Aller au contenu

Quel est le projet de société des athées ?

Messages recommandés

Quasi-Modo Membre 15138 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, Répy a dit :

1°Les athées ne croient pas en Dieu ni dans l'âme ni dans les bienfaits des religions.

Mais ils sont également remplis de croyances indémontrables auxquelles ils adhèrent en toute bonne foi.

Il y a 10 heures, Répy a dit :

2° leur seule vraie morale : "Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudraient pas qu'ils te fassent !"

Toutes les sociétés pourraient se revendiquer de ce principe de réciprocité qui pourra se décliner de 1001 façons différentes (et plus encore). On pourrait faire de ce principe la même critique que faisait Peguy au kantisme : ce principe a les mains pures mais il n'a pas de mains, autrement dis, il contient l'essence de la morale, mais il ne donne aucune instruction sur la façon dont concrètement les rapports humains devraient se régler dans une quotidien réel. D'ailleurs, aucune société humaine à ma connaissance ne prétend ouvertement qu'elle enfreint ce principe.

Il y a 10 heures, Répy a dit :

3° L'athéisme n'est pas plus  hypocrite que les religions qui ont  des "arrangements avec le ciel"

L'athéisme voudrait proclamer un certain humanisme que nous savons impossible depuis la fin du communisme et l'échec du libéralisme à préserver notre dignité.

Il y a 10 heures, Répy a dit :

4° Quand on voit la somme des massacres ordonnés et commis par les religions on peut avoir peur.

Attention à ne pas confondre la cause avec le prétexte. Le politique tire toujours son épingle du jeu en utilisant les instruments à sa disposition : à une certaine époque ce fût les religions, de nos jours ce sera plutôt les droits de l'homme (cf. les nombreuses guerres actuelles dans lesquelles nous sommes impliqués mais face auxquelles les athées sont bien silencieux).

Il y a 10 heures, Répy a dit :

5° Un monde sans Dieu n'est pas sans morale et ce n'est pas un monde anarchique.

Une société humaniste sera ou bien idéologiquement libérale, ou bien idéologiquement communiste. Comme dit, le premier ne préserve pas la dignité humaine nécessaire à l'humanisme, tandis que le second est un totalitarisme (donc un anti-humanisme lui aussi).

Il y a 10 heures, Répy a dit :

6° À l'âge de pierre on était obligé de ne pas s'entre-tuer pour des broutilles sinon ces gens n'auraient pas eu de descendants !

Peut-être que si nous cessions de ridiculiser systématiquement ceux qui font le travail éducationnel en amont (les autorités religieuses, la police, les enseignants) il y aurait moins de violence de nos sociétés.

Il ne faut pas nier que certains trouvent dans la religion les ressources qui leur permettront de devenir des gens meilleurs.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
LeSageDuVillage Membre 36 messages
Forumeur balbutiant‚ 153ans
Posté(e)
il y a 18 minutes, Quasi-Modo a dit :

Je n'ai vu aucun message allant dans ce sens, même pas de la part de l'auteur de cette discussion.

L'athéisme philosophique intellectuellement abouti devient nécessairement, s'il s'attache à concevoir la société idéale, ou bien un humanisme (comme de nombreux auteurs célèbres : Feuerbach, Rousseau, etc..), ou bien un immoralisme (comme chez Stirner ou le marquis de Sade par exemple).

Originellement ce sont bien les religions qui sont vecteurs de la morale. L'humanisme (qui est me semble-t-il la seule option qui sauve vraiment la cause de l'athéisme) est aujourd'hui exprimé dans le libéralisme, dont l'aboutissement est une espèce de totalitarisme bizarre au nom des intérêts du capital (mais ce n'est pas à un Marxiste chevronné que je vais apprendre ça).

La réalité c'est que l'athéisme (et l'humanisme) n'a pas su irriguer son propre désert ; finalement la mort de Dieu a mené exactement à ce que craignait Nietzsche : au nihilisme (ami intime du libéralisme). Tant que nous resterons dans une perspective athée, le nihilisme restera indépassable.

Et ce dilemme est insoluble pour l'humanité, puisque d'une part l'athéisme nous apparaît comme une condition sine qua non de la dignité du sujet humain moderne, d'autre part parce que cela mène à l'atomisation du corps social à laquelle nous assistons actuellement et face à laquelle personne n'a de solution (l'argent et les rapports de pouvoir faisant alors paradoxalement force de loi).

Seule réponse construite quil m'a été donné de lire aujourd'hui,

Merci

Je n'ai pour ma part pas grand chose à opposer à votre argumentaire et j'y adhère 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 16382 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 1 minute, Quasi-Modo a dit :

....

Une société humaniste sera ou bien idéologiquement libérale, ou bien idéologiquement communiste. Comme dit, le premier ne préserve pas la dignité humaine nécessaire à l'humanisme, tandis que le second est un totalitarisme (donc un anti-humanisme lui aussi).

Peut-être que si nous cessions de ridiculiser systématiquement ceux qui font le travail éducationnel en amont (les autorités religieuses, la police, les enseignants) il y aurait moins de violence de nos sociétés.

Il ne faut pas nier que certains trouvent dans la religion les ressources qui leur permettront de devenir des gens meilleurs.

Pourquoi une société sans religion serait ou libérale ou communiste ????

Une société sans dieu n'est pas une société sans morale !

La perte des valeurs dans le monde occidental en particulier n'est pas liée à l'athéisme qui ne fait pas campagne contrairement aux religions.

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lucy Van Pelt Membre 29504 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 29/10/2017 à 12:58, LeSageDuVillage a dit :

Bonjour,

 

 

voilà une question que je me pose en lisant plusieurs posts dans lesquels des gens (manifestement athés) traitent les religieux d'imbéciles et mettent tous les problèmes du monde sur le dos des religions.

 

En fait, j'aimerais comprendre quelque chose, en quoi croient les athées ?

 

Quelles sont les valeurs, les raisonnements logiques qui les animent ? 

Et pour beaucoup, ces valeurs ne sont elles pas issues du monde religieux pour la plupart ?

 

A mes yeux, je vois l'athéisme comme une gigantesque hypocrisie, on se proclamerait défenseur de certaines valeurs (encore une fois majoritairement issues des doctrines religieuses) sans croire au message de ces dites religions.

 

Pire encore, certains disent que le monde serait mieux sans religion, croient-ils vraiment en ce qu'ils disent ?

 

Pensent-il vraiment que l'anarchie et la liberté absolue de chacun sans retenue pourrait nous mener à autre chose qu'au retour à l'age de Pierre ?

 

Le débat est ouvert, dans le respect des croyances et des arguments de chacun,

 

Je m'adresse à tous les gens qui souhaitent débattre de la question du rôle de la religion dans nos sociétés peu importe leur affiliation religieuse.

 

Dans l'attente de lire vos réponses :)

 

Bizarre cette façon de penser que parce-qu'on est athée, on a aucune morale, qu'être sans religion amène automatiquement anarchie et décadence, très simpliste.  Il est vrai qu'il est maintenant de bon ton de considérer l'athéisme comme une sorte de d'extrémisme, d'intégrisme même.  Je lis ici et là d'ancien athée proclamer que non finalement ils ne sont (surtout pas) athée mais agnostique.  L'athéisme est devenu une maladie honteuse? On assisterait à une montée de l'athéophobie?

 

TEnez, un monsieur Charb a écrit ceci à propos des méchants athées immorals;

" Si l’athéophobie désigne la critique violente de l’athéisme, amis culs-bénits, soyez athéophobes en toute sérénité ! Ne réservez pas vos insultes à l’égard de la Raison à l’intimité de vos tombeaux de la pensée que vous appelez temples, églises, synagogues ou mosquées ! Faites des journaux, des blogs, des spectacles, des marionnettes, pour vous moquer de cette absurdité que représente pour vous la vie sans Dieu, la vie sans votre Doudou suprême ! Caricaturez l’absence de Dieu, faites-lui un gros nez, un petit nez, des yeux de fou, des cheveux hirsutes, aucun athée ne vous poursuivra jamais en justice, vous ne recevrez pas de menaces de mort, et vos locaux ne seront pas détruits…
Il se trouve qu’il n’y a pas de terrorisme athée au XXIe siècle. Les athées sont persécutés à peu près partout dans le monde, mais aucun ne détruit les œuvres d’art créées par des croyants pour rendre hommage à leur dieu. Mieux, ces abrutis d’athées sont bien souvent les premiers à demander qu’on protège les sites religieux menacés par de pieux barbares pour qui la beauté est un blasphème contre leur Créateur. Un Créateur aveugle et sourd, méchant comme la gale et con comme un manche.
Allez-y ! Osez ! Osez simplement rire de ceux que vous considérez comme vos ennemis, osez rire sans retenue (si toutefois cela n’est pas pécher) des hérétiques, des mécréants, des apostats, personne ne vous tuera au nom de ce qui n’existe pas ! Aucun athée ne revendiquera l’existence d’un racisme anti-athée. Ils ne sont pas cool, les athées ?
Ce n’est que s’ils sont victimes d’une discrimination en raison de leur absence de foi qu’ils se réveilleront, les athées, et qu’ils iront en justice. Refuser un travail à un athée parce qu’il est athée ou refuser un travail à un musulman parce qu’il est musulman relève de la même loi, du même droit, du même tribunal.   Aucune discrimination n’est plus ou moins grave que d’autres.

 

 

https://www.amazon.fr/Lettres-escrocs-lislamophobie-font-racistes/dp/2357660864

 

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr_Fox Membre 12334 messages
Animal sauvage‚
Posté(e)
il y a 26 minutes, LeSageDuVillage a dit :

Exactement.

Pour ma part je trouve extrêmement dangereux une culture fondée sur le refus catégorique de tout ce qui proviendrait d'une autre culture.

la vérité c'est qu'en france en tout cas, l'Eglise catholique vous a traumatisé, parce qu'elle était infiniment détachée du message originel de Jésus, tous les savants et intellectuels disent la même chose ..

De là, vous extrapolez Catholicisme à religion de manière générale.

C'est le même raisonnement qui conduit à la Haine d'une communauté (juive par exemple) parce que certains juifs ont craqués le sac ..

Tu as deux catégories de personnes hostiles à l'église, les franc-maçons, dont l'église est l'ennemi ontologique et qui sont très impliqués dans l'idéologie du rien athée. Ces gens là appliquent la méthode de la haine systématique c'est facile à voir et franchement insupportable.

Et ceux qui ont été soumis à une pression trop forte de l'église durant leur jeunesse -quand l'église était puissante- qui la rejettent en tant qu'institution mais continuent d'adhérer au message. Ils ne sont pas pressés de mettre de la dynamiste sur les croix, mais réclament juste qu'on leur lache la grappe.

A côté de ça, tu as les musulmans qui affichent une certaine façon de vivre avec des vêtements du bled et créent un antagonisme vis à vis du français qui voulait qu'on lui lache la grappe, dès lors celui-ci a tendance à exterioriser une hostilité vis à vis de ce renouveau de la chape de plomb dont il pensait s'être libéré.

Le problème étant que les français refusent ce qui leur vient des autres cultures ce qui est normal, mais ils refusent aussi ce qui vient de la leur propre, du coup le projet de vie, c'est la mort.

Pour ceux qui se sont procuré un exemplaire du protocole des sages de Sion -qui est un faux grossier- c'est écrit dedans. Ils étaient balaises à l'Okhrana d'avoir anticipé tout ça.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 13375 messages
Explorateur de Nuages‚ 42ans
Posté(e)
il y a 58 minutes, LeSageDuVillage a dit :

Donc ce que tu me dis la, c'est que pour les athés, le "Nous" des humains en tant que tel n'existe pas, c'est chacun pour sa pomme,

Non, tu n'as rien compris à ce que je t'ai dit.
Je ne t'ai pas dit "nous, les athées, on a des principes et des valeurs".
Je ne t'ai pas dit - non plus - "nous, les athées, on a pas de morale, c'est chacun sa pomme".

Je t'ai dit que le "nous, les athées" .... ça n'existe pas.
L'athéisme n'est pas une croyance, une idéologie ou une religion : il n'impose pas aux athées d'être individualistes. Mais il y a des athées individualistes parce qu'ils ont des valeurs (qui n'ont rien à voir avec l'athéisme) individualistes.
L'athéisme n'impose pas plus aux athées d'avoir des valeurs humanistes. Mais il y a des athées humanistes qui ont des valeurs (qui n'ont rien à voir avec l'athéisme) humanistes.

Bref, l'athéisme n'impose rien, puisque l'athéisme c'est juste de ne pas croire en dieu.

Après chaque athée a son propre système de valeur, ses propres idéologies, ses propres valeurs. Certains athées partagent les mêmes. Certains athées ont partage d'autres radicalement différentes. Certaines peuvent bien rejoindre les religions, d'autres absolument pas.


Bref, j'ose espérer que ce que je dis n'est pas si dur à comprendre ?

 

Citation

ducoup, en quoi est ce que le monde serait bien dans une société aussi individualiste ? Mon dieu

L'individualisme n'est pas lié à l'athéisme.
 

Citation

Je te signale que ce que l'église considere comme cultes "Païens" releve d'anciennes religions polythéistes et non pas de l'athéisme.

Et ? Je ne t'ai pas dit que ces valeurs étaient davantage "athées" (déjà, parce que les athées n'étant pas un groupe ou une communauté, personne ne revendique une quelconque valeurs en son nom).
je t'ai dit que les valeurs n'appartenaient à aucune idéologie ou croyance : on les retrouvent dans bien des âges, des civilisations ou des religions. Elles sont sans doute liées avant tout à l'humain, tout simplement.

 

Citation

Historiquement les religions auraient constitué des freins au développement humain ? Laisse moi rire ...

Evidemment, puisque les religieux ont toutes revêtu une part d'obscurantiste, s'opposant à tout ce qui pouvait être découvert ou penser qui n'émanait pas d'elle : une religion, pour être crédible, doit avoir le monopole de la pensée et du savoir.

Or l'humain ayant développé son savoir et ses pensées a découvert de nouveaux concepts ou savoir qui n'étaient pas connus des religions.
On peut penser évidemment aux nettes oppositions face à l'astronomie ou à la médecine, qui se sont développé hors du champ de certaines religions qui sinon les auraient proscrit.

 

Citation

Je n'ai pas lu tes liens, mais que contiennent-ils, sinon l'idée que chaque civilisation (et surtout celles que tu cites) ont historiquement eu une grande part dans l'histoire humaine ?
Mais j'ai l'impression que tu confonds religion et civilisation ? Alors que ce sont des concepts différents. Les civilisation peuvent s'organiser autour d'une religion, elles ne se limitent pas qu'à celle-ci (fort heureusement), et la curiosité des hommes, l'importance de la culture, de l'éducation et de la transmission, au sein de civilisation qui perdurent autour de ces axes sont davantage des moteur que de pauvres textes religieux figés dans le temps.
 

Citation

Par contre en tapant "age d'or" "atheisme" je n'ai trouvé que des sujets sur la misère qui régnait au moyen age.

Si je suis ta logique, l'âge d'or de l'athéisme n'existe pas, le monde a jusqu'à présent toujours été massivement croyant (encore à présent).
On pourrait se dire qu'il est plutôt à venir.

Toujours est-il qu'encore une fois un "âge d'or" de l'athéisme n'a pas grand sens, puisque l'athéisme n'est le moteur de rien de particulier.

 

Citation

As tu des exemples de civilisation athées qui ont contribuées au développement social et technologique de l'homme ? 

Les civilisations ne sont ni athées ni religieuses : elles sont avant tout des civilisations (dont la religion n'est qu'une composante, centrale pour certaines). Après, il y a des individus, des croyants et des athées.
Les grandes avancées n'ont pas d'ailleurs dépendues davantage des uns que des autres : le croyant a des contraintes supplémentaires sur sa liberté de pensée (que n'ont pas les athées, mais ils peuvent en avoir d'autres), mais le croyant peut aussi prendre des libertés avec celles-ci. Bref, c'est avant tout le talent, le génie, et les moyens, le contexte, ... qui sont moteur d'innovations au niveau de l'individu.

Après il y a l'acceptation ou la prise en compte de ces innovations dans la société où elles ont lieu : une société athée ne jugera pas ces innovations sur le plan de l' "athéisme" mais selon d'autres valeurs inhérente à la société (par exemple, en France, le principe de liberté, de démocratie, etc ... et plus généralement l'éthique, une réflexion en effet davantage laïque qu'autre chose).

Dans une société religieuses, la religion pourra censurer ou s'opposer à certaines innovations : c'est en toute logique un terrain moins propice à l'évolution.
Bien évidemment tout dépend également si la religion dans ce pays s'inscrit dans une démarche obscurantiste et doctrinaire, ou comme une pensée davantage philosophique et humaniste. Reste qu'une religion apporte des valeurs de fait, et que les innovations sont jugées face à ces valeurs (sans que ces valeurs puissent être discutées ou débattues).
 

Citation

Pour ma part je trouve extrêmement dangereux une culture fondée sur le refus catégorique de tout ce qui proviendrait d'une autre culture.

Là dessus, je ne peux que te rejoindre.
Mais l'athéisme de fait n'impose pas de culture, et ne ferme la porte à rien (et il n'ouvre la porte à rien non plus).
Alors que les religions peuvent servir de prétextes pour nier d'autres identités en dehors de la seule identité reconnue par la religion (attention, je ne dis pas que c'est l'apanage des religions, les mouvements identitaires ne sont pas forcément religieux). Elles portent en elle un motif qui peut servir à justifier de tels enfermements.

Comme d'autres idéologies non religieuses peuvent tout autant le faire : bref, comme je le disais en préambule, les religions peuvent être utilisées au même titre que nombre d'idéologies ou philosophies. L'athéisme étant un truc creux, il ne peut pas servir à porter quoi que ce soit, ou être détourné à une fin quelconque.
 

Citation

la vérité c'est qu'en france en tout cas, l'Eglise catholique vous a traumatisé, parce qu'elle était infiniment détachée du message originel de Jésus, tous les savants et intellectuels disent la même chose ..

L'église catholique m'a assez peu traumatisé personnellement, n'étant pas plus vieux que m'a date de naissance, j'ai assez peu connu la France du moyen-âge. 
Je suis né dans un pays laïc, sans réelle référence religieuse, du coup - je te rassure - aucune religion ne m'a traumatisé.
 

Citation

De là, vous extrapolez Catholicisme à religion de manière générale.

Ben le principe est un peu le même : expliquez quoi croire et surtout comment, et jamais réellement pourquoi.

Rien que cette démarche intellectuelle là me refroidit, personnellement.

 

Citation

C'est le même raisonnement qui conduit à la Haine d'une communauté (juive par exemple) parce que certains juifs ont craqués le sac ..

Ben justement non, je pense que c'est justement le fait de penser par soi-même, sans vouloir ranger tout le temps tout dans des cases, qui permet de ne pas raisonner en termes arbitraires de communautés ou de groupes, et de considérer les individus séparément, pour ce qu'ils sont dans leur diversité.
Et j'ai l'impression que les religions ont plutôt tendance à faire des cases, à dire dans lesquelles il faut aller et ce qu'il faut penser de ceux qui ne sont pas dans les bonnes cases.

Modifié par Pheldwyn
  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 15138 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)
il y a 48 minutes, Répy a dit :

Pourquoi une société sans religion serait ou libérale ou communiste ????

Une société sans dieu n'est pas une société sans morale !

La perte des valeurs dans le monde occidental en particulier n'est pas liée à l'athéisme qui ne fait pas campagne contrairement aux religions.

Ne me faites pas non plus dire ce que je n'ai pas dis.

C'est juste que dans les faits tout se passe comme si l'humanisme, dans ses conséquences sociales (lorsqu'il est appliqué à toute une société), menait systématiquement au désastre et finalement, au reniement de ce qu'il prétend être son fondement, à savoir le respect de l'humain.

Lorsqu'il s'agit de se partager des miettes du festin de l'industrie financière, nous sommes comme sur le radeau de la méduse (cannibalisme, agressions, etc...) et il n'y a plus d'humanisme qui tienne. Ni lorsqu'on légitime la prostitution ou la location d'utérus, voir même le trafic d'organes et l'eugénisme. Car c'est exactement à cela que mène le libéralisme, même si à l'origine c'est un humanisme.

Et nous pourrions faire le même raisonnement avec tous les humanismes il me semble. Même les droits de l'homme et du citoyen sont instrumentalisés de façon aujourd'hui complètement honteuse, et de nous embarquer dans des guerres sans nom.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Spontzy Membre 2853 messages
demi homme‚ 44ans
Posté(e)

Bonjour.

Citation

C'est juste que dans les faits tout se passe comme si l'humanisme, dans ses conséquences sociales (lorsqu'il est appliqué à toute une société), menait systématiquement au désastre et finalement, au reniement de ce qu'il prétend être son fondement, à savoir le respect de l'humain.

L'humanisme mène au désastre ou les hommes mènent au désastre ?

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kyoshiro02 Animateur 12172 messages
Fou échappé de l'asile‚ 32ans
Posté(e)

Nous les athées, on en a marre de se fait juger par des personnes qui croient en leur ami imaginaire basé sur des romans inventés de toute pièce...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 15138 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)
il y a 8 minutes, Spontzy a dit :

Bonjour.

L'humanisme mène au désastre ou les hommes mènent au désastre ?

A+

Bonne question, le pire étant que dans notre course en avant effrénée nous obligeons les civilisations qui voyaient le monde autrement (quitte à être moins progressistes et plus traditionnelles) à nous suivre ou à mourir. Je suis choqué rien qu'à l'idée que la Chine et ses milliards d'habitants puisse un jour consommer autant d'énergie et polluer autant que les Etats-Unis qui sont encore présentés comme le modèle idéal d'une société dans les sommets économiques internationaux.

Pour sauver l'humanité il faudra, ou bien que l'Occident meure, ou bien que l'Occident réussisse à se réinventer en son sein et trouver des solutions plus équilibrées. Autant dire qu'on est déjà morts : finalement la connerie humaine aura eu raison du génie des plus grands de notre espèce, la gloire d'un Achille ou d'un Socrate ne survivra pas à l'humanité elle non plus... :D

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Spontzy Membre 2853 messages
demi homme‚ 44ans
Posté(e)

C'est une position bien pessimiste que vous avez là. Heureusement qu'il y a le petit smileys à la fin :D

 

Je n'arrive pas à me dire que le monde est pourri. Certainement car je suis un chanceux naturel et qu'il ne m'arrive que des belles choses (M) ... 

 

J'aime le monde moi.

A+

 

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 15138 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)
il y a 14 minutes, Spontzy a dit :

C'est une position bien pessimiste que vous avez là. Heureusement qu'il y a le petit smileys à la fin :D

Je n'arrive pas à me dire que le monde est pourri. Certainement car je suis un chanceux naturel et qu'il ne m'arrive que des belles choses (M) ... 

J'aime le monde moi.

A+

La seule alternative que je vois (si c'est vraiment une alternative) c'est d'opposer au modèle anglo-saxon libéral/libertaire un nouveau modèle franco-français, basé sur le respect strict des valeurs républicaines et de la DDHC, avec une dimension écologiste notamment, mais nos dirigeants prennent plutôt la position inverse et s'alignent sur le modèle anglo-saxon libéral/libertaire en niant l'existence même d'une culture française qu'ils cherchent à tuer en l'immergeant dans des superstructures pseudo-fédéralistes telles que l'Europe, l'OTAN, etc...

Peut-être que nous devrions plus croire en notre propre valeur ajoutée (la France) sur la scène internationale, pour oser enfin proposer une alternative viable pour tous. Vivre et laisser vivre disait l'autre, ou encore vivre simplement pour que d'autres puissent simplement vivre.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 27469 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Le 29/10/2017 à 17:58, LeSageDuVillage a dit :

En fait, j'aimerais comprendre quelque chose, en quoi croient les athées ?

 

 

Ils sont comme les croyants ils peuvent croire en des tas de choses, excepté Dieu !

Le 29/10/2017 à 17:58, LeSageDuVillage a dit :

Quelles sont les valeurs, les raisonnements logiques qui les animent ? 

Et pour beaucoup, ces valeurs ne sont elles pas issues du monde religieux pour la plupart ?

Les valeurs et les raisonnements logiques sont comme ceux de tout le monde, excepté qu'ils n'impliquent pas les dieux dans ce qui arrive dans leur vie.

Le 29/10/2017 à 17:58, LeSageDuVillage a dit :

Et pour beaucoup, ces valeurs ne sont elles pas issues du monde religieux pour la plupart ?

Quelles seraient ces valeurs qui seraient exclusivement religieuses et qu'auraient les athées ?

Le 29/10/2017 à 17:58, LeSageDuVillage a dit :

A mes yeux, je vois l'athéisme comme une gigantesque hypocrisie, on se proclamerait défenseur de certaines valeurs (encore une fois majoritairement issues des doctrines religieuses) sans croire au message de ces dites religions.

Quelles valeurs et issues de quelles religions ?

Le 29/10/2017 à 17:58, LeSageDuVillage a dit :

Pire encore, certains disent que le monde serait mieux sans religion, croient-ils vraiment en ce qu'ils disent ?

Je pense que la religion est un antidépresseur homéopathique pour beaucoup, ceux qui ont besoin de ce traitement devraient en trouver un autre pour le remplacer !

Le 29/10/2017 à 17:58, LeSageDuVillage a dit :

Pensent-il vraiment que l'anarchie et la liberté absolue de chacun sans retenue pourrait nous mener à autre chose qu'au retour à l'age de Pierre ?

 

Associer l'athéisme à l'anarchie ou à un retour à l'âge de pierre revient à comparer la religion au djihad et à l'obscurantisme le plus absolu, c'est complètement fantasmé ! Un athée ne croit pas en dieu, il n'a pas de philosophie commune ou de volonté communautariste avec d'autres athées la plupart du temps, il n'a juste pas de dieu !

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 15138 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, Quasi-Modo a dit :

La seule alternative que je vois (si c'est vraiment une alternative) c'est d'opposer au modèle anglo-saxon libéral/libertaire un nouveau modèle franco-français, basé sur le respect strict des valeurs républicaines et de la DDHC, avec une dimension écologiste notamment, mais nos dirigeants prennent plutôt la position inverse et s'alignent sur le modèle anglo-saxon libéral/libertaire en niant l'existence même d'une culture française qu'ils cherchent à tuer en l'immergeant dans des superstructures pseudo-fédéralistes telles que l'Europe, l'OTAN, etc...

Peut-être que nous devrions plus croire en notre propre valeur ajoutée (la France) sur la scène internationale, pour oser enfin proposer une alternative viable pour tous. Vivre et laisser vivre disait l'autre, ou encore vivre simplement pour que d'autres puissent simplement vivre.

J'ajouterai seulement qu'il ne faut pas le répéter trop fort, vous risqueriez de passer pour un vilain fasciste :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité philkeun
Invité philkeun Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 6 heures, dubandelaroche a dit :

Ah ces sujets prosélytes dans lesquels les croyants, musulmans la plupart du temps nous bassinent avec des arguments qui tournent en boucle....

ce qu'il nous pond, le prétendu sagedumachin, a déjà été mis plusieurs fois, avec les mêmes arguments.

Mais croyez ce que vous voulez et laissez nous tranquille...

Vous voulez croire que l'humanisme ne vient que des religions, grand bien vous fasse....

Vous croyez que sans religion ce serait le chaos, et ben croyez le....

Vous trouvez la prière important, alors priez, on ne vous en empêche pas....

enfin, bof, c'est plus fort qu'eux de vouloir nous vendre leur autoproclamé prophète et son dieu......

Le prosélytisme fait partie intégrante du cahier des charges de la susdite religion.

Il est content le bébert, il a fait son boulot, ça fera une vierge de plus, bien grassouillette, toute en loukoums et en pistaches...

Modifié par philkeun

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 6 heures, Quasi-Modo a dit :

Je n'ai vu aucun message allant dans ce sens, même pas de la part de l'auteur de cette discussion.

 

Il y a 6 heures, LeSageDuVillage a dit :

Si vous vous complaisez dans votre médiocrité et que vous refusez de répondre à ma question qui est "Quel projet de société défendez vous?"

===

Il y a 6 heures, LeSageDuVillage a dit :

Si l'on regarde le monde en 2017, ce sont les etats laïques qui mènent des guerres sans merci, et c'est ainsi depuis plusieurs siècles au moins.

Avant de reprocher aux autres de se complaire dans leur médiocrité, commence par réviser tes classiques ;) 

On dispose d'une liste classique des Etats laïques dans le monde, c'est-à-dire ceux qui intègrent la séparation des églises et de l'Etat dans leur constitution. On retrouve la France, mais aussi Cuba, l'Inde, le Japon, le Mexique, le Portugal, l'Uruguay et la Turquie (même si, dans ce dernier cas, c'est de moins en moins évident). 

Bizarrement, avec cette liste, on est loin, mais alors vraiment loin de retrouver la liste exhaustive des belligérants actuels ou du passé proche :D

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mr Wolfe Membre 5563 messages
Serial shooter‚ 53ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, LeSageDuVillage a dit :

la vérité c'est qu'en france en tout cas, l'Eglise catholique vous a traumatisé, parce qu'elle était infiniment détachée du message originel de Jésus, tous les savants et intellectuels disent la même chose ..

De là, vous extrapolez Catholicisme à religion de manière générale.

C'est le même raisonnement qui conduit à la Haine d'une communauté (juive par exemple) parce que certains juifs ont craqués le sac ..

Je suis impressionné par tant de certitudes... ou tant de suffisance ? J'hésite pas vraiment en fait.

Bref, tout ce charabia pour qu'on comprenne bien que ceux qui sont athée ne sont que les victimes d'une mauvaise religion, et que notre seul salut serait donc d'aller vers la bonne... au hasard.

Sérieux, ça marche ces conneries pour convertir des gens ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Certains groupes adventistes, épris de passion littéraliste, envoient leurs ouailles jouer les prêcheurs pour répandre la bonne parole. Mais généralement, ils sont moins bien formés que les Témoins de Jéhovah, ce qui nous donne ce discours remplis de données hasardeuses et d'invectives. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 15138 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)
il y a une heure, PLS maker a dit :
Il y a 8 heures, LeSageDuVillage a dit :

Si vous vous complaisez dans votre médiocrité et que vous refusez de répondre à ma question qui est "Quel projet de société défendez vous?"

===

Ce qui n'implique pas que les athées aient tous la même opinion à ce sujet!

Tout de même, c'est ahurissant de mauvaise foi de reprocher une volonté de conversion ou de prosélytisme aux propos tenus : je suis intimement persuadé que @LeSageDuVillage (en tous cas c'est mon cas) n'ont pas de prêt-à-penser à vendre dans cette discussion, bien au contraire nous déplorons les apories et les impasses dans lesquelles l'humanité s'est engouffrée.

Si seulement certains savaient lire.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×