Aller au contenu

Démonstration : il n'y a pas d'argent à prendre chez les riches

Messages recommandés

Pheldwyn Membre 12 555 messages
Explorateur de Nuages‚ 41ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Anatole1949 a dit :

Le départ des ces gens et entreprises a couté à la France bien plus que ce que l'ISF, rapporte au pays.

Encore une fois, le manque à gagner de l'ISF sur un an suite à la diminution de ses contribuables (dans les 500 en moins, soit même pas 1% de l'ensemble) a été estimé à environ 170 millions d'euros.
Sur un impôt qui rapportait 5 milliards par an.

Je te laisse faire le calcul pour la suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Anatole1949 Membre 17 982 messages
Debout les morts...‚ 69ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, Pheldwyn a dit :

Encore une fois, le manque à gagner de l'ISF sur un an suite à la diminution de ses contribuables (dans les 500 en moins, soit même pas 1% de l'ensemble) a été estimé à environ 170 millions d'euros.
Sur un impôt qui rapportait 5 milliards par an.

Je te laisse faire le calcul pour la suite.

https://www.lesechos.fr/03/01/2018/lesechos.fr/0301072402055_le-vrai-cout-pour-la-france-de-l-exode-fiscal.htm#

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 340 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Anatole1949 a dit :

 

Mais ce que tu ne dis pas, ce sont tous ceux qui sont partis avec armes et bagages, entrepreneurs, gros commerçants, riches bien que qui dit riches dit aussi et surtout entreprises, je te suggère de venir dans ma commune de Bruxelles on y trouve 15 % de français, pas tous milliardaires bien sûr.

Le départ des ces gens et entreprises a couté à la France bien plus que ce que l'ISF, rapporte au pays.

La Belgique les accueille sans problème puisqu'ils investissent, dépensent et paient l'impôt dans le pays, en particulier à Bruxelles où le chômage est à 15 %, les bruxellois vous remercient :smile2:

 

Si tout ce monde que vous citez, se fait du pognon sur le dos des belges, ça ne me dérange absolument pas.

Je rappelle tout de même que nous sommes le deuxième pays en Europe à bénéficier des investissements étranger. Alors, si un boulanger ou charcutier s'installe en Belgique, il sera vite remplacé chez nous. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 12 555 messages
Explorateur de Nuages‚ 41ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, Anatole1949 a dit :

Un article essentiellement idéologique qui ne s'appuie sur rien de réel à part cette même maxime en boucle : la pseudo "fuite" des riches. Encore une fois, un départ de 0,2% de la masse des contribuables tous les ans, ce n'est pas une fuite. Une perte de 3% de l'ISF par an, ce n'est pas non plus une "fuite". Et encore faut-il voir le profil et les réelles raison de ces départs.

Bref un article qui fait dans le discours et joue la même musique que sur les médias libéraux sur le thème du pseudo ruissellement (idéologie, encore une fois), mais qui est peu dans les chiffres et le concret.

De plus, tout cela devrait nous inciter à pousser l'Europe vers davantage d'harmonie fiscale concernant l'imposition des ménages les plus riches. Eviter au moins l'existence de "paradis fiscaux" au sein même de l'Europe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jimmy45 Membre 6 533 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, Fred1511 a dit :

Pour être sûr de ne pas répondre à côté, je résume votre argumentaire principal : vous ne contestez pas que les riches partiront sans doute en nombre (en cas de hausse drastique de leurs impôts) mais puisque le financement des entreprises repose essentiellement sur les financements bancaires (et que ceux-ci sont pérennes), l’impact négatif sur l’économie ne sera pas très significatif.

Est-ce bien cela ?

Si c’est bien cela, et que je démontre que le départ massif des riches va significativement affecter le financement des entreprises, cela impliquera que vous avez tort sur ce point.
Et si je n’y arrive pas, j’admettrai volontiers que vous avez raison.

Cela vous parait cohérent ?

https://www.mediapart.fr/journal/france/090119/cac-40-au-bonheur-du-capital

Rachat d'actions ( plutôt que d'investir les entreprises rachètent des actions pour faire augmenter leur valeur ... ), records de dividendes qui vont alimenter directement la sphère financière plutôt que l'investissement, baisse de la participation au financement des PME ou des associations en raison de l'absence d'incitation fiscale ( l'ISF a été supprimé, donc les incitations aussi ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anatole1949 Membre 17 982 messages
Debout les morts...‚ 69ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, Pheldwyn a dit :

Un article essentiellement idéologique qui ne s'appuie sur rien de réel à part cette même maxime en boucle : la pseudo "fuite" des riches. Encore une fois, un départ de 0,2% de la masse des contribuables tous les ans, ce n'est pas une fuite. Une perte de 3% de l'ISF par an, ce n'est pas non plus une "fuite". Et encore faut-il voir le profil et les réelles raison de ces départs.

Bref un article qui fait dans le discours et joue la même musique que sur les médias libéraux sur le thème du pseudo ruissellement (idéologie, encore une fois), mais qui est peu dans les chiffres et le concret.

De plus, tout cela devrait nous inciter à pousser l'Europe vers davantage d'harmonie fiscale concernant l'imposition des ménages les plus riches. Eviter au moins l'existence de "paradis fiscaux" au sein même de l'Europe.

" Encore une fois, un départ de 0,2% de la masse des contribuables tous les ans, ce n'est pas une fuite. "

Ceux qui partent ne sont pas des gilets jaunes ou des gens des cités, mis à part ceux qui sont appelés à bosser à l'étranger pour une entreprise qui est parfois française, il a aussi ceux qui ont des entreprises, des riches effectivement, des entrepreneurs, qui non seulement ne payeront pas leurs impôts en France mais qui souvent délocalisent leurs entreprises (la liste est facilement consultable sur le net) autrement dit ils partent avec armes et bagages et souvent définitivement et cela représente des milliards d'euros de perte pour le pays.

Quand tu es à Bruxelles, les français sont partout en plus d'être dans de grandes entreprises françaises comme par ex EDF/Engie/Electrabel, Danone, Total, Lafarge, etc, il y a aussi les fonctionnaires CE, des restaurateurs, des commerçants, des petits indépendants et bien sur des français très aisés qui occupent de belles villas...

Mais à qui la faute ?

La France est le seul pays où il existe l'ISF, serait-on plus intelligent que les autres ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anatole1949 Membre 17 982 messages
Debout les morts...‚ 69ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, bibifricotin a dit :

Si tout ce monde que vous citez, se fait du pognon sur le dos des belges, ça ne me dérange absolument pas.

Je rappelle tout de même que nous sommes le deuxième pays en Europe à bénéficier des investissements étranger. Alors, si un boulanger ou charcutier s'installe en Belgique, il sera vite remplacé chez nous. :D

Ceux que je site ne se font pas du pognon sur le dos des belges, au contraire ils apportent du fric et travail au pays

Tous les pays d'Europe taxent moins que la France, cherchez l'erreur !

Quel pays en Europe applique en Europe l'ISF, un impôt sur l'impôt, cherchez aussi l'erreur ?

Concernant les investissement étrangers en France, vrai qu'avec l'arrivée de Macron et ses mesures, les investissements sont repartis à la hausse, mais après  la "fête" des gilets jaunes, je doute que les investisseurs se sentent toujours aussi motivés.

"Alors, si un boulanger ou charcutier s'installe en Belgique, il sera vite remplacé chez nous."

C'est pour ça que les boulangers, bouchers, bars-tabac ont disparus de tous des villages français et que le chômage t à 9 %...

Le problème c'est cette mentalité franchouillarde qui consiste à  jalouser la réussite des autres et à regarder uniquement son nombril en oubliant que les entreprises françaises pour donner des emplois doivent exporter à l'étranger, le marché français étant trop restreint !

Nous sommes en Europe et qu'on le veuille ou non, on y circule librement, on s'installe où on veut et nous dépendons des uns et des autres pour le commerce/exportations, ce qui veut dire qua quand on donne une image lamentable  du pays on est forcément perdant.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 340 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
il y a une heure, Anatole1949 a dit :

Ceux que je site ne se font pas du pognon sur le dos des belges, au contraire ils apportent du fric et travail au pays

Tous les pays d'Europe taxent moins que la France, cherchez l'erreur !

Quel pays en Europe applique en Europe l'ISF, un impôt sur l'impôt, cherchez aussi l'erreur ?

Concernant les investissement étrangers en France, vrai qu'avec l'arrivée de Macron et ses mesures, les investissements sont repartis à la hausse, mais après  la "fête" des gilets jaunes, je doute que les investisseurs se sentent toujours aussi motivés.

Le problème c'est cette mentalité franchouillarde qui consiste à  jalouser la réussite des autres et à regarder uniquement son nombril en oubliant que les entreprises françaises pour donner des emplois doivent exporter à l'étranger, le marché français étant trop restreint !

Nous sommes en Europe et qu'on le veuille ou non, on y circule librement, on s'installe où on veut et nous dépendons des uns et des autres pour le commerce/exportations, ce qui veut dire qua quand on donne une image lamentable  du pays on est forcément perdant.

 

 

 

Visiblement les belges ont besoin des français pour créer des emplois et de la richesse. Seuls ils n'y arrivent pas, il faut qu'ils se soumettent aux exigences des grandes fortunes pour y arriver. Quel courage ! En plus ils veulent être un exemple en Europe. D'ailleurs, on compte sur eux pour combattre les islamistes et intervenir sur tous les fronts. Mais à part cirer les pompes des grandes fortunes, ils sont inutiles.

L'erreur, c'est des pays comme le Belgique, le Luxembourg, la Hollande, etc..qui sont dans la zone euro et jouent "au tricheur"

Le problème c'est l'esprit de servilité de ces pays qui font la concurrence fiscale pour s'enrichir au lieu de jouer la coopération pour plus de justice.

Nous sommes en Europe et si nous voulons l'union, il faut que tous appliquent les mêmes règles et pas offrir des avantages tout en se dédouanant des contraintes des grandes nations.

On peut remarquer que ces moins disant fiscaux sont: de petits pays faibles, sans beaucoup de ressources et sans grande importance sur la scène mondiale. Pas de quoi être fier.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anatole1949 Membre 17 982 messages
Debout les morts...‚ 69ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, bibifricotin a dit :

Visiblement les belges ont besoin des français pour créer des emplois et de la richesse. Seuls ils n'y arrivent pas, il faut qu'ils se soumettent aux exigences des grandes fortunes pour y arriver. Quel courage ! En plus ils veulent être un exemple en Europe. D'ailleurs, on compte sur eux pour combattre les islamistes et intervenir sur tous les fronts. Mais à part cirer les pompes des grandes fortunes, ils sont inutiles.

L'erreur, c'est des pays comme le Belgique, le Luxembourg, la Hollande, etc..qui sont dans la zone euro et jouent "au tricheur"

Le problème c'est l'esprit de servilité de ces pays qui font la concurrence fiscale pour s'enrichir au lieu de jouer la coopération pour plus de justice.

Nous sommes en Europe et si nous voulons l'union, il faut que tous appliquent les mêmes règles et pas offrir des avantages tout en se dédouanant des contraintes des grandes nations.

On peut remarquer que ces moins disant fiscaux sont: de petits pays faibles, sans beaucoup de ressources et sans grande importance sur la scène mondiale. Pas de quoi être fier.

" Visiblement les belges ont besoin des français pour créer des emplois et de la richesse "

Comme la France essaye de faire venir sur son territoire des investisseurs étrangers...

Ce ne sont pas les belges qui font venir des français, mais des français qui fuient leur pays et quand ceux-ci arrivent, achètent, rénovent, investissent, dépensent et créent des emplois, pourquoi la Belgique (comme d'autres pays) devrait les refuser ?

"D'ailleurs, on compte sur eux pour combattre les islamistes et intervenir sur tous les fronts. "

Si tu pouvais cesser de nous sortir des imbécilités ce ne serait pas mal, les belges se battent en Syrie et même très bien et les terroristes de Belgique étaient généralement français...

Alors commence par balayer devant ta porte !

"L'erreur, c'est des pays comme le Belgique, le Luxembourg, la Hollande, etc..qui sont dans la zone euro et jouent "au tricheur""

Mis à par le Luxembourg minuscule pays comme l'est Monaco et justement à propos de Monaco et de Andorre, elle fait quoi la France ?

Encore une fois, regardez chez vous ou à côté de chez vous !

http://www.paradisfiscaux20.com/liste-complete-paradis-fiscaux.htm

Si la Belgique, l'Irlande, les Pays-Bas, etc, peuvent vivre confortablement sans pour autant faire payer aux citoyens autant de taxes qu'en France, ce n'est pas ces pays qui ont un problème mais bien la France !

"Nous sommes en Europe et si nous voulons l'union, il faut que tous appliquent les mêmes règles et pas offrir des avantages tout en se dédouanant des contraintes des grandes nations."

Très juste, mais pourquoi tous le s pays d'Europe devraient s'aligner sur le pays, la France, où l'on paie le plus de taxes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Swannie Membre 9 924 messages
In love with life and truth‚
Posté(e)
Le 07/01/2019 à 19:03, Crabe_fantome a dit :

 

Je crois que l'attaque contre les riches est culturelles en France, parce que l'argent a toujours eu mauvaise réputation, parce qu'on a une culture chrétienne qui dénigre les possessions et récompensent les sans sous (il est plus facile pour un chameau etc. Mat19-24).

Ce qui est paradoxal, c'est que ce ne sont pas ceux qui ont cette culture chrétienne qui attaquent les riches, mais ceux qui ne la partagent pas. Personne n'oblige qui que ce soit à prendre cette voie, c'est un choix personnel que de décider de ne pas avoir de possessions, fait consciemment, tout simplement parce que l'argent n'est pas notre maître. On ne dénigre donc pas ceux qui ont décidé de ne pas la suivre, ni ne les envient, vivant en bonne harmonie tant avec les riches qu'avec les pauvres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
landbourg Membre 600 messages
Forumeur forcené‚ 53ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Swannie a dit :

Ce qui est paradoxal, c'est que ce ne sont pas ceux qui ont cette culture chrétienne qui attaquent les riches, mais ceux qui ne la partagent pas. Personne n'oblige qui que ce soit à prendre cette voie, c'est un choix personnel que de décider de ne pas avoir de possessions, fait consciemment, tout simplement parce que l'argent n'est pas notre maître. On ne dénigre donc pas ceux qui ont décidé de ne pas la suivre, ni ne les envient, vivant en bonne harmonie tant avec les riches qu'avec les pauvres.

Ah ouais. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 30 412 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Swannie a dit :

Ce qui est paradoxal, c'est que ce ne sont pas ceux qui ont cette culture chrétienne qui attaquent les riches, mais ceux qui ne la partagent pas. Personne n'oblige qui que ce soit à prendre cette voie, c'est un choix personnel que de décider de ne pas avoir de possessions, fait consciemment, tout simplement parce que l'argent n'est pas notre maître. On ne dénigre donc pas ceux qui ont décidé de ne pas la suivre, ni ne les envient, vivant en bonne harmonie tant avec les riches qu'avec les pauvres.

Disons que la culture chrétienne c'est quand même tout le monde ici dans le sens où les vacances scolaires sont rythmées par les fêtes religieuses, qu'il y a des églises partout, des crèches à noël, fête aussi incontournable que pâques. Même un athée se voit dans l'obligation de célébrer noël.

 

Mais sinon oui, nous sommes toujours à interroger sur la place de l'argent dans notre vie: mauvais maitre/bon serviteur? Chacun a une relation très personnelle avec l'argent.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Swannie Membre 9 924 messages
In love with life and truth‚
Posté(e)
il y a 10 minutes, Crabe_fantome a dit :

Disons que la culture chrétienne c'est quand même tout le monde ici dans le sens où les vacances scolaires sont rythmées par les fêtes religieuses, qu'il y a des églises partout, des crèches à noël, fête aussi incontournable que pâques. Même un athée se voit dans l'obligation de célébrer noël.

 

Mais sinon oui, nous sommes toujours à interroger sur la place de l'argent dans notre vie: mauvais maitre/bon serviteur? Chacun a une relation très personnelle avec l'argent.  

Si "culture chrétienne" inclut ce genre d'attitude, alors oui, mais aucun rapport avec ce qu'est réellement la culture chrétienne, puisque les rythmes suivis sont en réalité des cultes rendus, je qualifierai donc cela pour ma part  traditions plutôt que culture.

Chacun a en effet une relation personnelle avec l'argent, certains en font leur maître, le but de leur vie (souvent associé au pouvoir), d'autres ne s'en servent que pour vivre décemment et aider les autres à en faire autant, et cela, à divers degrés de part et d'autre.

il y a 50 minutes, landbourg a dit :

Ah ouais. 

Je vis en harmonie avec les riches comme les pauvres, ce que font les autres (ou on fait) les regarde.

Ce qu'à dit Crabe est vrai, je le cite "Je crois que l'attaque contre les riches est culturelles en France, parce que l'argent a toujours eu mauvaise réputation, parce qu'on a une culture chrétienne qui dénigre les possessions et récompensent les sans sous (il est plus facile pour un chameau etc. Mat19-24)", ce qui ne veut en rien dire qu'il faille attaquer les riches pour leurs possessions ni les envier, même s'il demeure vrai qu'il est plus facile à un chameau etc. : c'est leur choix conscient que de rechercher les richesses et les aimer.

Modifié par Swannie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crabe_fantome Membre 30 412 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, Swannie a dit :

Si "culture chrétienne" inclut ce genre d'attitude, alors oui, mais aucun rapport avec ce qu'est réellement la culture chrétienne, puisque les rythmes suivis sont en réalité des cultes rendus, je qualifierai donc cela pour ma part  traditions plutôt que culture.

Chacun a en effet une relation personnelle avec l'argent, certains en font leur maître, le but de leur vie (souvent associé au pouvoir), d'autres ne s'en servent que pour vivre décemment et aider les autres à en faire autant, et cela, à divers degrés de part et d'autre.

Je vis en harmonie avec les riches comme les pauvres, ce que font les autres (ou on fait) les regarde.

Ce qu'à dit Crabe est vrai, je le cite "Je crois que l'attaque contre les riches est culturelles en France, parce que l'argent a toujours eu mauvaise réputation, parce qu'on a une culture chrétienne qui dénigre les possessions et récompensent les sans sous (il est plus facile pour un chameau etc. Mat19-24)", ce qui ne veut en rien dire qu'il faille attaquer les riches pour leurs possessions ni les envier, même s'il demeure vrai qu'il est plus facile à un chameau etc. : c'est leur choix conscient que de rechercher les richesses et les aimer.

Et puis il y a les deux parfois dans une même personne. Samedi tu payes ta tournée et dimanche tu demandes une addition proportionnelle parce que tu as pris de l'eau et que les autres ont enchainé pinte sur pinte.

 

Pour aller plus loin sur l'argent j'aurais tendance à conseiller le bouquin de Bruckner "la sagesse de l'argent". Il est un peu moins bon que les autres mais c'est assez bien travaillé... on peut même faire l'impasse sur les gouts personnels de l'auteur. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 340 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Anatole1949 a dit :

Ce ne sont pas les belges qui font venir des français, mais des français qui fuient leur pays et quand ceux-ci arrivent, achètent, rénovent, investissent, dépensent et créent des emplois, pourquoi la Belgique (comme d'autres pays) devrait les refuser ?

Les belges chez nous font pareils, ils sont beaucoup implantés dans le sud.

Si tu pouvais cesser de nous sortir des imbécilités ce ne serait pas mal, les belges se battent en Syrie et même très bien et les terroristes de Belgique étaient généralement français...

Je ne savais pas que Molenbeek était en France, mais tout le monde peut se tromper :D A propos de l'armée belge en Syrie j'ai trouvé cet article:

Plus de 2 millions d’euros de matériel auraient déjà été détruits à cause d’erreurs des soldats. En effet, ceux-ci n’ont que très peu l’habitude de réaliser de vraies missions. La plupart des soldats n’ont jamais mis les pieds sur un vrai terrain d’opération, ce qui ne facilite pas l’exécution des manoeuvres.

J'espère qu'ils ne vont pas se tromper de cible, on ne sait jamais. En tout cas grâce aux belges, les USA ont pu se retirer, car maintenant les islamistes n'ont qu'à bien se tenir :bravo:

Encore une fois, regardez chez vous ou à côté de chez vous !

Si seulement vous vouliez faire la même chose !!

Si la Belgique, l'Irlande, les Pays-Bas, etc, peuvent vivre confortablement sans pour autant faire payer aux citoyens autant de taxes qu'en France, ce n'est pas ces pays qui ont un problème mais bien la France !

Vous voulez comparer ces pays à la France ! C'est ridicule, il faut les comparer à Andorre, au Liechtenstein ou à Monaco

Très juste, mais pourquoi tous le s pays d'Europe devraient s'aligner sur le pays, la France, où l'on paie le plus de taxes ?

Je n'ai jamais dit qu'il fallait s'aligner sur la France, mais uniquement que l'on applique les mêmes règles. Si la France s'alignait sur la Belgique en matière fiscale, ce pays n'aurait plus aucun intérêt et ne vivrait certainement plus aussi confortablement. Il en serait déjà de même si on appliquait des fiscalités équivalentes. Conclusion cette situation ne sera peut être que provisoire.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
Le 09/01/2019 à 19:12, bibifricotin a dit :

En parlant de riches de quoi parle-t-on ? Moi je parle des 1% des contribuables les plus importants, les autres n'ayant ni les moyens, ni d'intérêt à quitter le pays, car leurs ressources en dépendent.

Par ailleurs on demande une justice fiscale et non une spoliation des riches, vous saisissez la différence ?

Enfin, je constate qu'avec l'ISF on n'a pas vu de départs significatifs, puisque le rendement de cet impôt allait augmentant chaque année.

Oui, je parle également de ceux-là : les très riches.
Et oui, vous ne parlez pas de spoliation mais d'une augmentation très importante de leurs impôts : en tous cas, c'est bien ce que j'entends chez les GJ et c'est ce qu'il faudra si vous voulez en tirer qq dizaines de milliards supplémentaires (ISF représente 4 Mds approximativement). Le genre d'augmentation brutale qui provoquera un départ très significatif.
On part là-dessus ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, jimmy45 a dit :

 

Le 09/01/2019 à 18:01, Fred1511 a dit :

Pour être sûr de ne pas répondre à côté, je résume votre argumentaire principal : vous ne contestez pas que les riches partiront sans doute en nombre (en cas de hausse drastique de leurs impôts) mais puisque le financement des entreprises repose essentiellement sur les financements bancaires (et que ceux-ci sont pérennes), l’impact négatif sur l’économie ne sera pas très significatif.

Est-ce bien cela ?

Si c’est bien cela, et que je démontre que le départ massif des riches va significativement affecter le financement des entreprises, cela impliquera que vous avez tort sur ce point.
Et si je n’y arrive pas, j’admettrai volontiers que vous avez raison.

Cela vous parait cohérent ?

 

 

https://www.mediapart.fr/journal/france/090119/cac-40-au-bonheur-du-capital

Rachat d'actions ( plutôt que d'investir les entreprises rachètent des actions pour faire augmenter leur valeur ... ), records de dividendes qui vont alimenter directement la sphère financière plutôt que l'investissement, baisse de la participation au financement des PME ou des associations en raison de l'absence d'incitation fiscale ( l'ISF a été supprimé, donc les incitations aussi ).

J'en parlerai avec toi avec plaisir après. Dit moi juste si j'ai bien compris ta position que je puisse te répondre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 684 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
Le 07/01/2019 à 18:26, Fred1511 a dit :

 

La présence d’une minorité de très riches c’est comme :

une conséquence regrettable d’un système qui fait plus de bien que de mal.

 

Une affirmation simpliste, gratuite, et erronée.

Le niveau des inégalités n’a pas été constant au siècle dernier.

L’explosion des inégalités, et donc l’apparition d’une minorité d’ultra riches captant une part conséquente du revenu national, est le résultat de choix politiques, notamment :

- la privatisation des grandes entreprises publiques, qui fournit aux plus riches la plus grande part de leur revenu

- la pénurie organisée de logement, qui augmente la part de la rente foncière dans le revenu national

- la réduction de la fiscalité sur les ultra riches 

- l’endettement de l’État auprès de cette minorité : on emprunte aux riches l’argent qu’on ne leur fait plus payer en impôt

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
Le 08/01/2019 à 20:20, Doïna a dit :

Tout juste de retour, je vois que plusieurs intervenants t'ont déjà répondu ce que je t'aurais répondu personnellement.

Ne joue donc pas l'innocent : depuis que tu es là, tu multiplies les topics pro-Macron pour vanter les soi-disant bienfaits de sa politique, fustiger bien poliment les gilets jaunes, faire croire que leurs revendications sociales sont vaines au prétexte d'un ordre établi qui serait selon toi un idéal, affirmer qu'en changer déboucherait sur une société où il y aurait plus d'égalité mais où tout le monde serait pauvre. C'est faux : on peut faire en sorte qu'il y ait plus d'égalité en obligeant ceux qui prennent une trop grosse part à en céder une partie à ceux qui en reçoivent une petite, ce qui n'empêcherait pas les premiers d'être riches et aurait le mérite d'améliorer le sort des seconds. 

Chère Doïna,
c'est bien ce pourquoi j'écris ces sujets : pour débattre et voir si mon point de vue tient la route.
Et pour ce faire, je ne crains pas de mettre le détail de mon raisonnement afin qu'il puisse être facilement contredit. C'est donc tout sauf de l'idéologie. Évidemment, je pense avoir raison (comme tout le monde) mais je sais aussi que je peux me tromper et je sais reconnaitre quand j'ai tort (ce qui m'arrive régulièrement).

Je ne suis pas là pour faire de l'idéologie : je suis ici pour faire changer d'avis ou pour changer d'avis. Et comme je suis un scientifique, je ne crois qu'en les raisonnements logiques et étayés.

Je ne suis pas encarté ou téléguidé (je ne sais pas si c'est ce que tu voulais dire), je suis juste un ingénieur (chanceux d'être) passionné par son travail, qui bosse énormément ; je suis altruiste, très empathique, plutôt écolo. Bref : pas un salaud et pas totalement idiot. Je ne prends jamais le temps de me mêler de politique sauf pour aller voter (plutôt centre droit) et je n'ai pas un très grand respect pour les politiques.
Et oui, le mouvement des GJ a été un déclencheur : je ne peux pas de pas donner mon avis sur la situation. Et hop, me voilà.
Je sacrifie quelques heures par semaine pour débattre alors que je préfèrerai travailler sur mes projets professionnels.

Bref, il n'est pas nécessaire d'être téléguidé pour être contre les GJ.

Sur le fond : tu me dis que j'ai faux. Très bien : argumente donc. Bon ceci dit, certains le font déjà très bien et tu n'auras qu'à intervenir sur le fond lorsque tu le jugeras utile.

Modifié par Fred1511

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 684 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
Le 07/01/2019 à 18:26, Fred1511 a dit :

RAISONNEMENT
Dans notre système mondial capitaliste : plus on tire sur les riches (par rapport aux autres pays) -> moins ils investissent / résident en France (autant aller ailleurs)

 

Que les riches partent n’est pas un problème.

Leurs revenus sont les dividendes des entreprises capitalistes, les intérêts sur la dette de l’État, et les loyers versés par les locataires. En d’autres termes, ils exploitent le pays où ils résident bien plus qu’ils ne lui apportent.

Le patrimoine des riches doit être réduit. Leurs biens : entreprises, dette publique, immobilier, doivent être socialisés.

En premier lieu les biens de ceux qui souhaient quitter la France pour ne plus payer d’impôt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité