctionnel, les japonais vont chercher l'esthétique.

 

Déjà à l'ère Edo, ces fameux samouraïs passaient des heures à se pouponner, non pas par coquetterie mais parce qu'ils s'étaient tué dans un combat avec les ongles sales ou un trou dans une chaussette ou une odeur de transpiration, ils auraient été méprisé par leur adversaire. 

Il y a quelques années un premier ministre avait tenté de "tomber la veste" dans les entreprises afin de réduire la facture de climatisation l'été (il faut savoir que l'été il fait atrocement chaud et humide au Japon): ce fut un scandale national!!!  Comme si on leur avait demandé de venir bosser en slip et en crocs...

 

Faire le voyage pour avoir du propre, il y a des destinations beaucoup plus proche de chez nous, comme en Suisse ou la Bavière. En Asie, Taiwan est moins onéreuse et aussi propre... Singapour, le pays où les chewing gum sont interdit, est super propre aussi. Au Japon, la propreté est un très gros plus pour avancer vers la découverte de ce pays et de ce peuple hors du commun. 

En découvrant ce texte j'ai cru d'abord à une énième tentative identitaire sur ce forum ...Comme quoi même enfermé dans sa bulle libérale/libertaire dans un moment de confinement, la lumière d'abord vacillante finit par revenir pour reconnaitre les vertus d'un peuple qui n'a pas remisé ses traditions, son histoire, sa culture et ne célèbre pas le multiculturalisme comme une religion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 32655 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Garlaban a dit :

En découvrant ce texte j'ai cru d'abord à une énième tentative identitaire sur ce forum ...Comme quoi même enfermé dans sa bulle libérale/libertaire dans un moment de confinement, la lumière d'abord vacillante finit par revenir pour reconnaitre les vertus d'un peuple qui n'a pas remisé ses traditions, son histoire, sa culture et ne célèbre pas le multiculturalisme comme une religion.

Je ne connais aucun peuple qui célèbre le multiculturalisme comme une religion. Je sais que le sport numéro 1 au Japon c'est le baseball et qu'ils ont inventé un verbe pour dire "aller au starbuck". Mais ce multiculturalisme (qui a été invité au Japon durant l'ère Meiji, où les représentants de ce qu'il y avait de meilleur partout dans le monde étaient invité au Japon, et où la jeunesse japonaise était invité à aller faire des études) c'est un peu comme notre multiculturalisme franco français: on mange des sushis, on lit des mangas, on se fait une soirée coucous (Maghreb) ou même une raclette (Suisse) ou même des viennoiseries (Autrichien, notre fameux croissant du matin est une référence au croissant de l'islam, patissé par un viennois Adam Spiel)... mais on reste français. Même si notre sport numéro 1 est la balle au pied (football).

 

Peut être qu'il faudrait regarder du coté des pays neufs ce qu'il en est de leur culture, que ce soit les USA (1776) ou le Pakistan (1947). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 13134 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)
Le 24 mars 2020 à 08:44, Petit ours a dit :

J'adore ce pays :) 

Des supporters qui nettoient leur tribune après le match, des écoliers qui nettoient tous les soirs leur salle de classe... Le Japon est probablement le pays le plus "propre" du monde. Voilà pourquoi.

 

oh je ne sais pas, petit ours, pour le japon car en Suisse, si tu veux manger dans une berne à ordure, tu peux le faire sans risque aucun, elles sont nettoyées et aseptisées tous les jours après emploi. 

 

de M Hours - ‎2007 - ‎Autres articles
15 avr. 2011 - Pourtant, on y entre en passant par le quartier des affaires, lieu de la vie de tous ... Situé au nord-est de Tokyo, Sanya est à quelques stations de Ginza, ... au Japon, ils vivaient dans les quartiers pauvres et particulièrement ...
Modifié par jacky29

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 32655 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 44 minutes, jacky29 a dit :

oh je ne sais pas, petit ours, pour le japon car en Suisse, si tu veux manger dans une berne à ordure, tu peux le faire sans risque aucun, elles sont nettoyées et aseptisées tous les jours après emploi. 

 

de M Hours - ‎2007 - ‎Autres articles
15 avr. 2011 - Pourtant, on y entre en passant par le quartier des affaires, lieu de la vie de tous ... Situé au nord-est de Tokyo, Sanya est à quelques stations de Ginza, ... au Japon, ils vivaient dans les quartiers pauvres et particulièrement ...

 

Pour aller plus loin, oui il y a des choses qui fende le coeur, comme ces papis qui font garde de vélo devant les centres commerciaux au lieu d'être chez eux à la retraite... En revanche les SDF japonais sont mieux loti que nos SDF puisqu'ils ont accès aux parcs et peuvent donc planter leur tente au calme et au vert. Autour du château de Osaka (et vers la mairie de Osaka), bon nombre de tentes sont installées en toute discrétion, c'est comme si on trouvait des tentes dans les jardins du Luxembourg et que ça ne dérangerait personne.

Il faut dire pour la suite qu'au Japon il n'y a pas de délinquance (ou vraiment c'est très rare) ce qui fait que les SDF peuvent avoir un petit extérieur, un vélo rafistolé, une petite table et une chaise "en terrasse", j'ai même vu un aquarium sur Kyoto en bordure de rivière. En France c'est inimaginable parce qu'ils se font voler leurs chaussures en dormant... 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 13134 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Crabe_fantome a dit :

 

Pour aller plus loin, oui il y a des choses qui fende le coeur, comme ces papis qui font garde de vélo devant les centres commerciaux au lieu d'être chez eux à la retraite... En revanche les SDF japonais sont mieux loti que nos SDF puisqu'ils ont accès aux parcs et peuvent donc planter leur tente au calme et au vert. Autour du château de Osaka (et vers la mairie de Osaka), bon nombre de tentes sont installées en toute discrétion, c'est comme si on trouvait des tentes dans les jardins du Luxembourg et que ça ne dérangerait personne.

Il faut dire pour la suite qu'au Japon il n'y a pas de délinquance (ou vraiment c'est très rare) ce qui fait que les SDF peuvent avoir un petit extérieur, un vélo rafistolé, une petite table et une chaise "en terrasse", j'ai même vu un aquarium sur Kyoto en bordure de rivière. En France c'est inimaginable parce qu'ils se font voler leurs chaussures en dormant... 

peu de délinquance, crabe, en es-tu sûr? 

https://www.clique.tv/29879/

quand on lit ce qui peut se passer, on ne s'étonne pas du taux si bas... par contre, les yakuza, eux, ont une paix quasi royale du moment qu'ils ne troublent pas l'ordre public... ce sont toujours les petits qui trinquent... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 32655 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 50 minutes, jacky29 a dit :

peu de délinquance, crabe, en es-tu sûr? 

https://www.clique.tv/29879/

quand on lit ce qui peut se passer, on ne s'étonne pas du taux si bas... par contre, les yakuza, eux, ont une paix quasi royale du moment qu'ils ne troublent pas l'ordre public... ce sont toujours les petits qui trinquent... 

J'en suis persuadé pour y avoir vécu... Tu peux te balader les poches pleines de biftons dans les pires quartiers d'Osaka ou Tokyo (je n'ai pas trouvé de pire quartier à Kyoto ;) ) et si tu perds ton portefeuille dans la rue, y a un mec qui va te courir après, s'excuser 8 fois de te déranger et te tendre ton portefeuille à deux mains et en baissant la tête. Tu peux laisser ton sac dans le bar où tu prends un café, aller aux WC, acheter le journal dans la boutique du coin, répondre au téléphone, fumer une clope dans un lieu extérieur réservé, tes affaires n'auront pas bougé d'un micron. Dans le métro ou les trains de banlieue tu peux gruger n'importe où n'importe quand mais personne ne le fait, ça ne leur vient même pas à l'idée.

 

Quand aux yakuzas c'est une autre affaire. Ils ne sont pas bien vu par la population, et les tatouages sont d'ailleurs prohibés dans la plupart des bains publics (tu mets un pansement dessus à l'occasion pour le cacher) pour éviter que les yakuzas fréquentes cet établissement. On ne parle jamais d'eux au Japon, et ils ne font jamais parler d'eux non plus. Ils gèrent la drogue, la prostitution et les jeux bien entendu, mais surtout ils font en sorte qu'il n'y ait pas la moindre vague. Résultat? Ce que je te disais: tu peux te balader partout et aucun yakuzas ne viendra te poser le moindre problème bien au contraire: dans ces quartiers ils vont participer à assurer ta sécurité. Morale ou non, y aurait un débat à mener... mais le fait est que c'est totalement invisible et que la sécurité est partout au Japon.

 

En France t'as des guerres de gangs parce qu'un gars décide de vendre son shit dans un quartier et ça sort les flingues, ça tire dans tous les sens, les écoles sont touchées, l'insécurité règne dans les cages d'escaliers des HLM... Au Japon les yakuzas sont en costard et font en sorte que les petites mamies continuent de faire leurs courses elles même sans un battement de coeur de trop. Mais si un gars décidait de venir vendre son shit dans la rue, deux yakuzas viendraient lui demander UNE FOIS poliment de ne pas le faire. La seconde fois il finira dans le lac Biwa avec des chaines aux pieds. 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 13134 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, Crabe_fantome a dit :

J'en suis persuadé pour y avoir vécu... Tu peux te balader les poches pleines de biftons dans les pires quartiers d'Osaka ou Tokyo (je n'ai pas trouvé de pire quartier à Kyoto ;) ) et si tu perds ton portefeuille dans la rue, y a un mec qui va te courir après, s'excuser 8 fois de te déranger et te tendre ton portefeuille à deux mains et en baissant la tête. Tu peux laisser ton sac dans le bar où tu prends un café, aller aux WC, acheter le journal dans la boutique du coin, répondre au téléphone, fumer une clope dans un lieu extérieur réservé, tes affaires n'auront pas bougé d'un micron. Dans le métro ou les trains de banlieue tu peux gruger n'importe où n'importe quand mais personne ne le fait, ça ne leur vient même pas à l'idée.

 

Quand aux yakuzas c'est une autre affaire. Ils ne sont pas bien vu par la population, et les tatouages sont d'ailleurs prohibés dans la plupart des bains publics (tu mets un pansement dessus à l'occasion pour le cacher) pour éviter que les yakuzas fréquentes cet établissement. On ne parle jamais d'eux au Japon, et ils ne font jamais parler d'eux non plus. Ils gèrent la drogue, la prostitution et les jeux bien entendu, mais surtout ils font en sorte qu'il n'y ait pas la moindre vague. Résultat? Ce que je te disais: tu peux te balader partout et aucun yakuzas ne viendra te poser le moindre problème bien au contraire: dans ces quartiers ils vont participer à assurer ta sécurité. Morale ou non, y aurait un débat à mener... mais le fait est que c'est totalement invisible et que la sécurité est partout au Japon.

 

En France t'as des guerres de gangs parce qu'un gars décide de vendre son shit dans un quartier et ça sort les flingues, ça tire dans tous les sens, les écoles sont touchées, l'insécurité règne dans les cages d'escaliers des HLM... Au Japon les yakuzas sont en costard et font en sorte que les petites mamies continuent de faire leurs courses elles même sans un battement de coeur de trop. Mais si un gars décidait de venir vendre son shit dans la rue, deux yakuzas viendraient lui demander UNE FOIS poliment de ne pas le faire. La seconde fois il finira dans le lac Biwa avec des chaines aux pieds. 

tu viens de faire la démonstration évidente et parfaitement claire que la délinquance, la grande, existe comme partout dans le monde. mais c'est instructif! donc les mafias japonaises ont pignon sur rue et sont reconnues comme telles... que disent les gouvernants et les personnels politiques successifs sur cet état de fait? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gattaca Membre 1559 messages
Forumeur alchimiste‚ 59ans
Posté(e)

Un pays de machos parmi les pires quand même, faut pas oublier , la parité là-bas n'étant qu'un délire d'occidental dégénéré. 

A lire " Stupeur et tremblements" d'Amélie Nothomb. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 13134 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, Gattaca a dit :

Un pays de machos parmi les pires quand même, faut pas oublier , la parité là-bas n'étant qu'un délire d'occidental dégénéré. 

A lire " Stupeur et tremblements" d'Amélie Nothomb. 

je suis aussi d'accord avec ça, gattaca! j'en ai eu la preuve flagrante avec deux de mes amies qui ont épousé des japonais... coups, engueulades et pour finir menaces de ne plus revoir les enfants si divorce demandé... c'est en prétextant la maladie de leur père qui était vraiment malade, qu'elles purent rentrer en France et demander le divorce qui leur fut accordé au détriment des pères. bien sûr, elles ne peuvent plus retourner au Japon, en partant, elles ont aussi abandonné des amis et un travail. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 32655 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, jacky29 a dit :

tu viens de faire la démonstration évidente et parfaitement claire que la délinquance, la grande, existe comme partout dans le monde. mais c'est instructif! donc les mafias japonaises ont pignon sur rue et sont reconnues comme telles... que disent les gouvernants et les personnels politiques successifs sur cet état de fait? 

Oui ça a été résumé dans la plupart des films de mafieux où tous se disent "au service" d'une demande. Si les gens veulent du sexe, des gens vont leur offrir à travers la prostitution, si les gens veulent de la drogue, des gens vont leur en offrir à travers du trafic... A la seconde où il n'y a plus aucune demande de prostitution et de drogue, les mafias du monde entier disparaisse.

 

On esquive la question "mais si on interdit la prostitution et la drogue alors les gens cessent d'en consommer?" parce qu'on a la réponse. 

 

Et on arrive à cette question de la moralité: est ce bon pour la société de priver une partie de la population de ce qu'elle veut? Et on arrive à se débat de la légalisation qui est sans fin... Personne n'a de réponse là par contre... Du coup les japonais font avec de la manière la plus discrète possible là où en France les dealers s'affichent avec des grosses berlines de luxe.

 

Aujourd'hui je pense du coté du Japon et si j'étais un ponte de la drogue aujourd'hui en France je ferai un système "moral dans l'immoral" en établissant des codes, y compris un code d'honneur. Assurer la paix des quartiers, donner du travail aux chômeurs, redistribuer une partie des recettes, respecter et faire respecter la hiérarchie, former des communicants, aller au plus proche de la population, respecter les familles. Au final que ton quartier soit sur et agréable à vivre, que ce soit grâce à la police ou à la mafia, soyons honnête, tout le monde s'en fout.

 

On peut reprocher un système plus hypocrite, mais pour moi c'est plus de politesse. On raconte cette histoire, sans doute fausse mais qui résume assez bien l'esprit japonais: un japonais demande à son cousin de venir le chercher à l'aéroport dimanche matin. Mais la veille, en allant dans un bar l'homme voit son cousin avec des gens en train de faire la fête dans un coin de la salle, ils se croisent du regard mais ne viennent pas se voir et continuent leur soirée comme si de rien n'était. Le lendemain, comme prévu, le japonais est à l'aéroport pour accueillir son cousin et il ne sera jamais fait mention du samedi soir dans ce bar. En France on serait allé le voir pour lui demander le pourquoi du comment... Là ça l'aurait mit dans la gène et on ne met pas quelqu'un dans la gène au Japon, c'est proscrit. Y compris dans la langue puisqu'il est très impoli de répondre "non" catégoriquement à une question: Il est donc encore plus impoli de poser une question à quelqu'un en sachant que la réponse peut être un "non" catégorique. Un peu comme quand on demande "ça va?" à un collègue et que quelqu'un nous répond "non"... Non mais en fait on s'en fout de ta vie, on dit "ça va" par politesse, m'encombre pas avec tes problèmes!!! Au Japon c'est ça x10. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 32655 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Gattaca a dit :

Un pays de machos parmi les pires quand même, faut pas oublier , la parité là-bas n'étant qu'un délire d'occidental dégénéré. 

A lire " Stupeur et tremblements" d'Amélie Nothomb. 

 

Il y a 2 heures, jacky29 a dit :

je suis aussi d'accord avec ça, gattaca! j'en ai eu la preuve flagrante avec deux de mes amies qui ont épousé des japonais... coups, engueulades et pour finir menaces de ne plus revoir les enfants si divorce demandé... c'est en prétextant la maladie de leur père qui était vraiment malade, qu'elles purent rentrer en France et demander le divorce qui leur fut accordé au détriment des pères. bien sûr, elles ne peuvent plus retourner au Japon, en partant, elles ont aussi abandonné des amis et un travail. 

 

Oui aussi. Le féminisme a 60 années de retard sur nous. 

Pour répondre rapidement à Jacky, il y a une vraie différence entre une union franco japonaise quand lui est japonais et elle française, et quand lui est français et elle japonaise. Mais les deux ont leurs problèmes, même si ce sont des problèmes différents. 

Pour Gattaca, parmi les pires peut être pas dans le sens où le moyen orient interdit des tas de choses aux femmes comme se montrer ou conduire. Là on est dans un système archaïque mais plus proche de la France des années 60. Je n'ai pas été marié au Japon mais dans ma belle famille c'était bien l'homme qui travaillait et la femme qui gérait la maison, la famille, la cuisine, le ménage, les courses etc. Et si j'ai bien compris le système, on a pas non plus un père de famille tout puissant puisque ce dernier reverse son salaire à sa femme. C'est elle qui a les cordons de la bourse puisque c'est elle qui gère l'intégralité des dépenses. De toute façon le mari n'a pas le temps de s'acheter des conneries, il part le matin tôt, revient tard crevé et bourré après un débrief avec les collègues à l'izakaya (bar resto) du coin.

 

Ainsi donc le choc culturel est bien présent. Célibataire le Japon est un paradis masculin dans le sens où on se fait draguer, plus si affinité (il n'y a pas de culpabilité chrétienne lié à la sexualité au Japon), nourrir, masser et chouchouter... Célibataire fille au Japon c'est cool aussi pour expérimenter des trucs mais rapidement la demoiselle va être régulièrement obligé de dire "Tu vas te calmer". L'homme marié au Japon va bosser comme une bête de somme et mourir d'épuisement ("karoshi": les japonais sont les seuls a avoir inventé un mot pour désigner une mort par épuisement). La femme mariée au Japon va bosser à la maison et s'occuper des enfants... 

 

Les choses changent un peu: les prix de l'immobilier ainsi que l'envie pour les jeunes filles et jeunes hommes de profiter un peu de leur célibat expliquent la baisse de la natalité. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gattaca Membre 1559 messages
Forumeur alchimiste‚ 59ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, jacky29 a dit :

je suis aussi d'accord avec ça, gattaca! j'en ai eu la preuve flagrante avec deux de mes amies qui ont épousé des japonais... coups, engueulades et pour finir menaces de ne plus revoir les enfants si divorce demandé... c'est en prétextant la maladie de leur père qui était vraiment malade, qu'elles purent rentrer en France et demander le divorce qui leur fut accordé au détriment des pères. bien sûr, elles ne peuvent plus retourner au Japon, en partant, elles ont aussi abandonné des amis et un travail. 

Une amie pourtant très investie dans la cause féminine , passionnée de ce pays et de son folklore ( sakura sakura tralala les cerisiers kimono cérémonie du thé et petites pépés geisha etc... ) a fini par réaliser son rêve d'aller là-bas. Une anecdote que voici m'avait effaré, comme quoi "admirer peut aveugler "...dans l'avion de la compagnie japonaise qui l'emmenait là-bas elle m'a dit que les civilités et la politesse étaient tellement poussées qu'une hôtesse qui avait renversé un peu d'eau sur les chaussures d'un voyageur était carrément dans un état second, pour un peu elle se serait flagellée, la pauvre hôtesse était au désespoir carrément d'après mon amie pour qui l'incident montrait avant tout à quel point les Japonais sont respectueux les uns les autres et amoureux du travail soigné et bien fait. Je lui ai répondu pour ma part que s'humilier à cause d'une maladresse même dans le cadre pro me sidérait, et que l'anecdote démontrait à quel point nous sommes culturellement eux et nous aux antipodes là aussi.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 32655 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 48 minutes, Gattaca a dit :

Une amie pourtant très investie dans la cause féminine , passionnée de ce pays et de son folklore ( sakura sakura tralala les cerisiers kimono cérémonie du thé et petites pépés geisha etc... ) a fini par réaliser son rêve d'aller là-bas. Une anecdote que voici m'avait effaré, comme quoi "admirer peut aveugler "...dans l'avion de la compagnie japonaise qui l'emmenait là-bas elle m'a dit que les civilités et la politesse étaient tellement poussées qu'une hôtesse qui avait renversé un peu d'eau sur les chaussures d'un voyageur était carrément dans un état second, pour un peu elle se serait flagellée, la pauvre hôtesse était au désespoir carrément d'après mon amie pour qui l'incident montrait avant tout à quel point les Japonais sont respectueux les uns les autres et amoureux du travail soigné et bien fait. Je lui ai répondu pour ma part que s'humilier à cause d'une maladresse même dans le cadre pro me sidérait, et que l'anecdote démontrait à quel point nous sommes culturellement eux et nous aux antipodes là aussi.

Le problème c'est que tu vois ça comme une humiliation alors que pour eux c'est normal de se mettre en 4 pour les autres. Pour illustrer des amis et de la famille étaient venu me voir au Japon et on en a profité pour visiter un peu les coins sympa du pays. Une amie se déplace en fauteuil roulant, au pire avec deux cannes pour les tout petits trajets. Mais pour aller de Kyoto à Hiroshima, on était en fauteuil roulant et jamais tu trouveras un pays aussi accessible en fauteuil roulant. On arrive à la gare, un employé vient à nous pour nous saluer, donne des indications aux autres employés et nous demande notre destination. A la destination des employés étaient présent, face aux portes de notre wagon pour nous prendre en charge jusqu'à la sortie de la gare. Ce n'est pas anodin parce qu'il faut modifier les escalators ainsi que les avancées mécaniques du quai pour rouler jusque dans le wagon. On a pas attendu 1 seule seconde. Les gens ne se sont pas humilié à en faire trop, ils faisaient leur travail. On parle d'un pays qui met 20 secondes de formules de politesse avant de raccrocher un téléphone.

Lorsqu'on a fait les présentations entre ma mère et ma belle famille (on était pas marié mais bon), la grand mère de mon ex s'est prosterné devant ma mère, genoux à terre, tête baissée, mains en triangle. Je crois qu'elle n'aurait pas pu faire plus si l'Empereur en personne était venu. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jacky29 Membre 13134 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Crabe_fantome a dit :

Oui ça a été résumé dans la plupart des films de mafieux où tous se disent "au service" d'une demande. Si les gens veulent du sexe, des gens vont leur offrir à travers la prostitution, si les gens veulent de la drogue, des gens vont leur en offrir à travers du trafic... A la seconde où il n'y a plus aucune demande de prostitution et de drogue, les mafias du monde entier disparaisse.

 

On esquive la question "mais si on interdit la prostitution et la drogue alors les gens cessent d'en consommer?" parce qu'on a la réponse. 

 

Et on arrive à cette question de la moralité: est ce bon pour la société de priver une partie de la population de ce qu'elle veut? Et on arrive à se débat de la légalisation qui est sans fin... Personne n'a de réponse là par contre... Du coup les japonais font avec de la manière la plus discrète possible là où en France les dealers s'affichent avec des grosses berlines de luxe.

 

Aujourd'hui je pense du coté du Japon et si j'étais un ponte de la drogue aujourd'hui en France je ferai un système "moral dans l'immoral" en établissant des codes, y compris un code d'honneur. Assurer la paix des quartiers, donner du travail aux chômeurs, redistribuer une partie des recettes, respecter et faire respecter la hiérarchie, former des communicants, aller au plus proche de la population, respecter les familles. Au final que ton quartier soit sur et agréable à vivre, que ce soit grâce à la police ou à la mafia, soyons honnête, tout le monde s'en fout.

 

On peut reprocher un système plus hypocrite, mais pour moi c'est plus de politesse. On raconte cette histoire, sans doute fausse mais qui résume assez bien l'esprit japonais: un japonais demande à son cousin de venir le chercher à l'aéroport dimanche matin. Mais la veille, en allant dans un bar l'homme voit son cousin avec des gens en train de faire la fête dans un coin de la salle, ils se croisent du regard mais ne viennent pas se voir et continuent leur soirée comme si de rien n'était. Le lendemain, comme prévu, le japonais est à l'aéroport pour accueillir son cousin et il ne sera jamais fait mention du samedi soir dans ce bar. En France on serait allé le voir pour lui demander le pourquoi du comment... Là ça l'aurait mit dans la gène et on ne met pas quelqu'un dans la gène au Japon, c'est proscrit. Y compris dans la langue puisqu'il est très impoli de répondre "non" catégoriquement à une question: Il est donc encore plus impoli de poser une question à quelqu'un en sachant que la réponse peut être un "non" catégorique. Un peu comme quand on demande "ça va?" à un collègue et que quelqu'un nous répond "non"... Non mais en fait on s'en fout de ta vie, on dit "ça va" par politesse, m'encombre pas avec tes problèmes!!! Au Japon c'est ça x10. 

la morale dans les systèmes mafieux n'est là que pour mieux s'intégrer dans une société donnée... à sa création , la mafia,( l'italienne), était basée sur un code d'honneur, chose étonnante, le code en question est devenu un système à lui tout seul où les juges étaient désignés par les "capi" des familles. l'église et la noblesse sans oublier la bourgeoisie en ont joui du moment qu'ils n'étaient pas dans l'obligation de s'asservir. chose étonnante non plus, que ces mafias mettent des jeunes filles, des enfants, des jeunes hommes en vente, ne gênent personne... la morale est un tantinet élastique, non?

pour en revenir à la discussion initiale, je peux t'assurer que l'on peut pique-niquer paisiblement dans une benne à ordures suisse, quand elle rentre au garage, elle est "nickel"!   

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 32655 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)
il y a 1 minute, jacky29 a dit :

la morale dans les systèmes mafieux n'est là que pour mieux s'intégrer dans une société donnée... à sa création , la mafia,( l'italienne), était basée sur un code d'honneur, chose étonnante, le code en question est devenu un système à lui tout seul où les juges étaient désignés par les "capi" des familles. l'église et la noblesse sans oublier la bourgeoisie en ont joui du moment qu'ils n'étaient pas dans l'obligation de s'asservir. chose étonnante non plus, que ces mafias mettent des jeunes filles, des enfants, des jeunes hommes en vente, ne gênent personne... la morale est un tantinet élastique, non?

pour en revenir à la discussion initiale, je peux t'assurer que l'on peut pique-niquer paisiblement dans une benne à ordures suisse, quand elle rentre au garage, elle est "nickel"!   

Oui c'est ce que je disais au début sur la propreté si on avait pas forcément envie de se faire 13h de vol, la Suisse ou la Bavière, l'Autriche que je connais moins aussi je suppose. 

 

Il y a pas mal de film de mafieux qui mettent ce moment de l'évolution du crime en avant... entre les mafieux tradi qui ne veulent pas faire dans la drogue et ceux qui estiment que c'est incontournable et qui zigouillent les mafieux trop tradi... Je crois que c'est l'époque qui veut ça, où finalement on s'arrange avec la morale. Qu'on soit mafieux ou simple citoyen...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×