Aller au contenu

Plus de 7 millions d’emplois seront supprimés et occupés par des robots d’ici 2020

Messages recommandés

poussiere666 Membre 2 607 messages
Désintégrateur de trolls‚
Posté(e)

Gouverner, c'est prévoir dit on ...

Quel politique parle et surtout émancipe cette révolution robotique ainsi que de l'intelligence artificielle qui arrive trés bientot ?

Hamon avait dégrossit le sujet en parlant d'un revenu pour tous

Et aprés ?

Que va t'on faire de tous ces "nuisibles" sans travail ni argent ?

----------------

La robotisation des industries est en plein essor et dans une telle lancée, elle ne peut que s’accentuer. De plus en plus de postes occupés par des personnes physiques sont remplacés par des machines. D’ici 2020, 15 des plus grosses puissances économiques (dont la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Chine, les USA, l’Australie, l’Inde, l’Italie et le Japon) verront plus de sept millions d’emplois supprimés pour laisser la place aux robots nous annonce le forum économique mondial, organisé à Davos tous les ans. Le début d’une ère où les machines seront vos principaux rivaux lors de vos demandes d’emploi est à craindre !

https://trustmyscience.com/7-millions-emplois-occupes-par-robots/?fbclid=IwAR2ZFhK6EJ7BZbt6XteInvbP5tX5GcRKUrVHxpdsiCAHK_lf2wRIyjISuw8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Cochise 90 Membre 1 749 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)
il y a 59 minutes, poussiere666 a dit :

Gouverner, c'est prévoir dit on ...

Quel politique parle et surtout émancipe cette révolution robotique ainsi que de l'intelligence artificielle qui arrive trés bientot ?

Hamon avait dégrossit le sujet en parlant d'un revenu pour tous

Et aprés ?

Que va t'on faire de tous ces "nuisibles" sans travail ni argent ?

----------------

La robotisation des industries est en plein essor et dans une telle lancée, elle ne peut que s’accentuer. De plus en plus de postes occupés par des personnes physiques sont remplacés par des machines. D’ici 2020, 15 des plus grosses puissances économiques (dont la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Chine, les USA, l’Australie, l’Inde, l’Italie et le Japon) verront plus de sept millions d’emplois supprimés pour laisser la place aux robots nous annonce le forum économique mondial, organisé à Davos tous les ans. Le début d’une ère où les machines seront vos principaux rivaux lors de vos demandes d’emploi est à craindre !

https://trustmyscience.com/7-millions-emplois-occupes-par-robots/?fbclid=IwAR2ZFhK6EJ7BZbt6XteInvbP5tX5GcRKUrVHxpdsiCAHK_lf2wRIyjISuw8

Pourquoi nuisibles ? parce qu'ils seront chômeurs contre leur volonté ? Les gros nuisibles ce sont ces s********* qui se réunissent à Davos, ceux-là oui ce sont des doryphores., aidés fiscalement de surcroît ......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 9 321 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, poussiere666 a dit :

Gouverner, c'est prévoir dit on ...

Quel politique parle et surtout émancipe cette révolution robotique ainsi que de l'intelligence artificielle qui arrive trés bientot ?

Hamon avait dégrossit le sujet en parlant d'un revenu pour tous

Et aprés ?

Que va t'on faire de tous ces "nuisibles" sans travail ni argent ?

----------------

La robotisation des industries est en plein essor et dans une telle lancée, elle ne peut que s’accentuer. De plus en plus de postes occupés par des personnes physiques sont remplacés par des machines. D’ici 2020, 15 des plus grosses puissances économiques (dont la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Chine, les USA, l’Australie, l’Inde, l’Italie et le Japon) verront plus de sept millions d’emplois supprimés pour laisser la place aux robots nous annonce le forum économique mondial, organisé à Davos tous les ans. Le début d’une ère où les machines seront vos principaux rivaux lors de vos demandes d’emploi est à craindre !

https://trustmyscience.com/7-millions-emplois-occupes-par-robots/?fbclid=IwAR2ZFhK6EJ7BZbt6XteInvbP5tX5GcRKUrVHxpdsiCAHK_lf2wRIyjISuw8

Jadis on prevoyait positivement que le progres technologique permettra un jour aux humains de ne plus etre obligés de travailler car le travail sera fait par des robots ...

Si le progres permettra un revenu universel décent à tous sans etre obligé de travailler, alors tant mieux ... :bo:

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BadKarma Membre 9 227 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 55ans
Posté(e)

Ce sera surtout un patronat ayant pris l' habitude de ces soins buccaux bien compris, prodigués par un professionnel personnel pour toute bonne promotion, qui va se retrouver des plus marris...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 9 321 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il y a aussi les robots virtuels :

http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/tv/chine-ce-presentateur-de-jt-est-issu-de-l-intelligence-artificielle-08-11-2018-7937913.php

08 novembre 2018

Cette créature virtuelle, mise au point par des chercheurs chinois, est capable de réagir à des vidéos en direct et de lire des textes aussi naturellement qu’un vrai présentateur.

Et si Gilles Bouleau ou Anne-Sophie Lapix étaient remplacés dans les années à venir par un présentateur « virtuel » utilisant l’intelligence artificielle, pour présenter les journaux télévisés de TF1 et de France 2 ? Ce scénario qui semble encore futuriste en France prend corps en Chine.

L’agence de presse officielle Xinhua (Chine nouvelle) et la société de moteurs de recherche Sogou.com ont présenté, lors de la cinquième conférence mondiale de l’internet, dans la province de Zhejiang, le premier présentateur de télévision exploitant les dernières ressources en matière d’intelligence artificielle.

Cette créature qui apparaît dans la lucarne prend la forme, la voix, les expressions faciales et des actions d’un homme. Mieux, cet «anchorman» virtuel est capable de réagir de manière autonome à des vidéos en direct et de lire des textes tout aussi naturellement qu’un vrai professionnel…

Les premiers personnages issus de l’intelligence artificielle vont opérer sur différents canaux de Xinhua, notamment sur des applications anglaises et chinoises de l’agence de presse, sur le compte public WeChat (grand réseau social chinois) ou encore sur la page web de sa chaîne de télévision.

Sans rire, Xinhua a affirmé que ce présentateur était désormais un membre à part entière de son équipe. Avec un atout non négligeable, qui ferait hurler dans les médias occidentaux : il peut travailler 24 heures sur 24 heures et sept jours sur sept !

D’autres secteurs d’activité sont sur les rangs, comme la banque ou la médecine, pour intégrer des solutions issues de l’intelligence artificielle aux relations avec leur public.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 6 034 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 09/11/2018 à 11:01, poussiere666 a dit :

La robotisation des industries est en plein essor et dans une telle lancée, elle ne peut que s’accentuer. De plus en plus de postes occupés par des personnes physiques sont remplacés par des machines. D’ici 2020, 15 des plus grosses puissances économiques (dont la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Chine, les USA, l’Australie, l’Inde, l’Italie et le Japon) verront plus de sept millions d’emplois supprimés pour laisser la place aux robots nous annonce le forum économique mondial, organisé à Davos tous les ans. Le début d’une ère où les machines seront vos principaux rivaux lors de vos demandes d’emploi est à craindre !

C'est, malheureusement, exact, et baser la réussite d'une gouvernance sur la baisse du nombre de chômeurs deviendra rapidement utopique.

Pour nos dirigeants, le challenge est énorme, comment gérer une quantité de sans emploi appelée à devenir exponentielle ?

La piste la plus "simpliste" consisterait à taxer les unités robotiques à hauteur du personnel salarié qu'elles remplacent. Pour les industriels, l'avantage restant serait que les robots ne mangent pas, ne dorment pas, ne prennent pas de congés, ne reçoivent pas de salaire, ne font pas grève, etc...

Le produit de ces taxes serait consacré à l'indemnisation des sans emploi.

Le R.U. de Hamon, qui a paru fantasque lors de son annonce, n'est pas si utopique à moyen terme.

Modifié par versys
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
IRONIK_HELLBOY Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚ 49ans
Posté(e)
Le 11/11/2018 à 09:44, versys a dit :

C'est, malheureusement, exact, et baser la réussite d'une gouvernance sur la baisse du nombre de chômeurs deviendra rapidement utopique.

Pour nos dirigeants, le challenge est énorme, comment gérer une quantité de sans emploi appelée à devenir exponentielle ?

La piste la plus "simpliste" consisterait à taxer les unités robotiques à hauteur du personnel salarié qu'elles remplacent. Pour les industriels, l'avantage restant serait que les robots ne mangent pas, ne dorment pas, ne prennent pas de congés, ne reçoivent pas de salaire, ne font pas grève, etc...

Le produit de ces taxes serait consacré à l'indemnisation des sans emploi.

Le R.U. de Hamon, qui a paru fantasque lors de son annonce, n'est pas si utopique à moyen terme.

Où avez vous vu que les pays ayant un fort taux de robotisation sont perclus de chômeurs ? c'est exactement l'inverse qui se passe !

Il faudrait déjà savoir ce qu'est un robot ? Un "robot" c'est juste une machine, un ensemble de pièce mécaniques ou électroniques, qui fait ce qu'on lui dit de faire, par un automatisme pour une machine spéciale ou par des algorithmes pour une machine virtuelle, un four micro onde est déjà un robot, extrêmement basique, une I.A. détectant déjà mieux un cancer de la peau qu'un dermato est aussi un robot plus complexe mais c'est toujours un robot.

Jusqu'à présent les robots ne font que soulager l'être humain d'une tâche pénible, répétitive ou impossible à réaliser pour un humain, qu'y a t il de taxable là dedans ?

Si je vous suis bien l'humain dégagé de cette tâche pénible reste donc là, seul, sur le carreau, la larme à l’œil, attendant que le gouvernemaman s'occupe de lui à coup de taxe sur les autres, et si c'est sur les robots (?!?!?) c'est encore mieux - quelle tristesse !

Ou alors l'humain dégagé de cette tâche pénible utilise alors son temps devenu libre pour innover, se former, se cultiver et pourquoi pas entreprendre et gagner mieux sa vie ou alors.., alors il peut aussi s'occuper des robots, les fabriquer ou les concevoir qui sait...

Le R.U. de Mr Hamon, une vaste plaisanterie, rêve ultime du fainéant de service.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 11 858 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 50ans
Posté(e)

En tant que sex machine, va falloir que je réfléchisse sur mon pouvoir de séduction face au tounicoteetvibrotte3000 de SEB.

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chatperché Membre 1 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 81ans
Posté(e)

pas d,importance , macron va distribuer nos impôts et taxes  en fabriquant des stars teufs  ! teufs! une distribution de fric  aussi inutile que couteuse .qui n, a d,autre but que de faire baisser trés provisoirement le chômage des diplômés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rokutonoken Membre 234 messages
Forumeur activiste‚ 45ans
Posté(e)
Le 29/11/2018 à 17:37, IRONIK_HELLBOY a dit :

Où avez vous vu que les pays ayant un fort taux de robotisation sont perclus de chômeurs ? c'est exactement l'inverse qui se passe !

Aux USA par exemple, la robotisation des entreprises du pays a permis de produire plus et moins cher et ça a créé beaucoup d'emplois dans la vente, les vendeurs consomment donc créent des emplois dans les services et dans l'immobilier etc. Le problème c'est que le commerce veut aussi se passer de personnel en créant des magasins sans caissières ou vendeurs grâce à l'IA, la construction cherche aussi à automatiser en imprimant des maisons etc. Avec ça, la crise de 2008 et la menace de robotisation ont permis aux employeurs de faire pression sur leurs employés et baisser les salaires.

L'IA qui utilise le deep learning peut apprendre grâce à l'aide des humains (apprentissage supervisé), donc il faut une personne à côté du robot pour lui apprendre à réagir en cas de problème. Pour tout ce qui est apprentissage de reconnaissance d'images, on a délocalisé en Asie, on a créé des entreprises où les employés passent leurs journées à dire à une machine si elle a bien reconnu  l'objet/personne demandé, donc cette nouvelle révolution technologique créée aussi des emplois bêtes et répétitifs.

L'IA qui utilise le deep learning peut aussi apprendre toute seule (apprentissage non supervisé), pour apprendre un jeu, on lui fait jouer des millions de parties contre elle-même et elle devient imbattable par un humain. Un robot peut apprendre à manier un objet dans un mode simulé et l'avenir ce sera de pouvoir simuler virtuellement chaque élément physique d'un poste de travail pour que le robot apprenne à réagir en cas de problème sans aucune intervention humaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rokutonoken Membre 234 messages
Forumeur activiste‚ 45ans
Posté(e)
Le 29/11/2018 à 17:37, IRONIK_HELLBOY a dit :

Jusqu'à présent les robots ne font que soulager l'être humain d'une tâche pénible, répétitive ou impossible à réaliser pour un humain, qu'y a t il de taxable là dedans ?

"Jusqu'à présent" c'est bien là le problème, dans le futur, les robots n'auront plus du tout besoin d'humains pour faire fonctionner une usine, à mon avis l'idée de la taxe sur les robots c'était de ralentir cette progression, mais il faudrait de fortes taxes pour décourager un employeur devant la perspective d'avoir une usine qui tourne 24/24, sans grèves, sans salaires à verser....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rokutonoken Membre 234 messages
Forumeur activiste‚ 45ans
Posté(e)
Le 29/11/2018 à 17:37, IRONIK_HELLBOY a dit :

Ou alors l'humain dégagé de cette tâche pénible utilise alors son temps devenu libre pour innover, se former, se cultiver et pourquoi pas entreprendre et gagner mieux sa vie ou alors.., alors il peut aussi s'occuper des robots, les fabriquer ou les concevoir qui sait...

Vous pensez vraiment qu'une personne qui a passé vingt ans à travailler à l'usine peut soudain changer d'emploi ou devenir intellectuel ? Une étude à montré que plus les gens travaillent à l'usine, plus ils perdent de QI. Ce qui est logique, plus vous répétez une tâche, plus votre cerveau se spécialise dans cette tâche, supprime les réseaux de neurones inutilisés et supporte très mal de devoir complètement changer de tâche, d'où la violence des gens quand on leur dit d'aller chercher un autre travail.

Fabriquer des robots est tout à fait robotisable:

https://sciencepost.fr/2018/11/chine-un-projet-dusine-de-fabrication-de-robots-par-des-robots/

Un robot pourrait très bien démonter un autre robot, scanner les pièces en 3D pour trouver celle qui est cassée.

Cherchez sur internet le niveau demandé pour pouvoir concevoir des robots.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zigbu Membre 6 588 messages
Zigbu‚ 71ans
Posté(e)

Aux débuts de l'informatique, des postes ont été supprimés. Certains disaient alors que l'informatique allait créer des emplois. Elle en a créés mais elle en fait perdre aussi beaucoup. Aujourd'hui ce sont les robots. Là c'est plus grave parce que, les robots associés à L'IA, l'humain n'a plus sa place dans la marche des entreprises sauf à très haut niveau. Et encore !!! quell avenir réserve ces technologies à nos enfants et petits enfants ? Si, comme cela devrait se passer, les robots feraient le boulot des humains et ceux ci ne feraient plus que quelques heures par semaine et retraite à 50, voire 40 ans, pourquoi pas, mais on sait très bien comment cela va se terminer : Les entreprises vont tourner 24/24 365 jours par an et leurs actionnaires se rempliront les poches pendant que la majorité des gens gens se contenteront d'allocation leur permettant tout juste de vivre correctement. Quoique !!! Si la majorité des humains n'a plus d'argent, que vont produire ces entreprises ??? C'est sans doute cela qui nous sauvera.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Docteur CAC Membre 2 375 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Zigbu a dit :

Aux débuts de l'informatique, des postes ont été supprimés. Certains disaient alors que l'informatique allait créer des emplois. Elle en a créés mais elle en fait perdre aussi beaucoup. Aujourd'hui ce sont les robots. Là c'est plus grave parce que, les robots associés à L'IA, l'humain n'a plus sa place dans la marche des entreprises sauf à très haut niveau. Et encore !!! quell avenir réserve ces technologies à nos enfants et petits enfants ? Si, comme cela devrait se passer, les robots feraient le boulot des humains et ceux ci ne feraient plus que quelques heures par semaine et retraite à 50, voire 40 ans, pourquoi pas, mais on sait très bien comment cela va se terminer : Les entreprises vont tourner 24/24 365 jours par an et leurs actionnaires se rempliront les poches pendant que la majorité des gens gens se contenteront d'allocation leur permettant tout juste de vivre correctement. Quoique !!! Si la majorité des humains n'a plus d'argent, que vont produire ces entreprises ??? C'est sans doute cela qui nous sauvera.

mais c'est simplement la technicité des métiers qui augmente...

On peut être pour ou contre mais perso je ne souhaite a personne de déplacer des cartons jusqu'a 70 ans.

C'est une question de :

  • d'éducation
  • de formation
  • et de règles sociales et juridiques

Le partage de la valeur ajoutée est primordial et doit revenir principalement et largement aux salariés sinon l'ensemble ne sera maintenu que par la précarisation et la misère. Et je vous laisse deviner le chemin le plus facile entre ces options...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zigbu Membre 6 588 messages
Zigbu‚ 71ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Docteur CAC a dit :

mais c'est simplement la technicité des métiers qui augmente...

On peut être pour ou contre mais perso je ne souhaite a personne de déplacer des cartons jusqu'a 70 ans.

C'est une question de :

  • d'éducation
  • de formation
  • et de règles sociales et juridiques

Le partage de la valeur ajoutée est primordial et doit revenir principalement et largement aux salariés sinon l'ensemble ne sera maintenu que par la précarisation et la misère. Et je vous laisse deviner le chemin le plus facile entre ces options...

 

Moi non plus je ne souhaite à personne de déplacer des cartons jusqu'à 70 ans, mais les robots n'effectuent pas que des tâches de manutentions. Ils se perfectionnent tellement et tellement vite, qu'un seul élement remplacera bientôt tout un bureau d'études. Et que feront les employés du bureau d'études ?

Comme tu le dit, le partage de la valeur ajoutée doit revenir aux "anciens" salaries. Mais ceux qui détiennent cette valeur ajoutée seront ils assez généreux pour en faire profiter d'autres qu'eux même ? Par nécessité, sans doute puisqu'il faudra bien des acheteurs aux produits fabriqués dans ces usines robotisées au maximum qui produiront, produiront, produiront........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Docteur CAC Membre 2 375 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, Zigbu a dit :

Moi non plus je ne souhaite à personne de déplacer des cartons jusqu'à 70 ans, mais les robots n'effectuent pas que des tâches de manutentions. Ils se perfectionnent tellement et tellement vite, qu'un seul élement remplacera bientôt tout un bureau d'études. Et que feront les employés du bureau d'études ? 

Je comprends votre idée mais sur le perfectionnement c'est une tendance longue, ce n'est pas aujourd'hui ou demain qu'un robot remplacera des service entiers. Quand bien meme on sera capable de faire cela qu'il faudra des investissement tres lourds de la part des entreprises pour mettre cela en place...

L'IA , la digitalisation et la gestion des data cela se fera d'abord en logistique et les fonctions supports des entreprise. Or il y a encore des comptables et il y en aura encore demain. Les métiers vont évoluer comme la technique on ne peut simplement plus promettre aux gens de faire la meme chose pendant des dizaines d'année

il y a une heure, Zigbu a dit :

Comme tu le dit, le partage de la valeur ajoutée doit revenir aux "anciens" salaries. Mais ceux qui détiennent cette valeur ajoutée seront ils assez généreux pour en faire profiter d'autres qu'eux même ? Par nécessité, sans doute puisqu'il faudra bien des acheteurs aux produits fabriqués dans ces usines robotisées au maximum qui produiront, produiront, produiront........ 

je ne sais pas mais je pense que la question se posera encore plus qu'aujourd'hui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boeingue Membre 2 096 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

pour des raisons de baisse démographique , le Japon mise sur les robots , et ce dans tous les domaines !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marine10 Membre 1 445 messages
Forumeur alchimiste‚ 20ans
Posté(e)

A quoi bon produire à outrance si les gens sans travail ne peuvent acheter les produits fabriqués par les robots ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rokutonoken Membre 234 messages
Forumeur activiste‚ 45ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, Zigbu a dit :

Comme tu le dit, le partage de la valeur ajoutée doit revenir aux "anciens" salaries. Mais ceux qui détiennent cette valeur ajoutée seront ils assez généreux pour en faire profiter d'autres qu'eux même ? Par nécessité, sans doute puisqu'il faudra bien des acheteurs aux produits fabriqués dans ces usines robotisées au maximum qui produiront, produiront, produiront

Moi je ne serais pas si optimiste, les riches sont des accros à l'argent en concurrence avec d'autres accros à l'argent. Comment devient-on accro à l'argent ? je vous ferais bien un long discours sur le système Récompense/Renforcement de notre cerveau, mais j'en ai déjà fait quelque part dans mes posts, je vous dirais juste que l'argent satisfait une grande partie de nos désirs primaires et la partie de notre cerveau qui gère ces désirs peut vite être hors de contrôle:

https://www.forumfr.com/sujet844534-le-striatum-ou-pourquoi-nous-allons-d%c3%a9truire-la-plan%c3%a8te.html

On va aller vers un monde de plus en plus inéquilibré, avec des riches de plus en plus riches et des pauvres de plus en plus nombreux , donc de plus en plus de tensions, d'où la nécessité, pour les riches, de placer des marionnettes à la tête des pays pour pouvoir réprimer en toute légalité les mouvements de mécontentement ou détourner l'attention des peuples vers les vilains étrangers qui leur volent leurs emplois.

Est-ce qu'on va arriver un moment ou il n'y aura plus assez de gens qui travaillent pour pouvoir s'acheter la production des robots ? ça dépend de beaucoup de choses...

 - Y aura-t-il assez de pétrole pour soutenir une consommation en augmentation? Personne n'a envie de communiquer sur les réserves restantes de pétrole, si les producteurs annoncent qu'il ne reste plus assez de pétrole, tout le monde va se lancer sérieusement dans la transition énergétique et le pétrole ne se vendra plus assez.

 - Dans un pays récalcitrant comme le notre, on pourrait arriver à une révoltion avant que ça arrive.

 - Aux US, ils ont d'un côté le Dollar qu'ils peuvent imprimer à volonté pour soutenir les entreprises, donc ils peuvent être en surproduction, ce n'est pas grave, ils détruiront ce qu'ils produisent de trop ! Les travailleurs ont le cerveau tellement lessivé qu'ils acceptent de cumuler 2 ou 3 emplois pas payés et ils s'endettent pour pouvoir continuer à consommer, la révolution dans un pays de zombies obèses, ce n'est pas possible !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité