Aller au contenu

l'extrême gauche instrumentalise t elle les migrants?

Noter ce sujet


PASCOU

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 78 578 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/06/30/01016-20170630ARTFIG00070-comment-l-extreme-gauche-instrumentalise-les-migrants.php

REPORTAGE - A Paris ou à Calais, ils sont nombreux à se mobiliser pour porter assistance aux migrants. Mais, sur le terrain, des riverains dénoncent l'entrisme d'activistes d'extrême gauche qui, sous prétexte d'assistance humanitaire, visent à déstabiliser le vivre-ensemble et à en découdre avec les forces de l'ordre pour instaurer le chaos.

«Pas de quartier pour les racistes! Pas de racistes dans nos quartiers! Solidarité pour les sans-papiers!» Le mot d'ordre de cette manifestation organisée le 25 mai dernier au cœur du quartier de La Chapelle était clair: dénoncer la stigmatisation des migrants symbolisée, selon leurs organisateurs, par une pétition dénonçant le harcèlement de rue subi par les femmes et relayée par un article du Parisien daté du 19 mai. Le cortège, réuni place de La Chapelle, entame un petit tour du quartier, pancartes à la main. Quelques migrants intimidés sont mêlés au groupe. Encouragés à prendre la tête de la manifestation, ils sont aussi poussés à donner de la voix dans le mégaphone, répétant maladroitement quelques slogans soufflés à l'oreille. Ulcéré, Alain manque de tomber de son Vélib' tant il peste, à la façon du capitaine Haddock, contre ceux qu'il appelle «ces gauchos d'extrême gauche» plus préoccupés, selon lui, à instrumentaliser la situation des migrants que par la réalité de l'insécurité

  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, scientifique, Posté(e)
Répy Membre 20 399 messages
scientifique,
Posté(e)

Oui l'extrême gauche instrumentalise les migrants pour trois  raisons :

1° C'est un positionnement politique "généreux"  qui fait vibrer la corde sensible !

2° Ensuite ils ne rêvent que de société multiconfessionnelle sans prévoir les conséquences sociales, sociétales et familiales de ce phénomène.

3° le coût financier global, ils s'en foutent puisque "les riches paieront" !

 

  • Like 5
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 78 578 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 21 minutes, Répy a dit :

Oui l'extrême gauche instrumentalise les migrants pour trois  raisons :

1° C'est un positionnement politique "généreux"  qui fait vibrer la corde sensible !

2° Ensuite ils ne rêvent que de société multiconfessionnelle sans prévoir les conséquences sociales, sociétales et familiales de ce phénomène.

3° le coût financier global, ils s'en foutent puisque "les riches paieront" !

 

Oui c'est  facile d'être généreux  avec l'argent des autres et en plus de conforter son idéologie. 

En fait ne font ils pas exactement la même chose que ceux qu'ils dénigrent de façon recurente?

Ils exploiteraient?

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Posté(e)
Doïna Membre+ 14 512 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Ceux qui font ça ne font que desservir la cause des migrants. Puis c'est tellement facile de descendre dans la rue flamberge au vent si, à côté de ça, il n'y a pas d'action humanitaire, que l'unique objectif est politique. Qu'ils arrêtent de s'en mêler, tous ces balourds de gauchos, et laissent des associations sérieuses s'en occuper.

Concernant les femmes harcelées dans la rue par des migrants, je ne sais pas vraiment ce qu'il en est réellement : infos ou intox ? Mais si c'est vrai il faut sévir. De toute façon, quand des femmes sont harcelées, il faut sévir quels que soient les harceleurs.

il y a une heure, PASCOU a dit :

«Pas de quartier pour les racistes! Pas de racistes dans nos quartiers!

En fait, j'ai l'impression que les gens qui font ça sont des fanatiques qui voient des racistes partout, alors que c'est plutôt rare en France.

  • Like 2
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité fx.
Invités, Posté(e)
Invité fx.
Invité fx. Invités 0 message
Posté(e)
il y a 14 minutes, Loargan a dit :

Ceux qui font ça ne font que desservir la cause des migrants. Puis c'est tellement facile de descendre dans la rue flamberge au vent si, à côté de ça, il n'y a pas d'action humanitaire, que l'unique objectif est politique. Qu'ils arrêtent de s'en mêler, tous ces balourds de gauchos, et laissent des associations sérieuses s'en occuper.

Concernant les femmes harcelées dans la rue par des migrants, je ne sais pas vraiment ce qu'il en est réellement : infos ou intox ? Mais si c'est vrai il faut sévir. De toute façon, quand des femmes sont harcelées, il faut sévir quels que soient les harceleurs.

Ceux qui font ça répondent à la mobilisation des associations qui dénoncent de plus en plus les conditions de traques dans lesquelles vivent les migrants à Calais. http://www.liberation.fr/france/2017/06/19/migrants-a-calais-la-traque-permanente_1577999

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Posté(e)
Doïna Membre+ 14 512 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, fx. a dit :

Ceux qui font ça répondent à la mobilisation des associations qui dénoncent de plus en plus les conditions de traques dans lesquelles vivent les migrants à Calais. http://www.liberation.fr/france/2017/06/19/migrants-a-calais-la-traque-permanente_1577999

Il faudrait savoir si c'est humanitaire ou si c'est politique. L'humanitaire c'est bien, mais repris à des fins politiques ce n'est pas glorieux.

L'humanitaire doit rester neutre.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité fx.
Invités, Posté(e)
Invité fx.
Invité fx. Invités 0 message
Posté(e)
il y a 1 minute, Loargan a dit :

Il faudrait savoir si c'est humanitaire ou si c'est politique. L'humanitaire c'est bien, mais repris à des fins politiques ce n'est pas glorieux.

L'humanitaire doit rester neutre.

Neutre ne veut pas dire sans écho, il y a les mobilisations et il y a les actions concrètes qui sont je te le rappelle criminalisées.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 39ans Posté(e)
Yoannbzh Membre 11 816 messages
Baby Forumeur‚ 39ans‚
Posté(e)
il y a 34 minutes, fx. a dit :

Ceux qui font ça répondent à la mobilisation des associations qui dénoncent de plus en plus les conditions de traques dans lesquelles vivent les migrants à Calais. http://www.liberation.fr/france/2017/06/19/migrants-a-calais-la-traque-permanente_1577999

Et les conditions que supportaient et supportent les calaisiens et les routiers à cause des migrants !?
Avant l'extrême gauche à la droite ainsi que ces associations, les antifas, les médias,... ne voulaient pas voir la réalité des choses !!!
Il a suffit que des calaisiens et les routiers les dénoncent en vidéos pour que tous les médias et les politiciens s'en soucient !!!
Toutes ces personnes sont responsables des conditions que subit la France, les Français et les routiers. Ils devront passer par la case justice et prison pour complicité !!!

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

l'extrême gauche instrumentalise t elle les migrants?

oui ,mais est ce que les migrants n'instrumentalisent pas l'extrême gauche ?

 c'est une association ,une symbiose ,les migrants seraient un des fonds de commerce de l'extrême gauche et en retour ils peuvent compter sur une bienveillante neutralité ( faut pas pousser quand même ,c'est à l'état d'aider et de payer ) 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, je mords, 56ans Posté(e)
chupa-chupi Membre 2 726 messages
56ans‚ je mords,
Posté(e)

et pourquoi l'extrême droite aurait le monopole de l'instrumentalisation?

y a qu'a voir la récurrence dans le titre des sujets pour en mesurer le conditionnement des fanfarons qui s'y précipitent.

le couplet migrants/terroristes/musulmaniaphobie laisse entrevoir une aberration punitive chez les lecteurs du figaro.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 78 578 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Il y a 12 heures, fx. a dit :

Ceux qui font ça répondent à la mobilisation des associations qui dénoncent de plus en plus les conditions de traques dans lesquelles vivent les migrants à Calais. http://www.liberation.fr/france/2017/06/19/migrants-a-calais-la-traque-permanente_1577999

Des gens politisés et pas objectifs.

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 78 578 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, chupa-chupi a dit :

et pourquoi l'extrême droite aurait le monopole de l'instrumentalisation?

y a qu'a voir la récurrence dans le titre des sujets pour en mesurer le conditionnement des fanfarons qui s'y précipitent.

le couplet migrants/terroristes/musulmaniaphobie laisse entrevoir une aberration punitive chez les lecteurs du figaro.

Le figaro ne peut pas voir le FN.

Il est plus proche la politique de Macron et du noyau qui l'entoure. 

Cest un journal de droite molle.

Puis j'aurais pu mettre un article de l'huma .

Je ne suis pas sectaire.

Et je vais te trouver d'autres liens sur cette instrumentalisation .

Cest tellement flagrant ce commerce.

Puis le petit cri : au raciste !

De celui qui n'a plus rien à dire.

Modifié par PASCOU
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
grandfred Membre 15 741 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)
Il y a 13 heures, PASCOU a dit :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/06/30/01016-20170630ARTFIG00070-comment-l-extreme-gauche-instrumentalise-les-migrants.php

REPORTAGE - A Paris ou à Calais, ils sont nombreux à se mobiliser pour porter assistance aux migrants. Mais, sur le terrain, des riverains dénoncent l'entrisme d'activistes d'extrême gauche qui, sous prétexte d'assistance humanitaire, visent à déstabiliser le vivre-ensemble et à en découdre avec les forces de l'ordre pour instaurer le chaos.

«Pas de quartier pour les racistes! Pas de racistes dans nos quartiers! Solidarité pour les sans-papiers!» Le mot d'ordre de cette manifestation organisée le 25 mai dernier au cœur du quartier de La Chapelle était clair: dénoncer la stigmatisation des migrants symbolisée, selon leurs organisateurs, par une pétition dénonçant le harcèlement de rue subi par les femmes et relayée par un article du Parisien daté du 19 mai. Le cortège, réuni place de La Chapelle, entame un petit tour du quartier, pancartes à la main. Quelques migrants intimidés sont mêlés au groupe. Encouragés à prendre la tête de la manifestation, ils sont aussi poussés à donner de la voix dans le mégaphone, répétant maladroitement quelques slogans soufflés à l'oreille. Ulcéré, Alain manque de tomber de son Vélib' tant il peste, à la façon du capitaine Haddock, contre ceux qu'il appelle «ces gauchos d'extrême gauche» plus préoccupés, selon lui, à instrumentaliser la situation des migrants que par la réalité de l'insécurité

tiens tiens !

 du réchauffé ??

 il n' a pas eu un topic sur le même sujet, la même intox ??

une petite recherche

extraits

.................(................)..............

Pour un papier qui dénonce la « fausse humanité » des activistes - et notamment du collectif la Chapelle Debout ! – il est pourtant difficile de trouver une once d’intérêt quant au sort des réfugiés. La propreté des rues, voilà le vrai combat de Rachida Samouri. Et pour elle, il semble n’y avoir rien de moins hygiénique qu’un réfugié en survie sur les trottoirs parisiens quémandant un quignon de pain. D’autant plus lorsque celui-ci est donné par des « activistes » de La Chapelle Debout ! qui organisent régulièrement des distributions alimentaires dans le quartier.

Car côté immondice, la journaliste sait se faire spécialiste. Elle parvient même à distinguer« au coin d’une rue, destas de déchets [qui] semblent avoir été jetés là délibérément »- entendez par des « extrêmes-gauchistes » - de ceux déposés par inadvertance par les riverains.

...................(.......................)...............................

Subtil détour, par la voie de cette journaliste du Figaro, ce ne sont plus directement les « migrants » qui sont visés par les critiques - la xénophobie aurait donc ses limites – mais ceux qui les soutiennent. Ceux qui, tout en palliant à l’incurie gouvernementale par des actions humanitaires la dénoncent. Ceux qui, en partageant le quotidien des migrants, sont témoins des violences des policiers, qui harcèlent, démontent les camps de fortune,tirent les couvertures en hiver.

Très certainement il y a parmi ces soutiens, ces « activistes » des militants de gauche et d’extrême-gauche. Mais également, des individus qui poussés par des aspirations humanitaires en éprouvent rapidement les limites. Le soutien humanitaire, éminemment nécessaire et légitime, n’est en aucun cas une solution de long terme. Pour faire face à la crise humanitaire des réfugiés, le combat politique contre un Etat qui, là bas participe aux guerres qui font fuir les populations, et ici, réprime les réfugiés, qui s’impose rapidement. De fait, l’aide aux migrants, pour peu qu’elle ne cherche pas à les invisibiliser et pose les vraies questions, s’affronte quotidiennement au pouvoir et à l’Etat pour pouvoir exister.

Invoquer « l’extrême-gauche » derrière la lutte en aide aux réfugiés est une ultime manière de vouloir régler leurs sorts aux réfugiés et de les laisser face à eux-mêmes, à l’Etat, à sa répression. C’est une manière de les faire disparaître de l’écran politique tout comme la police se plaît à les faire disparaître de l’espace public en démontant les camps, en dispersant les groupes. En dénonçant une soit disant instrumentalisation de l’extrême-gauche, Rachida Soumari se fait elle-même l’instrument d’un pouvoir coupable qui criminalise les élans d’humanité vis-à-vis de nos frères et sœurs de classe, réfugiés.

................(..............................)................

http://www.revolutionpermanente.fr/Pour-le-Figaro-l-aide-aux-migrants-c-est-une-instrumentalisation-d-extreme-gauche

un petit rappel =

Nous habitons dans un quartier populaire que nous aimons.
Nous ne nions pas qu’il y ait du sexisme, mais pas plus que dans
tout autre quartier.
Partout dans le monde les hommes profitent des femmes
Nous habitons dans un quartier où la solidarité est forte,
c’est pourquoi les migrants s’y réfugient faute de pouvoir habiter
quelque part,
dans un logement.
Nous habitons dans des quartiers où ce que vous appelez « trafic »
nous on l’appelle survie.
Depuis plusieurs années, petit à petit la bourgeoisie s’installe
dans notre quartier et veut le transformer à son image, en repoussant la
misère hors de sa vue.
C'est pour ça que les flics occupent l'espace public en permanence,
pour chasser les pauvres, les
repousser toujours plus loin d'un Paris qui se veut aseptisé.
Nous sommes contre l’instrumentalisation du féminisme à des fins
racistes et anti pauvres, sur fond de campagne électorale.
C’est trop facile de se rappeler des femmes quand il s’agit de virer
les pauvres et les étrangers. Et une fois de plus c’est les utiliser,
c’est NOUS utiliser !
Nous ne vous laisserons pas faire.

https://blogs.mediapart.fr/la-chapelle-en-lutte/blog/240517/nous-femmes-du-18eme-la-chapelle-pajol-barbes

extrait

Peux-tu nous présenter le projet ?

 

 

L’idée du site, c’est d’accueillir les réfugiés qui sont entre 60 et 80 à arriver à Paris chaque jour, de les héberger pendant dix jours avant de les orienter vers un centre d’hébergement. Le site est composé d’une halle de 10.000 mètres carrés sur deux étages et d’un espace extérieur de 4.000 mètres carrés. Il s’organise autour de trois espaces. D’abord une bulle installée à l’entrée du camp, ce sera une sorte de guichet. C’est une structure gonflable réalisée par un architecte qui s’appelle Hans Walter-Müller. Il a surtout bossé dans le domaine de la culture. Le second espace est un pôle santé, juste devant le bâtiment. Médecin du Monde et le Samu Social seront présents pour dispenser des soins à ceux qui en ont besoin. A l’entrée, on retrouvera aussi le magasin où les réfugiés pourront récupérer des vêtements et de la nourriture. Il sera installé dans des containers maritimes. On est aussi en train d’aménager l’extérieur. A terme, il devrait y avoir un terrain de foot.

https://www.streetpress.com/sujet/1474540928-visite-camp-de-refugies-avec-architecte

 

extrait

Tous espèrent rejoindre la « bulle ». La structure orange et blanche se dresse derrière les grilles du centre de premier accueil de La Chapelle. Là, les réfugiés espèrent trouver un logement pour quelques jours, avant d’être transférés dans un centre d’hébergement plus pérenne et que leur demande d’asile soit examinée. Mais les places sont limitées – 400 lits – et la queue devant la porte ne désemplit jamais. Antoine, de l’asso Utopia, témoigne :

« Les gens dorment dehors de 15 jours à un mois [avant de passer les portes du centre], mais il n’y a pas de règles. Certains restent 4 mois, d’autres deux jours. »

 

Les associations locales dénoncent la mauvaise gestion des pouvoirs publics. « Pour eux, c’est comme si ce qui était à l’extérieur du centre n’existait pas. Ils refusent absolument considérer le problème pragmatiquement », s’énerve Antoine. Utopia a du négocier dur pour obtenir cinq toilettes en mars dernier, perpétuellement bouchées – « ce n’est vraiment pas assez »- et seulement deux points d’eau. Les éboueurs ne viennent ramasser les quelques poubelles de la zone qu’une fois par semaine, ce qui la rend totalement insalubre.

......................(................................)...

Sur les camps, on croise aussi des mineurs isolés. Il y aurait, selon les acteurs de terrain, 2.000 mineurs à la rue à Paris. Les bénévoles du centre en font dormir certains dans les camions de la Mairie, quand ils ne trouvent pas assez de Parisiens prêt à prêter un bout de canap’.

https://www.streetpress.com/sujet/1499877504-camping-mafia-solidarite-portes-centre-migrants-la-chapelle

ouais !

cet article de Dassault... heu .. le figaro est encore un bon moyen de noyer le poisson !

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 78 578 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Merci pour cet excellent trollage.

Bravo!

Et joyeuses fêtes. 

Mes amitiés à Paco.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 69ans Posté(e)
Cochise 90 Membre 2 492 messages
Forumeur accro‚ 69ans‚
Posté(e)
Il y a 14 heures, Répy a dit :

Oui l'extrême gauche instrumentalise les migrants pour trois  raisons :

1° C'est un positionnement politique "généreux"  qui fait vibrer la corde sensible !

2° Ensuite ils ne rêvent que de société multiconfessionnelle sans prévoir les conséquences sociales, sociétales et familiales de ce phénomène.

3° le coût financier global, ils s'en foutent puisque "les riches paieront" !

 

Sont-ils prêts à mettre eux-mêmes la main au portefeuille ? Cela m'étonnerait beaucoup....  Ce sera toujours "donne-moi ta montre je te dirai l'heure". Les riches ne paieront rien, ils le savent bien mais il faut montrer " qu'on existe".

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
grandfred Membre 15 741 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)
il y a 18 minutes, PASCOU a dit :

Merci pour cet excellent trollage.

ben tu n'as pas compris ces articles ni pourquoi je les ai posté ici !

ce n'est pas pour cela que c 'est du trollage !

 

il y a 18 minutes, PASCOU a dit :

Mes amitiés à Paco.

là, c 'est du trollage !!

quel rapport avec le sujet ??

aucun !

mais vu que tu as eu l'air frontiste avec ton topic, tu te raccrochesaux branches!

un exemple de l'extrême gauche qui instrumentalise les migrants =

extraits

...................(.....................)........

La peur d’être envahi, de ne pas être respecté.

Les messages virulents expriment beaucoup cette peur là, soigneusement attisée par des groupes politiques qui aiment faire porter systématiquement le poids de nos problèmes sur les « non-nationaux », sur l’étranger. « C’est pas moi, c’est l’autre », répétions-nous déjà quand nous étions enfants. Et visiblement, on n’a pas arrêté depuis avec ce réflexe infantile.

Du coup, on évoque des entités comme les « Français », les « étrangers », les « migrants », les « immigrés qui peuvent s’intégrer » et ceux « qui ne veulent pas s’intégrer », alors que nous savons bien, au final, qu’aucun de ces groupes n’existent en vérité. Ils recouvrent une telle diversité de situations qu’il n’est pas raisonnable de tout rassembler en des termes aussi généraux. Le pape nous invite, dans ses messages, à ne pas nous laisser prendre au raccourci des slogans ou aux analyses lointaines.

Les chrétiens savent depuis l’avènement du Christ que les groupes et les foules sont capables du meilleur et du pire. Mais que dans tous les groupes, il y a des humains qui méritent d’être rencontrés, écoutés, accueillis. Et que c’est pour eux que notre hospitalité doit être généreuse, permettant ainsi de préserver toutes les forces du renouveau.

......................(...........................).............................

l y a un refus et une peur plus grave : le refus de croire que le message évangélique, dans sa force révolutionnaire, a encore quelque chose de grand à nous faire vivre dans le monde compliqué qui est le nôtre. Toutes les interprétations qui tentent de réduire le Christ à un petit messie de sacristie ou à un dieu égoïste et hors sol, sont, il faut bien le dire, l’expression d’un terrible abandon.

......................(...............................)...................

Pour finir. Bien sûr, nos échanges ici ne sont que des mots. Dans notre quotidien, certains parmi nous vivent des situations tellement douloureuses, que l’appel à accueillir d’autres misères peut sonner comme une forme d’indifférence insupportable à leur égard. D’autres ont vécu des échecs, dans leur quartier ou leur village, dans le « vivre ensemble » entre groupes de personnes familialement et culturellement différents. D’autres encore ne voient dans ces évènements que le résultat de politiques anciennes et de corruptions actuelles qui nous mettent dans des situations inextricables.

Comment garder l’espérance alors ? Car c’est bien de cela dont il s’agit, si l’on veut suivre non pas le pape François ou un autre pape, mais le Christ lui-même. Comment préserver des espaces d’humanité où la paix peut renaître après la guerre ? Où la confiance peut surgir de la peur ? Où des liens peuvent se tisser entre des gens qui, jusque-là, se sentaient foncièrement étrangers ?

 

Les appels du pape François ne sont ni idéalistes ni dangereux.

 

Les appels du pape François ne sont ni idéalistes ni dangereux.

Ils invitent chacun à discerner en vérité là où il en est, dans son lien profond à son frère en humanité. « Suis-je le gardien de mon frère », criait déjà, aveuglé de colère, Caïn, après le meurtre d’Abel ? La réponse s’impose. Que nous le voulions ou non, nous sommes bien des gardiens de nos frères en humanité. Nous n’avons peut-être pas toujours l’énergie ou la capacité de vivre pleinement les exigences de l’Évangile. Mais ce n’est pas pour cela que nous avons le droit d’en neutraliser les exigences.

Au contraire, c’est en préservant en soi notre part de bonté et de bienveillance, contre tous les réflexes de peur et de colère, que nous les retrouveront. Et qu’elles pourront se déployer de plus en plus en nous et autour de nous.

http://www.pelerin.com/A-la-une/Le-pape-Francois-et-les-migrants-retour-sur-la-polemique

Le pape a dénoncé, dimanche lors de la messe de Noël, le drame des migrants, souvent "expulsés de leurs terres" par des dirigeants prêts à "verser du sang innocent". Il a appelé, ce lundi, à "la paix pour Jérusalem et pour toute la Terre Sainte".

"Personne ne doit sentir qu'il n'a pas sa place sur cette Terre", a estimé dimanche le pape François dans sa traditionnelle homélie de la veillée de Noël, la célébration pour les chrétiens de la nuit de naissance de Jésus de Nazareth. Depuis la basilique Saint-Pierre de Rome, il a demandé aux 1,3 milliard de catholiques de la planète à faire preuve d'"hospitalité" et de ne pas ignorer le drame des migrants souvent "expulsés de leurs terres" par des dirigeants prêts à "verser du sang innocent".

"Dans les pas de Joseph et de Marie, se cachent de nombreux pas, nous voyons les traces de familles entières qui, aujourd'hui, se voient obligées de partir, a souligné le pape, devant une dizaine de milliers de fidèles. Dans beaucoup de cas, ce départ est chargé d'espérance, chargé d'avenir; dans beaucoup d'autres, ce départ a un seul nom : la survie. Survivre aux Hérode de l'heure qui, pour imposer leur pouvoir et accroître leurs richesses, n'ont aucun problème à verser du sang innocent". Hérode, le roi de Judée, avait fait rechercher Jésus pour le mettre à mort, selon la tradition chrétienne.

http://www.france24.com/fr/20171225-noel-pape-francois-homelie-migrants-jerusalem-moussoul-jesus-chretiens

le pascou va encore dire que ce pape est militant CNT !:p

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
grandfred Membre 15 741 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)
il y a 16 minutes, Cochise 90 a dit :

Sont-ils prêts à mettre eux-mêmes la main au portefeuille ? Cela m'étonnerait beaucoup....  Ce sera toujours "donne-moi ta montre je te dirai l'heure". Les riches ne paieront rien, ils le savent bien mais il faut montrer " qu'on existe".

en parlant de pognon

qui se fait de la thune sur le dos des migrants sinon le clan lepen, les sarko, wauquiez et cie ??

 c 'est un fond de commerce pour eux la peur des migrants et des réfugiés !!

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
PASCOU Membre 78 578 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 20 minutes, grandfred a dit :

en parlant de pognon

qui se fait de la thune sur le dos des migrants sinon le clan lepen, les sarko, wauquiez et cie ??

 c 'est un fond de commerce pour eux la peur des migrants et des réfugiés !!

 

Trollage de routine...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
grandfred Membre 15 741 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)
il y a 7 minutes, PASCOU a dit :

Trollage de routine...

non !

c 'est la simple réalité !

et toi, tu fais pas du roulage de poutine ???

 

 

 

 

ahahahahahahhahahahhahahhahahah

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
versys Membre 14 184 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 49 minutes, grandfred a dit :

 c 'est un fond de commerce pour eux la peur des migrants et des réfugiés !!

Mais les migrants, les chômeurs, les pauvres, etc... sont aussi le fond de commerce de l'extrême gauche...

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×